Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyMer 3 Avr 2019 - 19:30

Cela avait un étrange goût de déjà-vu. Et pour cause, Luc venait de rendre les notes d'un contrôle à la classe et il avait bien noté que celle de Yulian n'était toujours pas satisfaisante. Ne pouvant pas manquer à sa parole, il s'apprêtait à l'informer qu'il allait prendre contact avec ses parents pour que ces derniers prennent les mesures nécessaires pour aider leur fils en difficulté.

Ça ne le réjouissait pas du tout. Il se rappelait très bien de ce que cela faisait, de l'humiliation qu'il avait ressenti quand cela lui était arrivé. Il espérait juste que les parents de Yulian se montreraient plus pédagogue que les siens et qu'ils trouveraient une solution au lieu de lui mettre la tête sous l'eau.

La sonnerie retentit, signal pour lui qu'il devait intervenir avant que son élève ne s'en aille.

- Kristianov-san, venez à mon bureau je vous prie.

L'homme profita de l'occasion pour s'y asseoir. C'est qu'il le faisait rarement quand il donnait cours et cela lui fit du bien et lui donna un peu de courage. Attendant l'élève, il vérifia les notes qu'il avait prit pour lui-même sur l'avancement du cours et de la compréhension apparente de sa classe avant de lever les yeux vers Yulian.

- Vous savez déjà pourquoi je vous ai demandé de venir et ce qui va suivre, n'est-ce-pas ?

L'homme tenta d'adopter une poker face alors qu'il jaugeait de l'attitude de son élève.

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 15
■ Messages : 444
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II NufhLyi [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyMer 3 Avr 2019 - 21:40


Depuis ce fameux ultimatum, Yulian craignait l'idée de se rendre en cours de Physique-Chimie, il se sentait évalué, observé par son professeur. Le moindre faux pas pouvait lui coûter. Dans un sens, c'était quelque chose de normal mais dans un autre, ca rajoutait beaucoup de pression sur les épaules du jeune Russe, lui qui peinait encore à se tenir debout. Néanmoins, il continuait à encaisser, il restait toujours aussi discret en classe, tentant de se faire oublier.

Mais le jour fatidique devait arriver. Un nouveau contrôle qui le met dans un fort état de stress. Et lorsqu'il récupéra sa copie, un soupir passa la barrière de ses lèvres. Un échec, encore... Et cet échec là allait couter. Certes, sa note n'était pas aussi mauvaise que celle de la dernière fois mais elle était encore en-dessous de la moyenne. Pourtant... Il avait tant travaillé... Son surmenage n'avait servi à rien. Yulian avait travaillé ses leçons jusqu'à si tard que des cernes faisaient leur apparition sous ses yeux. Mais malheureusement, plus il travaillait, plus il s'acharnait, moins il arrivait à retenir et le résultat était là... Un échec. Le jeune homme resta longuement pensif, si loin dans son esprit qu'il réagit à peine lorsque la sonnerie retentit, c'est la voix de son professeur qui le ramena à la réalité. Yulian attendit que ses camarades sortent de la salle avant de le rejoindre, la tête droite, le regard fixé sur lui. Il ne pouvait qu'accepter ce qu'il disait. Il savait ce qui allait se passer et pourtant... Il espérait qu'une chose, c'était qu'il change d'avis. Il essaya de se défendre contre l'aide qu'il jugeait comme une attaque.

"Je sais. Mais... J'ai tellement travaillé, je vous le promet ! J'ai essayé de m'améliorer !"

---------------------------------

[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyJeu 4 Avr 2019 - 10:32

Toujours la même histoire, toujours la même chanson. Il lui avait juste permis de prouver quelque chose d'évident. Les êtres humains étaient des individus sociaux dont la survie dépendait du soutien qu'ils pouvaient trouver chez leurs congénères. Sans cette solidarité, l'humanité disparaissait.

Luc devait prendre sur lui de cacher sa frustration. Au lieu de cela, il lui répondit avec détachement.

- Et vous avez travaillé seul? Dans votre coin? Sans demander d'aide ou de soutien ? C'est bien ça ?

C'était évident. Sinon la note serait définitivement meilleure. Il avait bien envie d'appeler ses parents. Cela lui semblait la meilleure chose à faire. Mais peut être qu'il était encore temps pour une dernière alternative.

Fronçant légèrement les sourcils pour rendre son regard plus intense alors qu'il le plantait dans celui du garçon, il reprit d'un ton exceptionnellement sévère.

- J'ai réfléchi à votre situation et j'ai demandé à des élèves de niveaux supérieures s'ils étaient intéressés pour aider des élèves en difficultés bénévolement. Un certains nombres se sont déclarés et je pourrais vous guider vers l'un d'entre eux si vous être prêt à m'assurer que vous ne leur ferez pas perdre leur temps.

Une aide de la sorte était quasi-miraculeuse dans la société actuelle et c'était une chance précieuse qui était offerte à Yulian. Luc n'était donc pas prêt de la voir galvauder par un dilettante.

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 15
■ Messages : 444
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II NufhLyi [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyJeu 4 Avr 2019 - 12:48


Yulian était vraiment déçu de sa performance lors de ce contrôle, il avait vraiment essayé de rendre un devoir satisfaisant. Mais le jour du contrôle, il s'est rendu compte qu'il était encore loin de tout comprendre. Certes, il avait comprit plus de notions et de nuances mais ce n'était pas encore tout à fait ça et c'était trop tard, le temps et l'efficacité avaient manqué. Il pinça les lèvres à la remarque de son professeur. Oui, il avait travaillé seul et dans son coin, tout simplement parce qu'il ne voulait pas de l'aide des autres. Quand il avait des difficultés de compréhension dans un cours, c'était soit Demyan soit ses parents qui lui expliquaient mais en aucun cas, il n'avouait ses faiblesses aux autres.

"J'ai utilisé toutes les sources que vous m'avez envoyé, je n'étais donc pas si seul dans un sens."

Dans un sens, c'était vrai, Yulian avait vraiment étudié à partir du cours mais aussi des sources externes envoyés par l'homme. Au moins, ça montrait qu'il avait mit de la volonté et du temps dans ses révisions. Mais dans un autre, ça faisait quand même assez insolent comme remarque même si ce n'était pas le but.

Néanmoins, lorsqu'il lui proposa de le rediriger vers un élève d'une classe supérieur, Yulian serra les dents à sa dernière phrase. Il se sentait critiqué, visé par une pique que le professeur n'avait peut-être pas conscience. Mais il ne comptait pas laisser passer ça.

"C'est pas parce que j'ai de mauvais résultats que je ne travaille pas ! Au contraire, peut-être que ce n'est pas eux qui perdront du temps avec moi mais l'inverse. Peut-être qu'ils ne seront pas assez pédagogue pour me faire comprendre ?"

---------------------------------

[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyJeu 4 Avr 2019 - 21:36

Malgré la réserve que Luc tentait de garder, il ne put s'empêcher un haussement de sourcil aux propos de Yulian. Ce haussement de sourcil n'était vraiment qu'une infime partie de la réaction que venait de provoquer la fierté mal placée du jeune garçon.

Car, en effet, l'enseignant venait de perdre instantanément toute forme d'empathie pour son élève. De tout évidence, il avait là à faire à un enfant et il ne s'agissait plus de lui parler comme une personne responsable.

Ainsi, froidement, il acquiesça d'un air entendu puis détourna son regard de Yulian pour se consacrer à d'autres tâches, ponctuant son geste des propos lapidaires suivant.

- En effet, il n'y a pas lieu de nous faire perdre plus de temps.

Puis, prenant une ultime note sur son ordinateur, il referma ce dernier, signifiant qu'il allait se préparer à partir.

- J’appellerai vos parents dans la soirée. Vous avez encore quelques heures devant vous pour les prévenir de la situation. Profitez en.

Il se releva et se saisit de son sac pour y mettre son portable.

- Vous pouvez y aller.

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 15
■ Messages : 444
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II NufhLyi [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyVen 5 Avr 2019 - 19:33


Un haussement de sourcils ... Okay, la pilule n'est pas passé. Trop violent ? Pas assez respectueux ? Ou avait-il tout simplement touché un point sensible ? Il ne le savait pas, mais en tout cas, Yulian semblait avoir touché négativement son professeur. Néanmoins, celui-ci gardait son calme. Le jeune homme posa son regard sur lui, restant face au bureau, face au Prevost, comme une confrontation. Ne jamais tourner le dos à son adversaire, n'est-ce pas ?

Yulian ne put s'empêcher d'avoir un sourire en coin en entendant les paroles de son professeur. Encore une fois, on s'en prenait toujours aux mêmes, c'était tout de même usant. Pourquoi ne pas oser remettre en doute les bons élèves ? Ce n'est pas la note qui fait le reste. Yulian haussa un sourcil quand l'homme lui dit qu'il allait appeler ses parents et qu'il pouvait y aller. Mais ce qu'il n'avait pas comprit, c'est que lui n'en avait pas fini.

"Ah mais je ne compte pas y aller maintenant. Je n'ai pas fini, j'ai écouté ce que vous aviez à dire, la moindre des politesses serait de faire de même envers moi."

Yulian attrapa une mèche et la fit rouler entre ses doigts. Il cherchait comment formuler ses mots, ses pensées sans être non plus trop violent. Après tout, il ne cherchait pas à l'abattre, du moins pas pour le moment, mais juste à lui faire comprendre le fond de sa pensée et son ressenti.


"Soyons d'accord sur le fait qu'avoir de bonnes notes ne garantit pas la capacité à expliquer aux autres. Ce sont deux choses différentes. Dire que je vais faire perdre du temps à un élève et ne pas penser à l'éventualité inverse, c'est assez discriminatoire... Non ?"

Yulian recula d'un pas et inspira doucement, il fixa son professeur. Il allait devoir continuer sur sa lancée. Après tout, il était prêt à tout pour éviter que ses parents soient contactés. Il n'avait pas peur d'eux, il avait honte. Yulian ne voulait pas qu'ils se rendent compte que la descente de leur fils ne fait que s'accroître. Il voulait les laisser miroiter qu'il allait bien. Même si pour ça, il devait utiliser des moyens détournés pour arriver à ses fins, même si pour ça, il devait se faire détester. Il savait que ce qu'il comptait faire était immonde. Les menaces, ce n'était pas son genre habituellement. Mais c'était peut-être son soi du passé. Et si son soi du présent était immonde au point de menacer pour arriver à ses fins ?

"Et que se passerait-il si je dis à mon père que je me sens discriminé par mon professeur ? Alors qu'il est censé être un modèle ? "

---------------------------------

[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyVen 5 Avr 2019 - 20:49

Luc referma son sac en secouant doucement la tête dans un signe de dénégation. Il était abasourdi par l'aplomb et le culot de l'élève, ou étais-ce le désespoir qui le poussait à jouer aussi décomplexé. Le problème, c'est que le professeur n'était pas décidé à jouer. Lui pensait avant tout à l'élève et à son avenir, quand bien même il était actuellement un idiot.

A sa dernière réplique, il eut envie de rire et de lui répondre: "Bienvenue dans l'adolescence." Mais il se retint, ce n'était pas le moment de plaisanter. Non, il mit juste son manteau et son sac en bandoulière avant de regarder Yulian.

Je vous invite à faire la narration par le menu des conversations que nous avons déjà eu à votre père et nous verrons ce qu'il en pense. Maintenant, comme je n'ai pas été assez clair à l'instant, je vais être plus limpide. Nous en avons terminé.

Il s'apprêtait désormais à partir.

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 15
■ Messages : 444
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II NufhLyi [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyVen 5 Avr 2019 - 23:56


Yulian observa l'homme refermer son sac, il ne semblait pas vouloir rester plus longtemps en contact avec lui. Le gênait-il ? L'énervait-il ? Il ne savait pas. Il n'arrivait pas vraiment à lire les expressions sur le visage de son professeur, étant lui-même bien trop perturbé par ses pensées. Tout se bousculait dans sa tête, il ne pouvait décemment pas le laisser partir comme ça, il devait jouer toutes ses cartes même si pour ça, Yulian devait pousser à bout son professeur. C'était le prix à payer et il était prêt à le faire. Le jeune homme fronça les sourcils aux propos de l'adulte, il ne savait pas tellement quoi répondre étant donné qu'il n'avait pas compris les nuances de la phrase. Néanmoins, une chose était sûre, il devait l'empêcher de partir, au moins pour gagner du temps.

Alors, lorsqu'il s'apprêtait à partir, Yulian contourna le bureau mais lorsqu'il pivota pour faire face à l'adulte, son pied ne suivit pas le mouvement et sa cheville se tordit. Une grimace de douleur prit place sur son visage avant de s'effacer alors qu'il tentait de rétablir son équilibre. Il serra les dents et se redressa, appuyant doucement sa cheville au sol. C'était douloureux mais il ne comptait rien montrer. Il était assez fort pour supporter, ce n'était plus un enfant.

"Je ne suis pas obligé de lui dire la stricte vérité... Et dans ce cas-là, que feriez-vous ? "

Le jeune homme faisait ridiculement petit face au géant professeur qui lui faisait face. Mais il ne bougea pas, continuant de lui obstruer le chemin, droit, fier malgré une cheville douloureuse. En observant un peu plus sa position, nous pouvons remarquer qu'il ne s'appuyait pas totalement sur celle-ci comme s'il craignait d'accentuer la douleur.


---------------------------------

[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyDim 7 Avr 2019 - 9:43

Bien, les choses commençaient vraiment à sentir mauvais. Glissant sa main dans sa veste, il sorti son téléphone et fit mine de le consulter pour des messages qui s'y trouvaient. Au lieu de cela, il y activa son dictaphone. Autant enregistrer la suite de cette conversation, au cas où?

- Ecoutez Yulian, vous avez besoin d'aide pour remonter vos résultats et comme vous refusez l'aide de bénévoles et que vous ne parvenez pas, même en travaillant dur, à rattraper vos lacunes, nous avons besoin de prévenir vos parents, pour que ces derniers trouvent une autre solution.

Ça, c'était la partie douce, gentille et un aussi un bon moyen de remettre en place le contexte. Levant les yeux de son téléphone, il prit une voix autrement plus grave et sévère.

- Par contre, si vous continuez à me barrer le chemin de la sorte et m'empêcher de quitter la classe, vous vous exposez à des sanctions disciplinaires bien plus graves et qui pourraient vous suivre tous le long de votre vie. Ne m'obligez pas à prévenir les surveillants.

Tenant fermement son téléphone, Luc se tenait sur ses gardes. Depuis le début, Yulian avait un comportement un peu étrange et il imaginait bien que s'il était, en effet, désespéré, il ferait un peu n'importe quoi pour arriver à ses fins.

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 15
■ Messages : 444
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II NufhLyi [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyDim 7 Avr 2019 - 19:01


Yulian était vraiment en train d'adopter une attitude détestable. Mais si la finalité lui était positive, pourquoi s'arrêter ? De toute façon, il était allé beaucoup trop loin pour rebrousser ainsi chemin. Le petit manège de son professeur passa inaperçu aux yeux de Yulian, l'idée que son professeur puisse utiliser un tel stratagème ne lui effleurait même pas l'esprit. Il se contentait de réfléchir à comment poursuivre le chemin jusqu'à sa finalité voulue.

"Peut-être que j'ai simplement manqué de temps. Et pensez-vous vraiment qu'ils arriveront à trouver une solution ? Et si la solution m'était plus couteuse à la fin ?"

Yulian essayait de jouer toutes les cartes qui lui étaient en main. Il essayait d'insinuer le doute dans l'esprit de l'homme avant de continuer sur son jeu menaçant. C'était au tour de l'homme d'essayer de faire pression sur Yulian mais celui-ci était si sûr, si désespéré qu'il laissa un sourire insolent apparaître sur son visage. Peut-être que sa cheville douloureuse pouvait aussi lui être un atout ? Après tout, celle-ci était sûrement déjà en train de gonfler. S'il était en pleine possession de ses moyens, il se serait fait la réflexion d'enlever sa chaussure mais il était trop concentré sur le combat oratoire pour. Et après tout, Yulian sentait que ce n'était pas trop grave comme blessure mais assez pour jouer en sa faveur.

"Ce serait bête de gâcher la vie d'un élève qui a pourtant beaucoup travaillé pour essayer de récupérer son retard. Ce serait punir son implication... Vous pouvez très bien les prévenir... Je pourrais leur dire que vous avez essayé de me pousser et que je me suis blessé. Vous êtes un professeur, vous êtes censé montrer l'exemple, non ? "

---------------------------------

[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyMar 9 Avr 2019 - 21:15

Luc avait ce qu'il voulait mais il n'en était pas plus satisfait pour autant. Piéger un gosse ne faisait pas parti de ses petits plaisirs malsains mais avait-il le choix? Sans doute pas. Se saisissant de son téléphone, il répondit à Yulian.

- Je suis sûr que vous aurez l'occasion de pleinement vous exprimer auprès du surveillant qui va se charger de vous désormais.

Ce n'était plus vraiment de son ressort. Si un enseignant devait accepter une part d'éducation à l'autorité, ce n'était pas, et heureusement, la majeure partie de ses fonctions, il y avait des professionnels pour ça. Et il allait en appeler un par l'intermédiaire du bureau concerné.

- Allô? Ici le professeur Prevost, pouvez vous envoyer un surveillant dans la salle de seconde année? J'ai un élève récalcitrant qui veut m'empêcher de quitter la salle.

On lui répondit.

- Très bien.

Il raccrocha et rangea de nouveau son téléphone.

- Nous allons désormais l'attendre tous les deux.

Faisant mine de se détendre, Luc s'installa contre son bureau, les bras croisés.

- Tous ça aurait été plus simple si vous aviez accepté de l'aide depuis le début. Si vous comptiez créer des problèmes, vous ne vous seriez pas mieux pris.

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 15
■ Messages : 444
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II NufhLyi [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyMar 9 Avr 2019 - 22:23


Yulian releva les yeux pour capter le regard du géant qui lui dévoila son idée d'appeler un surveillant. Un léger sourire ironique fleurit sur ses lèvres. Après tout, il n'avait pas de preuves. C'était donc la parole de l'adulte contre celle de l'adolescent. Le jeune le laissa téléphoner sans intervenir. Après tout, si on se rendait compte au bout du fil qu'un affrontement avait lieu, alors, il serait plus difficile de croire en son innocence. Autant jouer la carte de la coopération pour le moment. Le jeune homme se dirigea vers une table du premier rang en boitant légèrement, s'efforçant de masquer sa douleur. Il se hissa sur la table, débarrassé des affaires et s'y assit. Ainsi, son pied ne touchait pas le sol et ne lui faisait pas plus mal. Après s'être sortit de cette situation, Yulian va devoir soigner ça, il ne faudrait pas aggraver inutilement une blessure. Après tout, une simple entorse devrait suffire à lui être bénéfique dans cette histoire. Il haussa les épaules quand il lui dit que ça aurait été plus simple d'accepter l'aide depuis le début.

"Et vous laisser prétendre que je pourrais faire perdre du temps ? Hors de question. Ca aurait été plus simple de vous occuper de vos affaires au lieu de vous occuper des miennes."

Yulian passa sa main dans ses cheveux. Après tout, c'était vrai, si son professeur s'était contenté d'enseigner, il n'aurait jamais travaillé comme un bourrin pour obtenir une nouvelle note misérable. Mais... Dans un sens, c'était normal de la part d'un professeur mais Yulian refusait de s'en rendre compte. Il ne voyait que le mauvais côté de son intervention.

"De toute façon, la vérité restera entre vous et moi. Ce sera donc votre parole contre la mienne. Quelle sera la vérité retenue ? Un adolescent menaçant son professeur ou... Un adolescent bousculé par son professeur ? Mais vous savez, je peux être conciliant. Je n'évoque pas cette "accident" et vous ne parlez pas de ceci à mes parents et vous faites croire au surveillant que c'est un simple malentendu. Plutôt équitable, non ? "

A ces mots, Yulian détourna son regard pour regarder dehors. Son attention décrocha alors. Demyan, qu'en penserait-il ? Aurait-il fait la même chose ? Non... Parce qu'avec lui, cette situation n'aurait pas eut lieu d'être.

---------------------------------

[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Duval
■ Age : 25
■ Messages : 182
■ Inscrit le : 24/02/2019


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nathan Duval
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyJeu 11 Avr 2019 - 15:04

J'ai 14 ans. J'adore les cookies et les gâteaux de maman. J'ai l'air d'un ange, mais je n'en suis pas un. Qui-suis-je ? ~
Début Décembre 2015.

Nathan se dirigeait d'un pas assuré vers la salle de classe des deuxièmes années. On l'avait informé quelques minutes plus tôt qu'un élève faisait des siennes là-bas. Qu'il empêchait soi-disant son professeur de quitter la salle. Une bien mauvaise d'idée. À croire que cet élève ne chercher qu'une seule chose, les heures de retenues. Pourtant, de manière générale, les élèves aux japons étaient plutôt très respectueux et sages. Bon, certes, Kobe accueillait aussi beaucoup d'étrangers, mais rares étaient les élèves qui essayaient de se mettre à dos leurs professeurs. Peut-être était-il en pleine crise d'adolescence ? Dans tous les cas, Nathan allait très vite être fixé.

Arrivé devant la salle, il toqua à la porte et entra. Le professeur était installé contre son bureau, les bras croisés et l'élève que Nathan supposait être à l'origine du problème était quand à lui assis à sa place. Rien d'anormal à première vue.

- Bonjour, vous avez demandé qu'un surveillant vienne ? Que se passe-t-il au juste ?    

Il avait hâte d'entendre les explications du professeur, histoire de comprendre un peu mieux ce qu'il avait pu se passer ici. Il espérait vraiment ne pas s'être déplacé pour rien, même si l'idée de devoir sermonner un élève ne lui faisait guère plaisir.


---------------------------------



You gotta be there for me tooCe qui est important ce n'est pas ce que les autres pensent de toi ... Mais ce que tu ressens pour eux.
•  Japonais - #568cde /  Français - #A6658F / Anglais - #69ADA7
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyJeu 11 Avr 2019 - 20:55

Luc eut un sourire navré pour le surveillant. Aucun des deux n'avait sûrement envie d'être là et Luc le savait pertinemment. Ainsi, il décida de se montrer aussi clair et lapidaire que possible. Pinçant ses lèvres avec une moue ennuyé, il fit le récit de la situation.

- J'ai prévenu ce jeune garçon que je devais prévenir ses parents pour ses mauvais résultats répétés et depuis, il a cherché à bloquer mon chemin tout en faisant des menaces voilés, comme quoi il n'hésiterait pas à témoigner que j'ai eu des actes répréhensibles à son encontre si je ne changeais pas de projet.

Puis sortant son téléphone de sa poche pour le montrer au surveillant, il ajouta.

- J'ai heureusement tout enregistré sur ceci. Je vous l'envoi par mail en pièce-jointe sur l'ordinateur des surveillants et je vous laisse régler ça avec lui? J'ai un cours à donner à l'université depuis quelques minutes.

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 15
■ Messages : 444
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II NufhLyi [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyJeu 11 Avr 2019 - 21:55


Yulian attendit l'arrivée du surveillant, assis sur la table. Il ne semblait pas être dans une posture menaçante, peut-être que ca décrédibiliserait les propos de son professeur ? Avec un peu de chance, le surveillant serait de son côté. Enfin... Avec beaucoup de chance. C'était plutôt l'inverse en général. Yulian releva les yeux lorsque le surveillant entra dans la classe. Celui-ci ne semblait pas être très... Heureux de la situation ? Après tout, qui voudrait s'occuper d'une situation comme celle-ci où mensonges et vérités s'entremêlaient ? Lorsque celui-ci salua et demanda ce qu'il se passait. Yulian décida de rester silencieux et écouta comment son professeur comptait expliquer la situation. Après tout, vaut mieux toujours intervenir en deuxième, ainsi, il avait les cartes et les contre-arguments en main si besoin. Alors qu'il s'apprétait à se défendre et à nier les accusations, le professeur sortit son arme secrète. Il avait enregistré la conversation et Yulian l'ignorait jusqu'à maintenant. Il fusilla du regard l'homme tout en se mordillant furieusement la lèvre inférieure. Yulian s'était fait piéger si facilement... Ca le rendait furieux. Il était prit au piège. Il avait joué. Il avait perdu. Yulian s'arracha la peau de sa lèvre inférieure et laissa le sang couler dans sa bouche, furieux.

"Je ne suis pas sûr que ce soit très légal d'enregistrer une personne à son insu. Surtout un enfant, n'est ce pas ? "

Yulian continuait de jouer avec le feu, parce qu'après tout, il n'avait plus que ça à faire. Il était pris au piège comme un animal. La seule chose qu'il pouvait faire était de faire culpabiliser son professeur sur son action. Car après tout, il le foutait dans les problèmes, autant que ce soit légèrement réciproque, non ? Mais maintenant qu'il avait perdu, qu'allait-il se passer ? Il était peut-être trop tard pour penser aux conséquences mais... Il espérait encore que ses parents restent en dehors de tout ça. Infime espoir qui s'évanouissait de minute en minute. Le jeune homme descendit de la table, un peu trop rapidement au goût de sa cheville qui lui rappela douloureusement l'état dans lequel elle était. Raide, il alla chercher son sac et y rangea ses affaires.

"Enfin... J'ai joué, j'ai perdu."

---------------------------------

[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Duval
■ Age : 25
■ Messages : 182
■ Inscrit le : 24/02/2019


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nathan Duval
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptyVen 12 Avr 2019 - 18:01

J'ai 14 ans. J'adore les cookies et les gâteaux de maman. J'ai l'air d'un ange, mais je n'en suis pas un. Qui-suis-je ? ~
Eh bah, Nathan ne s'attendait pas vraiment à cela en venant ici. Les faits reprochés à l'élève étaient encore plus grave que ce qu'il avait pu imaginer. Le professeur avait décidément bien fait de l’appeler avant que cette histoire ne dégénère encore plus. Il avait d'ailleurs déjà pris la liberté d'enregistrer toute leur conversation avec son téléphone pour avoir une preuve, mais surtout pour éviter d'éventuels ennuis. Nathan comprenait parfaitement les raisons de sa démarche, bien que comme venait de souligner l'élève, elle n'était pas très légale. Il allait donc devoir lui en toucher deux mots, mais avant cela, il était préférable que le jeune garçon quitte la classe.

- Bien, je comprends. Vous devriez directement envoyer cela sur l'ordinateur du CPE.

Nathan reporta ensuite son attention vers le jeune garçon, la mine un peu sévère. Il était déjà en train de préparer ses affaires et n'avait même pas cherché à nier les faits. Pas étonnant avec cette histoire de téléphone.

- Jeune homme, sortez-d'ici et attendez-moi devant la salle de classe. Je dois rapidement m'entretenir avec votre professeur.

Monsieur le surveillant attendit calmement que l'élève quitta la classe pour s'adresser une nouvelle fois à l'enseignant. Il le savait pressé par le temps, alors il n'allait pas tourner autour du pot.

- Je sais que vos intentions n'étaient pas mauvaises en enregistrant votre élève avec votre téléphone, mais il serait vraiment préférable d'éviter de reproduire cela à l'avenir. Comme votre élève a pu vous le faire remarquer, enregistrer quelqu'un à son insu est illégal ...

Il avait de la peine pour lui, car il supposait que s'il n'avait pas fait cela, l'élève en aurait sûrement profité pour raconter tout un tas de sornette et ainsi l'accuser de je-ne-sais-quoi. Les conséquences auraient pu être terrible pour lui.

- Évidemment, je ne dis pas cela dans le but de vous blâmer. J'aurais très bien pu moi aussi me retrouver à devoir faire la même chose si j'avais été à votre place, mais malheureusement ... c'est ainsi. Sur ce, je ne vous dérange pas plus. Vous pouvez rejoindre votre classe, je m'occupe du jeune garçon.


---------------------------------



You gotta be there for me tooCe qui est important ce n'est pas ce que les autres pensent de toi ... Mais ce que tu ressens pour eux.
•  Japonais - #568cde /  Français - #A6658F / Anglais - #69ADA7
Revenir en haut Aller en bas
Luc Prevost
■ Age : 35
■ Messages : 154
■ Inscrit le : 01/08/2018


Mon personnage
❖ Âge : 31 ans
❖ Chambre n° : B-301
❖ Arrivé(e) en : Mars 2015
Luc Prevost
« Personnel ; prof de physique/chimie »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptySam 13 Avr 2019 - 9:02

Luc n'avait pas vraiment réfléchit au caractère illégal de sa démarche mais il s'en moquait un peu. Il se disait que c'était un mal pour un bien, un petit sacrifice, quelque chose qu'il referait. D'ailleurs, tous les états du monde n'était-il pas en train de s'équiper de moyen de le faire pour surveiller et contrôler leurs citoyens?

Avec un sourire sardonique, il acquiesça aux avertissements du surveillant. Il ne faisait que son travail et ne cherchait pas vraiment à l'antagoniser.

- Je ferais attention la prochaine fois.


Il n'en ferait sans doute rien et ne sortirait cette carte qu'en dernier recours.

- Merci et bon courage.

Ponctua-t-il ses propos avant de filer à grand pas hors de la pièce. Chouette, il allait encore être en retard à son cours à l'université. Les étudiants allaient être dissipés comme jamais!

---------------------------------

0066ff=Japonais ff3300=Français 009966=Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 15
■ Messages : 444
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II NufhLyi [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II EmptySam 13 Avr 2019 - 16:51


Le jeune homme rangeait méticuleusement ses affaires en prenant tout son temps comme si ce simple geste pouvait suspendre le temps, voir limite, le remonter. Ou peut-être essayait il de mobiliser son esprit entier pour pouvoir se soustraire de cette délicate situation ? Yulian passa la sangle de son sac sur son épaule et se rapprocha des deux hommes. Le visage légèrement sévère et les paroles du surveillant firent froncer les sourcils au jeune garçon. Ce n'est pas parce qu'il était un élève qu'il ne méritait pas un peu de respect comme un "S'il vous plait" mais la situation était déjà bien trop critique de son côté pour qu'il évite de faire un nouveau pas de travers. Autant jouer la carte de la coopération pour le moment, après tout, il allait devoir préparer sa défense. Ou alors, peut-être qu'on lui demanderait même pas ? A voir... En tout cas pour éviter de s'attirer les foudres du surveillant à son tour, Yulian sortit de la salle de classe et alla s'appuyer d'un air nonchalant à un mur. Il en profita pour checker son téléphone, pas de messages, son père devait être occupé. Des notifications de groupes de conversation avec ses amis russes dans lesquels il ne parle plus beaucoup mais dont il se contente de lire les messages pour se tenir un peu au courant des faits et gestes dans son coin russe.

Lorsque le Prevost sortit de la salle, Yulian était quelque peu nostalgique du temps passé. Néanmoins, cela n'adoucit pas son humeur et l'homme eut le droit à un regard noir de la part de l'adolescent. Néanmoins, il ne dit rien, se contentant d'attendre le surveillant. Il avait été tenté de partir pendant la brève entrevue entre les deux hommes mais ce serait s'attirer des ennuis inutiles. Après tout, ça n'aurait été qu'une question de temps avant de le retrouver avec encore plus de problèmes au final. Lorsque le surveillant sortit à son tour, Yulian se redressa et approcha d'un pas. Il s'apprêtait à suivre le surveillant d'un air fier, hors de question de courber l'échine. Être coopératif sans s'écraser, telle était sa décision.

"Je vous suis."

---------------------------------

[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II  [Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Classe de Physique Chimie, PV Yulian] Une question d'amour-propre II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; Le Lycée :: Le bâtiment principal :: Salles de classes-
Sauter vers: