Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Retour sur Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Summer Wakeshima
■ Age : 22
■ Messages : 565
■ Inscrit le : 02/07/2015

■ Mes clubs :
Retour sur Terre FRFf7at Retour sur Terre MzrdKEg Retour sur Terre RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Summer Wakeshima
« Elève ; en 5ème année »
(#) Retour sur Terre  Retour sur Terre EmptyJeu 25 Avr 2019 - 23:55





MOI & TORANOSUKE


Retour sur Terre

31 Décembre 2015

« QUOI ?! Comment ça ils viennent pas me chercher ce matin finalement ? Et ma grasse mat’ gâchée alors ? Hein ? … QUOIII ! Depuis quand elle est malade ? … Hier soir ?! Mais fallait me le dire ! … Bah je sais pas mais j’aurais pu l’aider à supporter la nuit ! … J’aurais couru du bus jusqu’à la maison ! … Encore à douter de mes capacités de super grande-sœur. Tss ! … Mouais, à tout’ ! »

Sérieux, ils vont m’entendre les parents quand ils vont se pointer cette après-midi ! Me prévenir le matin où ils sont sensés venir me chercher pour rentrer à la maison, par Natsuko, que mon petit trésor d’amour a été malade toute la nuit et qu’ils vont chez le doc’ pour savoir ce qu’elle a… C’est inadmissible ! Ils auraient me le dire hier soir et je l’aurais soignée avec mes pouvoirs de grande-sœur en accourant là-bas, même si je suis rentrée à Kobe que hier soir vers 22h ! C’est mon devoir de grande-sœur !

Je pourrais rentrer à pied comme me l’a dit Natsuko mais ça ne servirait à rien maintenant vu qu’Aïko n’y est pas. Je préfère attendre ici et me plaindre auprès de tout le monde afin d’avoir un maximum de soutien sur leur mauvaise réaction. Je devais être prévenue ! Non mais ! J’attrape la poignée de ma valise et regarde ma veste bouger de l’intérieur. Je rigole à cette vision et poke le mini alien qui gigote avant de sortir sa tête d’écureuil par l’ouverture de la fermeture éclair.

« T’as la bougeotte Squiky ? Haha ! T’es cute ! Hé ! T’es d’accord avec moi que c’est pas cool de ne m’avoir rien dis pour Aïko et fais attendre dehors sur le parking ? »

Ma petite boule de poils hyperactive couine pour me répondre et je rigole à nouveau en lui gratouillant la tête.

« Allez, on retourne à l’intérieur. On va tout raconter à Tora-kun pendant que tu grignoteras une de tes petites graines ! »

Sûrement ravi de l’apprendre, il retourne au chaud dans mon manteau et ne réapparais qu’une fois arrivée dans la chambre déserte. Zut ! Tora-kun a dû partir pour faire son footing matinal ! Tant pis, je lui raconterais plus tard !

Le temps passe et comme je m’amusais avec Squiky, je ne m’en suis aperçue que lorsque mon téléphone se met soudainement à sonner. Je décroche et sourit à la proposition de Yasuhiro-kun et Saori-chan. Allez se balader en centre-ville, revenir dans le coin en fin de matinée, prendre un repas au konbini d’à côté en passant et le manger en salle commune. Le programme était alléchant alors j’ai accepté directement et chopé mon sac à dos pour vider le surplus du voyage. Je vérifie que j’ai mon porte-monnaie, place une boîte de graines fermée pour Squiky à l’intérieur, au cas où, et lui annonce que je sors. L’écureuil attrape une graine avant de sauter de l’étagère jusqu’à mon épaule avec facilité avant de se cacher dans mes cheveux. Ça me chatouille un peu mais je suis habituée maintenant à ce qu’il s’installe dans le creux de mon cou. Il y a quelques mois, il n’aurait pas pu vu la longueur de mes cheveux avant la golden week… Bref ! Pas le temps d’être nostalgique ! Il faut y aller !

J’ouvre légèrement mon sac à dos pour que Squiky puisse y entrer s’il en a envie et fonce vers le point de rendez-vous pour l’expédition centre-ville. Tout se passe à merveille, on s’amuse à faire le tour des magasins de décorations de Noël et pour le jour de l’an, ainsi que d’accessoires car Saori-chan voulait de jolies barrettes qui iraient avec son yukata quand elle irait au temple avec ses parents. En parlant de parents, ça me rappelle que je n’avais toujours pas de nouvelles d’eux et ma petite-sœur… Ils sont longs ! Du coup, je commence à raconter l’histoire à mes camarades et ne manque pas de leur montrer à quel point ils ont merdé à nouveau.

Après de nombreuses minutes d’explications, Saori-chan a fait son achat et nous ne sommes plus très loin du campus lorsque Yasu-kun tente de prendre la défense de mes parents. Nan ! Yasu-kun ! Pourquoi essaie-tu d’être de leur côté ? C’est la même excuse que ma sœur m’a sortie tout à l’heure ! « Ils devaient être trop inquiets par l’état de la petite et n’ont pas pensé ou voulu t’inquiéter alors que tu étais en vacances » à ça, j’ai répondu que j’étais dans le bus donc que les vacances étaient finies déjà mais… il m’a dit que me connaissant, je n’aurais pas pu rester en place et que j’aurais sûrement harcelé le chauffeur de bus pour aller plus vite…

« Oui mais au moins j’aurais été là pour mon petit amour d’Aïko ! Elle a besoin de moi dans ce genre de moment. Personne ne peut comprendre le lien qu’il y a entre nous ! C’est un lien cosmique qui transcende tout ! Avec moi à ses côtés, elle ne serait sûrement plus malade car nous sommes plus fortes ens- »

« ..ION SUMMER ! SUMMER ! »
« AAAAAAAH ! »

Le temps se suspend et je me retourne pour comprendre pourquoi leur voix est lointaine et que Saori-chan crie avec horreur. Dans mon esprit, une attaque de monstres démoniaques doit en être la cause mais… les yeux jaunes et aveuglant qui arrivent sur moi à pleine vitesse dans un bruit strident et angoissant n’est pas venu d’une autre dimension… Les pieds ancrés sur le passage piéton déserté, je suis figée, incapable de faire le moindre mouvement…





---------------------------------

Japonais : orangered ~ Anglais : blue
*~Sunshine Cookie~*
             Retour sur Terre Free_choco_chips_cookie_avatar_by_myotsuki

Retour sur Terre 1457431252-aeazeza
Revenir en haut Aller en bas
 
Retour sur Terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Le centre-ville-
Sauter vers: