Revenir en haut
Aller en bas


Recensement des membres jusqu'au 28 février !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez | 
 

 [U-1] Chambre U-1, lieu de rencontre pour colocataires exigeants [PV Rikuo Morisada]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiro Takeda
■ Age : 22
■ Messages : 19
■ Inscrit le : 18/01/2019


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Hiro Takeda
« A l'université ; 1è année »
(#) [U-1] Chambre U-1, lieu de rencontre pour colocataires exigeants [PV Rikuo Morisada]  Dim 3 Fév 2019 - 0:07


Fail/20



Bonjour Robert. Ça faisait longtemps (une journée c'est énorme, faut pas dire) mais faut à tout prix que je te raconte ma fabuleuse épopée jusqu'à la chambre U-1. D'ailleurs, celle-ci sonne étrangement comme le nom d'un groupe de K-Pop raté, mais je m'égare.

Je crois que je me suis jamais autant plaint de l'administration jusqu'à aujourd'hui. C'est assez incroyable de se dire que déjà, quand t'arrives, t'es archi paumé, mais en plus faut remplir 1000² papiers administratifs pour te faire regretter le fait d'avoir demandé une chambre. Sérieux, j'avais qu'une envie, c'était de faire un bon autodafé des familles avec toute cette paperasse, ça m'aurait fait un bien fou.

Première référence nazie, bonjour.

Mais j'étais pas au bout de mes surprises. Parce qu'en me pointant au secrétariat, bah il était FERMÉ. Donc exit toutes les questions que je pouvais poser pour avoir de plus amples détails sur des points du règlement ou autres débilités du genre. On va encore dire que je crache sur les fonctionnaires, mais bordel, j'ai vraiment l'impression que la meuf a fait une crise d'hypoglycémie pour être en pause café pendant autant de temps. Je mettrais ma main à couper que même le panneau d'affichage avait fait un travail plus efficace qu'elle.

Bon, au moins, je savais la référence de ma chambre et le type avec lequel j'allais... euh... collocater : "Riku Morisawa", ou un truc du genre.
Alors tu vois Robert, j'ai jamais partagé une chambre avec quelqu'un, mais là c'est un parfait inconnu, donc ça me fait grave paniquer toute cette histoire. C'est pourquoi j'ai fait une incroyable petite compilation des archétypes sur lesquels je pourrais tomber et les stratégies pétées à mettre en place pour désamorcer la bombe. Le souci, c'est que je manque d'imagination pour quelques cas problématiques, qui sont les suivants :

Imagine c'est un fan incontesté de Booba (équivalent japonais bien entendu) et il fout ça le soir.

Imagine il deale de la drogue et il bédave en scred sauf qu'on sent que ça dans la chambre.

Imagine c'est un arabe.

JOOOKE, STOP SUPPRIMEZ PAS CE POST AAAAAH.

Même plus le droit d'être raciste ici, tss.

De toute façon avec un prénom pareil cette hypothèse semble un peu foireuse, mais on sait jamais, les princes de sang-mêlé ça existe hein, Robert.

C'est donc avec mes bagages que je me suis dirigé vers les dortoirs de façon tout à fait convaincue (non). Sauf que ce que j'ai pas prévu, c'est que la roue de ma valise me fausse compagnie.
QUI EST L'INGÉNIEUR QUI A CONÇU UN TRUC AUSSI NUL BORDEL. On donne vraiment des diplômes à n'importe qui aujourd'hui.

Bien sûr, j'ai ragé silencieusement, mais quand on voit à quel point j'ai galéré à traîner jusqu'à la victoire cette foutue valise comme un binôme archi naze pour un exposé d'anglais, bah faut pas être devin pour sentir tout le sel qui a émané de ma personne.
Je te dis pas l'effort incommensurable que j'ai dû fournir pour la trimballer jusque devant la porte, j'ai cru que j'allais cracher mes poumons sous l'effort. Ou que mon bras allait tomber comme pour un lépreux en fait.
C'est un peu dans ce genre de moments où tu regrettes d'avoir quasi rien foutu pendant les cours d'EPS mdr de rire.

Moment fatidique. Retiens ton souffle, Hiro. Bombe le torse. Ouvre la porte. Et fais ton plus beau sourire.

Et ainsi fut fait. Sauf que je me suis pris le pied dans ma valise (encore elle), et que j'ai fait une sorte de plongeon à la trajectoire aléatoire, tel un concombre empli d'une soudaine pulsion velléitaire d'être libéré délivré.
Oui Robert, la phrase était aléatoire elle aussi.

Je me demande c'est quoi le cri que j'ai dû sortir à ce moment-là.

« BWARF ! »

Quelque chose dans ces lignes, je pense.


# rip # donewiththisworld

---------------------------------

Couleur : Dodgerblue
Revenir en haut Aller en bas
 
[U-1] Chambre U-1, lieu de rencontre pour colocataires exigeants [PV Rikuo Morisada]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Les dortoirs :: Chambres-
Sauter vers: