Revenir en haut
Aller en bas


Partagez | 
 

 Chiaki Hajime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 5
■ Inscrit le : 27/10/2018

Chiaki Hajime
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Chiaki Hajime  Jeu 1 Nov 2018 - 17:27


Chiaki Hajime

METIER : Prof. de japonais
ARRIVE EN : Septembre 2015


Nom : Hajime ♦ Prénom : Chiaki ♦ Date de naissance : 21 Février 1989 ♦ Âge : 26 ans ♦ Lieu de naissance : Kyoto ♦ Nationalité : Japonaise ♦ Préférence sexuelle : Hétérosexuelle

Métier : Professeur de japonais ♦ Date d'arrivée dans l'établissement : Septembre 2015 ♦ Personnage sur l'avatar : Finis (Lost Song)


Physique & Caractère :


Chiaki est une jeune femme de taille moyenne, atteignant tout juste le mètre soixante-neuf pour quelques soixante kilos qu’elle doit principalement à une poitrine opulente qui a souvent pour caractéristique de la mettre principalement dans l’embarras. Néanmoins, grâce à sa mère costumière, la jeune femme apprit rapidement à accepter toutes parties de son corps, que cela soit ses hanches rebondies, son petit ventre ou sa taille gracile. La jeune femme prit même goût pour les vêtements un peu ostentatoires, probablement à force de voir sa mère travailler sur les tenues les plus étranges et belles qui soient. Ainsi, Chiaki prit notamment l’habitude de porter des robes lorsqu’elle le pouvait mais se conforma toujours à la bienséance des tenues de son école puis de son travail lorsqu’elle le devait. Avec ses cheveux teintés argentés (en raison de ses précoces cheveux blancs) et ses yeux verts éclatant en amande, la jeune femme avait déjà bien assez de quoi se faire remarquer.

Son acceptation par la société japonaise ne fut pas toujours aisée mais grâce à des parents qui ne cessèrent de la soutenir, la jeune femme y gagna un caractère tolérant. L’optimisme n’est pas toujours au rendez-vous cependant, elle est restée quelqu'un d'assez sensible et les remarques ne sont pas toujours bien encaissées mais elle préfère garder espoir dans la résolution des différences entre société – sinon elle n’aurait jamais choisi son travail de professeur. Ce dernier témoigne de l’amour qu’elle a pour les futures générations et de l’espoir qu’elle place en eux. Pour elle, les enfants sont de petits trésors à chérir et à guider. Elle a choisi d’enseigner le japonais notamment car elle considérait que cette matière en particulier était propice à se rapprocher de ses élèves, qu’ils soient japonais ou non. Douce et peut-être légèrement ingénue, sa principale qualité n’en demeure pas moins son honnêteté. Le mensonge étant une chose qu’elle arbore. À l’inverse, il est sûrement certain que l’un de ses plus importants défauts sont ses quelques passages colériques qui semblent aller de pair avec sa sensibilité ! Mis à part cela, elle adore Tchaïkovski, les rāmens, les dangos (les Botchan dango surtout) et les artistes Albert Besnard et Jakuchū.


Histoire :


C’est avec un ravissement certain que Chiaki observait ses valises pratiquement bouclées. Évidemment, elle n’était pas certaine de n’avoir rien oublié, ni même que les affaires qu’elle prenait conviendraient à la zone où elle déménageait. Après avoir vécu si longtemps sur l’île d’Hokkaidō, où le froid était une si tendre amie, elle n’était plus sûre du reste du monde. Cependant, tout cela n’était pas bien important comparé au simple fait de son départ : elle partait enseignait à l’école internationale de Kobe High School. Et on ne pouvait pas dire qu’elle ne l’avait pas tant espéré.

Il y a de cela vingt-six ans, Chiaki était née d’un père japonais et d’une mère française dans la magnifique ville de Kyoto. Éléonora, sa mère, costumière qui travaillait pour la Comédie Française de Paris, avait décidé de se rendre au Japon durant un mois pour en apprendre davantage sur leurs coutumes vestimentaires. Finalement, tombée amoureuse du pays et de son père, Shōta, interprète et guide pour touriste, elle avait simplement décidé de s’y établir. Quelques années plus tard, Chiaki était née. Et quelques cinq ans plus tard, Sōji, son petit frère venait également au monde. Tous deux avaient été dans des écoles publiques japonaises, suivant un parcours aussi rigoureux que possible. Il s’avéra qu’aucun des deux n’étaient des élèves exceptionnellement brillants, ni plus ni moins, mais ils étaient dans la moyenne et cela suffisait à ce qu’ils ne se fassent déjà pas trop remarquer. Si Sōji était davantage typé japonais avec ses cheveux et ses yeux sombres, Chiaki avait eu un peu moins de chance et avait davantage hérité des traits occidentaux de sa mère. Ses yeux étaient verts clairs tandis que ses cheveux bruns foncés n'atteignaient pas le noir des japonais. Ce métissage éclatant ne fut pas toujours le bienvenu, et ce fut sûrement l’une des raisons qui poussa Chiaki à se fondre le plus possible dans les coutumes japonaises.

Dès le collège, elle suivit les conseils de sa mère qui lui proposa de s’investir dans les clubs de son école proposant des activités traditionnelles japonaises. Chiaki choisit l’Ikebana et l’apprentissage de la cérémonie du thé, quoique cette dernière ne lui était pas déjà complètement inconnue. En fait, sa mère qui avait également dû faire des efforts d’adaptation en connaissait déjà le déroulement et les règles. Ainsi, à certaines occasions ou festivals, la petite famille la pratiquait à la maison. En soi, cette connaissance préalablement acquise lui permit de se faire davantage accepter parmi le club et par la suite un peu mieux parmi les autres élèves de l’école. Puis vint le déménagement à Hokkaïdō en raison du travail de leur père. Le changement fut davantage compliqué pour Sōji qui perdait ses amis d’école que pour Chiaki, sa principale préoccupation était son acceptation franco-japonaise dans la société du Japon de façon générale. C’est pourquoi, arrivée dans sa nouvelle école, ce qu’elle avait précédemment appris lui permit une bonne intégration, de la même manière que durant ses années de lycée. Bien qu’elle finit néanmoins par arrêter le club de cérémonie du thé, Chiaki ne cessa jamais de pratiquer l’Ikebana.

À ses dix-huit ans, une nouvelle épreuve se présenta néanmoins : ses premiers cheveux blancs apparaissaient… Ce n’était pas tant étrange lorsque l’on y réfléchissait, sa mère avait également eu les siens très tôt mais ce n’était pas vraiment une chose que Chiaki avait anticipé. Son entrée à l’université et ce qu’elle souhaitait faire plus tard la préoccupait davantage. Sa première réaction fut donc de les teindre pour garder sa chevelure brune harmonieuse. Quant à l’université, la jeune fille choisit d’étudier le japonais afin de devenir professeur. Ses années d’enfance et d’adolescence lui avaient fait comprendre à quel point chaque société était unique et complexe et ses dernières années de maturité lui avaient appris une dernière chose : la langue était la clé d’une société. Elle aurait pu choisir le français et l’enseigner aux japonais mais, il était bien davantage important pour elle-même de montrer sa part japonaise avant celle française bien qu’elle chérît les deux. C’est d'ailleurs pourquoi vers la fin de ses études doctorales, alors que ses cheveux blancs ne cessaient désormais de se démultiplier, elle choisit au contraire radicalement de teindre cette fois ses cheveux en une ravissante couleur blanc argentée pour souligner ses différences. À l’opposé d’elle, Sōji s’était fondu dans la société japonaise et étudiait désormais les sciences à l’université.

Son diplôme en poche, cela faisait une bonne année qu’elle avait déjà repéré l’endroit où elle souhaitait enseigner : la Kobe High School en raison de son statut d’école internationale. Cet endroit représentait toutes les valeurs à laquelle la jeune femme souhaitait rester attachée. Seulement, le poste était encore pris lorsque ses études se finirent, aussi trouva-t-elle un travail dans le soutien scolaire en attendant qu’une opportunité se présente, ce qui avait fini par arriver contre toute attente ! Sans parler du fait qu'elle ne s'était pas du tout attendu à être prise. Mais qu'importait, c'était une chance inespérée et elle en remerciait sa bonne étoile. C'est pourquoi aujourd'hui, cela la conduisait à faire ses valises pour partir de son nord vers la ville de Kobe. Elle ne pouvait s’en empêcher mais tant d’expectations et d’enthousiasmes ne l’avaient jamais autant excitée dans sa vie.


Au niveau des langues :


Japonais et français (natif).


Et moi derrière l'écran !


Prénom & Âge : Ah ah. ♦ Comment as-tu connu le forum ? Internet. ♦ Premier ou second compte ? Premier. ♦ Combien de temps peux-tu accorder au forum ? Relativement régulier. ♦ Un truc à dire ? Je vous remercie de m'accueillir  calinou
Personnage inventé ou scénario/prédéfini ? Inventé.

Code secret :

Code pour l'avatar :
Code:
<b>LOST SONG</b> ; FINIS <span class="pris">▬</span> prise par Chiaki Hajime


Dernière édition par Chiaki Hajime le Ven 9 Nov 2018 - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 67
■ Inscrit le : 19/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : C-602
❖ Arrivé(e) en : Août 2015
Sora Harada
« Personnel ; prof d'histoire-géo »
(#) Re: Chiaki Hajime  Jeu 1 Nov 2018 - 21:37

Bienvenue à toi collègue professeur ! ♥

---------------------------------


Le premier qui touche à mes nièces je le défonce en #ff9933 é__é
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 5
■ Inscrit le : 27/10/2018

Chiaki Hajime
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: Chiaki Hajime  Ven 2 Nov 2018 - 22:43

Merci bien Coeur2
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 18
■ Messages : 81
■ Inscrit le : 06/08/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 29
❖ Chambre n° : U-6
❖ Arrivé(e) en :
Roman Momo'ai
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Chiaki Hajime  Sam 3 Nov 2018 - 12:07

Roman demandera un prof particulier sous peu, c'est Anna qui va etre jalouse x) Bienvenue sinon et très bon personnage, j'aime.

---------------------------------

Roman parle en Anglais en #000099
En Japonais en #ff3300
et en Samoan en #00cc00



Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 5
■ Inscrit le : 27/10/2018

Chiaki Hajime
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: Chiaki Hajime  Dim 4 Nov 2018 - 23:12

Ahah, j'en serai ravie en tout cas Cool

Et merci beaucoup ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 408
■ Inscrit le : 02/07/2018

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Juillet 2015
Anna-Maria Wittmann
« A l'université ; section littéraire »
(#) Re: Chiaki Hajime  Lun 5 Nov 2018 - 9:14

Mais non, pas du tout, elle m'a l'air d'une personne de confiance !
Sinon, bienvenue à toi et merci de venir renforcer les rangs des professeurs !

---------------------------------

Maria parle Japonais en #E299DB, parfois un peu Allemand en #9F19C4, en Anglais en #DC6DAA ou en langue des signes en italique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 5
■ Inscrit le : 27/10/2018

Chiaki Hajime
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: Chiaki Hajime  Mar 6 Nov 2018 - 22:41

Ahah, bien sûr, mais qu'allez-vous imaginer !

Pas de souci, ça me fait plaisir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 1532
■ Inscrit le : 28/05/2013


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Heisuke Kodoku
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Chiaki Hajime  Mer 7 Nov 2018 - 20:37


Bienvenue sur le forum !

Pardon de l’attente. Je serais celui en charge de ta fiche en vue de la pré-validation 😉


Physique & Caractère :


Plus loin dans ton histoire, tu décris la couleur de cheveux naturelle de ton personnage comme étant châtain. Étant donné ses yeux verts, il va falloir choisir entre un ou l’autre, pour des questions de réalisme. Les traits foncés des japonais sont dominants dans la génétique. À toi de voir si tu préfères portés des lentilles ou décolorer tes cheveux pour les mettre argent (Ce qui n’est pas si rare chez les asiatiques, surtout chez les coréens.)

Histoire :


Mis à part les cheveux châtains cités plus haut, tout est bon.

Au niveau des langues :


Ça va ici aussi

Petit mot de Heisuke~

Jolie petite fiche bien écrite. Un simple détail à corriger et je t’envoie à la validation finale ^^
Je t’invite à mettre les modifications en gras et de prévenir à la suite une fois qu’elles seront apportées. N’hésite pas à me contacter ou un autre membre du staff si tu as des questions.

---------------------------------





Japonais #3333cc
Anglais #3399ff
Français #33cc99
Coréen #993399
KHK Love ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 25
■ Messages : 5
■ Inscrit le : 27/10/2018

Chiaki Hajime
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: Chiaki Hajime  Ven 9 Nov 2018 - 17:30

Bonsoir !

Merci de t'occuper de moi  câlin

Je ne suis pas certaine d'avoir tout à fait compris mais soit je fonce ses cheveux, soit je fonce ses yeux en fait ? Si je mets ses cheveux bruns foncés, ça passe ? Pour l'instant, j'ai modifié comme cela le texte (en gras comme demandé). Si ça ne convient pas, je changerai en noir mais ça me demandera plus de modifications sur son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 22
■ Messages : 1532
■ Inscrit le : 28/05/2013


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Heisuke Kodoku
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: Chiaki Hajime  Hier à 19:34


Ça y est presque!!

Oui c'est ce que je voulais dire ^^
Du coup, tout est bon! Je t'envoie à la validation finale!




---------------------------------





Japonais #3333cc
Anglais #3399ff
Français #33cc99
Coréen #993399
KHK Love ♥

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Chiaki Hajime  

Revenir en haut Aller en bas
 
Chiaki Hajime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Administration :: Mais qui es-tu ?-
Sauter vers: