Partagez | 
 

 Aléatoire - On est jamais mieux servi que par soi-même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 35
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; section scientifique »
(#) Aléatoire - On est jamais mieux servi que par soi-même  Ven 20 Avr 2018 - 16:46

Aléatoire - On est jamais mieux servi que par soi-même..
Avec Kyle Armitage
Une matinée de cours, une après midi de devoirs et révisions. Programme chargé, et une fois tout cela terminé, Neil sort de la salle commune pour se rendre à sa chambre et déposer ses cours.

Il n'y passait du temps que lors du couvre feu, ou quand son colocataire s'absentait et que lui-même n'était pas seul, sinon il passait son temps sur le campus. Tellement grand, et tant de coins à occuper pour s'isoler tout en observant la population s'agiter, se rencontrer et discuter. Il lui arrivait d'entendre quelques morceaux de conversations, quand il s'asseyait au pied d'un arbre dans le parc, ou s'adossait à un mur en attendant l'un de ses camarades de classes ou de clubs. Il écoutait ces bribes sans le vouloir, mais parfois cela s'avérait particulièrement intéressant et.. bons à exploiter.

Une fois ses affaires déposées, Neil attrape son sac de sport et sort de sa chambre, en veillant à bien fermer derrière lui. Il se dirige alors hors des dortoirs et se rend aussitôt au gymnase. Une fois arrivé et sac posé à ses pieds, les bras croisés, Neil écoute de la musique en attendant Rikuo. Cependant, après plusieurs longues minutes d'attente et ne voyant pas son président de club arriver, il se demande si ce dernier n'avait pas oublié de le prévenir d'un "empêchement" de dernière minute. Le blond sait que ces empêchements assez récurrent ne sont pas anodins et qu'ils ont sûrement un lien avec ses fréquentations, mais il a tout le loisir de le questionner ou taquiner la dessus lors des séances de clubs. Séance qui, aujourd'hui, avait l'air d'être tout bonnement annulée. Neil soupire et range ses écouteurs et tournait le dos en saisissant son sac. Un bruit sourd lui indique alors que la porte du gymnase vient de s’ouvrir à la volée, ce qui est vite confirmé par la voix du professeur de sport qui semble un peu contrarié.

Prof d'EPS :"Hey toi ! Excuse moi, ca t'embêterai de me rendre un service ? " Dit-il en s'approchant un peu vite et posant sa main sur l'épaule de Neil.

Ce dernier baissa son regard sur la main du professeur, retenant une remarque déplacée et dédaigneuse. Le sensei semblait utiliser son geste pour appuyer sa demande mais l'étudiant avait horreur qu'on lui force la main de la sorte. Neil avait déjà réfléchi à la façon de remplacer sa séance de kyudo mais ce professeur en avait décidé autrement. Un service, demandait-t-il. Un service il aurait. Un prêté pour un rendu, comme disait son père. Neil fit apparaître un visage à la fois impassible et souriant, puis s'inclina légèrement vers le professeur, lui parlant d’un ton solennel.

Neil : "Bien entendu, Neil Marshall pour vous aider. Que puis-je pour vous Sensei ? "

Prof d'EPS : "Le gymnase aurait bien besoin d'être rangé mais j'ai libéré la dernière classe pour les heures de clubs avant d'y penser. Tu peux t'en occuper ? Je vais envoyer quelqu'un d'autre pour aider."

Neil : "Avec plaisir."

Le professeur s'éloignait de quelques pas et porta les mains à sa bouche, criant le nom d'un élève. Neil attendait les bras croisés, un sourire amusé sur les lèvres en le regardant s'égosiller puis s'éloigner pour aller à la rencontre de l'élève qu’il appellait. Heureusement qu’il l’appelait d’ailleurs. Qu’il soit seul à se taper tout le rangement, et puis quoi encore.

Prof d'EPS :"Armitage-kun ? ARMITAGE-KUN ! Tu pourrais aller aider à ranger le gymnase ? Si t'étais l'un des flemmards de ta classe, je t'aurais rajouté des tours de piste au prochain cours mais c'est pas le genre de menace qui fonctionne avec les sportifs. »

Le professeur se retournait, prononçant une dernière phrase à l'intention de Neil et de l'élève qui venait de le rejoindre.

Prof d'EPS :"Oh et j’ai oublié de préciser. Il y a déjà une personne qui est à l'intérieur. Plusieurs paires de bras ça devrait faire l'affaire. La porte est ouverte, y’a plus qu’à. Vous viendrez me chercher quand vous aurez fini, je serai au terrain de foot pour superviser le club. "

Le professeur s'éloignait un peu plus et Neil soupire discrètement, l'air blasé, une fois que celui ci fut hors de sa vue. Il jete un œil vers son camarade de galère, le salue en s'inclinant légèrement puis entre dans le gymnase. Il laisse tomber son sac près de l'entrée de la salle qui est ouverte et s'écarte pour qu'Armitage-kun puisse entrer. Neil s'adosse au mur en croisant les bras pour profiter du spectacle.

Le troisième élève était en proie à une course effrénée avec un ballon qui semblait lui échapper des mains à chaque tentative de le ramasser. Qu'il était doué, celui la... L'aîné Marshall se décolle ensuite du mur puis remonte soigneusement les manches longues de son t-shirt jusqu'aux coudes, se tournant vers le décoloré.

Neil : "La fin d'après midi risque d'être longue, Armitage-kun..." dit-il en souriant et en désignant le troisième élève d’un léger mouvement de tête.

Code by Fushi

---------------------------------



Dernière édition par Neil I. Marshall le Mar 1 Mai 2018 - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 48
■ Inscrit le : 15/03/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16
❖ Chambre n° : L-13
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kyle Armitage
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Aléatoire - On est jamais mieux servi que par soi-même  Mer 25 Avr 2018 - 19:50

Sans traîner, voici la situation : Kyle devient l'esclave improvisé d'un professeur désorganisé. Il se trouve que notre bon garçon Armitage veut passer par un raccourci en regagnant les dortoirs mais ce faisant, le professeur de sport le remarque et attire son attention.
Professeur d'EPS bien relou: Armitage-kun ? ARMITAGE-KUN ! Tu pourrais aller aider à ranger le gymnase ? Si t'étais l'un des flemmards de ta classe, je t'aurais rajouté des tours de piste au prochain cours mais c'est pas le genre de menace qui fonctionne avec les sportifs.

Et une corvée gratuite pour Kyle. Il grimace laidement à en souffrir le martyr mais il ne peut pas refuser la demande d'un professeur. Surtout qu'il l'aime bien ce prof.
Kyle: C'est à dire que mon chat est enceinte, m'sieur !
Kyle prend un ton farceur suite à son excuse bidon. Le prof en rit grassement. Bien qu'intérieurement réticent, Kyle s'approche et écoute les dernières directives de l'adulte qui les laisse pour s'occuper du club de foot. Il quitte les alentours du gymnase et s'en va vers les terrains. Kyle se tourne vers le malheureux qui lui-aussi semble avoir été là au mauvais endroit, mauvais moment. Il le reconnait même. Ah, mais c'est le beau-gosse qui est venu au stand ! Il lui adresse un sourire sympathique mais ne fait aucune remarque sur ça.

Kyle: S'il meurt, on pourra dire que c'est un accident.
Ironie quand tu nous tiens. Kyle lui fait un clin d'œil et commence à bouger aussi pour démarrer le fameux ménage d'esclave. Bon, le troisième plouc est clairement le genre droitier doté de mains et pieds gauches. Kyle voit que son lacet est défait puis il regarde le gars attentivement, devant ce signe avant-coureur d'une chute inévitable. Et BIM ! Le roux marche sur son lacet puis il manque de se péter le nez contre la cage de rangement pour les ballons. Kyle a mal pour lui et grince des dents en le voyant se ramasser comme une merde. Pas étonnant que le prof ait fait appel à une paire de bras supplémentaires pour aider ce pauvre garçon. Kyle s'approche du roux et le tire vers le haut en l'attrapant par le bras.
Kyle: Ça va, t'as rien ?
Même s'il retient un rire hyper malvenu, Kyle montre malgré tout un peu de compassion. Le roux se relève et lui assure que tout va bien. Et avant qu'il ne commette un autre désastre ou ne se tue en ouvrant une porte, Kyle l'envoie ramasser les tapis de gym.
Kyle: Ramène les tapis, nous on va se charger des ballons et des plots. Ah, quoique peut-être qu'on devrait enlever les filets avant...
Il se gratte la tête et se tourne vers l'étudiant.
Kyle: Tu peux m'aider à enlever les filets des poteaux ? Tiens, faut commencer par détacher les ficelles du bas puis on soulève le poteau et on tire le filet par le haut.

Spoiler:
 

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 35
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: Aléatoire - On est jamais mieux servi que par soi-même  Dim 13 Mai 2018 - 1:46

Aléatoire - On est jamais mieux servi que par soi-même..
Avec Kyle Armitage
Le lycéen grimaça autant que Neil le faisait intérieurement à l’annonce de la corvée de fin d’après midi, mais aux rires qui suivirent, le professeur s’en alla de bonne humeur. Neil rendit son sourire au décoloré et une fois à l’intérieur, il soupira en voyant la paire de bras supplémentaire.

Kyle: S'il meurt, on pourra dire que c'est un accident.

Le blond hocha la tête d’un air approbateur, puis reporta son attention sur le rouquin plus loin. Tant que ça ne le forçait pas à rester ici pendant encore des heures, Neil se fichait bien ce qui pourrait arriver à cet imbécile. La scène qui suivit se passait comme au ralenti dans la tête de Neil. Lacet défait et maladresse et c‘était sans compter sur la cage de rangement qui se trouvait juste en face. Leur abruti de camarade fit la rencontre de cette dernière plus rapidement qu’il ne l’aurait espéré. Neil hocha la tête de gauche à droite avec un petit rictus, se retenant de rire.

Neil : "Un accident pourrait arriver plus tôt que prévu on dirait, haha."

Il tourna le dos en voyant le lycéen aller aider l’autre qui venait de s’éclater la figure, le laissant s’occuper de lui et redirigea son attention sur la salle de sport en elle-même. Du matériel de gym et des tapis à ranger, des poteaux et filets à démanteler, ainsi que des plots, des ballons et des chasubles à remettre à leur places. Pas énormément de tâches à faire si on y regarde bien, mais il y avait plusieurs terrains à démonter et cela demandait un peu d’organisation s’ils voulaient vite en finir. Neil haussa un sourcil en entendant le décoloré prendre les opérations en mains, et ne s’opposa pas à ce que l’autre se charge des tapis. Ca amortirai sa prochaine chute, si il y en avait une autre. Le blond se dirigea ensuite vers le filet le plus proche à l’évocation de ceux-ci.

Kyle: Tu peux m'aider à enlever les filets des poteaux ? Tiens, faut commencer par détacher les ficelles du bas puis on soulève le poteau et on tire le filet par le haut.

Neil : "Oui pas de problème."

Ils étaient tous les deux assez grand, ce qui facilitait un peu plus la tâche. Neil tira sur la ficelles de son coté et souleva le poteau pour décrocher le filet. Une fois que ce fut fait de l’autre coté, il ramena le filet à son camarade.

Neil : "Armitage-kun donc, c’est bien ça ?"

Ca ne sonnait pas vraiment japonais, mais anglais ou quelque chose du genre et Neil n’eut pas de mal à le prononcer. Il faut dire que le physique de celui qui se tenait en face n’avait pas grand-chose de japonais non plus, ce qui le rendait curieux d’en savoir un peu plus sur lui. Il fallait bien occuper son temps pendant le rangement de la salle après tout.

Neil : "On s’était pas vraiment présenté la dernière fois. Neil Ichiro Marshall, je suis en première année à l’université. Et toi ? "

Il retourna chercher le poteau et revint auprès du décoloré pour continuer la discussion pendant qu’ils iraient ranger les premiers poteaux, veillant du coin de l’oeil sur l’abruti de service. Ce dernier semblait avoir trouvé une tâche à la hauteur de sa maladresse puisque les tapis commençaient à s’empiler. Neil détourna alors rapidement son attention de lui et entama la marche pour aller remettre le poteau à sa place, songeant déjà à envoyer le rouquin ranger les chasubles et les plots dans le placard quand il en aurait fini avec les tapis.

Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Aléatoire - On est jamais mieux servi que par soi-même  

Revenir en haut Aller en bas
 
Aléatoire - On est jamais mieux servi que par soi-même
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Bâtiments communs :: Le gymnase-
Sauter vers: