Partagez | 
 

 An awkward meeting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 09/01/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Teagan Olson
« A l'université ; section littéraire »
(#) An awkward meeting  Ven 26 Jan 2018 - 20:13

xx Avril 2015, 16h02


La journée était particulièrement ensoleillée, pour la première fois depuis quelques temps déjà. Les rayons de soleil perçant à travers les rideaux tirés de ma chambre universitaire avaient eu raison de ma paresse et, après m’être habillée avec les premiers morceaux de tissus me passant entre les doigts, j’attrapai mon sac à dos et sortis de la petite pièce, claquant la porte dans ma précipitation.

Souriante et enjouée, je déambulais dans les couloirs quasi-déserts du bâtiment, laissant tout le loisir à mes pas de résonner entre les murs de béton. Mon tee-shirt noir trop grand, emprunté à mon père, dénudant sans cesse l’une de mes épaules, ainsi que mes cheveux ébouriffés et mes joues rouges d’excitation me procuraient un air sûrement trop décontracté et nonchalant mais à ce moment-là, mon apparence m’importait peu. Je forçai l’allure soudainement, afin de goûter le plus rapidement possible à la chaleur extérieure.

Finalement, j’arrivai devant les double-portes de sortie et, sans attendre une une seconde de plus, les poussai avec énergie et entrain. La lumière m’aveugla aussitôt, ce qui n’empêcha en aucun cas mes lèvres de s’étirer dans un plus grand sourire encore.  Plus calmement, je repris ma route vers le parc, me délectant de l’astre solaire dont les rayons frappaient doucement mon visage. La cour était presque vide, la plupart des élèves étant toujours occupés par leurs activités de club.

La saison des sakura était à son apogée et partout où mon regard se posait, je pouvais apercevoir les fleurs de cerisiers, dont la couleur d’un rose très doux s’épanouissait sur les branches de chaque arbre. Ce spectacle ne cessait de m’émerveiller et c’est sans réellement m’en rendre compte que je levai la tête pour les admirer plus avidement, sans prendre le temps de m’arrêter un instant ni de faire attention à où j’allais.

---------------------------------

Teagan bafouille en japonais #330033, tente de se faire comprendre en anglais #990000 et devant ton air perdu,
finit par jurer en cantonnais (et rarement en mandarin) #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 118
■ Inscrit le : 01/11/2016

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre n° : A-502
❖ Arrivé(e) en : avril 2014
Joshua Ivanov
« Personnel ; prof d'anglais »
(#) Re: An awkward meeting  Mer 7 Fév 2018 - 9:13

Une passion enflammée mon âme tandis que je déblatérais l'histoire de l'Angleterre dans la langue du pays face à une classe d'élève dont certains semblaient ennuyés par ce cours d'histoire tandis que d'autres semblaient ennuyés par cette langue incompréhensible pour eux. C'est alors que la délicate sonnerie du lycée se mit à sonner me signalant qu'il était temps de taire mon anglais et d'ouvrir ma bouche dans la langue de cette terre : le japonais, afin de remercier les élèves de m'avoir écoutés et de leur souhaiter une bonne journée.

Les cours se trouvaient être finalement finis, ce qui me faisait déboutonner le plus haut bouton de ma chemise blanche par relâchement, bien piètre relâchement face à certains professeurs, mais suffisant pour ma personne. Surtout que mes manches se trouvaient déjà être relevées jusqu'aux coudes depuis ce matin afin de combattre la chaleur ambiante de ce mois d'avril. Le Russe en moi pouvait supporter des températures si basse que le thermomètre ne pourrait les afficher, toutefois lorsque l'on en venait à parler de chaleur, ce même Russe allait se cacher.

Désormais libre de tout travail – hors des devoirs à corriger – je me demandais si rentrer chez moi, dans mon appartement vide de toute personne – MAIS à bonne température, vive la climatisation ! - était une bonne idée. Finalement, l'idée qui me semblait plus plaisante était d'aller lire le chapitre suivant de « L'étoile du Matin » de mon maître David Gemmell ; Surtout que j'avais le lieu parfait pour cela, un banc dans le parc qui se trouvait caché du soleil – et de sa chaleur – par un magnifique arbre.

Ainsi, dans mon mini-paradis je me mis à lire les derniers chapitres de mon livre en ayant comme fond sonore les clubs de sport s’entraînant sous le fameux chant « Fight-o ! » accompagné du bruit des oiseaux. Il se trouvait donc être 15h40 quand je m'endormis, soit dix minutes après la fin du cours et trois minutes après avoir commencé à lire mon bouquin, était-ce un record ?

Ce ne fut que vingt minutes plus tard que j'ouvris à nouveau les yeux, allongé sur le banc tel une larve accroché à un arbre, la honte me monta alors assez vite aux joues tandis que je vérifiais si quelqu'un se trouvait dans les environs. Pas de chance, des gens m'avaient clairement dans leur champ de vision et ne semblait aucunement louper le spectacle tandis que je me relevais rapidement en essayant de bien remettre mes vêtements. Je ramassais ensuite le bouquin qui m'avait étonnamment servi de coussin et prenait « la poudre d’escampette » quand tout à coup....

---------------------------------

England|Bad|Toshivoxophilie


Russe en #AD4F09
Anglais (US) en #C8AD7F
Français en #B7CA79
Japonais en #800080

Revenir en haut Aller en bas
 
An awkward meeting
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Bâtiments communs :: Le parc-
Sauter vers: