Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toshiko Koizumi
■ Age : 25
■ Messages : 201
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 5ème année »
(#) [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyMer 15 Aoû 2018 - 16:01


Les Dernières Vacances


« Et Voilà! Nous y sommes! »

Toshiko sorti du taxi et contempla la maison de vacances des Matsudaira. Il y avait longtemps que la jeune femme n'avait pas mis les pieds dans la résidence se trouvant à Maeda, tout près de la ville d'Okinawa. C'était une belle villa aux allures plus méditéraniennes près de l'océan. La Villa prenait place sur un terrain d'environ une vingtaine d'acres qui débouchait vers une plage utilisées par les touristes d'un complexe tout près. De part ses ses 2 étages et la largeur, elle était assez impressionnante. Ses murs blancs, accompagnées de petites touches roses pâle et surplombé par des vignes fleuries, donnait une expression très provençal à l'édifice tandis que le toit, fait en latte d'une teinte se situant entre le brun et l'orangé, donnait un air très grecque à la résidence. Les plates bandes étaient sans aucuns défauts et fleurs d'une ribanbelles de couleurs éclatantes resplendissant la joie et la gaieté de l'endroit.

Après avoir sorti leurs bagages du taxi, la jolie brunette entra dans la résidence et déposa ses valises dans le portique de la résidence. Ses parents la suivirent de peu suivi de son rouquin préféré. Après près de 4h de trajet dont 2h en avion, elle était contente de lui présenter son petit coin de paradis.

« Bienvenue dans mon petit coin de Paradis Dada! J'espère que tu l'aimeras autant que moi! »

Elle avait tellement hâte! Premièrement, ils pourraient jouer au Volley sur la plage, elle pourrait lui présenter ses amis du coin, aller se baigner du matin au soir, danser à n'en plus finir et profitez du Zento Eisa Matsuri en ville. Ça allait être les meilleures vacances d'été de sa vie! Les yeux pétillants elle entra dans la villa et déposa ses bagages près de ceux de ses parents. Elle invita Sadaharu a faire de même et joignit ses parents dans le hall de la villa.

« Fukumi-san? FUKUMI-SAAAAAN? » crièrent-ils en coeur.

« Je suis là! Laissez-moi un instant! »

Peu de temps après l'invocation, une femme dans la cinquantaine, un peu plus petite que la moyenne ayant une chevelure poivre et sel apparut dans le cadre de porte provenant de la cuisine.

« Fukumi-san! »

Toshi se lança dans ses bras tellement elle était heureuse de la revoir. les deux tombèrent à la renverse et la femme poussa un petit cri de surprise avant de s'esclaffer toutes les deux de rire.

« Fukumi-san, tu m'as tellement manqué! »

« Toi aussi tu m'as manquée Toshiko-chan, toi aussi. »

Elle posa une main affectueuse sur la tête de la jeune femme avant de se relever avec l'aide de cette dernière.

« Bonjour Hitomi-sama, bonjour Daichi-san. Ça fait longtemps que je ne vous aie pas vu ici ensemble! J'ai été très surprise de recevoir un coup de fil d'Hanae-sama pour me dire que vous passeriez 2 semaines ici! Que nous vaut cette belle visite? »

« Effectivement! Comment allez-vous Fukumi-san? La maison est toujours aussi magnifique. Vous en prenez vraiment bien soin! Et pou répondre à votre question, ce sont surement les dernières vacances que nous pourrons prendre tous ensemble pendant un certain moment, alors nous avons décidé de venir nous détendre dans ce petit coin de paradis avec vous très chère.» répondit chaleureusement le père de Toshiko.

« Oh, oui! Je vois. Nous avons tous reçu la nouvelle avec fébrilité! Nous sommes de tout coeur avec toi, Toshiko! »

La jeune femme souriat gaiement à son aînée. Elle avait oublier ce détail... Cette rencontre au Café Pittoresque... Ce contrat. Oui c'est vraiment, maintenant qu'elle allait officiellement réalisé son rêve, elle n'aurait certainement plus de vacances comme celles-ci. Une autre raison d'en profiter au maximum!!!! Elle remercia Fukumi de ses bons souhaits, lui prit la main et la traîna près de son rouquin préféré.

« Fukumi-san, voici Sadaharu Nakamura mon... »

La dame prit un air surpris rempli d'une extrème joie. Les yeux pétillants, elle passa son regard et son sourire sur le jeune homme en attendant avec impatiatience les derniers mots de la phrase de la brunette.

« Meilleur ami! Dada, voici Fukumi. C'est la maîtresse de la maison. Comme la villa appartient à toute la famille mais que nous ne l'occupons pas à l'année, Fukumi en prends soin pour nous. C'est aussi elle qui s'est occupé de moi quand Maman et Papa partaient en vacances.»

À ces mots, le sourire laissa place à un autre sourire mais celui-ci, un peu moins... expressif. Ses yeux si pétillants il y a à peine quelques secondes reprirent leur scintillement normal et ses épaules s'affaissèrent un peu. On pouvait clairement voir la déception chez elle. Déception que Toshiko ne remarqua guère, si fière de présenter son meilleur ami à sa grande complice.

« Enchanté Nakamura-san. Merci de prendre si bien soin de Toskiko-chan. »

« Dis Fukimi-san, est-ce que nos chambres sont prêtes? »

« Bien sûr, Toshiko. Tu as ta chambre habituelle, celle de la Colombe et ton ami celle de l'Hirondelle. »

Elle se tourna vers les parents de la jeune fille et, avec une légère révérence, leur indiquèrent :

« Et pour vous, j'ai fait préparer la suite du Rossignol. Je vais vous laissez le temps de vous installer et je vous attends dans la cuisine avec des rafraîchissements. Avez-vous besoin d'aide pour vos bagages? Je peux demander à Mamoru de venir aider.»

« Merci Fukumi. Ça va aller. Ne déranger pas Mamoru-san pour si peu. Nous allons les monter nous-même. Et pas la peine d'autant de formalité, vous le savez. » répondit la mère de Toshiko en regardant Fukimi de manière amicale.

La maîtresse de maison échangea un clin d'oeil avec Hitomi et se dirigea vers la cuisine. Les invités prirent leurs bagages et montèrent à l'étage pour prendre possession de leurs chambres.

Toshiko escorta Sadaharu jusqu'à sa chambre, située au bout du couloir juste à côté de la sienne. Puis, ils se donnèrent rendez-vous 10 minutes plus tard. La jeune femme entra dans sa chambre et soupira d'aisance. La chambre était décorée avec des accessoires bleu ciel et vert pomme qui s'harmonisaient à merveille avec les meubles et les murs blancs de la chambre ainsi que le plancher en bois pâle. Deux immenses portes françaises laissait entrés les rayons du soleil sur le plancher et sur le couvre-lit dans les mêmes couleurs que les accessoires de la pièce. Elle regarda le lit et sourit chaleureusement toute seule en pensant à sa gardienne. Décidément, elle pensait à tout! La dame avait fait installer son vieux ciel de lit qu'elle avait depuis sa tendre enfance. Elle était touchée par l'attention.

Après avoir pris le temps de défaire sommairement sa valise, elle sortit de la chambre et se mit à fredonner une jolie melodie traditionnelle en attendant son ami, Senbonzakura.



codage par LaxBilly


---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Lady-t11
Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 508343GagnantCBAvril[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Free_Choco_Chips_Cookie_Avatar_by_Myotsuki[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 939422ParticipationCBAvril
Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui! || #JhinoshiHaru
Revenir en haut Aller en bas
Sadaharu Nakamura
■ Age : 25
■ Messages : 285
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyJeu 30 Aoû 2018 - 23:03

Il y avait quelques temps, toi et Toshiko avait prévu d'aller à sa maison de vacances à Okinawa. D'où le fait que tu ne t'étais pas inscrit au voyage puis tu préférais largement suivre ta meilleure amis même si tu penses avoir passé du bons temps avec les autres lycéens à la plage et tout ça. M'enfin, tu sortis du taxi et tu t'exclamais d'émerveillement. Elle a beau être ton ami d'enfance, tu n'avais jamais mis les pieds à sa résidence d'été... Sa résidence normal oui quelques rares fois, mais pas celle-là. [Parfois j'oublie à quel point cette gosse est riche...] Oui, c'est vrai, bien que ce sont plus ses parents qui le sont... [Comme tu dirais en québécois "Son père est riche en tabarnak!"] ... Trève de plaisanterie tu veux? Malin va! [Tehehe ~]

« Wooaahh! Je suis déjà en amour avec cet endroit Toshi-chiii!

Répondis-tu à sa question dévorant la scène des yeux! Tout était beau et tu avais déjà hâte de voir comment l'intérieur était décorer! [Après avoir passé du temps avec Kaze sensei à décorer son appartement je suis dans ma bulle où je regarde ça de près!] Après avoir festoyer tes yeux sur ce magnifique bout de paradis tu suivis donc ta belle brunette. Si Toshi songeais déjà aux activités et festivités du coin toi tu était encore en pâmoison de la vu vivant vraiment l'instant présent une seconde à la fois. Il imita Toshiko avant de rejoindre ses parents et de leur saluer avec courtoisie, bien que toujours son petit charme qu'il avait... Même avec son paternel [Je veux être irréprochable ~] Pour le jour où tu vas enfin déclaré ta flamme si jamais ça arrive un jour... [Woaaahh! Non, mais ça va pas?! Chut à la fin!!!] Tu sais si après l'entrainement de Summer est un échec tu devrais peut-être lui donner ce filtre d'amour que Meiko t'as donner à ton anniverssaire à cet effet! [Mais... C'est nul comme déclaration et trop directe...] Mouais... On en reparlera plus tard mon p'tit... [*boude*]

À l'interpellation en coeur avec trois paires de yeux rivés sur le seuil de la porte derrière eux, il se vira d'un seul coup voyant une femme dans la cinquantaine faire son entré pour rejoindre la famille. Tu n'avais aucune idée qui elle était et tu cache ta confusion et tes question sous ton charmant sourire... Gardant le silence en observant la scène. Peut-être essayais-tu de deviner son identité à travers les conversassions que tu écoutais avec une oreille attentive. Un membre de la famille qu'il ne connaissait pas? Après tout la famille de Toshiko était loin d'être petite. Oh? Entretiens de la amison? Donc une femme de ménage très apprécier? Possible... Autant sa famille peut parraître conservatrice et hautaine elle peut tout autant se montrer très chaleureuse tel qu'on peut le voir avec une jeune femme qui a sauté dans les bras de cette Fukumi-san. Oh! Toujours pas convaincu de ses spéculations la voilà qui traîna la femme à sa rencontre.

« Bonjour à vous ~

Fit-il joyeusement avant de lui adresser une courbette polie. Tu remarqua cependant ses pétillements dans ses yeux qui te gênais presque menaçant de faire paraître des rougeurs, mais du moment que Toshiko te qualifia comme étant son meilleur ami tu te retenais de soupirer [Ah... Bah oui... Je suis peut-être tout seul avec elle, mais je reste son meilleur ami... Aaahhh! Je devrait pourtant m'y avoir été habitué à ce qu'elle me friendzone de cette façon et pourtant ça ne me fait plus de mal qu'autre chose... Nononon! Restons de marbre ça vaut mieux... Oui comme ça voilà ~ Huh?] Il semblerait que l'aîné avait pris l'initiative d'avoir un sourire plus froid et éteins alors que Toshiko annonça qu'il était un simple ami. Ce qui te surprennais un peu... Un peu beaucoup en faite [Quoi? Atends... Non! Ne me dites pas qu'elle me... Nah impossible! Ça peut pas être ça pfft n'importe quoi!] dénis-tu avec tes pomettes qui commençais soudainement à avoir légèrement des couleurs. Après un court délai tu répondis à la dame reprennant ton sourire charismatique comme toujours.

«De même Fukumi-san puis ce n'est rien après tout c'est ma meilleure amie ~

Tentes-tu de te convaincre avec un petit rire, bien que tu étais pas aussi convaincu que tu l'aurais voulu. Toi tout comme ta belle amie vous vous faisiez escorté à vos chambre. Comlombe pour ta belle et l'hirondelle pour toi [Woah même les chambres ont des noms, je sais pas si je trouve ça classe ou trop classe... hmmm...] Qu'importe tu n'as pas eut de temps de décortiquer ton sentiment métissé et contemple ta chambre qui était joliment décorer avec ce même thème. Tu pris le temps de contempler la pièce luxueuse n'étant pas habituer à ce genre de traitement [Faudra que je m'y habitu pourtant. Dire que si mon père serait rester auprès de nous je n'aurais pas eut besoin et m'accoûtmé à ce genre de... RAHHH!!! Pourquoi je penses à ce connard soudainement! l'avoir vu cet été juste avant de venir ici n'était pas assez?! Tché! Quel emmerdeur] Fit-il avant de te vider l'esprit pour retrouver ta candeur habituel avant de toi aussi défaire ta valise pour t'installer avant de glisser celui-ci sous le lit que tu ne put t'empêcher de tester. [Wooaahhh! Trop confortable! On dirait un nuage ~ hihi ~ Bon aller ça suffit! Je vais aller voir Toshi!] avant que tu te laisse dévorer par ce lit diablement confortable tu t'extirpait de là pour aller à la chambre juste à côté et toqué à sa porte. Faisant preuve de plus de politesse qu'habituel dans leur chambre à Kobe vu que ses parents étaient dans le coin et fallait te restreindre un peu... Enfin, c'est ce que tu croyais qu'il fallait que tu fasses.

« Toshiii-chi ~ Je peux entrer?

---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Sada-c12
Revenir en haut Aller en bas
Toshiko Koizumi
■ Age : 25
■ Messages : 201
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyJeu 27 Sep 2018 - 23:55


Les Dernières Vacances


Comme Sadaharu ne semblait pas arrivé, elle en profita pour se changer pour le souper. Elle sortit une petite robe bleu pâle fabriquée à base de deux différents tissus. Un tissu plus opaque s’ajustait à son corps jusqu’à la mi-cuisse. De petites manches délicates se déposaient sur ses épaules, les couvrant par la même occasion. Par dessus, un tissu plus volatile, à la limite transparent, cachait de manière asymétrique un peu plus les jambes de la jeune femme. Elle harmonisa son ensemble avec un pendentif en forme de libellule fait en Lapis-lazuli ainsi que de longues boucles d’oreilles agencées et mit une jolie paire de sandales blanches à talon plat pour terminer le tout. Elle remonta ses cheveux dans un élégant et large chignon qui laissait tomber quelques mèches de sa belle chevelure.

Tout en continuant de chantonner Playing with Fire du groupe de K-pop Blackpink, elle se dirigea vers le grand balcon situé derrière les portes françaises de sa chambre. La journée était déjà bien avancée et le soleil touchait presque l’océan. Elle s’accouda sur la balustrade et soupira de bonheur. Devant cette vue si familière et relaxante, elle ne put que se perdre dans ses pensées et ses souvenirs. Quelques coups donnés à sa porte la sorti de ses pensées :

« Toshiii-chi ~ Je peux entrer? »

« Oui oui Dada ! Viens, je suis sur le balcon! »

Le rouquin la rejoignit sur la terrasse pendant que la brunette observait encore le coucher du soleil. Une légère brise balayait son doux visage et fit légèrement voler les mèches rebelles de sa longue chevelure. Le regard perdu au loin,elle s’adressa au nouveau venu :

« “Regarde... c’est tellement beau...

Elle soupira d’aisance et se releva. Se retournant vers son meilleur ami, elle le questionna avec son habituel chaleureux sourire :

Alors comment tu trouves ta chambre?

Elle attendit sa réponse puis continua :

S’il y a quoi que ce soit n’hésite pas, Fukumi-san et Mamoru-san sont là pour ça ! Prêt à aller manger?




codage par LaxBilly


---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Lady-t11
Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 508343GagnantCBAvril[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Free_Choco_Chips_Cookie_Avatar_by_Myotsuki[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 939422ParticipationCBAvril
Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui! || #JhinoshiHaru
Revenir en haut Aller en bas
Sadaharu Nakamura
■ Age : 25
■ Messages : 285
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyDim 25 Nov 2018 - 18:52

Rapidement tu as eut le feu vert. Donc tu entra regardant un peu sa chambre bleu ciel et verte pomme. Tout aussi jolie que la tienne et s’harmonisant avec le thème de cette chambre, la colombe. Tu vis les portes ouvertes avec son immanquable silhouette au balcon qui chantonnais du K-pop. Tu te dirigeais vers elle, et la vis de plus près. Vêtue d'une robe bleu à la foie opaque et voilé. Contrastant avec le feu orangé du crépuscule d'un soleil couchant sur l'océan chatouillant tel des diamants. Tu devais t'abstenir de soupirer de ravissement à la vue de ta belle meilleure amie, élue de ton cœur depuis toujours. Alors que tu t'approchais d'elle alors qu'elle te signale que la vue était magnifique.

« Oui c'est magnifique...

Souris-tu quelques peu faussement alors que tu prononçais ce mensonge, même si le cœur te sert car tu te forçais à garder le silence, mais toi tu n'étais pas du même avis que ta meilleure amie [La plus belle vue c'est pas ça, mais toi Toshi...] À son tour elle soupirais d'enchantement à ce couché de soleil romantique. Finalement elle se tourna vers toi et te posa une question. Quelques peu dans tes pensées tu finis tout de même par répondre en processant la question un peu plus lentement que d'habitude.

« Euh? .. Oh!!! Oui elle est très belle, on voit bien que le thème de l'hirondelle à été exploiter à son maximum et franchement la décoration est très professionnel! Même ta chambre est superbe!

Commentes-tu pour ensuite répondre à la suite avec un sourire malicieux.

« J'en prends bonne note~ Je vais en abuser tu vas voir, hahaha!

Taquina le rouquin en rigolant. à sa question s'il était prêt à manger il hocha la tête avec un sourire toujours à la sadahuru rayonnant, mais avec une petite note forcer.

« Oui! Allons-y!

[Bon sang! J'ai les tripes tellement noués que je me demande pas si je vais faire une colite!!! J'espères pas régurgité à table ça va être bien joli tout ça! Devant ses parents qui plus est la vache!!!] Mais non mon cher... T'exagère! T'es simplement encore emmêlés dans un océan d'émotions contradictoire c'est tout! Puis d'ailleurs c'est réserver au chevaux... Tu la suivis donc à pas un peu nerveux... Étant donné que tu n'avais jamais vraiment passer du temps avec ta meilleure amie ET sa famille prestigieuse dont tu oubliais qu'ils étaient fortunés. Toi ça te foutais un peu les jetons quand même, mais tu tentes bon gré mal gré de le cacher! [Je vais y survivre... Pas de panique je devrais en pas mourir... En théorie?! N'est-ce pas? Hein?!]

---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Sada-c12


Dernière édition par Sadaharu Nakamura le Mar 27 Nov 2018 - 7:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Toshiko Koizumi
■ Age : 25
■ Messages : 201
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyDim 25 Nov 2018 - 22:51


Les Dernières Vacances


Ils sortirent de la suite et Toshiko les dirigea dans la grande maison. C'était loin d'être un manoir mais il était facile de s'y perdre si on ne connaissaient pas les différentes pièces. Ils descendirent les marches du premier étage et retournèrent près du portique d'ou ils étaient arrivés. La jeune femme prit leur droite et les dirigea vers la petite salle à manger, arriver dans la pièce, elle l'a traversa d'un coup rapide, glissant sa main sur la magnifique table de bois antique victorienne en vedette dans la pièce. Elle adorait cette table, tellement de souvenirs y était ratachés. Elle arriva devant les grandes portes miroir de la pièce et les ouvra de ses deux mains. L'air marin et le soleil couchant l'accueillit et elle se dirigea sur la terrace vers une table ou trônait le léger buffet crudités en attendant l'entrée de leur repas à venir. Avec eux, Mamoru et Fukumi semblaient rire en se racontant des anectdotes nostalgiques du passé. Toshi s'approcha et lança un petit :

« On a manqué quelque chose? »

« Non non Trésor. On se remémorait le bon vieux temps. Tu sais, quand tu t'amusais à courrir après- »

« Non. Maman, ne continue pas s'il te plais, je la connais très bien cette histoire! Merci. »

Tous les membres de la tablée se mirent à rire devant les joues cramoisies de la jeune femme. Les jeunes se joignèrent et prirent place à table. Toshiko prit place à côté de sa mère et Sadaharu à côté de son père.

« Alors dis-moi Toshiko, comment vont les études? Tu tiens toujours à poursuivre tes études en enseignement?»

Cette question posa un questionnement à la jeune fille. Si elle était prise chez Stardust, voulait-elle continuer ses études à l'université? Elle se dit qu'elle n'allait pas embarasser sa famille avec ses choix de carrière, surtout pas sa gentille Fukumi.

« Comme je ne sais pas ce que l'avenir me réserve, je vais toujours me garder une porte ouverte alors oui, je compte toujours aller en enseignement. Mais comme je suis aussi sous la banière Stardust, je vais aussi tout faire en mon pouvoir pour réaliser mon rêve. »

« Hohoho! Toujours la même Toshiko que je connais. Je suis de tout coeur avec toi ma belle!»

Elle prit une pause et se tourna vers le rouquin.

« Et Toi, Nakamura-san, que veux-tu faire de ta vie?»

C'était l'heure de l'interrogatoire pour le jeune homme. Aucun doute qu'il allait y passer. Tout le monde se retourna vers lui afin d'attendre sa réponse. Toshiko étant leur protégée, il lui fallait quelqu'un à sa hauteur et personne, au grand personne, ne pourrait prendre son coeur s'il n'avait pas leur bénédiction. Bien sûr, ils n'étaient pas au courant des précédents prétendants de la jeune femme et elle, elle n'avait aucune idée de ce que préparait sa famille. Ils sauraient tout et ce, avant la fin de la semaine.

Toshiko avait maintes fois répété que son meilleur ami était gai à ses parents, par contre, le regard du jeune homme ne trompait pas. Et même s'il cela envoyait des ondes de nostalgie au couple toujours aussi amoureux qu'au premier jour, ils ne pouvaient pas se permettre de laisser le coeur de leur enfant si pur être volé par un truant, un trompeur ou une personne qui ne s'occuperait pas d'elle comme une princesse. Elle était leur princesse, leur fierté, leur fille unique.

Sadaharu semblait avoir un bon potentiel mais, les apparences sont parfois trompeuses. Ils devaient être sûr.



codage par LaxBilly


---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Lady-t11
Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 508343GagnantCBAvril[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Free_Choco_Chips_Cookie_Avatar_by_Myotsuki[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 939422ParticipationCBAvril
Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui! || #JhinoshiHaru


Dernière édition par Toshiko Koizumi le Ven 1 Mar 2019 - 6:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sadaharu Nakamura
■ Age : 25
■ Messages : 285
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyDim 2 Déc 2018 - 20:36

Tu la suivis jusqu'à la salle à manger. Là où ta belle brunette se refamiliarisait avec ce lieu avec nostalgie. Quant à toi tu regardais autour de ta nature curieuse et parce que tu n'avais jamais mis les pieds en ce lieu. Plus loin, les adultes semblaient avoir une conversation passionnante entre eux. Toshiko vint s'insérer dans leur conversation pour découvrir qu'il s'agissait d'un truc fortement embarrassant. Si bien qu'elle tenta de couper court conversation. Toi toujours si curieux tu ne pus t'empêcher d'y mettre ton gain de sel.

« Oh? Courir après quoi si je peux me le permettre de le demander? ~

Fis-tu tout sourire. D'ailleurs Toshiko, elle avait bien entendu plusieurs anecdotes embarrassantes de la part de tes deux mères. Qui par ailleurs, plusieurs d'entres elle ne faisait que conforter Toshiko sur ta fausse orientation. [J'exige ma vengeance! ~ Oh sweet sweet vengeance ~] Après cette brève plaisanterie tout le monde semblait prendre place à table. Tu ne fis que suivre le mouvement bien que tu sois un peu perdu à savoir où prendre ta place. Certainement, tu ne pouvais t'asseoir aux côtés de ta meilleure amie, pas en ces circonstances diantre non! Alors qu'elle prit place aux côtés de sa mère tu t'assis en face d'elle, bien que ce soit aux côtés du père. Espérons que tu ne regretteras pas trop ton choix.

Le repas était servis, la conversation prit son cours tournant d'abord autour de leur fille. Jusqu'à soudainement ce que ce soit ton tour de te faire poser la même question! Il faut dire que du point de vu des parents tu t'étais assis aux bancs des accusés, ou bien le banc des prétendants, c'est du pareil au même! [S'il-te-plaît rassure moi, ils n'ont pas débuté un interrogatoire juste à l'instant n'est-ce pas?! N'EST-CE PAS?!?!] Hm? Il semblerait que oui mon gars... [Chikushō! Chikushō! Chikushō! Fuck! Chikushō! Fuck! Chikushōōō!!!] Réalisant ta situation tu paniquais! [Oh maman! Comment on faisais déjà pour être un bon garçon? Le suis-je seulement?!] Eh bien il ne te restais plus qu'un chose à faire c'était de faire de ton mieux... En dépit de ton stresse, tu ne laissais rien paraître. Tu ne les faisais pas attendre pour donner ta réponse.

« Eh bien, je ne sais pas encore tout à fait, mais je comptes poursuivre mes études à l'université. Quant à ce que je veux faire, je n'ai pas décidé encore, j'hésite entre les maths et les arts. Cependant, je ne m'inquiètes pas trop à ce sujet, ça viendra, même si le temps avance rapidement. En attendant, j'aimerais également prendre des cours de conduite pour visiter mes parents plus souvent.

Ma foie bien attraper Sada. [Tu dis?! Je veux mourir présentement!!!] Mais non, tu te débrouilles très bien... Remarques que tu aurais pu parler de l'offre que ton paternel t'avais fait cet été. Enfin, si un tu étais intéresser, deux s'il ne s'agissait pas de ton géniteur que tu méprise comme un aucun homme sur terre.

« Qu'est-ce qui vous pousses à avoir un intérêt pour ces deux intérêts si distincts?

Poursuivis le père de Toshiko. Tu avais dit maths, mais à vrai dire, ce que tu entendais par là était le hackage. Sauf que tu t'abstenais d'en parler et ce n'était pas une mauvaise chose. [Le hackage on oublie! C'est mort!]

« Eh bien, j'aime bien les maths, j'aime beaucoup mettre au défi mon intellect, faire des résolutions de problèmes Je m'intéresse aux arts, comme la danse et la musique. Enfin, j'aime bien la danse aussi, mais c'est davantage à titre de hobby qu'une option de carrière. En revanche, la musique c'est une autre histoire, j'aime bien faire des mixs ou bien en créer à partir d'un clavier de synthèse ainsi que mes logiciels.

T'exprimes-tu feignant ton aisance sans que personne ne se doute d'à quels point au fond de toi tu angoissais à mort. [HAHAHAHA! Tu ne me le fais pas dire! Je veux mourir! Est-ce que je peux me creuser ma tombe dès maintenant?] Mais non, tu t'en sors très bien voy--

« Je vois. Dites-nous Nakamura-san, vous nous aviez parler de vos parents, mais que font-ils exactement?

… La situation était devenue délicate. [NO SHIT SHERLOCK!!! Oh lala! Qu'est-ce que je fais?!] Tu te voyais mal fuir, le sujet encore moins leur mentir à ce sujet.

« Pour tout dire, ma mère est chroniqueuse dans une petite boîte et, ma gardienne, qui vit en collocation avec nous, elle est garde du corps. Il faut dire qu'elle est une femme atypique, mais je l'ai en grand estime et je l'apprécie beaucoup.

« Qu'en est-il de votre père?

Ton sourire bien failli se fader à la question. Évidement tu te dis bien qu'ils seraient ne serais-ce que quelques peu curieux au sujet de ton père... Tu laissas passer une pause avant de répondre. Tu t'efforçais surtout de rien ne laisser parraître de négatif.

« Eh bien... Pour être franc avec vous je n'ai pas eut de père.

« Est-il mort?

À ces mots, tu l'aurais presque souhaiter qu'il soit mort plutôt qu'en vit. Quoi qu'il en soit tu poursuivis avec un sourire un peu plus forcer priant pour qu'ils passent à autre chose. Tu te contentais d'une réponse vague espérant qu'ils respecteraient ton choix de ne pas aborder le sujet en plus ample profondeur.

« Non... Disons simplement qu'il a brisé l'alliance qu'il avait eut avec ma mère...

Tu te poses un moment et te reprenais avec un sourire plus franc et rayonnant.

« Du coup, ma mère m'a élevé toute seule. Elle a travailler dure en faisant des pieds et des mains pour que je sois un enfants heureux qui ne manque de rien et pour cela je l'admire énormément! Enfin, presque toute seule, Éventuellement, j'ai eut une gardienne et on est très proche d'elle.

« Vous semblez beaucoup l'aimer.

Se permet de commenter La mère de Toshiko qui lui souriait. Ce qui te perturbas un bref instant. [Elle a son sourire... Définitivement!]

« Oh oui! Je l'admire beaucoup! À dire vrai, je les adore toutes les deux! Grâce à elle je n'ai put manquer de rien!

« Pas même d'un père?

S'enquit la mère légèrement inquiète. Sur quoi tu la rassuras avec ces mots.

« Difficile de s’apitoyer sur son sort alors que je ne sais même pas ce que c'est. Quand j'y penses, je me dis que j'aurais pu avoir eut ce manque, mais ma mère s'est assurer de me donner tout son amour en double. Sans oublier ma gardienne.

Le père revint à la charge.

« Vos amies ne sont pas tous des filles? N'est-ce pas?

À voir son regard, il semblait un peu te demander si tu n'étais pas un courreur de jupon. Ce qui te froisses un peu, mais tu comprends. [C'est pas parce que mon géniteur est un courreur de jupon que ça s'est transmit à moi! Ou bien, il veut que je lui prouve que je ne suis pas misandre malgré mon entourage composé presque que de la gente féminine!!!] Puis en réfléchissant un peu, tu réalisas soudainement que parmi tes amis, tu en avais des masculins. [Mais oui! Je suis désoler d'avoir agit en salope avec vous et merci d'être dans ma vie! Himuro-kun, Kaze-sensei, Eden-kun! Enfin... Pour Eden c'est largement discutable, mais comme il se prends pour un garçon aussi bien aller dans cette direction.]

« Eh bien, je n'ai jamais eut beaucoup d'affinité avec les garçons en général, mais j'en ai bien quelques un oui. Comme Himuro-kun, notre camarade de classe. Il est blagueur et on embarque bien dans nos petits jeux entre nous, sinon je respecte beaucoup le fait qu'il a l'intérêt de ses amis à cœur. Cet été j'ai aussi rencontrer Kaze-sensei, un professeur à l'université. Enfin, je l'ignorais jusqu'à ce que je lui donne un coup de main à déménager alors qu'il n'était plus tout jeune. Il était tout seul à déménager et personne n'étais venu l'aider. Il est chouette et comme il est prof de philo, il a des sujets intéressant à raconter. Il y a aussi Eden, je l'avais pris pour une fille au début, mais c'est qu'en fait c'est un garçon très timide et renfermé comme une huître, mais c'est un très gentil garçon. J'étais surpris d'à quel point il pouvait se montrer mature pour son âge. Parfois, il me demande parfois de l'aide pour ses devoirs de temps en temps. J'ose espérer avec le temps en tant que Senpai et ami de s'ouvrir un peu et le faire sourire.

Parlant d'Eden et sachant que Toshi l'aimerais tout autant que toi tu lui adressais un clin d'oeil, avec une petite gestuel de main qui pouvait se passer pour gay. [Mais je ne suis pas gay!] Tu ne t'aide pas du tout...

« Il est trop chou, il faudra que je te le présente Toshi-chi! Tu vas voir tu va l'adorer!

N'en n'ayant pas terminer, le père revenait à la charge avec une nouvelle question.

« Oui bien entendu, mais aillant autant d'amies filles, vous n'aviez jamais eut des vus sur ne serais-ce que l'une d'elle?

[Malaiseeeee!!!] Tu me le fais pas dire! N'empêche qu'à ce sujet là tu trouves que tu n'avais rien à te reprocher...

« Hum... Non... Je n'ai jamais particulièrement envie de les regarder de cette façon, encore moins comme des trophée de chasse comme certains. Ce sont mes amies et je les aimes beaucoup, mais aucune à sut voler mon cœur.

Mentis-tu pour cette fois. Fallait le dire ce n'étais pas le moment d'une confession encore moins à table passant un interrogatoire pour laquelle tu avais l'impression qu'elle sera ta dernière [Je sens que mon jugement dernier est pour bientôt... Comment puis-je prouvez davantage mon innocence?!?!] Peut-être pas aujourd'hui... [GAAAH!!!]

« Faudra faire vite avant qu'une demoiselle vous mettes le grappin dessus!

Commenta sa mère.

« Oh non... Je ne crois pas, je suis plutôt du genre à vouloir prendre mon temps...

Tu rosis un peu fortement embarrasser et te sentant mis sur le pied du mur... Tu commençais à franchement espérer qu'on change de sujet! C'est alors que Fukumi éleva enfin la voix. [Oh! Merci gentille dame âgé!!! Sauvez moi!!!] Pensais-tu la regardant avec un espoir illuminant ton regard.

« Et comment agiriez-vous si vous si vous aviez une petite amie?

Ton cœur sauta un battement et tu devins affreusement gêner tu voulais finir dans un recoin en PLS.

« Eh bien... C'est que... C'est un peu embarrassant... Comme je n'en ai jamais eut une... Je... Euh... Enfin... Je....

En dépit de cette réponse, on te dévisageais attendant la suite, la véritable réponse à cette question. Tu atteignais tranquillement ta limite sur le point hyperventilation tellement tu étais anxieux. Encore une fois tu te mis à chercher du regard quelqu'un qui te sauvera de cette situation qui te tuais à petit feu. Même si la personne la plus dense au monde pouvait voir la détresse dans ton regard! [TOSHIKO! C'EST PAS LE MOMENT DE JOUER LES AVEUGLES ET SAUVE MOI!!!!]

---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Sada-c12
Revenir en haut Aller en bas
Toshiko Koizumi
■ Age : 25
■ Messages : 201
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyVen 14 Déc 2018 - 6:37


Les Dernières Vacances


Lorsque son meilleur ami demanda à savoir l'histoire, la jeune femme regarda sa mère avec le « regard glacial et frigorifiant » des Matsudaira. C'était un talent de persuasion passé de génération en génération et sa mère comprenait très bien l'étendu de ce regard. Aussi, se contenta-t-elle de répondre :

« Oh! ce n'est rien. Une vieille histoire pour un autre temps. »

Toshiko assista à l'interrogatoire sans poser trop de questions. Elle connaissait ses parents et même si elle leur avait déjà partager son opinion concernant l'orientation de son meilleur ami, elle savait qu'ils ne seraient pas satisfaits avant d'avoir eux-mêmes acquérir leur propre réponse. Elle laissa Sadaharu se débrouiller et failli intervenir lorsqu'ils avaient mentionné son père. Par contre, Dada répondit brillamment et elle se détendit un peu le temps de quelques questions. Quand elle entendit la question de Fukumi, elle sut que la limite avait été atteinte.

« Eh bien... C'est que... C'est un peu embarrassant... Comme je n'en ai jamais eut une... Je... Euh... Enfin... Je.... »

« Je crois que cette question n'est pas nécessaire et que nous pouvons passer à un autre appel. »

Le ton froid et directe employé par la brunette en étonna plus d'un. Chacun des individus concernés par cette remarque baissa la tête Par contre, connaissant la jeune femme, tous savaient qu’elle n’en tiendrait pas rigueur aucunement. Après avoir prit une bouchée durant ce silence malaisant, la jeune femme brisa la glace en changeant de sujet.

« Mmm! Délicieux ce pâté! C’est toi qui l’as fait Fukumi? »

« Oui! C’est la recette qui m’a été passé par ma mère et qui elle-même se l’est fait enseigner par sa mère… »

Et voilà, Fukumi était de nouveau parti. Le reste du repas se passa de manière calme et paisible avec des blagues, de belles histoires et des anecdotes de toutes sortes provenant de tout le monde. Après le repas, il fut convenu que chacun passerait la soirée de son bord afin de se reposer du long voyage qu’ils venaient de faire.

La jeune femme et son ami regagnèrent chacun leur chambre afin de ranger leurs baguages et se mètre à l’aise dans leurs appartements.

Aux alentours de 22h, Toshi alla cogner à la porte de l’Hirondelle. Son meilleur ami ouvrit la porte. Un peu gênée, elle commença :

« Hey Sada!.. Je te dérange? Dis… ça te dit une petite promenade sur la plage? »

Son meilleur ami acquiesça et ils partirent se promener près de l’océan. Après un petit moment à parler de tout et de rien, Toshi prit son courage à deux mains :

« Sada, il y a quelque chose qu’il faut que je te parle. »



codage par LaxBilly


---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Lady-t11
Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 508343GagnantCBAvril[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Free_Choco_Chips_Cookie_Avatar_by_Myotsuki[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 939422ParticipationCBAvril
Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui! || #JhinoshiHaru
Revenir en haut Aller en bas
Sadaharu Nakamura
■ Age : 25
■ Messages : 285
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyJeu 10 Jan 2019 - 22:03

Ce regard glaciale t'as refilé des frissons! Bien que ce regard alourdissait l'atmosphère, tu les trouvais à la fois effrayant et même séduisant. Quel masochiste tu es! [Hey!!!] Quoi qu'il en soit tu souris gêner sans insister.

« Je vois, une autre fois sans doute.

Alors que tu étais dans de sales beau draps avec la famille et que la tournure de la situation allait trop loin Toshiko était intervenue voyant ton appel de détresse imminent! [Merci univers!!! Je crois que je vais en pleurer! Toshiko tu es ma best girl! BEST GIRL! #BESTGIRL!!! T'ENTENDS?! Bien sûr que non, mais woilà... T'es la meilleure et si merveilleuse!] Si sa froideur avait étonné l'assembler, pour toi, il a été salvateur et tu n'eus pas cette tronche d'étonnement bien que tu retiens de lâché un de ces soupires de soulagement. Bien qu'il avait encore l'estomac noué par ses émotions il se forçait à goûté au pâté que tu trouvais divin et voir réconfortant dans cette situation, même Toshiko en fis la remarque, cependant tu savais que c'était un stratège pour changer de sujet [Excellent! Comme ce pâté!]

« Ah! Rien n'est mieux que les recettes de mères et de grand-mères! Ce sont les meilleures ~

Puis voilà que Fukumi partageais tout ce qui était attrait aux recettes familiales sans trop en dévoilé sur leur secrets de familles! Bien qu'il n'y avait pas que la nourritures dans la conversation, plus tard ce sont les anecdotes qui prirent place et de belles histoires que les adultes adorait radoter. Il n'empêche que tu les écoutais tous avec attention apprenant ainsi à mieux les connaître eux et leurs histoires. Tout comme tu mangeais ton plat et buvais ton breuvage de mineur, tu te nourrissait de leurs paroles. Ce qui faisait que l'atmosphère fut plus vivable pour toi et heureusement!

Après ce délicieux, quoi que rocambolesque repas, tu imites ton amie et alla à ta chambre respective. Tu pris même un instant pour lâché un long soupires et te faire un petit monologue pas trop fort t'assurant que Toshiko ne t'entende pas. Mais il fallait que ça sorte! Il se laissa tomber mollement dans le lit regardant le plafond.

« Oooouuuffff!!! Ils sont fous alliés! J'ai cru mourir dans cette salle à manger avec toutes ces questions! C'est à croire que j'étais aux bancs des accusés d'avoir commis un meurtre! Enfin, comment leur en vouloir? Ils aiment tout simplement beaucoup leurs fille c'est tout! Si c'était moi le père j'aurais été bien pire ~

Ricannait-il amusé tout de même! D'ici quelques années cette anecdote sera à mourir de rire, c'est ce que pensait Sadaharu sans hésitation. Alors que sont monologue prit fin de vive voix, il se poursuivit en silence. En silence alors qu'il s'adossait au balcon regardant le soleil se coucher et la lune se lever à sa place se remémorant lorsque Toshiko lui disais que la vue était magnifique, alors qu'il ne parlais pas forcément de la même vue. Perdu dans ses réflexions, jusqu'à ce qu'on toque à la porte. Ce qui attira ton attention. [Tiens? Qui c'est? Best Girl-chi?] En ouvrant tu étais content que ce soit le cas.

« Hey Sada!.. Je te dérange?

« Non pas du tout! Qu'est-ce qu'il y a?

Remarquant sa gêne et donc que forcément il y avait un truc qui se passait. Elle poursuivis alors :

« Dis… ça te dit une petite promenade sur la plage?

« Bien sûr! Laisse moi attraper ma veste et on file!

Comme de fais tu attrapais ta veste signature jaune et noir que tu arrivais difficilement à t'en séparer. [Mais pour contrer les vents froids elle est géniale! Ne me juge pas!] Oh ne t'inquiètes pas jeune homme je te crois! Ainsi vous fouliez vos pas dans le sable doux de la plage. Tu y allais nus pieds, par confort, mais surtout car tu détestais par-dessus tout d'avoir ces grains de sable gênant coincé dans tes sandales! [Ça se faufile partout c'est dingue!] Tu parlas de tout et de rien avec elle puis il vint un moment crucial ou elle te sort LA PHRASE qui tue! [Laquelle?]

« Sada, il y a quelque chose qu’il faut que je te parle.

[…........OH PUTAIN!!! LA PHRASE ''FAUT QUE JE TE PARLES''??? Je regrette de l'avoir demander tiens!] À nouveau, tu te tendis presqu'autant qu'au repas si ce n'était pas plus, car il s'agissait de Toshiko et pas n'importe qui! Sans parler que l'anxiété que tu ressentais pouvais facilement se comparer à la musique d'un boss qui part sans en apercevoir la menace nulle part! [Qu'est-ce qu'elle a de si sérieux à me parler? J'ai peur!] Reste calme tout ira bien! [Ok... Je suis pas prêt... Mais... Allons-y... Inspireeee... Expireeee...] Tu t'arrêtais dans ta marches et tentant de garder ton attitude détendue tu lui demanda alors quoi qu'un brin de sérieux comme ça semblait lui tenir à cœur plus que tout.

« Oui? Quoi donc? Tu n'as pas l'air toi-même depuis que t'es venue me chercher, tu peux tout me dire tu le sais?

La rassures-tu avec ton grand sourire rayonnant. [Elle a vraiment intérêt à me le dire je ne tiens plus le suspense! Faites que ce soit rien de grave!!!]

---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Sada-c12
Revenir en haut Aller en bas
Toshiko Koizumi
■ Age : 25
■ Messages : 201
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyVen 1 Mar 2019 - 4:42


Les Dernières Vacances


« Oui? Quoi donc? Tu n'as pas l'air toi-même depuis que t'es venue me chercher, tu peux tout me dire. »

« Oui, oui.... je sais... »

Je le savais très bien. Sada avait toujours été là pour moi et c'est pour cela que je préférais me prendre d'avance et l'avertir de la suite des choses. J'avais envisagé toutes les possibilités. Y comprit celle de vivre ma vie à la Hannah Montana avec lui comme acolyte. Malheureusement ma vie n'était pas une série télé et les risques de l'inclure dans mon monde me pesaient un peu. Par ma famille, j'ai été habituée à la pression sociale qui était nécessaire pour survivre au monde du show-business. Que faire, quoi ne pas faire.

Pas lui. Un seul faux pas et tout pourrait être découvert. Un seul faux pas et je dis adieu à ma vie privée.

Pour cela, je dois lui dire. Même si j'aime mon meilleur ami de tout mon coeur, je dois lui dire maintenant avant que la vie ne nous sépare dans l'ordre naturel des choses.

« Dada... Je sais que je t'avais déjà dit que j'étais que je commençais chez Stardust bientôt et bien...... Il faut que je te dise.... Ce sont surement nos dernières vacances avant un bon moment.... très long moment... surtout si je perce dans le domaine. »

Je laissais quelques secondes passer le temps que Sada assimile le message.

« Aussi... Tu dois savoir que n'est pas moi que tu verras quand je serai populaire. »

Devant son regard perplexe, je continuai mon explication.

« Dada, je ne monterai pas sur scène sous le nom de Toshiko. Mon nom de scène sera @lias. Et mon apparence sera complètement différente aussi. Il est très important que tu n'en parles pas à personne. Je vais tenter de mener une double vie et d'avoir une vie privée..... Et c'est pour cela aussi que nous devrons moins nous voir souvent. Car quand je serai connue, je me ferai suivre souvent... que ce soit par des fans ou des photographes... et je ne veux pas que tu sois pris dans ce tourbillon infernal. »

Je me faufilais dans ses bras.

« Je tiens trop à toi. »

Une larme coula sur ma joue. Cela m'attristait vraiment de devoir dire au revoir à mon meilleur ami. Enfin, je dis au revoir, mais bon, c'est seulement que nous ne nous verrons plus vraiment souvent vu mes horaires difficiles et le fait qu'il ne sera plus (simili) constamment à mes côtés. Quand même, le fait de devoir lui dire et de le blesser par la même occasion me faisait mal. Lui dire rendait la situation si réelle. Les sacrifices si vrais. Une toute petite douleur, mais si poignante.

Je restai dans ses bras le temps qu'il me réponde.

Il tenta comme à son habitude de me remonter le moral. De me dire que même si nous ne nous verrons plus comme avant, que nous continuerons de nous voir. Que nous sommes dans la même chambre. ect, ect. Il n'avait pas compris...

« Dada... j'envisage de quitter notre chambre. Je continuerai de venir à Kobe, mais... les aller-retour du lycée vers les studios pourraient attirer les soupçons.... nous ne nous verrions seulement qu'en classe.... Jusqu'en avril... Après, je ne sais pas ce qui arrivera. »

Une autre larme coula sur ma joue. Faire cette coupure... Ou du moins l'énoncer à autre voix s'avéra plus douloureux que je ne l'avais prévu. Je sais que nous avons toujours été amis même à distance et que cela pourrait continuer ainsi, mais quelque chose en moi prenait très difficilement la "rupture". Une troisième larme coula au son du mot "Rupture" dans mon for intérieur.

Je tournais mon regard vers le ciel magenta baigné dans un magnifique coucher de soleil. D'un oeil extérieur, la scène aurait paru très romantique. J'aurais bien aimé vivre un de ces instants magiques avec Jhin ici même......



codage par LaxBilly


---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Lady-t11
Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 508343GagnantCBAvril[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Free_Choco_Chips_Cookie_Avatar_by_Myotsuki[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 939422ParticipationCBAvril
Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui! || #JhinoshiHaru
Revenir en haut Aller en bas
Sadaharu Nakamura
■ Age : 25
■ Messages : 285
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyMer 6 Mar 2019 - 1:31


---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Sada-c12
Revenir en haut Aller en bas
Toshiko Koizumi
■ Age : 25
■ Messages : 201
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyDim 17 Mar 2019 - 19:23


Les Dernières Vacances


« S'il-te plait... Ne dis pas ça... Ne me dis pas que tu t'en vas encore une fois... Pas encore... »

Entendre la voix de mon meilleur ami me brisa encore plus le coeur. Je savais que je le blessais en lui disant cela, mais c'était pour notre bien.

« Toshiko... S-si tu décides de mener une double vie, je te soutiens... Je ne voudrais en rien gâcher ton rêve! Tu as travailler si dure pour en arriver là...Pour toi, je serais prêt à mentir sur @lias si jamais des élèves avaient des soupçons... Je n'en parlerais à personne je te le promets...Tu me connais? Je suis un homme de parole... Et je comprends ta décision... De séparer ces deux vies... »

Je le serrais encore plus fort dans mes bras.

« Merci de comprendre Sada.... »

« Mais... »

Il y avait un, mais.... bien sûr qu'il y avait un, mais.... comment est-ce que j'ai pu croire que ce serait aussi simple...

« Si tu quitte la chambre aussi... »

Je sentis l'ambiance changer. Elle était beaucoup plus lourde. Je ne savais pas ce que ce Sada allait dire, mais je dois avouer que je ne m'attendais pas à autant de réactions. Alors qu'il continua a parler, je me redressais, sortant de l'emprise de ses bras, ne serait-ce qu'une seconde avant qu'il ne m'y replonge avec beaucoup de ferveur.

« Je n'ai pas envie que qui que ce soit d'autre te remplace! Cette chambre sans toi... Elle sera tellement vide... Tu es irremplaçable! »

Le regard abasourdi, je ne pouvais pas vraiment bouger. Il semblait me serrer de toutes ses forces.

« Étant ton ami je m'en fiche! Je braverais tes océans de fans! C'est pas pour eux ou bien pour ta carrière que je veux te compromettre pour autant! Toi, en tant que Toshiko... Notre amitié, j'y tiens beaucoup trop... Je ne veux pas te perdre!... »

Son étreinte se resserra encore plus. Il tremblait. Je me sentais vraiment mal et chamboulée tout à coup.

« Pas encore!... Pas u-une deuxième fois!... Je te souhaite tout le succès du monde... @lias... Mais je t'en supplie encore une fois... ne pars pas... Toshiko... »

Il me repoussa un peu et je reculai d'un pas. Toujours en gardant ses mains sur mes épaules, il me fixa dans les yeux. Je pouvais voir ses larmes couler sur ses yeux. La douleur ne fit que s'accentuer à l'intérieur de moi. La voix brisée, il me dit :

« Je t'en pris... Reste... Je ferais n'importe quoi pour que tu restes... »

Ne me dis pas ça Sada. Je t'en prie. Ne rends pas ça plus dur que ce ne l'est déjà pour moi. Les larmes sur mes joues ne pouvaient s'arrêter. Je n'arrivais plus à parler. J'articulai difficilement ces mots :

« Sada... Le monde du Showbiz est.... cruel. Je ne veux pas que tu aies à vivre ça. Tu n'as pas à subir ça par ma faute. C'est un monde de secrets, de magouilles et d'hypocrisie. Tu ne me reconnaitrais même pas. Je suis une tout autre personne en tant qu'@lias... »

Je soupirais en regardant le sol. Quand je reportai mon visage sur Dada et je pus constater que rien ne le ferait changer d'avis. Je connaissais ce regard. Si je ne changeais pas d'avis, lui non plus ne le ferait pas pour sûr. Et il ferait tout son possible pour empêcher l'inévitable. Y compris se mettre dans le pétrin... avec des retombées qui pourrait m'affecter aussi. Je soupirai. Je n'avais pas le choix, je devais l'inclure et le laisser voir ce côté de moi. Peut-être s'éloignerait-il de lui même? J'espérais que non, cette pensée me fit frissonner. Et c'est à ce moment que je décidai. Je lui ferai confiance. Il était mon meilleur ami après tout. Je placerai mes espoirs en lui. Dans la vie, nous devons parfois faire un Leap of Fate comme diraient les Anglais.

Je soupirai encore tout en fermant les yeux. Sacré Sada.... pensais-je. Les yeux brillants, je reportai mon regard sur mon meilleur ami.

« Sacré toi tu sais. C'est bon, tu as gagné. Je vais essayer. Et je vais faire de toi mon complice. Un peu comme dans Hannah Montana. C'est débile... et stupide... et complètement hors de mon contrôle.... et je n'aime pas ne pas avoir le contrôle. Mais c'est bon. Je crois en toi. Bienvenue dans la Team @lias... Espèce de Tête dure. »

Je lui fis une grimace et nous arrêtâmes tous les deux de pleurer pour faire place à un grand fou rire à la place. Je pris le temps de lui expliquer mon plan de match. Je lui parlais d'Hasegawa... plus en profondeur qu'il ne le savait déjà. De sa future visite dans la semaine. D'Aki-chan, mais sans trop de détails. De ma métamorphose. Et de ma mission lors de la visite d'Aki-chan (en même temps que celle d'Hasegawa) à Okinawa durant nos vacances, celle de trouver ma perruque iconique. Comme conséquence, je l'obligeai à m'accompagner. Sans négociation. D'accord, il n'y avait pas de négo à faire. Il semblait si heureux.

Peut-être devrais-je le présenter à Aki plus sérieusement.... Peut-être qu'il avait la même vocation? Enfin... On verra plus tard pour ça.




codage par LaxBilly


---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Lady-t11
Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 508343GagnantCBAvril[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Free_Choco_Chips_Cookie_Avatar_by_Myotsuki[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances 939422ParticipationCBAvril
Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui! || #JhinoshiHaru
Revenir en haut Aller en bas
Sadaharu Nakamura
■ Age : 25
■ Messages : 285
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances EmptyMer 27 Mar 2019 - 1:52


---------------------------------

[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Sada-c12
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: En dehors de la ville-
Sauter vers: