Revenir en haut
Aller en bas


Recensement des membres jusqu'au 28 février !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez | 
 

 Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 20 Jan 2019 - 2:38

Il était jeudi, les montres afficheraient bientôt seize heures et la bibliothèque était presque vide. Seuls quelques étudiants studieux s’éparpillaient sur les différents bureaux. Le silence était de mise, la pièce respirait la concentration. Soudain un bruit résonna dans la grande pièce, c’était le bruit d’un crayon touchant violemment la table. Il y eu une sorte d’écho et toutes les têtes se tournèrent vers cette étudiante aux cheveux rouges qui était là depuis déjà quatre heures. Celle-ci leur lança un regard qui voulait dire « arrêtez de me regarder ou cet endroit ne pourra pas rester calme longtemps » et les autres reprirent leur travail.

Navi soupira, la mécanique quantique était fascinante mais tellement difficile à comprendre. Tout était beaucoup trop floue et le cerveau de la coréenne bouillonnait. Elle s’était fixée l’objectif ambitieux de s’éclairer totalement le sujet avant la fin de la journée (elle avait même prétexté avoir trop de devoirs pour participer aux activités de club) , chose qu’elle n’arriverait sûrement pas à faire, jusque là elle avait lu au moins cinq livres abordants chacun un aspect différent de la mécanique quantique. Il lui restait un livre qu’elle voulait absolument lire : celui de Stephen Hawking sur les trous noirs. Elle avait déjà vérifié plus tôt dans la semaine que le livre se trouvait à la bibliothèque, sans l’emprunter puisqu’elle pensait que personne ne l’emprunterai d’ici là.

Alors quand elle se leva pour aller le chercher et que l’emplacement où il devrait se trouver était vide elle fut plus que surprise. Elle avança donc jusqu’à la vieille dame qui veillait sur la bibliothèque.

« Excusez moi, je cherche un livre de Stephen Hawking... euh... Une Brève Histoire du Temps. Il n’est pas à sa place alors je voulais savoir s'il avait été emprunté et qui l'a prit

La bibliothécaire lui affirma que le fameux livre avait été emprunté et que c'était le professeur de physique-chimie français qui l'avait prit.

« Monsieur Prevost ? »

La vieille hocha la tête et se replongea dans la contemplation de sa bibliothèque. Navi trépigna, si elle n’obtenait pas ce livre avant ce soir elle n’arriverait pas à dormir, ça la tracasserait trop. Elle était donc décidée à demander ce livre à son enseignant.

Ses affaires pliées elle sortie de la grande salle. Sur un certain rythme elle marchait dans les couloirs, à la recherche de Luc Prevost. Elle croisait les doigts pour qu’il y soit encore présent dans l’établissement.

Enfin arrivée à l’administration, elle se posta devant le bureau de la secrétaire de la filière scientifique, la coréenne lui demanda dans un parfait japonais où se trouvait la salle des professeurs. Une fois que la gentille dame lui eut indiquée, Navi s’approcha de la porte de la salle. Elle hésita avant de donner des légers coups dans la porte. A peine avait elle fait ce geste qu’elle se recula en râlant :

« A tous les coups il n’est pas là et je ne verrais jamais la couleur de ce bouquin ! »

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 20 Jan 2019 - 7:27

Je ressortais des toilettes pour voir, au bout du couloir, une jeune femme en train de pester dans une langue inconnue. Sans doute asiatique, mais ce n'était ni du japonais, ni du mandarin ou du cantonais, peut-être du coréen ?

Je m'approchais et finissais par reconnaître à ses cheveux d'une belle couleur bordeaux l'une des élèves de ma section. Un sourire gagna mes lèvres. Tous les professeurs aimaient les élèves comme Navi Choi. Déterminée, travailleuse, ils étaient rafraîchissant par leur force de travail. Enfin, je ne l'imaginais pas autrement.

Ainsi, tout en ouvrant la porte de la salle des professeurs pour y entrer, je lui demandais.

- Konbanwa, Choi-san. Est-ce que je peux vous aider ?

Car j'étais sûr et certain d'une chose, c'est que j'étais seul dans la salle des professeurs avant de partir au toilettes, donc si elle cherchait un autre membre de la section scientifique, ça allait être compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 20 Jan 2019 - 11:37

A peine avait-elle tourné la tête qu’elle apercevait le géant barbu progresser dans les locaux de l’administration. Hourra il était là ! Navi n’avait plus qu’à espérer qu’il accepte de lui donner ce livre qu’elle voulait tant lire avant que minuit n’arrive. La jeune femme dû lever la tête pour le regarder quand, arrivé juste devant, il se mit à ouvrir la porte.

« Konbawa, Choi-san. Est ce que je peux vous aider ? »

Navi esquissa un sourire, si on la prenait par les sentiments en faisant l'effort de parler sa langue, au moins par politesse, comment elle pourrait réclamer quelque chose ? Elle prit une grande inspiration cherchant un peu ses mots puis la jeune femme se lança :

«Bonjour monsieur... (les seuls mots de français qu’elle connaissait avec "merci") À vrai dire c’est vous que je venais voir. Je voulais emprunter un livre sur la mécanique quantique... enfin plus précisément sur les trous noirs mais... il semblerai que vous ayez été plus rapide que moi. »

La porte était ouverte à présent et en passant un petit regard curieux dedans la coréenne remarqua qu’elle était vide. Parfait timing Navi ! Encore un peu et ils ne se seraient même pas croisés. La jeune coréenne se demandait quand même pourquoi son enseignant restait seul dans la salle des professeurs mais puisque ce n'était pas ses affaires elle se fit violence pour se concentrer.

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 20 Jan 2019 - 13:07

Je fus surpris quand elle tenta de me saluer en français et cela me tira un sourire. Entendant qu'elle était venu pour moi, je l'écoutai d'autant plus. Se faisant, j'allais jusqu'à mon bureau et redressait l'écran de mon ordinateur portable pour le rallumer.

Enfin, je levais les yeux vers elle et posais l'une de mes mains sur un livre tout prêt de moi avec un sourire amusé.

- Le livre dont vous avez besoin est bien ici. Mais j'en ai besoin pour préparer les cours de troisième année...

Puis, une lueur d'étonnement passait dans mon regard alors que je me rendais compte de quelque chose.

- D'ailleurs, je ne pensais pas avoir demandé au second année de porter si loin leurs révisions sur la mécanique quantique ?

Sans me départir de mon sourire, je la regardai avec un certain amusement mêlé de respect.

- Vous aimez aller au fond des choses, vous? N'est-ce-pas ? A moins que le sujet ne vous plaise tout particulièrement ?

Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 20 Jan 2019 - 17:30

Sans y être formellement invitée, Navi le suivit dans la salle et s’arrêta juste devant son bureau. Ne sachant pas quoi regarder, ses yeux observèrent la table de travail, et elle le remarqua très vite : le fameux livre ! Quand une main vain se poser sur sa couverture , la jeune femme reposa son regard sur son professeur et il semblait amusé. Elle sentait d’ici le fait qu’il ne lui laisserai pas l'ouvrage, et ceci se confirma.

On put entendre un soupir s’échapper de ses lèvres, elle était déçue de ne pas accomplir son objectif mais en même temps est ce qu’elle pouvait lui en vouloir ? Tant pis ce sera pour une prochaine fois alors...

Navi s’apprêtait à partir quand l’enseignant se mit à la questionner. La coréenne trouvait son regard assez étrange, elle n’en avait pas l’habitude.

La fille aux cheveux colorés rit un peu nerveusement à ses questions, elle ne voyait pas pourquoi un professeur s’y intéressait après tout il devrait simplement être content de lui pour avoir éveiller la curiosité de ses élèves.

« Enfaite la semaine dernière j’ai commencé mes révisions sur la mécanique quantique et quand j’ai terminé j’étais un peu sur ma faim et je trouvais ça triste qu’on aille pas directement au fond des choses. Du coup j’ai fait mes repérages à la bibliothèque et puisqu’aujourd’hui je n’avais pas cours je voulais passer ma journée à étudier le sujet... »

Navi ne s’était pas rendue compte qu’elle avait autant parlé, elle secoua la tête et termina :

« J’imagine que je vais vous laisser, je terminerai un autre jour... »

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 20 Jan 2019 - 17:45

Ça devait être ma jeunesse en tant qu'enseignant qui me rendait un peu trop gentil mais je ne pus me résigner à lui interdire le savoir qu'elle recherchait. Et puis, dans la vie monotone et esseulé que je menais depuis mon arrivé au Japon, elle représentait peut être une chance de trouver ma première et future doctorante, donc partenaire de recherche. Qui sait, j'avais peut être devant moi la personne qui parviendrait à unifier mécanique quantique et relativité générale ?

Après cet instant de réflexion, je tournais le livre dans son sens et le faisait glisser vers elle. Puis, toujours muni du même sourire et d'un respect mêlé d'espoir, je lui déclarai:

- Faisons un marché. Je dois partir pour l'observatoire à la fermeture des locaux pour y entamer une veille d'observation du ciel. Entre temps, j'ai un tas de mails auxquels je dois répondre. Je n'aurais donc pas besoin de ce livre.


Je me redressais en lui laissant le temps de voir ou je voulais en venir, puis j'amenais mes mains derrière mon dos pour les unir.

- Je peux vous laisser le consulter ici, il faudra juste partager mon bureau mais vous l'aurez pour la soirée. Ensuite, je l’emmènerai. Est-ce que cela vous convient ?
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 20 Jan 2019 - 19:29

A peine s’était elle tournée pour sortir de la salle des professeurs que Navi entendu un étrange bruit de frottement la fit se retourner. Le livre avait changé de place, il semblait l’appeler. Ce pourrait-il que le professeur ai changé d’avis ? La coréenne, après avoir regarder un long moment l’ouvrage, elle reporta son attention sur l’homme imaginant bien qu’il rajouterai quelque chose.

C’est ce qu’il fit, il exposa à l’étudiante son programme, et quand sa dernière phrase fut prononcée une sourire satisfait se dessina sur le visage de Navi. Si elle comprenait bien ce qu’il lui proposait, c’est à dire lui laisser le livre le temps de répondre à ses mails, elle chancelait déjà.

La jeune femme dû de nouveau lever la tête pour pouvoir regarder l’enseignant, surtout que celui-ci recommença à parler.

Pourquoi ça ne lui conviendrait pas, elle regarda à droite puis à gauche. La salle était vide donc assez silencieuse, il était tout à fait possible de se concentrer. Et c’était tout ce qui lui fallait.

« C’est parfait. »

Navi prit une chaise puis s’installa au bureau sans plus attendre. Elle sortit son petit carnet et ses stylos, ouvrit le livre et débuta sa lecture. De temps en temps elle levait les yeux de son livre pour regarder ce que faisait son professeur, c’était bizarre le silence était normalement bon pour la concentration mais à cet instant il était surtout pesant. Alors en parcourant le livre du regard elle décida, sans grande assurance, de lancer la conversation :

« Je me demandais... et pardonnez-moi si c’est indiscret mais... comment ça se fait que vous êtes le seul professeur à rester aussi tard dans l’établissement ? A part votre veille d’observation du ciel... »

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 20 Jan 2019 - 21:26

Je fus légèrement étonné par l'audace de mon élève mais je n'étais pas du genre à ce que cela me déplaise. Je n'étais pas le plus à cheval sur les convention, au cas ou vous ne l'auriez pas remarqué.

Quoi qu'il en était, ceci réglé je la laissais s'installer et reprenais ma tâche là ou je l'avais laissé. Paradoxalement, je trouvais que les lycéens représentaient moins de travail pour moi que les étudiants. Car, si un lycéen avait peu de moyen de se personnaliser, les étudiants étaient des individus avec des sensibilités et des projets particuliers.

Et cela prenait la forme d'une centaine de mails par semaine, à l'intérêt et à la justification plus ou moins douteuse. Parfois hilarant, parfois agaçant, je devais néanmoins leur répondre au mieux, ce qui n'était pas toujours simple, quand eux-mêmes ne connaissaient même pas la question qu'il cherchait à me poser.

La voix de Choi me tira de mon travail et mon regard se tourna vers elle, curieux de ce qu'elle avait à me dire, une question peut-être ? Mais à ses propos, je haussai les sourcils avant de regarder la pièce vide en dehors de nous.

- Je l'ignore... Mais j'imagine qu'ils ont des cours à donner ou qu'ils ont terminés leurs journées. Certains sont peut être aussi aux laboratoires ou en train de boire des verres ?


Ma dernière proposition teinta mes propos d'humour et un sourire gagna mes lèvres. Puis, j'en venais sans doute à la réelle raison de la question.

- Mais vous n'avez pas à vous inquiétez. Vous ne seriez pas la première assistante de recherche à travailler ici avec son professeur.

Puis en repensant au lycée, j'étouffai un rire.

- Et personne ne croira que je vous ai mis en retenus. Vous avez passé l'âge.

Ajoutai-je avec humour.
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Lun 21 Jan 2019 - 19:02

Navi esquissa un sourire à la première réponse de son professeur en s’imaginant l’espace d’un instant tous ses professeurs dans un bar à moitié morts sur le comptoir tentant tant bien que mal de soulever leurs pintes de bière.

Reprenant le contrôle de son esprit, la coréenne tourna une page du livre, son regard parcourait le papier tandis qu’elle écoutait l’enseignant compléter sa réponse. Il se voulait rassurant et il l’était, Navi rajouta même en marmonnant :

« "Assistance de recherche" ça sonne bien... »

Puis il eu la remarque sur lycée et les heures de retenues, la jeune femme releva la tête et fit une petite moue. Tout ça lui faisait penser à sa petite sœur, l’habituée des retenues et punitions en tout genre. Elle lança un long regard à son professeur, elle hésitait à lui dire que surtout personne ne pourrait croire qu’il puisse mettre une heure de colle à quelqu’un. Il avait l’air beaucoup trop sympathique et de ce qu’elle voyait dans l’amphithéâtre, il n’avait sûrement pas besoin de les distribuer aux lycéens. Cependant sa peur de dépasser les limites prit le dessus et elle finit par uniquement glousser discrètement.

Reprenant l’écriture de ses notes, le silence revint à son tour, et une fois de plus il m’était l’étudiante mal à l’aise. Ce qui l’énervait parce que le silence était habituellement si apaisant.

Navi regarda l’heure, elle avait assez bien avancé et il lui restait encore de l’énergie pour continuer à fond! Pourtant l’envie de reprendre la parole était trop forte, ce qui était étrange puisque pas habituel. Alors de nouveau peu confiante elle se mit à parler :

« Je viens de me rendre compte que je ne vous ai pas remercié de m’avoir permis d’étudier les trous noirs ici... ça doit être pour cela que je ne me sens pas très à l’aise depuis tout à l’heure... »

Elle sourit nerveusement,  il était vrai qu’en y repensant elle avait été un peu sauvage dans sa façon d’accepter sa proposition et de s’installer.

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Lun 21 Jan 2019 - 20:02

Voyant la moue lors de ma réflexion sur le monde lycéen, je ne pu m'empêcher de m'inquiéter. Avais-je froissé son égo en la comparant un instant à une lycéenne? Je restai un instant sur le qui-vive, attendant une réponse qui ne vint jamais.

Elle préféra retourner à ses études et j'en fus pour mes doutes et pour mes craintes. Ayant plus de mal à me concentrer sur mes mails désormais, je me demandai si je devais m'excuser ou non ?

Puis, je me rappelai ce que ma psy m'avait apprit et me répétait comme un mantra que je ne pouvais être responsable des sensibilités d'autrui, que je ne devais pas me sentir responsable de tout et encore moins de choses qui n'avaient peut-être aucune véritable existence en dehors de ma tête.

Peu à peu, je rebâtissais un peu plus solidement ma confiance en moi en me rappelant que, si jamais Navi venait à exprimer ses griefs contre moi, je saurais tout à fait me faire pardonner sans perdre mes moyens.

Le passé devait rester le passé.

C'est à cet instant que la jeune femme reprit la parole. Tournant mon regard vers elle, je l'écoutai non sans appréhension et la compris non sans étonnement. Voilà qu'elle révélait d'elle-même son malaise, une attitude courageuse, s'il en était.

Mais que faire face au malaise ? Si ce n'est parler! Une lueur de compréhension passa dans mon regard alors qu'un sourire revenait animé mon visage.

- C'est peut être le silence qui vous gêne. Dans ce cas, pourquoi ne pas lire quelques passages du livre à haute voix et en parler tous les deux ? Cela animera un peu les choses à la manière d'une conférence improvisée, qu'en dites vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Lun 21 Jan 2019 - 23:04

Ce n’était pas une mauvaise idée, il était toujours intéressant de confronter des points de vues sur un sujet, se poser des questions mutuellement, tenter d’y répondre, interpréter. Enfin, c’était une manière ludique de travailler.

Alors Navi rapprocha le livre de ses yeux, elle parcourut très vite les pages et quand elle trouva un passage intéressant la jeune femme se mit à le lire d’une voix posée, fluide. Quand la coréenne termina, elle releva la tête vers l’enseignant et commença à résumer de ce qu’elle avait comprit et de pourquoi ce passage lui semblait intéressant.

C’était vraiment agréable de parler à quelqu’un d’un sujet aussi complexe, rafraîchissant était peut être le terme approprié ? De plus, la jeune femme semblait se fatiguer moins vite qu’en restant simplement penchée sur sa feuille, à cette heure-ci elle aurait déjà dû manger ses barres énergétiques de l’après-midi ou bien boire du café à haute dose.

L’opération se réitéra plusieurs fois, totalement passionnée par cette pseudo conférence elle était vraiment bien plus à l’aise qu’au départ avec le professeur. De temps en temps Navi prenait des notes, histoire de ne pas tout oublier une fois qu’elle serait rentrée au dortoir.

Juste après avoir conclus sur un nouveau passage, la coréenne emportée par un élan de curiosité s’appuya sur le bureau et demanda :

« Vous allez commencer à me trouver trop curieuse mais... je me demandais comment vous aviez découvert votre passion, et votre vocation, pour l’astrophysique ? »

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Mar 22 Jan 2019 - 14:16

Cette question revenait souvent. Mais c’était toujours un jeu renouvelé de trouver une nouvelle manière intéressante d’y répondre. L’intérêt était, bien entendu, de faire naître des vocations en partageant sa passion. Et dans ce registre, j’aspirai plutôt à une franche sincérité.

- C’est mon grand père qui m’a mené dans cette direction. Il vivait loin de toute ville et il était possible chez lui d’admirer un ciel pur, sans pollution lumineuse. Et voyant la fascination que provoquait chez moi la contemplation du firmament, il m’a acheté une lunette astronomique.

Il n’y connaissais rien, il était maçon et mes parents artisans. Mais il voulait que je sois l’érudit de la famille. Alors, il m’achetait toujours tout ce qu’il me fallait pour développer mon savoir.

La suite s’est forgé à mesure a que se définissait mes préférences personnels.  Préférences qui ont évolués au rythme de mes rencontres ainsi que des opportunités. J’ai toujours été curieux de tout. Cela m’a donc permis de m’intéresser à des tas de domaines différents. J’ai juste poussé les choses un peu plus loin pour l’astrophysique.


Je ponctuais mes propos d’un sourire amusé avant de reprendre en posant moi-même une question.

- Et vous, qu’est ce qui vous plaît dans les mathématiques?

Peut être n'était-il pas trop tard pour l'attirer du côté physique de la Force ?


Dernière édition par Luc Prevost le Mer 23 Jan 2019 - 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Mar 22 Jan 2019 - 17:55

Navi trouvait cette histoire adorable, tout sourire depuis le début elle comprenait maintenant la passion de son professeur. Un sourire s’étirait  sur ses lèvres au fil du récit, et c’était sa véritable histoire, elle en douta à un moment puisque cela avait tout l’air d’un scénario de film basique, mais au vu du sourire que l’homme abordait ne laissait aucun doute sur son honnêteté.

Quand ce fut son tour d’être interrogée, son sourire se transforma en sourire nerveux. Elle n’avait pas de jolie petite histoire à raconter. Elle pensa que dire tout simplement que les mathématiques étaient tout simplement faciles pour elle serait trop banale, mais elle ne se voyait pas mentir à son enseignant. Peut être pouvait-elle embellir la réalité ? Ce ne serait vraiment pas loyal étant donné qu’il avait été honnête.

« Oh ! Euh... »

Elle se laissa du temps pour trouver ses mots. Elle finit par passer une main dans ses cheveux et répondre franchement :

« Vous savez quand on est doué dans une matière on a tendance à s’y intéresser bien plus et ça nous plait parce qu’on y arrive sans trop de difficultés. Je ne dis pas que c’est juste parce que pour moi les maths c’est facile que ça me plaît, mais ça m’a poussée à m’avancer sur les programmes depuis le collège et ... résoudre des problèmes toujours trouver des solutions au départ c’était drôle mais sans plus. Et après quand les problèmes sont devenus bien plus durs, que les solutions devenaient de moins en moins évidentes et que je pouvais veiller le soir jusqu’à en saigner du nez pour trouver cette fichu réponse je me suis rendue compte que je m’amusais vraiment. »

Quand elle eut finit elle s’éclaircit la voix :

«  Vous voulez qu’on reprenne? »

Elle désigna du doigt le livre resté ouvert sur le bureau.

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Mer 23 Jan 2019 - 13:36

- Allons-y!

Déclarais-je en l’invitant à reprendre sa lecture. Cela me laissait la possibilité de réfléchir. Apparemment, l’attrait que Choi-san avait pour les mathématiques étaient d’ordre naturel. Ca pouvait être encore plus difficile à influencer qu’une passion mais il restait toujours possible de la supplanter par cette dernière. Si j’arrivai à l’éveiller en elle, bien entendu.

Ainsi, durant nos échanges, je tentais de lui montrer toute la magnificence des astres, les forces incroyables qui interagissaient entre elles et le caractère réel de toutes ces interactions. J’essayais d’appuyer mes propos sur le plus d’images et d’animations possibles.

Très vite, je me retrouvai, comme souvent quand on est professeur passionné par ce qu’on étudie, dépassé par mes propres propos. Je digressais et voyageais en tentant d’emmener Navi avec moi parmi les étoiles. Le temps défilait sans que je m’en rende bien compte mais une chose était certaine, je passais un de mes meilleurs moments depuis plusieurs mois.
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Mer 23 Jan 2019 - 19:00

Sur ses mots elle avait reprit, il lui était difficile de trouver des passages pertinents puisqu’en réalité elle est les trouvait tous intéressants à étudier. Bientôt elle se retrouvait à lire des passages plus longs qu’au départ, elle appréciait vraiment cette façon de travailler et elle avait l’impression de mieux comprendre que quand elle lisait seule dans son coin.

Alors que pour chaque passage, la jeune femme ne prononçait que deux ou trois phrases, le professeur, lui, ne semblait pas pouvoir s’arrêter de parler. Navi était admiratrice d’une telle passion pour le sujet. Elle le regardait éclairer le sujet et c’était vraiment bien plus clair avec toutes ses images, parfois absurdes mais drôles.

La coréenne se rendait peu à peu compte de ce qu’était un très bon professeur, une personne qui arrive à se rabaisser au niveau de son élève pour lui expliquer des choses complexes. Et plus qu’un moment entre un enseignant et son étudiante, c’était un échange profondément humain. Navi ne se rappelait pas de la dernière fois qu’elle avait autant sourit et rit avec quelqu’un autre que sa sœur.

Une fois que la jeune femme réussissait à lui piquer la parole, elle proposait d’autres passages tout sourire.

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Jeu 24 Jan 2019 - 20:20

L'alchimie fonctionnait et je fus rassuré de voir que mon étudiante n'était pas en train de me regarder comme un vieux fou en mal d'attention. Même si c'était un peu ce que j'étais d'une certaine manière. L'idée me renvoya un instant à ma solitude quotidienne depuis mon expatriation. Les Japonais avaient des tas de qualités mais pas celles de faire sentir les étrangers chez eux.

Soudain, la pensée m'apparut qu'au vue de son nom, Choi-san n'était peut être plus plus native du Japon que moi. De plus, je me rappelais qu'elle était arrivée plutôt récemment. Peut-être étais-ce là un sujet que nous pouvions partager? Et puis, c'était une manière de jouer mon rôle de m'assurer de l'intégration de l'une de mes élèves, non?

- Et pour parler un peu d'autres choses...

Dis-je au cours de nos échanges, sans perdre mon sourire et mon enthousiasme.

- Commetnc a se passe au Japon ? Ce n'est pas trop compliqué de se faire au pays ?
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Ven 25 Jan 2019 - 20:52

Cette question fit brusquement relever sa tête à Navi, elle écarquilla les yeux en regardant son professeur qui était tout souriant, comme depuis le départ. Nerveusement, la coréenne se mit à sourire. « Se faire au pays » ? Quand la jeune femme s’en était allée de son pays, elle était persuadée que la vie au Japon était la même qu’en Corée. Mais en réalité ça ne se passait pas vraiment pareil, mais ce qui ne changeait pas c’était le fait qu’elle ne s’intégrait pas vraiment.

Cependant cela ne faisant qu’un mois que Navi était arrivée alors elle ne savait pas encore si plus tard elle aurait des amis ou autre. Mais pour l’instant ce n’était pas vraiment dans ses plans.

Alors après avoir réfléchi un peu elle lui répondu enfin :

« Euh... à vrai dire à part les trajets entre ma chambre au dortoir et les locaux de l’université, je ne sors pas vraiment alors me « faire au pays » je ne sais pas si c’est la bonne expression. Mais ce n’est pas comme si la Corée me manquait vraiment beaucoup. La nuit Séoul fait un peu peur (elle gloussa un peu) alors que Kobe est assez tranquille je trouve. »

Elle se demanda si elle devait rassurer son enseignant pour lui dire qu’elle n’était pas tout le temps toute seule non plus. Elle ne voulait pas lui faire pitier ou quoique ce soit d’autre, alors elle se décida à rajouter :

« Mais ne pensez pas que je ne vois personne, j’ai ma sœur et mon père n’habite pas si loins donc tout va bien. »

Sa nervosité s’en alla à cette phrase et un sourire qui se voulait rassurant, tendre, se dessina sur son visage.

« Et vous alors ? Depuis combien de temps êtes-vous au Japon et est ce que vous avez réussi à vous intégrer à cette société japonaise ? »

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 27 Jan 2019 - 17:07

Je m'inquiétai un instant du regard qu'elle me lança après ma question. M'étais-je montré indiscret ? J'étais sur le point de m'excuser quand elle me répondit enfin et fit s'évaporer mes doutes par la même occasion.

Ce qu'elle raconta alors n'était guère plus rassurant, pour d'autres raisons. Rester ainsi cloîtré, sans sortir. Allez seulement de l'université à sa chambre. Il y avait de quoi devenir dingue, non ?

Elle voyait sa famille, certes. Mais aux yeux d'un homme ayant mon histoire, voir sa famille, ça signifiait juste des soucis et des ennuis en plus, pas du repos. Se pouvait-il que personne ne se soit rapproché de ma charmante élève ?

Clignant par deux fois des paupières, je fus légèrement surpris de la question réciproque qu'elle me posa. Si je lui répondais sincèrement, ça serait pour lui narrer le constat d'un échec. Pouvais-je vraiment me le permettre, en tant qu'enseignant ?

- Je me débrouille.

Dis-je en gardant mon sourire, essayant d'alléger mes propos.

- Après, je dois vous avouer que le choc culturel est important. Les choses sont très différentes par rapport à la France et il est parfois un peu difficile de saisir toutes les nuances, tous les tabous de la société japonaise.

Puis, n'y tenant plus face à l'aspect pitoyable de mes propos, je tentais de m'en sortir avec humour.

- Heureusement que j'ai de charmantes étudiantes qui viennent me tenir compagnie parfois!

Attendez, qu'est ce que je suis en train de dire là?!
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 27 Jan 2019 - 18:31

Navi l’écouta tranquillement lui répondre, lui non plus ne semblait pas s’être intégré au pays, sa première réponse trop brève lui avait mit la puce à l’oreille. Elle le croyait volontiers quand il disait ne pas toujours saisir les nuances et les tabous japonais, surtout quand on connaissait la réputation française au sujet des tabous sociétales. La jeune femme le regardait toujours attentivement, quand il prononça une dernière phrase.

Ne comprenant d’abord pas tout elle resta figée en réfléchissant à cette phrase. « Charmantes étudiantes »...« Tenir compagnie »... Est ce que... ? Est ce qu’il... avait l’habitude d’inviter ses étudiantes à travailler dans son pour...?

Le sourire de la coréenne disparut et, alors la panique la gagnait, elle sentit ses joues commencer à la bruler et ses mains devenir moites. Alors c’était pour ça qu’il l’avait laissée travailler avec lui ? Pour abuser d’elle ?! Les pensées de Navi se bousculait et elle ne savait pas quoi faire. Elle qui le trouvait tellement gentil et passionnant...

Un petit cri aigu de panique sorti de sa bouche et en deux temps trois mouvements ses affaires étaient rangées, la bretelle de son sac sur son épaule et elle prête à partir.

« Je.... je ... (voilà qu’elle n’arrivait plus à aligner deux mots) ...p-partir... il... tard... »

La jeune femme reculait grands pas par grands pas, il était hors de question qu’elle se retourne elle ne pouvait pas savoir où est ce que cet homme qu’elle pensait respectable allait poser les yeux. Dans la même pensée, Navi croisa les bras sur sa poitrine, et son regard paniqué surveillait uniquement que le professeur n’approchait pas, se disant qu’elle n’avait pas besoin de regarder où elle mettait les pieds. C’était sans compter sur ce genialissime coin de bureau qui lui rentra violemment dans la hanche, lui arrachant par conséquent un petit gémissement.

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 27 Jan 2019 - 19:43

A mesure que je vis le visage de Navi se décomposer, je pouvais sentir le mien en faire de même. Il était évident qu'elle avait compris ma dernière phrase de la pire des façons. Je ne sus pas du tout comment réagir. Me lever l'aurait sûrement intimidée davantage.

- Je... Mais... Non...

Et dire une phrase du type "ce n'est pas ce que tu crois", n'aurais facilité que mon ascension au rend de pervers cliché. Depuis quand avais-je basculé dans une comédie romantique ?! Non, je devais garder mon calme et agir vite! Car voilà qu'elle approchait de la porte!

- Attends! Ce n'est pas ... !

Je ne pu finir ma phrase car en me relevant, j'eus la maladresse de me prendre le pied dans le câble de mon ordinateur portable. Juste assez pour que je perde l'équilibre et tombe de toute ma hauteur, disparaissant de a vue de Navi, derrière mon bureau.

Les grands tombent toujours de haut et cela ne manqua pas cette fois pour moi. Ma tête rencontra un peu vite le sol et le monde parut s'éloigner soudain du centre de mes intentions alors que je comptais les chandelles.
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 27 Jan 2019 - 21:10

Navi entendu un bruit sourd qui la fit sursauter et puis plus de Monsieur Prevost.

Elle resta une fois de plus figée un instant, il n’y avait plus aucun bruit et c’était assez angoissant. Alors très prudemment, elle voulait éviter les gestes brusques, elle avança jusqu’au bureau du professeur. La jeune femme était toujours paniquée que ce soit un affreux pervers mais son empathie prit le dessus. Elle ne pouvait quand même pas laisser quelqu’un en danger seul. Alors la coréenne se pencha au dessus du bureau.

« Monsieur Prevost vous allez bien ...? »

Non vraiment pas, il avait pas l’air d’aller très bien, alors Navi s’approcha de l’enseignant toujours un peu gênée. Elle s’agenouilla à côté de lui, il avait l’air de respirer, pas d’inquiétude de ce niveau là. Mais il semblait vraiment pâle ce qui était vraiment inquiétant. Qu’est ce qu’elle devait faire ? Si elle agissait et qu’elle empirait la situation, tout le monde penserait qu’elle l’a fait exprès. Et même si elle essayait d’expliquer que c’était un dangereux prédateur sexuel personne ne l’a croirait et se voyait déjà virée, déshéritée et mise en prison.

Navi n’arrivait plus à réfléchir correctement et cela l’énervait et la paniquait encore plus, en plus même s’il utilisait de charmantes étudiantes pour lui tenir compagnie elle serait triste s’il mourrait.

Un pseudo éclair de génie traversa son esprit, elle se rappela de tous les jeux vidéos et drama qu’elle avait fait ou regarder avec sa sœur, une technique marchait à chaque fois.

La coréenne attrapa dans son sac sa bouteille d’eau, elle était encore un peu froide.

« Prions pour que ça marche

Elle fit glisser le bouchon de la bouteille et inclina celle-ci pour que son contenu se déverse sur le visage de l’homme.

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 27 Jan 2019 - 21:34

Le monde semblait diffus lointain. Pourtant, à la limite de ma conscience, je sentais mon esprit s'élever, s'envoler au loin. Et une voix, aussi douce que celles des anges m'appelaient. Se matérialisait alors devant moi une jeune femme habillée dans une robe d'un blanc immaculé mettant en valeur l'innocence de ses formes. Une version angélique de Navi me parlait.

Puis, soudain, j'eu la sensation qu'il se mettait à pleuvoir! Non, que je me noyais! Vite, je devais respirer! Et alors, dans le monde réel, je recrachai violemment l'eau qui avait envahi ma gorge et trempait par la même occasion, le visage et le haut de mon infirmière de fortune. Rouvrant les yeux, je me redressais à moitié avant de reprendre une position plus sage sur le sol, décidant d'attendre que le monde finisse de tourner.

Mon regard finit néanmoins par trouver un point d'accroche, fixant le visage de Navi, au moment ou cette dernière me fixait avec un drôle d'air. Qu'avais-je fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Dim 27 Jan 2019 - 22:00

Il y avait une expression pour cette situation, non ? L’arroseur arrosé... Navi ne s’attendait à finir tremper en salle des professeurs quand elle s’était réveillée ce matin. Elle prit un air dégoûtée et regarda son haut rouge imbibé d’eau, comme une partie de son visage et quelques cheveux.

Pourtant ce n’était pas faute d’avoir essayé de très vite se reculer, mais pas assez vite apparement. Elle se félicita tout de même de ne pas avoir choisie de t-shirt blanc ce matin, elle n’imaginait pas la catastrophe sinon, surtout avec ce vieux pervers. Elle était persuadée qu’il se serait empressé de fixer sa poitrine, et elle frissonna à cette idée.

Croisant les bras, elle fronça les sourcils et sans hausser le ton elle osa parler au professeur en face d’elle au lieu de s’enfuir très vite, parce qu’elle était quand même rassurée qu’il se soit réveillé.

« Je suis vraiment désolée que vous soyez tombé... mais c’est de votre faute... si vous n’abusiez pas de vos étudiantes ça ne serait jamais arrivé... (elle soupira) je ne devrais même plus vous parler... »

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Lun 28 Jan 2019 - 19:10

Reprenant mon esprit, je luttais pour rattraper mon retard. Me relevant à demi, je calais mon dos contre un meuble quelconque et regardait Navi en grimaçant de douleur.

- Non... Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire...

Puis, soupirant, je sentais mes épaules s'affaisser sous le poids de la solitude. Evitant le regard de Navi, je parlais d'un ton plus traînant.

- Je ne faisais que rire du fait que je passais l'un de mes meilleurs moments depuis longtemps avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Lun 28 Jan 2019 - 19:34

Se sentant maintenant ridicule d’avoir réagi au quart de tour de façon si excessive, Navi eut un pincement au cœur. Elle baissa son regard au sol. Il semblait tellement triste qu’elle s’en voulu vraiment beaucoup. En soupirant elle murmura :

« Bravo Navi... »

Elle ne savait pas quoi faire ni quoi dire, peut être que simplement s’excuser ne servirait à rien, peut être que le mal était déjà fait. Elle releva les yeux et tenta de sourire.

« Un de vos meilleurs moments ? C’est flatteur... je suis vraiment désolée de ma réaction ... disproportionnée. C’est juste que... j’ai tendance à paniquer trop vite je n’ai pas vraiment l’habitude de ce genre de choses. Vraiment désolée. »

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Mar 29 Jan 2019 - 13:57

Je me sentis mal à mon tour de voir Navi si désolé. Inspirant profondément, je me redressais et retrouvais toute ma hauteur. Retrouvant un sourire, je tentai de rassurer la jeune femme par mon attitude. Un rapide coup d’oeil à la vieille horloge de la pièce m’informait que nous allions, de toute façon, nous séparer.

- L’heure approche. Je pense que je vais commencer à me préparer. Je n’ai pas vraiment le droit d’être en retard.

Car le ciel n’attendait pas et vous ne pouviez pas vraiment demander à un astre de bien vouloir vous attendre. Et puis, j’espérai avoir le temps de me préparer à cette longue nuit de veille.
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Mar 29 Jan 2019 - 18:34

Toujours par terre, Navi jeta un oeil à son téléphone, effectivement il était presque tard et la jeune femme se rendue compte qu’elle n’avait pas vu le temps passer.

Alors elle se releva, défroissant sa jupe au passage, et reprit ses affaires, plus calmement cette fois-ci. Navi sourit sans un mot de plus à son professeur, elle lança un coup d’œil au bureau de celui-ci sur lequel était encore ouvert le livre de Stephen Hawking, elle était un peu triste que ça s’arrête là, surtout dans cette situation.

La coréenne se dirigea en trainant des pieds vers la porte de sortie. Arrivée devant celle-ci, elle se retourna se sentant trop mal de simplement partir sans rien ajouter:

« Je euh... Bonne soirée ! »

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Mar 29 Jan 2019 - 20:52

En rangeant nos affaires, je me remémorais silencieusement notre conversation. Avec un sourire naissant, je ne pus m'empêcher de me dire que cela serait bien agréable d'avoir une jeune assistante comme Navi pour m'aider dans mes travaux. Je ne me sentirais moins seul, c'était certain.

Je relevai la tête quand elle me salua et fus pris d'une impulsion soudaine. Je ne risquais pas grand chose à lui proposer l'idée qui trottait déjà depuis un petit moment dans ma tête, n'est-ce-pas ? Alors, maladroitement, je demandai:

- Vous n'avez rien de prévu ce soir ?

Puis, me rendant vite compte du double sens de ma proposition, je poursuivais.

- Cela vous dirait de m'accompagner à l'observatoire d'Okoyama ? Ce n'est pas tout près et c'est pour y rester toute la nuit jusqu'au levé du soleil mais j'aurais ainsi l'occasion de vous initier à l'observation du ciel ? Qu'en dites-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Navi Choi
■ Age : 17
■ Messages : 63
■ Inscrit le : 09/12/2018

■ Mes clubs :


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-9
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Navi Choi
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Mar 29 Jan 2019 - 22:15

Sa première demande avait surpris Navi, c’était une drôle de question qui fit sursauter et rougir la jeune femme. Heureusement qu’il avait éclairci sa demande. L’accompagner à l’observatoire d’Okoyama ? Elle devait réfléchir très vite. C’est pourquoi Navi dressa une liste mentale des différents scénarios possibles.

Première possibilité : elle allait à l’observatoire, apprenait des tas de choses et rentrait saine et sauve.

Deuxième possibilité : elle allait à l’observatoire mais sur la route une catastrophe arrive parce que le professeur roulait beaucoup vite, la coréenne finissait dans le coma et sa sœur viendrait pleurer à son chevet.

Troisième possibilité : elle n’y allait pas, monsieur Prevost y allait seul et lui en voulait donc encore plus de ce qui était arrivé il y a quelques minutes.

Navi compta d’autres possibilités sur ses doigts, fronçant les sourcils elle devait bien se décider. La jeune femme s’éclaircit la voix et répondit enfin l’homme :

« J-j’accepte la proposition. Mais s’il vous plaît ne roulez pas trop vite. »

Que se passait-il ? Est ce qu’elle venait de prendre un risque ? Navi secoua la tête se demandant de penser à tout ce que cela pourrait lui apporter.

---------------------------------

Navi parlant en Coréen (#ff0000 )

Navi parlant en Japonais (#ff6699 )

Navi parlant en Anglais (#00ccff)

Voilaaaa ~~!
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 34
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  Mer 30 Jan 2019 - 18:02

Luc se demandait bien ce qu'elle était en train de faire, voyant Navi compter sur ses doigts l'air concentrée. Il ne lui semblait pourtant pas lui avoir demandé quelque chose de compliqué mais sans doute ne saisissait-il pas la manière dont la jeune femme fonctionnait. Nous avions sûrement tous notre façon de penser.

L'homme en profita pour revêtir son manteau et pour mettre son sac en bandoulière. S'assurant d'avoir toutes ses affaires, il était sur le point de rejoindre Navi au niveau de la porte quand elle lui répondit. Alors, son visage s'éclaira d'un sourire.

- Je ne roule jamais vite. Je pense même qu'on pourrait me reprocher le contraire.


Dit-il en ne plaisantant qu'a moitié, un instant pensif, en train de se rappeler toutes les fois ou il avait exaspéré ses passagers avec sa manie quasi-obsessionnelle pour les limitations de vitesse. Puis, il passa la porte et attendit que Navi ne soit sorti pour la refermer derrière elle.

- Et bien, en route pour l'aventure.

Reprit-il avec enthousiasme.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Les trous noirs, ultime frontière de la mécanique quantique [PV Luc Prevost]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Le bâtiment principal :: Administration-
Sauter vers: