Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 séance photo, séance à l'impro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 3582
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; 2è année »
(#) séance photo, séance à l'impro  Jeu 19 Juil 2018 - 3:08

C'était devenu une habitude maintenant. Nos entraînements de Kyudo après les cours. On ne se croisait jamais en cours, que très rarement sur le campus le reste du temps mais lors des heures de club, il était presque toujours là. Il m'avait mit assez mal à l'aise au début, certainement à cause de sa ressemblance physique avec le premier homme que j'ai aimé, mon senpai du club de Kyudo de Tokushima. Les cheveux blonds cendrés, les yeux bruns, la tenue que nous portions tous pour pratiquer notre sport... Mais heureusement que la ressemblance se limitait à ça sinon, malgré ma relation avec Akihito, cela m'aurait troublé ou bien, comme à mon habitude, m'aurait fait perdre mes moyens. Je les perdais déjà face à Akihito, je les perdais aussi facilement face à Keito... Je préférais éviter d'ajouter une troisième personne sur ma liste.

Neil Marshall, un autre étudiant du club, c'était à lui que je pensais sur le moment présent.

Je venais d'avoir un cours de photographie avant de rejoindre les vestiaires pour me changer. On nous avait rendu nos résultats, sur un travail que nous préparions chacun depuis un moment. Je n'avais pas eu une mauvaise note et pour tout dire, je n'en avais pas trop douté. La photographie n'était pas ma matière préférée pour rien, ni même ma vocation sans bonnes raisons. Cela dit, une remarque en rouge sur mon travail avait retenu mon attention. Pas une mauvaise remarque en soi, pas une grosse note pointée du doigt mais quand même... "Il faudrait un peu plus sortir de votre zone de confort". Hum...

J'avais une fois de plus centré mon devoir sur ce que je maîtrisais, les photos de paysage, les jeux d'ombres et de lumières, les petits objets du quotidiens, rien de bien vivant en sommes, enfin... Pas dans le premier sens du terme. Je n'ai jamais été très à l'aise pour prendre les photographies qu'on attendait de moi cette fois-ci. Les portraits, les scènes de vie, les gens... A part Akihito de temps en temps et Chibi, mon chien, je ne capturais jamais l'image de personnes à proprement parlé ou, rien que je ne pourrais présenter à un cours.

Encore une fois, même si je m'en sortais avec une bonne note, j'étais travaillé par cette histoire de zone de confort que je ne franchissais jamais. Je me changeais distraitement, sans hâte car bien trop perdu dans mes pensées quand Neil était arrivé à son tour. Je ne saurais dire pourquoi mais, alors qu'il avait franchi la porte des vestiaires, je n'avais pas pu m'empêcher de le fixer bêtement. Ce n'est qu'en comprenant que mes regards en sa direction pouvaient être bizarrement interprétés, surtout pendant que l'on se changeait, que je détourna les yeux en vitesse. Je ne sais pas s'il avait intercepté mes regards à un moment. Que ce soit ceux-là où bien ceux qui suivirent pendant notre entrainement de la journée.

N'allez pas croire que j'ai un nouveau coup de coeur ou quoi que ce soit hein ! Non non... Et puis, il vaut vraiment mieux que j'évite de me mettre dans des histoires compliquées, surtout que je n'ai toujours rien arrangé à la maison, avec ma famille. Hum... Pensons à autre chose...

Je ne sais donc plus trop comment j'ai réussi à lui demander, à Neil je veux dire, pour qu'il devienne mon modèle photo d'un jour. Je me souviens vaguement avoir tourné autour du pot pendant de longues minutes, essayant vaguement d'être convainquant. Je ne sais toujours pas ce qui l'a convaincu en fait ou si tout simplement il était sympa et avait du temps à perdre pour ce genre de choses. Il n'avait jamais eu l'air méchant et semblait digne de confiance de toute façon alors je me disais que je n'avais pas grand-chose à perdre surtout que, bah, il était plutôt beau mec alors...

Je lui avais demandé de me rejoindre au parc dans l'après-midi, à une heure où nous n'avions pas cours tout les deux. La plupart des lycées étaient en classe à cette heure, à part les sécheurs bien entendu, et le parc n'était fréquenté que par les étudiants qui profitaient de leurs heures de fourche. Le cadre était idéal oui et même si nous ne restions pas spécialement ici pour la séance photo, ou du moins pas complètement, c'était assez agréable d'être ici. En attendant qu'il arrive, de son cours ou d'autre part s'il avait eu plus de temps de pause que moi, je m'étais installé tranquillement sur un banc. Je pianotais sur les touches de mon appareil, comme si j'en découvrais le fonctionnement. Ouais, j'étais stressé à l'idée de ce qui allait venir et ça m'aidait à penser à autre chose. J'avais osé demander pour la scéance mais maintenant, il allait falloir assumer...

---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 80
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: séance photo, séance à l'impro  Lun 13 Aoû 2018 - 23:24

Séance photo, séance à l’impro
avec Rikuo Morisada
L’été était désormais bien installé à Kobe. Les rayons du soleil traversaient les quelques nuages qui passaient à ce moment là, attirant le regard de Neil qui était attablé au restaurant. Il trouvait la vue magnifique et cela le fit sourire simplement, un sourire sans arrière pensée pour une fois. C’était son petit bonheur de la journée. Il finit tranquillement son plat en prenant soin de ne pas salir sa chemise, ni son pantalon beige, puis paya l’addition. Il accompagna celle-ci d’un pourboire  à la hauteur de la qualité du repas, un beau pourboire donc. Le soleil lui donnait l’envie irrépressible de se rafraîchir et quoi de mieux qu’une popsicle pour remplir le rôle. Il pressa alors le pas pour sortir du restaurant.

Midi était très largement dépassé, tant et si bien que les rues étaient exempt de lycéens. Cela lui laissa donc place net pour aller acheter sa glace, avec laquelle il se dirigea vers le campus de Kobe High School.Il aurait bien pu la savourer au détour des rues de la ville, sur le port ou même au bord de la plage, mais c’était tout autre chose qui le menait à se rendre là-bas.

Il était rare que le fils Marshall rate ne serait-ce qu’une séance de Kyudo, il aimait vraiment pratiquer ce sport. Partager sa passion ne faisait pas partie de ses plans, mais il appréciait un peu tout de même d’y être en la compagnie du lycéen qu’il avait recruté et de son senpai. Non pas parce qu’il appréciait Rikuo, il ne le connaissait que très brièvement d’ailleurs, mais son égo se délectait des quelques regards furtifs qu’il avait déjà grillé venant du « photographe ». Cela l’amusait, lui donnait des idées, mais il n’en avait jamais joué pour déstabiliser l’autre étudiant. Non, car ce dernier avait l’air de très bien s’emmêler les pinceaux tout seul quand il lui adressait la parole. Neil s’en était rendu compte quand Rikuo avait passé une dizaine de minutes à enchaîner difficilement son argumentaire pour, au final, lui demander de passer devant son objectif. Soi-disant pour un devoir. Quelque soit la raison, il n’y voyait pas d’inconvénient alors il accepté en posant ses conditions. Tout comme il l’avait fait pour la blondinette du défilé.

Il dégusta sa glace sur le chemin qui le menait au parc du campus, prenant son temps pour atteindre le point de rendez vous. Neil n’avait jamais cours l’après-midi alors il pouvait se le permettre. Il préférait cela plutôt que de s’impatienter sur un banc ou sous un arbre en attendant que Rikuo arrive. Il lui était déjà arriver se demander s’il trouvait une satisfaction à faire allégrement poireauter les gens. La réponse était oui. Neil aimait se faire désirer. Lorsqu’il passa l’entrée du parc, il repéra rapidement son président de club. Penché sur son appareil, il avait l’air concentré. Neil savait qu’il attendait depuis une dizaine de minutes alors il ne comptait pas le sortir de sa bulle trop brusquement. Neil s’installa donc tranquillement sur le même banc, posant son bras derrière son senpai, avant de s’annoncer entre deux lippées de sa glace.

Neil : "Glad to meet you, sweetheart."


Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 29
■ Messages : 679
■ Inscrit le : 31/03/2008

PNJ
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: séance photo, séance à l'impro  Lun 1 Oct 2018 - 21:25

Une brise soudaine se lève et fait virevolter les cheveux des jeunes hommes. Celle-ci est agréable jusqu'à ce que le brun se retrouve avec un papier non identifié coller contre sa joue...

En regardant de plus près, il s'agit d'un ticket gagnant dans un convini proche, personne à proximité donc le propriétaire ne viendra pas le réclamer. Quel chance !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: séance photo, séance à l'impro  

Revenir en haut Aller en bas
 
séance photo, séance à l'impro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Bâtiments communs :: Le parc-
Sauter vers: