Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [Fuji-Q Highland] Amis ou ennemis ? - Kael Johansson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 56
■ Inscrit le : 10/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) [Fuji-Q Highland] Amis ou ennemis ? - Kael Johansson  Mar 6 Mar 2018 - 23:01

Jeudi 30 avril - Dans la matinée

Aujourd'hui, le groupe d'élèves et d'accompagnateurs passe la journée dans le parc du Fuji-Q Highland. Au programme : quartier libre toute la journée. Ce qui convient bien à Kôshiro, on ne va pas se mentir. Après le voyage en car un peu... mouvementé, il a bien l'intention de profiter de cette journée pour s'amuser un peu aussi.
Cependant, il ne doit pas pour autant laisser tomber sa casquette de surveillant. Même si les élèves peuvent faire ce qu'ils veulent aujourd'hui, Kôshiro garde les yeux ouverts, guettant le moindre problème.

Cela dit, jusqu'à présent, il n'a pas eu à gérer de cas de force majeure. Mis à part la remarque qu'il a faite à une de ses élèves au début du trajet en bus, le reste du voyage se passe relativement sans accro. Sans oublier que certains de ses collègues ont bien plus d'expérience que lui dans le recadrage des électrons libres et qu'ils semblent même prendre un certain plaisir à les remettre dans le droit chemin...

Mais alors qu'il est perdu dans ses pensées, un visage connu attire l'attention de notre jeune professeur. C'est un de ses élèves de quatrième année – qu'est-ce que c'est, son nom, déjà ? Quelque chose en ''son''... Coolson... Aerigson... non, Johansson ! Malgré le fait que l'année a commencé il y a peu, on peut dire que la réputation du jeune homme l'a déjà précédé auprès de Mutô : comportement désagréable, séchage de cours, bagarre... Ce n'est pas très reluisant.
Kôshiro ne sait pas vraiment comment gérer le garçon, mais connaissant son caractère, l'adulte craint que les choses dérapent vite si jamais il y a un accrochage avec un autre élève. Il serait peut-être bon de garder un œil sur le lycéen, juste un petit moment...

Finalement, le professeur décide d'aller voir directement le jeune Johansson. Il s'approche de lui et s'adresse au garçon d'une voix ferme accompagnée d'un signe de tête.

« Bonjour Johansson-san. Tu ne profites pas des manèges avec tes camarades ? »

Kôshiro ignore totalement comment l'élève va réagir, surtout que la différence de taille et de carrure ne joue pas en la faveur de notre adulte. Mais peut-être se fait-il du soucis pour rien ? Peut-être que le changement de cadre va calmer le jeune homme et lui permettre de discuter plus calmement avec son professeur ?

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 202
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Fuji-Q Highland] Amis ou ennemis ? - Kael Johansson  Jeu 15 Mar 2018 - 22:19


Tandis que certains des élèves se précipitaient vers les attractions les plus élevées, que d'autres se regroupaient pour faire le point des activités du jour, Kael restait planté quelques minutes, le regard plongé dans le néant. Il ne savait pas comment il allait faire passer le temps de cette journée qui s'annonçait longue. Il soupira et fut tiré de ses pensées par son professeur d'informatique, monsieur Mutô. Celui-ci semblait avoir remarqué qu'il était seul et bien que cela ne fût peut-être qu'une question de sollicitude, Kael ne prit pas très bien le fait que le prof s'intéressa à lui. *Qu'est-ce que ça peut lui faire...* Il n'avait rien contre ce professeur. Au contraire, de tous les profs qu'il avait, monsieur Mutô devait être le plus neutre.

Il ne pouvait pas agir irrévérencieusement avec un professeur, comme il le faisait avec les gens chiants et trop curieux. Kael ne put cacher un air assez ennuyé mais il lui répondit avec de la retenue.

« Non. »

Puis, il détourna le regard et se remit à réfléchir un instant.

« Vous non plus, monsieur? » demanda-t-il pour ne pas paraître trop fermé non plus.

Il ne manquait plus que le prof l'eût mal pris. Kael n'avait pas envie de faire causette avec lui mais encore moins de l'avoir sur le dos.





---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 56
■ Inscrit le : 10/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) Re: [Fuji-Q Highland] Amis ou ennemis ? - Kael Johansson  Mer 21 Mar 2018 - 22:21

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'adolescent ne semble pas vraiment enclin à discuter. Il répond à la question de Mutô avec un air visiblement ennuyé, presque à la limite de l'impolitesse, mais il reste tout de même correct. Ce qui est un bon point, selon Kôshiro. Cela prouve que lorsque la situation le demande, Johansson peut se tenir à peu près convenablement.
Malgré son apparente réticence à discuter, Kael relance tout de même la conversation après quelques instants. Sûrement par pure politesse, mais Kôshiro veut tout de même essayer de faire aller la discussion plus loin.

« Pas pour le moment, en tout cas. Il faut que je surveille si tout se passe bien pour les élèves. Merci de t'en soucier. »

L'adulte se demande alors pourquoi le jeune homme est seul dans son coin, ce matin. S'est-il brouillé avec tous les gens de son entourage ? Ou est-il simplement du genre à apprécier la solitude ? Les deux solutions semblent probables à Mutô, vu le peu qu'il connaît du caractère du garçon. Mais l'un des cas de figures est plus enviable que l'autre. Et si Kael a des problèmes de sociabilisation avec les autres élèves, Kôshiro estime qu'en tant que professeur, il doit faire quelque chose pour y remédier.

« D'ailleurs, est-ce que le voyage se passe bien pour toi jusqu'à présent ? »

L'adulte a peur que l'élève se referme s'il lui pose trop de questions, mais d'un autre côté il voit mal comment l'amener à parler sans lui poser les questions franchement. Du moins pour le moment.


HRP: On dirait bien oui xD on verra ce que ça donne !

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)


Dernière édition par Kôshiro Mutô le Lun 11 Juin 2018 - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 202
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Fuji-Q Highland] Amis ou ennemis ? - Kael Johansson  Jeu 31 Mai 2018 - 2:24

Kael était mal à l'aise. C'était comme s'il était entravé quand il parlait à son professeur. Il n'aimait pas être ainsi, souhaitant ardemment que monsieur Mutô parte. Il n'adressa que quelques regards furtifs au prof, seulement quand celui-ci lui parlait, et pas de ces regards les plus aimables.

À ses réponses, Kael tourna les yeux dans un angle mort et se mit à sourire amèrement. Il comprenait vaguement que le prof avait pitié de lui, ou au mieux qu'il le gardait à l'œil sous un prétexte bidon. Kael sourcilla à sa question. Le voyage? L'ami fixa le professeur et mit quelques secondes avant de répondre. Il voulait lui dire de se mêler de ses affaires, d'aller voir ailleurs s'il y était et tout un tas d'autres réponses amicales et tendres. Sans succès. Il se retint et passa sa langue sur ses dents avant de se résoudre à trouver les mots corrects.

« Je sais pas. Je déteste les parcs. » dit-il en haussant les épaules.

Impossible d'être plus doux ou plus ouvert à la discussion.

---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 56
■ Inscrit le : 10/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 32 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) Re: [Fuji-Q Highland] Amis ou ennemis ? - Kael Johansson  Mer 13 Juin 2018 - 0:05

Pendant un moment, Kôshiro a l'impression qu'il parle dans le vent. Johansson ne dit rien, se contentant de jeter des regards furtifs à son interlocuteur. De toute évidence, il n'est pas à son aise en compagnie du professeur, et Mutô hésite à le laisser tranquille. Après tout, il ne semble rien faire de mal pour le moment. Peut-être faudrait-il mieux passer son chemin ? Et s'il est vraiment du genre solitaire, la compagnie de Mutô ne l'aidera peut-être pas spécialement.

Mais voilà que la dernière question de Kôshiro déclenche une réaction plus visible chez le jeune garçon. Ce dernier fixe un moment l'adulte, ne sachant visiblement pas comment répondre, avant de détourner le regard et de donner une réponse évasive.
Aaaah, qu'il serait bon d'avoir le psychologue du lycée sous la main. Kôshiro n'a pas été formé à ce genre de situations. Bien sûr, il a reçu une formation basique sur les façons de gérer les jeunes dans une salle de classe. Mais les amener à discuter avec quelqu'un qu'ils considèrent au mieux comme une figure d'autorité, au pire comme un empêcheur de tourner en rond, c'est une toute autre histoire...

Cependant, malgré son air fermé, Johansson ne semble pas totalement réticent à discuter. Ainsi, il n'aime pas les parcs d'attractions... Kôshiro ne peut s'empêcher de trouver curieux que l'élève se soit inscrit pour ce voyage dans ce cas, mais il se garde bien de le dire à voix haute.

« J'imagine que la foule et le bruit ne conviennent pas à tout le monde. »

Il est vrai que le parc est plein de visiteurs, aujourd'hui. Beaucoup de Japonais évidemment, mais aussi plusieurs groupes de touristes. Et si les attractions proposées ont vraiment de quoi plaire à tous les goûts, se retrouver au milieu de tant de personnes inconnues n'est pas forcément une situation idéale si l'on est du genre un peu... solitaire, par exemple.
Désireux de continuer un peu plus loin la discussion, Kôshiro essaie d'adopter une autre tactique.

« Hé bien, au moins nous avons l'occasion de découvrir un beau paysage. C'est toujours agréable de sortir de sa routine et de découvrir de nouvelles choses, tu ne trouves pas ? »

Peut-être que des questions moins directes auront plus de succès avec le jeune garçon. Elles seront un peu moins intrusives et permettront peut-être de faciliter la conversation entre les deux hommes.

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 202
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: [Fuji-Q Highland] Amis ou ennemis ? - Kael Johansson  Jeu 14 Juin 2018 - 8:17

Alors que Kael espérait faire fuir le professeur avec son attitude fermée et arrêtée, celui-ci continua de lui taper la discussion. C'était un vieux coriace. Kael se massa la nuque et écouta son professeur sans rien ajouter à ses remarques sur la foule et le bruit. Car ce n'était pas forcément cela qui déplaisait à Kael, ni même le parc en soi. Il ne s'amusait pas et ce fut la seule chose à comprendre. Le prof semblait vouloir l'emmerder jusqu'au bout. Cet air ennuyé sur son visage ne partait toujours pas et Kael manquait de mots, ainsi que de patience.

« Pas trop, non. » finit-il par déclarer froidement.

Les approches existentielles le rendaient acariâtre. Il faisait des efforts parce qu'il parlait à un prof mais cela ne l'empêchait pas de le maudire intérieurement et de souhaiter qu'une nacelle se détache et tombe sur l'adulte. Kael n'en avait strictement rien à faire du paysage. Son intérêt était à son minimum depuis le début du voyage. Et personne ne pouvait changer cela.

« C'est mon père qui m'a inscrit au voyage de force. » dit-il amèrement mais résigné, insatisfait de son sort.

Une façon pour Kael d'expliquer à Mutô-sensei qu'il se contrefichait du paysage ou de l'enseignement pédagogique à y tirer. Il tourna la tête et regarda ailleurs, pour ne pas montrer un visage devenu trop agressif, enlaidi par toutes ses mauvaises pensées et ce sentiment d'en vouloir encore à son père.

« J'perds mon temps ici... » murmura-t-il avant de soupirer.

---------------------------------

You can't work me out
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Fuji-Q Highland] Amis ou ennemis ? - Kael Johansson  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fuji-Q Highland] Amis ou ennemis ? - Kael Johansson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: En dehors de la ville-
Sauter vers: