Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 Le drame du chewing-gum - PV Shûhei Takagi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 71
■ Inscrit le : 10/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) Le drame du chewing-gum - PV Shûhei Takagi  Dim 7 Jan 2018 - 20:58

Lundi 20 avril – 15h30

Les cours ont commencé depuis deux semaines et, pour le moment, tout se passe bien pour Kôshiro. Il prend peu à peu ses marques, il apprend à connaître ses élèves et ses collègues, et il s'est même inscrit en tant qu'accompagnateur pour un voyage prévu pendant la Golden Week.
Enfin, toutes ces joyeusetés ne l'empêchent pas de rencontrer des petits soucis, de temps en temps. C'est d'ailleurs à cause de l'un d'eux que le jeune homme se dirige vers la salle des professeurs, au lieu de rentrer tranquillement chez lui.

Tout s'est passé un peu plus tôt dans la journée, pendant le cours des 2ème année. Ce n'est pas le cours le plus facile de la semaine car il se déroule juste après la pause déjeuner. Résultat : les élèves – et le professeur – sont en pleine digestion, ce qui rend le cours un peu laborieux par moments. Sans oublier que certains des 2ème année ne portent clairement pas l'informatique dans leur cœur...

Mais là n'est pas le problème qui force Mutô-sensei à se rendre en salle des profs en fin de journée. L'élément perturbateur de cette histoire n'est autre qu'un chewing-gum. Mâché avec force et conviction par un des élèves de Kôshiro, Shûhei Takagi. Rien de bien méchant me direz-vous, seulement le jeune garçon a eu la mauvaise idée de s'amuser à faire éclater son chewing-gum en cours. Voulant se montrer patient, Kôshiro a avertit l'élève une fois, puis une deuxième, essayant de calmer la situation sans être trop stricte.
Et là, il y a eu le bruit de trop. Il n'était pas forcément plus fort que les autres ou plus dégoûtant, il est simplement tombé pendant un petit moment de silence dans la classe. Mauvais timing... Et forcément, la sentence de Kôshiro est tombée.

« Takagi-san, je veux te voir à 15h30, après les cours, devant la salle des professeurs. »

Kôshiro n'est pas friand des punitions ou des sanctions, mais il doit bien admettre que ce bruit de chewing-gum incessant lui a un peu tapé sur le système. Et puis il allait forcément falloir qu'il sévisse un jour ou l'autre, et c'est tombé aujourd'hui sur le pauvre Shûhei.
D'ailleurs, celui-ci ne devrait plus tarder, maintenant. Kôshiro prend place à l'une des tables de la salle et sort ses notes en attendant son élève.

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 301
■ Inscrit le : 24/11/2016

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : oct. 2014
Shûhei Takagi
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Le drame du chewing-gum - PV Shûhei Takagi  Lun 8 Jan 2018 - 17:36

Le drame du chewing-gum ▬
Le drame de l'informatique

Cette nouvelle entrée scolaire… Sérieusement, Shûhei s’en serait beaucoup passé. Lui qui était pourtant toujours de bonne humeur et plein d’énergie… On dirait qu’on lui avait tout simplement enlevé son âme. Tout cela s’expliquait par le fait que plusieurs de ses amis avaient quitté le campus pour divers raisons. Cependant, le deuxième année était beaucoup proche d’eux et par ce fait même, cela l’affectait énormément. Il voulait pourtant continuer de les voir, mais c’était maintenant impossible. Certes, il restait quand même des amis, notamment Kuro et Meyuki. Aussi Alexe, mais c’était les trois seuls dont il avait un lien tout de même fort.

Mais cet effet restait et perdurait malgré ces multitudes tentatives de se changer les idées et de rationnaliser tout ça. En fait, c’était seulement à ça qu’il pensait encore et encore. Et même si les cours avaient repris, c’était toujours la même chose.

Et les cours avaient déjà repris, mais Shûhei resta dans le même état d’esprit. Même s’il n’avait absolument pas perdu son habitude de chewing gum. Il devait être maintenant connu de tous les professeurs en tant qu’élève à mâcheur professionnel de chewing gum vingt-quatre heures sur vingt-quatre! Le professeur d’informatique en avait même la preuve sous ses yeux. Malgré plusieurs avertissements de la part de l’adulte, Shûhei continuait. Il oubliait tout simplement qu’il se faisait donner des avertissements. Comme s’il était seulement présent physiquement en classe. Jusqu’à ce que le professeur lui demande de venir en salle des professeurs après les cours de la journée. Ce qui lui donna un léger goût amer puisque ça l’empêcherait donc d’aller en club. Mais il ne pouvait pas défier les ordres d’une personne d’autorité. Il n’était pas non plus un rebelle, donc il acquiesça.

Après la dernière cloche marquant la fin des cours, Shûhei alla en direction où lui avait donné rendez-vous Mutô-sensei. Immobile devant la porte, Shûhei se décida au bout de deux minutes de l’ouvrir.

- Désolé de vous dérangez.

Après avoir avertie les adultes de sa présence, il entra. Il jeta un rapide coup d’œil et vit le professeur d’informatique qui semblait déjà prêt à l’accueillir. Avec des papiers à la main. Adieu les heures de club! Il se dirigea silencieusement jusqu’au professeur.

- Mutô-sensei.

---------------------------------


#c0433b pour le japonais || #925182 pour l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 71
■ Inscrit le : 10/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) Re: Le drame du chewing-gum - PV Shûhei Takagi  Dim 14 Jan 2018 - 17:33

Kôshiro était en train de relire ses notes pour ses prochains cours quand Shûhei entre dans la salle des professeurs. Le jeune garçon s'excuse poliment auprès des autres adultes présents puis va directement saluer son professeur d'informatique. Ce dernier fait un petit signe de tête en réponse.

« Takagi-san. Assieds-toi, s'il te plaît. »

Kôshiro fait un signe vers une des chaises présentes autour de la table, incitant l'élève à s'y installer.
Notre jeune professeur ne connaît Shûhei que depuis quelques semaines, mais il n'a pas l'impression que ce soit un élève rebelle, habitué à recevoir des punitions de ce genre. Shûhei a simplement l'air d'avoir du mal à se concentrer en cours, ce qui est plutôt courant pour les garçons de son âge, d'après Kôshiro.

En revanche, l'adulte n'a aucun moyen de savoir que l'air apathique du garçon, presque déprimé, n'est pas son état normal. De ce fait, Kôshiro a simplement l'impression que son élève s'ennuie pendant les cours – ou en tout cas, pendant les cours d'informatique – et que l'idée d'être puni ne l'enchante pas vraiment – ce qui est normal, hein. Ne voulant pas dégoûter son élève dès le début de l'année, Mutô essaie d'arranger les choses à sa façon.

« Je comprends bien que cela ne t'amuse pas de te retrouver ici à la fin des cours, mais tu dois comprendre que ton attitude dérangeait le bon déroulement de la leçon et qu'elle ne doit pas se reproduire. En plus, je t'avais fait plusieurs remarques pendant le cours, et tu n'en as pas tenu compte. »

En terme de pédagogie, Kôshiro est fermement convaincu qu'il est important d'expliquer les choses et de se répéter souvent, même si ce qu'on dit peut paraître évident. Dans le cas présent, même si l'adulte est persuadé que Shûhei sait très bien pourquoi il se trouve ici, Mutô estime qu'il est important de lui rappeler que le but d'une punition n'est pas d'embêter un élève, mais de lui apprendre quelque chose. De corriger quelque chose dans son comportement. Car c'est aussi à cela que sert une école et des professeurs, n'est-ce pas ?

Maintenant que les éclaircissements ont été apporté, le professeur saisit une de ses feuilles et la tend à Shûhei.

« Et comme je veux être certain que tu as bien compris la leçon d'aujourd'hui malgré les bruits de chewing-gum, je vais te demander de faire un petit exercice.
Je t'ai écrit un algorithme juste ici, et je voudrais que tu me fasses le schéma correspondant. »

Kôshiro avait rapidement rédigé ce devoir pendant son heure de pause cet après-midi. L'idée n'était pas de donner une quantité de travail énorme à Shûhei, mais simplement de tester si les bases du cours ont bien été assimilées. Si c'est le cas, le jeune garçon ne devrait pas en avoir pour très longtemps.
Mais cela ne veut pas dire que le professeur va rester en retrait si Takagi rencontre des difficultés.

« Si tu as des questions, n'hésite pas à me demander. »

Pendant que l'élève prend connaissance de son exercice, Kôshiro retourne à ses notes.


HRP:
 

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Le drame du chewing-gum - PV Shûhei Takagi  

Revenir en haut Aller en bas
 
Le drame du chewing-gum - PV Shûhei Takagi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; Le Lycée :: Le bâtiment principal :: Salles de classes-
Sauter vers: