Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [Flashback] T'étouffe pas !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 245
■ Inscrit le : 16/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Casey Rivers
« A l'université ; section scientifique »
En ligne
(#) [Flashback] T'étouffe pas !  Mar 1 Mai 2018 - 13:22

ft. Neil & Gai Goro
[Flashback] T'étouffe pas !
« Il y a des chaussons de rechange dans la commode, Neil »

Debout dans le hall d'entrée, Casey se déchaussait avec lenteur. Rien n'était pressé. Ils s'étaient seulement réunis pour un interview du journal. Le jeune homme devrait répondre à quelques questions sur son pays d'origine, et l'affaire serait réglé. Sur un bâillement, elle déposa les clés sur la commode.

« Fais comme chez toi, tkt »

Entrant enfin dans le séjour, Casey fut immédiatement accueilli par la petite troupe de chats. Deux petites frimousses adorables, qu'elle adorait câlinait dès le moment opportun. L'un, Dumbly, un Laperm blanc – le poil frisé et court, était un glouton adorant le calme. L'autre, Krypton, un Norvégien ambre – le poil marbré tirant sur le roux flamboyant, était un vilain petit chaton aka boule de nerfs en puissance pro des bêtises. Le genoux posé à terre, elle profita de quelques secondes de répits pour les caresser. Ils ronronnèrent à son toucher, et un sourire ravi s'afficha doucement sur son visage.

Seulement, Casey n'était pas seule. Se rappellent la présence du garçon, elle se remit sur pieds, et parti vers la cuisine pour nourrir les bestioles, suivi par ces dernières. Tout en leur versant des croquettes, elle lui dit « Si tu as soif, il y a de la bière au frais. Ou du jus de fruits. Tu veux quoi ? » Même si c'était juste le début d'après-midi, c'était toujours l'heure pour elle de boire une bonne bière bien fraîche.


Appartement:
 

---------------------------------

Japonais #990033
Anglais #2a8000
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 56
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: [Flashback] T'étouffe pas !  Sam 12 Mai 2018 - 22:07

T'étouffes pas !
Avec Casey Rivers et Daigoro Ogami
La rentrée avait été des plus banales. Fraichement arrivé sur le campus, des regards inquisiteurs s'étaient posés sur Neil, des regards scrutateurs aussi, dont certains pleins de jugements. Le genre de choses auxquelles il est habitué grâce aux soirées mondaines et repas d'affaires auxquelles ses parents l'embarquent. L'étudiant ne se gênait pas pour détailler les gens du campus du regard lui aussi, mais tout en discrétion. Par dessus un livre, en révisant ses cours, ou en écoutant de la musique dans le parc. Il avait aussi croisé les autres étudiants du dortoir à plusieurs reprises, en allant et venant dans les couloirs, mais n'avait jamais pris vraiment le temps de discuter avec eux, à part une fille du cours de physique-chimie. Cette dernière l'avait invité à passer un moment ensemble, pour satisfaire sa curiosité de présidente du club de journal. Et c'était aujourd'hui.

N'ayant rien d'autre de prévu Neil n'avait pas décommandé, comptant bien en profiter pour apprendre un peu mieux à connaitre sa camarade de classe, et s'était donc rendu à l'endroit indiqué. Il trouvait bizarre de faire ça chez un membre du personnel du campus, mais si c'était permis, il n'allait pas se gêner. Debout devant l'entrée, il laissa l'étudiante se déchausser et en profita pour la regarder de plus près. Elle était sans aucun doute plus petite que lui, semblait privilégier le confort aux apparences, et avait les cheveux totalement décolorés. Encore une qui voulait faire preuve d'originalité, voilà ce qu'il en pensait, sauf que de ce qu'il avait remarqué, Casey semblait vouloir tout sauf être au centre de l'attention. Ça en faisait plus pour lui. Il retira ses chaussures après elle, les déposa près de l'entrée, puis remercia la jeune femme et enfila une paire de chaussons qui étaient dans l'armoire. Après avoir consulté son téléphone et répondu au message qu'il venait de recevoir, Neil rejoignit Casey dans le séjour.

Neil : "Pourquoi avoir choisi de venir ici au fait ? La comptable est de ta famille ou quelque chose du genre ?"

Pas que ça le gênait, mais ça le rendait curieux. Ils auraient pu faire ça dans la salle commune, dans le parc ou en ville, mais ils se retrouvaient ici. Neil regardait d'un air dédaigneux les chats s'affairer autour de l'étudiante et la suivre dans la cuisine. Des boules de poils avec un estomac à la place du cerveau, voilà tout. Il ne détestait pas les chats, mais il ne les aimait pas forcément non plus.

Casey : "Si tu as soif, il y a de la bière au frais. Ou du jus de fruits. Tu veux quoi ?"

Neil : "Un jus de pomme s'il te plait. Ou n'importe quel jus de fruits en fait, tant qu'il est bien frais. "

Certes, il était un peu exigeant, mais ils se trouvaient aussi chez la comptable du campus. Non pas qu'elle avait des gouts douteux, mais son look excentrique et ses tendances à grignoter n'importe quoi n'importe quand ne le mettait pas forcément en confiance et il redoutait un peu de mettre le nez dans son frigo. Après avoir fait le tour de la pièce du regard, Neil s'installait sur une chaise autour de la table ronde et jetait un oeil à Casey en soupirant.

Neil : "Je dois avouer que des journalistes avec un look pareil, ça court pas les rues. T'as beaucoup de questions à me poser ? "


Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 15
■ Inscrit le : 06/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Daigoro Ogami
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Flashback] T'étouffe pas !  Dim 13 Mai 2018 - 17:02

[Flashback] T'étouffe pas ! (Casey & Neil)
« Kaze kami ni kanjite, sora wo nagameta ii, anata ni hana todoketai. Mukô wa... » chantonnait difficilement Daigoro. Une brosse à dents dans la bouche et les cheveux pris dans la mousse de son colorant blond blé, parce qu'il le vaut bien !
Se tortillant dans tout les sens, afin de scruter la moindre imperfection, le jeune homme laissa échapper la serviette qui lui entourait la taille et se diriga vers la douche. Il jeta un dernier coup d'oeil au miroir « beau gosse ! » et entra dans la douche sous un rythme bien plus « caliente ». Il faut bien comprendre que dans la tête de Daigoro, c'est un peu comme si, un jukebox jouait la B.O de sa vie à chaque instant.

Je sais pas si vous avez déjà entendu chanter un japonais en espagnol mais c'est assez ridicule. « El bodeguerorrrrrrrrrooooooo ppppppeuh bailando va. Y en la bodega se baila asi » Surtout quand celui prend la peine de se gargariser et de cracher en plein milieu d'une phrase. Le bon goût est mort, heureusement pour lui, il était seul. Heureusement, oui et non. En effet, quelques minutes plus tard... « Bip bip bip ! » … « Bip bip bip ! »

Ces bruits ma foi fort désagréable en temps normal, sont ceux du réveil qu'il avait mit pour se souvenir qu'il devait se rincer les cheveux avant de ressembler à une pétasse peroxydé ou un chanteur de K-Pop. Le temps filé tout doucement jusqu'à qu'il prenne conscience que ça faisait un moment qu'il chantait à tue tête. Il coupa l'eau, tendit l'oreille et entendit alors son réveil qui s'épuisait depuis maintenant 17 minutes à l'avertir de sa futur ressemblance avec la mère des dragons.

Affolé par cette image, il tourna de nouveau le robinet de la douche, mais rien ne se passa. Plus d'eau même pas une goutte.

« L'eau où est l'eau... ? Non mais... pourquoi... attends, non, euh... non ! OU EST L'EAU ? »

Paniqué, il sortie de la douche et commença à ouvrir tout les robinets de l'appartement, sans résultat. « Comment vais-je faire ? » se dit-il. Et par instinct de conservation sans doute, ses yeux se fixèrent instantanément sur la porte des toilettes. Il se tenait là, nu, le souffle haletant. Et à l'image d'un footballeur à qui on aurait demandé une définition claire de la théorie des cordes. Il était plongé dans une profonde réflexion. Il prit sa décision et d'un pas peu assuré se rapprocha des toilettes. Il fixa alors son reflet dans l'eau clair de la cuvette et se pencha tout doucement. Mais soudain, c'est le flash !

« Iku... Iku-chan ! »
Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

The Most Electrifying Man in Puroresu
Daigoro parle japonais en Midnight Blue #00468C
Daigoro parle d'autres langues en Midnight Garden #637057
Daigoro pense en Midnight Pearl #702670


Dernière édition par Daigoro Ogami le Dim 13 Mai 2018 - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 245
■ Inscrit le : 16/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Casey Rivers
« A l'université ; section scientifique »
En ligne
(#) Re: [Flashback] T'étouffe pas !  Dim 13 Mai 2018 - 17:06

ft. Neil & Gai Goro
[Flashback] T'étouffe pas !


« Pourquoi avoir choisi de venir ici au fait ? La comptable est de ta famille ou quelque chose du genre ?

- Non, du tout. Je m'occupe juste de ses chats le week-end, et parfois la semaine. Alors te faire venir ici, ça me permet de les garder, et éviter d'être au milieu d'autres élèves un peu trop bruyants. »

Depuis maintenant la rentrée scolaire, Casey travaillait au noir pour le comptable ; En échange d'un peu de son temps libre, elle gagnait un peu d'argent tout en s'amusant avec les chats .Elle s'était bien gardée de donner cette information au personnel de l'établissement, par peur d'être radiée - elle ou la comptable. Alors l'excuse du bénévolat avait été mise en place, la même qui avait été utilisée pour l'autre surveillant débile.

Pendant qu'elle s'affairait dans le frigidaire, Neil lui dit ce qu'il voulait. Un verre de jus de pomme bien frais ; S'il voulait le froid du pôle Nord, il serait servi... Tada ! Un glaçon en forme de l'étoile noir – Iku était fan de Star Wars, sa chambre en était la preuve même. Le sortant du congélateur, elle le mit avec le jus de pomme dans son verre. En espérant que cela ne le dérangerait pas. D'aucuns ne supportaient pas la perte de goût provoqué à cause des glaçons.

« Je dois avouer que des journalistes avec un look pareil, ça court pas les rues. T'as beaucoup de questions à me poser ? »

Un look pareil ? Ses sourcils se froncèrent à la remarque, dos au jeune homme. Qu'est-ce qu'il entendait par là ? Il lui avait pourtant semblé sympathique aux premiers abords, et maintenant, il lui faisait des remarques déplacées. Cas typique du mec se croyant tout permis juste parce qu'il a une belle gueule. Ne montrant guère son ennui, elle lui répondit :

« Une quinzaine de questions, j'dirais. Après, ça dépend de tes réponses, et sur quoi j'peux rebondir »

Le chat se faufila à travers ses jambes après avoir terminé de manger. Deux secondes plus tard, Casey l'entendait gratter à une porte « Neil ? Tu peux lui ouvrir le temps que je finisse, s'il te plaît ? » Fouinant dans le placards, son estomac criait famine. Il devait bien avoir quelque chose à se mettre sous la dent le temps de l’interview « D'ailleurs, tu veux quelque chose à manger avec ? Des cookies peut-être ? » Un paquet entamé trôné sur l'étagère.


---------------------------------

Japonais #990033
Anglais #2a8000
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 56
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: [Flashback] T'étouffe pas !  Dim 20 Mai 2018 - 15:23

T'étouffes pas !
Avec Casey Rivers et Daigoro Ogami
S’occuper des chats de la comptable, Neil espérait que Casey soit rémunéré pour le faire. Perdre son temps pour venir faire le boulot de quelqu’un d’autre, autant que ça vaille le coup. Et encore, le blond ne le ferait même pas sans une bonne raison, l’argent n’était pas un argument vu sa situation familiale. Il esperait juste que Casey ne soit pas assez idiote pour venir s’occuper des ainmaux pour leurs beaux yeux et leurs poils de malheur. Mais bon, si c’était le cas, ça ne changerai pas sa vie, juste son estime de l’étudiante.

Celle-ci lui ramena d’ailleurs le jus de pomme demandé plus tôt, Neil saisit le verre et la remercia, puis remarqua le glaçon. Il haussa un sourcil, tiquant sur le fait de sa présence qui allait diluer sa boisson mais bon, il l’avait demandé frais alors il ne lui en voudrait pas pour cette fois. Ce qui le surprit surtout, c’est la forme du glaçon. Neil aimait la franchise Star Wars, mais il ne s’attendait pas a avoir l’étoile noire dans son verre. Quoique, vu la personne a qui appartenait l’appartement, il fallait s’attendre à tout. L’étudiant bu une gorgée et posa son verre sur la table en écoutant Casey. Quinze questions n’allait pas le déranger, enfin tout dépendrait des questions en elles-mêmes.

Casey : "Neil ? Tu peux lui ouvrir le temps que je finisse, s'il te plaît ?» "

Neil : "Ok, je m’en charge."

Il parcouru la pièce du regard pour voir où se trouvait le chat qui grattait à l’une des portes puis se leva pour aller lui ouvrir, non sans le maudire intérieurement.   Il avait vraiment une affection pour les chats très réduite, elle se résumait juste à celui de ses grands-parents maternels qui passait son temps dehors et qui faisait sa vie en indépendance une fois rentré, se lovant de temps en temps sur les genoux de sa grand-mère.

Casey : "D'ailleurs, tu veux quelque chose à manger avec ? Des cookies peut-être ? » "

Neil : "Euh, ouais pourquoi pas, mais prends ce que tu veux, ne t’inquiète pas pour moi.."

Il fit les quelques pas qui le séparait de la porte, baissa le regard vers le chat qui le fixait en miaulant puis appuya sur la poignée pour accéder à sa demande. Neil releva la tête et fut surpris de voir la pièce encore plongée dans le noir, et comme Casey lui avait dit de faire comme chez lui, il s’approcha de la fenetre pour arranger la chose. Cependant, le chat et lui n’étaient pas les seuls occupant de la pièce.

Le chien de la comptable couinait de l’autre coté du lit. Neil était surpris de ne pas le voir accourir pour le saluer comme il le faisait avec tout le monde et  haussa les épaules pour s’affairer à remonter le volet. Lui et son pantalon le remerciaient intérieurement d’ailleurs, ça lui éviterait de passer par la laverie tout de suite en rentrant. Une fois que la lumière extérieure pu pênetrer la chambre, Neil fit demi-tour pour retourner dans la pièce où se trouvait Casey mais ne pu s’empecher d’aller jeter un œil à l’eurasier qui continuait de couiner. Faisant le tour du lit, il remarqua alors la comptable en kigurumi Ronflex, affalée par terre avec un paquet de biscuit près d’elle. Il s’imaginait qu’elle avait du passer la nuit à grignoter devant des films et s’endormir, puis tomber du lit et, vu l’heure, il ne se gêna pas pour pousser le pied de la comptable avec le sien pour la réveiller. Non pas qu’il ne voulait pas s’y prendre autrement, mais s’il pouvait éviter de la faire sursauter et qu’elle l’aggresse au réveil..

Le problème, c’est qu’elle ne réagissait pas. Elle devait avoir un sommeil vachement profond quand même. Il réessaya de la réveiller en poussant son pied a nouveau, puis en lui secouant l’épaule mais aucune réaction, ce qui lui sembla encore plus louche. Neil passa la tête par l’entrebâillement de la porte de la chambre et interpella Casey.

Neil : "Tu peux venir Casey ? Soit Ariyama-san a un sommeil super lourd, soit on a un gros problème.."

Il retourna d'où il venait, poussa un peu le chien pour s'accroupir près de la comptable et posa ses doigts sur son cou, espérant entendre ce qui le rassurerait et sauverait leur journée.

Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 15
■ Inscrit le : 06/12/2017


Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : A-204
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Daigoro Ogami
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Flashback] T'étouffe pas !  Mar 5 Juin 2018 - 18:24

[Flashback] T'étouffe pas ! (Casey & Neil)
« Iku... Iku-chan... mais oui, elle est la solution ! On est dimanche, elle devrait être la. Go go Daigoro ! »  

En effet, ces derniers ont pour habitude de converser à la manière de héros de Super Sentaï. Pas pour les mêmes raisons mais toujours dans un bon esprit. Pour Daigoro, c'est plus dans l'optique d'améliorer son « mic skill » ainsi que son jeu d'acteur. Alors que pour Iku, c'est plutôt... faire comme si ! Un peu comme les enfants qui jouent sans se soucier du regard des autres. Ou alors quand on passe le balai en imitant un moine Shaolin.

Alors des fois, ils jouent ensemble. Pas au gendarme et au voleur, ni au docteur et à la patiente mais bien au jeux vidéo. Ils ont notamment passé quelques soirées enfiévrées à violenter leur manette sur Street Fighter. Daigoro à d'ailleurs énormément de mal à digérer le Houyoko Sen de Chun-li avec lequel il se fait laminer à chaque soirée. Tout ça pour dire que sans être les meilleurs amis du monde, ils ont de très bons rapports.

Pas le temps de s'habiller, ça commence déjà à brûler. Daigoro saisit une serviette, l'enroula autour sa taille et se précipita dans le couloir. Ce qui à la base lui semblait être une bonne idée, se transforma vite en parcours du combattant.
Ce dernier habitant au premier, comment atteindre l'étage de Iku sans passer pour un pervers sexuel ? Faut-il passer par l'ascenseur ou bien par l'escalier ? Une tonne de questions se bouscula dans sa tête mais pas le temps d'y prêter attention, il faut y aller ! Alors-t-elle une panthère, il se faufila dans la cage d'escalier.

« Aller ! c'est pas loin, tu peux le faire et tout ira bien ! » se dit-il pour se rassurer. Par chance, mis à part quelques bruits lointains d’émission télé, rien ne vint interrompre son ascension salvatrice. Mais des ennuis pourraient bien se profiler à l'horizon. Puisque le voilà arrivé sur le bon palier. Il ouvrit la porte, jeta un coup d’œil un gauche, à droite, rien. Il s'engouffra alors dans le couloir porté par le vent de l'apaisement. Et alors qu'il se rapprocha du seuil, il entendit le bruit d'une porte s'ouvrir. « Kuso ! » Trop tard pour faire demi-tour. Il tambourina alors sur la porte, tout en vociférant le prénom de la comptable pour lui sommer d'ouvrir. Heureusement l'attente fut de courte durée. La porte s'ouvrit enfin et...

« Casey-chan ! »

Saisi d'une stupeur épouvantable, Daigoro resta figé, l'air hébété, quelques secondes. Casey tenta alors de lui dire quelque chose mais sans lui en laisser le temps, il la coupa d'un violent :

« Pas le temps, j'ai pas le temps ! » Il se dirigea à toute vitesse encore sous le choc vers la salle de bain. Afin d'offrir à son cuir chevelu une délivrance des plus douce.
Codage par Libella sur Graphiorum

---------------------------------

The Most Electrifying Man in Puroresu
Daigoro parle japonais en Midnight Blue #00468C
Daigoro parle d'autres langues en Midnight Garden #637057
Daigoro pense en Midnight Pearl #702670
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 26
■ Messages : 245
■ Inscrit le : 16/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Casey Rivers
« A l'université ; section scientifique »
En ligne
(#) Re: [Flashback] T'étouffe pas !  Jeu 12 Juil 2018 - 13:55

ft. Neil & Gai Goro
[Flashback] T'étouffe pas !

Casey continuait de fouiner dans les placards au cas où il n'y aurait rien de mieux à se mettre sous la dent qu'un paquet déjà entamé. Aha ! Ravi de sa découverte, sa main attrapa une boîte de mochi. L'ouvrant rapidement, elle en fourrait déjà un dans sa bouche au moment où Neil lui disait de se faire plaisir. Ce n'était guère poli de manger avant ses invités, mais comme il avait l'air de s'en foutre royalement, autant en profiter.

Fermant la porte des placards, un bruit l'interpella ; Ça tapait à la porte. Enfin... Taper était un euphémisme vu l'empressement avec lequel le bulldozer semblait vouloir défoncer la porte. Maugréant d'être ainsi dérangé, l'adolescente traîna la patte jusqu'à l'entrée, puis jeta un œil à travers le Judas.

Gaigoro était là, peu vêtu, et la tête savonneuse. Fronçant les sourcils malgré elle, elle hésita quelques secondes de la marche à suivre. Le faire patienter dans son jus ou lui ouvrir immédiatement ? Meh. Avec peu d'entrain, elle enclencha la poignet, et fit mine de le laisser entrer. Un sourire narquois se dessinait déjà sur ses lèvres, devant la panique du blond, alors qu'elle s'apprêtait à lui sortir une punchline.

« Casey-chan ! »

Seulement, le surveillant ne lui laissa guère l'occasion de le faire, et se précipita à l'intérieur en beuglant : « Pas le temps, j'ai pas le temps ! ». Par réflexe, Plante verte voulu l'arrêter. Sa main s'accrocha à la première chose à portée ; La serviette tomba sur le sol. La lune fit son apparition, si galbé et si brillante qu'elle l'éblouit un instant, mais elle tint bon. Ses yeux gravèrent chaque parcelle de cette apparition dans son esprit, jusqu'à ce qu'elle disparaisse de son champ de vision.

Le goron gay était rentré dans la salle de bain, laissant là, une Casey totalement ravie dans l'entrée. Un petit rire jouasse s'échappa de ses lèvres, tandis qu'elle récupérait la serviette tombée sur le sol. Fallait qu'elle raconte ça à Neil ! Muée d'une nouvelle vivacité, elle glissa jusqu'au salon avec joie, et attrapa un nouveau mochi.

Ce fut à ce moment là que l'étudiant l'interpella : « Tu peux venir Casey ? Soit Ariyama-san a un sommeil super lourd, soit on a un gros problème.. » Mh. Si elle dormait, c'était étonnant de ne pas l'entendre ronfler. C'était arrivé plus d'une fois lorsqu'elle gardait les chats de l'entendre faire l'aspirateur dans la chambre. Se dirigeant vers celle-ci, l'adolescente ne perdit pas le Nord, et parla de ce qu'il venait de se passer «On a un autre problème. Y a le surveillant à poil dans... »

Son cœur manqua un battement. Elle les vit, là tous les trois. Les couinements du chien lui arrivèrent en premier. Puis ses yeux se posèrent sur cette scène irréel, où Neil semblait prendre le pouls de la comptable inanimé. Posant un genoux à terre près du corps, elle toucha le dos de la main d'Iku ; La peau était froide et dure. Ses oreilles se mirent à chauffer ; Sa vue devint trouble.

« J'appelle les secours. »

Casey déglutit avec difficulté.

---------------------------------

Japonais #990033
Anglais #2a8000
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Flashback] T'étouffe pas !  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] T'étouffe pas !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: Les logements-
Sauter vers: