Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiro Takeda
■ Age : 22
■ Messages : 45
■ Inscrit le : 18/01/2019


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Hiro Takeda
« A l'université ; 1è année »
(#) L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]  L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] EmptySam 23 Fév 2019 - 9:29


Worst idea/20



Sali-salut Robert.

Tu sais, quand j'ai dit que j'ai vendu mon corps à la science, je rigolais zéro.

Alors déjà de un, je suis retourné à la biblio pour emprunter des manuels scolaires en devant jouter une nouvelle fois contre la vache qui sert de bibliothécaire. De deux, j'ai décidé de faire ma BA du jour. Tu devineras jamais. Je tends la main à un frêle petit kohai pour lui inculquer la défense contre les forces du mal, j'ai nommé : les études.

Comme quoi, mes connaissances approximatives peuvent servir, non mais c'est fou ce qu'on peut découvrir par soi-même quand l'éducation nationale s'en mêle pas.

Enfin, je me sentais un peu mal pour le mec que j'allais aider. Déjà, il donnait du pognon pour ça, donc il était vraiment désespéré. Et en plus, c'était moi le prof. Le combo perdant mdr de rire.

J'ai beau dresser un portrait au vitriol des enseignants, c'est pas pour autant que j'étais mieux. Mais moi au moins j'ai une excuse : j'ai pas eu de formation pédagogique, et toc. (Oui j'ai écrit toc.) J'y allais complètement à l'aveuglette du coup.

Et puis, c'était quoi les outils pédagogiques que j'avais sérieux ? T'as vu les grimoires officiels qu'on utilise pour inculquer la physique et la chimie aux jeunots ? C'était quoi ces merdes ? Des incunables ? Des parchemins disparus de la Grande Bibliothèque ? La table des Dix Commandements ?
J'en profite pour critiquer les couvertures de ces ouvrages, d'ailleurs. Tu fais de la chimie ? Tu fous un erlenmeyer rempli d'une substance colorée, genre écarlate ou émeraude, un truc qui fait archi artificiel. Tu étudies de la physique ? Bim, une ribambelle d'étoiles moches, et qui, comme tout le monde le sait, sont déjà mortes depuis belle lurette, comme tes rêves. La SVT ? Izy : une grenouille ou un écureuil, parce que reasons. Y a que les maths où les éditeurs pleins aux as savent pas quoi mettre. En même temps, c'est typiquement une matière qui appartient à une autre dimension, alors bon. Tu veux faire quoi de ce cas désespéré ? Des fractales ? Une courbe exponentielle ? Des nudes de Cédric Villani ? C'est carrément moins vendeur.

J'ai rejeté un oeil à l'annonce que j'ai prise en photo. "Kohta Nasumi." Dis-moi ce que ça t'inspire, Robert.

Ouais on est d'accord, ça fait un peu soumis nan ? Na-soumis, hahaha.

... Où est la fenêtre la plus proche ?

Non mais c'est rigolo le prénom Kohta. J'imagine bien une loli en train de sortir des "Kohta-kuuuuun <3" en fait. Juste que bah, avec une dénomination pareille, l'âge du type était plafonné à maximum 18 ans quoi. Y a des prénoms comme ça qui vieillissent pas.

Espérons que le damoiseau dénommé Kohta ait pas trop un caractère difficile. Si c'est le cas, je te jure je vais give up super vite et espérer qu'il fasse une rupture d'anévrisme. Merde, imagine il est immunisé contre ça. Genre son cerveau est pas irrigué. Oh no. POURQUOI J'AI ACCEPTÉ CE TAFF ROBERT AAAAH.

Alors que je commençais sérieusement à flipper et à tourner les pages d'un bouquin de façon frénétique pour imiter le fonctionnement d'un ventilateur handicapé qui marche qu'une fois sur trois un jour de forte chaleur, une personne m'a interrompu dans mon rituel tribal.


# heures-sup # pourquoi

---------------------------------

Couleur : Dodgerblue


Dernière édition par Hiro Takeda le Ven 12 Juil 2019 - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 73
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]  L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] EmptySam 23 Fév 2019 - 13:00

Maman a encore obtenu ce qu’elle voulait et autant vous dire que je suis vraiment dégoûté. J’étais pourtant persuadé que n’importe quel étudiant doté de neurones actifs ne répondrait jamais à son annonce – Laquelle je fus forcé d’afficher sur le panneau de l’administration. Jusqu’à que j’apprenne qu’elle rémunérait la pauvre bête pour ses efforts.

Je suis donc dans une impasse. Qu’est-ce qui est plus important que l’argent dans notre société de consommation actuelle ? Rien du tout. C’est donc la faute au capitalisme, si je perds mon Samedi matin.

Qui plus est, mes résultat en physique et en chimie sont vraiment corrects étant donné que c’est une matière que j’apprécie. Mais depuis que ma famille est partie pour Tokyo, ma mère a subitement décidé que je serai le cancre idiot de service qui sort, boit et fume au lieu de rester dans sa chambre pour étudier.

Si seulement elle savait que je ne sors mon nez qu’une ou deux fois par semaine et qu’en effet, je ne passe mon temps qu’à étudier ou dormir – Peut-être dormir, un peu plus que travailler –, elle s’en mordrait les doigts. Non, clairement pas en fait. Elle trouverait un point de vue du quel elle aurait eu raison de me martyriser et de m’enlever à ma grasse-matinée hebdomadaire. Maman, admettre qu’elle a eu tort ? Foutaises. Peut-être dans une autre dimension.

J’ai beau me repentir, je suis quand même en train de marcher vers la bibliothèque. Ramper serait un terme plus adéquat. D’après le SMS que j’ai reçu, mon nouveau professeur – ou professeure ? – m’attend dans une des tables du fond, histoire de pouvoir parler sans trop déranger ceux qui viennent ici pour lire ou étudier seuls.

Mais c’est à cet instant qu’un éclair de génie me frappe. Je dois réussir à faire fuir l’élève qui a accepté de m’aider – Enfin, aider. Aider au sens, faire un massage cardiaque à un jeune adulte de vingt-cinq ans qui mange cinq fruits et légumes par jour, fait de l’athlétisme et qui est en pleine santé. Toujours nuancer le contexte.

Malgré cela, je n’ai pas vraiment d’idée fulgurante pour venir m’épauler dans ma tâche. Et il y a un risque considérable : Que l’autre soit une vraie balance qui aille tout raconter à ma mère. Ouais, parce qu’elle a mis son numéro sur le bout de papier et demande un suivi précis et détaillé. Ou pire : Qu’il commence à raconter que je suis mauvais.

Trèves de scénarios horribles, parce que j’approche à grands pas de la table et un étudiant qui n’a pas l’air d’être si vieux que ça attend patiemment en feuilletant les manuels scolaires. Quelle plaie pour quelqu’un qui est voué à résoudre des équations de mécanique des fluides et autres schémas d’électronique de devoir m’expliquer le système héliocentrique. Finalement, je souffre intérieurement pour lui.

Il a l’air concentré et je n’ai pas l’impression qu’il m’a vu arriver. Je ralentis le pas, je dois improviser mais je ne sais pas le faire. Il me faut quelque-chose, vite, sinon –

« J’ai une très mauvaise nouvelle. » Je pose mon sac à dos sur la table, à quelques centimètres du bouquin qu’il est en train de lire en diagonale. Je ne fais même pas attention à une possible réaction. « Ça va être encore plus ennuyeux que ce que tu peux bien t’être imaginé pendant que tu m’attendais. »

Bon, là, je brode. Parce que peut-être qu’il s’agit de quelqu’un de très sérieux et qu’il veut devenir professeur. Et que, en bonne première fois, il attendait ce moment avec impatience. Dans le meilleur des cas, il n’a pas compris et je pourrais balayer ça d’un « Laisse tomber. ». Dans le pire des cas, j’ai brisé les rêves de quelqu’un et je commence à culpabiliser.

« Nasumi, Kohta. Enchanté. » Fis-je en me penchant légèrement vers l’avant. Je finis par m’asseoir, agissant comme s’il ne s’était rien passé durant les vingt dernières secondes. Et j’ai encore foiré mon entrée.

---------------------------------

#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Hiro Takeda
■ Age : 22
■ Messages : 45
■ Inscrit le : 18/01/2019


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Hiro Takeda
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]  L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] EmptyMer 27 Fév 2019 - 22:22


Science/20



« J’ai une très mauvaise nouvelle. Ça va être encore plus ennuyeux que ce que tu peux bien t’être imaginé pendant que tu m’attendais. »

J'ai relevé la tête. C'était lui. L'élu de la prophétie. Celui dont on ne doit prononcer le nom. Le plus grand de tous les héros. Le BG du bahut qu'il y avait obligatoirement dans tous les shojos dont la présence même éclipsait totalement celle des personnages secondaires.

Et qu'est-ce qu'il me crache ? Que ça allait être super chiant.

L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] QuickSevereCat-size_restricted

Voilà. Ça au moins c'était fait.

Mais j'en sais rien Robert de ce que j'étais censé lui répondre ! Mais il fallait que je m'impose quand même, on va pas faire genre "Ah bah oui t'as raison, on va manger une glace ?" parce que pendant qu'on perdait notre temps, là, bah y avait plein de petits Africains qui étaient en train de crever dans le monde ou qui pleuraient parce qu'ils avaient pas accès à l'éducation ! Non de non, fallait perpétuer l'héritage d'Einstein.

Taux de persuasion actuel : -15%.

Du coup je l'ai juste regardé avec les yeux écarquillés, mon pouce immobilisant le torrent tumultueux des pages qui composaient l'ouvrage de physique entrouvert. (En gros : panne de ventilateur, Robert.)

« Nasumi, Kohta. Enchanté. »

What ze phoque. Euh, c'était weird. Nan ? J'ai dû arborer un air perplexe avant de soudainement réaliser une chose.

MERDE ROBERT. J'AVAIS PAS PRÉVU CETTE SITUATION. Celle où le gars était compris entre les valeurs "ma maman m'a dit que j'étais spécial" et "autiste". OU SINON VU CE QU'IL A DIT C'ÉTAIT UN MENTALISTE. Je promets j'ai jamais rien fait de mal dans ma vie.
Sauf à cette petite fille provocatrice qui... J'espère sérieusement que t'y as pas cru Robert.

Tout de même, c'était assez incroyable comme phénomène. Pourquoi fallait toujours que je tombe sur des types chéper à chaque fois, zut alors.

Nan Hiro, c'est archi mal ce que t'es en train de faire. Tu l'as jugé alors que tu lui as même pas adressé la parole. Vilain. Pas beau.

« Salut, moi c'est Hiro Takeda. »

Alors, quelle était la marche à suivre après cette petite introduction ? Comment faire pour le convaincre qu'on allait s'amuser comme à Disneyland ? Avec un SCIENCE FACT, BIEN SÛR !

« Tu savais que Newton avait inventé la chatière ? Voilà, t'as au moins appris quelque chose aujourd'hui. C'est beau la science. »

C'est là il le savait déjà. Hum, on va espérer que non.

J'ai étalé en face de lui les exemplaires de bouquins comme si c'était un jeu de tarot. Ouais enfin, sauf que là, y avait que des cartes "LA MORT" en face de lui. Arrives-tu à sentir cette douce odeur de non-fun qui émane de ces encyclopédies indigestes, Robert ? Oui, un autodafé serait tout à fait approprié. Un jour peut-être.
Alors oui la chimie et la physique je préfère, mais j'ai quand même eu le bon goût (ou pas) d'emprunter aussi des maths, de la SVT ou même de l'info. Qui sait, peut-être qu'il préférerait me parler en algorithmique ou en HTML.

« Y a un truc en particulier que tu veux voir ou faire ? Choisis ta destinée, jeune galopin. Ou ton poison. Au choix. »

Un truc sur l'algèbre et les fonctions, un autre sur la chimie "basique" (même si le pH du contenu semblait plutôt se rapprocher de 1,7 pour le cerveau mdr les bonnes blagues de chimiste ok je sors), encore un sur la physique objectivement inintéressante, et comme ça suffisait pas, bah un sur les cellules donc le cancer et les cailloux (je hais la géologie). Oh et un nettement plus léger sur une "Introduction aux algorithmes et au codage". Aaah, passionnant l'info, tu pouvais faire un code tout beau tout propre, oublier une parenthèse à la ligne du dessus, recevoir un message d'erreur, perdre 3 heures à chercher où est le problème, et te sentir con une fois que tu réalises que c'était ça. C'est fou comment ça pouvait être frustrant.

Sinon si le mec sortait une console de sa poche pour qu'on étudie ensemble le fonctionnement des LEDs et l'électronique, ça me dérangerait pas plus que ça.


# decisions,decisions

---------------------------------

Couleur : Dodgerblue
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 73
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]  L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] EmptyVen 15 Mar 2019 - 21:40

Bon, le courant ne devrait pas avoir de mal à passer. Takeda-san semble avoir compris que je n’avais pas besoin de ces cours donc je suppose qu’on aura très vite plié toute cette histoire. Je souris vaguement à sa remarque, parce que c’est vrai que je ne pensais pas que Newton s’était pris de passions pour les inventions qui sont pas inutiles mais dont tout le monde se fout un peu.

Enfin, c’est pas tout à fait vrai. La chatière, c’est bien pratique pour éviter d’avoir à se lever pour aller ouvrir la porte au chat, tout ça pour qu’au final il ne sorte pas. Idiot.

Je ne sais pas si le mot galopin me définit bien. J’aurais tendance à dire que non, parce que je sais que j’ai deux de tension. Mais on passera sur cette information. Là, il est temps de se mettre au travail, parce que sinon on va y passer toute la matinée et j’ai autre chose à faire. Genre dormir. Récupérer de cette longue semaine compliquée.

Je ne sais pas vraiment si je dois le vouvoyer ou non, il est quand même bien plus âgé que moi mais il a l’air assez libre et vu la façon dont il m’a parlé plus tôt…

« On va rester sur la destinée, si ça te convient. » Je marque une pause et je jette un œil aux manuels que j’ai apporté. Parce que honnêtement, je m’attendais à ce qu’il ait prévu un programme bien organisé, structuré avec introduction, analyse, synthèse et conclusion. Que nenni. J’attrape un livre de physique quelque-part dans la pile et me met en quête du chapitre qui suit celui sur lequel nous sommes en classe en ce moment. « Puisqu’on est tous les deux coincés ici, je suppose que je vais m’avancer sur les prochains chapitres. »

À vrai dire, ce chapitre ne me branche vraiment pas. Donc autant m’y mettre plus tôt parce que ça ne m’intéresse absolument pas donc je sais que je ne vais pas beaucoup y faire attention en cours.

« Là. Les ondes et la périodicité. »

Je n’ai même pas besoin de le regarder en face pour me douter de la gueule qu’il est en train de tirer. Moi aussi, j’aurais aimé que tu m’expliques les bases de la physique quantique, de la relativité restreinte ou générale, ou les fondements du traitement polynomial. Sauf que je ne suis même pas sûr que tu aies abordé ces thèmes en cours, Takeda-san. Je m’abstiens de faire un tel commentaire et saisis un crayon à papier que je fais tourner machinalement entre mes doigts.

Avec un peu de chance et l’aide de Dieu, quelque-chose va nous venir en aide et rendre ce moment moins gênant et plus intéressant.

J'ai honte. Désolée pour le temps de réponse et en plus c'est court.

---------------------------------

#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Hiro Takeda
■ Age : 22
■ Messages : 45
■ Inscrit le : 18/01/2019


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Hiro Takeda
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]  L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] EmptyDim 17 Mar 2019 - 12:04


Despair/20



« Puisqu’on est tous les deux coincés ici, je suppose que je vais m’avancer sur les prochains chapitres. »

Oh no. Il est sérieux le mec.

Je l'ai fixé en retenant mon souffle quand il a hésité entre les différents bouquins. J'avais l'impression d'être Harry quand il chuchotait au Choixpeau "Pas Serpentard, pas Serpentard". Sauf que dans mon cas, c'était "Pas la physique, pas la physique".

« Là. Les ondes et la périodicité. »

NOOOOOOOOOOOOO. Aaaaargh. Soldat à terre.

En plus la physique des ondes quoi, mais omfg. Le gars obligé il torture des petits chatons sans défense dans sa cave, y a pas moyen autrement.
Comment ça, tu vois pas ce qu'il y a de mal dans la physique des ondes Robert ?
Les profs te montrent un signal qui ressemble à rien, et considèrent que c'est logique d'écrire des équations à base de cos(ωt+φ). Tu assaisonnes le tout avec des lois impossibles à retenir et des cas particuliers, et t'as une partie du cours qui te donne joyeusement envie de pratiquer la trépanation.

"Et pourquoi on doit apprendre tout ça, Monsieur ?
- Parce que ça va tomber aux examens de fin d'année. D'autres questions ?"


Alors certes Robert, je pourrais lui expliquer les fondements. Mais comment dire que je vais insuffler une partie de mon âme dans mes explications à deux balles, et qu'en plus lui-même va se rendre compte que ce truc va m'assassiner à coups d'ennui ?

Malheureusement pour mon cher Kohta, ce chapitre avait pas énormément d'exemples qu'on pouvait utiliser pour le rendre intéressant. Y avait l'indémodable corde de Melde avec laquelle on avait un désir intense de se pendre, des vidéos choquantes de ponts suspendus qui s'écroulent parce que y avait des ingénieurs qui ont obtenu leur diplôme dans une pochette surprise, et les fameux TP incroyables où on t'apprend à utiliser un oscilloscope avec moults boutons mais on s'en fout vu qu'en fait t'en utilises que deux alors pourquoi t'es quand même perdu bordel.

J'ai donc enlevé ma chaussure et procédé minutieusement à une extraction de lacets, parce que de toute façon j'avais rien à perdre, le tout dans un sérieux imperturbable. "Pourquoi donc ?" me demanderas-tu Robert. Eh bien c'est très simple : on va faire une simulation en live des ondes mécaniques, c'est une idée de génie ! (non)

Face à mon cher kohai, j'ai donc saisi mon lacet pour entamer mes explications toutes pourraves.

« Tu as un milieu : mon lacet. Ton onde, c'est ta perturbation qui va se propager dans le milieu. Et comme c'est une onde, bah euh ça va onduler. »


J'ai fait des zigouigouis avec mon semblant de matos.

« Quand t'as une onde, t'as des paramètres archi importants. Genre l'amplitude. »


ET SCHLA, JE FAIS UNE GROSSE VAGUE AVEC MON LACET. TU RESPECTES. Puis une bébé vague toute minuscule. Enfin c'était mieux dans ma tête bien sûr.

« Ensuite t'as la période, c'est le motif de répétition de ton onde. Tu la calcules en faisant l'inverse de la fréquence. »

S'ensuivit une agitation frénétique de la corde improvisée, genre babababababam c'est la nouba. Puis une propagation comme si un cancéreux était en train désespérément de se raccrocher à la vie.

« Des ondes comme ça, t'en as partout. Genre les vagues, le son, la lumière et tout. »

Je savais absolument pas où j'allais en fait. Non mais tu te rends compte, Robert. Je suis en train de faire cours à un kohai. Je lui enseigne de la physique dans une bibli. De la physique des ondes. Avec un lacet que j'ai enlevé d'une de mes pompes. En l'agitant comme un teubé.

J'ai eu un moment de contemplation silencieuse. J'ai questionné à peu près tous mes choix de vie qui m'ont amené à cet instant précis, avant de laisser la place à une part de désespoir.

« Euh... T'as des questions ou des remarques ? »

Robert, sors-moi de là.


HRP : Tranquille haha, te mets pas la pression. Par contre la physique des ondes ça remonte, mon dieu je m'attendais pas à ce que ce soit aussi dur. Oo Je te jure j'ai vraiment essayé. xD Ça commence déjà à partir en cacahuète c'est nawak.

---------------------------------

Couleur : Dodgerblue
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 73
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]  L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] EmptyMar 23 Avr 2019 - 22:18

Oh. Boi.

Pourquoi est-ce qu’il est en train d’enlever sa godasse ? Non vraiment ? Je ne suis personne pour dire qu’il pue des pieds mais… Enfin, de toutes manières je suis enrhumé donc je ne sens rien. Cependant… Je ne suis pas loin de faire la grimace. Je sais qu’il veut probablement être pédagogue ou avoir l’impression de raconter quelque-chose qui a du sens mais… Je n’ai pas programmé de réaction à une telle situation.

Je me doute, lorsqu’il délace sa chaussure, qu’il va vouloir me montrer comme un onde se forme dans l’espace sauf que ça ne rend pas la chose plus intéressante, et encore moins cohérente.

Je dois avouer que c’était divertissant. Je pose mes coudes la table, ma tête sur mes mains et je sais que je suis en train de le regarder avec des yeux de biche ridicules. Mais si je peux rendre à la situation son malaise le plus palpable, je ne vais pas me gêner pour le faire. Je m’imagine qu’il va sûrement repenser à ce moment dans quelques années et se dire « Bordel de merde, ce jour-là j’avais vraiment l’air d’un con. ». Ce qui me ravit, c’est que ça arriverait sûrement un jour où il sera avec sa copine ou tard le soir dans son lit, alors qu’il essayera de s’endormir.

Ça sonnera sûrement prétentieux et vieux con, mais j’ai bien peur de déjà savoir tout ce qu’il vient de me dire. J’aurais peut-être préféré qu’on parle de calculs à base de trigonométrie. Quoi que.

Lorsqu’il me demande si j’ai des questions ou des remarques, il y a un moment où je laisse planer un long silence gênant. Mes yeux font des aller-retours entre le livre, le lacet et lui. Je suis à deux doigts de lui faire remarquer que sa chaussure risque de lui tomber s’il oublie de refaire son lacet mais je ne dis rien.

J’ai une meilleure idée. Il me prend déjà pour un fou depuis que je me suis assis en face de lui, alors n’inversons surtout pas la tendance.

« Écoute… » J’attrape lentement le livre, sans le quitter des yeux. « Je te propose quelque-chose. » Je ferme le livre en le claquant presque sur ses propres pages. « On arrête là, je nous paye à manger et en échange tu dis à ma mère – qui va sûrement essayer de te recontacter après ce cours – que j’ai fait d’énormes progrès et que tu penses que je n’ai pas besoin de prochains cours. » Je prends une grande inspiration. « Enfin, je veux dire… J’ai adoré ta prestation et tu ferais un super prof. Mais je passe déjà mes journées à travailler mes cours et je sais que ça tient bien la route. J’ai juste des parents un peu paranoïaques depuis que je ne vis plus avec eux et qui ont peur que je n’arrive pas à m’adapter à un nouvel établissement. La base. »

Je suis peut-être en train d’essayer de le corrompre. Et j’espère vraiment que ça va marcher, sinon, ma mère va réellement me détruire. Jusqu’à que j’atteigne les notes maximales, au moins.

En attendant, je n’ai toujours pas quitté ses yeux. Faut bien que j’essaye d’être un peu convaincant.

Je n'ai qu'une chose à dire pour ma défense et mon temps de réponse : Problèmes, travail, cours, partiels et désolée. :(

---------------------------------

#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Hiro Takeda
■ Age : 22
■ Messages : 45
■ Inscrit le : 18/01/2019


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Hiro Takeda
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]  L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] EmptyMer 1 Mai 2019 - 23:34


Défaite / 20



Et puis là Robert, mon petit kohai m'arrête de manière abrupte dans ma lancée.

« Écoute… Je te propose quelque-chose. On arrête là, je nous paye à manger et en échange tu dis à ma mère – qui va sûrement essayer de te recontacter après ce cours – que j’ai fait d’énormes progrès et que tu penses que je n’ai pas besoin de prochains cours. »

Mon cerveau là il était en pleine ébullition. C'était trop le dawa en fait.

D'un côté, j'étais archi content que quelqu'un mette un terme à ce supplice. C'était l'intervention divine. Comme quoi, une entité suprême à la Cthulhu existait bien.

De l'autre, bah la personne qui a décidé d'arrêter de jouer, c'était MON ÉLÈVE. Oh bordel, tu peux pas savoir comment mon estime de moi vient de dégringoler.

C'est faux, elle était déjà au raz des pâquerettes ahahaha.

r/suicidebywords.

En plus c'est pas comme si on se faisait chier au bout d'une heure, non non. C'était à partir de la PREMIÈRE EXPLICATION qu'il a décidé que c'était vraiment de la merde ce que je racontais. Raaah je me sens vraiment archi naze pour le coup.

« Enfin, je veux dire… J’ai adoré ta prestation et tu ferais un super prof. »

Et là, il m'a achevé. C'était tellement LA phrase de la pitié genre "Personne veut t'écouter mais tu fais ça bien hein t'en fais pas ça vient pas de toi". Miskine.

... En vrai je voulais même plus faire partie de ce monde. La défenestration me semblait tout à fait appropriée. Allez adieu.

Mais en même temps j'en avais marre aussi nan ? Donc quelque part, si même moi j'en avais pas envie, le cours ne pouvait qu'être mauvais... ?

Naaaan mais je te jure j'ai vraiment essayé. J'ai tout donné. J'ai versé des larmes de sang et de sel, et c'est imprimé partout sur mon visage.

Visage qui d'ailleurs s'est illuminé quand il a partagé l'intarissable récit des parents archi relous qui te font pas confiance pour tes études et qui sont prêts à vendre leur mère pour voir des bonnes notes inscrites sur ton bulletin, parce que tout le monde sait que la valeur de quelqu'un ça se voit uniquement avec cette étiquette numérique sur vingt ou sur cent.

MAIS FALLAIT LE DIRE AVANT MARCEL, BOUDIOUUU.

« ... Des ramens alors. Enfin, j'étais dans la même situation y a quelques années, donc je comprends tout à fait. Mais des ramens ce serait vachement bon. »

Alors que je rassemblais mes affaires pour quitter ce lieu maudit qu'on pouvait assimiler à une usine, je me suis arrêté pour m'enquérir auprès de ce cher Kohta, bien qu'un peu hésitant :

« C'était vraiment si nul que ça ? »

Non, j'ai pas encore digéré le tout. Mon coeur tout mou est en miettes. Mon kokoro est brokoko. Snif.


---------------------------------

Couleur : Dodgerblue
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 73
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]  L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] EmptyMar 25 Juin 2019 - 21:33

Il y a de nombreuses expressions qui passent par le visage de Takeda-san. D’abord la culpabilité, le désespoir, la déprime pour finir par le soulagement.

Ramens n’est-ce pas ? On trouvera bien un restaurant qui fait ça dans les environs de Kobe. Enfin, je suis même sûr qu’on trouvera à vrai dire.

Je ne m’imaginais pas que ce serait aussi simple de le corrompre cependant. Le mot est un peu fort je l’avoue, mais je suis quand même content qu’il comprenne ma situation. J’en ai un peu marre d’avoir ma mère sur le dos tout en sachant qu’elle est à des centaines de kilomètres de moi et qu’elle sait pertinemment que je me suis toujours très bien débrouillé tout seul.

« Deal. »

Finalement, Takeda-san n’a pas l’air d’être si ennuyeux que ça pour un étudiant qui donne des cours du soir. J’en ai connu des plus plats. Mais je ne pense pas avoir mon mot à dire là-dessus, vu que je ne me considère pas spécialement comme quelqu’un d’intéressant. Je n’y peux rien, je n’ai jamais trop été du genre à mener les conversations et je n’aime pas spécialement m’étendre.

Écouter me plaît davantage.

Lorsqu’il me demande de noter sa prestation, j’avoue que je suis pris de court. Même si j’ai déjà connu d’autres professeurs particuliers dans la même tranche d’âge, je n’ai pas envie de le comparer. Surtout s’il s’agissait de sa première expérience, ça craint.

En fait, faire l’objet de comparaison craint déjà.

Heureusement pour Takeda-san, je ne suis peut-être pas très amusant, mais j’ai le mérite d’être honnête. J’ai haussé les épaules.

« Non. » Peut-être qu’il faut que je développe. Après un silence juste assez long pour être gênant je soupire. « En fait, c’était même plutôt intéressant. Mais j’ai trouvé que t’étais peut-être un peu trop… Dans la vulgarisation ? C’est cool parce que ça intéresserait des gens qui n’y connaissent rien. Mais ça ne me permettra pas de résoudre les problèmes complexes qu’on nous sort aux examens. » Ok. Là c’était peut-être un peu trop franc. « Après, on n’y est même pas restés dix minutes donc tu avais sûrement prévu de rentrer davantage dans les détails. Enfin ce que je voulais dire c’est que si ça avait dû durer, c’était bien parti. »

Je m’abstiens d’en dire plus. Je n’oublie pas que je parle à quelqu’un de plus âgé que moi et que je ne devrais peut-être pas me montrer si critique. Takeda-san a quand même l’air d’être assez… cool mais je ne veux pas abuser.

Sans vraiment que je ne m’en rende compte, nous étions déjà au portail de l’école. Je sors mon téléphone pour retrouver la route d’un restaurant de Ramens assez proche et montre le plan à Takeda-san avant de tourner à droite, pour suivre la route.

---------------------------------

#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Hiro Takeda
■ Age : 22
■ Messages : 45
■ Inscrit le : 18/01/2019


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Hiro Takeda
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]  L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] EmptyMar 9 Juil 2019 - 4:49


La gênance



« Non. » (à lire avec la voix de Mario qui dit non)

TU MENS COMME TU RESPIRES, SALAUUUUD.

Désolé Robert, je me suis emporté. C'est juste qu'il s'est senti obligé de laisser passer un ange pour qu'on puisse se regarder dans le blanc des yeux comme des mongolos. Et juste après il m'a traité de vulgarisateur.

Jpp Robert. Je hais ma vie. Je me fais même pas respecter par un de mes kohais.

Je sais que je suis pas un vrai scientifique, oké ? Bon.

« Après, on n’y est même pas restés dix minutes donc tu avais sûrement prévu de rentrer davantage dans les détails. Enfin ce que je voulais dire c’est que si ça avait dû durer, c’était bien parti. »


En fait, le gars, c'était une girouette verbale. Genre un coup il te plaque au sol, ensuite il essaie de se rattraper en te faisant un bisou, pour en fait mieux t'en mettre une en mode VLAN DANS LES DENTS. Et à la fin il te fait un massage. Ça n'a aucun sens. Ce type n'a aucun sens. Mon cours non plus n'a aucun sens.

BREF. C'est sur un joyeux petit air de "A la pêche au mouleumouleumouleuh~" qu'on s'est ensuite dirigé au resto de ramens.

Je te dis pas le malaise pendant le trajet. Je savais juste pas de quoi parler. D'habitude, j'aime bien m'impliquer à fond dans une conversation. Genre si je vois que mon interlocuteur est bavard, bah j'écoute et je rebondis. Sinon je fais en sorte d'occuper un peu plus le temps de parole si je vois que le gars en question est pas très loquace.

Sauf que ça, c'est l'étape quand t'as réussi à briser la glace. Étape qui n'a visiblement pas encore été atteinte étant donné que je connaissais rien de Kohta à part sa relation bof avec sa môman. Et comme je voulais pas remettre ça sur le tapis pour pas être relou, bah fromage quoi.

Je commençais déjà à espérer qu'un miracle se produise pour qu'on puisse en discuter vivement. "Nan mais genre t'y crois à ça, en fait Rebecca ELLE EST RACISTE DE FOU, mais j'y crois trop pas, grave cheum' quoi" ou un semblant de discussion de ce genre en fait, ça pourrait marcher du feu de Dieu. (lol non)

Bon, heureusement que les Tonkotsu Ramen étaient tellement bonnes qu'une Polka de mandibules pouvait se substituer à une conversation civilisée sans honte.

M'enfin, devine quoi Robert. Les miracles, ça existe vraiment. On avait véritablement un point en commun (au moins, vu qu'on a tous les deux l'air des vrais nerds) : les jeux de rôles. Enfin, un début de point commun on va dire.

Tavu ce cliffhanger de ouf ?

Bah ça je t'en parle dans un autre RP.

Oups, quelqu'un me chuchote "spoiler" dans l'oreillette. Faudrait vraiment que je la ferme un de ces jours.

Allez ciao Roberto,

Hiroxo


HRP : Le RP est fini pour moi, on pourra enchaîner sur le JdR quand tu voudras. Very Happy

---------------------------------

Couleur : Dodgerblue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]  L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'étude de la science, ou une alternative au décès prématuré [PV Kohta Nasumi] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: La bibliothèque-
Sauter vers: