Partagez | 
 

 Le cours de la tentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 28
■ Inscrit le : 22/01/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Fin avril 2015
Ragnar Nakagawa
« Elève ; en 4ème année »
(#) Le cours de la tentation  Mar 6 Fév 2018 - 20:52

Lundi 11 mai 2015

Mon réveil sonne et je commence à me préparer. Je n’aime pas manger dès le réveil et du coup je me lève un peu plus tard et je me dispense d’aller courir prendre le petit déjeuner au réfectoire. Je mets une chemise grise, un jean et une veste légère idéale pour la saison, puis file me laver les dents à la salle de bain. Après cela, je prépare mon sac de cours, prenant bien soin de ne pas oublier ma trousse et mes affaires de sport pour le cours de 9h30. Je n’arrive pas à mettre la main sur mon jogging et perds du temps, finalement je ne suis pas en avance.

Je me dépêche et cours un peu dans les couloirs en espérant ne pas me faire surprendre par un surveillant et parviens à rejoindre ma salle de classe avant la sonnerie. Mais les places aux premiers et deuxièmes rangs sont déjà prises. Je me retrouve à l’avant-dernier rang de la salle à côté d’un garçon aux cheveux blonds, comme moi. Décidément rien ne va, je n'ai pas pris mes lunettes... Le professeur entre dans la salle et nous salue. Je relève la tête, surpris et découvre le professeur de mathématiques, ce n’était pas biologie normalement ? Je fouille mon sac à la recherche de mon emploi du temps et d’une réponse à cette énigme. Je comprends rapidement en observant le morceau de papier, biologie c’est mardi et pas lundi, j’ai confondu dans la précipitation.

Mais le plus grave c’est que je n’ai pas mes affaires de maths. Je n’ai ni mon cahier ni mon livre. Au pire le cahier ce n’est pas grave je vais prendre une feuille et tout ira bien, mais pour le livre, je ne vais pas l’inventer. Je grogne un peu et laisse échapper dans ma langue natale un beau «Putain ! ». Au moins même si on m’entendait on ne saurait pas ce que j’ai dit.

Je n’aime pas ça, mais je n’ai pas le choix, je dois trouver une solution. Je me penche vers mon voisin et demande en chuchotant, comme si j’étais en train de lui avouer un terrible secret :

-Salut… euh comment dire… j’ai oublié mon livre de maths, tu pourrais mettre le tien au milieu ?


Oui ça arrive d'oublier ses affaires, mais ça ne m'arrive pas à moi... ou en tout cas ça ne devrait pas m'arriver, je fais attention à tout... J’ai l’air idiot moi maintenant à ne pas être capable de faire correctement mon sac à 16 ans. Je sors une feuille de papier et un stylo en soupirant et me présente enfin :

-Merci tu me sauves la vie. Moi c’est Ragnar, et toi ?


Le cours commence et je suis le mouvement. Le professeur écrit des morceaux de cours au tableau que je recopie immédiatement. Ce n’est pas parce que j’ai oublié mon livre que je vais devenir un cancre et mériter la mention « bavard » comme appréciation du professeur à la fin du semestre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 17
■ Messages : 7
■ Inscrit le : 01/02/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Katsuki Kamishi
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Le cours de la tentation  Mar 13 Fév 2018 - 19:33

Le cour de la tentation

Avec Ragnar Nakagawa

J'aime pas les maths, j'y comprend rien et puis y a un mec a coté de moi. C'est un intello ? Il est trop concentré, je vais essayer de le distraire

J'ai préparé mon sac ce matin rapidement, comme d'habitude quoi. Sur l'emploie du temps qu'est ce qu'il y a marqué .. Mat, je déteste les maths. Je suis bien tenté de filer et pas aller a ce cours mais je suis obliger, ça va pas gâcher ma bonne humeur pour si peu donc je file en cours pour pas être en retard et prend une place a l'avant dernier-rang. J'irai pas au premier rang ça non, trop de surveillance par le professeur. Je sort mes affaires avant que le prof arrive et pose la tête sur le cahier. Ce cours je sais que je vais pas le comprendre. Les maths ça fait un moment que j'ai abandonné trop de chiffres pour mon pauvre cerveau. Je relève la tête surpris lorsqu'un autre élève s'assois a coté de moi, un blond aux allures stoïques... Un peu trop même j'y fais pas trop attention et tourne mon regard vers le professeur entrant dans la salle. Ça y est le démon des chiffres est là, c'est parti pour une heure en enfers. Je veux m'en aller.

-Salut… euh comment dire… j’ai oublié mon livre de maths, tu pourrais mettre le tien au milieu ?

Hein ? C'est a moi qu'il parle je regarde autour de moi puis cligne des yeux,
je me retient de rire c'est a moi qu'on demande le livre de math. La blague mais je discute pas je met le livre au milieu et fixe le mec

-Merci tu me sauves la vie. Moi c’est Ragnar, et toi ?

Ragnar ? C'est un peu bizarre comme prénom mais pas mal, je lui lance un sourire et répond avec mon ton éternellement enjoué

-Derien. Je m'appelle Katsuki !


Le cour avance et il est plonger sur ses feuilles. Sérieusement mais c'est ennuyant, je m'affale sur ma chaise et souffle bruyamment. J'y comprend que dalle a ce qu'il raconte ce prof et puis surtout, je m'ennuie. Je râle puis me tourne vers mon voisin sérieux. Je me penche a son oreille et murmure

-T'y comprend quelque chose a ces connerie ? Moi je capte que dalle, tu sais t'a pas besoin d'être si sérieux. Tu devrait te voir ça te fait une tête.

Je ricane. Je suis un mec tout le tempe jovial et de bonne humeur laissez moi. Je veux quitter le cours et aller écouter de la musique, de toute façon le prof doit bien savoir que je suis un boulet en math. Je sent que je vais me faire gueuler a un moment.

HRP:
 


---------------------------------


Je fait l'idiot en Japonais et j’écoute de la musique en Anglais
Revenir en haut Aller en bas
 
Le cours de la tentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; le lycée :: Le bâtiment principal :: Salles de classes-
Sauter vers: