Revenir en haut
Aller en bas


Recensement des membres jusqu'au 28 février !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez | 
 

 The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eden Virtanen
■ Age : 25
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Mer 1 Aoû 2018 - 22:32

Alors que les vacances avaient débutés en beauté, par-ci, par là, il a eut le loisir de se comporter et se vêtir en fille. Mais aujourd'hui il en avait eut sa dose, mais pas suffisement pour avoir une allure totalement masculine. Il a opté pour un style vestimentaire assez neutre. Des shorts beiges, arrivant aux genoux, une petite veste sans manche jaune poussin avec des découpe blanches, une camisole marine en dessous, il a aussi décidé de laisser sa chevelure bleue libre. Sans ses petites couettes qui était sa coiffure signature. Les pointes pouvait donc caresser aisément ses clavicules...

En ce jour d'été de vacances, il décida alors de faire un tour à la plage. Bien sûr c'était un peu risqué sachant qu'il ne pouvait pas nager, mais admirer la mer de loin suffisait. L'odeur d'iode flottant dans l'air, ses cheveux qui se faisaient bercer par le vent maritime, ses oreilles charmées par la musique des vagues qui s'échouaient sur la rive, le son des goelans volant dans le ciel au loin. Pas de doute, il aimait la mer et un sourire enchanté par ce paysage se dessinnait sur son visage qui était normalement morne et triste. Eden était donc là, assis recroquevillé contre ses genoux son fidèle sac à dos à ses côtés seul sur l'étendu de sable de Kobe.

N'ayant personne à l'horizon, ce moment était pour lui et à lui seul! Mais il fut si chamer parce qu'il voyait qu'il fut prit par une démengeaison dans sa main gauche... La démengeaison de sortir son arsenale et peindre l'océan sous ce ciel quelques peu grisonné. Il commença par des coups de crayons habiles de la bonne main cette fois! Inconsienmment, il se mit aussi à chantonner avec le son des vagues. Car notre artiste ne savait pas que dessinner, mais il savait très bien chanter! Bien qu'il ne fit qu'humer une petite mélodie inspiré par le rythme de vagues qu'il entendait.

Ayant caputurer le paysage au crayon, il passait à la coloration et sort ses crayons de couleurs à l'aquarelle et commence à rendre à ce paysage morne et éteint ses couleurs. Cela dit, le petit kohai ne s'était pas rendu compte qu'une autre personne rôdait dans le coin. Non seulement celui-ci était au courant de son talent artistique, serait-il sur le point de découvrir d'autres secrets?

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je fait n'importe quoi en Anglais | J'échoue parfois en "atashi"(magenta) ♀


Dernière édition par Eden Virtanen le Jeu 9 Aoû 2018 - 4:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kael Johansson
■ Age : 22
■ Messages : 281
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Jeu 2 Aoû 2018 - 22:20

Kael avait perdu l'habitude de traîner à la plage. Il fallait dire qu'il préférait davantage le côté portuaire de Kobe aux plages avoisinant les quartiers du campus. Alors qu'il était sorti acheter des glaces, Kael décida de passer par la plage, longeant cette route qui bordait la rive. La faim lui arriva au ventre alors il ne tarda pas à se servir dans son paquet. Il l'ouvrit et sortit une glace popsicle. C'était une "glace à l'eau de mer", une saveur qui faisait fureur récemment. Il la croqua à pleines dents et arracha une partie supérieure. Le goût n'était pas trop mauvais et la couleur cyan était vraiment exotique.

Tandis qu'il parcourait toujours la route bordant la plage, Kael aperçut une petite tête familière, qui avait d'ailleurs la même couleur que la fameuse glace à l'eau de mer. Il reconnut la personne en Eden. D'abord rencontré lors du voyage de la Golden Week, Kael fut amené à le revoir plusieurs fois. À croire qu'une entité secrète essayait continuellement de les confronter l'un à l'autre.

Le gringalet était assis face à la mer. Kael plissa les yeux pour constater qu'il ne faisait pas que rêvasser devant le paysage maritime. Eden parut très concentré et appliqué. Kael dégustait sa glace mais gardait les yeux rivés sur la crevette bleue. Il était un peu différent des autres fois, notamment ses cheveux qui étaient détachés, lui donnant une silhouette particulièrement efféminée. Kael n'attendit pas longtemps avant de quitter la route pour descendre sur le sol sablonneux. Puisque ses pas ne faisaient aucun bruit sur le sable, Kael put s'approcher sans éveiller le moindre soupçon. Eden était complètement absorbé par son truc.

En s'approchant, Kael remarqua qu'il était en train de dessiner sur un cahier. Le cahier ne semblait pas de toute jeunesse, usé par les traces de feutrages et aux pages plissées par l'aquarelle sans doute. Évidemment, Kael en conclut qu'il devait s'agir du calepin qu'il lui avait subtilisé une fois lors du festival des clubs.

À un mètre de lui, et avant qu'Eden ne put tenter quoique ce soit pour se mettre en alerte, Kael ficha un énorme coup de pied dans le sable, propulsant ainsi une flopée de grains sur le jeune garçon. Il ne dit rien pour saluer Eden et se contenta de sourire avec perfidie devant un acte aussi bas qu'il assumait totalement.

« On dirait que tu mates le cul d'une meuf en bikini quand t'es comme ça. Tu vas te faire emporter par la marée haute. » lui dit-il tout en finesse.


---------------------------------

You can't work me out

#BA331E
Revenir en haut Aller en bas
Eden Virtanen
■ Age : 25
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Mer 8 Aoû 2018 - 1:22

Alors qu'il coloriait tranquillement une pluie de sable du au coup de pied lui assaillit le dos il serra son cahier contre lui par reflexe, mais pas trop pour ne pas tout gâché! Il s'était arrêter de chantonner net d'ailleurs. Il se retourna tétanisé par celui qui avait osé faire ça. À sa grande surprise, il ne s'attendait pas de recroisé cet américain. De sa main gauche, le garçon avait pris la peine de replacé ses cheveux rebelles qui virvoltait au vent pour avec un meilleur apperçu de celui qui l'avait dérangé dans son art.

« Kael-san???

C'est d'un grand sourire perfide qu'il sortit une bêtise pervertie... Sur quoi l'expression innocent et perdu du petit Eden se transfoma rapidement en exaspération avec un sourire forcé trésautant. Il n'aura fallait que la goûte d'eau sur le côté comme les mangas pour couronner le tout. le kohai finit par relaché un simple soupire avant de marmonner tout bas une pensée si forte qu'elle est devenue de vive voix en franchissant ses lèvres.

« Franchement, à quoi bon les mater quand j'en ai des similaires qu'elles...

Il prit un légère pause avant de ce qu'il croyait être des pensées dans sa tête pour répondre pour devrait.

« Ce n'est pas ce qui m'intéresse à priori...

Il referma simplement son cahier avant de le serrer contre lui.

« Alors? Hum... Qu'est-ce qui t'amènes?

Voyant sa glace il se rappella en avoir vu souvent sans jamais y avoir goûté. Une étincelle de curiosité s'était éblouit en croisant son regard sur cette sucrerie de la même couleur que ses yeux et ses cheveux. Cela dit, il n'osa poser davantage de question sur la glace et attendait à réponse de l'albinos.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je fait n'importe quoi en Anglais | J'échoue parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
Kael Johansson
■ Age : 22
■ Messages : 281
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Lun 13 Aoû 2018 - 0:06

La crevette bleue se raidit pour protéger son précieux cahier. Ce qui attira notamment l'attention de Kael dessus. Mais il n'y fit rien. Comme à son habitude, Eden ne sembla pas s'offusquer outre mesure du geste de Kael, néanmoins, il marmonna quelques mots.

« Arrête avec tes messes basses, c'est énervant. » lui reprocha-t-il avant de refrapper sèchement dans le sable pour remettre une couche sur le jeune garçon.

Eden était toujours comme ça, à murmurer des choses sous cape qu'il était le seul à entendre et comprendre. Cela énervait Kael qui avait remarqué cette fâcheuse tendance qu'il avait à tout ravaler pour lui. Et ça le rendait tellement plus faible et minable qu'il ne l'était déjà. Kael se gardait jusqu'à présent de le lui reprocher mais cette fois-ci, il n'hésita pas.

« Et parle avec plus de vigueur, tu convaincras personne la prochaine fois qu'il y aura vraiment des culs sur la plage. » lui fit-il remarquer poliment.

Kael vit que le bleuté se mit à vouloir dissimuler le contenu de son cahier. S'il s'agissait effectivement du même ouvrage que celui de la dernière fois alors Kael savait ce qu'il y avait à l'intérieur. Cependant, cette façon de chérir et protéger son bien était tellement inattendue de la part de cet avorton soumis, qu'il se sentait obligé de savoir ce qui le poussait à agir si discrètement. Alors que pourtant, il n'y avait rien de compromettant dedans selon Kael. Ainsi, il se montra très observateur et chercha ce qui pouvait le distraire. Il savait sans même essayer que le garçon se braquerait s'il tentait de le lui dérober purement. Visiblement, la glace qu'il avait à la main semblait lui faire un certain effet. Kael dévora le dernier bout de sa glace sous ses yeux et vit sur le bâtonnet qu'il était perdant. Il soupira et le balança dans son sac de course. De ce même sac, il sortit deux nouvelles glaces encore emballées.

« Tiens, je t'en offre une. Elle a la même couleur que ta tête. » proposa-t-il sans mesquinerie.

Kael craignait cependant qu'Eden ne fasse sa chochotte et ne décide de refuser alors il balança simplement la glace sur ses petits genoux. Il ne lui laissa pas le choix.


---------------------------------

You can't work me out

#BA331E
Revenir en haut Aller en bas
Eden Virtanen
■ Age : 25
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Mar 14 Aoû 2018 - 18:53

Sur le coup il ne comprenait pas ce qu'il le lui reprochait ne s'étant pas du tout rendu compte qu'il avait évoquer ses pensées à haute voix dans un murmure. En plus, il avait reçu un deuxième coup de pied de sable dans son dos.

*Mais qu'est-ce qu'il veut à la fin?!*

Le lui reproche-t-il intérieurement lui adressant un regard un peu plus endurçis. Encore une fois, il regardait son cahier et le serra encore plus fort pour ne pas qu'il le lui pique. C'est en terminant de manger sa glace qu'il lui en propose une. Lui en voulant un peu tout de même pour ses reproches non fondé il prit la glace dans les mains sans faire de chichi dès que Kael avait dit qu'il la lui donnait sous prétexte qu'il avait la même couleur de tête que la sucrerie avant que son senpai ait le temps de le lancer sur ses genoux.

« Merci.

Finit par dire Eden pas du ton des plus doux et mettenant qu'il a sa glace il comptait bien y goûté regardant la mer dans ses songes.

*Il me la doit cette glace! Après tout, ça lui apprendra de me faires des reproches non-fondés et me donner des coup de pieds dans le sable! Des fois, je me dis qu'il est dure à capté... Je me disais que si je le dérangeait pas et je voulais pas de problèmes, il me laisserait tranquille... Apparement, plus on se croise, plus cette stratégie ne fonctionne plus, je devrais m'en trouver une autre a adopter éventuellement et je doute bien qu'il veuille devenir mon ami après tout, qui voudrait bien de moi comme ami? À l'exception de Maka, Meyuki, Midori, Natsuki, mais elles ne savent vraiment pas dans quoi elles s'engagent...*

Il prit une léchouille s'attendendant à quelques chose de sucrée, un goût qui n'appréciait pas particulièrement d'ordinaire, mais, étonnement, oui c'était sucré, mais salé! Il fit une tête surprise.

« Oh? C'est sucré... mais salé!

Le jeune kohai avait légèrement mit une emphase plutôt positive sur le salé. Plus que le sucré du moins. Après cette déclaration, il pausa un moment et eut un petit sourire pour reprendre une autre bouché voir s'il aimait vraiment ça.

« C'est plutôt bon... On dirait que ça goûte la mer, mais... je n'en suis pas sûr... Ou tu l'as eut?

Demanda-t-il doucement ayant déjà pardonner l'écart de conduite de Kael.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je fait n'importe quoi en Anglais | J'échoue parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
Kael Johansson
■ Age : 22
■ Messages : 281
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Jeu 16 Aoû 2018 - 17:39

Le garçon accepta la glace sans faire de chichis. Il semblait d'abord contrarié par ce que Kael lui avait dit plus tôt mais il se délecta rapidement du goût particulier de la glace. Kael le regarda, satisfait. Très satisfait même car la crevette bleue était si distraite que cela dépassait ses espérances. Tactique classique d'amadouement. Kael profita du fait que Eden eut les mains prises par la glace pour lui arracher le carnet des bras. C'était ce qu'il comptait faire depuis le début et lui offrir une glace n'était qu'une façon de parvenir à lui faire baisser sa garde. Kael se redressa rapidement et lui tourna le dos pour ne lui laisser aucune chance de le récupérer au vol. Il le tint en hauteur pour jouer de sa taille supérieure à Eden, qui n'avait aucune chance de l'attraper même en sautant.

« Qu'est-ce que tu caches dedans? » questionna-t-il sans aucun détour.

Contrairement à la fois précédente, Kael s'attela à bien regarder toutes les pages une par une. Il put y reconnaître quelques esquisses qu'il avait déjà vu mais il découvrit également de nouveaux dessins, dont le plus récent sans doute qui représentait la mer. Kael avait émis l'hypothèse que Eden cachait jalousement ce cahier parce qu'il l'avait peut-être volé à quelqu'un ou autre raison frivole et incriminante, cependant il écarta cette idée. Le garçon était bien l'auteur de tous les dessins à l'intérieur, le dernier inachevé en était la preuve. Après avoir parcouru l'ouvrage, il ne voyait toujours pas ce qui pouvait rendre ces dessins si précieux pour la crevette bleue.

Kael n'avait pas l'œil artistique, néanmoins, il se tourna face à l'océan et superposa le cahier à l'horizon, comme pour comparer le réel et le dessin.


---------------------------------

You can't work me out

#BA331E
Revenir en haut Aller en bas
Eden Virtanen
■ Age : 25
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Jeu 30 Aoû 2018 - 22:51

Alors qu'il savourait sa glace ranquillement en serrant son précieux carnet, encore une fois il se la faisait subtiliser et malgré qu'il le serrait très fort, elle n'était rien en comparaison à la force de Kael! Il lui avait même tourner le dos pour évité qu'il ait une quelconque chance de la récupérer. Il posa sa glace sur le petit papier sur sa serviete vant de se lancer en un quart de tour à sa poursuite.

« Pas encore!!! Rends-le moi toute suite!!!

Il sautait mais rien à y faire, l'adolescent le nargaut avec sa grandeur qui le fis rougir de jalousie et de colère bien qu'encore mignonne. Fatiguer de sauté pour rien il fit la moue et tente un coup de pied sur son tibia plutôt faible fermant les yeux, ayant tout de même peur de lui faire du mal. Surtout que le tibia était tout de même une zone assez sensible, si on applique un bon coup de pied sans retenu toutefois...

« Qu'est-ce que tu caches dedans?

« Rien qui ne saurais te concerner Kael!

Répliqua ce derneir tout de même encore fâché de s'avoir fait subtilisé son cahier encore une fois démontrant enfin un petit signe de rébellion face à son agresseur qu'il ne détestait pas trop. Dans les quelques nouvelles pages, on pouvait remarquer un requin marteau blanc aux yeux rouge accompagner d'un serpent aux yeux bleus. En faite il y en avait deux ou trois avec ces personnages. Dans une la peur du serpent blanc était présente, dans l'autre la colère et la suivante le contentement. Sur une autre page quelques méduses rayées, des poissons lions sur la suivantes. Puis certaines pages illustraient... Des choses un peu plus inquiétante, des ombres un peu déconcertantes qui souriaient. Elle n'était pas tout à fait rescente... Pêle mêle parmi certains beau dessins. La dernière fois il ne les as surement pas vu car, il n'avait pas eut occasion comme aujourd'hui d'étudier chaque page individuellement.

Celle qui était la plus omniprésente était une silhouette féminine d'une nuance violette bien sombre. D'autres ombres ressemblait à d'autres humains tordus, plus petits mais tout aussi malaisant à regarder. D'autres, des chiens ou bien des chats, surtout des chiens en vérité, mais en versions très détaillés et monstrueuses. On aurait dit que c'était sortis droit d'un cauchemars. Dans des ces ignoble pages ressemblait à des bras tordus noircit avec des fissures sur les poignets qui laissait percevoir un fond dans les teintes écarlates. Dans la suivante un petit humanoïde mi serpent mi humain blanc aux reflets cyans recroquevillé en boule sur un fond sombre et en son ombre encore la silhouette de cette femme qui semblait sur le point de l'engloutir dans ses ténèbres enfin... Si on pouvait appeller cela une femme! Il était doué pour les créatures marines et reptiliens... En ce qui concernait les humains, il y avait du travail à faire... Mis à part ce petit être mi-serpent qui ressemblait légèrement à un humain, ses proportions étaient correctes bien qu'à y retravailler. Cela dit, le fait que ces ombres étaient aussi tordus rendait ces quelques pages plus sombres encore plus troublantes... Personnes ne les avait vu et Eden n'aurait jamais oser les montrer de son propre gré non plus... Impuissant, il le laissant donc parcourrir des pages de son intimité le regard pleins d'eau. Le voyant superposé sa dernière oeuvre sur le paysage qu'il avait commencer à peindre.

« C'est bon?! T'as finis maintenant?!

Demanda-t-il sèchement le coeur battant, ses sourcils froncés, tremblant de peur ou de sanglots. S'il ne lui rendait toujours pas le cahier il le lui arracha des main pour le serrer contre lui et retourner à son coin pour emitouffler son visage contre ses genoux.

*Il n'avait pas le droit de faire ça! Il n'en n'avait pas le droit!!! Pourquoi est-ce qu'il avait besoin de faire ça?! Il n'aurait pas du voir ces horrible choses que je cache dedans parmis les beau dessins que je fais... Mais que je tiens à cacher aussi...*

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je fait n'importe quoi en Anglais | J'échoue parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
Kael Johansson
■ Age : 22
■ Messages : 281
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Lun 3 Sep 2018 - 3:31

La réaction disproportionnée de la crevette bleue était un spectacle particulier, tant il était dépité de s'être fait volé son bien précieux et luttait pour sa restitution. Il eut l'audace de donner un coup, à hauteur du tibia, cependant Kael le repoussa en faisant basculer sa petite tête en arrière avec sa grande main. Il devait bien avouer que l'avorton était doué, un talent était indéniable. Raison de plus pour ne pas comprendre cette réaction d'autodéfense. Bien sûr, n'importe qui pouvait penser que c'était "normal" car Eden n'était pas du genre à la ramener ou à se vanter. Néanmoins, ce n'était pas une raison pour cacher ce passe-temps comme les derniers plans de construction de la NASA. Il trouvait sa réaction puérile et ridicule, ce qui lui donnait encore plus envie d'appuyer là où ça faisait mal. Kael continua d'examiner le carnet et put constater que le petit artiste bleuté ne semblait pas apprécier les portraits. Certaines approches semblaient rappeler le concept de personnages humains, mais jamais il ne vit une personne représentée en tant que telle. C'était d'ailleurs, pour la plupart, des évocations assez glauques. Des ombres difformes et inquiétantes. Un truc hybride à forme humanoïde. Une silhouette dominante et étouffante. La composition de ces dessins-là était assez troublante, et franchement laide selon Kael. Ce qui était saisissant, en un sens, c'était l'acharnement qui en ressortait. Les pages étaient complètement froissées par la noirceur appliquée. Des dessins pareils étaient surprenants venant d'une demi-portion comme lui. Dignes d'un esprit malade, perturbé et torturé. Il eut un air blasé en pensant avoir affaire à un emo refoulé. Kael baissa la tête vers Eden et le vit larmoyant par son impuissance.

« Pourquoi tu te mets dans un état pareil? » demanda-t-il sans pitié aucune.

Seulement après avoir jugé qu'il en avait assez vu pour cette fois, il tendit le carnet en hauteur, juste au dessus d'Eden. Enfin, il le laissa chuter. Au gamin de le rattraper s'il y tenait tant que ça.

« Arrête ton cinéma. Pour une fois que tu sais faire autre chose que mater les gens pisser en forêt. »

Ce n'était pas que Kael adorait mettre son camarade en vrac total et le pousser dans ses derniers retranchements, toutefois il avait conscience que Eden en cachait bien plus qu'il n'en révélait. Et ça l'agaçait. Peu importe ce qui pouvait motiver son petit esprit étriqué en manque de confiance en soi, Kael ne supportait pas cette personnalité fade et pathétique. Il patienta une minute, puis deux, voyant si le garçon allait partir comme une mauviette ou rester pour l'affronter ici. Ce faisant, il attrapa une glace dans son sac et l'entama. Il resta debout mais se tourna face à la mer.


---------------------------------

You can't work me out

#BA331E
Revenir en haut Aller en bas
Eden Virtanen
■ Age : 25
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Mer 28 Nov 2018 - 19:16

Après avoir pris son dû il laissa tomber le cahier surcroît, le jeunot l’attrapa sans peine... Il ne le regardais plus, Il tentait de chasser ses larmes, mais en vain... Puis, non seulement il le questionnait pourquoi il se mettait dans un tel état, mais il en rajoutait une couche, sous-entendant que sa réaction était disproportionner ou bien qu'il n'avait aucune raison de le faire... En plus, fallait-il qu'il lui brandisse un des nombreux objets de sa propre jalousie! Cette fois, Kael a été trop loin, c'était la goûte qui a fait déborder le vase! Eden serra le poing, tremblant se retenant de ne pas lui flanquer un coups dans les gosses et partir... Bon sang qu'il en avait envie! Ça se voyait dans son regard et pourtant il n'agissait pas... Ayant une trop bonne conscience qui le retient. Si Kael voulait mettre Eden en furie c'était réussi! Il cessait de chasser ses larmes, bien que ses joues soit mouillé son expression s'était assombri et endurcis, son regard était froid, colérique et on pouvait presque s'imaginer sa pupille se rétracter comme celle d'un serpent... C'est ainsi qu'une, puis deux minutes ce sont écoulés avant d'enfin prendre la parole. Il prit un ton étrangement calme, un calme qui transpirait pourtant sa rage. Sa voix qui d'ordinaire était douce et innocente, elle était tout le contraire!

« Tu ne comprends rien... Absolument rien du tout! T'es un imbécile; ça je le savais... Mais, bien qu'on m'ai pourtant prévenu, je ne savais pas qu'en plus t'étais doublé d'un connard! T'es probablement pas le genre à tenir un journal intime, mais, si t'en avais un, t'aimerais que je fouille dedans comme si ça m'appartenais?! Que j'apprenne tous tes petits secrets?! Même les plus sombres?! Non... Non je ne crois pas... Personnes aiment exposer leurs sales petits secrets et moi encore moins... Mes cahiers de dessins, ne sont pas JUSTE des dessins... C'est mon journal intime! Peut-être que ça ne se lis pas comme des mots, peut-être que tu ne comprends pas tout, mais ça ne change strictement rien pour moi!!! N'as-tu donc aucun respect pour l'intimité d'autrui?!?! Donne moi une raison! Juste une! Pourquoi le petit pervers de la forêt que je suis ne devrais pas te kicker dans ta sale grosse chandelle que tu te fais le malin plaisir de me rappeler qu'elle existe?! Comme si je voulais la voir d'abord... Juste pour que tu comprennes ce que ça fait de se faire acte sans consentementé son intimité!

Vers la fin, on pouvait sentir que c'était sa jalousie qui parlait. Si avant il avait l'air impuissant et fragile un peu plus tôt, en ce moment, il faisait presque peur pour un gamin même s'il versait encore de chaude larmes qui ruisselait sur son visage déformé par la colère. Malgré la rage qu'il emmenait, on pouvait entendre dans sa voix qu'il était blessé.

« ... Va te faire foutre si j'y suis!

Sifflait-il avant de simplement tourner les talons. Ayant bien pris la peine de l'insulter dans sa langue native de Nordien.

« Tu sais... J'aimais bien le fait que tu te fichais de moi et mes petits secrets... Que le crétin que tu es ne se posais pas de questions... Beaucoup te le reprochais... De ton désintérêt... Mais pas moi... J'avais vraiment cru... Que t'aurais été différent... Mais tu ne l'es pas...

Lâchait-il pour le culpabilisé de son geste et de ses paroles même si c'était probablement voué à l'échec. Il poursuivit son chemin foulant ses pas dans le sable vers ses affaires.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je fait n'importe quoi en Anglais | J'échoue parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
Kael Johansson
■ Age : 22
■ Messages : 281
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Jeu 3 Jan 2019 - 1:09

Kael sourit nerveusement en entendant le speech soudain d'Eden. Sans doute parce qu'il ne s'attendait pas à tant de véhémence, malgré qu'il espérait en effet un peu plus de témérité de sa part. Un profond mépris vint voiler son visage tandis qu'il écoutait le bleuté lui raconter la valeur sentimentale de son cahier. Néanmoins, Kael se savait assez ingrat en fouinant dans ses affaires, ce pourquoi il se laissa sermonner par celui qui jusque-là s'était toujours montré pathétique et soumis. Le garçon vidait clairement son sac. Kael ne comptait pas le brutaliser. C'était une invitation bien trop facile et il n'était pas une simple brute. Il encaissa simplement son flot de parole désespéré, cherchant à comprendre un peu son camarade, pour une fois. Il ne répondit rien, ni ne fit de remarque. Il le regarda, observant cette étrange fureur.

Quel était le rouge dans ses yeux? Était-ce l'irritation des pleurs ou la manifestation d'une lourde colère réprimée?

Kael admettait dans son silence que Eden avait raison sur un point : lui jamais ne se sentirait aussi pitoyable. Il ne pouvait pas comprendre la faiblesse d'Eden, bien qu'il ne se tint pas insensible face à une telle défense. Les mots de la crevette bleue étaient impertinentes et malhabiles aux oreilles d'une personne telle que Kael, mais celui-ci n'ignora pas la détresse qui semblait s'échapper entre quelques souffles d'indignation. Kael le toisa d'un regard froid, mais intense. Il ouvrit un peu la bouche, comme s'il voulut prononcer quelques paroles mais n'y fit rien.

Eden lui confia quelques derniers mots avant de s'éloigner un peu. C'était donc ainsi qu'il le voyait. Ce fut étrange qu'il le lui dise comme ça, à la suite d'une surcharge émotionnelle qu'il ne pouvait plus contrôler. Peu de gens le faisaient réellement. Ou alors pas avec ce ton désolé. Kael n'y avait jamais pensé parce que ça ne lui importait pas. Et cela ne lui faisait toujours rien. Ils n'étaient pas amis. Cependant, il ne détestait pas Eden. Il avait le même mépris qu'au premier jour, même après ces mots qui lui auraient valut un Oi zuki en pleine face.

Kael ne chercha pas à le stopper. Il ressentit une légère amertume. Il se mit à penser à Ayako. Au fond, il n'était pas si différent de ces abrutis qui la persécutaient. Il n'avait jamais prétendu le contraire. Seulement, il ne pouvait s'empêcher de la revoir à travers Eden (sans doute leur gabarit de crevette).

Il se tourna à nouveau vers la mer et se décida à parler.

« C'était quoi, il marqua une pause, les ombres? » Kael lui posa la question d'un air pensif, puis poursuivit brièvement, sans réellement attendre de réponse. « Des gens comme moi, tu me diras. » déclara-t-il avec un rictus vraiment sardonique.

Kael faisait évidemment allusion aux dessins d'Eden. Puisque le garçon lui avait avoué si haut et fort que ce carnet était aussi précieux qu'un journal intime alors son contenu devenait un peu plus révélateur que ce qu'il pensa au début. Kael commençait à voir ce garçon chétif différemment. Toujours avec mépris mais différemment.

La suite n'avait pas d'espoir, mais s'il devait y en avoir une alors elle avait la possibilité de changer leur lien.

---------------------------------

You can't work me out

#BA331E
Revenir en haut Aller en bas
Eden Virtanen
■ Age : 25
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Jeu 10 Jan 2019 - 22:15

Tout le long son senpai resta impassible ne faisant qu'écouté ce qu'il avait à dire pendant qu'il crachait son venin. Ne cherchant pas à rouspéter pas même une seule fois. Ce qui pourrait être surprenant de sa part, mais à l'heure actuel, Eden était vraiment fâché contre lui et se fichait pas mal s'il l'écoutait vraiment ou faisait de l'écoute sélective. Il n'y avait qu'une fois qu'il a tenter d'ouvrir la bouche pour dire quelques chose, mais il le fusillait que plus intensément. Le bleuté aurait put croire que c'est parce qu'il s'était ravisé de dire quoi que ce soit. Alors que dans les fait ce n'était pas le cas.

Alors qu'il partait ranger ses petites affaires, Kael lui posa des questions sur ses ombres. Il s'était arrêté dans son geste avant de se reprendre, restant silencieux. Lorsque l'odieux américain suggéra que c'était pour désigner des gens comme lui, il se retourna ayant ranger le tout. Contrastant avec le sourire carnassier de son aîné, Eden, lui, avait un sérieux qui lui donnait cette air mature et quelques peu terrifiant surtout considérant son jeune âge. Il finit par répondre sifflant tout comme son reptile préférer plissant du nez d'un ton sec.

« Ça ne t'intéresses pas!

S'efforçait-il de le convaincre. Forcément, si Kael lui posait la question ça l'intéressait, peut-être pas forcément pour de bonnes raisons, surtout vu l'expression qui s'emparait de ses traits comme ceux d'un prédateur, mais tout de même. Se retournant voyant qu'il n'avait toujours pas bouger d'un iota, il le regarde.

*Il m'énerve...*

C'est alors qu'il s'approcha de lui silencieusement. Le fusillant du regard, mais il ne semblait pas vouloir lâcher le morceaux. C'était alors qu'il sentit un coup auquel, il ne s'attendait pas de venir! Sans qu'il ait un seul signe avant coureur, pas d'hésitation, pas de grognement, rien! Il n'y avait que son genoux fendit l'air à une vitesse qui aurait surpris plus d'un heurtant son entre-jambe sans ménagement. Contrôler par une rage incontrôlable... En aucun cas différent de sa génitrice qui l'a maltraitée des années durant il n'y a pas si longtemps.

*Hehehehe! Je te l'avais bien dit que tu étais un monstre, regarde toi à présent ~*

Ses petites mains se serrèrent en poings faisant monté une certaine honte d'avoir eut recours à la violence comme il l'a fait. Eh oui! À croire que cette petite chose pouvait se montrer féroce lorsqu'il était acculé dans un coin. Insistant sur un ton sans équivoque.

« Je t'ai dis, que ça ne t'intéressais pas! Puis, même si c'était le cas, un abrutis pourri comme toi ne saurais comprendre...

Lui ordonnait-il avec une audace arrogante. À l'insulte un sourire de colère se dessinait un instant sur ses fines lèvres pour s'effacer tout de suite après. C'était à voir maintenant à quel point cette offense lui coûtera cher?

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je fait n'importe quoi en Anglais | J'échoue parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
Kael Johansson
■ Age : 22
■ Messages : 281
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Mar 15 Jan 2019 - 3:34

Non pas qu'il espérait une véritable réponse à sa question, toutefois, la "réponse" fut alors des plus étonnantes. Eden s'approcha de Kael pour lui asséner un coup de pied entre les jambes. Kael ressentit une vive douleur. Il gémit sous le poids de cette douleur et s'accroupit par réflexe, serrant des dents. Il se retint cependant de prononcer des jurons sous l'influence du mal. Le jeune garçon ne devait pas avoir l'habitude des coups par traître de ce genre, il manqua de maîtrise. Kael pouvait donc le supporter sans se rouler à terre pour se tordre dans la complainte, même s'il ressentait bel et bien une douleur terrible. Il souffla et une expression démente vint se poser sur son visage.

« Ouch, je dois avouer... que tu m'as pas loupé. Haha. » déclara-t-il sur un ton particulièrement pervers et mauvais.

Kael se releva péniblement, grimaçant puis massant son entrejambe sans aucune forme de pudeur. Il l'avait mérité. Il n'en avait pas honte. Il lâcha quelques rires malsains en réalisant l'audace qu'Eden eût. Cette réaction inattendue était intéressante. Eden était toujours aussi pathétique mais pour une fois, il eut l'air de vouloir vivre, plutôt que de survivre. Cela ravissait l'esprit tordu de Kael qui ne put s'empêcher d'admirer ce geste inconscient qui allait lui coûter cher.

Le gamin ne répondit finalement pas à sa question, se contentant de brailler à nouveau qu'il doutait que cela ne l'intéressa. Il était très proche de ce que Kael avait pour habitude de qualifier de Drama Queen. Le pur speech niais : « de toute façon, tu peux pas comprendre » que toutes les bonnes femmes aimaient prononcer pour se rendre intéressantes. Cela ne fit que renforcer le dégoût.

D'ordinaire, Kael ne touchait jamais vraiment Eden. Il avait remarqué que le bleuté réagissait assez mal aux contacts physiques et il respectait ce malaise, sans chercher à savoir ce qui pouvait le causer. Cela dit, il ne comptait plus s'en priver. Subitement, il lui attrapa le visage par une main, lui brisant presque le menton, écrasant ses petites joues dans une prise puissante. Il le força à relever sa tête à lui. Il le toisa alors avec un sourire narquois.

Kael le méprisa tellement. Son visage était perverti par son désir de le pourrir. Il serra encore sa prise pour l'empêcher de geindre.

« Est-ce que ça soulage ta petite crise existentielle, au moins? »

Sans aucun scrupule, ni forme de retenue, Kael enchaîna par un coup de genou dans l'abdomen. Il était persuadé que le garçon allait vouloir se la jouer brave ou badass pour se convaincre de ne pas être plus merdique qu'il ne l'était déjà. Et Kael attendait justement que cette folie illusoire se dessine sur son visage pitoyable. Il se débarrassa de lui, le bousculant sur le côté pour qu'il s'y échoue lamentablement. Si jamais l'idée lui venait de se relever, Kael était déjà prêt à le remettre à terre illico.

« Moi je veux juste discuter. » exprima-t-il alors avec une voix emplie de finesse, le souffle légèrement haussé pour y apporter une touche raffinée mais indéniablement sarcastique et sale. Il marqua une pause, puis poursuivit.

« Et on peut faire ça pacifiquement. Comme l'océan qu'il y a juste devant nous, là. » commenta-t-il de son humour noir à deux balles, pointant brièvement vers la mer. « T'aimes ça l'océan, en plus. »

Il se permit de faire une allusion aux dessins. Les dessins ne mentaient pas, après tout.

---------------------------------

You can't work me out

#BA331E
Revenir en haut Aller en bas
Eden Virtanen
■ Age : 25
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 07/12/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 13 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Eden Virtanen
« Elève ; en 1ère année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Jeu 24 Jan 2019 - 17:02

À sa question il resta silencieux. À son tour il reçu un coup de genoux au ventre! Le siens était beaucoup plus fort, mais surtout maîtriser! Il eut le souffle couper, tombant à genoux dans le sable se tenant le ventre, mais par habitude de se faire rouer des coups, il avait appris avec le temps à ne plus couiner sous la douleur. Il se l'interdisait même, mais pas pour paraître badass, si on le connaissait moindrement, jouer au dure n'était pas dans sa nature. Même qu'il empoignait du sable sous la douleur du coup au bide que lui avait asséner Kael sans aucune pitié. Seulement que par le passé, ça ne lui apportait rien de bon de gémir de douleur, au contraire! Ça lui amenait souvent à se faire frapper davantage. Le fait qu'il ne criait pas décourageait son agresseur. Il vint tout de même tenter de l'empêcher de le faire en lui prenant le visage. Révulser de son geste, il donna un coup pour qu'il relâche son emprise sur son visage. Toujours le fusillant de son regard noircit. Il échappa à y répondre à cause de la douleur. Encore une fois il se contenta de lui donner le traitement du silence.

*Peut-être... Mais pas moi... Je n'ai pas envie d'en discuté avec un sale type comme toi...*

Le fait qu'il aimait l'océan n'était pas un secret, ses propos avaient réussi à le faire rire sarcastiquement, surtout quand il a dit ''pacifiquement comme l'océan''... Un sourire tordu et haineux commençait à se dessiner sur son visage.

« Si tu dis ça... C'est que tu ne sais rien de l'océan... Elle peut avoir l'air pacifique un moment et le suivant c'est l'ouragan... Elle abrite également un abysse qu'il nous ait impossible d'atteindre à moins de se faire engloutir par ses ténèbres et ne jamais en revenir...

*Puis tant pis! Si tu y tiens tant... Allons-y! Plongeons dans ces noirs abysses! Même si elle me terrifie me menaçant de m'y noyer...*

Il ne tentait pas de se relever, mais releva la tête pour plonger son regard fourbe dans le siens ne le fuyant plus. La fuite n'était plus une option.

« Si tu veux discuter, pourquoi maintenant? Qu'est-ce que tu pourrais possiblement gagner à creuser sur mes démons?~

Le vent devenait plus fort et la mer qui paraissait calme faisait maintenant quelques remous... Pas d'ouragan à l'horizon, mais probablement quelques vagues allait se pointer à l'horizon.

---------------------------------



#1eb49d :: Je panique en Finnois | #27a5ee :: J’essaie en Japonais | #3d509c :: J'ai des bases en Suédois | #6666ff :: Je fait n'importe quoi en Anglais | J'échoue parfois en "atashi"(magenta) ♀
Revenir en haut Aller en bas
Kael Johansson
■ Age : 22
■ Messages : 281
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  Ven 1 Fév 2019 - 2:44

Eden ne se releva pas, ce qui ne surprit pas tant que ça Kael qui pensa alors que le gamin devait avoir l'habitude de tout encaisser. C'était ce qu'il faisait toujours après tout. La Crevette bleue prit un air assez diabolique et mystique, du genre qui renferme la noirceur qui arrive à s'échapper pour une fois dans sa vie de minable. Celui-ci commença à lui partager sa vision dangereuse de l'océan. Kael n'y répondit rien d'autre qu'un coup de pied dans le sable envoyé à la figure pour le faire taire.

Malgré ça, Eden persista à lui lancer un regard noir et vil. C'était un regard inhabituel. Kael s'accroupit et s'approcha de son visage tandis que le garçon lui demanda alors ce qui le poussait à s'intéresser à lui soudainement.

« Je me demande juste si tu es un léviathan. » déclara-t-il simplement mais avec une expression traduisant tout le navrement qu'il éprouvait à le voir ainsi.

Eden lui montrait un visage différent, celui qu'il devait cacher et dissimuler, étouffé par sa médiocrité habituelle. Mais s'il le lui montrait c'était sans doute parce que le mépris était ce qui le motivait. Le mépris et la haine avaient certainement dû germer dans l'esprit de ce gamin fade et pathétique en façade. Kael avait pitié de lui. Incapable de s'affirmer, le voilà qui se donnait des airs maléfiques, poussé par le dégoût et la colère.

La réponse que Kael donna à Eden pouvait signifier plusieurs choses mais il attendit de voir ce que le garçon en pensait, de quelle façon il verrait cette allusion au monstre légendaire des océans.

Kael savait pertinemment qu'Eden n'était pas un petit poisson dans l'océan. Non pas qu'il eût su dès leur rencontre mais plutôt dès l'instant où il découvrit ses dessins dérangeants, sa réaction exagérée face à la violation de son journal intime. Et les voilà maintenant face à face. Que cachait-il? Qu'est-ce qu'un gamin si chétif et faible pouvait dissimuler au point d'afficher un visage si laid quand il s'agissait de protéger ses noirs secrets? Qu'avait-il de si spécial qui le torturait à ce point? Kael n'avait ni honte, ni peur, ni malaise. Il voulait qu'Eden lui dise son secret.

S'il en avait au moins le courage.

---------------------------------

You can't work me out

#BA331E
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson  

Revenir en haut Aller en bas
 
The call of the ocean and drawing | Pv. Kael Johansson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: La plage-
Sauter vers: