Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 Poisonous aid | Pv. Neil I. Marshall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 265
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Poisonous aid | Pv. Neil I. Marshall  Mar 29 Mai 2018 - 23:03

Après les cours, il a décidé de sortir de sa chambre. Ses collocs étaiet bien et tout, mais il voulait évité toute distractions pour étudier traquille pour les dernier examens avant l'été. Il faisait beau et chaud et donc beaucoup délève serait dehors pour profiter du bon temps. Eden trouvait que c'était l'ocassion idéal pour se rendre à la bibliothèque vu qu'il y aurait très peu de personne. Il choisi donc sa place dans le fond pour être difficilement à la vu de tous dès en entrant dans la bibliothèque malgré les places vide.

Quelques minutes à peine il était cerner par ses manuels et ses cahiers de notes tout autour de lui. Quand il étudiait il était difficilement ranger et avais tendance à s'éparpiller. Comme lorsqu'il dessinait d'où le pourquoi il évite de faire de même à l'école. Le jeunot portait son casque d'écouteur sur ses oreilles pour se concentrer. Faisant sagement ses devoirs, mais, malheurement pour lui il nétait pas très doué en la matière qu'il travaillait; les maths. Alors qu'il lisait et relisait les problèmes pour les comprendre et tenter de faire les calculs appropriés, il n'en est rien. Il soupire décourager en groubouillant des petits poissons questions de décompresser de sa frustration montante positionnant son bras pour cacher le fait qu'il grouibouille. Le tout les joues gonfler et les sourcils froncés.

*Stupides maths! Pourquoi on étudie pas des choses qui nous intéresse vraiment plutôt que ces sotises d'algèbres si comliqués?! Puis a quoi ça va bien servir dans nos vies? Hein? Aaahhhh... Je parie qu'il n'y a que moi qui ne s'en sort pas dans ma classe même Maka semble mieux performer académiquement que moi en faisant si peu d'efforts... Et moi qui travaille dure je n'ai pas l'impression de récolter ce que je sème. Je suis qu'une idiote! Enfin... Un idiot.*

Il cessa de gribouller échappant un soupire, mais on entendait bien ce découragement dans ce souffle qui a traverser ses lèvres. Il contemple ses petits dessins d'un air triste et quelques peu absent se torturant avec ses pensées qui tournait autour de ses performances académiques médiocres. Sa musique fut suffisement forte pour ne pas écouter les bruits qui se passaient autour de lui.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 75
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: Poisonous aid | Pv. Neil I. Marshall  Sam 16 Juin 2018 - 22:41

Poisonous aid
Avec Eden Virtanen
Une fois qu’il eu tout passé en revue, Neil déposa son stylo sur la table où il était installé et rangea sa copie dans son classeur. Il avait passé l’après-midi à travailler le compte-rendu du dernier travail pratique, expliquant soigneusement les réactions, énonçant les produits qui en résultaient, rédigeant chaque réponse consciencieusement et ajoutant de petites choses à certaines pour qu’elles soient bien complète, même si tout n’était pas demandé. Il ne le faisait pas pour étaler sa science, mais pour mettre en « pratique » ce qu’il avait appris et faire coïncider les cours avec les TP. C’est comme quand on dit que, lorsqu’un souvenir est associé a une musique, en entendant cette même musique plus tard on se remémore le souvenir en question. Cela aboutissait à un cheminement logique dans la mémoire et il retrouvait sans mal les informations qu’il cherchait. C’est en partie grâce à sa facilité à retenir les informations que Neil s’en sortait très bien dans son domaine, il comptait parmi la tête de classe et faisait tout pour y être, n’acceptant pas d’être simplement dans la moyenne.

Mais pour l’heure, il en avait fini avec ses révisions. Après l’effort, le réconfort. Il fallait qu’il trouve quelque chose à faire qui lui permettrai de se détendre, de décompresser. Quelque chose ou… quelqu’un. Il rangea ses affaires dans sa sacoche en cuir puis se leva en la laissant sur la chaise. Se dégourdir les jambes après une après-midi d’études était toujours agréable, et lui permettrait aussi de jeter un œil à la population actuelle de la bibliothèque. L’étudiant parcouru sereinement les rayons puis il s’arrêta, laissant glisser un doigt sur la couverture d’un ou deux livres qui attiraient son regard. Neil était assez curieux de nature et il n’était pas rare de le voir dans des rayons biens différents, mais ce qui attirait sa curiosité, là tout de suite, se trouvait derrière les livres. De l’autre côté de l’étagère. Le regard perfide du blond se posa sur la scène qui se déroulait sous ses yeux. Un ou une élève, il ne savait pas encore vu que la personne était de dos, avait étalé une quantité irraisonnable de livres et cahiers sur la table, formant une barrière contre quiconque voudrait prendre place autour. L’élève avait, de plus, une couleur de cheveux qui ne passait pas inaperçue.

Qu’est ce que c’est encore cette couleur... Ils ont trouvé que ça pour se rendre intéressant sur ce campus, à qui aura la plus marquante ?

Neil roula des yeux et se dirigea à pas léger au bout de l’étagère pour en faire le tour. Il se retrouva plus qu’à un petit mètre derrière la personne qui avait attiré sa curiosité et il réduisit la distance autant que possible et se pencha furtivement pour voir ce que la personne faisait. Les livres qui s’éparpillait sur la table n’étaient autre que des bouquins de mathématiques, et au vu des poissons que gribouillait l’élève dans son cahier, ça ne devait pas être sa matière préférée. Le blond se redressa avec un rictus sournois et alla prendre place sur la chaise à côté, cette fois sans prendre de gants, et attira le cahier à lui pour y jeter un œil mais surtout pour que l’autre sorte de sa bulle. La surprise (ou la panique?) surgit sans attendre sur le visage du lycéen, ce qui fit sourire Neil. Seul son regard dépassait du cahier et fixait tantôt l’élève, tantôt les calculs. Les équations non résolues, les gribouillis , le désespoir qui transparaissait plus tôt dans les soupirs de l’autre aux cheveux bleus comme si c’était la fin du monde… Tout le décevait.  Il fit claquer sa langue contre son palet plusieurs fois pour montrer sa déception puis, d’un jet de la main, fit atterrir le cahier devant l’élève.

Neil : "C’est complètement navrant."

Ce n’était pas comme ça que le lycéen s’en sortirai avec son exercice, et Neil ne comptait pas l’aider. Pas sans s’être amusé un peu avant en tout cas, et encore. Il le fixa, observant attentivement les réactions de la part du lycéen et songeant à comment il allait s’y prendre pour lui faire passer le plus beau moment de sa journée.

Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 265
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Poisonous aid | Pv. Neil I. Marshall  Jeu 21 Juin 2018 - 21:15

Le jeune anxieux avait ressentit comme un frisson lui parcourir le dos. Le genre de frisson froid qui le mettait en alerte interrompant tout activités. Comme si quelqu'un l'observait d'un peu trop près. Il leva la tête observe à gauche et à droite et même derrière lui. Personne. Il reprit lentement sa posture initiale tout en se rassurant qu'il n'y avait personne... Mais il n'a pas ce sentiment qu'il a ressentit à l'instant, il ne l'a pas du tout aimer.

*Je dois encore paranoïé pour rien... Ou peut-être qu'il y a eut un regard sur moi sans forcément me regarder... N'est-ce pas?*


Tenta-t-il de se berner. Cela dit, il décida d'ignorer l'avertissement qu'il croyait forcément imaginaire. Il se remit à se défoulé et n'avait pas remarqué la présence qui s'est installer à ses côté. Cependant, il remarqua du coin de l'oeil que son mannuel d'exercices était en trian de se faire piquer de sa main, il tenta de le reprendre, mais voyant la soudaine personne apparaître presque comme par magie, qu'il n'a pas remarquer un peu plus tôt en train de volé son cahier, finalement il en subissait un grand sursaut et tomba de sa chaise dans un bon fracas. Dans sa réaction de surprise quelques peu excessive, il n'avait pas réussi à sortir aucun son, pas même un cris. D'autant plus qu'ils étaient dans une bibliothèque.

Encore heureux que ses écouteurs soit rester en place sur sa tête! Ni une, ni deux, il se redressa aussitôt et tendit la main pour la reprendre... Comme hésitante de récupérer ce qui était siens. Il observa un peu le jeune homme qui se tenait devant lui et rosit un peu.

*Il est plutôt bel homme tiens... Plus beau que je ne le serait jamais... N'empêche, cela n'excuse pas de volé le cahier d'un autre élève! En même temps... et s'il me faisait une une drôle de remarque?... Ça pourrait parraître arrogant de ma part que j'interrompe sa lecture maintenant entâmer non? Même s'il s'agit de mes affaires? Non, non, non! Aller courage! Ce n'est pas correcte et je dois récupérer ce qui est miens... Je n'avais juste à ne pas me laisser traîner la prochaine fois!*

Il rassembla alors tout son petit courage pour tenir tête à cette beauté intimidante. Un charisme pareille devait sans nul doute charmer et séduire les autres. Dans le cas d'Eden, il se sentait étouffé et écrasé par elle... Sans parler qu'il la jalousait terriblement! Le grand blond fit à la limite comme si Eden n'existait plus... Qu'il n'y avait que lui et ce cahier truffé de fautes de calculs le tout dans le silence implaccable de la blibliothèque. Le jeune première année retira d'abord ses écouteurs avant de s'adresser au bel inconnu. Le garçon chuchotta de sa douce voix basse enfantine et particulièrement hésitante.

« Hmmm... E-excusez-moi, mais... je peux récupérer mo--

« C'est complétement navrant.

Boum! Sa crainte avait été réaliser du moins une partie... Boum encore! Son cahier tomba dans un fracas plutôt normal, mais pour Eden qui était sur ses gardes le son lui fit faire sauter d'un bond surplace. Sans toujours n'extirper aucun cri... Il fit une pause et cette intterrogation franchis ses lèvres.

« E-eh?!...

Soudainement, son expression hésitante se transforma. Mélancolie, surprise et la peur vint s'accaparé de ses traits... Surtout la peur! Ses petites joues qui avait rousis sous l'influence de sa timidité avait blanchis. Son corps tremblait tel une douce proie innocente anticipant quelques peu les actions ou même les paroles de son interluccuteur. Des paroles probablement crue et dure... Ce qui tétanisa le pauvre garçon, complétement figé ne serais-ce que pour réagir ou bien lui répondre... Son petit coeur battant sous le rythme du doute et tambourinait sa poitrine lui rappellant son existance et sa puissance de frappe... Il faisait pourtant chaud, mais soudainement il avait froid et appuya sa petite main gauche serrant en poing sur son petit coeur pour contenir son couroux et ravala sa salive marmonnant d'une voix tremblante et hésitante... Comme si devant cet être qui semblait presque divin, il n'avait aucun droit de lui adresser la parole... En cet instant, il se sentait si petit, mais tellement insignifiant!

« Hm... "N-navrant"? Q-que voulez-vous dire?

Son regard doux d'azure avait regarder son pauvre manuel avant de se fixé sur l'étudiant. Ses mains virent chercher son manuel qu'il vient tout juste de balancer à sa table le serrant tout contre sa poitrine. Il n'avait cependant pas le courage de le regarder droit dans les yeux. Il hésita à dire autre chose, mais il garda le silence patientant qu'il arrive quelques chose ou bien qu'il le délaisse et continu son chemin.

*C'est pas très poli de critiquer les méthodes d'études d'autrhui comme ça... Je n'aime pas les maths et j'y suis pas doué, et alors? Forcément, je ne suis pas forcément le seul dans cette situation... N'est-ce pas? Bon aller... Maintenant que j'ai récupéré ce qui est miens, s'il pouvait s'en aller aussi ce serait bien...*

Espéra le jeune kohai toujours si tendu.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 75
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: Poisonous aid | Pv. Neil I. Marshall  Sam 28 Juil 2018 - 21:23

Poisonous aid
Avec Eden Virtanen
Il voulait son cahier, il l’avait désormais. Neil avait aussi eu ce qu’il voulait, une réaction de la part du lycéen. Ou de la lycéenne ? Le physique androgyne de l’élève le perturbait un peu, mais comme il parlait de lui-même comme d’un garçon, Neil en ferai autant. Sa réaction fut un peu démesuré pour un choc aussi faible, mais cela le poussait à continuer à l’importuner pour dissiper son propre ennui. L’interrogation et l’hésitation que faisait transparaître l’élève en face de lui eurent aussitôt fait d’encourager Neil sur la même lancée. Il sentait l’intensité des prunelles bleues de son interlocuteur le fixer, passant de la peur à la timidité, plein de questions qu’il semblait ne pas oser poser. Mais plûtot que de lui dire de parler, Neil se contentait de le fixer en attendant qu’il prenne lui même la parole, qu’il prenne son courage à deux mains. Sa proie se comportait comme tel mais il n’allait pas le dévorer après tout, pas encore du moins.

« Hm... "N-navrant"? Q-que voulez-vous dire?»

Sa voix trahissait ses tremblements et Neil laissa échapper un soupir désespéré, masquant sa satisfaction. Le petit aux cheveux bleus semblait en proie aux doutes et au manque d’estime de lui même dans l’instant, et Neil voulait le pousser dans son retranchement en lui répondant. Il jeta un œil sur le cahier, qu’il tenait tout contre lui comme si c’était un bouclier, pour lire le nom de son interlocuteur et donner plus d’impact à ses paroles.

Neil : "Des erreurs idiotes. Aussi idiotes que ces gribouillis d’ailleurs. Alors oui, c’est navrant Virtanen-kun. Tu ferais mieux de réviser au lieu de perdre ton temps avec ces débilités. "

Il disait ça en étant sincère, même si là c’était surtout pour l’ennuyer, le vexer ou que sais-je encore. Il ne comptait toujours pas l’aider, sauf s’il lui demandait mais là encore, il se réservait le choix de le faire ou non. Neil dévisagea Eden, la curiosité toujours piquée au vif par son physique.

Neil : "C’est bien Virtanen-kun, n’est-ce pas ?"

Le blond s’installa un peu mieux sur sa chaise, posant un coude sur la table, et ne se priva pas pour lui demander confirmation sur le suffixe à apporter à son nom de famille. Il aimait ennuyer les gens, mais toujours avec un minimum de respect voyons.

Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 265
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: Poisonous aid | Pv. Neil I. Marshall  Mer 1 Aoû 2018 - 23:30

Attendant avec apréhension sa réponse, il avala sa salive alors que le jeune adulte soupira ces quelques mots emprunt de désagréments.

« Des erreurs idiotes. Aussi idiotes que ces gribouillis d’ailleurs. Alors oui, c’est navrant Virtanen-kun.

S'il s'était arrêter là... Il aurait apperçu une simple tête piteuse regardant ses pieds ayant repris ses études tranquillement avec cet air abbatue... Il savait qu'il était nul, il faisait de son mieux et pourtant il n'arrivait à rien... Mais ces quelques mots de trop à eut un impacte sur la nature de sa réaction...

« Tu ferais mieux de réviser au lieu de perdre ton temps avec ces débilités.

Tout de suite, son air appeuré se troqua par une moue un peu plus dure, des sourcils fronçés et un regard froid. Il serra tranquillement ses poings froissant un peu son cahier.

*Non, mais franchement!!! Il se prends pour qui pour me dicter ce que je dois faire?! Tu es peut-être plus âgé que moi, mais tu n'es ni un symbole d'autorité, ni un parent! Qui plus est c'était peut-être ce pourquoi j'étais ici?! Pour... Oh je ne sais pas... RÉVISÉ JUSTEMENT!!! J'ai bien le droit d'étudier comme je veux, de gérer mes blocages comme je l'entends et prendre des pauses si ça me chante!*

Il garda le silence tout en le regardant d'un air quelques peu hautain et colérique... La peur s'était enfui pour l'instant. Il observa le regard cet étudiant qui s'était mit à le scruter de manière insistante chaque courbe de son petit corps androgyne. L'hésitation se lisait dans son regard! À savoir à qui il avait vraiment à faire! Si Eden s'agissait réellement d'un garçon comme il le prétend, ou si c'était une fille. Eden n'était pas stupide, il savait pourquoi il le regardait. Normalement, ça avait tendance à le gêner, mais maintenant que ce bel étranger s'était montrer odieux, il décida d'en prendre avantage pour cette fois-ci. Désirant lui redonner la monaie de sa pièce. Neil était loin d'être le premier à douter, et il ne sera pas le dernier non plus.

« C’est bien Virtanen-kun, n’est-ce pas ?

Ces simples mots avaient sut confirmer ce qu'Eden avait penser... Neil n'avait aucune idée à ce quoi il avait affaire et il demanda d'abord une réponse plutôt que de sauté aux conclusions. Toujours le regardant de haut, il posa son cahier question qu'il puisse avoir un meilleur apperçu de sa poitrine plate. Ne cherchant plus à se cacher. S'il veut regarder, il n'avait qu'à le faire! Eden portait toujours cette expression snob et vexée tout en faisant exprès de nourrir sa confusion.

*Bah si tu es si intelligent, devine par toi-même!!!*

Il aurait tant aimer le dire de vive voix, mais n'osa pas. D'ailleurs s'il le lui aurait répondu, il aurait fait exprès d'user le vocabulaire féminins et masculins à la fois. Juste pour le frustrer un peu à son tour. Mais non, au lieu de cela, il avait droit au traitement de l'épaule froide et celui du silence. Il se rassit tout en prennant consience de chacuns de ses gestes... Eden s'asseyait donc le dos bien droit, croisant ses jambes, repoussant une mèche rebelle derrière son oreille d'un geste féminin, adossa délicatement son visage dans la paume de sa main droite et écrivant ses calculs ou les effaçant... C'était selon! Il n'empêche que tout ses gestes criait féminité le tout restant naturel. Pour complété le tableau une simple robe aurait suffit pour croire vraiment qu'il s'agissait d'une fille. Au bout d'un moment en faisant semblant de lire la question, il décida de changer sa position et ses tiques pour quelques chose de plus masculin. Jambes décroisé bien écarté de mannière naturel. Le dos un peu courber vers l'avant. Décollant sa main de son visage pour se gratter la nuque avant de se poser sur la table en poing et tranquillement laisser le tique de taper du pied se faire sous le bureau qui faisait trésauter sa jambe. De sa main gauche il fit tourner son crayon entre ses doigts de mannière réfléchis toujours en train de lire ce pavé de problème mathémathique qu'il devait résoudre. Tout ses petits gestes bien plannifier n'avait aucune délicatesse. Ils étaient brutes et masculins. Probablement que l'absence de ses couette auraient réussi, encore une fois à rendre son impersonnification masculin crédible.

*J'ai beau me frustrer, car j'y comprends rien à ces foutus problèmes de maths, mais j'espère que le blond à mes côtés se frustre encore plus que moi...*

Il dévia son regard endurçis par sa petite irritation un instant pour voir comment il s'en sortait, face à la devinette silencieuse qu'il lui avait lancer. Défiant son intelligence par son silence arrogant.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Poisonous aid | Pv. Neil I. Marshall  

Revenir en haut Aller en bas
 
Poisonous aid | Pv. Neil I. Marshall
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Bâtiments communs :: La bibliothèque-
Sauter vers: