Partagez | 
 

 [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 310
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 5ème année »
(#) [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!  Mer 27 Déc 2017 - 21:00


Nouveaux arrivants… ou pas en fait !


Nouvelle année signifie vacances maintenant terminées, mais également changement de chambre. De quoi ? Non pas du tout ? Enfin, j’avais quand même changé de chambre pour la nouvelle année. Ce n’était pas comme si mes anciens colocataires avaient été mes meilleurs amis, parce que ce n’était pas du tout le cas. J’avais fort peu dialogué avec Klaus. Après tout, la première fois que je l’avais vu m’avait un peu terrorisée, du coup, je n’avais jamais été portée à lui parler, outre que des banalités, genre salut, ça va ? Je m’en étais tenu au strict minimum.

Du coup, comme je disais, j’avais une nouvelle chambre. J’avais tous mes bagages en main et voilà que je disais bonjour à l’autre chambre qui était juste à côté de mon ancienne, tout ce qu’il y a de plus normal quoi. Même si c’était quelque chose d’assez banal, je restai quand même quelque peu nerveuse, parce qu’en réalité, c’était du nouveau monde, j’espérais vraiment que j’allais bien m’entendre avec les autres… Du moins plus que la première fois.

En même temps, j’étais encore dans le mood des vacances. J’avais l’impression que je pouvais encore me lever super tard, que je pourrais manger à des heures impossibles et surtout regarder une tonne de films et de séries avec mes parents. En vrai, mes parents ne sont pas tellement riches, ils ne sont pas comme les parents à Toshi qui ont une maison dans un autre coin du pays. Mes parents et moi on aime bien prendre des vacances relax dans la ville, faire des activités quand même cool et faire des activités plutôt simples. C’est sûr que de passer du temps dans un chalet ou une maison ce serait cool, mais bon, il faut quand même être réaliste.

Je me tenais donc devant la porte, quand même incertaine si je devais cogner ou juste entrer comme ça… Pourrais-je retourner chez mes parents s’il vous plaît ? L’envie de me cacher aux autres me semblait être une excellente idée. En même temps, j’avais quand même hâte de voir Toshi et Dada et Sumi aussi. OH. ET MEYU aussi! Et… Et… En gros, voir un peu tout le monde, de retourner aux clubs. Avec un peu de chance, je pourrais croiser de nouvelles personnes aussi... Enfin, je dis ça et je suis en train de faire la tarte devant une porte de chambre. Au moins, je n’ai pas croisé de gens dans le couloir ? C’est un semblant d’avantage ça.

En vrai. C’est toutes ces réflexions qui m’ont motivé cogner à la porte.
Pas de réponses…
Et pas de bruits de pas…
Rien qui se passe…
Well…

Bon, on n’a pas trop le choix. Je lâchai l’une de mes valises et hop, je pris la poignée et la tournai tout légèrement.

- Eum… Allo ?

J’avais l’air d’être une petite nouvelle. C’était l’impression que j’avais. J’avais cette impression d’être retourner un an en arrière, cette impression d’être celle que j’étais, mais que je ne suis plus forcément. Mon cerveau dit soudainement trop de bêtises. Mais en même temps, il avait cette part de réalisme.

Mon allo, n’avait pas eu de réponses. Parfaiiiit… Il semblait que j’allais m’installer tout tranquillement. Je posai mes bagages dans l’entrée, sans pour autant les mettre dans le chemin de ceux qui pourraient entrer. Je préférais faire d’abord le tour des chambres, afin de voir celles qui étaient libre. Il semblerait qu’il y avait qu’une seule chambre qui était déjà prise.

Mais avant de me mettre à tout placer, je pris un moment pour m’asseoir et essayer d’être optimal dans tout ce que je vais devoir faire aujourd’hui.

---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)


Dernière édition par Emma Walker le Mer 3 Jan 2018 - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 300
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!  Mer 3 Jan 2018 - 8:47


Vendredi 3 Avril 2015

La nouvelle année et la rentrée scolaire marquent le début d'un nouveau chapitre dans la vie de Jed. L'ado revient d'un long séjour aux États-Unis, très éprouvant pour lui à cause de quelques problèmes familiaux obscurs qui ne se sont guère arrangés, malgré les efforts. Au final, il n'est pas parvenu à renouer avec sa mère alors il rentre très nerveux de son voyage au pays.

Comme c'est le vendredi qui précède la semaine de la rentrée, les gens décident peut-être d'emménager plus tard ou même pile pendant la reprise des cours. Quoiqu'il en soit, Jed, lui, a décidé de s'installer plus tôt afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Le même numéro de chambre lui a été attribué, bizarrement. En y repensant, il était pas super proche de ses précédents colocataires. Non pas qu'il ne les aimait pas mais ça semblait plutôt être l'inverse pour certains. En cheminant dans les dortoirs presque vides, bagages en mains, il se remémore leurs noms et leurs visages: Antonio, Kaori et Mina. Sans plus, toutefois. Jed espère que cette année changera à ce niveau-là. C'est assez triste de rentrer chez soi et de n'avoir rien de plus à dire que des politesses à ses colocs. Le comble serait de tomber sur les mêmes personnes encore.

Jed connaît l'emplacement de la porte de sa chambre alors il n'hésite pas et se rend jusque là sans aucune hésitation, machinalement, presque programmé pour arriver à cet endroit. Par réflexe, il commence à sortir sa clé et s'apprête à la glisser dans le trou de la serrure. Il l'enfonce et tourne une fois dans le sens pour enlever le verrou mais il remarque quelque chose d'étrange. Son geste bloque et ne fait rien. Il comprend que la porte est déjà ouverte et il commence à s'imaginer des trucs inquiétants. Encore un pervers qui a trouvé le moyen de squatter dans sa piaule ! Il hésite avant d'entrer. Il retire brusquement sa clé et la range dans sa poche. Il regarde la porte avec appréhension et approche sa main de la poignée. Il met quand même une trentaine de secondes avant de se décider à ouvrir la porte. Il ne frappe pas avant d'entrer.

Jed fait une tête décrépite parce qu'il se méfie de ce qu'il est sur le point de découvrir. Heureusement, il voit une jolie jeune fille qui a l'air normale. Sur l'instant, Jed a comme une absence de quelques secondes, le temps de se remettre de ses émotions. Aussi parce qu'il ne sait pas quoi dire sans passer pour le mec ultra-louche qui entre sans s'annoncer.

« - Ah,... salut ! T'es en L-8 ? »

Sûrement la question la plus intelligente de l'année. Il tourne la tête sur le côté et se gratte la joue parce que sa phrase est tellement bête que ça le gêne dès qu'il le réalise. Et puis le manque de tact légendaire, évidemment. En toute honnêteté, Jed n'a pas pensé au fait qu'un autre colocataire puisse décider de s'installer avant lui alors la présence de la demoiselle le surprend assez. Il ne veut pas s'afficher plus dans la honte alors il passe rapidement aux présentations, en refermant la porte derrière lui. Il essaie de paraître sympathique et naturel.

« - Je m'appelle Greyson Jed. Mais tu peux m'appeler Jed ! Ça fait la deuxième fois que je me retrouve dans cette chambre alors ça m'a surpris de voir une nouvelle tête. Je m'y attendais pas ! »

Il tente de faire la conversation pour se rattraper mais il n'est clairement pas doué. Il n'a plus qu'à espérer que l'inconnue soit réellement une fille normale. En la regardant, son visage lui dit quand même quelque chose. Peut-être qu'il l'a déjà vu auparavant... Il n'arrive pas à mettre le doigt dessus cela dit. Il reste debout et balade ses yeux dans la chambre. Il remarque son ancien lit et le fixe avec une pointe de nostalgie, soupirant et haussant les épaules. Il se demande s'il le reprendra ou s'il le laissera à un autre, pour changer.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 310
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!  Ven 5 Jan 2018 - 22:10


Nouveaux arrivants… ou pas en fait !


J’ADMETS QUE J’AI SURSAUTÉ. J’ai eu un peu peur. Mais genre juste un peu. Parce que la porte s’est ouverte. Fallait quand même que je m’attende à ce que la porte s’ouvre, ma réaction est quelque peu ridicule en vrai. Et je vois finalement la tête d’un garçon. Oh. Un garçon. Un beau garçon ? Je dois avouer qu’il ne me déplaît pas à le regarder. Et je crois que nos deux cerveaux ont du buzzé pendant un certain moment, parce qu’on ne savait pas exactement quoi se dire. En fait, instinctivement, mes joues tournèrent au rouge, je préférais poser mon regard ailleurs, disons sur mes bagages. J’espérais que ceux-ci n’étaient pas trop dans le chemin. Finalement après que je me sois rassurée en voyant que je lui avais laissé assez de place, je me permis de regarder ma jupe bleue tirant sur le turquoise que je chiffonnai distraitement, quelque peu gênée d’être un peu random dans cette chambre. J’espère que je n’allais pas trop le déranger.

- Oui, je suis maintenant dans la L-8…

Je disais ça comme si ce n’était pas la première fois que je mettais les pieds. Je voulais seulement démontrer que je n’étais pas nouvelle, enfin, je ne suis pas aussi nouvelle que certaines nouvelles. Ce que j’essaie de dire, c’est que je suis quand même nouvelle, parce que je suis arrivée au mois d’octobre, mais en même temps, il y a toujours de nouveaux arrivants ici, du coup, c’est assez difficile de connaître tout le monde dans le Lycée. Des fois, je ne me souviens plus du nom de certains membres de ma classe parce que… j’ai une mémoire de poisson par moment.

Alors, il s’appelait Jed. Un nom tout sauf japonais. Ça faisait quelque peu changement. C’est vrai que dans cette école les gens viennent d’à peu près partout dans le monde, ce qui est à la fois quand même cool et étrange. Une fois sa présentation faite, je fis de même, prenant quand même le temps de remonter mes nouvelles lunettes rondes avant de parler.

- Enchantée, moi c’est Emma Walker. En fait, auparavant j’étais dans la 7, juste à côté, on m’a changé de chambre… Ça ne me déplaît pas trop… je comprends que c’est quand même assez surprenant pour toi en effet.

J’ai failli dire que l’année dernière j’étais dans la chambre d’à côté, mais je me suis souvenue que cela ne faisait même pas encore une année complète que j’étais ici, j’ai l’impression que le temps passe deux fois plus vite qu’en réalité, qu’en fait, la temporalité n’est pas la même et que tout va plus vite que la vie nous laisse le croire…Je suis un peu folle par moment. Les vacances ont dû faire en sorte que je suis encore dans les vapes. Mais les vacances ça a fait du bien. J’étais bien heureuse d’avoir passer du bon temps avec mes parents, mais surtout, surtout me lever tard, c’est ce qui m’avait le plus manqué. Je me sentais particulièrement bavarde aujourd’hui, en fait, je ne voulais seulement pas déranger ceux qui vivait déjà dans cette chambre et puisqu’il était l’un d’eux, j’ajoutai :

- C’était laquelle ta chambre ? J’imagine que tu souhaites la reprendre ?

Parce que c’est le genre d’habitude qui fait qu’on est bien. On s’assoit toujours à la même place à l’école, du coup, j’imagine qu’il aimerait ravoir la même chambre qu’il avait. Je dis ça parce que si j’étais à sa place, j’aimerais bien récupérer ma chambre. J’ajoutai quelques explications supplémentaires afin qu’il comprenne un peu que ça ne me dérangeait aucunement la chambre qu’il allait prendre, même que je préférais qu’il en choisisse une parce que j’aime les choses simples dans la vie.

- J’attendais… parce que je ne savais pas exactement quelles chambres étaient prises… C’est un peu un jeu d’hasard… Du coup, je préférais prendre celle qui restait…

J’ajoutai cela afin d’encourager monsieur Jed à bien vouloir reprendre sa chambre qu’il avait avant. J’avais quand même un peu peur de froisser les gens… Alors il me semblait encore plus légitime d’attendre qu’il bouge avant de me placer.



---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 300
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!  Mar 6 Fév 2018 - 1:06

Le prénom de cette fille ne lui dit rien, pourtant il cherche bien dans ses souvenirs. Et peut-être qu'elle lui semble familière parce qu'elle était dans la chambre juste à côté l'an passé. Donc il a pu la croiser dans le couloir plusieurs fois. Oui, c'est forcément ça. Jed la regarde quand même interloqué vu qu'il est persuadé de l'avoir déjà vu dans d'autres circonstances. Emma tourne la tête et ses joues deviennent rouges mais ce crétin continue quand même de la fixer. Sauf que du coup, il l'écoute à moitié et quand elle finit par lui poser une question, il reconnait le ton montant d'une voix à la fin d'une question mais il ne sait plus trop ce qu'elle demande. Il fait des yeux ronds pendant deux secondes avant de bidouiller une réponse.

« - Ah... euh, ouais, t'étais à côté, je comprends !

Il se gratte l'arrière de la tête et regarde parterre, un peu honteux. Jed a toujours eu du mal avec les filles.

- J'ai... toujours été dans cette chambre et puis j'avais ce lit-là donc le hasard m'aime bien. »

Il désigne le lit derrière lui d'un geste de la tête et lui sourit.
Jed veut ensuite dissiper le malentendu qu'il croit avoir placé à cause de sa réaction et sa surprise. Elle a l'air de dire que c'est elle l'intruse qui s'impose de trop. Jed ne le voit pas du tout comme ça alors il cherche à la rassurer parce qu'il aimerait pas se sentir étranger dans la pièce lui. Il y va directement et aborde clairement le sujet.

« - Tu sais... ce qui m'a surpris, c'est de voir quelqu'un aujourd'hui. Je veux dire, la rentrée c'est dans quelques jours seulement, tu vois, alors les autres élèves se ramènent plus tard. La preuve, y'a l'air d'avoir que nous. »

Il se racle la gorge à la fin, pas très sûr si ce qu'il raconte est compréhensible. Il détourne le regard, incapable de la regarder dans les yeux. L'embarras le met rapidement mal à l'aise alors il prend ses valises et commence à déballer ses affaires. Dans un moment d'inattention, il ouvre trop vite sa valise et renverse ses vêtements ainsi que ses godasses sur le sol. Mort de honte, il change de sujet et fait mine de rien pour se baisser et ramasser son foutoir.

« - Mais... euh, ça fait du bien de voir de nouvelles têtes. J'avais pas trop envie d'avoir les mêmes colocs qu'avant pour être honnête. »

Est-ce qu'il peut vraiment lui parler de ça alors qu'il la connaît à peine ? Il n'y pense pas, il fait la conversation et évite les sujets redondants comme lui demander sa classe et autres trucs de ce genre. Il ramasse grossièrement le tas d'habits mais comme il ne sont pas pliés, ça lui fait une bonne pile et il n'en voit pas le bout.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 310
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!  Jeu 8 Fév 2018 - 22:45


Nouveaux arrivants… ou pas en fait !

Je souris amusée. J’aimais bien ce garçon. Il était marrant. Il semblait tellement mal à l’aise en ma présence. Mais je ne pouvais dire exactement pourquoi. Ce n’était pas très important. Ses paroles m’amusaient quand même. Je l’avais quand même surpris. Il dit ça, mais en vrai, c’est réciproque. Il semblerait que nous voulions les deux être tranquille pour s’installer, mais ce n’était pas tout à faire le cas.

- Je suis arrivée un peu plus tôt pour prendre le temps de m’installer confortablement. Je n’aime pas trop être dernière minute et je me suis dit que cela me laisserait peut-être du temps pour voir mes amis avant que les cours reprennent.

J’allais poser mes bagages sur un autre lit. C’était quand même assez chiant. C’était lourd, je dois l’admettre. J’ai eu beaucoup de choses à trainer jusqu’à mon lit. Non mais c’est lourd, même si ma valise à des roulette. Je finis par la poser sur mon lit, mine de rien, c’est vraiment trop lourd. Mais j’ai finalement réussi. Je fini par l’ouvrir tranquillement. Mais je crois que Jed eu un peu moins de chance que moi. Surtout lorsque j’entendais un espèce de PAF! Du coup, j’allais voir ce qu’il se passait de son côté.

- Attend… Je vais t’aider un peu, dis-je doucement. Je ne voulais pas l’embêter avec tous ses vêtements éparpillés un peu partout.

Je souris doucement et me penchait pour l’aider à amasser ses vêtements. Il ne semblait ne pas avoir beaucoup de chance, du moins aujourd’hui. J’étais visiblement amusée, j’essayais de ne pas trop rire. En vrai, rire, ce ne serait pas poli, mais en même temps, je trouvais ça quand même très amusant. Bon, je n’aimerais pas qu’il voit mes sous-vêtements étalés sur le sol, mais bon vous voyez un peu le genre. Mais pour le moment, je l’aidais juste à ramasser des trucs de base, genre des t-shirt, pantalons, rien de trop personnel. On n’est pas assez intime pour cela.

- Tu ne les aimais vraiment, il n’était pas cool?

J’étais quand même curieuse de savoir ce qu’il n’appréciait pas d’eux. Parce qu’en même temps, ça me donnerait une idée de ce que je ne devrais pas faire. Mais je ne crois pas que mes anciens colocataires m’aient détesté. Après tout je restais quand même assez calme en tant normal… Ça, c’est quand que je ne m’excite pas avec Toshi sur nos fandoms ou encore à cause d’une réponse de rp beaucoup trop satisfaisante. Mais ce sont des choses que je fais quand même en silence ou des ultrasons à des heures très raisonnables.

Honnêtement, j’étais quand même très contente de ne pas être dans la même chambre de Toshi. Déjà, elle est avec Dada. En plus, ça aurait beaucoup trop intense émotionnellement. Voir trop quelqu’un c’est comme si ce n’est pas assez. Trop c’est trop. Mais vingt-quatre heures sur vingt-quatre, c’est beaucoup trop intense. J’aimais mes amis, mais pas à ce point.

Pour l’instant je me disais que d’être dans la même chambre que Jed allait être assez intéressant. Il semble être assez allumé. Au moins j’allais un ami dans ma chambre. Ça allait être sympathique.


---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 300
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!  Sam 31 Mar 2018 - 2:40

Le calme doucement étrange d'Emma surprend ce pauvre Jed qui ne la voit pas vraiment arriver quand elle s'approche de lui pour l'aider à ramasser son bordel renversé. Il n'a pas le temps de lui dire qu'il va s'en sortir tout seul, qu'elle est déjà près de lui, à ramasser soigneusement ses habits. Sur le coup, Jed était bien content d'avoir rangé ses caleçons dans la poche fermée de la valise. Aucun risque qu'ils ne se renversent. Il est gêné et il ne parvient pas à la cacher donc il n'ose pas la regarder. Il rassemble ses vêtements très rapidement et les plie grossièrement avant de les mettre sur le lit.

« - Merci. »

Un remerciement sincère mais un peu lancé au hasard, sous le coup de la gêne. Puis Emma lui pose une question par rapport à ce qu'il disait sur les anciens colocataires. Jed réfléchit et détourne à nouveau le regard, pensif. Il se masse la nuque et cherche quoi dire. Ce n'est pas qu'il n'aimait pas ses anciens camarades de chambre, seulement, quand il pense à eux, rien de particulier ne lui vient. Ils ne sont pas devenus amis et le courant n'est jamais vraiment passé entre eux. Cependant, Jed ne veut pas passer pour le mec qui médit par derrière donc il se fait plutôt passer pour celui qui devait être bizarre.

« - Non... en fait, je pense que j'étais juste pas à ma place avec eux. On se parlait à peine. Parfois même une des filles me snobbait, mais il parait qu'elle aime pas les garçons donc tu vois, c'était pas la joie... Euh. »

Il prend un ton incertain parce qu'il pense devenir ennuyant, à radoter comme ça. Il ne veut pas que sa nouvelle colocataire le voit comme un râleur insatisfait donc il reste bref dans ses explications. Il regarde Emma droit dans les yeux quand il termine sa dernière phrase.

Jed se dirige ensuite vers les différents placards et il les ouvre un peu tous, pour voir si leurs colocataires se sont installés avant eux - des fois que ce soit le cas. Tous les meubles et les placards sont vides donc ils sont les premiers. Il se tourne vers Emma et lui sourit.

« - Ouais, y'a que nous deux pour l'instant. On peut prendre le lit qu'on veut ! »

Sur une voix enjouée, il lui déclare cela et revient vers le lit qu'il a déjà choisit. Il reprend le même que l'année précédente.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 310
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!  Sam 31 Mar 2018 - 3:43


Nouveaux arrivants… ou pas en fait !

Voilà que je lui donnai un coup de main afin de ramasser ses choses. Il en semblait gêné. Moi, ça me dérangeait pas trop, je veux dire, c'est la moindre des ses choses de lui donner un petit coup de main. Il m'avait dit un petit merci. Je me gênais pas pour lui répondre avec un grand sourire et de l'enthousiasme.

- Ça me fait plaisir!

Je déposai ses vêtements sur son lit, alors qu’on parlait tranquillement. Je n’avais pas eu l’audace de plier ce qu’il était tombé, ce n’était quand même pas à moi. Je crois qu’il est assez grand pour qu’il le fasse.

- Ah. Ouais. Je comprends. C’est vraiment nul en fait. En fait, j’avais la même impression avec mes anciens colocataires. Mais enfin, j’espère que ça va aller mieux ici! Il faut quand même être positif! Au moins, je sais déjà que je vais m’entendre bien avec quelqu’un ici…

Et non, je ne faisais pas référence à la demoiselle qui n’aime pas les garçons. Je trouve cela complètement idiote de ne pas aimer les garçons ou les filles… Je veux dire… Ce n’est pas uniquement le sexe d’une personne qui la définit. Il y a également sa personnalité. J’espérais quand même bien m’entendre avec cette étrange demoiselle, probablement que le temps allait être moins long. Je ne m'étais pas super bien entendue avec mes anciens colocataires et j'avais quand même l'impression que Jed pouvait le sentir dans ma voix, j'espérais que cela ne l'embêtait pas trop.

Mais je savais, je sentais qu’avec Jed, ça irait bien. Il m’amusait déjà. Je lui jetai d’ailleurs un regard quelque peu amusé, avant de déposer ses effets qui étaient tomber sur le lit qu’il avait choisi. Je me relevai enfin pour faire un tour rapide des lits et finalement en choisir un.

- Génial. Je prends celui-ci alors!

Je rigolai doucement en pointant l’un des lits qui était le « plus proche » de celui de Jed… Proche, c’est si l’on prend en considération que les chambres sont presque faites comme un carré, du coup, ce n’est pas trop difficile. Au moins, j’allais avoir un allié, ça allait être un peu plus agréable que l’an dernier, c’est le sentiment que j’avais. Comme j’avais dit à Jed, il faut être positif! Et j’y crois vraiment. C’est plus rassurant.

Mais pour le moment, j’allais chercher mon immense valise remplie de tous mes vêtements. Par contre, je savais que mes affaires, contrairement à celle de Jed, n’allait pas tomber de ma valise. J’allais être douce avec eux. C’est juste que ma valise est un peu lourde… J’arrivai près de mon lit. J’aurais aimé mettre ma valise sur mon lit, mais elle était beaucoup trop lourde pour moi. Du coup, je la déposai sur le sol, et l’ouvrit tranquillement. Je devais quand même prendre également le temps de déballer toutes mes affaires. Pour le moment, elles étaient encore bien pilées et roulées dans ma valise.

Je devrais lui dire quelque chose… je crois vraiment qu’il faudrait dire quelque chose. Mais en même temps… On pose toujours les mêmes questions lorsque vient le temps de parler avec une nouvelle personne. Je suis donc un peu partagée. Je n’avais pas particulièrement envie de lui demander en quelle année il est, ou encore dans quel club il est.

Ça m’ennuie vraiment.

Mais en même temps, lui poser la question sur les clubs, cela donnait quand même une idée du genre de garçon qu’il est… Il est peut-être plus sportif… ou du genre à faire de la musique. Je ne le vois pas vraiment faire de l’art ou de la cuisine, je dois quand même l’admettre, c’est un peu un stéréotype, mais en même temps, quand on regarde sa tronche, j’avais l’impression que ce n’est pas son genre. Contrairement à moi qui fait de la danse et de la cuisine. Je pourrais peut-être me trouver un troisième club, je ne sais pas encore. Je trouve que de faire des activités avec deux d’entres eux, c’est quand même beaucoup.

Donc, il faut quand même que je continue la conversation. Je ne sais pas. Je n’aime pas poser des questions comme cela. Je ne veux pas paraître trop insistante. Je ne veux pas l’embêter, il vaut peut-être que je fasse mes trucs, tranquille dans mon coin ? Mais en même temps, j’avais quand même l’impression que je pouvais discuter tranquillement avec lui.

Mais je ne veux quand même pas l’embêter.

Aaaaaah! Et puis zût !

- Je suis désolée, je ne crois pas être la meilleure pour faire la conversation, il faut croire… Eum. Du coup, tu es en quelle année et dans quels clubs ? Si je t’embête avec mes questions, tu peux me le dire tout de suite, j’arrêterais, c’est certain! C’est juste que…

Voilà, je suis complètement rouge. Mais je ne crois pas qu’il puisse vraiment le voir. Je lui faisais dos avec ma valise en face de moi, mes cheveux venant cacher par le fait même mon visage. Si je pouvais me cacher quelque part dans la chambre, je l’aurais fait. Mais pour le moment, je faisais ma timide qui fait un peu comme si rien n’était, comme si je ne l’embêtais pas trop.


---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 300
■ Inscrit le : 05/03/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Jed Greyson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!  Sam 31 Mar 2018 - 5:14

C'est peut-être parce qu'il ne côtoie pas assez de filles gentilles et normalement constituées, mais Jed se sent hyper mal à l'aise quand Emma lui montre des signes d'amitié, autant dans ses sourires sincères que dans ses paroles rassurantes. Jed se râcle la gorge à répétition quand elle laisse entendre qu'elle l'apprécie. Il fait ces yeux ronds qu'il a l'habitude de faire quand il ne sait pas quoi dire. Il est content de savoir qu'elle n'a pas de préjugé à son égard et qu'elle lui confie même avoir eu des soucis similaires avec ses propres colocataires. Ça lui ôte la crainte d'être bizarrement vu par la première coloc sympa qu'il croise dans sa vie de kéké. Cependant, il ne peut pas le lui avouer tout haut parce que ce serait trop brusque et franchement perturbant. Mais il est très content intérieurement. Il sourit comme un idiot quand Emma a le dos tourné.

Contre toute attente, elle choisit le lit le plus près du sien. Jed s'en étonne et il la fixe avec un regard très intrigué mais amusé.

« - Tu fais bien de prendre celui-là ! Les autres grincent. J'détestais quand mon ancien coloc' Antonio bougeait la nuit ! »

Il rit en disant ça parce qu'il ne compte plus le nombre de nuits où il a voulut l'étouffer dans son sommeil. Il ne s'attarde pas là-dessus et laisse Emma défaire ses valises. Il range ses vêtements dans ses placards et sort d'autres affaires. Il y a alors un genre de silence pesant qui s'installe entre eux deux. Jed n'est pas très bavard de base alors il se retrouve con quand il sent qu'il doit briser ce silence de mort. Il a envie de lui parler, sans savoir de quoi ils peuvent discuter non plus. Au final, il ne trouve rien à dire et Emma casse le blanc la première. Elle prend un ton assez navré et Jed se retourne stupéfait. Il ne voit pas pourquoi elle s'excuse platement, ni pourquoi ses questions lui semblent barbantes.

Demander sa classe, son âge ou ses activités, c'est le plus courant à demander quand on rencontre quelqu'un. Peut-être qu'elle n'aime pas traîner en longueur sur ce genre de formalité. Jed non plus à vrai dire, parce qu'il n'est pas doué pour la conversation, mais découvrir cet aspect de la personnalité d'Emma le conforte à penser qu'il commence à bien l'aimer cette fille. Emma devient toute gênée sans même qu'il n'ait le temps de lui répondre. Et en fait, il éclate de rire avant de pouvoir lui dire quoique ce soit ! Ce n'est pas un rire grossier et méchant, mais vraiment un rire détendu et de bon cœur.

« - Hahaha-haha ! Dé-... désolé !

Il en pleure presque mais il s'efforce de se calmer avant que sa camarade ne fonde de honte.

- T'es vraiment cool, Emma ! »

Il finit par lui lancer un compliment sincère, et pour ne pas qu'elle se vexe ou se sente plus embarrassée, Jed lui répond ensuite.

« - J'entre en 4e année et je suis dans les clubs de baseball, karaté et football.

Jed a un peu honte de lui dire qu'il est un grand sportif dans l'âme et il décide de lui faire part d'une chose à laquelle il pense et dont il n'a encore parlé à personne.

- Mais j'ai l'intention de quitter le club de foot... »

Il ne s'étale pas plus là-dessus et croise les bras en baissant la tête, songeur, de peur de déballer un peu trop sa vie sans le vouloir et de finir par ennuyer Emma avec ses histoires.

---------------------------------


La faim justifie les moyens !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 310
■ Inscrit le : 20/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Fin Octobre
Emma Walker
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!  Dim 1 Avr 2018 - 4:04


Nouveaux arrivants… ou pas en fait !
Un nom. Antonio. J’avais l’impression que cela faisait des siècles que je n’avais pas entendu ce nom. Il y avait bien longtemps que j’avais fait de mon mieux pour ne plus penser à lui. J’avais travaillé fort pour l’effacer complètement de ma mémoire, faire comme s’il n’avait jamais existé. Pourtant.

Pourtant Jed, me rappela assez vivement que Tonio avait déjà bel et bien existé. Il me rappela comment je l’avais grandement apprécié, que j’aurais aimé le voir plus longuement… Mais il était reparti. Il était parti chez lui. Malheureusement.

Je n’avais pas vraiment eu de nouvelles de lui. En fait, je n’avais pas voulu vraiment garder des liens avec lui. J’avais l’impression que la séparation ferait beaucoup plus mal que si je restai en contact avec lui.

J’avais longuement déprimé. Je savais bien que cela ne servait à rien, mais le soir, dans mon lit, j’avais quelques fois rêvassé qu’il était encore présent. Mais… Bon, les rêves sont parfois douloureux que la réalité. Mais pour le moment, je ne fis que crisper les doigts sur mes vêtements. J’admets que je suis quand même assez triste en y repensant, j’aurais presque envie de lui envoyer un message. Mais je ne devais quand même pas le faire. C’était une mauvaise idée. Très mauvaise.

Je finis par dire quelques mots. Je ne voulais pas qu’il sente la petite dose de tristesse que j’avais à l’intérieur de moi, mais je dois avouer que ce je dis spontanément n’avait rien pour être ce qu’il y a de plus joyeux.

- Oh. Tu étais colocataire avec Tonio…

De toute façon, si je ne me trouve pas un copain, j’allais finir comme les vieilles tantes qui raffolent beaucoup trop des chats. Les chats seront mes enfants, voilà tout. C’est une vie assez triste, je dois quand même l’admettre, mais en réalité, c’est ce qu’il me semblait le plus logique. Parce que bon… L’amour c’est du n’importe quoi pour le moment. Du coup, je n’étais pas du tout triste qu’il change de sujet, parler de son année, de ses clubs, tout ça.

Alors que j’avais posé mes questions, il avait rigolé. Non mais, on ne rigole pas. Je n’avais rien dit de drôle, il me semble. Non mais, en vrai, je n’ai rien fait. Je lui jetai un coup d’œil alors qu’il rigola. Personnellement, je faisais plutôt la moue. Mais il me fit aussitôt sourire, en disant que j’étais cool. C’est cool de savoir qu’on est cool. C’est quand même un peu rassurant, c’est chouette de savoir que les autres peuvent nous apprécier quelque peu.

Finalement, c’était un grand sportif. C’est cool les sportifs. J’aime beaucoup le sport. La seule chose qui me rend triste à Kobe, c’est qu’il n’y a pas de piscine pour avoir un club de natation ou qu’il y ait un club de volley-ball, sinon je me serais inscrite, il y a très, très longtemps! Du coup, je restai uniquement avec la danse et en plus j’avais choisi le club de cuisine, parce que j’aime autant manger que j’aime bouger.

- Je vois que tu es plutôt du type sportif, c’est chouette ça ! Personnellement, je fais parti du club de danse, mais aussi du club de cuisine. Mais je crois que je préfère le club de danse, j’aime bien bouger.

Je ne comprenais pas pourquoi. À moins qu’il n’apprécie pas les gens qui y sont ou qu’ils font des trucs moches, je ne vois pas vraiment quelles seraient les raisons de ne plus aller dans un club… À moins que cela prenne trop de temps ? J’étais quand même assez curieuse, du coup, je me retournai une nouvelle fois vers lui pour lui poser candidement la question :

- Pourquoi tu veux quitter le club de foot ? C’est bien le foot. Enfin, je crois…

Je rigolai doucement, avant de retourner à mes vêtements que je commençai à placer dans des placards, faisant bien attention pour que mes jupes soient bien accrochées. Je déteste lorsqu’il y a des plis sur mes jupes… Mes robes aussi il faut avouer.


---------------------------------


Coeur Merci Toshi, c'est super beau! Coeur
Je parle en japonais en #990066. Je sais également parler en anglais (#136F9C) et un peu le français (#F68D14)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!  

Revenir en haut Aller en bas
 
[L-8] Nouveaux arrivants… ou pas en fait!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; le lycée :: Les dortoirs :: Chambres-
Sauter vers: