Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 (Aléatoire) I'm your biggest fan, I'll follow you until you love me !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) (Aléatoire) I'm your biggest fan, I'll follow you until you love me !  Mer 22 Aoû 2018 - 23:15

Aaah, il faisait tellement bon vivre dans cette chambre spacieuse. C'était bien plus fourni que l'hôtel du Fuji-Q. Nous disposions de grands placards pour ranger nos affaires. Avant de m'atteler au rangement de mes biens, je me dirigeai dans la salle de bain afin d'y prendre une douche rapide. Le voyage et la chaleur m'avaient rendue crasseuse et collante. Je n'aimais pas ça ! J'avertis ma colocataire, au cas où elle souhaitait y aller avant moi. Elle sembla occupée à déballer ses affaires alors je pus m'y rendre la première. Je traînai ma valise jusque dans la salle de bain. Normalement, j'avais placé ma trousse de maquillage et ma serviette avant tous mes habits, si bien que ce devait être les premières choses que j'attraperai. Je me regardai dans le miroir du lavabo, retirant mes lunettes et mes faux-cils avant de récupérer mon matériel de soin. J'ouvris ma valise nonchalamment et y plongeai ma main sans soulever la partie supérieure. Je ne voulais pas que toutes mes affaires glissent. Meyuki-san avait quand même tapé dedans un peu plus tôt. Au même moment, je reçus un message de père. Distraite, je regardai ce qu'il m'avait envoyé; avant de poursuivre.

Mais... c'était étrange. Ma main touchait des textures inhabituelles... Un textile ferme et griffant... Un jean ? Quelle diablerie était-ce donc ?! JE N'AI PAS DE JEAN. JE NE RECONNAISSAIS PAS LE DOUX SATIN DE MES VÊTEMENTS, NI LE CUIR DE MA TROUSSE DE MAQUILLAGE !!! Oh non ! L'aurais-je omis à Kobe ?! IMPOSSIBLE ! Je ne me sentais pas bien... Paniquée, je dézippai entièrement les fermetures puis j'ouvris brutalement la valise en deux !

QUELLE HORREUR !!!!

- AAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHH !!!

Mais que se passait-il ?!!!!!! Ce n'était pas mes affaires !!! OH MON DIEU ! Était-ce une blague de Meyuki-san ?! Non, réfléchis Natsuki. COMMENT ÉTAIT-CE POSSIBLE ?! Ce qu'il y avait dans cette valise était TOUT SAUF À MOI ! Le contenu de cette chose était entièrement MASCULIN. Horrifiée, je fis un bond en arrière et me collai dos contre le mur le plus proche ! Je ne pus regarder en détails les objets s'y trouvant mais la vue de caleçons suffit à me repousser et à m'écœurer !!! Des démangeaisons s'emparèrent de moi, je sentais que mes mains étaient devenues radioactives ! Pourtant, c'était bien ma valise ! De l'extérieur, elle semblait tout à fait normale !!! Qu'était-il advenu de mes affaires ?!

Je fus tirée de mon dégoût par Meyuki-san qui s'approcha dangereusement, alertée par mes cris. Je me redressai rapidement et lui fermai la porte au nez avant qu'elle ne découvre l'horreur ! Je manquai de trébucher avec la valise, que je renversai complètement en me prenant les pieds dedans. Je parvins à verrouiller la porte avant que Meyuki-san ne l'atteigne.

- NON ! Tout... tout va bien Meyuki-san !

Inquiète, elle me redemanda pour s'en assurer. J'étais abasourdie et ne pouvais rien lui répondre. Les mains pressées contre la poignée de la porte, je n'osais plus me retourner vers la chose immonde. Je tremblais et j'avais des sueurs froides. Salive ravalée, je lâchai la poignée et me tournai tout doucement vers la valise, que je fixai ensuite. J'avais tout retourné... un vrai bazar !

Je m'approchai doucement du bagage et m'agenouillai très lentement pour essayer de l'arranger. Avec la pointe du doigt, je soulevai doucement un bout de vêtement inconnu. Les vêtements formaient une pile épaisse. J'attrapai la valise seule et y cherchai l'étiquette où devait être inscrit le nom du propriétaire.

"KAEL JOHANSSON"

PAR TOUS LES DIABLES, DITES-MOI QUE JE RÊVE !!!!! NON, QUE JE CAUCHEMARDE ! POURQUOI CE KAEL JOHANSSON EST-IL PARTOUT DANS MA VIE ?! Kami-sama, pourquoi me faire cela, que signifie tant d'acharnement ? Me punissez-vous car je n'ai su rester auprès de Keitô-sama et Heisuke-sama ? Vous m'enlevez déjà Yukiko-sama et m'imposez sa jeune soeur pour me rappeler sans cesse la douleur de cette distance qui nous sépare ! Aaah et le doux souvenir de Sadaharu-sama qui s'éloigne un peu plus de moi. M'ôterez-vous aussi Toranosuke-sama ?! Seigneur, n'ai-je jamais été plus dévouée et fidèle que toutes vos autres servantes aveuglées par la superficialité ?! Je ne me suis pourtant jamais écartée du droit chemin !

Dépitée, je m'inquiétais également pour mes affaires... Je n'avais aucune garantie que Johansson avait ma valise. Comment allais-je faire pour que mon bonheur me soit restitué ?! J'avais beau me repasser en tête toutes les séquences de notre arrivée au parking de l'hôtel, je ne voyais pas à quel moment un tel échange aurait pu être possible. Cependant, il était la seule piste que j'avais. Il y avait quand même des chances qu'il fut celui qui était en possession de ma valise. Cela me répugnait d'avoir à le chercher mais... ma vie était en jeu.

Je rassemblai grossièrement les affaires éparpillées et refermai la valise (non sans mal et après m'être rincé les mains plusieurs fois avec de la Javel). Je sortis de la salle de bain et traversai la chambre d'un pas rapide. Meyuki-san s'interrogea sur mon attitude bizarre mais je n'étais pas en mesure de lui expliquer le souci. Je me contentais d'une réponse évasive, à court de prétextes, la rassurant au mieux et lui disant que je serai de retour avant le dîner. Puis je m'engageai hors de notre chambre, valise en main.

D'abord, je comptais me rendre à l'accueil, auprès d'un professeur pour demander dans quelle chambre se trouvait le démon. J'y allai en me hâtant. Armée de mon ombrelle, j'étais prête à l'affronter !

Mon maquillage chéri, attends-moi, maman vient te chercher !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 238
■ Inscrit le : 12/11/2017

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Kael Johansson
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: (Aléatoire) I'm your biggest fan, I'll follow you until you love me !  Lun 3 Sep 2018 - 3:30

Kael venait tout juste de quitter sa sœur pour aller dans la chambre 303. Il prit l'ascenseur et s'y rendit comme s'il connaissait l'hôtel. Les plans et les indications placardés semblaient clairs alors Kael n'eut aucun mal particulier à arriver là où il devait se rendre. Une fois à son étage, il trouva rapidement la porte sa chambre. Il entra après avoir passé sa carte d'accès. Son colocataire n'était pas encore arrivé. Kael ne s'en souciait pas plus que nécessaire. Il prit un lit au hasard, le plus près de l'entrée, et y déposa sa valise. La soulevant, il la trouva bizarrement plus lourde qu'au départ de Kobe. Il ne se souvenait pas l'avoir autant chargée. Curieux, il décida de l'ouvrir, aussi persuadé que sa sœur en avait sûrement profité pour fourrer des trucs inutiles de nunuche. Quelle ne fut pas sa surprise d'y découvrir des effets très impersonnels. Kael soupira et observa longuement le contenu de la valise. Il sentait un étrange parfum émanant des affaires s'y trouvant. Il était certain qu'il s'agissait du bordel d'Ayako. Ce n'était pas dans ses habitudes de reconnaître la serviette de bain ou l'énième trousse de maquillage que sa sœur avait pu choisir exprès pour ce voyage, néanmoins c'était l'explication la plus plausible. Il roula des yeux avec lassitude avant d'attraper la valise. Il vida et éparpilla tout le contenu sur le lit afin de faire le tri entre ses affaires et celles de la Crevette. Enfin, si ce n'était que cela. Kael ne trouvait pas ses vêtements dans le tas. Exaspéré, il fouilla plus attentivement et mit la main sur une chose étrange. Du rembourré, doux et soyeux, en dentelle... Il tira dessus et y découvrit un soutien-gorge. À la simple vue de cette lingerie, Kael comprit que ce n'était pas une étourderie d'Ayako. Il s'évertua à tâter fermement les bonnets, s'assurant d'une chose absolue : sa sœur n'avait pas une telle poitrine. Retrouver des culottes ou des chaussettes de punk lolita ne l'étonnait pas, mais un soutif avec un bonnet pareil, impossible.

« What the h- »

Cette valise n'était pas à lui. Kael n'avait nullement besoin de chercher son midi à 14h. Il tenta de joindre Ayako par texto mais elle ne répondit pas. Il balança le soutif sur la pile de vêtements et commença à réfléchir, en gardant un semblant de calme. Il se posa sur le bord du lit, tourna le dos à la valise et se pinça l'arête du nez. Kael n'écartait pas l'idée de la blague de merde venant de sa petite sœur, néanmoins, une autre hypothèse encore moins plaisante n'était pas à négliger. Il se retourna vers le bagage et y chercha une quelconque étiquette pouvant le renseigner sur son appartenance. Un nom apparut alors : Natsuki Hanazawa. Mais qui était-ce? Kael était très mauvais avec les noms, ça l'emmerdait, nonobstant que le prénom en question lui sembla familier. Sauf qu'il n'arrivait pas à y mettre un visage. Heureusement, était marqué conjointement un numéro de téléphone à contacter. Il composa le fameux numéro.

« Allô? J'ai trouvé une valise qui a votre numéro indiqué sur le- »

Kael cessa de parler, à l'instant où il entendit ce speech de noble et cette voix de conne. La blondasse. Évidemment. Le téléphone posé contre son oreille, il fixait le mur, le regard dépourvu d'âme. Il passa lentement sa langue sur ses dents.

Il chercha comment lui dire qu'il allait lui faire boire de la soude après lui avoir enfoncé un fer chauffé à blanc dans la gorge et, accessoirement, brisé une ou deux côtes.

---------------------------------

You can't work me out

#BA331E
Revenir en haut Aller en bas
 
(Aléatoire) I'm your biggest fan, I'll follow you until you love me !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; centre ville :: Le centre-ville :: Autres lieux-
Sauter vers: