Partagez | 
 

 Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 639
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 2ème année »
(#) Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun  Dim 31 Déc 2017 - 13:05



Une nouvelle élève d'une

franchise hors du

commun

« L'histoire d'un règne »

Avec Elena

Mardi 7 avril 2015, après les séances de club. Cela fait seulement deux jours que je suis en 2ème année. J'ai pu revoir beaucoup de mes camarades en plus de nouveaux, j'ai pu faire la connaissance de nouveaux professeurs, en me rendant compte que Nakuru-sensei n'est plus notre professeur de sport... je peux m'en contenter.

Aujourd'hui s'est déroulé mon premier jour de l'année scolaire où je suis allé au club de littérature, et j'ai pu faire la connaissance de deux nouvelles élèves de 5ème année: Yamato Nagisa, une fille timide mais qui a l'air fort sympathique, et Desyre Elena, qui, comme on le dit en Allemagne, est telle une hache dans la forêt.

Après avoir fait mes devoirs avec ma bien-aimée, je retourne à la bibliothèque afin d'écrire une histoire que je viens de commencer à imaginer. Là encore, ce genre de situations est très habituelle: lorsque j'ai une idée d'histoire en rapport avec l'action-aventure, je n'hésite jamais à l'écrire. Évidemment, je n'ai jamais hésité à en parler à ma douce. Et puis, peut-être que ses deux petits lapins ont besoin de la compagnie de leur maîtresse.

Lorsque je suis dans la bibliothèque, je me pose sur une chaise devant une table afin de sortir mon cahier de création et de commencer à y écrire le début de mon idée en créant un nouvel univers, un nouveau contexte... en l'occurrence, il s'agit d'un univers régné pleinement par la Lumière, mais que dans une planète naine naît un nouvel être, celui des Ténèbres. Il s'agit du Roi des Ténèbres, et il est encore très faible, mais immortel. Il commencera à posséder toute la planète naine et se préparera face à la Lumière.

Je commence donc à écrire mon récit, évidemment, en allemand, en japonais et en anglais chacun sa ligne, et je commence à imaginer cet univers encore nouveau.


© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 13
■ Inscrit le : 26/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elena Desyre
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun  Dim 31 Déc 2017 - 13:28

Elena avançait lentement, regardant autour d'elle avec un agacement grandissant.
Elle était pourtant bien persuadé avoir entendu que la bibliothèque se trouvait dans ce coin, pourtant elle n'arrivait pas à la trouver.

Elle bouscula une quelconque personne pour avancer, mordant rageusement dans sa sucette qui finit par s'effriter suite à cet énième assaut. L'adolescente continua son chemin sans se formaliser du regard noir qu'elle récolta. Jetant son bâton de sucette dans une poubelle Elena releva la tête pour tenter d'apercevoir un panneau qui pourrait lui indiquer le chemin à suivre. Il y en avait presque toujours dans les écoles Japonaise, et ce lycée était si grand qu'il devait forcément en avoir.

Dans un nouveau soupire elle ouvrit un paquet de fraise tagada, les enfilant dans sa bouche au fur et à mesure que sa patience diminuait.
Si elle se l'avouait elle aurait pu demander à ses camarades de chambres où se trouvait la bibliothèque avant de partir ce matin. Arrivait depuis quelques jours elle n'avait vu que quelques salles de cours afin de faire du repérage.

Non, en réalité elle aurait pu demander à ses camarades du club de Littérature quand elle avait décidé de les fuir. Mais justement si elle avait demandé une âme charitable l'aurait accompagné et elle aurait dû être sociable. Déjà qu'elle avait dû se présenter...

Elena tourna furieusement dans un nouveau couloir, sa main tenant le paquet de sucrerie se refermant de plus en plus sur celui-ci. Pour soudain sourire de soulagement. Elle voyait son havre de paix se profiler à l'horizon.
Un sourire éclaira tout son visage alors qu'elle rangeait ses bonbons dans son sac, passait ses mains sur son short, pour enfin se jeter vers le lieu tant désiré.

Offrant à peine un regard à celle qui s'occupait de la bibliothèque, Elena s'enfonça dans les rayons avec joie. Ses mains glissaient le long des tranches des livres, s'arrêtaient quand l'adolescente ne parvenait pas à lire quelques mots japonais trop compliqués pour elle.
Rapidement, elle finit par jeter son dévolu sur un livre de conte, un dictionnaire par dessus, afin de s'assurer de pouvoir lire tout en comprenant toutes les subtilités de langage. Elena aurait pu tout simplement continuer son livre qu'elle avait dans son sac, celui-ci totalement en français, mais les défis l'attiraient toujours.

Sautillant presque, elle se dirigea vers une table, manqua de tomber, et se rattrapa de justesse en laissant tomber ses affaires, ses livres serrés contre elle pour pas les abimer. Se baissant pour récupérer son sac, l’adolescente aperçu un jeune homme tant prit par se qu'il faisait que le bruit qu'elle avait fait ne l'avait même pas fait réagir.
La rouquine plissa le nez en reconnaissant un des membres de son club, Klo..kau..un truc du genre.

Elle s'approcha, sans pour autant tenter d'être discrète, et jeta un bref coup d'oeil pour voir ce qui passionnait tant l'élève. Ce qu'elle vit lui fit relever un sourcil.

-Tu serais pas un peu timbré ? Lâcha-t-elle avec sa délicatesse toute naturelle.

---------------------------------

Chacun pour soi, Dieu pour tous
N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 639
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun  Dim 31 Déc 2017 - 13:44



Une nouvelle élève d'une

franchise hors du

commun

« Tu serais pas un peu timbré ? »

Avec Elena

Pendant que je suis en train d'écrire mon idée, j'entends subitement une chute de certaines affaires. Du coup, je ne peux m'empêcher de fermer les yeux en fermant les sourcils, mais je pense sincèrement qu'il vaut mieux ne pas réagir. Du coup, je me demande un petit moment où en étais-je et je me dis "Ah oui!".

Mais soudainement, j'entends une personne s'approcher de moi. Je sors donc petit à petit de mon écriture, commençant à craindre le pire, et je vois Desyre-san me dire soudainement, avec un sourcil relevé:

"Tu serais pas un peu timbré ?"

Je ne peux m'empêcher d'être surpris et d'être intimidé par ma senpai. Du coup, avec un ton et un sourire intimidé, je lui réponds, en bégayant légèrement:

"Oh! Hem! Salutations... Desyre-san... (j'ai pu prononcer tel que j'ai entendu comment elle le prononce, ce qui est facilité par le fait que je sois en partie allemand) En quoi suis-je fou? Est-ce ma façon d'écrire qui vous fait dire ceci?"

Si c'est bien le cas, je pense qu'il vaut mieux que je lui explique qu'il s'agisse de ma façon d'écrire qui est ainsi. Cela fait des années que j'écris de cette manière, donc on ne change pas les anciennes habitudes.


© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 13
■ Inscrit le : 26/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elena Desyre
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun  Dim 31 Déc 2017 - 19:55

Elena s'étonna un peu que l'autre élève ait retenu son nom, personnellement elle avait déjà du mal à retenir son prénom alors son nom ? Elle avait toujours un peu de mal à s'habituer à la politesse au Japon. Même après quelques années parmi eux.

-Ecoute..peu importe comment tu t'appelles.
L'écriture s'est pour s'évader. Hum ?
C'est pour oublier tous ses soucis et tout, et tout...
Pas pour te donner du travail en plus.
Grimaça-t-elle en s'approchant un peu plus.

Elle ne faisait pas l'effort de lire réellement ce qui était écrit. Elena détestait qu'on lise ses histoires quand elle ne les postait pas sous le nom d'Aïra, aussi elle n'allait pas faire à son cadet ce qu'elle n'aimerait pas qu'on lui fasse.
Cependant, elle déglutit en voyant pas deux mais trois langues différentes pour l'écriture.

-Tu es maso en réalité ? Demanda-t-elle en butant sur le mot "maso" dont elle ne connaissait pas le terme en Japonais, repassant en français pour ce mot.

Elle était à deux doigts de partir dans l'autre sens, son intérêt totalement plombé. Puis elle commençait à voir un adolescent, de son âge approximativement, arriver probablement persuadé qu'elle ennuyait le plus jeune.

---------------------------------

Chacun pour soi, Dieu pour tous
N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 639
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun  Mer 3 Jan 2018 - 0:04



Une nouvelle élève d'une

franchise hors du

commun

« Les surnoms de la fratrie »

Avec Elena

Desyre-san s'étonne lorsque je prononce "Desyre-san" correctement. Après avoir réagi de la sorte, elle me dit:

"Ecoute..peu importe comment tu t'appelles.
L'écriture s'est pour s'évader. Hum ?
C'est pour oublier tous ses soucis et tout, et tout...
Pas pour te donner du travail en plus.


Je le sais."

J'écris souvent afin de laisser parler mon imagination, sans limite ou presque. Donc, c'est avec un sourcil levé, l'autre froncé que je dis ceci. Elle voit ce que j'écris et elle se met à déglutir.

"Tu es maso en réalité ?"

"Mazo"? Heu... ce n'est pas dans le vocabulaire japonais. Peut-être dit-elle ceci en français, mais Meyuki-senpai ne m'a pas appris ce mot. Donc, ce mot est incompréhensible pour moi. Elle doit ne pas avoir trouvé le mot adéquat.

"Je... ne... comprends pas ce que vous voulez dire." dis-je en haussant les épaules.

Bon, je pense qu'il est important que je lui parle de mon surnom, étant donné qu'elle a légèrement du mal avec mon nom, ce qui est bien compréhensible. En japonais, cela doit donner "Kuraosu Shubarutsu", ce qui est difficile de prononcer en japonais.

"M'enfin, pour revenir à mon nom, je me nomme Klaus Schwartz, mais je préfère que vous m'appeliez Kuro. C'est plus simple." dis-je avec un sourire.

La seule personne de la fratrie ayant de la chance au niveau de la prononciation du prénom étant Hanz, il est primordial de nous donner un surnom afin de faciliter les japonais.


© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.


Dernière édition par Klaus Schwartz le Ven 5 Jan 2018 - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 13
■ Inscrit le : 26/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elena Desyre
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun  Ven 5 Jan 2018 - 14:07

Elena arrêta son mouvement de repli alors que son cadet reprenait la parole. Elle n'eut pas de mal à comprendre qu'il n'avait pas saisi le terme "mazo", mais il eu la gentillesse d'énoncer l'évidence.
Ou peut-être était-il simplet ? Car il se contenta de hausser les épaules pour enchainer sur son nom. Ce n'était pas comme si Elena s'en fichait, mais en fait oui.

-M'enfin, pour revenir à mon nom, je me nomme Klaus Schwartz, mais je préfère que vous m'appeliez Kuro. C'est plus simple. Lui dit-il avec un sourire qu'elle jugea éclatant.

Elle le classa immédiatement dans la catégorie "Simplet mais pas méchant", car après tout elle s'en fichait un peu de son nom. Après, il aurait pu mal prendre sa façon de lui adresser la parole donc ça allait encore.


Elena se retourna définitivement vers son cadet pour reprendre la discussion. Il était pas méchant, elle pouvait au moins essayer de lui expliquer le terme "Mazo", qu'il puisse mettre un nom sur ce qu'il était. Mais elle n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche qu'elle finit par se souvenir que le dénommé Kuro vivait dans la même chambre qu'elle.
Après vu comme elle ignorait tout le monde de façon général ce n'était pas étonnant qu'elle ne l'ait pas reconnu.

Ce n'est pas pour autant qu'elle parvint à ravaler ses paroles dans un Japonais hésitant alors qu'elle tentait de maitriser les subtilités de cette langue afin d'expliquer que voulait dire "maso".

-Maso... tu aimes...faire mal... te faire mal. La douleur ? Tu aimes souffrir.

Elena observa la réaction de Kuro afin de s'assurer que celui-ci avait saisi ce qu'elle souhaitait expliquer, ou qu'au moins elle ne s'était pas trompé dans l'utilisation des mots.
Si son cadet avait un bref mouvement de colère, ou quelque chose dans se goût là, elle saurait qu'elle n'avait pas fait d'erreur.

---------------------------------

Chacun pour soi, Dieu pour tous
N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 639
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun  Ven 5 Jan 2018 - 14:54



Une nouvelle élève d'une

franchise hors du

commun

« La souffrance »

Avec Elena

Desyre-san se retourne définitivement vers moi. J'ai besoin de savoir ce qu'elle veut dire par "Mazo". De toute manière, je sais qu'elle compte me faire comprendre ce qu'elle veut dire.

"Maso... tu aimes...faire mal... te faire mal. La douleur ? Tu aimes souffrir.

Ach! Masochiste, donc. Pas vraiment. Je sais que je me complique la vie à certains moments, mais c'est une question d'habitude, et certaines personnes se moquent de mon habituel langage, mais j'y suis habitué. Donc, ce n'est pas une question d'apprécier la souffrance, c'est une question d'y être habitué et de refuser de changer."

D'ailleurs, je viens de me souvenir qu'elle dort dans la même chambre que moi, mais elle semble être dans une indifférence totale de qui est-ce que sont ses colocataires.

HRP:
 


© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 13
■ Inscrit le : 26/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Elena Desyre
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun  Ven 5 Jan 2018 - 15:09

Elena prêta l'oreille à la réponse de Kuro quand elle vit son visage s'illuminer. Il avait comprit mais ne réagissait pas comme d'habitude. Mais il était un Gentil Simplet donc ce n'était pas étonnant non plus.

-Ach! Masochiste, donc. Pas vraiment. Je sais que je me complique la vie à certains moments, mais c'est une question d'habitude, et certaines personnes se moquent de mon habituel langage, mais j'y suis habitué. Donc, ce n'est pas une question d'apprécier la souffrance, c'est une question d'y être habitué et de refuser de changer.

Elle laissa de côté l'explication de Kuro, tentant de saisir le mot qui désignait un maso parmi le long discours de son cadet.

-Masoochiist ? Répéta-t-elle avec un accent encore plus lamentable que d'habitude. Mais il valait mieux un mot mal prononcé que balancer quelque chose au visage de quelqu'un sans que celui-ci ne le comprenne.

Il faudra juste qu'elle réussisse à caser le mot quelque part pour s'assurer qu'il était compréhensible, se connaissant ce ne serait pas trop compliqué.
Un petit sourire illumina les lèvres d'Elena, au moins même si la discussion ne tournait pas là où elle le désirait de base elle avait gagné quelque chose.

Elle pouvait au moins faire un geste pour son cadet.
Aussi, avançant avec un grand sourire, elle posa sa main sur la tête de Kuro et la lui tapota gentiment. Don sa tête c'était vu comme un signe de remerciement très sincère, mais dans les faits cela ressemblait plus à une personne tapotant la tête d'un chien.

-C'est bien, si on se moque encore de toi traite-les de débiles congénitaux, ou de demeurés. Ou alors tu leur flanques une de tes feuilles sous le nez, ils s’évanouiront devant tant de difficulté.

Elle retint de justesse le "Brave bête" qui monta à ses lèvres alors qu'elle arrêtait enfin de tapoter la tête de son cadet.
Il lui traversa l'esprit que peut-être qu'elle avait été un peu trop loin et qu'il faudrait certainement songé à balancer la première chose qui lui permettrait de partir.

HRP:
 

---------------------------------

Chacun pour soi, Dieu pour tous
N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 639
■ Inscrit le : 28/01/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Klaus Schwartz
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun  Ven 5 Jan 2018 - 19:17



Une nouvelle élève d'une

franchise hors du

commun

« Considéré comme un canidé »

Avec Elena

"Masoochiist ?"

Ach! Elle a du mal à s'habituer au langage japonais. Elle n'a pas à s'inquiéter, elle va finir par par s'y faire. Elle commence à me sourire après avoir prononcé le mot du mieux qu'elle peut, et tapote ma tête gentiment. Je suis surpris de cette tournure. Donc, mes yeux grossissent, mes lèvres ne peuvent pas s'empêcher de s'ouvrir et et ma tête se lève un peu, ce qui fait que ma chevelure bouge légèrement.

Pourquoi fait-elle ceci? Je suis son kôhai, d'accord, je ne m'en douterai jamais, mais de là à me tapoter la tête comme si j'étais un canidé? Non, juste non. Je ne suis pas un canidé, je suis un être humain.

"C'est bien, si on se moque encore de toi traite-les de débiles congénitaux, ou de demeurés. Ou alors tu leur flanques une de tes feuilles sous le nez, ils s’évanouiront devant tant de difficulté."

Elle retire sa main de ma tête et je fronce légèrement les sourcils en fermant les yeux et en secouant ma tête. Après ceci, les yeux un peu moins froncés, mais assez visible et les yeux rivés vers ma senpai, je lui adresse la parole.

"Je n'apprécie pas vraiment insulter. En soi, les ignorer est une solution. En fait, je suis, certes, votre kôhai, mais peut-être vaut-il mieux éviter de me considérer comme un canidé."

Après, je sais qu'elle est Française, et non pas Japonaise ayant vécu longtemps en France contrairement à Meyuki-senpai, donc il est possible qu'elle ne sache pas ce que signifie "kôhai" et qu'elle ait une idée que ce soit approchée ou erronée du mot "senpai".

HRP:
 


© code by Lou' sur Epicode


---------------------------------

Kuro parle en Allemand: #530F57, en Japonais: #00aa85, en Anglais: #AE9308 et légèrement en Français: #C2910F.

Mici le staff pour la bannière de la St Valentin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun  

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle élève d'une franchise hors du commun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Bâtiments communs :: La bibliothèque-
Sauter vers: