Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 (Terminé) Faire face à ses sentiments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) (Terminé) Faire face à ses sentiments  Dim 4 Mar 2018 - 23:54

Ça y est! C'est finalement le 15 mai. Le fameux 15 Mai! C'est ce soir, qu'elle allait enfin cuisiner pour Himuro, qu'elle avait invité à souper chez elle. Elle l'avait officiellement invité lors de la golden week, et depuis, elle avait redoublé d'ardeur pour réussir ses plats à tout prix. La dernière semaine avait été très fructueuse en résultats, mais un petit stress régnait tout de même encore. C'était la fête du garçon aujourd'hui alors tout devait être au mieux! Même le cadeau qu'elle avait préparé avec l'aide de Sadaharu... Allait-il l'aimer?

Bref.. Elle a toujours l'habitude de choisir de jolies tenues, mais aujourd'hui elle y avait mit un peu plus de coeur. Elle avait opter pour un style printanier qui faisait de l'oeil à l'été: Une jolie robe fleurie aux bretelles larges et serré à la taille. Bien que prude du devant, elle était très échancrée dans le dos, même si ce détail était presque entièrement caché par sa longue chevelure qu'elle laissait retomber comme d'habitude. Un simple serre-tête rouge ornait sa tête.

Bien sur, Midori n'avait pas manqué la complimenter, mais ça passait plutôt inaperçu vu le côté coquet naturel de Sumire. Est-ce qu'alors Himuro remarquera cette attention légèrement plus soignée?

Il avait été convenu par les deux lycéens de se rejoindre dans leur chambre afin de prendre leurs bagages et de là, direction la maison de Sumire. Elle n'habitait pas trop loin, mais il avait tout de même été convenu de partir directement après les coure, pas de club. La raison était que Sumire avait besoin de temps pour préparer le souper alors mieux vaut ne pas arriver trop tard.

La voilà donc arrivée la première. Elle en profita pour rapidement prendre ce dont elle aurait besoin pour le weekend, puis attendit qu'Himuro arrive.

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais


Dernière édition par Sumire Sugimoto le Mar 3 Juil 2018 - 0:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Lun 5 Mar 2018 - 18:55

Le grand jour était arrivé, après ce n’était rien d’important pour le jeune homme qui n’avait rien de prévu de particulier. Sa sœur l’avait laissé tranquille, argumentant qu’il rentrerais dans la nuit, ils pourraient faire la fête le lendemain soir. Et puis, elle connaissait mieux qui quiconque le désintérêt de son frère à cette journée, nullement célébrée par leurs parents. Il n’y aurait rien de particulier donc pour lui, ce qui l’arrangeait car il ne voulait pas non plus être obligé à côtoyer ses parents.

La journée c’était relativement bien passé, toujours trop longue à son gout mais il faisait avec. Certain de ses camarades de classe avait souhaité l’anniversaire dans la journée. Il leur avait prévenu qu’il ne souhaitait pas quelquechose d’organiser, se justifiant. « On se le dit entre nous, les fêtes d’anniversaire où il y a beaucoup de monde, combien de temps passe t’on avec le destinataire de la fête ? ». Ils avaient rapidement compris, pas de gâteau, juste des petites attentions ce qui lui suffisait amplement.

Il avait pris soin de sa tenue, de sorte qu’elle ne soit pas trop froissée et avait écouté les conseils de Sumire et avait passé une partie de sa nuit à laver son linge de la semaine plutôt qu’à réviser dans son coin secrètement, il pu réviser un peu devant la machine qui tournait. Il avait donc des vêtements propres, s’étant changé sur l’heure de midi, quand il eut fini les cours. Rien de très tape à l’œil, il avait pris l’ensemble qu’il avait acheté avec Sumire au magasin. Et l’avait arrangé rapidement en fin du dernier cours pour paraître un peu plus sortable.

Il se mis donc en direction de la chambre et remarqua rapidement la tenue que Sumire portait, un peu plus travaillé qu’à l’accoutumé. Il avait bien remarqué depuis quelques temps qu’elle faisait certain effort quand ils se rendait au club photo.

Wow Wow woooo !

Coucou Sumi ! Tu t’es changée. C’est… frais ! Magnifique ! . Ça te va plutôt carrément bien !

Lui qui habituellement sans gène pour regarder était un peu plus réservé à ce moment, comme si quelquechose le retenait à la regarder. Cela la gênait-elle ? Ou aimerait-elle qu’il la regarde comme il le faisait avec les autres filles ? Pour l’heure, il était enfin prêt et allait se mettre en route vers chez Sumire. Il reçut un message de sa sœur, souriant, il lui répondit rapidement avant de se tourner vers Sumire.

Ma sœur a… emprunté la voiture familiale pour nous conduire jusque chez toi.


Disons plutôt qu’elle n’avait pas trop laissé le choix à ses parents et avait également pris un chauffeur de la maison. Ils allaient peut-être râlée mais elle trouvait que c’était une sorte de « cadeau » qu’elle prévoyait de leur part. Le garçon aida la cuisinière qui l’invitait avec ses bagages si elle avait besoin et se dirigèrent ainsi vers le parking de l’école ou attendait la voiture. Le chauffeur en question sorti de la voiture et saluait les deux adolescents avant d’ouvrir la porte et de les inviter à rentrer.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Jeu 8 Mar 2018 - 2:06

La blondinette était en train de ranger ses derniers trucs dans ses bagages lorsque la personne attendue se pointa finalement.

-Coucou Sumi ! Tu t’es changée. C’est… frais !  Ça te va plutôt bien !

Elle se retourna aux salutation et rosit légèrement au compliment fait pour sa tenue. Ainsi il avait remarqué le petit effort? En même temps, c'était un peu difficile à confirmer vu qu'il complimentait assez souvent ses tenues. Elle ferma sa petite valise et l’emmena près de la porte, tout en continuant la conversation.

-Merci!! Et toi aussi. Cette tenue te va toujours aussi bien!

Bon... C'est vrai que ça aurait été bizarre qu'elle n'aime pas cette tenue qu'elle avait aidé à choisir. Prête, elle attendit que le garçon ramasse ce dont il avait besoin, puis elle l'observa tandis qu'il recevait un message... 

-Ma sœur a… emprunté la voiture familiale pour nous conduire jusque chez toi.

Elle fût un peu désemparée car elle ne s'attendait pas du tout à cette annonce... Ils allaient  voyager en voiture? et non en bus? Elle fini par sourire. L'idée lui plaisait vraiment en fait. Il n'y aura pas plein de gens qui vont l'entourer et la menacer d'envahir sa bulle à tout moment.


-u..une voiture?? b-bah Il faut lui dire merci!! C'est vraiment génial!!!

Ils prirent finalement la direction de cette fameuse voiture. Bon.. ce n'est qu'un voiture après tout... Est-ce que c'est la soeur d'Himuro qui va conduire? Une fois devant la voiture, elle se souvint que la famille d'Himuro avait beaucoup de moyen... Cette voiture était tout sauf banale! Est-ce que quelqu'un qu'elle connait la verrait monter à bord? Que dirait ses amies en voyant cela? Sûrement qu'elle a de la chance de faire une ballade si classe. Il y a même un chauffeur!!! C'est vraiment le luxe en fait! Autant en profiter!

Ils montèrent donc à bord. La demoiselle était encore plus impressionnée de l'intérieur. Elle s'installa confortablement et mentionna son adresse au chauffeur. Un bon chauffeur qui se respecte et qui n'avait pas besoin de demander le chemin vu sa connaissance des rues... ou du gps.


- C'est... beaucoup!! C'est moi qui devrais te faire passer un bon moment aujourd'hui, pas l'inverse!! Mais merci!!

Elle lui offrit un beau sourire et c'est entre 20 et 30 minutes plus tard qu'ils débarquèrent devant la maison de la demoiselle. Une maison plutôt grande qu'elle désigna de la main.


-Bienvenue chez moi!! Et là, c'est ma grand-mère qui habite là. S'il y a quoi que ce soit, elle n'est donc pas loin, mais elle m'a promis de rester chez elle ce soir. Elle ne viendra donc pas nous déranger.

Elle avait désigné la toute petite maison juste à côté en parlant de sa grand-mère. Elle alla donc déverrouiller la porte et invita Himuro à entrer chez elle. Ses parents ne sont pas ultra riches, mais ils ont tout de même de très bon moyens et cela se réflétait dans le côté un peu classe de la maison. Elle était sur deux étages. La cuisine, salle à mangé, salon et salle de bain se trouvant au rez-de-chaussé et deux chambre ainsi que la pièce de travail de sa mère se situant à l'étage.

-Tu peux poser tes choses ici! Si jamais tu as envie, la salle-de-bain est juste là!

Elle posa ses choses près de l'escalier, elle les monterait à sa chambre plus tard. Elle montra ensuite la salle de bain puis se dirigea vers la cuisine toute équipée et y alluma les lumières.

-Je tiens vraiment à préparer le repas toute seule... Tu peux rester ici ou je peux t'allumer la télé... J'ai des jeux de cartes ou encore un livre de sudoku pour t'occuper... Sinon je peux descendre la playstation et la brancher sur la télé du salon.. Par contre je n'ai vraiment pas beaucoup de jeux... Est-ce que tu veux quelque chose à boire??

Elle désigna les chaises hautes devant l’îlot sur lesquelles pouvait s'installer son ami s'il voulait rester avec elle dans la cuisine. Elle ouvrit ensuite le réfrigérateur et jeta un oeil. Parfait!! Son père avait tout acheté la veille et avait même préparé les ingrédients qui pouvaient l'être afin que ce soit plus rapide à cuisiner pour Sumire. Si la préparation était trop longue, Himuro s'ennuierait très certainement et ce n'est pas ce qu'elle voulait.


-J'aiii du jus d'orange et de litchi et du lait.. Il y a aussi du coka et.. sinon de l'eau..

En attendant que le garçon se décide, elle sortit un plateau de minis sushis au saumon et aux crevettes que son père avait gentiment préparer comme amuse bouche. Quelques bouchée pour tenir la faim en attendant le repas. Elle le posa sur l'îlot avec deux petits plats de sauce soya. Elle sortit ensuite deux verre, se prit du jus de Litchi et donna à Himuro le 2e verre rempli de ce qu'il avait souhaité.

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Ven 9 Mar 2018 - 0:43

Je lui passerais le mot. Peut-être un jour vous vous rencontrerez.

Himuro rentra dans la voiture rapidement, sans aucune gêne. Il avait après tout l’habitude de monter dedans et c’était presque la seule chose qu’il acceptait de ses parents. Sumire monta à son tour dans la voiture et il prit soin de regarder la réaction de celle qui l’inviter à aller chez elle. Son adresse fut donner au chauffeur et rapidement il se mit en route. La fenêtre les séparant du chauffeur fut rapidement fermée par celui-ci afin de leur donner plus d’intimité.

Ce n’est pas le souci. Les meilleurs des moments se créent quand ils sont faits à deux non ?

Il regarda vaguement le paysage lors de leur trajet, il inspecta également l’intérieur de la limousine, du contenu du mini-bar. Il prit soin de ne rien toucher, car on ne sait jamais ce qu’avait prévu Sumire et puis sa mère pourrait très bien lui ressortir une excuse bidon pour lui soutirer des faveurs. Ils arrivèrent rapidement chez elle, sans encombre. Le chauffeur se permit d’aller prendre les affaires et de les déposer à la porte de la maison indiqué.

C’est joli chez toi. Et puis, j’avoue que faire connaissance avec ta grand-mère donnerait une signification plutôt… particulière à cette invitation… Peut-être une autre fois ?


Oups… il avait parlé un peu vite, du moins il laissait sa personnalité se manifester trop facilement. Il la regardait en souriant avant de rentrer dans sa demeure après qu’elle l’eut invité à rentrer. Le mobilier ne changeait pas de beaucoup de ce qu’il se trouvait chez sa sœur ce qui le rendait plus serein et moins nerveux. Il posa ses affaires là où elle lui avait indiqué après avoir montrer la direction de la pièce d’eau.

Merci.

Il le suivi jusque dans la cuisine, ses parents avaient du goût en matière de mobilier, il aimait aussi la disposition de l’îlot. Ainsi, elle préférait faire le repas seule, comme elle me l’avait promis quelques temps auparavant. Elle lui proposait également de s’amuser en jouant aux cartes, ou avec la télévision. Elle était tellement serviable et agréable, c’était quelquechose qu’il aimait beaucoup chez elle, sa joie de vivre, sa dévotion. L’espace d’un instant, il rougit presque avant de lui répondre.

Je vais prendre du Litchi. J’adore ce parfum.


Il se mit ainsi sur les chaises hautes afin d’observer rapidement ce qu’elle avait à préparer. Il se souvenait très bien de son premier « repas » avec elle et ce n’était pas la soirée la plus délicieuse qu’il eut gouter. Il se servit ensuite de quelques bouchés et la complimenta rapidement.

Merci pour ton accueil. Ça fait plaisir. Au fait, je me suis demandé, tu avais choisi cette date en particulier pour une raison ?

Il la regardait toujours et observa un peu les alentours de la pièce. Peut-être lui ferait-elle le tour du propriétaire plus tard. Il hésitait encore sur une chose, la regarder faire, ou au contraire ne pas regarder. Il savait à quel point Sumire pouvait être distraite sous la pression, peut-être était-il mieux pour elle qu’il ne la regarde pas faire afin qu’elle ne se sente pas jugée. Il attendit quelques instants avant de reprendre la conversation. Il pris un air amusé mais qui se voulait néanmoins chaleureux, après tout il avait toujours été plus ou moins taquin avec elle.

Je vais peut-être utiliser la pièce d’eau afin de te laisser cuisiner tranquillement. A moins que tu préfères que je reste à tes côtés ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Dim 11 Mar 2018 - 18:01

C'est donc du jus de litchi qui fût versé dans le verre du garçon. Sumire commença ensuite à sortir tout ce dont elle avait besoin, s'arrêtant régulièrement au passage pour prendre un sushi.

-Merci pour ton accueil. Ça fait plaisir. Au fait, je me suis demandé, tu avais choisi cette date en particulier pour une raison ?

Elle termina de remplir d'eau un chaudron et se retourna toute souriante vers Himuro.

-Bien... c'était un peu idéal vu que mes parents ne seraient pas là et... on m'a dit que c'était ton anniversaire aujourd'hui alors... j'ai voulu t'organiser un petit truc pour fêter ça!

Elle manga un autre sushi au passage et mit le chaudron sur le feu. Elle y déposa ensuite les légumes et termina par l'assaisonnement.

-Je vais peut-être utiliser la pièce d’eau afin de te laisser cuisiner tranquillement. A moins que tu préfères que je reste à tes côtés ?

-C'est comme tu veux!! Je viens de lancer la soupe et il me reste le dessert à préparer... j'en ai encore pour une quinzaines de minute et après.. c'est que l'attente de cuire le tout alors outre remuer la soupe, je n'aurai pas grand chose à faire donc... ce serait sympa de te tenir compagnie!

Elle lui avait en quelque sorte demandé d'être avec elle durant cette période de cuisson et elle en rougit un peu malgré son sourire assuré. Bref, elle le laissa aller où il voulait pour le prochain quart d'heure et.. un peu plus... La soupe était partie alors elle prépara le mélange du moelleux. Calculant tous les ingrédients et mélangeant le tout comme elle avait apprise. Elle versa ensuite le tout dans 6 petits ramequins individuels. Ils permettaient d'avoir de belles portions de dessert. Cela permettait aussi de garder au moins une portion pour son père et pour sa grand-mère qui pourront les manger le lendemain. Si jamais Sumire ou himuro avaient l'appétit gourmand ce soir, ils pourraient aussi se resservir sans se priver. Cependant, elle observa la progression de la soupe et il n'était pas encore le temps de mettre le dessert au four. La demoiselle profita du fait qu'Himuro s'occupait encore ailleurs pour nettoyer déjà la cuisine et elle mit aussi les couverts sur la table en les plaçant de chaque côté D'un coin de la table. Ainsi, ils n'étaient pas côte à côte, mais pas non plus éloignées pour un face à face... Ils seraient de face... mais.. plus prêt?? D'ailleurs, pourquoi les avait-elle placés ainsi?... Peu importe, c'était fait!

Elle enfourna ensuite les ramequins et plaça la minuterie pour finalement remuer un peu la soupe. Comme il ne restait que quelques sushis, elle les remit au frigo. Il ne fallait pas non plus se remplir l'estomac avant le vrai repas. Maintenant, plus qu'à attendre la fin de la cuisson!!

Bon.. pour le temps qui reste, ça ne servait pas à grand chose de partir un jeu ou quoi que ce soit alors elle invita Himuro à regarder un peu la télé en attendant.

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Mar 13 Mar 2018 - 15:54

La demoiselle s’affaira à la suite de son programme, continuant à préparer le souper. Elle répondit gentiment au garçon, elle n’avait donc ainsi pas choisi cette date par hasard et savait ce qu’elle signifiait pour lui. Ce n’était pas spécialement la joie dans la tête de l’adolescent, après tout, combien d’anniversaire avait-il manqué ? Pour lui, ce n’était qu’un jour où ses parents refusaient cette intention, ayant toujours mieux à faire que de lui consacrer du temps, une attention. Son visage d’habitude passible se changeait petit à petit en prenant une expression d’étonnement, un peu comme les jeunes enfants qui découvre leur premier cadeau au pied d’un sapin le soir de noël.

Merci c’est gentil de ta part, comme d’habitude. Tu devrais penser un peu plus a toi d’ailleurs.


Cette remarque n’était point méchante, elle semblait si fragile en temps normal, si hésitante. C’était ce qui faisait aussi son charme après tout, ne fallait-il pas quelqu’un pour la protéger ? la Guider ? aujourd’hui elle semblait différente, laissant ses hésitations de côté pour gagner en assurance. Et puis, qui avait-il bien pu lui dire ? Il ne l’avait signalé à personne, sauf à l’établissement. Qui pouvait bien avoir accès à cette information, réfléchissant, il semblait être ailleurs. C’est alors qu’un éclair de génie l’éclaira, la liste de classe ! Le délégué pouvait très bien lui avoir divulgué cette donnée, ou une personne à lu la liste… Sadaharu !!!

Elle lui annonça qu’il avait quinze minutes, après ils auraient d’autre occupation, ce qui serait tout à fait normal. Il la remercia avant de se diriger dans la salle de bain, retirant soigneusement ses vêtements. C’est avec une de ses serviettes de bain et un gant de toilette qu’il pu se mettre à l’aise quelques minutes. Son camarade de classe avait tout manigancer, il avait discuté au deux de manière séparée afin de leur donner un coup de pouce. Il se frottait lentement jusqu’à être assez propre puis se sécha avant de se vêtir de nouveau. Oui, nous allons éviter de le faire se mouvoir en serviette chez la jeune Sumire, vous comprenez ? Que dirait la grand-mère en tombant sur notre énergumène préféré torse nu et habillé de cette manière ? La honte…

De retour en cuisine il remarqua le changement d’ambiance, les senteurs, la table mise.

Tu nous as préparé quoi de bon pour ce soir ?

Il accepta avec plaisir l’invitation à regarder la télévision, il profitait généralement du week-end pour se tenir informer de l’actualité. Il passait un bon moment, et espérait que la soirée se passe de la même manière. Une question vint rapidement à l’esprit du jeune homme.

Rassure-moi, tu ne me prépares pas une surprise genre… toute la classe est invité ? Parceque bon… Sada ça va… Toshi… ok… mais Summer… S’il te plait !

Ce n’était pas qu’il ne l’aimait pas, il l’appréciait après tout. Elle était un peu rebelle comme lui, sortait dehors sur le toit du dortoir… ils se ressemblaient beaucoup après tout, elle était juste fatigante et complétement timbré… La faire venir ce soir aurait été comme ruiner un bon moment…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Ven 16 Mar 2018 - 1:34

Voilà que le garçon, de retour de la salle de bain, fît son curieux en demandant ce qu'ils allaient manger ce soir. Sumire se contenta d'un sourire avant d'allumer la télé et de s'installer. Un Fois qu'Himuro fût aussi installé, elle se décida enfin à répondre.

-Alors... Pour ce soir c'est.. Soupe au miso comme plat et moelleux au chocolat pour dessert!... Je sais, ce n'est pas super élaboré, mais... j'espère que ce sont des choses que tu aime manger??

C'est vrai qu'elle avait prit un plat assez aimé en général et un dessert au chocolat, car le chocolat plaît à la plupart des palais, mais il se pourrait très bien qu'Himuro n'aime pas une de ces recettes... voir même les deux!! ... Et si c'est le cas, la soirée est vraiment mal partie... Mais alors elle iras imédiatement chercher quelque choses que le jeune homme aime... Tant pi pour le repas maison, au moins ils auront un bon repas dans l'estomac... Espérons donc vraiment qu'il aime la soupe et le chocolat....

Ils regardèrent donc un peu la télévision et Himuro continua à faire son curieux.

-Rassure-moi, tu ne me prépares pas une surprise genre… toute la classe est invité ? Parceque bon… Sada ça va… Toshi… ok… mais Summer… S’il te plait !

Elle le regarda un peut surprise de la question puis eut un petit rire. Elle avait eut la permission d'inviter un ami à la maison, mais il n'aurait jamais été question de pouvoir inviter tout un groupe en l'absence de ses parents. C'est surtout le supplice dans les yeux d'Himuro en mentionnant Summer qui la fît rire. Elle n'avait jamais vraiment croisé cette fille, mais elle en avait entendu pas mal à son sujet... Qu'elle est très... Énergique!! La blondinette termina avec un autre sourire, un peut plus gêné cette fois.

-Non... On ne sera que toi... et moi...

Elle reporta immédiatement son attention sur la télé, espérant faire passer la petite gêne qui l'envahissait à ce moment. Allait-il la trouver égoïste de l'avoir invité le jour de sa fête et de l'avoir pour elle toute seule?? Pourquoi d'ailleurs avait-elle écouté cette suggestion de Sadaharu?? Elle aurait pas un peu l'air idiote ou un truc du genre? Et si lui il voulait profiter de ce moment avec d'autres amis ou sa soeur... Elle avait tout gâché par pur égoïsme??

Elle entendit finalement la sonnerie indiquant que le temps de cuisson était terminé.

-Ah!! Tu vas pouvoir t'installer à la table!! Prend la place qui te convient!!

Elle se leva et éteignit la télévision avant de retourner en cuisine. Mitaine en main, elle sortit tout d'abord les mini moelleux du four et plaça un serviette dessus pour qu'ils conservent leur humidité le temps du repas. Elle remua ensuite la soupe et se permis de goûter un légume. Le goût en bon et la cuisson à point! Son ami danseur lui avait suggéré d'allumer des bougies pour le repas et tout, mais elle trouvait que ça ferait trop... Il ne fallait pas non plus rendre le moment malaisant... -malaisant pour elle oui!- Elle se contenta donc de fermer les lumière inutile, laissant un éclairage un peu tamisé et donc agréable. Elle posa ensuite le chaudron sur un sous-plat sur la table et prit le bol de son invité pour le remplir et elle remplit ensuite le sien. Ainsi, si Himuro en voulait plus, il pourrait se resservir tant qu'il y en aura! Elle fini par s'asseoir à son tour.

-Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas!! Bon appétit!!!

Elle plongea sa cuillère dans sa soupe, mais l'y laissa et observa plutôt Himuro prendre une bouchée... Attendant impatiemment sa réaction....

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Lun 19 Mar 2018 - 19:23

Soupe au miso. C’était plutôt traditionnel comme plat, si bien qu’il ne connaissait que de nom. C’était un avantage et un inconvénient pour la jeune femme, s’il n’aimait pas, cela pourrait venir du plat en lui-même et non de la préparation, espérons-le du moins. En tout cas, le moelleux au chocolat il trancherait sans retenu, connaissant que trop bien ce type de dessert. Il accueilli donc l’annonce avec impatience.

J’ai hâte de goûter cela !

Elle lui répondit ensuite sur la soirée, aucun ami d’invité, il soupira de soulagement et afficha un visage plus serein et joviale par la suite. C’est ensuite qu’il réalisa le véritable tête-à-tête que c’était et cacha son léger embarra en fixant la télévision le temps de reprendre son caractère plus excentrique et joyeux. Elle avait rougi également et s’était également tournée vers la télévision comme refuge. La scène aurait été tellement mignonne s’ils s’étaient vus l’un et l’autre. Il décidait de rompre le léger silence en souriant.

Ça fait moins de vaisselle au moins… et puis… plus de chocolat pour nous !


C’était bien sûr pour ne pas lui dire qu’il préférait clairement passer sa soirée avec elle et seulement elle… Après quelques instants, la sonnerie vint faire parler d’elle, sortant le jeune adolescent de son attention porté sur le téléviseur. Elle l’invita rapidement à prendre place à table, lui qui pensait clairement aller porter le plat pour qu’elle ne se fasse pas mal, et puis ca devait pas être léger non plus… Mais c’est rapidement qu’elle se faufila en cuisine et par politesse, il l’écouta.

Ok Maitresse !

Oups!

Maitresse de maison bien sûr ! Bon c’était un peu ambigu pour certain mais l’intention était tout noble. C’est alors qu’il alla à table et pris la place qui était le plus éloigné de la cuisine, ainsi quand Sumire arriverait, elle n’aurait personne pour la gêner et poserait son plat facilement. Il écarta légèrement son verre pour qu’elle fasse le moins d’effort possible. Elle le servit, il regardait avec envie ce qu’elle lui avait réservé. Il analysa rapidement et repensa à leur première rencontre.

Bon… Ça ne ressemble pas à ton célèbre bœuf au curry déjà… Itadakimasu !

Il commença à goûter, l’assaisonnement était très bien réalisé, les légumes parfaitement cuits. C’est alors qu’il la fixa, la cuillère toujours en bouche. Ou avait-elle a pris cela ? Quand ? Il avait bien sûr entendu parler d’elle au club de cuisine, comme quoi elle faisait des efforts… mais à ce point ? Avait-elle réellement fait cela elle-même ? Il reprit une cuillère pour ajuster son jugement puis se mis à sourire.

Tu vois que tu arrives à cuisiner ! c’est très bon ! Merci pour tout !


Ils étaient assez proche l’un de l’autre, mais cela ne gênait en rien l’invité, au contraire, il aimait cette proximité. Mais allait-elle bien ? N’était-il pas trop proche justement ? Il pouvait presque sentir les genoux de la demoiselle, et il devait faire attention à ne pas étendre ses jambes pour ne pas lui faire du pied. A chaque contact malencontreux il repoussait ses pieds en dessous de sa chaise et la regardait en s’excusant. Elle avait fait beaucoup d’effort pour ce repas, il devait faire attention à elle, à ce qu’elle ne se sente pas mal à l’aise.

Tu as beaucoup travaillé ! je suis fière de toi Sumi. J’espère que tu ne t’es pas épuisée au club de cuisine… J’avais remarqué que tu y allais souvent ces derniers temps…

Cela ne le gênait pas vraiment, bien sûr il aurait aimé être avec elle, mais il devait aussi aller au club de kendo avec Tessa afin de faire acte de présence et de ne pas perdre trop la main, ou plutôt le coup de main. Il continua à manger, ajoutant un peu de sel à la soupe afin de relever un peu les différentes saveurs. Une fois son bol vide, il attendit patiemment que la jeune fille termine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Jeu 22 Mar 2018 - 22:16

Elle l'observait, le fixait sans gêne dans l'attente d'un verdict. Allait-il aimer ça? Elle espérait qu'il ne ferait pas semblant d'apprécier, qu'il serait sincère s'il n'aimait pas. L'attente d'une répondre était presque insupportable même si elle n'était pas si longue. Bon déjà il fît une remarque comparative avec le fameux boeuf au curry de ce soir où ils S'étaient rencontrés. En y repensant, si elle n'avait pas raté cette recette, seraient-il devenus de si bon amis? On ne le saura jamais.

Le garçon prit une première bouchée. Déjà, elle remarqua qu'il n'avait pas grimacé. C'est bon signe! et.. il reprend une deuxième bouchée... et un sourire??!! Très bon signe!!!

-Tu vois que tu arrives à cuisiner ! c’est très bon ! Merci pour tout !

Le regard de la demoiselle s'emplit de fierté. Il aimait et cela semblait sincère. Elle porta alors sa propre cuillère à sa bouche afin de profiter de son succès elle aussi. Elle était fière de sa réussite et fallait dire qu'elle avait pas chômé pour y arriver. Elle savoura tranquillement sa soupe. La proximité ne la dérangeant pas plus qu'il faut. Il fallait dire aussi que ses séance avec Sadaharu l'avaient bien aidé à évoluer sur ce point. Par contre, la proximité apporta quelques contact de genoux et de pieds sous la table lui faisait repousser ses propres jambes par réflex et teinter très légèrement le joues, mais elle n'en fît aucunement tout un plat. En ce moment, elle devait l'avouer, elle appréciait vraiment cet instant calme où ils partageaient un repas. Elle comprenait maintenant ce doux sentiment de satisfaction de cuisiner pour une personne qu'on apprécie.... vraiment beaucoup.

-Tu as beaucoup travaillé ! je suis fière de toi Sumi. J’espère que tu ne t’es pas épuisée au club de cuisine… J’avais remarqué que tu y allais souvent ces derniers temps…

-Effectivement... Je voulais être sûre que tout soit au point pour ce soir... Mais ne t'inquiète pas! Je ne me suis pas épuisée.

Elle lui sourit et continua à manger tranquillement et remarqua que le jeune homme termina avant elle.

-Si tu en veux d'autre, ne te gêne pas, ressers-toi!!

Elle continua de manger tranquillement, peut importe si son ami se resservi ou non. Une fois les deux ayant terminé, elle se leva et ramassa les bols vides et revient toute souriante.

-Alors.. Est-ce que tu veux ton cadeau en premier le temps de digérer ou tu as amplement de la place pour passer déjà au dessert??

Pour sa part, elle avait assez faim pour le dessert immédiatement et en fait, elle souhaitait qu'il choisisse le dessert car elle était encore un peu nerveuse vis-à-vis le cadeau qu'elle voulait lui offrir... Allait-il aimer? Mais c'était comme il voulait car c'était lui son invité.

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Sam 24 Mar 2018 - 22:00

Avait-elle fait tant d’effort pour elle-même ou pour lui faire plaisir ? Pour tenir la promesse qu’elle lui avait faite ? Ou simplement pour lui faire plaisir ? C’était ce a quoi il pensait pendant le repas, essayant de rester aussi joviale qu’à l’habitude, il profitait du présent. C’est rapidement qu’elle lui répondit : « Je voulais être sûre que tout soit au point pour ce soir... » Elle était vraiment adorable. Elle précisa qu’elle n’était pas épuisée, ce qui le rassura un peu.

J’espère bien… Sinon la semaine prochaine je te couche de force à 20h.


Il rigola à la suite de cette remarque, il est vrai que dans la chambre, il pouvait plus ou moins jouer le rôle de grand frère, afin d’être ensuite tranquille pur sortir un peu sur le toit ou étudier davantage dans le couloir. Être rebelle et devoir avoir de bon résultat pour ne pas retourner à Tokyo… c’était assez difficile…

Elle termina ensuite son plat, un peu après lui, il avait assez manger, pour un soir il faut dire… Il n’allait pas courir dehors, donc c’était inutile qu’il en mange plus.

Non merci, cela me convient parfaitement. Ce n’est pas que ce n’est pas bon ! Bien au contraire… Je pense que ton père appréciera de voir que sa fille à fait tant de progrès.

L’argument tenait la route également… Se connaissant, il aurait pu en remanger presque autant, voir plus. Et puis… il n’était pas chez lui, il était chez elle et ce sentiment étrange qu’il éprouvait l’empêchait d’en faire trop. Inconsciemment, il faisait ce qu’on lui avait appris depuis son enfance, se tenir correctement chez les autres, être un invité modèle, …

C’est ensuite qu’elle proposa deux choix pour la soirée, un cadeau en attendant le dessert ou l’inverse. Un cadeau ? Non mais Sumiiiiire… Comme s’il avait besoin de quelquechose de matériel… Il pouvait avoir ce qu’il voulait de la part de ses parents, et puis, cette soirée n’était-il pas déjà son cadeau ?

Un… Un cadeau ?

Là il ne savait plus trop comment réagir… il était impatient de savoir ce que cela pouvait être mais également ne voulait pas montrer à son hôte son impatience… Il la regarda en prenant une tête dubitative. Il commençait à la connaitre que trop bien, elle le laisserait choisir… Et si… et si pour l’embêter un peu…

Je pense que je vais prendre la troisième option ! J’ai pris une petite bouteille de sake dans la voiture de mes parents. On boit un verre chacun et puis on prendra le dessert ensuite ! Tu peux aller chercher deux verres ?


Joignant les gestes à la parole, il alla dans ses affaires prendre la petite bouteille d’alcool de riz. Oui… c’était interdit à la base… mais qui les gronderait ? Il revint alors, posant la petite bouteille sur la table.

Je me suis dis dans la voiture que pour mon premier anniversaire… fallait marquer le coup. Et puis… Les cadeaux, c’est qu’après l’heure de l’anniversaire, ça nous fait 21 minutes à attendre. Si tu ne bois pas, je n’ouvre pas ton cadeau. Alors ? acceptes-tu te boire un verre avec moi Sumi ?


Comment réagirait-elle ? C’était un peu audacieux de sa part, il avait pris une autre bouteille, de meilleure qualité à offrir pour la maison. C’était une tradition chez les Kinbaku, il avait vu mainte fois ses parents en offrir quand ils étaient invités en repas d’affaire. Il la regarde souriant et attendant la réponse de Sumire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Dim 25 Mar 2018 - 4:08

-Un… Un cadeau ?

Oui un cadeau?! La réaction d'Himuro surpris un tout petit peu Sumire. N'était-il pas évident que l'on reçoive des présents le jour de son anniversaire? Après tout les petits trucs qu'il lui achète par si par là, elle pouvait bien lui offrir une fois une cadeau. Donc... qu'allait-il choisir?

Une troisième option?? Connaissant le garçon c'était rarement bon signe. Lui et son esprit plaisantin... Mais voilà qu'il propose du.. Sake? Il avait envie de prendre un petit verre avec elle pour ensuite s'attaquer au dessert. Elle fût un peu déconcerté par cette option, mais elle alla chercher deux petits verres à sake tandis que son ami s'occupait d'aller cherche la dite bouteille qu'il avait prit dans l'auto. Elle avait effectivement remarqué qu'il y avait un bar dans cette voiture de luxe, mais n'avait pas remarqué qu'Himuro avait pigé dedans... Après tout, il fait ce qu'il veux, c'Est la voiture de sa famille. Elle posa doucement les deux verres sur la table tandis que le jeune homme tentait de la convaincre de boire avec lui.

-Je me suis dis dans la voiture que pour mon premier anniversaire… fallait marquer le coup. Et puis… Les cadeaux, c’est qu’après l’heure de l’anniversaire, ça nous fait 21 minutes à attendre. Si tu ne bois pas, je n’ouvre pas ton cadeau. Alors ? acceptes-tu te boire un verre avec moi Sumi ?

Elle eut un petit sourire lorsqu'il fît du chantage sur le fait qu'il ne déballerait pas son cadeau... Car son cadeau n'était pas emballé... Cepandant.. Ce n'est pas un peu,, malsain de faire du chantage à une fille pour qu'elle boive? Bon c'est vrai que Sumi ne voyait pas de mauvaises intentions dans cette demande. Ses parents n'étaient pas là et sa grand-mère ne se pointerait pas alors... Ce n'est pas socialement correcte de boire à leur âge, mais ils ne sont qu'entre eux, et puis Les parents de la blondinette lui avaient déjà faire boire un tout petit verre de sake lors d'occasions spéciales alors...

-Juste un verre... Ça ne fait pas de mal!

Elle lui laissa le soin de remplir les deux verres et alla chercher deux ramequin de moelleux, prêt à être dévorer après le verre à la santé d'Himuro. Ils avait justement un peu tiedis. Ils seraient donc à point en terme de texture et de saveurs. Elle posa un plat devant son ami et l'autre devant sa place puis s'assied en prenant son verre d'alcool. Elle le leva un peu en direction du fêté tout en affichant un grand sourire.

-Santé!

Elle porta ensuite le breuvage à ses lèvre et en prit une gorgée. Elle savait qu'elle aimait le gout de base, même si c'était fort, amer.. loin de ses habitude en terme de trucs à boire. C'était-elle habitué aux quelques fois qu'elle y avait goûté? Non, elle avait juste aimé le goût particulier dès le départ. Et celui qu'Himuro avait apporté, était d'une belle qualité et donc certainement très bon. Ce n'est pas pour autant qu'elle cala son verre, car le goût de l'alcool était quand même puissant et elle n'y est pas vraiment habituée. Elle cligna même un peu des yeux à la force du goût, mais le sourire se dessina rapidement.

-Il est vraiment bon!! Finalement c'est une bonne idée!! Ça va peut-être te... décoincé un peu aussi!!

Elle le regarda avec un sourire moqueur en prenant une autre bonne gorgée. Elle savait bien qu'une si petite quantité n'affecterait pas vraiment les adolescent en théorie.

-T'es un peu... trop sur les conventions je trouve.. d'habitude t'es plus.. Décontracté?? Je te l'ai dit d'être toi-ême ici!! On est que nous deux même si on est chez moi!

Roooh un grand sourire avec ça pour le rassurer et une dernière gorgée, car les verres ne sont pas très grand pour le sake... Elle avait donc déjà fini le sien et elle eut la politesse qu'Himuro termine aussi avant de l'inviter à s'attaquer au dessert.

- Je te laisse goûter en premier!! L'honneur à l'invité!!

Elle voulait surtout sa réaction et ses commentaire. Elle était plutôt confiante qu'il aimerait de dessert décadent. Elle était vraiment contente qu'on lui ait apprit ce dessert assez simple à faire et dur à manquer en tant que tel... Sauf quand on place la minuterie et qu'on oublie de la mettre à ON et qu'on se retrouve avec une brique autant calcinée que son seul essaie de brownie... Bref, elle pouvait dire que c'était du passé maintenant. Sérieusement... Si elle n'avait pas ouvert son coeur et ses peurs à Sadaharu, est-ce qu'elle en serait là? à cuisiner pour une personne qui lui plaît vraiment en espérant naïvement que ce soit un jour réciproque. Elle observa la réaction D'Himuro du coin de l'oeil, un doux sourire aux lèvre et elle décida de remplir les deux verre de sake à nouveau...

-Un dernier, ça devrait bien accompagner le moelleux au chocolat!!

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Lun 26 Mar 2018 - 23:18

Elle avait été chercher les deux verres avant même de donner sa réponse, était-elle d’accord au moins ? Il se demandait si lui forcer ainsi un peu la main était correct… Bon, après ce n’était pas pour faire certaine chose, c’était seulement pour boire quelquechose de particulier avec elle… Elle avait bien entendu remarqué le stratagème et y avait céder facilement, il lui répondit alors en souriant.

Bien sûr ! Un verre c’est bien… mon premier verre !


Oui, trop jeune pour boire bien entendu, ses parents n’avaient pas souhaité lui enseigner encore ce genre de domaine, il n’en avait simplement pas besoin pour l’heure. Mais c’était sans compter le tempérament désinvolte de leur enfant qui ne souhaitait maintenant n’en faire plus qu’à sa tête. C’est alors qu’il commença à remplir les deux petits verres. Pendant ce temps, son hôte alla chercher le dessert et posa deux ramequins devant eux. Elle porta rapidement un toast simple, auquel il répondit également.

Santé !

Le goût était particulier, amer et puissant. Il avait bien l’habitude de boire du café, mais de l’alcool un peu moins… il grimaça légèrement et rigola ensuite après avoir avaler ce qu’il avait encore en bouche. C’est que c’était bon quand même, il comprenait maintenant pourquoi beaucoup d’adulte en buvais, mais il aimait profiter des choses et saurait donc faire attention à ne pas en consommer trop. Il souriait ensuite à la remarque de Sumire, cela lui faisait plaisir de pouvoir lui apporter ce genre de chose, du confort, lui apporter ce que son statut d’enfant de riche pouvait lui conférer.

Me… me décoincer ?

C’est alors qu’il vit une facette de Sumire très agréable également, légèrement espiègle, moqueuse, ce qui fit sourire le jeune garçon. Elle n’avait pas tort, il savait les effets qu’avait eut l’éducation de ses parents, standardisé. Oui, ils n’étaient que tout les deux, il n’y avait aucun contrat en cours, aucun challenge à gagner… Il termina son verre de saké d’un trait, peut-être ceci l’aiderait dans la fin de la soirée.

Merci Sumi. Tu es géniale !


C’est alors qu’il commença à prendre une bouchée de celui-ci, la texture était bonne et l’intérieur renvoyait les parfums très agréablement, en douceur. Il réchauffait un peu le garçon, un peu comme la compagnie de celle avec qui il partageait le moment. C’est alors qu’elle décida de resservir un autre verre de sake, terminant au passage la petite bouteille qu’il avait pris pour eux deux. Termina d’avaler ce qui lui restait, il confirma rapidement son verdict.

Il est très bon ton gâteau Sumi ! tu t’es surpassé ! Pas sec, très bon, très agréable à manger. Tu sauras quoi me préparer pour mes révisions nocturnes maintenant !


Il voulait plaisanter un peu, ce n’était pas une mauvaise idée en soit, il pourrait également faire quelque chose pour elle également afin qu’elle puisse se sentir mieux pour réviser. Il mangea tranquillement sa part, buvant un peu de saké entre deux bouchés, le mélange était très agréable et il supportait bien mieux la puissance de l’alcool avec cet accompagnement.

Merci pour le repas ! c’était très bien ! et encore mieux quand t’es là !
Voilà, il recommençait un peu à être lui-même, légèrement plus prévenant, il se leva et rassembla ce qu’il y avait à laver. Car oui… s’il devait être lui-même, il était hors de question qu’il se laisse desservir par une amie, il fallait partager les tâches. C’est alors qu’il prit la moitié de ce qui se trouvait sur la table. Il aida rapidement la jeune femme à faire la vaisselle et se permit même de l’éclabousser un petit peu.

Ha ha ! Tu préfères vraiment que je reste comme au lycée ?


Il repartit ensuite rapidement dans le salon afin d’éviter toute représailles. Arrivera bien assez vite le cadeau, ce qui le travaillait un peu. Premier cadeau de sa vie, cela lui faisait vraiment plaisir et surtout venant de Sumire, celle qui aimait sans le lui dire. Bon… il fallait se lancer à un moment... Meyu l’avait un peu aidé là-dessus mais il ne se sentais pas trop d’y aller trop vite. C’est alors qu’il se résigna à une chose… Aller prendre un peu l’air. Regardant gentiment celle qui l’avait invité, il lui demanda rapidement avec le sourire.

Dis Sumi, ça te dérange si je sors un peu dehors seul… j’ai trop l’habitude de courir le soir après mangé… et je pense avoir un petit coup de fil à passer.


Il attendit la réponse, espérant qu’elle comprenne, après tout c’était une vieille habitude et peut-être avait-elle aussi quelque chose à préparer pour le cadeau ? Il sorti ainsi par la porte et s’éloigna un peu de la maison de Sumire, regardant les alentours afin de voir un peu ce qu’avait l’habitude de voir son amie depuis son enfance. Il respirait profondément, il souriait, content d’être là plus que tout au monde. Mais comment lui dire ? Elle avait bien fait des éfforts, sur la cuisine, sur les contacts… Que lui avait-il apporté ? Il doutait qu’elle soit intéressée par lui… C’est alors qu’il prit son téléphone…

" Coucou Sada, je te dérange pas ? Pas grave...  Dis... je pense qu'il se passe quelquechose avec Sumi mais... je bloque... je me sens... stressé... un conseil ? "


"Coucou Himuro ... (écoute et ne répond pas vraiment à sa question sil le dérangeais ou pas comme il le sent bien nerveux) Héhé, c’est normal d’être nerveux avec celle qu’on aime ❤️ alors tout d’abord respire à fond, écoute ton cœur, mais surtout ne fais rien que tu puisse regretter et comme souvent tu peux regretter d’avoir fait quelque chose, mais tu peux aussi regretter de n’avoir rien fait, et c’est pire! Aussi soit toi-même et fonce !"

Merci Sada... Je vais essayer de suivre tes conseils… Promis… je t’envoie pas de photos.. Quoique ! Bye !

Il raccrocha dans la foulée ,Sada lui confirmait ce qui lui avait dit par avance… Mais qui d’autre que la meilleure amie de Sumire pouvait vraiment le conseiller…

Coucou Meyu, je ne te dérange pas ?

Salut Himuro, tu ne me déranges pas t'en fais pas !

Dis... je pense que je vais lui dire mais... je sais pas pourquoi... je bloque... je me sens... stréssé... un conseil ? "


Oh tu es avec elle là ? (En se mettant à chuchoter, nawak xD) Euh... déjà, respire ! Essaie de te détendre, trop stresser te ferai peut-être bafouiller ou dire n'importe quoi, et ensuite... ai confiance en toi. Tu es quelqu'un de chouette et Sumire t'apprécie, la preuve sinon tu ne seras pas avec elle en ce moment ! Si jamais ça ne se passe pas comme tu le souhaite, tu auras au moins le cœur plus léger d'avoir avoué tes sentiments. Mais... Lance toi et tu verras bien, il n'y a pas de raison que ça se passe mal ! Je crois en toi Himuro !"

Merci Meyuki-chan ! Je me lance !

Il se sentait remonté à bloque ! Ils avaient raison, pourquoi doutait-il de lui ? Que risquait-il ? Qu’avait-il a perdre ? C’est vrai, au pire ils resteraient amis, ils étaient assez mature pour savoir continuer à vivre, et puis il se sentirait plus honnête envers elle. Il rentra donc rapidement à la maison de Sumire en toquant à la porte avant de rentrer sans attendre un retour de la part de Sumire.

Tadaima !

Il lui répondait comme s’il était chez lui ! Ba quoi elle avait bien dit d’être lui-même ! Et puis… Pourquoi réfléchir ? La nuit avait fini par être plus sombre et sa batterie de téléphone ne tiendrait plus très longtemps… il n’avait pas mémoriser le numéro de sa sœur, et surtout encore moins du chauffeur devant le ramener au lycée. Il se dirigea vers Sumire, s’assayant dans la pièce et soupira avant de sourire. Il se sentait si bien, tellement mieux que dehors, seul, sans elle… C’est alors qu’il imagina une petite mise en scène pour se lancer…

Désolé de m’être absenté quelques instants, je suis prêt pour mon cadeau maintenant ! Du moins… sauf si tu m’en veux… Promis je me ferais pardonner !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Mar 27 Mar 2018 - 3:20

Le fait qu'il apprécie le gâteau l'emplissait vraiment je joie. C'était une réussite! Elle lui avait promit un bon repas pour se faire pardonner de son boeuf au curry raté et elle avait réussit!!! Elle avait tenue sa promesse et cela même plus tôt qu'elle n'aurait pu l'imaginer. La rencontre de la jeune anglaise qui lui a entre autre apprit la recette du moelleux avait beaucoup aidé. Elle attaqua donc à son tour sa portion de dessert avec tout l'appétit qui lui restait... et surtout la gourmandise!

Ils mangèrent donc tranquilement le dessert et effectivement, le reste du sake s'accorda plutôt bien avec les arômes de chocolat, les deux amertumes s'équilibrant. Une fois terminé, Himuro s'empara d'une partie des trucs à débarrasser pour aller aider Sumire qui ne refusa aucunement son aide. Elle plaça l'essentiel dans le lave-vaisse tandis que l'eau coulait pour remplir le lavabo. Elle y plongea le chaudron et tout ce qui n'allait pas au lave-vaisselle et Himuro y plongeat les mains avant elle pour nettoyer. Elle se résigna donc à essuyer.

Une fois qu'il eut lavé le dernier morceau, le garçon se permis d'éclabousser un peu la demoiselle qui sursauta, ne s'y en attendant pas.

-Ha ha ! Tu préfères vraiment que je reste comme au lycée ?

Sumire tenta de se venger en lui envoyant un coup de serviette, mais le jeune homme fût plus rapide et s'enfuit dans le salon. Bon, c'est sa fête alors Sumire pouvait bien le laisser s'en sortir pour cette fois. Comme elle terminait d'essuyer le dernier morceau, Himuro revint et lui demanda à prendre l'air, par habitude. Il avait aussi un coup de fil à passer. Il devait sûrement prévenir sa soeur que tout allait bien? Un truc du genre? Qui sait?

-Oui, aucun soucis!!

Elle lui sourit pour ajouter à la confirmation que tout allait bien et le laissa filer un moment. Elle en profita pour ranger ce qui restait et mettre les portions de soupes au frois et les dessert à l'abris bien emballés. Elle retira aussi la nappe et alla la secouer en passant par la porte arrière et la mit au lavage... Bon... Himuro était dehors et elle n'avait aucune idée pour combien de temps encore et lorsqu'il reviendrait, ce serait le moment du fameux cadeau...

Elle recommença à stresser un peu malgré la petite quantité d'alcool à laquelle est n'était pas habituée qui la détendait un peu... Avait-elle insister à server les deux verre de plus pour s'aider sur ce point? Qui sait? Elle avait beaucoup travailler sur ce cadeau avec l'aide de Sadaharu, mais... Allait-il l'aimer?? Il s'il le trouvait trop... Banal??

Elle se mit à faire les 100 pas en prenant de bonnes inspirations. On reste calme Sumi, t'es capable de lui donner ce cadeau, il va sûrement l'aimer! Si tu ne lui donne pas, tu aura travailler pour rien et puis... Il sait qu'il va avoir un cadeau, tu ne peut pas le décevoir maintenant! C'est que... c'est la première fois en fait qu'elle offre un cadeau à Himuro. Elle avait certe offert des truffes à la Saint-Valentin, mais là... c'était un vrai cadeau, donné en personne. Un cadeau qui avait beaucoup de signification pour elle alors.. en aurait-il pour lui aussi? OK OK!! On arrête ces questionnement. T'a voulu offrir ce cadeau alors assume!! Voilà justement l'invité qui reviens. Elle l'attendis debout en plein milieu du salon. Elle le regarda s'asseoir et lui sourit.

-Désolé de m’être absenté quelques instants, je suis prêt pour mon cadeau maintenant ! Du moins… sauf si tu m’en veux… Promis je me ferais pardonner !

-Je retiens cette promesse et je m'assurerai que tu te fera pardonner alors!!

Elle avait répondut avec l'esprit rieur. Un peu d'amusement pour détendre la demoiselle.

-Alors pour recevoir ton cadeau... Je m'escuse, il n'est pas emballé donc eum.. faisons comme ça!! Alors mets-toi debout ici en plein milieu!

Elle pointa l'espace devant elle et attendit qu'il s'exécute.

-Ok... Maintenant, étends tes bras comme ça et fermes les yeux!!

Elle plaça elle-même ses bras allongés devant elle, paumes vers le hauts, comme prêts à reçevoit un gros paquet afin de montrer l'exemple à Himuro et lui demanda de fermer les yeux.

-Et ne triche pas hein! tu vas tout gâcher sinon.. Reste comme ça, ce.. ce ne sera pas long....

Il fallait qu'elle se lance, qu'elle lui donne, mais elle figeat un peu sur place.. elle resta donc une bonne minute à l'observer... Mais qu'est-ce tu fous Sumire??!! Allez bouge!! Ne le fait pas attendre indéfiniment non plus!!! Ne te dégonfle surtout pas!!

-Ce... Ce n'est pas grand chose, mais.. j'espère que ça te plaîra.....

Aller! C'était vraiment une phrase plus pour s'encourager elle-même que pour s'excuser... Elle n'avais pas un énorme budget alors elle a fait avec les moyens du bord et elle avais choisit de lui offrir ce cadeau...

Elle ferma elle même les yeux et prît une bonne inspiration avant d'efin se lancer. Elle ouvrit les yeux et s'avança vrs son ami, se faufilant entre ses bras ouverts et alla place ses propres bras autour du corps d'Himuro, pressant son corps contre le sien...

Ne flanche pas Sumi, fait comme Sada t'as dit, u appuie ton oreille contre la poitrine d'Himuro et tu écoutes le bâtement de son coeur comme une musique et surtout, tu te détends!!

Elle devait plus rouge qu'une tomate en ce moment, mais il est vrai qu'écouter les battements du coeur d'Himuro avait quelque chose de.. relaxant, de... de réconfortant... Elle resta ainsi collée contre lui, son corps de moins en moins raide et après plusieurs secondes, maintenant toujours sa position, elle pu enfin parler.

-Joyeux aniversaire Himuro....

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Mar 27 Mar 2018 - 17:38

L’avait-elle attendu ainsi depuis son départ ? C’était un peu ce qu’il craignait… Mais au vu de la réaction de la demoiselle, ce ne devait pas être trop important pour elle. Cela rassura vraiment le lycéen, il pouvait maintenant accepter le cadeau de Sumire avec plus de sérénité. Il lui répondit gentiment, après tout, il lui avait bien dit qu’il accepterait.

T’assurer ? ha ha j’aimerais bien te voir !


Il souriait, la provocant presque, personne n’avait réussi à le contraindre avant à faire quelquechose. Mais soit ! C’était intéressant de voir comment elle s’y prendrait. Il écouta ensuite l’explication de Sumire et plaisanta quelques peu.

Avoue… tu ne sais pas emballer les cadeaux, c’est ça ?

Il s’exécuta en suivant ses directives, tendre les bras et fermer les yeux. Il se mit alors en position et attendit qu’elle arrive. Une chose est sûr, c’était qu’elle ne semblait pas bouger, aucun bruit ne provenait de la pièce et même si la jeune femme faisait de la danse, il était peu probable qu’elle ne produise aucun bruit.

Moi ! je ne triche jamais.

Il devait maintenant attendre debout devant le divan qu’elle lui donne son cadeau, se demandant ce que cela pourrait être. Le temps se faisait un peu long mais n’était pas tenté d’ouvrir les yeux ne voulant pas gâcher la surprise, après tout… elle était peut-être un ninja sans qu’elle l’ait dit… Non ? C’est alors qu’elle reprit la parole, elle semblait tellement hésitante dans sa voie, elle qui était toujours franche et joyeuse, cela ne lui ressemblait pas.

Aller ! Tout me fera plais…


Il n’eut pas le temps de terminer sa phrase qu’il sentit l’étreinte de la jeune demoiselle, ouvrant les yeux instinctivement. Il la sentait contre lui, elle avait profité de cet instant pour placer ses bras également, le garçon quant à lui ne pu se résoudre qu’à baisser les siens et l’enlaçant à son tour. Ce qu’elle faisait semblée tellement touchant, tellement formidable pour lui, pour elle… Mais le cadeau qu’elle lui faisait était tellement plus grand qu’elle pouvait imaginer, il recevait ce qu’il recherchait de la part de ses parents, de la tendresse.

Il se surprit à sourire en la regardant, il se sentait tellement bien, tellement décontracté. Ses mains glissèrent dans le dos de la jeune femme qui lui faisait face, sentant la peau à même ses mains. Il sentait comme une présence, ou plutôt deux présences, Sadaharu et Meyuki étaient dans sa tête en train de l’encourager… Il ne pouvait pas rester là, passif. Il respira lentement, profitant du parfum de la petite blonde, instinctivement il remonta ses mains sur les épaules, il ne voulait pas se débarrasser d’elle, bien au contraire… De plus, il ressentait agréablement le corps de la lycéenne contre lui, Il ne pouvait nier que cela l’encourageait à vouloir renouveler l’expérience.

A-… Arigato !

Ses mains passèrent vers le menton de la jeune femme, elle était tellement belle, tellement courageuse d’avoir surpasser cette appréhension, cette peur du contact physique… Il ne pouvait maintenant plus reculer, il passa ses bras en dessous de ceux de la jeune femme et l’étreignit un peu plus fermement. Allez ! c’est ton tour maintenant ! Hop !

Sumire… Dai suki desu !

Il ne voulait pas laisser la jeune femme répondre, après tout, quitte à se lancer, à l’étreindre également, il voulait aller jusqu’au bout, être sûr de ses sentiments et ceux de Sumire. Elle aurait très bien pu lui faire un câlin amical pour commencer. Non ? Il la regarda alors droit dans les yeux et baissa sa tête afin de déposer ses lèvres sur celle de Sumire. Il relâcha son étreinte légèrement, si elle voulait le repousser elle le pourrait, si elle faisait une rechute, il pourrait aussi la soutenir et l’allonger sur le divan pour qu’elle reprenne ses esprits.

Pouik pouik… Katcha.

Son téléphone venait de lui dire qu’il n’avait plus de batterie, celui-ci s’éteignit aussitôt, mais était-ce vraiment important pour le garçon ? il regardait la demoiselle qu’il embrassa avant de se poser sur le divan.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Jeu 29 Mar 2018 - 21:42

Comment est-ce qu'un câlin s'est rendu aussi loin? Il fallait dire que la blondinette ne s'y attendait pas du tout. Elle avait d'abord (étonnement) apprécié de moment de câlin, même lorsqu'Himuro referma ses bras autour d'elle. Pourquoi ces sensations étaient-elle différentes de l'habitude? Parce que c'était Himuro? Parce qu'à la longue elle s'était habituée à lui comme elle avait apprit à s'habituer à Sadaharu?... Non... c'était plus que ça... c'était.. ça? Avoir des sentiments? Ça pouvait à ce point changer une personne??

Un remerciement sincère et elle pensait que le câlin serait enfin terminé. C'est la première fois qu'elle gardait d'elle même un contact aussi long, mais voilà que le garçon faufila ses mains à nouveau autour d'elle pour à son tour offrir un câlin. Déjà, Sumire fût un tout petit peu déstabilisée, mais elle réussit à garder son calme et ne pas en faire tout un cas.. enfin.. jusqu'à ce qu'himuro reprenne la parole.

-Sumire… Dai suki desu !

Qu... Quoi?? Qu'est-ce qu'il a dit?? Il... Il ne dit certainement pas ça en ami.. Non.. il est si... sincère!! Le coeur de la demoiselle laissa l'impression de rater un battement de coeur. Si elle avait un peu dérougie avec la longueur du câlin, la tomate était soudainement de retour. Elle n'avait même pas le temps de réagir qu'elle croisa son regard... Ce regard.. Il disait tellement tout et elle avait tellement envie de lui rendre ce regard mais.. oh.. OH!! Il s'approche, il s'approche dangereusement!

Elle avait comprit rapidement ce qu'il voulait faire, mais la seule réaction qu'elle réussit à avoir c'Est de rester figée sur place. C'est probablement une chance car son corps lui disait de s'enfuir, mais elle ne voulait pas s'enfuir. Elle voulait rester là et recevoir un véritable baiser de la part de celui qu'elle aime secrètement.

Lorsqu'elle sentit les lèvres du garçon contre les siennes, ses jambes voulurent flancher. Elle ferma les yeux et.. cessa de respirer un moment, tentant de toute sa volonté de rester présente et debout. Profiter de ce baiser qui la faisait frissonner de partout. Son coeur allait vite... Tellement vite! Et tellement fort ouf! Elle avait tout apprécier du geste, mais heureusement qu'il ne dura pas trop longtemps!

Elle resta là un moment.. Debout sur place, le regard dans le vide, ne revenant toujours pas de ce qui venait se passer.. Elle était comme en arrêt. En bug.. Erreur 404 Biiiiiip...... Ce n'était pas comme la première fois qui n'avait été qu'un effleurement éphémère... Cette fois-ci c'était un vrai de vrais et... Malgré qu'elle ne soit pas habituée, malgré qu'elle était sur le point de tomber dans les pommes, elle avait aimé ça... Ce geste, ce moment... Du pur bonheur malgré tout. Non Sumire! ne suis pas l'appel des vapes! Résiste! Reste avec nous!!

Elle fini par cligner plusieurs fois des yeux, revenant peu à peu sur terre... Elle se tourna doucement vers Himuro, le regard encore un peu perdue et puis elle alla tranquillement se poser sur le divan avant de ne plus avoir assez de force pour tenir debout. Une fois assise, elle réanalysa ce qui venait de se passer.... C'était clairement une déclaration... Oui certe, Himuro parfois s'amusait un peu à taquiner les gens, mais elle n'avait aucunement sentit cet intention. Si c'était secrètement le cas de se jouer d'elle, c'était vraiment malsain, mis.. elle le sentait au plus profond d'elle tous les sentiments et la sincérité qui avaient possédé ses propos et surtout ce baiser magique. Donc... Il l'aimait... Hey!! Il l'aimait!! Elle avait une réponse sincère à ses sentiments!! Elle qui s'était imaginer que jamais on ne voudrait lui dire ses mots... qu'elle était un peu trop bizarre et indépendante pour recevoir ce genre d'attention.... Soudainement, elle éclata de rire. Un rire dans lequel on sentait tout le relâchement du stresse. Elle venait de décompresser d'un coup.

-Et j'ai été conne de me dire qu'il était trop peu probable que mes sentiments soient réciproques!!

Elle avait un peu pensé à voix haute et elle continua de rire encore un peu... Elle riait d'elle-même, mais elle riait aussi de bonheur. Cet aveux venait d'enlever un poids, une grande incertitude de sur ses frêles épaules et cela lui faisait un grand bien... Dire qu'elle pensait que ce serait elle qui un jour se lancerait... Son rire diminuant, mais son sourire restant aussi grand, elle fini par prendre une bonne inspiration pour se calmer et reprenant son souffle. Elle se cala mollement dans le divan. Tout ces contactes l'avaient quand même épuisée un peu sur le moment. Elle fini par regarder Himuro avec un tendre sourire.

-J'ai hésité souvent à te parler... de.. ce que je ressent... mais.. je ne regrette pas d'avoir attendu et de vivre cette surprise que tu viens de faire.....

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Ven 30 Mar 2018 - 0:25

Il la regardait, avant qu’elle ne vienne se poser à ses côtés alors qu’il repensait au baiser qu’il venait de lui offrir. Il est vrai que ce n’était pas son premier, ni leur premier à eux même si on pouvait émettre une réserve sur ce qu’il c’était passé ce soir-là… Mais l’instant qu’il venait de vivre était réellement différent des autres, dans la longueur, ce n’était pas juste un baiser volé qui ne dure qu’une fraction de seconde. Ce n’était pas non plus un baiser désintéressé, il avait mis tout ses sentiments, la rare tendresse qu’il avait en lui dans celui-ci.

Elle s’était figée sur place, ce qui était prévisible de sa part, elle avait failli tomber dans les pommes la dernière fois, peut-être était-elle évanouie debout… Elle semblait bien ailleurs, il profitait de cette vue, de la voir comme elle était à ses yeux, vulnérable face aux autres. C’est alors qu’elle arriva sur le divan, il souriait en la regardant, tendrement bien que ce n’était pas à son habitude. Il se demandait maintenant comment devait-il se comporter face à elle, ici, chez sa sœur ou à l’école… Peut-être devait-il changer d’attitude en fonction de la situation, de l’endroit… Il fut tiré de ses pensés par le rire de celle qui était à ses côtés, il la toisa, dubitatif.

Baka… Tu devrais prendre plus confiance en toi.


Sa réaction ne fut pas longue à arriver, bien qu’elle admît qu’elle éprouvait la même chose que lui, il leva sa main lentement et bloquant son index avec son pouce et fit une petite pichenette à celle qui pouvait maintenant appeler, sa petite amie. Il continuait à lui sourire, il restait finalement fidèle à lui-même, un peu taquin mais respectueux tout de même. C’est alors qu’elle se cala dans le divan, il restait assis, ne voulant pas trop la gêner. Après tout ce n’était pas parque qu’elle avait accepté un câlin qu’elle était prête à rester coller à lui. Et puis… le voulait-elle aussi ? Cela se faisait-il ? Il y avait tant de question qu’il devrait tester…

Toi qui est si franche ? Tu aurais dû… Pour ma part… je t’avoue que je ne savais vraiment pas ou j’en était… je suis tellement ouvert d’esprit que j’ai eu du mal à me rendre compte…


Il ne voulait pas non plus lui dire qu’il pensait ne pas lui correspondre… Disons qu’il était un peu opposé dans leur comportement. Il aimait taquiner et se jouer de ceux qui abuse des autres, il pouvait être un sérieux adversaire de joute verbale voir même physique si son honneur ou celui de ses amis était en jeux. Pour la fin de sa phrase, il était content, soulagé de l’entendre également…

Je me suis dis que c’était le moment… Même si je t’avoue avoir eu peur que tu me repousses. Mais dans la vie, il faut prendre l’instant présent et ne rien regretter.

Il avait toujours voulu vivre ainsi, mais il avait pu constater que parfois, il agissait différemment avec elle. Il se permit de glisser ses doigts entre ceux de la demoiselle, peut-être arriverait-elle à le supporter, il l’observa avant de lui demander gentiment.

Ça ne te gènes pas ?

Il attendit un peu avant de reprendre la parole, voulant clarifier la situation, ce qu’elle désirait.

Parfois j’aimerais te prendre dans mes bras, mais je me doute que ça va être compliqué pour toi. Et puis… comment doit-on se comporter ensemble ? à l’école ? chez toi ?


Il se bascula un peu en arrière, s’appuyant contre le dossier, basculant la tête en arrière. Il attendait la réponse de la petite tête blonde, peut-être avait-elle une réponse, peut-être pas… Peut-être que la réponse il devrait la trouver ensemble. Il tourna légèrement la tête, l’observant avant de prendre la parole.

Tu es tellement joyeuse, tellement gentille et attentionnée. Et puis… ton côté métissée… comment résister ?


Il faisait attention à tout ce qu’elle représentait pour lui, tout ce qu’elle avait de plus par rapport aux autres garçons… il se leva lentement avant de se diriger vers la table et pris un peu d’eau et en proposa également à son hôte. Il revint ensuite avec ce qu’elle désirait et se posa à même le sol en tailleur en contrebas d’où elle se trouvait. Il pouvait ainsi se parler en se regardant, être proche tout en laissant un léger espace entre eux si elle voulait le garder. Il était libre à elle de se rapprocher ou de rester ainsi, le reste de la soirée pourrait durer ainsi mais étrangement, même rester là avec elle lui suffisait, il n’avait besoin de rien de plus pour se sentir bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Mer 4 Avr 2018 - 3:20

Elle écouta chaque retour à ses paroles. Effectivement, elle aurait peut-être dû lui avouer plus tôt, mais... voulait-elle lui avouer que l'idée d'être déçue en retour lui avait fait peur? Elle avait vécue certes souvent le rejet de la part de gens qu'elle offensait involontairement.. Mais depuis qu'elle était à Kobe, elle avait évoluée et s'était fait des amis et... Un ami en particulier avec lequel elle ne voulait absolument pas que le lien se brise à causes de sentiment qui sont nés et qui ont grandis... C'était nouveau pour elle... Non seulement de ressentir quelque chose de si fort, mais en plus de s'y laisser emporter.

Il avait tellement raison. Il fallait vivre le moment présent. Un fait était établi: Il l'aimait. Il n'y avait donc plus lieu à laisser place à toutes les craintes non? Toutes les émotion, tout ce qui s'embrouillait dans sa tête prenait enfin une place plus fixe. Lorsqu'Himuro glissa ses doigts entre les siens, elle eut le malheureux réflexe que retirer sa main immédiatement. Cependant, elle s'en rendit compte en plein mouvement et s'arrêta donc avant que le contact ne soit totalement nul. Elle choisit donc de laisser leur bouts de doigts entrelacés. C'était déjà mieux que rien et... Heureusement que les séances de danse privée avec Sadaharu lui obligeait à prendre des mains. Elle s'étonna même un peu de pouvoir rester ainsi sans que ça ne la dérange plus que ça.

-Ça ne te gènes pas ?

-N-Non... je ... commence à m'habituer.. et... vu que c'est toi..

Effectivement, même si le garçon faisait attention à elle, il restait quelqu'un de bien plus tactile. Des câlins ou des contacts furtifs.. Lè, en plus, elle avait envie qu'il transperce cette bulle épaisse qui la protégeait. Parce que c'était lui... Parce qu'elle décevait beaucoup trop de gens en restant loin et en repoussant les contacts. Elle aussi sûre, par contre que si quelqu'un d'autre en dehors des deux garçons, lui prenait la main, elle ne serait pas encore assez à l'aise pour supporter. Il faut dire que seuls ses parents et sa grand-mère avaient ce privilège pour le moment. Elle avait tout de même grandit avec eux. Mais elle voulait aussi faire des efforts pour qu'Himuro, son... son nouveau copain... Oulà que ça sonne encore tout spécial dans sa tête! Puisse aussi avoir ce privilège.

Le voilà qu'il exprime sa volonté de vouloir la prendre dans ses bras. Immédiatement le regard se la blondinette s'assombrit un peu. Elle détourna la tête afin que cela ne paraisse pas trop et écouta la suites de ses propos qui, heureusement, était plus joyeux pour la demoiselle, malgré que ce soit un questionnement. La prendre dans ses bras... voilà un point dont Sumire avait encore peur. Elle avaiet enfin la confirmation qu'il l'aimait, mais aussi cette confirmation qu'Himuro était tactile... Saura-t-elle être à la hauteur? Qui veut d'une fille qui a de la misère à recevoir un câlin? Mais oublions ce point car les réels enjeux sont la question qui a suivit. Le comportement... Il demandait vraiment ça à elle qui ne sait pas toujours se comporter normalement? Elle n'avait aucune expérience dans le domaine du coeur...

Elle prit tout de même un moment pour y réfléchier et sortit ce qui lui sembla logique comme réponse.. bien que cela resta assez flou...

-J'imagine... Qu'on se comporte comme d'habitude? ... On a toujours été bien en se comportant comme on le faisait non??.. Et puis... j'imagine qu'on peut... Aussi se comporter parfois plus comme un.. couple... Notre normalité avec un petit plus quand l'envie nous prends?? J'avoue que... Je n'y connais absolument rien alors.. On verra??

Probablement qu'avec le temps et l'expérience, ils en sauront un peu plus. Il l'observa et elle croisa son regard avec plaisir. Il se mit alors à la complimenter, se demandant comment résister. Les compliment la touchèrent et elle en rougit un peu.

-Alors ne résiste plus!

C'était sortit tout seul. Elle voulait être aimée par lui alors hors de question qu'il y résiste. Elle le regarda de lever pour servir un verre d'eau et elle demanda donc la même chose. Il revint et elle prit le verre qu'il lui tendit, en prit une gorgée avant de le déposer sur la table basse. Le fait qu'himuro s'assied au sol la fît un peu marrer. Il faisait rarement les choses comme les autres et c'est un des traits qu'elle adorait chez lui. Elle lui sourit un court moment avant de prendre la parole.

-Je sais que... je ne suis pas tactile comme toi.. Mais.... J'ai fait plusieurs efforts et je veux en faire encore beaucoup... Pour toi... Je m'excuse d'avance pour toutes les fois où je risque très probablement de repousser tes câlins instinctivement mais... Je promets de faire des efforts!! D'ailleurs, Sadaharu m'a beaucoup aider pour que je puisse t'offrir ton cadeau... Et ce .. ce baiser que tu m'a donné... c'était chaud et doux et.. Je ne vais sûrement pas réussir à en endurer beaucoup mais, de temps en temps... Tu sais, même si je m'éloigne ou que j'ai besoin de ma bulle... Je suis sûre que ça me fera plaisir!! Enfin.. j'espère!!!

Elle parlait sincèrement... Ça faisait du bien de dire ce qu'elle ressentait. Elle prit une autre gorgée d'eau puis s'étala sur le divant, couché sur le côté afin de ramener sa tête un peu plus à la hauteur de celle du garçon. Et si elle aussi elle se permettait quelques compliments?

-J'aime ton côté un peu... rebel, différents es autres. Tu as un sens de l'humour qui parfois m'énerve, mais qui la plupart du temps me fait marrer. C'est toujours vivant avec toi... Et toi aussi t'es tellement attentionné et gentil... Je suis contente que tu m'offre enfin tout ça et.. je ferai des efforts pour ne pas le perdre!!

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Jeu 5 Avr 2018 - 22:30

Bien qu’instinctivement il l’a vu retirer sa main, il ne pouvait lui en vouloir pour plusieurs raisons plutôt évidentes. La première était qu’il l’avait surprise, énormément de monde aurait réagit de la sorte, de plus il savait qu’elle avait un léger problème avec le contact physique. Et puis… il l’aimait, il s’en rendait compte au fur et à mesure que les minutes passaient, elle était une personne très spéciale à ses yeux. Hésitante, elle répondit par la négative, se justifiant également, elle faisait tellement, tellement d’effort qu’il se senti un peu mal de ne pas arriver à en faire autant.

Comme il s’y attendait, il parlait de câlin, et il pouvait sentir chez elle son envie de fuir, loin, très loin. Elle était tellement mignonne à agir ainsi. Mais ce qui est dit est dit... elle savait à qui s’en tenir maintenant, il n’aurait qu’à attendre qu’elle se décide. Bon, ok ! Il y aurait quelques surprises de sa part afin de rester celui qu’il est. Pourquoi changer après tout ? Il ne pensait pas que c’est ce qu’elle voudrait, elle devait l’accepter comme il était, comme lui acceptait celle qu’était Sumire. C’est ensuite qu’elle lui répondit sur la façon de se comporter.

Oui, ne changeons pas. J’avais un peu peur de devoir agir autrement… Et puis entre les clubs, les révisions… nous n’aurons pas vraiment le temps de nous laisser aller…

Ils avaient tout deux des clubs différents, hormis celui de photographie. Seulement, il était président… et même s’il était rebelle dans l’âme, il ne pouvait pas concevoir de se comporter comme un couple devant d’autres membres du club. La réponse « alors ne résiste plus ! » n’était pas vraiment la meilleure à donner, non pas qu’elle ne plaisait pas à celui qui la recevait mais plutôt aux conséquences que cela aurait pu engendrer… Forte heureusement, l’aller-retour pour aller chercher à boire avait fait passer une envie soudaine de l’embrasser…

Il l’observa parler, agitant la tête pour l’encourager à chaque pause, il ne voulait pas la brusquer, qu’elle se force. Avec le temps tout serait plus clair pour eux deux, il savait que le blocage qu’elle avait était psychologique et non physique, il lui fallait juste du temps, de la patience et tout irait bien. Il attendit qu’elle finisse pour la remercier et prendre la parole à son tour.

Prend ton temps. Ce que tu as fait ce soir est déjà… énorme. J’ai presque peur de me réveiller à Kobe et me dire que c’est qu’un rêve ce qui se passe…


Il avait bien sûr fait signe avec ses mains en les déployant pour montrer l’importance de ce qu’elle avait accompli. Il fallait vraiment qu’elle prenne confiance en elle, et s’il le disait se n’était pas dans ce but, mais par sincérité. Il était franc et rebelle, comme venait de lui souligner sa petit-amie. Ainsi elle aimait son humour et ses blagues ? Son côté vivant, gentil attentionné ? Il ne pensait pas l’être très spécialement, peut-être était-ce inconscient…

Tu en fait déjà beaucoup ! Mais… je vais t’aider ne t’inquiète pas !

Il lui affichait un large sourire alors qu’elle était maintenant allongée, il avait sa petite idée en tête et savait comment profiter de la situation d’une certaine manière. Il avait promis à Sadaharu et Meyuki un petit message pour leur donner des nouvelles de la situation… mais son portable avait maintenant plus de batterie, forte heureusement, il se doutait que celle qui lui faisait face avait leurs numéros. Il fallait bien les remercier, à sa manière, pour leur aide.

D’ailleurs, on va commencer maintenant par te montrer un peu plus… rebelle ! Tu te sentiras mieux tu verras. Et puis… Tu as bien dit que Sadaharu t’avait aidé non ?

Il la regardait dans les yeux, approchant son visage quelque peut du sien. Il avait une petite idée en tête et voulait en profiter pour s’amuser un peu. Rapidement il alla prendre son téléphone pour constater effectivement qu’il était éteint et le reposa sur la table basse.

Allez, si tu es d’accord, on fait une jolie photo de nous deux pour Sadaharu. Je suis sur qu’il appréciera de voir le fruit de votre travail. Je laisse libre cours à tes envies et ton imagination.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Dim 22 Avr 2018 - 22:21

Un rêve... Était-ce un rêve? Il ne fallait pas!! Elle avait attendue cette journée avec impatience pendant deux semaines.. Ça ne pouvait pas être un rêve.... Quoi que ça se passe encore mieux que ce qu'elle avait prévu... Bien sûr, elle avait promis à Sadaharu qu'elle profiterait de cette soirée pour enfin parler de ses sentiments.. Elle n'avait aucune idée quand et encore moins comment... Alors finalement, que ce soit le garçon qui ait fait le premier pas, ça l'avait bien soulagée au final! Il fallait dire que plusieurs de ses craintes s'étaient dissipées avec la déclaration. Une petite paix s'était installé dans son coeur.

Himuro lui promis aussi de l'aider à avancer dans cette relation... C'était gentil. Elle avait tellement de chemin à faire. D'ailleurs... Elle n'avait jamais été dans cette situation. Une grande première d'affirmer qu'elle serait... en couple. Elle connaissait quelques stéréotypes.. Mais en fait elle se rendait compte qu'elle s'avaenturait dans un monde nouveau. Surtout que, malgré qu'elle avait tenté de répondres aux quesions d'Himuro à ce sujet, elle savait bien qu'elle ne savait rien de rien. Il faudra qu'elle se renseigne un peu? Elle ne voulait pas tout faire planter dès le début.

Mais il lui souriait... Un sourire qu'elle appréciait tant et qui... étonnement, la rassurait. Non... Il n'y avait pas de questions à se poser, de soucis à se faire... Il fallait laisser aller!

-D’ailleurs, on va commencer maintenant par te montrer un peu plus… rebelle ! Tu te sentiras mieux tu verras. Et puis… Tu as bien dit que Sadaharu t’avait aidé non ?

-...Rebelle???

Qu'est-ce qu'il avait encore derrière la tête? Elle le regarda aller vérifier son téléphone. Ah! C'est vrai qu'il avait fait un bruit plus tôt... Mais elle ne vit pas l'écrant s'allumer.. Il était mort?? Bof.. Elle demanderait plus tard. Bref, elle se redressa en position assise et termina son verre d'eau tout en écoutant son idée.

-Allez, si tu es d’accord, on fait une jolie photo de nous deux pour Sadaharu. Je suis sur qu’il appréciera de voir le fruit de votre travail. Je laisse libre cours à tes envies et ton imagination.

Fiou!! Seulement une photo à Sadaharu... Mais elle ne comprenait pas trop ce qu'il voulait exactement, mais en gros.. Il fallait envoyer une photo à Sadaharu qui.. montre l'avancement de la relation? C'est ça?

-Eum.. D'accord...

Alors là, en terme de selfie, son imagination tombait toujours malade. Elle photographie les autres, pas elle-même... Bon, elle se leva et alla se placer devant le garçon tout en prenant son téléphone et en activant le mode photo autoportrait. Elle resta simplement debout devant Himuro et s'assura que leur deux tête entraient dans le cadrage. Elle leva ensuite deux doigts de sa main libre en signe de peace et sourit.

-Alors cheeese!!

Toujours souriante, elle finit après quelques seconde par appuyer sur le bouton et qu'un cliché se prenne.

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Mer 25 Avr 2018 - 0:05

Elle semblait rassurée par la proposition du garçon, il était vrai qu’il aurait pu faire bien pire, mais dans l’état actuel des choses il ne voulait pas la presser. Elle se plaça rapidement devant celui-ci avant de vouloir prendre une photo. La différence de taille aidant, il n’y avait pas de soucis à se faire là-dessus, le cadrage non plus, le but étant de faire une première photo. Il imita la jeune femme, passant son bras par-dessus l’épaule de Sumire.

Cheeeese !!

Il attendit de voir le résultat, celui-ci était assez bien le cadrage était un peu à revoir mais pour un selfie… c’était très correct. Il approuva la photo et indiqua à Sumire de l’envoyer à Sumire et Meyuki également. Il fallait maintenant faire un peu mieux, montrer qu’ils étaient plus que « proche ». C’est alors qu’il proposa à la demoiselle d’en refaire une autre, pendant qu’ils s’embrassent.

Cela te tente ? Je ne t’oblige à rien… Disons que ça serait notre première photo de… couple.

Oui, même pour lui c’était un peu spécial à dire… lui qui se voyait libre, indépendant, … Il regardait autour de lui, il pourrait en faire une sur le divan ou bien debout. Tout dépendait de ce que recherchait la demoiselle, la ou elle se sentirait le plus à l’aise. C’est alors qu’une autre idée lui vint en tête, souriant il la regarda.

Je viens de me dire… tu ne m’a pas montré ta chambre. Tu me fais visiter ? Et puis, une photo là-haut ça pourrait être sympa, ce n’est pas une photo dans le salon mais dans ta chambre.

Il ferait ainsi une pierre deux coup, ou plutôt trois. Après tout, ça serait un bon moment à partager, voir ou elle dort les week-ends, et puis la photo aurait certainement plus d’impacts, de souvenir pour elle avec un endroit qui lui serait plus privée, plus intime. Il attendit sa réponse, après tout, peut-être ne voulait-elle pas aller trop vite, garder encore un endroit pour elle, garder un peu de mystère. Et puis peut-être également ne voulait-elle pas se photographier en train de se faire embrasser.

Sinon… on peut en rester là, c’est comme tu veux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Ven 4 Mai 2018 - 3:31

La blondinette observa la photo et en fût assez satisfaite pour un simple selfie. Elle en prenait si rarement que celui-ci, pour elle, il voulait tout dire. Himuro lui suggéra alors de l'envoyer à Sadaharu et à Meyuki, ce qu'elle fit... sans explication ni rien... Juste la photo comme ça! Sadaharu devrait comprendre non? Et voilà, la photo est envoyée! Sumire referma l'écran et posa son téléphone sur la table d'appoint. C'est alors que le garçon lui proposa de prendre une nouvelle photo qui faisait plus... couple. Une photo où ils s'embrassaient...

Elle le regarda sans expression particulière. Juste ses joues qui rougissaient de plus en plus. Était-ce à cause de l'idée que leurs lèvres se touchent à nouveau ou à cause de la mention à voix haute du terme "couple" ?? Oui, elle avait encore un peu de mal à tout réaliser. Ça s'était fait si soudainement et si évidemment et il y a cela à peine encore quelques minutes... Il n'y avait plus aucun doute, ils étaient en couple... D'ailleurs.. Est-ce que ça fait ça un couple de prendre des photos d'eux même en train de s'embrasser?? Peu importe si c'Est ce qu'il voulait... Mais allait être réussir? Elle avait survécu au dernier, mais probablement parce qu'elle ne s'y attendait pas.... Elle ne sait plus.... Elle voulait tout mais elle avait peur de tout... Elle comprenait déjà tut le sens de ceux qui prétendent qu'un premier amour, c'Est redécouvrir le monde à deux..... Elle se devait d'être forte!!

Et elle devrait le regarder depuis un peu trop longtemps, puisqu'il fini par reprendre la parole...

-Je viens de me dire… tu ne m’a pas montré ta chambre. Tu me fais visiter ? Et puis, une photo là-haut ça pourrait être sympa, ce n’est pas une photo dans le salon mais dans ta chambre. 

Et il ajouta qu'ils pouvaient tout autant rester ici. Cela la fit un peu sortir de sa bulle de réflexion et de réalisation.


-Non ça va!! Je veux bien te montrer ma chambre! Elle est même plutôt conortable... on pourrait y regarder un film si tu veux... Et... si je réussit, d'accord... On essayera une photo de couple..

Elle lui fît un chaleureux sourire malgré sa nervosité encore un peu présente à l'idée d'un nouveau baiser... Ok Sumi, on y pensera dans quelques minutes, pour l'instant, calme-toi!

Elle commença à prendre la direction de sa chambre en s'assurant que son nouveau petit ami la suive et s'arrêta nette au pied des marches.

-Ah! Attends!!

Elle disparut un moment en cuisine afin de prendre un sac de croustilles au Barbecue ainsi que deux verres et une bouteille d'eau gazéifiée à la lime, puis elle fît un détour dans le salon pour ramasser son cellulaire qu'elle était en train d'oublier là. C'est plus pratique de l'avoir pour prendre une photo... 

Elle aimait bien sa chambre et les jeux de société y étaient rangés donc, que ce soit pour un film ou un jeu, ils pouvaient bien s'y installer. Elle revint et, en ayant prit son téléphone, elle avait réalisé un truc dont elle questionna le garçon.

-Au fait, himuro-kun... Pouvoir m'avoir fait envoyer la photo aussi à Meyuki-sempai?

Effectivement, elle savait que Sadaharu était au courant des sentiments de la blondinette et qu'il avait aussi probablement déjà parlé à Himuro, mais elle n'en avait jamais discuté avec sa sempai de cuisine encore... Était-elle au courant de quelque chose du côté d'Himuro?

Elle monta les marche en écoutant la réponse et ouvrit la porte puis se tassa un peu pour laisser entrer Himuro en premier. C'était une grande pièce avec un lit queen enseveli sous une collection de coussin mignon deux fois plus grosse que celle qu'elle gardait au lycée. Il y avait aussi contre un mur, une grande bibliothèque avec beaucoup de livres théorique, des jeux de société, des romans et quelques collections de manga pas très à jour. Dans un coin, se trouvait un bureau pour travailler avec l'espace réservé à son ordinateur portable qu'elle n'avait pas encore branché depuis leur arrivé. Elle le fera demain... En face du lit, il y avait un petit meuble sur lequel reposait une télé pas trop énorme. Dans le meuble il y avait une ps3... Pratique pour jouer ou pour écouter des films... Une seule manette par contre. Il y avait accroché au mur, un montage avec pleins d'image de truc mignons en tout genre (dont beaucoup d'hérissons)... Sans parler des autocollants qu'elle colle depuis des années sur sa bibliothèque... sa couette de lit de Hello Kitty... ses fournitures de bureau avec des chat, des hérissons, de hello kitty, des onigris souriants... Bref, il fallait vraiment être aveugle pour ne pas remarquer l'addiction de la demoiselle pour les truc qu'elle considère mignon... 

-Alors.. Eum... Voilà ma chambre!! Prends tes aises!!

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Ven 4 Mai 2018 - 23:49

La diversion avait marché et elle accepta facilement de monter dans sa chambre avec lui. C’était une première, pour lui, ainsi que pour elle peut-être. Bien sûr ils dormaient ensemble, ou du moins dans la même pièce au lycée, mais ce n’était pas la même chose, il manquait de la proximité, le l’intimité. Elle proposa de regarder un film, ce qui pourrait être sympathique également, mais n’était-il pas dangereux à cette heure tardive de regarder un film ? D’horreur connaissant la petite blonde, au moins ils ne s’endormiraient pas, mais que ferait-il pour tenter de s’endormir après ?

Il suivi alors dans un premier temps sa camarade de chambre avant qu’elle s’arrête au pied des escaliers. C’est alors qu’elle fit demi-tours, partant chercher des provisions, puis alla reprendre son téléphone. Machinalement quand elle revint il lui prit quelques petits trucs des mains pour la soulager un peu. C’est alors qu’elle posa une question vis-à-vis de Meyuki-chan, l’adolescent pensait qu’elle aurait deviné avant.

Je pensais que vous étiez proche en fait, et puis on a discuté un peu elle est moi également.

Il aurait pu lui cacher se détails, se montrer fort et autonome sur ce coup là mais avait opté pour la sincérité. Son monde changeait petit à petit, sans qu’il ne le sache il se devait d’être plus franc. Il suivi Sumire dans l’escalier, ses yeux s’étant malencontreusement posés sur le fessier de la jolie blonde qui le précédait, c’est en arrivant en haut qu’il secoua légèrement la tête pour se remettre les idées en place.

Pfiouuuu… elle n’a pas remarqué j’espère… En tout cas…. Vive la danse !

Une fois arrivé au niveau d’une porte, elle l’ouvrit et se déporta afin de le laisser rentrer, c’est alors qu’il découvrit son petit monde, un monde de douceur et de bisounours attitude. Il entra rapidement pour qu’elle puisse le suivre et le cas échéant fermer la porte. A l’image du coussin qu’il lui avait offert, sa chambre était remplie de différentes choses mignonnes. Ce n’était pas totalement sa vision d’une chambre, ni du concept de « cute-attitude », néanmoins il comprenait. Il observait le reste du mobilier, une console, une bibliothèque remplie de manga dont il n’avait pas lu la moitié, au moins, si elle devait travailler, il pourrait lire pour ne pas s’ennuyer, s’il revenait un jour ici…

Eum ? Tu en a honte ?

Himuro avait pris un petit ton moqueur à cette remarque. Son lit était de bonne taille, et les coussins semblaient assez moelleux. C’est alors qu’il se décida, après avoir posé sur la table ce qu’il avait pris à la jeune demoiselle de s’allonger, profitant pour s’étirer et voir la chambre sous un autre aspect. Il redressa la tête, regardant la demoiselle se mouvoir et souriant, lui répondit.

Oh, tu sais… ne vaut mieux pas que je prenne trop mes aises… Tu sais très bien comment je suis dans la chambre de Kobe. Tu souhaites vraiment que je déshabille et que je vienne te taquiner ?

Oui, cela pouvait prendre un autre sens, mais au vu de l’âge du garçon, et surtout de sa mentalité, il n’avait aucun contre-sens dans ce moment présent. Autant il aurait pu la taquiner avant mais maintenant, peut-être deviendrait-elle plus rouge qu’auparavant… C’est que ça serait fun en fait ! juste voir sa tête, voir comment son petit cœur battrait la chamade… Il se redressa lentement et commença a défaire sa chemise lentement avant de la poser sur le lit, il regardait la demoiselle droit dans les yeux, le regard provocateur.

Bon… du coup, on fait quoi pour s’occuper ? on regarde quoi comme film ? à moins que tu ne veuilles qu’on prenne une photo maintenant ? ou plus tard, à ta convenance en fait.

Il avait croisé ses bras derrière sa tête et attendit qu’elle se décide en s’allongeant de nouveau sur son lit.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Lun 14 Mai 2018 - 3:16

-Je pensais que vous étiez proche en fait, et puis on a discuté un peu elle est moi également.

-Ah je vois! Oui, on est de bonne copines!

Elle comprenait tout à fait. Après tout, si Sadaharu ne lui avait pas mit le sujet sous le nez... Elle ne serait pas aussi sûre de ses sentiments.. Bon, voilà donc le moment de lui montrer sa chambre... Ce n'est que sa chambre.. Mais.. c'est sa chambre.. vous comprenez? C'était relativement très rare qu'une amie vienne chez elle alors.. Là on parle de la montrer au garçon qui lui plaît.. c'et pas grand chose, mais c'est quand même montrer à quel point elle a une affection pour les trucs mignons... Il le savait.. Mais à ce point, allait-il la juger? Non, ce n'était pas son genre...

-Eum ? Tu en a honte ?

Elle eut un petit sourire et lui fit non de la tête avant de déposer les trucs sur le bureau. Elle dévissa le bouchon de la bouteille d'eau en le regardant s'étendre. Deux coussins tombant au sol. Pas étonnant vu la quantité entreposer sur le lit. Ce n'était pas si grave, elle avait elle-même l'habitude de les envoyer au sol pour être confortable dans son grand lit. Elle reporta son attention sur l'eau gazeuse et commença à en verser dans un verre avant de s'arrêter au commentaire du jeune homme.

-Oh, tu sais… ne vaut mieux pas que je prenne trop mes aises… Tu sais très bien comment je suis dans la chambre de Kobe. Tu souhaites vraiment que je déshabille et que je vienne te taquiner ?

Elle se retourna. Se demandant ce qu'il voulait dire par là.

-Tu...

Oh là!! Est-ce qu'il est vraiment en train de déboutonner sa chemise? Lui, il la regardait peut-être droit dans les yeux, mais elle, son regard descendit lentement en direction de son torse... Oui bon, c'était très loin de la première fois qu'elle le voyait torse nu et comme toujours, ce n'était pas désagréable à voir, mais voyer vous la différence entre partager une chambre commune avec un mec qui se balade torse nu et un mec qui se met torse nu dans votre chambre? Il semblerait que l'effet ne soit pas tout a fait le même...

Vous ne trouvez pas qu'il fait chaud là?? En tout cas, la blondinette en avait apparemment les joues rouge et le coeur qui palpitait un peu plus vite... ou des frémissements dans le ventre? Qui sait... Peu importe, ça doit être le sake qui mélange un peu ses sens. Elle détourna donc le regard après quelques secondes pour se concentrer sur les verres d'eau. Oui! Elle a soif, il doit aussi avoir soif alors servons l'eau! Cela lui permit de revenir à la normale. Non mais qu'est-ce qui lui prenait.. C'est simplement comme d'habitude.. Un Himuro vraiment pas laid qui n'a plus de chemise... C'est tout a fait normal venant de lui voyons!!

-Bon… du coup, on fait quoi pour s’occuper ? on regarde quoi comme film ? à moins que tu ne veuilles qu’on prenne une photo maintenant ? ou plus tard, à ta convenance en fait

-Eumm.. Cette fois c'est toi qui choisit le film.. je.. on verra ensuite pour la photo?

Elle prit le verre du garçon et alla lui porter en oubliant malheureusement la présence des coussins au sol. Elle se prit donc le pied dans l'un d'entre eux, mais heureusement, se rattrapa facile et ne tomba donc pas. Par contre, le verre lui avait ressentit le secousse et avait créé une vague qui s'échappa du verre... Oups... Heureusement, il n'y eut rien sur les coussin ou le lit... C'est le pantalon d'Himuro qui reçut le gros lot..


-Oh... Pardon!!

Elle posa le verre maintenant à moitié vide sur la table de chevet

-je... crois que c'est le moment de se mettre nos.. pyjamas?? Au moins c'est juste de l'eau.. On mettra tes pantalon à sécher pendant le.... film.... Oh... Mis Et-ce que tu as un pyjamas?? Sûrement pas vu que tu ne restes pas dormir....

Quoi faire???

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Lun 14 Mai 2018 - 18:48

Ouf, il n’avait pas fait de boulette en parlant à Meyuki de ses sentiments, bien que cela ne changeait pas grand-chose, peut-être que Sumire souhaitait pas que cela se sache. La petite blondinette ne répondit pas à sa question, elle se contenta de secouer la tête à la négative puis se débarrassa et commença à servir deux verres d’eau gazeuse.  Pour donner suite à la petite provocation du jeune garçon, la demoiselle se retourna, se coupant elle-même dans sa phrase se qui fait rire son invité.

Ho, quelle tête tu me fait là. On dirait que tu me découvre aujourd’hui…


C’est vrai quoi… il était dans la même chambre depuis un moment maintenant et il était souvent revenu de la douche en short, portant sa serviette nonchalamment sur son épaule. Ce n’était pas un nudiste pour autant, il fallait juste comprendre qu’il ne voulait pas prendre la peine de se vêtir de la tête au pied pour devoir se changer de nouveau devant son armoire. Gain de temps, et le temps… c’est de l’argent non ? Il remarqua néanmoins facilement la gêne qu’elle subissait et il s’en amusait, c’était tellement mignon comme réaction.

Et encore… tu n’as pas vu le reste…

Il allait se retenir de dires cette pensée, car le plus important était d’organiser la fin de soirée, elle répondit rapidement, cela lui avait permit de reprendre un peu de couleur d’origine. Elle voulait garder la photo pour plus tard, ce qui ne dérangeait pas le garçon, ils avaient leur temps, il prenait surtout le temps d’aller à son rythme, à celui de son hôtesse. Ainsi il devait choisit le film, il c’était redressé un peu puis se mit assis sur le bord du lit. Se préparant à se lever pour aller voir les films disponibles, il vu la demoiselle trébucher, portant son attention sur elle, se préparant à la recevoir pour qu’elle ne se blesse pas en tombant.

Oh…. Noooooooo !

Tel un film hollywoodien, ou comme on pourrait dire, comme dans Matrix, il put apercevoir en « slow motion » le verre qui lui était destiné se pencher pour finir par à moitié se déverser sur lui. Bizarrement, il n’a pas pu bouger aussi vite que l’acteur afin d’esquiver le flot légèrement froid et humide de l’eau qui s’imprégnait maintenant dans son jean. Rapidement, elle vint poser le verre sur la table de chevet avant de reporter son attention sur lui. Elle posa alors la question, qui sonna la triste réalité qui serait alors tel une épreuve pour la jeune femme, pas de pyjama, jean trempé…

Effectivement, je n’avais pas prévu qu’un incident aqueux pouvait subvenir ici, et puisque cela n’était pas prévu que je dorme ici, effectivement, je n’ai pas de pyjama et… y’a pas quarante solution…  


Il regarda la jeune femme, se plaçant debout face à elle et commença à déboutonner son jean, il souriait en la regardant, souhaitant profiter du spectacle que serait le visage de Sumire, son regard, où se poserait ses yeux et si elle resterait à le regarder ou tournerait-elle la tête ?

Si je le garde, ça risque de tremper le boxer, il serait bête que je doive tout enlever n’est-ce-pas ?


Alors qu’il avait fini de libérer son jean, celui-ci glissa lentement vers le bas, laissant ainsi apercevoir son boxer noir uni et sans motif. Le bas de ses abdominaux était prononcé, comme le reste de sa musculature, sans trop non plus afin de ne pas faire disgracieux. Il fallait dire qu’il prenait son temps pour entretenir son corps en semaine avec le Kendo, la course a pied et quelques heures de musculation. Il poussa son jean légèrement sur le côté avec son pied avant de se rapprocher d’elle et de la prendre dans ses bras.

Bon, si tu préfères tu peux aller me chercher une longue serviette que je porterais à la taille. Sinon, je peux rester ainsi ça ne me dérange pas. Après tout, si l’on est ensemble, mon corps t’appartient en partie non ?

Il attendit la décision de celle qui lui faisait face avant de se décider et d’aller regarder ce qu’il y avait en film. De souvenir, elle préférait les films d’horreur, peut-être aimait-elle aussi les films d’animation, d’action ou peut-être des trucs plus « mignon » comme les films romantiques. Il commençait à faire un peu le tri, choisissant des films qui lui plaisait, les classant par genre de manière méthodique sur le bureau.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Jeu 17 Mai 2018 - 2:54

-Effectivement, je n’avais pas prévu qu’un incident aqueux pouvait subvenir ici, et puisque cela n’était pas prévu que je dorme ici, effectivement, je n’ai pas de pyjama et… y’a pas quarante solution…


Une solution... Avant même qu'il ne se lève, elle savait ce qu'il allait faire... C'est à croire qu'elle passait trop de temps avec le garçon et surtout.. son esprit taquin et.. comment dire.. peu gêné? Et le fait qu'il se lève avec son regard... C'était confirmé et... oh bah voilà! Oh my god! Il commence à déboutonné son jeans! Sumire posa son regard sur celui du garçon, ses joues ayant reprit une teinte légèrement rouge... Mais bon en même temps, c'est de ça faute si ça arrive et...

Fichu curiosité! Ses yeux avaient lentement changé de direction pour observer les mains qui descendaient maintenant la fermeture éclair..... et...

-Si je le garde, ça risque de tremper le boxer, il serait bête que je doive tout enlever n’est-ce-pas ?

-effectivement... ça ferait.. trop de vêtements enlevés...

Et, juste avant qu'il ne laisse tomber le pantalon, le regard de la blondinette remonta d'un coup pour reprendre sa place dans celui D'Himuro. La pudeur avaient emporté sur la curiosité. Et le voilà qu'il approche. Alerte au câlin!! Par réflexe, elle remonta ses main devant elle, mais elle le laissa l'enlacer et elle ne chercha pas à le repousser, restant légèrement contre lui, les main ppuyées sur le torse d'Himuro... D'ailleurs, c'est bien la première fois qu'elle y touche... c'est... c'est de la peau....

-Bon, si tu préfères tu peux aller me chercher une longue serviette que je porterais à la taille. Sinon, je peux rester ainsi ça ne me dérange pas. Après tout, si l’on est ensemble, mon corps t’appartient en partie non ?

-Oui.. non... enfin reste comme ça c'est... c'est comme des shorts....

Oui, oui! Des shorts... relativement bien ajustés!! Elle fît un petit sourire, cherchant plus à se détendre elle-même que rassurer celui d'en face... Et Enfin le garçon s'éloigne. Elle en profita pour jeter un coup d'oeil - curiosité oblige - au derrière qui.. avouons-le, était encore plus sexy qu'avec les jeans.. Elle repensa aussi à ce qu'il lui avait dit. Son corps lui appartenait en partie... Mmmm.. Oh.. Woh!! Mais c'est quoi ces trucs qui germent dans l'esprit de la demoiselle? Stop!! On arrête tout de suite!! On delete! C'est trop tôt...

PYJAMAS!! Voilà!! Pyjamas et ensuite film! Un déroulement tout à fait normal pour deux amoureux! Elle se dirigea donc vers sa commode et ouvrit un tirroir duquel elle sortit un vêtement. Elle ramassa ensuite le jean et l'étendit sur le dossier de sa chaise de bureau pour qu'il sèche un maximum avant le départ du garçon plus tard.

-Je vais aller me mettre en pyjamas je reviens!! Prends ton temps pour choisir le film!!

Elle quitta alors la pièce, refermant la porte derrière elle. Direction salle de bain. Elle en profita pour se faire une courte toilette et surtout de passer une lingette d'eau froide au visage. Reprend toi Sumi! C'est loin d'être la dernière fois que tu le verra ainsi... Et elle enfila son chandails, laissant sa robe dans le panier de linge sale. Elle fini donc par revenir dans sa chambre, vêtu d'un trop grand chandail qui lui arrivait aux genoux. Ses motif étaient constitués de divers Hello Kitty. Simple et confortable comme linge de nuit.

-Alors tu as choisit??

Elle retourna au bureau et rempli le 2e verre d'eau avant d'ouvrir le sac de croustilles. Elle avait reprit son entrain habituel.


---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Jeu 17 Mai 2018 - 20:34

La demoiselle ne semblait pas aussi innocente que cela, au vu de son regard qui descendait voir ce que les mains du garçon faisaient. Il affichait un large sourire, trop gros pour être honnête. Il fallait dire qu’il devait être tentant pour elle de regarder. Alors que le bas tombait au sol, les yeux de la jeune femme remonta aussi sec, avait-elle peur d’être déçu ? ou trop envieuse ? Il fit un léger hochement de tête pour lui signaler qu’il avait remarquer son regard descendant. Elle reprit quelques couleurs tout en lui répondant.

Il fallait s’y attendre elle mit une légère distance entre nous en plaçant ses mains, trouvait-elle le touché agréable ? Il fallait dire que le torse du garçon n’était pas en reste, ni trop peu, no trop développé malgré les efforts répéter de l’adolescent. Sa proposition fit mouche, il l’avait bien tournée et avait placé une fin de phrase bien aguicheuse.

Hé hé première petite vengeance placée !

Oui oui, comme un short en… plus moullant, plus… sexy non ?

Elle semblait pensive, mais a quoi pouvait-elle bien penser ? Si seulement il pouvait lire dans les pensées, serait-il ravi ? déçu ? Elle s’éloigna de lui, une fois que le jeune garçon l’avait libéré délivré et alla chercher un vêtement dans une commode avant d’annoncer la suite des événements. Une idée lui venait en tête pour terminer sa vengeance mais la jeune fille quitta la pièce trop rapidement pour qu’il la mette à exécution.

Il se remit alors à faire un tri dans sa pré-sélection, C’est alors qu’il tomba sur un de ses films préférés. Il le mit de côté directement avant que la demoiselle arrive, tout retentissante, toute fraiche et vêtu uniquement d’un chandail d’une grande marque tout aussi « mignonne » que le reste de la chambre, il ne fallait pas s’étonner, rester calme.

Oui ! I.ROBOT ! enfin… si tu veux bien.


C’est alors que Sumire rempli de nouveau le deuxième verre, holà ! Attention ! Allait-il récidiver ? Ha non ? Ouf… elle ouvrit un sachet apéritif on allait pas manquer de provision. Il donna le disque à la lycéenne, et se mit assis machinalement au pied du lit et réfléchissait à une petite vengeance. Bon… il fallait oublier de verre d’eau sur elle, ça serait come gâché de l’eau, gâché du temps et elle n’en serait pas ravi du tout…

Il ne manquait pas non plus de regarder, elle ne s’était pas gênée, il allait bien en faire autant. Bon, fallait pas être bête pour savoir qu’en dessous il y avait forcément des sous-vêtements. Oh… tiens, une idée germait dans sa tête. Il se redressa afin d’aider la demoiselle à organiser la soirée télévision, peut-être avait-il des branchements à faire, tourner la télé pour l’ajuster vers le lit ? Cela lui donnait une bonne occasion d’être assez prêt d’elle sans trop non plus.

Tu as besoin de quelquechose ? Si tu veux, je peux ajuster le lit en regroupant les oreillers au fond du lit. Comme ça on pourra regarder la télévision allongée ?

Il fallait se l’avouer, son esprit quelques peu machiavélique n’arrivait pas à trouver quelquechose à faire pour le moment. Il attendit les instructions de sa petite amie et le cas échéant irait ranger le plus proprement les oreillers au fond, il en laisserait quelques-uns en bout de lit pour habiller celui-ci. Il se remis assis sur celui-ci et pris un oreiller qu’il plaçait sur son boxer, il l’avait déposé en prenant attention que la demoiselle ne l’ait pas vu il fit mine de bouger un peu avant de l’appeler.

Hey, Sumi… Tu connais le principe des photos du calendrier "Dieu du Stade" ?

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Mar 22 Mai 2018 - 2:46

-I.Robot? Ah oui! Bonne idée, je n'ai jamais eut l'occasion de le terminer. Autant en profiter!!

Une fois qu'elle eut fini d'enfin préparer les verre et les croustilles, elle mit tout en place et elle revint vers la télé. Elle prit le DVD que lui tendait Himuro en le remerciant. Elle prit alors la manette de playstation - pourquoi avoir un lecteur dvd quand la playstation fait tout le boulot? - Bref, elle l'alluma et son nouveau copain lui proposa son aide. Préparer le lit était une bonne idée!!

-Oui! Bonne idée! Met nous ça super confortable! Tu peux utiliser tous les coussins, ne te gêne pas!!

Elle lui sourit et retourna à la télévision. Bon.. La console est allumé. Hop, on de penche pour mettre le disque dedans. On attend que ça lise, on le part, on tente de skipper toutes les annonce qu'il est possible de passer... Elle entendait le garçon qui installait le tout et remuait en arrière, mais elle n'y porta pas plus attention. Bon... Le menu. On sélectionne les bon paramètre et hop! reste qu'à monter le volume!! Ce qu'elle n'eut pas le temps de faire puisqu'on lui adressa la parole.

-Hey, Sumi… Tu connais le principe des photos du calendrier "Dieu du Stade" ?

Mais c'est quoi cette question??

-Eum... j'en ai vaguement entendu parlé, pourquoi?

Elle se retourna et remarqua le gros coussin qu'il avait sur lui.

-Tu.....??

Elle le regarda suspicieusement. C'était le genre de calendrier avec des photos plus qu'osée... est-ce qu'il avait abordé ce sujet pour indiquer qu'il était maintenant nu sous le coussin?? Elle regarda autour des lui et ne remarqua pas de boxer qui trainait... Mmmm.. Quoi penser? Elle espérait sincèrement qu'il n'avait pas enlevé son dernier morceau de vêtement. Déjà que ses grand yeux purs ne sont pas encore habitués à autant de nudité... Elle en rougit un peu, mais avant de sauter aux conclusions, elle s'approcha doucement et souleva tranquillement le coin du coussin qui recouvrait Himuro et... remarqua qu'il y avait du tissus noir qui recouvrait sa hanche.

Fiou!!! Elle lâcha un petit soupir de soulagement. Bien sûr, il serait intéressant de voir ce qui se trouve plus loin, mais pas tout de suite. Son coeur voudrait sûrement se cacher et sa tête ne saura plus ou donner de la tête... Bref.. Elle avait faillit tomber dans une autre blague du garçon et ne porta donc aucun commentaire. Elle retourna à la télé, ajusta le son et contourna le lit. Elle posa la manette sur la table de chevet et s'empara doucement d'un coussin. Elle regard Himuro et lui fît son plus beau sourire en s'approchant de lui, à genou sur le lit et...

Elle lui balança le coussin de toute ses forces sur le torse... Heureusement qu'elle n'avait pas énormément de force. C'était une façon de le punir gentiment d'un coup sans avoir de contact directe. Ça lui apprendra de faire toutes sortes d'émotions à la demoiselle. Elle Laissa le coussin sur lui et tomba confortablement entres les coussin, prête à démarrer le film.

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Ven 25 Mai 2018 - 23:27

Elle connaissait, la demoiselle en avait-elle déjà regardé ? Bon, il n’avait pas le physique pour, fallait bien se l’avouer même s’il avait du muscle pour son âge. Merci le Kendo et Tessa-san pour ses conseils. C’est alors qu’elle se retourna il regardait sa réaction avec beaucoup d’attention. Sa couleur ne vira pas au rouge escompté, avait-elle eut une sorte d’immunité à force d’être avec lui ?

Tu me connais. Alors ?

La réponse était évidente. Elle le connaissait certainement mieux que quiconque dans l’établissement et connaissait certainement ses limites. En réfléchissant un peu, elle pouvait très bien deviner qu’il ne lui ferait pas un coup pareil. Mais elle se rapprocha rougissant alors un peu et alla vérifier en découvrant une zone peu sensible à ses yeux. Elle soupira avant de repartir, ajustant le son, la télévision et repris sa place sur le lit.

Elle le prit un peu à contrepied. Elle souriait d’une façon si passionnée, elle était tellement belle ainsi, à genoux sur le lit… Cela lui fit venir quelques images en tête, il secoua la tête afin de les chasser juste avant de se recevoir un coussin au niveau de son torse. Il rigolait, cela lui rappelait les batailles d’oreiller qui se passait avec sa sœur. Elle s’installa alors sur le lit au milieu de ses coussins, le jeune homme rigolait, profitant du moment présent.

Allé, je lance le film, petite furie !

Il ne se moquait pas d’elle, il la taquinait un peu. Puis le film commença, le jeune homme était à fond dans ce film qu’il adorait. L’intelligence artificiel, le conflit entre les hommes et les robots et la question sur le libre arbitre. C’était un film avangardiste qu’il ne se lasserait jamais de regarder et en profiter avec celle qu’il aime… Il tournait de temps en temps la tête pour la regarder, s’allongeant après avoir bu un peu d’eau pour se soulager musculairement. Il tourna une fois de plus son regard pour observer la petite blonde.

Tu as besoin de quelquechose ?

Il répondrait à sa demande et bougerait en conséquence avant de se remettre en position et regarder la fin du film qu’il aimait tant. Pourtant, ce soir-là, peut-être à cause de l’ambiance plus détendu, de son ressenti du sentiment de bien-être, il ne pu regarder la fin du film, ses paupières furent lourdes et il s’endormit sans même se rende compte. Sa respiration se fit plus lente plus profonde et son visage qui se voulait d’habitude joviale et souriant prenait un air plus serein, calme et seul un léger sourire trahissait son bien-être.

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 388
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Dim 17 Juin 2018 - 13:17

Elle avait hoché la tête lorsque le garçon annonça qu'il lançait le film. Elle tomba facilement concentrée sur le film, il n'était pas ennuyant alors il était facile de rester concentrer. Buvant un peu d'eau à l'occasion, mais ne touchant pas vraiment aux croustilles qu'elle avait amenées. Après un long moment, une voix la sortie de sa bulle et elle regarda son interlocuteur, prenant une seconde à son cerveau pour analyser ce que ses oreilles avaient entendues. Si elle a besoin de quelque chose? Elle lui sourit.

-Non, ça va! Merci

Elle reporta donc son attention sur le film et.. malgré sa semaine remplie, elle n'avait pas été épuisée par des heures de marche cette fois et elle était donc restée éveillée jusqu'a la fin. Youpi! Sauf que son invité, lui, s'était profondément assoupi... Quoi faire? Ne devait-il par prévenir sa soeur, car au départ, il devait retourner chez lui? Mais elle ne voulait pas le réveiller non plus... La blondinette se leva alors et alla fouiller la poche du pantalon encore humide. Ah! Parfait! le téléphone est dans la poche! mais.... il est mort?? Elle s'attendait plus à se heurter à un mot de pase qu'un téléphone mort... Elle regarda ensuite l'heure... oulà!! Il est déjà 1h du matin! De toute façon, ce ne serait pas bien de réveiller sa soeur à une heure pareille... Alors autant laisse le garçon dormir... Elle l'observa un moment et détermina ce qu'elle ferait de la situation. Elle ouvrit son garde-robe et en sortit une couverture de rechange. Elle alla ensuite doucement ériger une barrièere de coussin tout le long du corp d'Himuro ce qui le séparerait D'elle... Mieux vaux prévenir qu'encore se réveiller avec un corp trop proche pour les aises de la demoiselle. Elle habrilla ensuite le garçon et se hissa à son tour sous la couette, de son côté des coussins.

Elle se coucha sur le côté, face au corp endormi qu'elle voyait à peine à cause de son mur... Puis, après un long moment d'hésitation, elle se redressa un peu pour observer l'autre côté du mur, et elle faufila sa main entre les coussin jusqu'à ce que le bout de ses doigts viennent délicatement se poser contre la main d'himuro. Elle ferma ensuite les yeux et ne mit pas longtemps à s'endormir....


Autour de deux heures du matin, un certain papa revint finalement du festival où il travaillait pour le weekend. Comme ce n'était pas trop loin, il avait décidé de revenir dormir à la maison au lieu de louer une chambre d'hotel. Heureusement, le lendemain, il s'occupait de la clôture du festival et n'avait donc pas besoin d'y retourner avant 1h pm. En rentrant dans la maison, il constata des souliers inconnus parmi le lot... L'ami de Sumire était donc resté à dormir? ... Le sac de l'inconnu posé près de celui de sa fille plus loin le confirmait. Cependant, en passant devant le salon, il remarqua que le lit pour invités n'était pas montés... Il n'y avait donc qu'une seule autre place ou il pouvait dormir.... OH! C'est pas bon signe ça!! On ne dors pas dans le même lit qu'un ami.... OH NON!!! Avait-il raté tout un moment dans la vie sentimentale de sa fille au point qu'elle était déjà rendue à ce stade? Était-il un père à ce point indigne?? Pourtant... Sa petite Sumire est un ange! Elle n'Est pas rendue là!! Elle n'oserait pas faire ça avant le mariage!! Et.. Et si c'était ce garçon qui l'avait influencé sur ce côté obscur?? Mmmm... Autant aller se coucher avant de se faire trop d'idées...

C'est ce qu'il fit. Il se réveilla néanmoins dès 8h le lendemain matin et commença à préparer le déjeuner pour 3. Une demi heure plus tard, les adolescents purent se joindre à la table pour manger. Il s'était présenté à Himuro, mais était resté silencieux tout le reste du temps, observant de temps en temps le garçon d'un regard subtilement suspicieux... Qui était-il vraiment pour sa douce fille adorée? Quel genre d'influence avait-il sur elle?

Bref, après le déjeuner, Sumire demanda à son père s'ils pouvaient aller mener le garçon chez lui, faut de téléphone non fonctionnel pour avoir le numéro de la personne qui devait venir le chercher... Papa accepta puisqu'il avait encore du temps devant lui avant la reprise du boulot. C'est donc Sumire assise en avant et Himuro à l'arrière qu'il roula jusque chez le garçon. Une fois sur place, Sumire débarqua un instant de la voiture afin de dire au revoir à son nouvel petit ami.

-Encore une fois bonne fête Himuro!! À Lundi!

Elle lui offrit un généreux sourire.

Définitivement, au retour à la maison, ce cher papa aura une grande discution avec sa fille....

---------------------------------


Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 30
■ Messages : 179
■ Inscrit le : 21/06/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Fin Décembre 2014
Himuro Kinbaku
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  Mer 27 Juin 2018 - 19:35

Il dormait profondément, paisiblement comme rarement. Il n’avait rien entendu de l’aménagement de la jeune femme. De même, la main frêle de la jeune femme ne vint pas ouvrir les yeux du jeune homme, au contact, ses doigts avaient instinctivement pris ceux de la demoiselle. C’est au petit matin qu’il contempla la barricade de coussin ainsi que la demoiselle qui dormait encore. Si belle, si douce, si calme… tout ce qu’il attendait d’une demoiselle comme elle. Il resta là à l’observer en attendant qu’elle se réveille, prêtant attention de ne pas être trop proche.

Ohayo, Sumi. Bien dormi ?

Lorsqu’elle pu se lever, il se tourna et pris soin de s’habiller en tournant le dos pour que Sumire puisse en faire de même. Autant avant il aurait imaginer un gag comme se retourner d’un coup pour regarder la demoiselle se changer afin de la gêner, autant sur le moment… il se demandait si c’était vraiment une bonne idée… Ils descendirent donc quelques instants plus tard et contempla ce qu’avait préparer le père de la demoiselle.

Wow… wow… Comment… faire ? Quoi… dire ?

L’enfant se présenta comme il se devait, simplement et avec courtoisie. Il répond aux différentes questions éventuellement demandées, légèrement mal à l’aise si le sujet de ses parents devait être dévoilé, il ne cacherait cependant rien. Il ne voulait pas que son père empêche Sumire de le voir, peut-être se montrerait-il compréhensif ? Ils mangèrent ainsi tous ensemble, Himuro était plutôt calme, se sentant légèrement épié.

Après le déjeuner, Sumire demanda à son paternel de ramener son ami à sa maison, celui-ci accepta et l’emmena chez sa sœur, guidé par les indications de l’adolescent. Une fois arrivé, ils descendirent tout les deux, le garçon remercia grandement l’adulte avant de se tourner vers sa fille et répondre a son sourire.

Aligato ! Tu... C'était mon plus beau cadeau! A demain.

Il attendit qu’ils partent pour rentrer à son tour chez sa sœur, il s’excusa de l’absence de nouvelles bien qu’elle ne lui en voulait pas. C’est avec un sourire au lèvre en buvant un café qu’elle lui demanda de s’assoir et commença comme toute grande sœur a poser certaine question…


---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: (Terminé) Faire face à ses sentiments  

Revenir en haut Aller en bas
 
(Terminé) Faire face à ses sentiments
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: En dehors de la ville-
Sauter vers: