Revenir en haut
Aller en bas


Recensement des membres jusqu'au 28 février !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez | 
 

 Une nuit agitée... mais pas pour de bonnes raisons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rikuo Morisada
■ Age : 25
■ Messages : 3774
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; 2è année »
(#) Une nuit agitée... mais pas pour de bonnes raisons  Jeu 13 Déc 2018 - 18:27

Il faisait encore nuit noir quand j'ouvris les yeux. Une insomnie de plus me dis-je avant même de poser mes yeux sur mon téléphone pour voir l'heure. Trois heure du matin. Et bah, je me réveillais de plus en plus tôt. il n'y avait pas vraiment de raison à ça. Enfin, j'imagine en tout cas. Surement un petit stress pour les cours ou pour un gros devoir à rendre dans les jours à venir. Ou alors, peut-être est-ce le fait de croiser Neil au club qui me mettait de plus en plus mal à l'aise. J'sais pas mais pour une raison inconnue, j'avais l'impression qu'il lisait en moi comme dans un livre ouvert et ça avait de quoi me perturber. De plus, ça se voyait très vite lors des heures de kyudo où mes résultats dépendaient bien souvent de sa présence ou non et de ma capacité à faire le vide le moment venu.

Assez parlé de lui cela dit. Si on voulait mon avis et une pensée positive pour me rendormir, ce serait plutôt grâce à l'idée que je verrais Akihito demain à la cantine ou avant les cours. Cette idée me mettait de suite de bonne humeur.

Cela dit, avant de me rendormir, je pris mon portable pour éclairé la pièce et retrouver ma petite boule de poils qui avait la fâcheuse manie depuis quelques jours à ronger tout ce qu'il trouvait. Il y a deux nuit, je l'avais bien retrouvé en train d'essayer de ronger le pied du lit d'en face alors... Mais rien, je ne le voyais nul part. Pas de bruit, pas de poids sur les couvertures de mon lit, rien que le calme planant dans la pièce noire.

Sur le coup, je fus seulement lasse de me dire qu'il était surement en dessous d'un lit et que je devais me lever pour vérifier ça. Ce que je fis finalement après avoir prononcé quelques " Chibi ? " inquiet. Étant seul depuis un moment dans la chambre, je me permis d'allumer la grande lampe sans trop me poser de question et c'est à ce moment que je constata l'horreur... la porte n'était pas du tout fermée et il avait du prendre ça comme une invitation à l'exploration. " Et merde ! " pensais-je au premier coup d’œil. Pendant deux -trois minutes, je me demandais ce que j'allais faire. Appeler un surveillant ? Non pas vraiment. C'était Mitsutada-sensei qui faisait la nuit aujourd'hui. Il en avait déjà marre de voir des bestioles partout alors dire qu'il y avait une évasion de plus le mettrait surement de très mauvaise humeur. Y aller seul en espérant ne pas se faire chopper ? Moui, c'est ce qu'il y avait de mieux à faire mais... J'sais pas, j'étais vraiment pas à l'aise à cette idée et je détestais me balader seul la nuit.

C'est dans ce moment là que ma recherche de solution divagua vers Aki ou Lutecya. La deuxième option me paraissait au début plus simple vue sont habitude à faire des plan osé mais entré dans la chambre des filles en pleine nuit... ça pouvait me rapporter une bonne punition si j'étais vu. Pas que ça m’intéresse mais bon. Akihito était bien plus réservé mais dans un sens, il était depuis un moment bien moins enclin à me refuser quelque chose et vue ma situation désespéré... je me sentais capable de lui faire les yeux de chien battu comme personne ne les as jamais fait.

Après avoir enfilé un gilet au-dessus de mon pyjama et mes pantoufles, je pris soin de sortir de la chambre sans un bruit pour rejoindre celle de mon petit ami. Je savais très bien qu'il ne dormait pas seul alors j'hésitais à toquer à la porte. Si c'est le coloc qui se réveille et non lui, aie, ça pouvait peut-être être mauvais pour moi. Je pris donc le téléphone que j'avais gardé avec moi pour m'éclairer pour lui sonner, en espérant que le sien était sur vibreur et qu'il l'entendrait. Dans le cas contraire et bien, je me déciderait à toquer en l’appelant discrètement.

---------------------------------

Tu veux un bonbon mon p'tit ?
► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit agitée... mais pas pour de bonnes raisons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Les dortoirs :: Chambres-
Sauter vers: