Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [Salle de musique] Musique manipulable [PV Neil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 296
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
(#) [Salle de musique] Musique manipulable [PV Neil]  Dim 3 Juin 2018 - 18:57


    
Musique manipulable

    
feat : Neil I. Marshall

    

Mercredi 1er juillet à 18h15

Lundi, mon père m'a fait écouter une musique de piano occidentale contemporaine. Et il m'a demandé d'apprendre à le jouer pour Tante Asuka, qui m'appellera après-demain. Donc, je prévois que je reste dans la salle de musique quand elle me fait un appel vocal. Tante Asuka est une femme qui veut connaître la culture occidentale. Bon, la musique occidentale ne fait pas tout, mais ça lui ferait une curiosité en plus. Après, elle a toujours aimé écouter de la musique, et elle a adoré beaucoup de mes compositions que je lui ai montré, si ce n'est la plupart, si ce n'est tous en fait. Je ne le sais pas moi-même.

Donc, c'est pour Tante Asuka que je joue cette musique. Lundi, juste après avoir imprimé les partitions que mon père a envoyé par mail, je commençais à apprendre cette musique. Et j'ai commencé à jouer en mains séparés. Normal, c'est toujours comme ça qu'on commence à apprendre au piano. J'ai consacré tout mon temps libre le lundi pour l'apprendre en mains séparés. Mardi, j'ai commencé à faire du mains ensembles, mais lentement. Hier, mains ensembles, mais plus rapides. Et maintenant, aujourd'hui, je commence à l'apprendre par cœur. C'est la dernière étape.

Pour l'instant, j'ai encore besoin de partitions, mais j'ai déjà commencé à détacher mes yeux de ces partitions. Au moins, je peux regarder les mains pour mieux effacer mes fautes, mais pas tous car j'ai encore besoin des plus d'un coup d’œil sur les partitions. Je suis encore en train d'apprendre, mais ça avance bien, à mon niveau. Merci papa. Donc, je continue de jouer du début à la fin en tentant le plus possible de détacher les yeux des partitions. Et pour l'instant, j'en suis à la moitié du chemin.
    

    
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.



Dernière édition par Tamika Jinken le Jeu 26 Juil 2018 - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 73
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: [Salle de musique] Musique manipulable [PV Neil]  Lun 11 Juin 2018 - 18:00

Musique manipulable
avec Tamika Jinken
A peine revenu dans le hall de l’entreprise, Neil était allé demander à l’hôtesse de lui appeler un taxi. Prendre le métro ne faisait pas parti de ses habitudes et il n’était pas du tout d’humeur à marcher autant de temps pour rentrer au campus. Il voulait rentrer vite, ne croiser personne et se retrouver en bonne compagnie, donc seul avec lui-même. L’étudiant aller rentrer chez lui demain, mais juste pour l’après-midi et il reviendrait ici avant que ses parents rentrent du travail. L’envie de les croiser n’étaient plus du tout d’actualité. Il passerait juste un bout d’après midi avec sa petite sœur, voilà tout.La discussion avec son père avait tourné court. Encore une fois, il prenait les décisions qui l’arrangeait lui sans prendre en compte ce que Neil avait prévu, sans lui demander son avis, et la perspective de passer deux semaines complètes avec son père du matin au soir ne l’enjouaient pas le moins du monde à l’instant. Il imposait son rôle, ses envies, sa présence, son programme. Mais il pourrait toujours faire ce qu’il veut, Neil ne plierait jamais à toutes ses volontés.
Carry on; I'm stronger that you'll never know.
Il suffisait de voir la réaction de son père quand il était venu chercher le blond sur le parking du campus, vu la surprise qu’il lui avait reservé. C’était priceless, Neil eu un rictus rien qu’à y repenser.

L’étudiant traversa le campus pour rejoindre le bâtiment Daigaku, l’université et atteindre les casiers. Il retrouva vite le sien, y récupéra ses cours pour le lendemain histoire d’y jeter un œil dans la soirée, quand l’orage serait passé. Neil fit volte face et se mit en route, une fois le casier refermé, hésitant à aller prendre l’air dans le parc ou à aller dans sa chambre pour décompresser, mais aucune des options ne lui convenait. Il prenait le risque de croiser d’autres élèves ou des adultes dans le coin de verdure, ou alors de se retrouver avec son colocataire mais ce dernier était tout bonnement imprévisible, et vu l’humeur actuelle, il valait mieux éviter un tête à tête. Reflechissant aux autres options qui s’offraient à lui, Neil mit un quelques secondes à entendre les notes qui s’échappaient du couloir où il se trouvait. Quelqu’un jouait du piano, ou essayait en tout cas vu que l’air semblait se répéter. Les yeux bruns de Neil se fermaient sous l’irritation d’entendre la persone recommencer encore et encore. Il pinça l’arête de son nez pour se calmer, soupira puis marcha en direction de la salle de musique. Il avait horreur d’écouter la même chose en boucle, et même si en général, il aurait passé son chemin pour aller directement à sa destination prévue, là il avait juste envie de faire cesser cette musique. D’autant plus que, cet air, il le connaissait vu qu’il arrivait à sa mère de le jouer sur le piano du salon, et il n’avait pas envie de penser à elle non plus. Il s’approcha donc de la salle, posa la main sur la poignée et poussa celle-ci pour entrouvrir la porte, se tenant dans l’encadrement de celle-ci.

Neil : "C’est bien de vouloir s’entrainer mais c’est pas pour autant qu’il faut casser les oreilles aux autres."

Il avait lancer sa phrase sans faire vraiment attention à qui se trouvait là, mais en y regardant un peu plus, il semblait que c’était une connaissance de Casey, pour les avoir vu discuter ensemble une fois ou deux dans les couloirs du dortoir des étudiants. Neil ne savait ni d’Eve ni d’Adam si elles s’entendaient bien, mais il n’en avait clairement rien à faire pour le moment. Il s’approcha du piano et attrapa les partitions d’un geste vif, y jeta un œil et eu un petit rire jaune.

Neil : "Je me disais bien que c’était du Einaudi. J’en ai ras le bol d’entendre ces enchainements de double croches."

Il lui retendit alors les partitions d’un geste aussi vif que le précédent en soupirant sèchement puis se pencha pour s’accouder au piano, la fixant du regard. Il se retenait d’être aggressif mais le ton de sa voix laissait tout de même comprendre que sa patience avait des limites. Et comme il était d’une humeur de chien, l’un de ses petits plaisirs coupables faisait surface. Il avait envie d’être pénible, insistant et de s’amuser de l’attitude et des réactions de la pianiste du dimanche qui se trouvait en face de lui comme un enfant qui jouerai avec une marionnette.

Neil : "Tu peux pas jouer autre chose ? Un morceau en entier, peut-être? Parce que s’attaquer à celui là si tout ce que tu sais faire c’est que ce que j’ai entendu, ça craint."

Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 296
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Salle de musique] Musique manipulable [PV Neil]  Lun 11 Juin 2018 - 18:30

   

    
Musique manipulable

    
feat : Neil I. Marshall

    
Hein!? Mais qu'est-ce que?! Un garçon que je ne connais pas du tout et qui semble être un étudiant arrive en trombe et me dit, d'arrêter de jouer la même musique tout le temps.

"Hein!? Mais que..?"

Il va vers le piano et attrape d'un geste vif mes partitions. Il avait interrompu la musique. Il s'exclame qu'il en a marre d'entendre du Einaudi. Il me rend les partitions aussi vivement que précédemment. Il a l'air vraiment énervé. Il me fixe du regard alors que je me sens un peu... stressée. Qu'est-ce qui peut bien lui arriver? Il me demande si je ne peux pas jouer autre chose.

"C'était pour une de mes tantes que je m'entraînais dans cette musique, mais si cela vous fait plaisir..."

Je ne me pose pas plus de question. Je pense sincèrement qu'il ne veut pas entendre une musique similaire. Donc parmi les nombreuses musiques que je connais, qu'est-ce que je p... je commence à avoir une petite idée. Une musique qui vient d'un anime qui a commencé il y a deux ans.

Donc, je me mets à jouer la musique du premier opening de "Shingeki no kyojin". Cette musique est très dure. Je me suis déjà entraîné très dur il y a des mois. Je ne suis même pas certaine que le "client" l'ait entendu, réentendu et réentendu. Donc si ça ne lui plaît pas, c'est qu'il déteste la musique elle-même.

Certes, je vois qu'il n'est pas du tout d'humeur, et je me demande même si une musique plus calme ne serait pas meilleur. Mais enfin, je verrai ça avec lui. En attendant, je parviens à maîtriser le stress pour jouer le mieux possible la musique, et même si ça m'est arrivée de faire des fautes, voire que j'en fais une tous les quinze secondes environ, il lui faut connaître la musique (ce qui est probable) et avoir l'oreille absolue (tout de suite moins probable) pour les détecter.
    

    
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 73
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; section scientifique »
(#) Re: [Salle de musique] Musique manipulable [PV Neil]  Sam 28 Juil 2018 - 21:56

Musique manipulable
avec Tamika Jinken
L’étonnement, il fallait s’en douter. Mais chercher à se justifier n’allait pas arranger quoi que ce soit.

La pianiste : C'était pour une de mes tantes que je m'entraînais dans cette musique, mais si cela vous fait plaisir...

Neil : "Il y a toujours une raison pour faire quelquechose, mais c’est pas pour autant qu’il faut importuner les autres. "

Neil n’en avait rien à faire des raisons qui pouvait la pousser à jouer cet air qui lui était devenu insoutenable. Le répertoire musicale des gens était-il donc si restreint ? Les compositeurs étaient pourtant nombreux, tous plus doués les uns que les autres, mais il fallait que cette fille joue ça. Il roula des yeux, l’air exaspéré quand elle lui proposa de jouer autre chose mais il resta tout de même debout près du piano. Qui sait, peut-être qu’elle saurait se rattraper.

Il la fixait du regard pendant que ses doigts commençaient à appuyer sur les touches du pianos. Il fixait son visage surtout. Un visage doux, innocent, mais surtout un visage qui trahissait la moindre petite hésitation. Manque de chance, un visage si expressif ne pouvait s’empêcher de grimacer même discrétement dès qu’une faute arrivait. Neil la fixant tout le long de la musique, musique qu’il n’aimait pas trop d’ailleurs. Il connaissait l’animé d’où elle provenait, mais il ne l’aimait pas. Il n’aimait pas beaucoup d’animé d’ailleurs. Le blond soupira quand elle finit sa chanson, comme s’il était soulagé que ce soit fini.

Neil : "Mouais. C’est technique alors je dirai rien là dessus même si t’as du faire deux trois fautes, vu ta tête. Décoince toi, c’est pas en étant aussi crispée que tu vas prendre plaisir ou en donner aux gens."

Une nouvelle fois, il soupira, exaspéré. Il se demandait si était déjà arrivé à la pianiste de connaître la définition pure et simple du plaisir, mais il en doutait grandement. Une fille aussi innocente et prude, impossible. Mais qu’elle passe à côté de ça, il ne pouvait que l’en plaindre.

Neil : "Commence par en prendre, du plaisir. Ta grand-mère, ou ta tante je sais plus, sera plus heureuse de te voir avec le sourire plutôt qu’à jouer cette musique pourrie comme un robot stressé. Enfin bref, fais ce que tu veux de tes fesses, je m’en balance."

Il hésita à les arracher, mais il se contenta d’attraper les partitions de la chanson qu’elle jouait plus tôt et de les balançer dans la pièce. Ses nerfs étaient encore à vif du rendez vous avec son père plus tôt, et tout ce qui lui rappellait ses parents l’énervait. Il s’éloigna pour retourner vers la porte, posa la main dessus mais avant de quitter la pièce, il se retourna vers elle.

Neil : "Je vais pas m’éterniser ici. Même si l’idée de passer mes nerfs ici est une option, je traumatise pas les petites ingénues. Une dernière musique contre ta tranquillité. Et un truc calme, par pitié."


Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 296
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Salle de musique] Musique manipulable [PV Neil]  Sam 28 Juil 2018 - 22:38


    
Musique manipulable

    
feat : Neil I. Marshall

    
Importuner les autres ? Mais en quoi ? D'accord que je joue souvent la même musique depuis ce lundi, mais on pouvait parfaitement ignorer ce que je joue... non ? Enfin, c'est vrai que quand on n'a pas un casque ou des écouteur sur les oreilles c'est pas si simple.

Après avoir joué la musique, je l'entends soupirer comme s'il était soulagé que ce soit fini. Il doit avoir détesté la musique en elle-même. Mais pour ce qui est de décoincer... je prenais du plaisir à jouer cette musique qui vous énerve tant, mais là en arrivant en trombe et s'exclame de façon qu'on dirait qu'il est énervé. Comment je peux prendre vraiment du plaisir avec un stress pareil ?

Il attrape ensuite les partitions de la musique d'Einaudi et les balance dans la pièce. A la limite, qu'il fasse ce qu'il veut de ces partitions, de toute manière mon père mes les a déjà envoyé par mail. Donc si je les perds, je les réimprime, voilà tout.

Bon, s'il veut quelque chose de calme, je réfléchis vite. Quelle musique calme je peux jouer ? Bon, respire profondément, ça te calmera mieux. Tu dois en avoir besoin pour bien jouer, Tamika. Et aussi pour réfléchir. Donc, respire profondément, tu éviteras de causer plus de soucis qu'actuellement, sinon.

Après avoir respiré pour me calmer, je commence à avoir une musique en tête. Une musique calme dont ça fait un moment que je n'ai plus joué. D'ailleurs, je garde la plupart des mes partitions dans mon sac. Donc je vérifie si j'ai bien cette musique... ah ! Trouvé !

Je pose donc ces partitions, je regarde la partition un court instant pour me remémorer tout ça et je commence à jouer "Moondrops" de Sean Beeson. J'espère que ça va le calmer. Une fois que je joue la musique, je joue sans problème sans avoir besoin de la partition, comme si c'était plus moi qui jouais, mais mes mains qui ont enregistré les mouvements de cette musique et les exécutent. Ça me fait sourire de plus en plus.
    

    
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Salle de musique] Musique manipulable [PV Neil]  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Salle de musique] Musique manipulable [PV Neil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Le bâtiment principal :: Salles de classes-
Sauter vers: