Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 55
■ Inscrit le : 19/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Août 2015
Sora Harada
« Personnel ; prof d'histoire-géo »
(#) [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Mer 22 Aoû 2018 - 15:44

Je contemple, dans un haussement de sourcil, la photo que vient de m’envoyer maman. Selon elle, c’est le « premier château que dessine Lizzy ». Soyons honnête, ça ressemble plus à une forme abstraite rose pastel qu’à un réel château mais puisque c’est ma fille qui l’a fait, appelons ça de l’art. C’est bien ma Lili, ça, une véritable petite artiste en herbe ! Quoi ? Comment ça je manque d’objectivité ? Ahem. Je pianote rapidement une réponse qui s’apparente à peu de chose près à un « Haaaanw, dis-lui que papa est fier et qu’il va l’accrocher dans les toilettes en rentrant ! Wink » avant de revenir à ma pile de polycopié.

J’ai en tout et pour tout encore deux semaines avant de me confronter à ma première rentrée en tant que professeur de Kobe. Maintenant que Lizzy est inscrite à la crèche, que nous avons aménagés et que j’ai fait un petit coucou au frangin (d’ailleurs, on en parle des deux nièces qui osent partir alors que je suis là ? ON EN PARLE DE CETTE TRAITRISE ? Entre Mémé qui part bronzer et Yuyu qui joue les agents secrets insaisissables je rage. Screugneugneu. Mémé est rentrée et Yuyu doit pas être loin mais je peux vous dire que, pour la peine, je vais leur préparer une rentrée hmmmm, elles s’en souviendront ! Niark Niark) j’ai enfin le temps de m’atteler à la préparation de mes cours et surtout à la topographie des lieux. L’école est grande mais je commence à prendre mes marques. De même que, plus le temps passe, plus j’exprime une certaine impatience à pouvoir enseigner. J’ai des tonnes de projet en tête mais pour l’heure… Je relis mes polycopiés. C’est que les fautes de frappes ça tue le sérieux d’un texte. Puis ce serait dommage de sembler laxiste alors que je viens d’arriver. J’en suis donc réduit à lire et relire chaque feuille, chaque cours pour être sûr de n’avoir rien laissé passer. Au bout d’une heure de ce joyeux rituel, je commence cependant à fatiguer. Mouais, un petit thé ne serait pas de refus… Une petite ballade non plus d’ailleurs. Je me lève donc, remplit ma tasse du doux breuvage (sans dec, le thé c’est le must) et sort de la salle pour arpenter couloirs et autres escaliers. Je me trouve actuellement dans l’université, vide de monde pour le moment. L’avantage des vacances, c’est qu’on peut jouer au touriste en toute discrétion, déambuler dans les bâtiments, explorer les salles de classe comme un gosse, tout ça sans passer pour un demeurer. J’avoue que depuis ma prise de poste je m’amuse pendant mes pauses à ouvrir toutes les portes, à découvrir chaque carré d’herbe. Cette fois-ci, ma curiosité me pousse du côté de la salle de musique. Tien ? C’est que ça joue, là-dedans. Du piano, si je ne suis pas encore totalement sénile. Peut-être un élève ? Un collègue ? Meh. Osef. J’entre.

Devant moi se tient alors une demoiselle, pas bien vieille, du moins pas suffisamment pour prétendre être autre chose qu’une élève et elle joue… Merveilleusement bien. Je me sens un peu rustre de pénétrer, comme ça, dans son intimité. Je ne suis pas un grand musicien mais j’apprécie moyennement quand on vient me déranger alors que je touche mon saxo.

- « S’cusez-moi, mademoiselle. Je ne voulais pas déranger. »

Paroles creuses. Sans aucuns doutes. Mais bon, maintenant que j’ai mis les pieds dans le plat je peux difficilement faire autre chose que m’excuser pour mon intrusion. N’empêche, je suis curieux. C’est la première élève que je croise et j’ai bien envie d’en savoir plus. C’est toujours intéressant d’avoir le point de vu d’une élève sur l’école, l’ambiance etc. Puis c’est une universitaire, elle joue du piano… Il me semble que Ken m’a dit que Yuyu était dans le club de musique ou quelque chose dans ce goût-là. C’est peut-être l’occasion d’en savoir plus ?

- « Dites, navré, mais vous ne feriez pas partie du club de musique ? Voilà, je suis le nouveau prof d’Histoire-Géo et j’ai une nièce qui apparemment fréquente le club… Yukiko Harada, ça vous dit un truc ? »
Ou l'art de stalker sa nièce en toute discrétion

---------------------------------


Le premier qui touche à mes nièces je le défonce en #ff9933 é__é
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 268
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Mer 22 Aoû 2018 - 16:54


   
Avez-vous entendu parler de

notre sainte idole Yukiko ?

   
feat : Sora Harada

   

Samedi 15 août à 10h30

Je me réveille tranquillement. Mes yeux s'allègent et ma tête commence déjà à penser à une musique calme. Je suis sortie de mon monde musical mais ma tête ne veut pas sortir du domaine de la musique. Ce que je préfère au fait que j'aime Maria. Au moins, la musique m'a toujours accompagnée et ne m'a jamais fait de mal.

Je me lève et je m'étire. Je me lave partout pour me préparer à une nouvelle journée de vacances. Pendant que je prends ma douche, je ressens une envie de jouer au piano. Mes doigts en ont envie. Je ne peux m'empêcher de sourire. J'adore avoir envie de jouer du piano.

Après mon passage aux sanitaires, je m'habille comme d'habitude, avec ma robe bleue qui m'a toujours accompagnée. Je prends la clé de la salle de musique que j'ai depuis que je suis Présidente du club de Musique. Et j'ouvre la porte. Le piano de l'université m'attend.

Je me positionne et je commence à jouer la musique calme que j'ai dans ma tête et que je le connais par cœur. Ça fait longtemps que je l'ai appris. Et mes doigts ont mémorisé. Comment oublier une musique aussi calme pour moi ?

Pendant que je joue au piano, j'entends une porte s'ouvrir. Tiens, qui vient dans la salle de musique à cette heure-ci ? Momo'ai-kun ? Ça ne m'étonnerait pas de lui de toute façon. Je continue de jouer la musique malgré tout, et j'entends une voix d'adulte que je ne connais pas du tout qui s'excuse et ne voulait pas me déranger.

Une fois la musique terminée, je regarde en direction de cette voix et, en effet, c'est un adulte, assez âgé pour être un professeur. Il me demande si je fais partie du club de musique. Il se présente comme étant le nouveau professeur d'Histoire-Géographie et elle a une nièce qui fréquente ce club : Yukiko Harada.

"Je la connais, oui, et elle fréquente bel et bien le club. (je tourne le buste vers le professeur) Je suis Présidente du club de Musique et je lui apprends régulièrement le piano. Et elle joue plutôt bien."

Je sais qu'elle est plus vouée dans une carrière de cinéma, mais ça ne veut pas dire qu'elle est mauvaise en musique.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 55
■ Inscrit le : 19/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Août 2015
Sora Harada
« Personnel ; prof d'histoire-géo »
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Jeu 23 Aoû 2018 - 0:05

AHAAAH ! Bingo ! Jackpot ! Uno ! Je ne pouvais pas mieux tomber. Non seulement la demoiselle connaît Yuyu mais en plus de ça elle lui apprend le piano. Je vois, je vois, je voiiiiis. Alors, comme ça, elle s’y est mise sérieusement ? Ah, c’est une bonne chose, une excellente nouvelle ! Pas d’offense, Chizu (sérieux tu es ma belle-sœur préférée) mais le truc avec les rêves c’est qu’il faut avoir tout tenter pour en faire le deuil. C’est vrai, je comprends son point de vu. Le monde des idoles (le monde du showbiz en général d’ailleurs) est cruel. Beaucoup d’appelés pour très peu d’élus. Ce sont des milieux très concurrentiels et pas forcément justes. Ceux qui percent ne sont pas forcément les plus méritants et les plus talentueux. Pour autant, il faut mieux foncer, se confronter à un échec et repartir du bon pied, que faire la couille molle et le regretter toute sa vie. Je sais pertinemment que nous ne partageons pas le même avis, elle et moi. Seulement, je préfère voir Yukiko se prendre le mur et avoir des remords que la faire avoir des regrets dans dix ans. Il n’y a rien de pire, les regrets. J’ai toujours trouvé qu’il était douloureux et destructeur de se poser la question du « si j’étais allé au bout est-ce que j’aurais été heureux ? ». En se posant ce genre de question on cesse de s’épanouir, on cesse d’être heureux. On ressasse en boucle des épisodes du passé et on finit par avoir l’impression d’être passé à côté de notre vie. J’ai vu tellement de jeunes gens talentueux se bouffer ce genre de mentalité que… Bah… Je n’ai pas envie de voir ça chez Yukiko ou même Meyu. Elles méritent tellement mieux toutes les deux.

- « N’est-ce pas ? Elle est douée, hein ? »

Ce n’est pas tellement une question, je le pense sincèrement. Yukiko a toujours eu ce petit truc, cette petite flamme qui peut faire la différence. Elle est capable de beaucoup, elle l’a toujours été. J’espère qu’ici, au Japon, elle apprend à prendre conscience de ses capacités.

- « Je peux ? » fis-je en désignant une chaise du bout des doigts avant de m’assoir quelques secondes plus tard « Du coup, tu es la présidente du club de Yu. Ça te dérange si je pousse notre conversation un peu plus loin ? Tu vois, ça fait un certain nombre de temps que je n’ai pas vu ma nièce et c’est toujours délicat d’aborder ses rêves avec un adulte. Tu penses que tu pourrais m’en dire plus sur elle ? Comment elle-va, si elle s’est fait des amis, ce genre de chose. » Je me suis posé buste contre le dossier de la chaise en souriant bêtement. Je suis vraiment content de pouvoir en apprendre plus sur Yu, ce qu’elle est devenue. « Ah ! Et mon nom c’est Sora Harada, en fait. Mais tu m’appeler Sensei si tu trouves ça plus simple. Et toi, m’amzelle la présidente ? »

Ou l'art de stalker sa nièce en toute discrétion

---------------------------------


Le premier qui touche à mes nièces je le défonce en #ff9933 é__é
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 268
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Jeu 23 Aoû 2018 - 9:23


   
Avez-vous entendu parler de

notre sainte idole Yukiko ?

   
feat : Sora Harada

   
Ha ha ha ! Elle est douée en musique. Je me rappelle elle voulait voir Itashi-chan quand elle m'a réellement vue pour la première fois, et je pense que c'est pour jouer un peu de musique avec elle. Je hoche donc la tête avec un grand sourire.

Quand il me demande s'il peut en désignant une chaise au bout des doigts, je ne peux pas m'empêcher de lui dire :

"Je vous en prie."

Il s'assoit donc et me demande si cela me dérange s'il pousse la conversation un peu plus loin, ce que je réponds en secouant la tête. Il me demande si je peux lui en dire plus sur elle, ce qui est normal pour un oncle. Et il se présente, j'en fais de même.

"Jinken Tamika, et je suis en 3ème année d'étude artistique." dis-je en penchant la tête avant de le relever. "Sinon, elle va très bien. Il y a eu un passage où elle n'avait plus envie de revenir, je dirais même qu'elle a failli quitter le club, mais étant donné que je suis là pour elle, ça lui a donné le goût de revenir. Après, elle s'est fait des amis sans problème. Et je suppose qu'elle travaille bien dans ses matières. Après, on a pas les mêmes emplois du temps, donc ce n'est qu'une supposition."

J'espère que Harada-chan sera contente de voir son oncle. Il semble être très fier d'elle et vraiment aimant envers sa nièce.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 55
■ Inscrit le : 19/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Août 2015
Sora Harada
« Personnel ; prof d'histoire-géo »
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Jeu 23 Aoû 2018 - 22:04

Meh, je suis peut-être laxiste sur ce genre de sujet maiiiiis la rigueur à l’école c’est jamais un truc que j’ai trouvé très sexy ou primordiale dans la vie d’un ado. Fin, sans aller jusqu’à promouvoir l’attitude de cancre, tant qu’elle s’en sort suffisamment bien pour atteindre ses objectifs, qu’elle soit hypra bosseuse ou non baaaah ce n’est pas trop mes affaires. Ceci dit, j’apprécie l’honnêteté Tamika-chan.

- « Je suppose que je te dois donc des remerciements pour prendre autant soin de ma nièce. » fis-je en hochant doucement la tête avant de sourire « Merci, donc. »

Mon regard se tourne alors vers le reste de la salle. C’est donc dans ce genre d’univers qu’évoluent mes nièces… Et bah, ça ne se fout pas de votre gueule, Kobe high school. A côté de mon petit lycée de quartier, y a pas photo, ça envoie quand même du lourd. L’équipement, la tronche des salles… Je suis un peu jaloux. S’il n’y avait pas eu des graffitis de cacas et de parties génitales sur les tables de cours j’aurais peut-être été plus sérieux ou du moins j’aurais surement pu prendre plus de plaisir à bûcher comme un fou quand Ken a décidé d’aller bouffer de la baguette et du fromage avec un béret. Ahem.

- « Donc tu fais des études en section artistique… Il me semble que Yu est en littéraire. C’est comment ? L’enseignement est cool ? » j’avoue, je suis plutôt curieux. Genre vraiment. Peut-être que je pousse peut-être un peu trop le bouchon ? Peu importe. « Tu as des choses à me dire sur l’école, les cours, les clubs ? Je débarque ici, j’avoue que cet univers m’impressionne un peu. Kobe à l’air d’être une école d’un autre standing que celles que j’ai pu fréquenter par le passé. »

Puis j’avoue que je suis plutôt curieux d’entendre parler du fonctionnement interne de l’école, ne serait-ce que pour me préparer psychologiquement. Mes futurs collègues, l’ambiance, le type de population qui fréquente le bahut… Autant de chose qui peuvent faire de mon poste une bénédiction comme une malédiction. Fin, j’aurais plus tendance à dire que je suis plutôt enthousiaste à l’idée de commencer ce nouveau chapitre de ma vie mais… Avoir quelques informations sur l’inconnu dans lequel je vais plonger ne serait pas de refus.


Ou l'art de stalker sa nièce en toute discrétion

---------------------------------


Le premier qui touche à mes nièces je le défonce en #ff9933 é__é
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 268
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Ven 24 Aoû 2018 - 13:20


   
Avez-vous entendu parler de

notre sainte idole Yukiko ?

   
feat : Sora Harada

   
Harada-sensei me remercie donc pour prendre autant soin de Harada-chan, et je lui réponds d'un simple "De rien." Il se met à devenir curieux par rapport à l'école de "Kobe High School" et "Kobe Daigaku". Je vais donc répondure du mieux que je peux.

"Pour ce qui est des études, ça se passe plutôt bien, je m'entends assez bien avec les professeurs. Et j'aime bien l'enseignement, surtout que c'est moi qui ai choisi les matières à prendre. Et pour ce qui est de l'école elle-même, et bien, il faut d'abord savoir que l'école est divisé en deux parties depuis l'incendie de 2013 : la partie lycée et la partie université. Les lycéens et les étudiants cohabitent ensemble et ils peuvent se croiser dans le campus. Donc les clubs peuvent comporter des lycéens et des étudiants. Et il y a 15 clubs, mais je vous invite à les découvrir vous-même."

Je m'arrête ici, je préfère qu'il découvre le reste par lui-même, même si je n'hésiterai pas à lui répondre à ses questions.

"Après, si vous avez des questions, ça me ferait plaisir de vous répondre du mieux que je peux." dis-je en souriant.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 55
■ Inscrit le : 19/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Août 2015
Sora Harada
« Personnel ; prof d'histoire-géo »
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Ven 24 Aoû 2018 - 19:19

De toute évidence, cette demoiselle se sent bien de ses baskets en ce qui concerne ses études. Le portrait qu’elle me dresse de son expérience universitaire me rassure quelque peu. Mes collègues n’ont pas l’air d’être du genre hypra snob vu qu’elle arrive à communiquer avec eux assez aisément de ce qu’elle m’en dit. C’est plutôt une bonne nouvelle parce que j’ai un mal fou à apprécier les profs snobinards. J’en ai eu un, une fois. Je crois que c’est ce jour-là où j’ai fait ma première poupée vodou. Au départ c’était pour rire. Puis à la longue j’ai vraiment finit par arracher les cheveux de la poupée en espérant voir le prof chauve le lendemain. Il était tellement… Snob, avec ses diplômes, ses beaux cheveux soyeux, son temps trop précieux pour toi, etc. J’ai été vraiment déçu en constatent qu’il avait toujours de la masse capillaire. Bref, je n’aime pas les snobs.

- « Ça, pour les clubs, je savais ! A la rentrée je serais officiellement le référent du club de danse. Yu devrait y passer, tien, c’est important pour une idole de savoir bien danser… » Surtout que j’ai des souvenirs d’elle petite qui dansait en couche pendant des heures « Ça arrive fréquemment que les clubs coopèrent pour monter des spectacles ou des projets spécifiques ? J’ai cru comprendre qu’il y avait un défilé des clubs et certains projets montés au cours de l’année mais je ne souviens pas qu’on m’aille parler de projet interclub par exemple. »

Pourtant ce serait foutrement cool de monter ce genre de chantier. Une comédie musicale, une adaptation de texte en danse, un goûter dansant… Y a tellement de trucs cools qu’on pourrait mettre en place avec les élèves. Mais je suppose que tout ça ne doit pas se faire d’un claquement de doigt et que l’organisation derrière demande de temps et un investissement non négligeables.

Ou l'art de stalker sa nièce en toute discrétion

---------------------------------


Le premier qui touche à mes nièces je le défonce en #ff9933 é__é
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 268
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Dim 26 Aoû 2018 - 8:07


   
Avez-vous entendu parler de

notre sainte idole Yukiko ?

   
feat : Sora Harada

   
Il sera donc le référent du club de danse à la rentrée ? Depuis combien de temps est-ce qu'il sait danser, au moins ? Après, je ne sais pas si elle est dans le club de danse. Sinon, le professeur devrait se sentir un peu frustré.

Pour que les clubs coopèrent... et bien je me rappelle de certains évènements où les clubs font des activités pour les mener à bien. Comme Halloween où le club de musique doit préparer des musiques et le club de cuisine doit préparer des plats effrayants, par exemple. Mais pour ce qui est de la coopération, je crois que c'est possible, là-dessus je peux penser au club de baseball qui a fait un joli court-métrage avec les autres clubs.

"En fait il y a eu bel et bien un défilé des clubs afin d'attirer des personnes dans certains clubs, et pour ce qui est de la coopération... ça arrive, bien sûr, mais je ne me rappelle pas que ce soit fréquent. Ils préparent pour des évènements, mais je ne me rappelle pas vraiment qu'ils coopèrent."

Je me frotte la nuque, l'air gênée. Si moi-même je ne sais pas si les clubs coopèrent assez régulièrement... surtout devant un professeur.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE
[/quote]

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 55
■ Inscrit le : 19/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Août 2015
Sora Harada
« Personnel ; prof d'histoire-géo »
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Lun 27 Aoû 2018 - 21:23

Arf, c’est dommage. Ceci dit, ça me donne une bonne excuse pour en changer. Je veux dire, ne serait-ce que d’un point de vu pédagogique il est intéressant d’habituer les élèves à travailler en équipe avec des personnes évoluant dans d’autres milieux professionnels que le leur. Savoir s’accorder et se comprendre malgré un savoir-faire et un vocabulaire technique différent est une qualité d’embauche souvent prisée par les employeurs. De même, quotidiennement, ça sert. Savoir coopérer et être flexible est une qualité qui désamorce biens des situations compliquées. En plus d’ouvrir ses horizons à d’autres domaines, ça permet de se former à la communication, au savoir être. Bref, que des besoins essentiels dont manque cruellement les jeunes de nos jours. A force de vouloir bourrer le crane des mômes de savoir-faire théorique on finit par en oublier l’essentiel, ce qui fait qu’un jeune adulte sera performant ou non sur le marché du travail.

- « Je vois, mais ça reste quelque chose de propre à chaque club. De ce que tu me dis, il n’y a pas de projet collectif mêlant plusieurs clubs. »

Ou du moins, de ce que je comprends, très peu. Je me mords le pouce, signe d’une intense réflexion chez moi (oui, on a tous nos tics. Y en a qui font le penseur de Rodin, moi je malmène mon pouce droit). Je pense, honnêtement, qu’il serait bénéfique de mettre en place de façon régulière des collaborations entre les clubs… Le souci, c’est qu’aucun projet ne peut être porté sans public.

- « C’est bête, les clubs sont pourtant une opportunité monstrueuse pour vous former à ce que la théorie ne pourra jamais vous apprendre : le travail d’équipe. Pas seulement avec des personnes qui parle le même langage que vous, parce que cela ça vous l’expérimentez déjà avec vos clubs, mais avec des gens qui ont une approche technique et un savoir-faire différent du votre. C’est fou ce que l’éducation national sous-estime les bénéfices du travail collaboratif… »

Et pour être franc ça me désole. On pousse les gosses à penser en tant qu’individu et non pas en tant que membre d’une entité vivante qui est la société. On pense en terme de « je » et pas de « nous ». Pour autant, je suis intimement persuadé que si les hautes sphères poussaient pas tout le monde à se mater le nombril on vivrait dans un monde bien plus décent et agréable. Ce genre de vision, d’état d’esprit, ça se travaille dès les bancs de l’école.

- « Dis-moi, arrêtons de parler des profs, du corps pédagogique et de tout ce tralala… Quel est l’état d’esprit des élèves ? Si jamais il me venait l’idée de monter un projet collaboratif avec plusieurs clubs est-ce qu’il y aurait des gens qui seraient emballés par l’idée ? Pas besoin d’avoir une foule pour un premier essai, quelques personnes suffisent. Je te demande ça parce que les élèves sont les mieux placés pour jauger l’état d’esprit général d’une école. Nous, profs, on aura beau mettre en place des démarches pour être proches des élèves il y aura toujours la barrière du statut, de l’âge, qui nous empêchera de totalement voir et comprendre ce qu’il se passe, ce que vous pouvez ressentir de votre côté. Un projet à besoin d’être soutenu pour exister, tu comprends ? »

Ou l'art de stalker sa nièce en toute discrétion

---------------------------------


Le premier qui touche à mes nièces je le défonce en #ff9933 é__é
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 268
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Mar 28 Aoû 2018 - 10:11


   
Avez-vous entendu parler de

notre sainte idole Yukiko ?

   
feat : Sora Harada

   
Je vois le professeur mordre le pouce. Est-ce que c'est un signe de stress ou juste un tic ? Je ne peux pas vraiment savoir, je ne suis pas dans sa tête. D'ailleurs, pour ce qui est des clubs, il doit avoir raison. Il y a très peu de cours où on fait un travail d'équipe, au sauf le Cinéma-Théâtre, car c'est du travail d'équipe. Quand on joue un rôle, on travaille aussi pour les autres. Les autres auront du mal à jouer si tu peines à jouer aussi. Après, oui, il y a un autre type de travail d'équipe : la symbiose.

M'enfin, Harada-sensei me demande l'état d'esprit des élèves. Bien sûr j'ai mon avis, mais c'est pas pour autant que tous les élèves partagent le mien.

"Je comprends. Pour l'état d'esprit des élèves, je pense que c'est assez hétérogène. Personnellement, je suis enthousiaste à l'idée, mais je ne peux pas vraiment parler pour les autres."

Je hausse les épaules. Je suis présidente, mais je ne crois pas me permettre de me faire la porte-parole. Je pense être mal placée pour ça, surtout avec ma peur.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 55
■ Inscrit le : 19/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Août 2015
Sora Harada
« Personnel ; prof d'histoire-géo »
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Ven 31 Aoû 2018 - 23:41


- « Bien sûr. Je ne te demande pas de parler au nom de tous, je te demandais juste ta vision du terrain. Donc des avis plutôt divers, hein… »

J’avoue, mon esprit carbure déjà. C’est une mauvaise manie, chez moi, j’ai tendance à imaginer des tonnes de projets, je carbure aux idées en tout genre. Mon esprit, c’est un espèce d’électron libre qui passe du coc à l’âne en passant par le civet de lapin. En général, c’est plutôt handicapant. Je me noie souvent au milieu de toutes ces trouvailles, à tel point, qu’au final, je ne démarre jamais rien sérieusement mais ce coup-ci… Oui, ce coup-ci j’ai une idée. Une idée géniale. Un petit truc sans prétention qui pourrait bien amener à quelque chose de plus grand par la suite. Mouhahahaha, j’aime avoir des idées.

- « Pourquoi on ne commencerait par nous deux ? Par exemple… Hmmm, voyons voir… Tu pourrais peut-être composer un morceau et une fois celui-ci prêt, je pourrais créer une chorégraphie dessus ? Ça n’engagerais pas grand monde et ça pourrait être un bon point de départ pour motiver d’autres étudiants si tout se passe bien, qu’en dis-tu ? »

En vérité, souvent, il suffit de rassurer les gens en leur donnant un exemple concret. L’engagement ça fait peur parce qu’on ne sait jamais réellement ce que ça va entraîner, ni pourquoi on signe au final. Mais avec des exemples, des expériences concrètes, on rameute les indécis. Ce qu’il me manque c’est un premier pas : Tamika.
Ou l'art de stalker sa nièce en toute discrétion

---------------------------------


Le premier qui touche à mes nièces je le défonce en #ff9933 é__é
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 268
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Dim 2 Sep 2018 - 8:11


   
Avez-vous entendu parler de

notre sainte idole Yukiko ?

   
feat : Sora Harada

   
Harada-sensei me propose de commencer par nous deux, comme composer un morceau et qu'une fois cela fait il pourrait créer une chorégraphie dessus. Ca, c'est pas mal, j'avoue.

"Ça m'intéresse. Je peux même composer tout de suite, si vous voulez."

Je dis ça en commençant à sortir mes partitions vides et mon crayon, pour que je puisse effacer quand je change d'avis ou que je me suis trompée. Là, sur le coup, à droite de la première feuille, je marque "Jinken Tamika", car à droite c'est toujours le compositeur. Et au milieu, il faut un titre. Pour l'instant, je n'ai pas d'idée de titre, donc je peux demander à Harada-sensei.

"Vous avez une idée de titre, pour la composition ?"

En plus ça me permettrait de savoir quel genre de musique dansante je peux faire en rapport avec le titre. Je peux faire en sorte que ça fasse comédie musicale, ça me ferait bien rire car il faut que j'exagère dans la musique, et les exagérations, ça m'amuse. Après, je peux très bien faire quelque chose de classique ou quelque chose d'assez... non, pas romantique, j'ai du mal avec moi-même à ce sujet. Plutôt festif, comme on ferait une fête de nouvel an, par exemple. Il y a tellement de styles de musiques dansantes.
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 21
■ Messages : 55
■ Inscrit le : 19/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 30 ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Août 2015
Sora Harada
« Personnel ; prof d'histoire-géo »
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Lun 3 Sep 2018 - 13:14

Un coup d’œil à mon portable me fait comprendre qu’il est grand temps que je me replonge dans mes préparations de cours. Non, parce qu’il faut bien que ça avance cette histoire, même si j’aimerais bien, ça ne va pas se faire tout seul. Puis entre nous, je vais culpabiliser si je ne me montre pas efficace aujourd’hui et personne n’a envie de me voir culpabiliser parce que c’est fortement chiant de me voir culpabiliser et j’utilise beaucoup trop le mot culpabiliser, hein ? Ahem Bref.

Dans tous les cas, Tamika accepte ma proposition. Bien. Très bien, même. Il me fallait quelque chose pour commencer, une base sur laquelle travailler. Sa composition sera parfaite. Par contre heu… Composé, tout de suite ? Fin… Je ne suis qu’un modeste interprète qui n’y connait rien en composition mais… Ça ne prend pas du temps ces choses-là ? Fin, encore une fois je n’y connais pas grand-chose et, en vrai, j’ai peut-être juste mal interprété ce qu’elle a dit.

- « Tout de suite, maintenant ? Fin, je ne veux pas que tu te presses, hein ? Tu fais ça quand tu veux et quand tu en as l’envie. Tu as accepté de m’aider, je ne vais pas te mettre de dead-line. »

Puis j’ai horreur de ça, les dead-line. La créativité ça ne se bride pas, ça peut prendre dix jours ou dix ans qu’est-ce qu’on s’en fiche ? Ce qui compte c’est que l’artiste s’amuse et prenne du plaisir à faire ce qu’il à faire.

- « Et, heu, pour le titre… J’imagine bien quelque chose de festif, de dansant. Un truc en rapport avec le spectacle ou la scène… Heu… Qu’est-ce que tu dirais d’un titre du genre Welcome to your show ? Ou quelque chose de similaire, hein, comme tu veux. » Par contre, faut vraiment que je me bouge. La pause était plaisante mais elle a assez durée « Je vais te laisser composer, si tu le veux bien. J’ai encore pas mal de boulot devant moi. »

Je me redresse et ramène la chaise là où je l’avais initialement trouvée quelques minutes plutôt.

- « Ce fut un réel plaisir en tout cas Tamika. Prend tout le temps dont tu auras besoin, quand tu auras fini tu pourras déposer ce que tu as fait dans mon casier ou... Non ! Passe me voir en bureau des profs, ce sera plus simple. Si tu as des questions ou des besoins de précisions n’hésite pas à venir me voir et, heu, passe le bonjour à mon adorable nièce quand tu la verras ! »

Bouyou !:
 

Ou l'art de stalker sa nièce en toute discrétion

---------------------------------


Le premier qui touche à mes nièces je le défonce en #ff9933 é__é
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 19
■ Messages : 268
■ Inscrit le : 08/05/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Tamika Jinken
« A l'université ; section artistique »
En ligne
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  Lun 3 Sep 2018 - 17:34


   
Avez-vous entendu parler de

notre sainte idole Yukiko ?

   
feat : Sora Harada

   
De toute manière, j'ai le temps. J'aime composer, donc c'est pas comme si je me forçais. J'avais proposé, ça me faisait plaisir. Je ne me presse pas du tout, je prends même mon temps pour ça. Et pour le titre, "Welcome to your show" c'est une bonne idée. Je vais prendre note. Je l'écris sur la partition.

"Ca me va comme titre."

Harada-sensei commence à partir, car il a pas mal de boulot. D'accord, il doit préparer des cours, c'est important. Il me demande de le voir dans le bureau des profs quand j'aurai terminé de composer.

"D'accord, merci Harada-sensei. Au revoir."

Je hoche la tête en souriant. Et je commence à composer "Welcome to your show". Je pense qu'il peut aimer cette musique quand elle sera finalisée.

#terminé

HRP:
 
   

   
CODE PAR @GAKI SUR EPICODE

---------------------------------

Tamika parle en #003b36 en Japonais et en #20bf55 en Anglais.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]  

Revenir en haut Aller en bas
 
[Salle du Musique] Avez-vous déjà entendu parler de notre sainte idole Yukiko ? [Pv Tamika]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Le bâtiment principal :: Salles de classes-
Sauter vers: