Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 191
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 5ème année »
(#) [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  Mer 15 Aoû 2018 - 16:01


Les Dernières Vacances


« Et Voilà! Nous y sommes! »

Toshiko sorti du taxi et contempla la maison de vacances des Matsudaira. Il y avait longtemps que la jeune femme n'avait pas mis les pieds dans la résidence se trouvant à Maeda, tout près de la ville d'Okinawa. C'était une belle villa aux allures plus méditéraniennes près de l'océan. La Villa prenait place sur un terrain d'environ une vingtaine d'acres qui débouchait vers une plage utilisées par les touristes d'un complexe tout près. De part ses ses 2 étages et la largeur, elle était assez impressionnante. Ses murs blancs, accompagnées de petites touches roses pâle et surplombé par des vignes fleuries, donnait une expression très provençal à l'édifice tandis que le toit, fait en latte d'une teinte se situant entre le brun et l'orangé, donnait un air très grecque à la résidence. Les plates bandes étaient sans aucuns défauts et fleurs d'une ribanbelles de couleurs éclatantes resplendissant la joie et la gaieté de l'endroit.

Après avoir sorti leurs bagages du taxi, la jolie brunette entra dans la résidence et déposa ses valises dans le portique de la résidence. Ses parents la suivirent de peu suivi de son rouquin préféré. Après près de 4h de trajet dont 2h en avion, elle était contente de lui présenter son petit coin de paradis.

« Bienvenue dans mon petit coin de Paradis Dada! J'espère que tu l'aimeras autant que moi! »

Elle avait tellement hâte! Premièrement, ils pourraient jouer au Volley sur la plage, elle pourrait lui présenter ses amis du coin, aller se baigner du matin au soir, danser à n'en plus finir et profitez du Zento Eisa Matsuri en ville. Ça allait être les meilleures vacances d'été de sa vie! Les yeux pétillants elle entra dans la villa et déposa ses bagages près de ceux de ses parents. Elle invita Sadaharu a faire de même et joignit ses parents dans le hall de la villa.

« Fukumi-san? FUKUMI-SAAAAAN? » crièrent-ils en coeur.

« Je suis là! Laissez-moi un instant! »

Peu de temps après l'invocation, une femme dans la cinquantaine, un peu plus petite que la moyenne ayant une chevelure poivre et sel apparut dans le cadre de porte provenant de la cuisine.

« Fukumi-san! »

Toshi se lança dans ses bras tellement elle était heureuse de la revoir. les deux tombèrent à la renverse et la femme poussa un petit cri de surprise avant de s'esclaffer toutes les deux de rire.

« Fukumi-san, tu m'as tellement manqué! »

« Toi aussi tu m'as manquée Toshiko-chan, toi aussi. »

Elle posa une main affectueuse sur la tête de la jeune femme avant de se relever avec l'aide de cette dernière.

« Bonjour Hitomi-sama, bonjour Daichi-san. Ça fait longtemps que je ne vous aie pas vu ici ensemble! J'ai été très surprise de recevoir un coup de fil d'Hanae-sama pour me dire que vous passeriez 2 semaines ici! Que nous vaut cette belle visite? »

« Effectivement! Comment allez-vous Fukumi-san? La maison est toujours aussi magnifique. Vous en prenez vraiment bien soin! Et pou répondre à votre question, ce sont surement les dernières vacances que nous pourrons prendre tous ensemble pendant un certain moment, alors nous avons décidé de venir nous détendre dans ce petit coin de paradis avec vous très chère.» répondit chaleureusement le père de Toshiko.

« Oh, oui! Je vois. Nous avons tous reçu la nouvelle avec fébrilité! Nous sommes de tout coeur avec toi, Toshiko! »

La jeune femme souriat gaiement à son aînée. Elle avait oublier ce détail... Cette rencontre au Café Pittoresque... Ce contrat. Oui c'est vraiment, maintenant qu'elle allait officiellement réalisé son rêve, elle n'aurait certainement plus de vacances comme celles-ci. Une autre raison d'en profiter au maximum!!!! Elle remercia Fukumi de ses bons souhaits, lui prit la main et la traîna près de son rouquin préféré.

« Fukumi-san, voici Sadaharu Nakamura mon... »

La dame prit un air surpris rempli d'une extrème joie. Les yeux pétillants, elle passa son regard et son sourire sur le jeune homme en attendant avec impatiatience les derniers mots de la phrase de la brunette.

« Meilleur ami! Dada, voici Fukumi. C'est la maîtresse de la maison. Comme la villa appartient à toute la famille mais que nous ne l'occupons pas à l'année, Fukumi en prends soin pour nous. C'est aussi elle qui s'est occupé de moi quand Maman et Papa partaient en vacances.»

À ces mots, le sourire laissa place à un autre sourire mais celui-ci, un peu moins... expressif. Ses yeux si pétillants il y a à peine quelques secondes reprirent leur scintillement normal et ses épaules s'affaissèrent un peu. On pouvait clairement voir la déception chez elle. Déception que Toshiko ne remarqua guère, si fière de présenter son meilleur ami à sa grande complice.

« Enchanté Nakamura-san. Merci de prendre si bien soin de Toskiko-chan. »

« Dis Fukimi-san, est-ce que nos chambres sont prêtes? »

« Bien sûr, Toshiko. Tu as ta chambre habituelle, celle de la Colombe et ton ami celle de l'Hirondelle. »

Elle se tourna vers les parents de la jeune fille et, avec une légère révérence, leur indiquèrent :

« Et pour vous, j'ai fait préparer la suite du Rossignol. Je vais vous laissez le temps de vous installer et je vous attends dans la cuisine avec des rafraîchissements. Avez-vous besoin d'aide pour vos bagages? Je peux demander à Mamoru de venir aider.»

« Merci Fukumi. Ça va aller. Ne déranger pas Mamoru-san pour si peu. Nous allons les monter nous-même. Et pas la peine d'autant de formalité, vous le savez. » répondit la mère de Toshiko en regardant Fukimi de manière amicale.

La maîtresse de maison échangea un clin d'oeil avec Hitomi et se dirigea vers la cuisine. Les invités prirent leurs bagages et montèrent à l'étage pour prendre possession de leurs chambres.

Toshiko escorta Sadaharu jusqu'à sa chambre, située au bout du couloir juste à côté de la sienne. Puis, ils se donnèrent rendez-vous 10 minutes plus tard. La jeune femme entra dans sa chambre et soupira d'aisance. La chambre était décorée avec des accessoires bleu ciel et vert pomme qui s'harmonisaient à merveille avec les meubles et les murs blancs de la chambre ainsi que le plancher en bois pâle. Deux immenses portes françaises laissait entrés les rayons du soleil sur le plancher et sur le couvre-lit dans les mêmes couleurs que les accessoires de la pièce. Elle regarda le lit et sourit chaleureusement toute seule en pensant à sa gardienne. Décidément, elle pensait à tout! La dame avait fait installer son vieux ciel de lit qu'elle avait depuis sa tendre enfance. Elle était touchée par l'attention.

Après avoir pris le temps de défaire sommairement sa valise, elle sortit de la chambre et se mit à fredonner une jolie melodie traditionnelle en attendant son ami, Senbonzakura.



codage par LaxBilly


---------------------------------


Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui! || #JhinoshiHaru
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 271
■ Inscrit le : 24/08/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : Fin Janvier 2015
Sadaharu Nakamura
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  Jeu 30 Aoû 2018 - 23:03

Il y avait quelques temps, toi et Toshiko avait prévu d'aller à sa maison de vacances à Okinawa. D'où le fait que tu ne t'étais pas inscrit au voyage puis tu préférais largement suivre ta meilleure amis même si tu penses avoir passé du bons temps avec les autres lycéens à la plage et tout ça. M'enfin, tu sortis du taxi et tu t'exclamais d'émerveillement. Elle a beau être ton ami d'enfance, tu n'avais jamais mis les pieds à sa résidence d'été... Sa résidence normal oui quelques rares fois, mais pas celle-là. [Parfois j'oublie à quel point cette gosse est riche...] Oui, c'est vrai, bien que ce sont plus ses parents qui le sont... [Comme tu dirais en québécois "Son père est riche en tabarnak!"] ... Trève de plaisanterie tu veux? Malin va! [Tehehe ~]

« Wooaahh! Je suis déjà en amour avec cet endroit Toshi-chiii!

Répondis-tu à sa question dévorant la scène des yeux! Tout était beau et tu avais déjà hâte de voir comment l'intérieur était décorer! [Après avoir passé du temps avec Kaze sensei à décorer son appartement je suis dans ma bulle où je regarde ça de près!] Après avoir festoyer tes yeux sur ce magnifique bout de paradis tu suivis donc ta belle brunette. Si Toshi songeais déjà aux activités et festivités du coin toi tu était encore en pâmoison de la vu vivant vraiment l'instant présent une seconde à la fois. Il imita Toshiko avant de rejoindre ses parents et de leur saluer avec courtoisie, bien que toujours son petit charme qu'il avait... Même avec son paternel [Je veux être irréprochable ~] Pour le jour où tu vas enfin déclaré ta flamme si jamais ça arrive un jour... [Woaaahh! Non, mais ça va pas?! Chut à la fin!!!] Tu sais si après l'entrainement de Summer est un échec tu devrais peut-être lui donner ce filtre d'amour que Meiko t'as donner à ton anniverssaire à cet effet! [Mais... C'est nul comme déclaration et trop directe...] Mouais... On en reparlera plus tard mon p'tit... [*boude*]

À l'interpellation en coeur avec trois paires de yeux rivés sur le seuil de la porte derrière eux, il se vira d'un seul coup voyant une femme dans la cinquantaine faire son entré pour rejoindre la famille. Tu n'avais aucune idée qui elle était et tu cache ta confusion et tes question sous ton charmant sourire... Gardant le silence en observant la scène. Peut-être essayais-tu de deviner son identité à travers les conversassions que tu écoutais avec une oreille attentive. Un membre de la famille qu'il ne connaissait pas? Après tout la famille de Toshiko était loin d'être petite. Oh? Entretiens de la amison? Donc une femme de ménage très apprécier? Possible... Autant sa famille peut parraître conservatrice et hautaine elle peut tout autant se montrer très chaleureuse tel qu'on peut le voir avec une jeune femme qui a sauté dans les bras de cette Fukumi-san. Oh! Toujours pas convaincu de ses spéculations la voilà qui traîna la femme à sa rencontre.

« Bonjour à vous ~

Fit-il joyeusement avant de lui adresser une courbette polie. Tu remarqua cependant ses pétillements dans ses yeux qui te gênais presque menaçant de faire paraître des rougeurs, mais du moment que Toshiko te qualifia comme étant son meilleur ami tu te retenais de soupirer [Ah... Bah oui... Je suis peut-être tout seul avec elle, mais je reste son meilleur ami... Aaahhh! Je devrait pourtant m'y avoir été habitué à ce qu'elle me friendzone de cette façon et pourtant ça ne me fait plus de mal qu'autre chose... Nononon! Restons de marbre ça vaut mieux... Oui comme ça voilà ~ Huh?] Il semblerait que l'aîné avait pris l'initiative d'avoir un sourire plus froid et éteins alors que Toshiko annonça qu'il était un simple ami. Ce qui te surprennais un peu... Un peu beaucoup en faite [Quoi? Atends... Non! Ne me dites pas qu'elle me... Nah impossible! Ça peut pas être ça pfft n'importe quoi!] dénis-tu avec tes pomettes qui commençais soudainement à avoir légèrement des couleurs. Après un court délai tu répondis à la dame reprennant ton sourire charismatique comme toujours.

«De même Fukumi-san puis ce n'est rien après tout c'est ma meilleure amie ~

Tentes-tu de te convaincre avec un petit rire, bien que tu étais pas aussi convaincu que tu l'aurais voulu. Toi tout comme ta belle amie vous vous faisiez escorté à vos chambre. Comlombe pour ta belle et l'hirondelle pour toi [Woah même les chambres ont des noms, je sais pas si je trouve ça classe ou trop classe... hmmm...] Qu'importe tu n'as pas eut de temps de décortiquer ton sentiment métissé et contemple ta chambre qui était joliment décorer avec ce même thème. Tu pris le temps de contempler la pièce luxueuse n'étant pas habituer à ce genre de traitement [Faudra que je m'y habitu pourtant. Dire que si mon père serait rester auprès de nous je n'aurais pas eut besoin et m'accoûtmé à ce genre de... RAHHH!!! Pourquoi je penses à ce connard soudainement! l'avoir vu cet été juste avant de venir ici n'était pas assez?! Tché! Quel emmerdeur] Fit-il avant de te vider l'esprit pour retrouver ta candeur habituel avant de toi aussi défaire ta valise pour t'installer avant de glisser celui-ci sous le lit que tu ne put t'empêcher de tester. [Wooaahhh! Trop confortable! On dirait un nuage ~ hihi ~ Bon aller ça suffit! Je vais aller voir Toshi!] avant que tu te laisse dévorer par ce lit diablement confortable tu t'extirpait de là pour aller à la chambre juste à côté et toqué à sa porte. Faisant preuve de plus de politesse qu'habituel dans leur chambre à Kobe vu que ses parents étaient dans le coin et fallait te restreindre un peu... Enfin, c'est ce que tu croyais qu'il fallait que tu fasses.

« Toshiii-chi ~ Je peux entrer?

---------------------------------


#ff2200 :: Japonais | #301050 :: Anglais | #ff1a83 :: Coréen | #00a217 :: Français
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 191
■ Inscrit le : 19/02/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-7
❖ Arrivé(e) en : octobre 2014
Toshiko Koizumi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  Jeu 27 Sep 2018 - 23:55


Les Dernières Vacances


Comme Sadaharu ne semblait pas arrivé, elle en profita pour se changer pour le souper. Elle sortit une petite robe bleu pâle fabriquée à base de deux différents tissus. Un tissu plus opaque s’ajustait à son corps jusqu’à la mi-cuisse. De petites manches délicates se déposaient sur ses épaules, les couvrant par la même occasion. Par dessus, un tissu plus volatile, à la limite transparent, cachait de manière asymétrique un peu plus les jambes de la jeune femme. Elle harmonisa son ensemble avec un pendentif en forme de libellule fait en Lapis-lazuli ainsi que de longues boucles d’oreilles agencées et mit une jolie paire de sandales blanches à talon plat pour terminer le tout. Elle remonta ses cheveux dans un élégant et large chignon qui laissait tomber quelques mèches de sa belle chevelure.

Tout en continuant de chantonner Playing with Fire du groupe de K-pop Blackpink, elle se dirigea vers le grand balcon situé derrière les portes françaises de sa chambre. La journée était déjà bien avancée et le soleil touchait presque l’océan. Elle s’accouda sur la balustrade et soupira de bonheur. Devant cette vue si familière et relaxante, elle ne put que se perdre dans ses pensées et ses souvenirs. Quelques coups donnés à sa porte la sorti de ses pensées :

« Toshiii-chi ~ Je peux entrer? »

« Oui oui Dada ! Viens, je suis sur le balcon! »

Le rouquin la rejoignit sur la terrasse pendant que la brunette observait encore le coucher du soleil. Une légère brise balayait son doux visage et fit légèrement voler les mèches rebelles de sa longue chevelure. Le regard perdu au loin,elle s’adressa au nouveau venu :

« “Regarde... c’est tellement beau...

Elle soupira d’aisance et se releva. Se retournant vers son meilleur ami, elle le questionna avec son habituel chaleureux sourire :

Alors comment tu trouves ta chambre?

Elle attendit sa réponse puis continua :

S’il y a quoi que ce soit n’hésite pas, Fukumi-san et Mamoru-san sont là pour ça ! Prêt à aller manger?




codage par LaxBilly


---------------------------------


Japonais [#9900ff] // Coréen [cc0033] // Anglais [0000cc]

Mummy Cookie
Toshipédia || Définition de la Toshivoxophilie || Il a dit Oui! || #JhinoshiHaru
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Maeda, Okinawa]Les Dernières Vacances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: En dehors de la ville-
Sauter vers: