Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [Flashback] Call the Doctor | Pv. Ruby Thatcher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 228
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-13
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) [Flashback] Call the Doctor | Pv. Ruby Thatcher  Mer 13 Juin 2018 - 18:52

Après cette soirée, où le petit kohai insécure n'avait pas vu qu'il avait dépassé le couvre feu! Infraction pour laquelle, il aurait bien prit une heure de colle! Mais apparement la terreur de surveillant qu'était Mistutada avait fait preuve de clémence envers le petit compléttement terrifier devant sa grandeur. Étais-ce un miracle? Ou avait-il céder au charme enfantin d'Eden? Ou encore étais-ce par ce qu'il avait eut pitié de cet enfant complétement tétanisé? Si on lui demandait, il se dirait que ce n'était qu'un coup de chance et c'est ce qu'il persiste à croire. Au lieu de se prendre une heure de colle, il reçu une petite pichenette sur le front ainsi que l'ordre d'aller faire un tour à l'infirmerie à la première heure demain matin n'écoutant pas ses faibles protestation qu'il pouvait se guerrir lui-même. De toute façon, qu'il le veut bien ou non, ses mains n'était pas dans un état de le faire alors il ne protesta plus et obéis tout simplement.

Il se leva donc encore plus tôt question que Maka ne le suive pas à l'infirmerie plutôt que d'aller en cours. Étant donné qu'il n'y allait pas cette fois. Le garcon alla donc à l'infirmerie. Il a probablement dû patienter un peu que l'infirmière ou bien le doctor du lycée s'y pointe. Il attendit quelques peu anxieux les mains couvert d'ampoules et d'égratignure. Cependant, cela ne se limitait pas que sur ses mains, il en avait au niveau de ses bras et de son petit minois. Au moins, il a put laver son visage de la terre et de la poussiere qui lui avait coller à la figure hier.

*J'espères qu'elle ne sera pas trop en colère... J'aurais pu m'en occuper moi-même, mais je ne vouvais pas lui désobéir non plus... Déjà que je me suis évité des heures de colles, je ne voulais pas qu'il change soudainement d'avis parce que j'aurais fait preuve d'insubordination! Espérons qu'avec la nuit passé cela n'aura pas inffecter mes plaies... Aaaahhhh je suis vraiment qu'un paquet de problèmes pour tout le monde...*

Il échappa un petit soupire se penchant la tête vers l'avant exaspérer de lui-même n'entendant même pas les pas qui approchait trop occupé à broyer du noir.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finlandais | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀


Dernière édition par Eden Virtanen le Jeu 21 Juin 2018 - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 37
■ Inscrit le : 13/05/2018


Mon personnage
❖ Âge : 44 ans
❖ Chambre n° : C-304
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Ruby Thatcher
« Personnel ; médecin »
(#) Re: [Flashback] Call the Doctor | Pv. Ruby Thatcher  Ven 15 Juin 2018 - 0:46

Heureusement que Ruby vivait seule. Se réveiller dans le silence absolu, sans avoir à faire bonne figure était un cadeau des dieux. Bien qu’elle trouvait encore matière à critiquer : Si Ruby n’était pas attachée à la bonne réputation de l’endroit et à la paix de Kobe, elle se serait probablement acheté une maison dans un quartier calme de la ville. Fâcheusement, les membres du personnel étaient tous obligatoirement logés dans une résidence prévue à cet effet, dans des appartements. L’endroit était spacieux, mais Ruby n’aimait pas vraiment le fait d’être entassée avec des collègues – qu’elle n’appréciait pas forcément – qui savaient tous où cette dernière habitait.

Mais le silence matinal était là pour balayer tout ça et rendre sa matinée plus agréable. Ce fut après un déjeuner fait d’une omelette et de saumon accompagné d’un peu de riz que Ruby fut prête à commencer sa journée et un passage à la salle de bain plus tard qu’elle se trouva piégée dans le trafic quotidien. La radio n’aidait pas vraiment et le temps n’en passait que plus lentement. Après tout, elle n’avait pas le choix, le bus n’était pas une meilleure alternative.

Ruby faisait toujours en sorte d’arriver un peu plus tôt que ses collègues pour ne pas avoir à en croiser. Et aussi pour terminer son réveil. Même si cette dernière avait toujours l’air incroyablement propre sur elle et sereine… Ruby était humaine et désirer frôler la perfection n’était pas toujours synonyme d’être parfait. Souvent, elle passait une bonne quinzaine de minutes à ne faire que lire les mails professionnels, feuilleter des dossiers auxquels on lui avait demandé de jeter un œil.

Ce matin, il en serait autrement. Malgré l’heure prématurée, un élève était assis sur l’une des chaises de la petite salle d’attente. Si Ruby était intérieurement surprise, son étonnement ne quitta pas une seule seconde son esprit et son visage se fit naturellement aussi neutre que possible. Elle était un peu ennuyée avec cette visite, mais elle ferait avec. Et ce n’était pas une nouvelle tête. Eden Virtanen, l’aimé, le protégé, celui dont l’oncle avait eu besoin de faire une conférence de huit heures à tout l’établissement pour expliquer sa particularité. Ruby n’avait retenu que l’essentiel. Sujet aux crises d’angoisse et très indécis sur sa propre personne. Être – encore – intersexué à son âgé était très rare et très incompris de la société, bien que Ruby soit d’accord avec l’idée de choix.

Mais Ruby manquait de tact – et l’assumait totalement. Elle pria un moment pour qu’il ne soit pas dans un moment de faiblesse dans lequel Ruby ne saurait l’aider autrement qu’à sa manière, rude et brusque. Plus elle s’approchait, plus elle constatait les brûlures et les poches tirant du violet au jaune. Elle espéra qu’il n’avait pas eu de problèmes avec d’autres élèves.

« Bonjour, Virtanen. » Fit-elle d’une voix calme, bien consciente de l’arracher à ses pensées. Elle déverrouilla la porte de l’infirmerie et ouvrit cette dernière en prenant soin de laisser assez de place pour qu’il passe. « Entre. » Elle attrapa sa blouse et plaça un stylo dans la poche, avant d’aller s’asseoir derrière son bureau, désignant la chaise qui lui faisait face, incitant Eden à s’y asseoir. « Avant de commencer, je dois te poser une question que je ne voulais pas adresser à ton oncle, j’attendais de pouvoir t’en parler en personne et seul à seul. Après quoi, tu pourras m’expliquer ce qui ne va pas. » Elle marqua une courte pause et posa ses coudes sur la table, joignant ses deux mains et croisant ses doigts entre eux. « Dois-je te « genrer » au masculin ? Je ne voudrais pas faire d’erreur à ce sujet. » Si la question n’était pas importante pour d’autres, Ruby ne voulait pas embarrasser Eden et cela commençait par le fait de le définir correctement. Ainsi, elle lui laissa la parole à la fois à propos de son genre, mais aussi de sa visite.

---------------------------------

#0c3b17
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 228
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-13
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Flashback] Call the Doctor | Pv. Ruby Thatcher  Mer 20 Juin 2018 - 6:29

Alors que le jeunot était plongé dans ses pensées moroses, ainsi oubliant la douleure des ampoules qui faisaient pulser ses mains, il se fit interrompre par une voix brusque. Il vira sa tête bleu aussitôt à l'interpellation de son nom. Il reconnu dès lors le médecin de l'école. Il était donc tomber sur elle plutôt que la douce infirmière qu'il avait rencontrer il y a peu de temps. Elle avait cet air glaciale et dure. Apparement, elle aurait davantage aimé ne pas se faire déranger. Dommage, elle aurait pu passer sa matiné tranquille si ce n'était pas de l'un de ses collègues qui avait envoyé le petit se faire soigner.

*J'espères pour elle que c'est la première fois qu'elle m'appel... ça expliquerait pourquoi elle a l'air un peu agarde à cause que j'aurais peu être abusé de sa patience! Aie aie aie! Ça commence pas super bien... Enfin, ce n'est qu'une supposition mais admettons que ce soit vrai?*

Songea le petit lycéen, il se leva donc précitament avec une petite révérence rapide de salutation japonaise... bien que ce soit au féminin...

« Ohh! Bonjour Thatcher-sensei.

Elle dévérouilla alors la porte, mais elle l'invita d'abord à y entrer. L'adolescent fit un effort de la regarder dans les yeux sans y parvenir... Son regard etait tout aussi dure que celui du surveillant. Il était intimider mais hocha de la tête murmurant un remerciment avant d'y mettre les pieds tel la coutume japonaise le voulait même si elle ne l'était pas.

Il resta planté debout jusqu'à ce qu'elle lui offre de s'assoir, c'est ce qu'il fit de manière soigné et élegante les mains sur les genoux. L'élégance de son geste doit être à cause de son éducation sous l'aile de sa génitrice sinon sa posture était plutôt masculine. En attendant que la docteure soit prête a l'examiner. Soudainement, elle voulait lui poser une question et ca avait lair important...

« Avant de commencer, je dois te poser une question que je ne voulais pas adresser à ton oncle, j’attendais de pouvoir t’en parler en personne et seul à seul. Après quoi, tu pourras m’expliquer ce qui ne va pas.

« Ohhh! ... O-o-oui bien sur allez y.

Soudainement, il était un peu plus tendu, mais attendait la question même si cetait avec apréhensions. Une fois posée, il put se détendre avec une légère tristesse mêler à un mal aise dans le regard.

*Qu'importe en quoi je me genre je serais toujours un imposteur... Mais bon... j'aurais cru qu'elle était là pour entendre la decision final? Peut-être qu'elle ne l'a pas retenu? Ou peut-être n'était-elle pas là comme elle est médecin et que je sais mieux que quiconque à quel point ils peuvent être occupés? Ce qui serait plus logique d'ailleurs.*

« Oh... O-oui bien entendu... Il a été décidé avec mon oncle et l'établissement que je serais désigné au masculin. C'était l'idée de mon oncle histoire que je puisse expérimenté les deux avant... avant mes 16 ans...

Malgré l'agonie de ses doigts ça ne l'a pas empeché de faire son petit tic nerveu : se gratter légèrement à la nuque et repousser une mèche rebelle, existante ou pas, derrière l'oreille.

*J'aurais preferé rester une fille... c'est probablement plus facile... Que dis-je! J'aurais préferer tout simplement ne pas retourner à l'école et l'avoir chez moi... C'est trop effrayant tout ça.... J'ai l'impression que tôt ou tard, il va arriver un truc mauvais ou bien on va me dévorer tout cru!*

Songea-t-il en regardant ses mains en piteuses état... Il raconta donc la raison de sa présence comme elle l'a invité à le faire.

« Hmmm... En gros, j'ai trop forcé hier à me pratiquer au baseball... Si bien que je me suis même pas rendu compte que je me suis blesser et que... enfin, que j'avais depassé l'heure du couvre feu... Quand un des surveillants m'a découvert, il m'a fait si peur que jai pris la fuite bien qu'au final il m'a rattrappé parce que j'ai trébuché en chemin... Un peu plus tard bah... Il m'a ordonné de passer à l'infirmerie dès que possible comme c'était fermée hier... J'ai bien dis que ce n'était pas nécessaire de vous déranger pour si peu et que je saurais me soigner tout seul avec ma trousse de soin et tout, mais il a été si catégorique que je n'ai pas protester plus longtemps et... me voilà...

Il regarda nerveusement ses pieds et tenait ses poignets toujours recouvert par ses bracelet de sports. Sa poigne était affaiblit comme ses mains lui faisait souffrir. Malgré ses égratignures sur les bras, il priait un peu pour ne pas être obligé de retirer ses bracelets...

*Elle n'a pas besoin de voir ça... c'est dégoutant...*

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finlandais | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 37
■ Inscrit le : 13/05/2018


Mon personnage
❖ Âge : 44 ans
❖ Chambre n° : C-304
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Ruby Thatcher
« Personnel ; médecin »
(#) Re: [Flashback] Call the Doctor | Pv. Ruby Thatcher  Lun 9 Juil 2018 - 19:56

Ruby s’empêcha machinalement de lever les yeux au ciel. Ce n’était pas comme si elle avait placé une once de confiance en sa bonne volonté après tout. Laisser son oncle décider de son genre était une sorte pêché capital que Ruby ne s’autoriserait pas à pardonner. Mais après tout, si Eden décidait de se soumettre à l’autorité parentale sans même faire preuve de réflexion après tout… Ruby n’y pouvait rien.

« Bien. »

Elle attrapa le plus petit de ses scalpels et s’arma d’eau oxygénée ainsi que d’une bouteille d’héxomédine. Il n’y avait pas grand-chose d’important sur ses mains à vrai dire, quelques ampoules et égratignures. Ça serait dérangeant pour son quotidien pendant une semaine, peut-être deux au maximum mais il n’y avait pas mort d’homme. Ruby se fit la réflexion que les apparences n’étaient, cette fois-ci et comme souvent, peu trompeuses. Eden avait tout d’une petite nature, mais ce n’était pas quelque-chose qu’elle lui reprochait, loin de là. Après tout, de par sa vocation, elle avait juré de protéger ces gens-là, parmi les autres. Néanmoins, son côté « Je ne veux pas déranger » l’agaçait plus qu’autre chose. Ruby voyait dans ce monde deux groupes de personnes, ceux qu’elle se devait de protéger au péril de sa vie, ceux qui étaient faibles et ceux qu’elle respectait. Elle rencontrait bien rarement des gens appartenant à la seconde catégorie. Eden n’en faisait clairement pas partie. Il était, malheureusement pour lui, fait de toutes les faiblesses du monde. Cependant, cela n’allait très clairement pas le faire se soustraire au même traitement qu’aux autres. Il n’y avait pas de quartiers, c’était l’impartialité la plus crue et la plus dure dont faisait preuve Ruby.

Elle posa une première main sur la table, paume ouverte et remarqua les bracelets. Il y en avait trop pour qu’elle puisse travailler correctement, sans parler du fait que les plaies pouvaient s’infecter bien plus facilement ainsi.

« Enlève tes bracelets s’il te plaît. » Elle profita du moment où il devrait s’exécuter pour reprendre calmement. « Il n’y a pas vraiment de raison pour laquelle tu pourrais me déranger ici. Tu es libre de te soigner toi-même, mais c’est stupide et irresponsable. »

---------------------------------

#0c3b17
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 228
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-13
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: [Flashback] Call the Doctor | Pv. Ruby Thatcher  Mar 17 Juil 2018 - 18:40

Alors qu'elle semblait encore plus sèche que jamais, Eden fut pris au dépourvu. Pourquoi tant de froideur tout à coup? Bien qu'il se doute que ce n'était pas forcément contre lui, mais on aurait dit que c'était contre son oncle...

*Mais... Il n'a rien fait de mal pourtant? Je ne comprends pas... Il est gentil mon oncle alors je vois vraiment pas comment se fait-il qu'elle réagit comme ça?... Ça me rends triste un peu...*

Avec ce "Bien" tranchant, elle ne renchérit plus aucune questions de plus sur le sujet de leur décision. Eden s'était probablement mal exprimé, mais son oncle ne s'était jamais imposé, il a juste insisté à ce qu'il essais les deux pour se forgé un meilleur opinion. De base être une fille c'était sa génitrice qui le lui a obliger de force et voulait continuer dans cette voix seulement pour échapper à son courroux si jamais elle le retrouverait. Mais cela, Ruby n'avais aucune idée! Et faut dire qu'Eden n'aurait pas envie d'en parler non plus... Il attendit donc sagement avec mal aise qu'elle se prépare... Une fois prête, elle lui demanda précisément ce qu'il ne souhaitait pas faire... Il pâlis ramenant ses poignets à lui comme geste de protestation... Secouant légèrement la tête.

*N-non!!! Surtout pas!!!*

Vu qu'elle semble insisté plus fortement que sa petite protestation silencieuse, il déglutit et de ses mains tremblantes il retira lentement ses bracelet et tenait ses poignets vers le bas pour ne pas montrer ce qui s'y cachait là-dessous... Évidement, elle voudra bien voir s'il y avait d'autre grafignures là dessous... Ce qu'elle vit en revanche, n'était pas des plaies fraîche, mais des cicatrices en horizontal bien profondes et nombreuses. Par ce qu'elle pouvait voir cela devait bien dater il y avait des années... Alors qu'elle devait contempler ses poignets, il dévia le regard pour ne pas devoir affronté l'expression qu'elle devait avoir à ce moment là... Jusqu'à ce qu'elle affirme que se soigner lui-même était stupide. Il osa donc se retourner pour la regarder et rétorqué avec douceur.

« Hmmm... Excuser moi de demander Thatcher-sensei, mais... En quoi c'est stupide exactement?

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finlandais | #27a5ee :: J’essaie de te parler en Japonais | #3d509c :: Je raconte n'importe quoi en Anglais | Je fail parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Flashback] Call the Doctor | Pv. Ruby Thatcher  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Call the Doctor | Pv. Ruby Thatcher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Bâtiments communs :: Le bâtiment Yamanaka :: Infirmerie-
Sauter vers: