Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 [B-301] Avec une bière et les étoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kôshiro Mutô
■ Age : 26
■ Messages : 110
■ Inscrit le : 10/12/2017

■ Mes clubs :
[B-301] Avec une bière et les étoiles DOAUR5R


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) [B-301] Avec une bière et les étoiles  [B-301] Avec une bière et les étoiles EmptyMar 19 Mar 2019 - 3:21

Vendredi 20 novembre – 19h

Ce soir, Kôshiro est d'excellente humeur. Comme la journée est encore douce malgré l'heure, le professeur en profite pour ranger son matériel de jardinage en prévision de l'hiver. Mais ce n'est pas tout : Luc, son colocataire et collègue, lui a proposé de lui donner un coup de main, puis de passer la soirée à boire des bières et à regarder les étoiles, une fois que le ciel serait suffisamment noir. Peut-on imaginer de plus belle perspective pour terminer la semaine ?

Les deux hommes sont donc sur la terrasse de leur appartement et s'occupent de ranger leur petit ''potager''. Il n'a rien de très impressionnant, ce n'est qu'un grand bac en bois où Kôshiro a planté quelques plantes aromatiques. Mais malgré la modestie de leur jardin, travailler un tant soit peu la terre fait énormément de bien à notre professeur d'informatique. Il n'a pas beaucoup l'occasion d'être en contact avec la nature depuis son emménagement à Kobe, alors la moindre opportunité d'utiliser ses connaissances de jardinage est bonne à prendre.

Après être revenu de son deuxième aller-retour dans le garage, Kôshiro s'autorise une nouvelle gorgée de bière. La plupart des outils ont été rangés, il ne reste plus qu'à couvrir le bac et le tour devrait être joué. Le regard de Kôshiro se perd un instant dans la contemplation du potager puis il pousse un soupir à l'intention de Luc.

« Aaah, ça me rappelle mon enfance, quand j'aidais mon père à ranger l'établi pour l'hiver, que nous faisions les dernières récoltes... »

Les souvenirs reviennent à sa mémoire tout en parlant : des images, des odeurs, des sensations... Toute sortes de sentiments qui étaient restés dans un coin de sa tête, attendant leur heure pour réapparaître. Puis l'homme se retourne vers son colocataire, un grand sourire aux lèvres.

« C'était un sacré boulot pour un gamin et je finissais par m'endormir comme une masse après, mais qu'est-ce que j'aimais ça ! »

Jusque là, Kôshiro n'a que très peu évoqué son passé à Luc. Il lui a bien parlé de ses études à Osaka et de son précédent travail en tant qu'informaticien, mais guère plus. Aujourd'hui, il semble que les choses changent. L'ambiance détendue de la soirée et la bière y sont sûrement pour quelque chose...

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)
[B-301] Avec une bière et les étoiles Logopa10
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: [B-301] Avec une bière et les étoiles  [B-301] Avec une bière et les étoiles EmptyMar 19 Mar 2019 - 14:29

Luc était dans un bon jour, lui aussi. La semaine était enfin terminé et il allait pouvoir profiter agréablement du weekend. Il s'était promis, cette fois-ci, de ne pas se surcharger et de vraiment profiter de longs instants de repos.

Sans qu'ils ne se soient concertés, il se trouvait que lui et son colocataire semblaient sur la même longueur d'onde. De fait, naturellement, une atmosphère paisible et bienveillante s'était installée. Luc était venu proposer une bière à Kôshiro. Puis, de fils en aiguilles, il en était venu à participer mutuellement aux activités de l'autres.

Revenant de la salle de bain, Luc venait de nettoyer ses mains maculés de terre avant d'installer sa lunette astronomique, lorsque Kôshiro fit par de son passé, l'air nostalgique. Un sourire similaire gagna les lèvres de Luc et une lueur de complicité anima son regard alors qu'il l'aida à couvrir son bac.

J'imagine très bien de quoi tu parles. Mes sorties avec mon grand-père, que cela soit dans son potager ou dans les parcs à brebis, me laissaient vidés. Mais d'une fatigue agréable, celle qui détend à la fois le corps et l'esprit, avec la satisfaction du devoir accompli.

Par contre, j’enchaînai souvent avec un bain ainsi qu'un repas léger avant de ressortir dans le froid de la nuit pour aller observer les étoiles avec lui jusqu'à tard. Et pourtant, je me levais à l'aube le lendemain, frais et dispos!

Ton père tient une exploitation ?

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Kôshiro Mutô
■ Age : 26
■ Messages : 110
■ Inscrit le : 10/12/2017

■ Mes clubs :
[B-301] Avec une bière et les étoiles DOAUR5R


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) Re: [B-301] Avec une bière et les étoiles  [B-301] Avec une bière et les étoiles EmptyVen 29 Mar 2019 - 3:04

Kôshiro sourit à la réponse de son colocataire, agréablement surpris de découvrir un point commun entre eux. Il ignorait que Luc avait passé une partie de son enfance à la campagne, mais cela le ravit au plus au point. Notre professeur hoche ensuite la tête d'un air entendu, comprenant parfaitement bien le sentiment de ''fatigue agréable'' qu'évoque son collègue.

« Je crois que c'est un des sentiments que je chéris le plus, surtout depuis que j'ai emménagé en ville. Je veux dire... on a pas tellement l'occasion de ressentir à nouveau ça maintenant, avec le travail et la routine quotidienne. »

Bien sûr, passer sa semaine à préparer et donner des cours pour 5 classes différentes entraîne une autre forme de fatigue, mais Kôshiro n'en tire pas la même satisfaction que lorsqu'il passait son après-midi à travailler aux champs avec son père. Et pour Luc, qui doit en plus gérer ses cours à l'université, ça doit encore être une autre histoire.
Pendant qu'ils discutent, Kôshiro termine d'accrocher la bâche de son côté.

« Tout à fait. Mes parents possèdent une ferme dans les alentours de Sasayama, c'est là-bas que j'ai grandi. Mon père s'occupe de la production avec plusieurs de ses amis, et ma mère gère l'entretien de la maison elle-même. Ce n'est pas une exploitation très imposante, mais c'est ce qui a nourri ma famille depuis que je suis gosse.
Est-ce la même chose pour ton grand-père ? Est-ce qu'il avait sa propre ferme, là-bas, en France ? »

Kôshiro prend une nouvelle gorgée de bière, curieux de connaître la réponse de son colocataire. Et il se prend à imaginer à quoi peut bien ressembler la campagne française.



---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)
[B-301] Avec une bière et les étoiles Logopa10
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: [B-301] Avec une bière et les étoiles  [B-301] Avec une bière et les étoiles EmptyVen 5 Avr 2019 - 11:52

Luc acquiesçai silencieusement d'un air entendu et complice. En effet, vivre en ville était bien différent, impossible de ressentir l'existence de la même manière qu'à la campagne. Ne serais-ce qu'à cause du rapport plus direct avec la nature.

Voyant que Kôshiro en avait terminé avec le jardin, le français amena la malle ou se trouvait ses instruments. Il l'ouvrit et commença à sortir délicatement le trépied. Tout en se faisant, il répondit aux questions de son collègue.

- Une ferme, c'est peut être un bien grand mot. Disons qu'à la fin de sa vie professionnelle, il a mal supporté l'inactivité et il lui a fallu vite trouver autre chose à faire. Il a donc construit un poulailler, puis des clapiers à lapin, puis un potager... Et comme ça ne suffisait pas, il a loué des parcs ou il a construit des enclos ainsi qu'une bergerie pour y élever des moutons.

Luc eu un petit rire amusé en secouant la tête avant de poser le trépied et le régler.

- Je n'ai jamais eu de cesse d'admirer l'énergie qu'il avait en lui, jusqu’à la fin.

Il l'idéalisait sûrement. Mais, ne nous fallait-il pas quelques héros et quelques idoles pour vivre dans ce monde ?

- Sinon, c'était un peu près la même chose. Ma grand-mère le soutenait et assurait tout ce qui était de l'entretien à la réparation. Elle avait même développer quelques compétences médicales pour soigner les animaux.

Puis, il se prit à rêvasser, perdant son regard vers le ciel, un sourire nostalgique aux lèvres.

- Tu penses un jour reprendre son exploitation ?

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Kôshiro Mutô
■ Age : 26
■ Messages : 110
■ Inscrit le : 10/12/2017

■ Mes clubs :
[B-301] Avec une bière et les étoiles DOAUR5R


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) Re: [B-301] Avec une bière et les étoiles  [B-301] Avec une bière et les étoiles EmptySam 6 Avr 2019 - 23:01

Kôshiro écoute attentivement les réponses de son colocataire, observant par la même occasion l'installation du matériel. L'astronomie est un domaine complètement inconnu pour lui, et qui ne l'attire pas spécialement. Pourtant, voir un connaisseur manipuler ces instruments avec application et précision attire l'attention de notre informaticien. Et il est tout de même curieux de voir ce que Luc va pouvoir lui montrer.
En tout cas, le récit du professeur de physique impressionne Kôshiro et lui donne un léger sourire.

« Tes grands-parents semblaient plein de ressources. »

Kôshiro a toujours trouvé amusant le contraste entre ces personnes âgées qui peuvent se lever aux aurores pour faire des tâches physiques très demandantes et les jeunes qui se plaignent quand on leur demande de se lever avant 10h. C'est à croire que le monde marche à l'envers !

La question suivante de Luc prend presque Kôshiro de court, le rendant un peu mélancolique. Perdant son regard dans le voisinage, il réfléchit quelques instants avant de répondre.

« Hé bien... je n'en suis pas sûr moi-même, à vrai dire. La campagne me manque, c'est sûr, mais j'ai pris goût à la vie en ville et à mon métier. »

Sans compter qu'il a du mal à imaginer la situation qui impliquerait une telle passation. S'il venait à reprendre la ferme, cela voudrait certainement dire que son père n'est plus en mesure de travailler, ou même pire...
Kôshiro profite d'une autre gorgée de bière pour laisser vagabonder ses pensées, avant de retourner son regard vers Luc et son matériel.

« C'est ton grand-père qui t'a initié à l'astronomie ? »

C'est ce qu'il a cru comprendre en écoutant son collègue plus tôt, mais il voudrait en avoir le cœur net.

---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)
[B-301] Avec une bière et les étoiles Logopa10
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: [B-301] Avec une bière et les étoiles  [B-301] Avec une bière et les étoiles EmptyDim 7 Avr 2019 - 9:54

C'était certain, on était parfois partagé entre son héritage et la vie qu'on s'était construite de son côté. Luc s'en doutait même si, pour lui, la question ne s'était jamais posé. Le sujet évoqué par la question de son collègue en était l'une des raisons.

- Oui, en effet... Je ne sais pas si la même mentalité a existé au Japon. Mais en France, à l'époque de mes parents et de mes grands parents, les anciens ne voulaient pas que les jeunes apprennent les métiers de la terre ou les métiers manuels. Ils voulaient que nous devenions des intellectuels et des savants.

Dans leurs esprits, il fallait que leurs enfants montent les échelons de la société et deviennent "mieux qu'eux". Du coup, mon grand-père n'a jamais vraiment voulu que je l'aide trop au potager ou la bergerie. Il avait peur que j'y prenne goût, je pense. Au contraire, il apprenait avec moi à utiliser une lunette astronomique et à observer les étoiles.

Et comme c'était la seule chose ou on pouvait tous les deux faire vraiment ensemble, c'est évidemment devenu extrêmement important pour l'enfant que j'étais. Voilà comment ma passion pour l'astronomie est née.


L'histoire n'était pas très joyeuse et Luc ne tenta pas de la cacher. Mais un sourire naquit tout de même à la fin de sa phrase car il lui semblait que la fin était tout de même heureuse. tout en parlant, il avait monté les autres pièces de la lunette et s'intéressait désormais à ses réglages. Avec la pollution lumineuse, il allait avoir de temps pour obtenir quelque chose de correct.

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Kôshiro Mutô
■ Age : 26
■ Messages : 110
■ Inscrit le : 10/12/2017

■ Mes clubs :
[B-301] Avec une bière et les étoiles DOAUR5R


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Kôshiro Mutô
« Personnel ; prof d'informatique »
(#) Re: [B-301] Avec une bière et les étoiles  [B-301] Avec une bière et les étoiles EmptyDim 14 Avr 2019 - 21:25

Kôshiro remarque l'amertume dans le ton de son colocataire et il n'a pas de mal à en comprendre la raison. Ce doit être dur pour un enfant de se voir refuser certaines activités avec son grand-père adoré, surtout pour des raisons d'adulte.

« Je comprends... ce n'est donc pas qu'un simple passe-temps à tes yeux, j'imagine. »

Lui-même n'a pas eu une relation aussi profonde avec ses grands-parents, puisqu'ils sont morts avant sa naissance ou quand il était très jeune. Cependant, il n'a aucun mal à imaginer l'importance que peut avoir l'astronomie dans la vie de Luc aujourd'hui.

« Les choses se sont passées un peu différemment ici, même s'il y a certaines similitudes avec ce que tu racontes. Dans certaines familles très rurales, les parents poussaient leur premier né à prendre leur suite dans leur exploitation, mais le reste de la fratrie était souvent envoyé dans les grandes villes comme Tokyo, Osaka ou Nagoya. Cela cause beaucoup de problèmes aujourd'hui, car beaucoup de communes très isolées se retrouvent avec une population vieillissante, sans jeunes gens pour prendre la relève ou aider les seniors dans leurs tâches quotidiennes. On les appelle ''les hameaux en situation critique'', et il y en a plusieurs milliers au Japon. »

À Sonodabun, où vivent les parents de Kôshiro, la situation n'est pas aussi extrême, puisque le village reste très proche d'une grande ville et attire encore des jeunes gens en quête d'un lien plus fort avec la nature. Et Kôshiro n'a jamais ressenti de pression de la part de ses parents pour reprendre la ferme. Au contraire, ils l'ont beaucoup soutenu pour qu'il poursuive sa voie en informatique et puisse faire la vie qu'il voulait à Sasayama, puis à Osaka.
Kôshiro reprend une gorgée de sa bière, puis décide de regarder d'un peu plus près ce que fait Luc, qui s’affaire depuis tout à l'heure à installer sa lunette.

« Alors, dis-moi... qu'est-ce que tu fais, exactement ? »

Le montage de l'instrument semble terminé, mais on dirait qu'il reste encore beaucoup de réglages à faire avant de pouvoir l'utiliser. Kôshiro observe la scène avec grande curiosité.



---------------------------------

Kôshiro parle en japonais (#990000) et baragouine en anglais (#3366FF)
[B-301] Avec une bière et les étoiles Logopa10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [B-301] Avec une bière et les étoiles  [B-301] Avec une bière et les étoiles Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[B-301] Avec une bière et les étoiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Les logements-
Sauter vers: