Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Duval
■ Age : 25
■ Messages : 479
■ Inscrit le : 24/02/2019


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nathan Duval
« Personnel ; surveillant »
(#) Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov  Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov EmptySam 25 Mai 2019 - 20:25


Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov 190605110819792006

Une question d'amour-propre III

Suite de : Une question d'amour-propre II.
Nathan sortit calmement de la salle de classe, observant le jeune garçon. Il était temps pour lui d'amener l'enfant indiscipliné jusqu'au bureau du CPE. Celui-ci semblait s'être résigné à venir le suivre sans faire d'histoire. Il avait vraisemblablement enfin compris qu'il se tenait vraiment dans une très mauvaise posture et qu'il était tout simplement impossible pour lui d'échapper à ce qui l'attendait. D'un signe de tête, Nathan invita donc le jeune garçon à venir le suivre. Le bureau du CPE était situé à quelques minutes d'ici, de quoi laisser le temps à monsieur le surveillant de poser quelques questions au jeune garçon sur le chemin. Mine de rien, il en avait pas mal en tête.

- Votre professeur m'a expliqué comment tout cela à commencer. Vous ne voulez pas que vos parents soient tenus informés de vos difficultés, pourquoi ? Vous avez peur de vous faire gronder ? lui demanda-t-il d'un ton incertain.

C'était a priori la raison la plus évidente, mais pour Nathan, elle ne tenait pas vraiment la route. Sa réaction était bien trop extrême. À moins que ....

- Vos parents sont très sévère avec vous ? Ils vous ont déjà engueuler à plusieurs reprises au sujet de vos notes ?

Une fois encore, il n'était pas certain de ce qu'il avançait. Il était vrai qu'au Japon, beaucoup de parents avaient la fâcheuse tendance à pousser un peu trop leurs enfants à avoir des bonnes notes pour obtenir les meilleures écoles et s'assurer un bel avenir. La pression qui pesait sur leurs frêles épaules était considérable. Peut-être que ce jeune homme vivait quelque chose de similaire ou peut-être que tout cela était réellement dû à une simple crise d'adolescence ... Il n'en savait rien, il ne pouvait que faire des suppositions. Il espérait grandement que le jeune garçon puisse l'éclairer un peu sur ce sujet-là. Qu'il accepte de répondre à ses questions. Cela n'effacerait bien entendu pas ce qu'il avait pu faire, mais en revanche, Nathan pourrait se montrer bien plus compréhensif à son égard et serait même probablement prêt à lui éviter le pire.

---------------------------------

Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov 190517060454789892
•  Japonais - #568cde /  Français - #A6658F / Anglais - #69ADA7


Dernière édition par Nathan Duval le Lun 10 Juin 2019 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 20
■ Messages : 517
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov NufhLyi Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov  Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov EmptyDim 26 Mai 2019 - 20:25



Yulian releva les yeux de son téléphone et le verrouilla avant de le ranger lentement dans la poche arrière de son pantalon. Cela pouvait passer comme un geste fataliste, assez théâtrale d'un point de vue extérieur. Mais le jeune homme était prêt à accepter les conséquences, après tout, il ne pouvait plus jouer la carte de l'innocence avec les preuves du Prevost. Il n'avait plus de coups d'avance, il n'avait pas su anticiper et ça se retournait contre lui. Le jeune homme emboîta le pas de l'adulte à travers le couloir à son "invitation", qui pour le coup, était plus un ordre qu'autre chose. Il s'efforçait de marcher normalement, ne souhaitant pas qu'on se rende compte que sa cheville le faisait souffrir. Après tout, ce n'était plus un gamin, il pourrait se charger de ça tout seul, plus tard. Malgré la situation, l'homme ne semblait pas spécialement le juger plus que ça, ou être en colère. Au contraire, il lui posa des questions, cherchant à comprendre. Peut-être cherchait il à le piéger ? Yulian leva les yeux en l'air, dans un geste exaspéré sans vouloir être insolent.

"Je n'ai pas peur. Comprenez le bien."

Et c'était vrai, néanmoins, le surveillant semblait vouloir approfondir sa compréhension de la situation. Yulian n'appréciait pas, il avait l'impression que cet homme cherchait une information qui n'existait pas. Ce n'était pas de la faute de ses parents s'il s'était foutu dans la merde. Certes, il était éduqué à la rude et les engueulades n'avaient rien de réjouissants ni les sentences. Mais Yulian aimait ses parents et la seule chose qui le poussait à agir ainsi, c'était la crainte de les décevoir. C'était déjà arrivé bien trop de fois. Et il allait devoir avouer cette crainte car sinon le surveillant allait se faire des idées sur ses parents et il voulait balayer toutes les idées saugrenues qu'il pouvait se faire.

"Arrêtez de vouloir incriminer mes parents. Comme tout le monde, je me fais engueuler par mes parents. Et oui, ils sont sévères mais ce n'est pas pour ça que j'ai agi comme ça. Sous chaque colère se cache la déception et c'est ce que je voulais leur éviter. C'est déjà bien trop le cas avec moi."
Yulian se mordilla la lèvre d'un air rageur, il n'aimait pas se confier ainsi mais il ne voulait pas qu'on croit des choses sur ses parents qui font beaucoup trop de choses pour lui. Lui qui a provoqué la mort de leur second fils, lui qui ne méritait pas qu'on se soucie de sa personne. Si seulement il pouvait disparaître et laisser ses parents vivre en paix et cesser de leur causer du soucis...

---------------------------------

Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Duval
■ Age : 25
■ Messages : 479
■ Inscrit le : 24/02/2019


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nathan Duval
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov  Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov EmptyLun 10 Juin 2019 - 13:58


Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov 190605110819792006

Une question d'amour-propre III

Eh bien, Nathan ne s'attendait pas vraiment à cela comme réponse. Il s'était visiblement trompé sur toute la ligne, ce qui dans un sens n'était pas plus mal. D'après les dires du jeune garçon, sa réaction vis-à-vis de son professeur était donc due à sa peur de décevoir ses parents. Il les avait selon lui déjà déçu à plusieurs reprises. Pour quelle raison ? Monsieur le surveillant l'ignorait. Peut-être n'était-il pas à sa première mauvaise note ? Où peut-être était-ce dû à tout autre chose ? Il n'en savait rien et bien que ça l'intriguait énormément, il se voyait mal lui poser la question. Surtout, qu'il y avait de forte chance que le jeune garçon refuse d'en parler.
La seule chose qui lui était donc possible de faire, c'était de tenter de le rassurer.

- J'ignore ce qui vous fait penser cela, mais sachez qu'il est courant pour bon nombre d'élèves d'avoir des mauvaises notes ou des difficultés dans certaines matières. Je suis certain que si vos parents prennent conscience que vous donnez vraiment le meilleur de vous-même pour essayer d'y remédier, ils ne vous en tiendront pas rigueur.

Et pour régler ce problème, la meilleure chose à faire était ...

- Votre professeur a dû vous proposer de l'aide à ce sujet, non ? Des cours particuliers avec un professeur ou avec des étudiants ? C'est très courant et c'est une solution efficace pour pallier vos problèmes. N'ayez pas pas peur de demander un peu d'aide, vous n'avez pas à en avoir honte.

Nathan espérait avoir réussi à le rassurer un tantinet soit peu. Il aurait aimé encore discuter davantage avec lui, mais il ne pouvait pas. Ils étaient arrivé devant le bureau du CPE. Désormais, il ne restait plus qu'à espérer pour le jeune garçon que sa sanction ne soit pas trop sévère. Vu les faits reprochés, c'était loin d'être gagné.

- Bon, tâchez de vous faire discret lorsque l'on rentrera. Inutile de vous attirer davantage d'ennuis.



Spoiler:
 


---------------------------------

Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov 190517060454789892
•  Japonais - #568cde /  Français - #A6658F / Anglais - #69ADA7
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 20
■ Messages : 517
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov NufhLyi Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov  Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov EmptyLun 10 Juin 2019 - 23:44


Quelle idée de lui donner une telle arme contre lui, néanmoins, Yulian ne pouvait faire autrement. Il devait protéger ses parents, d'une manière ou d'une autre. Après tout, la douleur de son enfant ne serait-il pas la pire douleur qu'un parent peut ressentir ? Voir son enfant se détruire petit à petit. Une destruction dont il ne renaîtrait pas de ses cendres comme un phoenix. Après tout, il n'était qu'un mortel comme les autres. La vie de façon matérielle se remplace tellement facilement dans ce monde. Mais les souvenirs, eux, restent, douloureux. Mais cet homme ne semblait pas des plus dangereux, des plus méchants mais il pouvait très bien se montrer très fourbe. Prudence, vigilance constante. Ne jamais donner de cartes aux inconnus. Toujours jouer prudemment.

Le jeune écouta avec attention les propos du surveillant, après tout, il ne pouvait que l'écouter. Au moins, il ne s'enfoncerait peut-être pas plus dans les problèmes. Il lui dit que c'était courant les élèves qui ont des mauvaises notes et/ou des difficultés dans certains matières. Yulian se mordilla légèrement la lèvre, ce n'était pas tant en soit qu'il avait des difficultés, c'était son manque de concentration le problème. Il n'arrivait juste plus à rester concentré lorsqu'il étudiait. Néanmoins, pour cette note là, il avait vraiment donné de sa personne, il s'était forcé mais finalement, cela n'était pas suffisant dans le sens où il s'était fatigué vite, trop vite. Et Yulian n'était pas tout à fait d'accord avec lui sur le dernier point mais au lieu de se ranger à son avis, il se décida à prendre le risque de le contredire sur ce point.  

"Ils n'en tiendront peut-être pas rigueur mais ils en souffriront. Ils se demanderont d'où vient le problème. Ont-ils fait ce qu'il fallait ? Sont-ils des bons parents ?"

Yulian soupira quand il lui redonna les mêmes solutions proposées par son professeur auparavant mais les mêmes réticences revenaient de la part du jeune homme. Il ne voulait pas les mettre au courant de sa défaillance. Dans un sens, peut-être qu'ils allaient juste être informés du fait qu'il avait menacé un professeur sans connaître la raison ? Et dans ce sens, Yulian allait pouvoir baratiner pour qu'ils n'apprennent pas sa "défaillance scolaire". Pour le moment, il se contenta de refuser l'offre en lui donnant une excuse secondaire. Dans un sens, c'était vrai mais ce n'était pas les raisons principales de son refus.

"Je ne veux pas dépendre de quelqu'un. Je peux me débrouiller seul."

Le jeune homme suivit le surveillant tout au long de la petite "promenade" on va dire. Mais celle-ci prenait fin, alors il allait devoir prendre sur lui et rester calme. Ne pas se laisser submerger par ses émotions, sa colère... Néanmoins, son pied salua avec reconnaissance l'arrivée au bureau. Le jeune homme fixa la porte du CPE, il semblait calme, prêt voir... Résigné ? Il hocha la tête aux propos de l'homme, il savait qu'il ne pouvait plus jouer au plus fort. Il allait devoir courber l'échine même si ça l'énervait déjà.

"Ne vous en faites pas."

Spoiler:
 

---------------------------------

Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Duval
■ Age : 25
■ Messages : 479
■ Inscrit le : 24/02/2019


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nathan Duval
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov  Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov EmptyLun 8 Juil 2019 - 19:46


Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov 190605110819792006

Une question d'amour-propre III

Il était loin d'être du même avis. Pour lui, la seule vraie raison qui pouvait amener les parents du jeune garçon à se remettre en question était le comportement qu'il avait eu envers son professeur quelques minutes plus tôt ou bien encore son entêtement à vouloir sans arrêt se débrouiller seul, mais certainement pas pour quelques mauvaises notes. Enfin bon ... Il se tut. L'heure n'était plus à la parlote.

Une fois qu'il eut la confirmation du jeune garçon qu'il serait sage et ne ferait pas d'histoire, il lui demanda de patienter quelques instants ici. Il toqua ensuite à la porte, l'ouvrit et entra dans la salle, saluant poliment le CPE qui était assis à son bureau. Il semblait légèrement surpris de voir un surveillant débarquer maintenant et attendit donc que Nathan lui explique la raison de sa venue. Ce qu'il fît immédiatement.

- Je vous ramène un élève qui a fait des siennes avec son professeur. C'est d'ailleurs lui qui m'a appelé pour venir le chercher. De ce qu'il m'a expliqué, il l'a empêché de quitter la salle de classe pour rejoindre son prochain cours et lui a fait du chantage. Il vous a ou va vous envoyer un mail à ce sujet avec probablement une piste audio ...

Le CPE eut du mal à cacher son étonnement. Il était plutôt rare qu'un élève soit emmené ici pour un fait jugé aussi grave. Bien sur, ils y avaient toujours des élèves qui n'en faisaient qu'à leur tête et autres, mais la plupart étaient tout de même très respectueux envers les professeurs et le personnel. Les règles de politesse et le respect étaient vraiment quelque chose de très importants au Japon. Le CPE arrêta toutes ses activités pour se rendre disponible et invita le surveillant à faire entrer le coupable. Nathan se retourna donc et s'adressa au jeune garçon.

- C'est bon, vous pouvez entrer.

Le CPE attendit que l'élève entre avant de l'inviter d'un signe de main à venir s'installer sur une chaise disposée en face de son bureau. Nathan s'installa pour sa part sur celle située juste à côté, parce que bien sur, il allait assister à tout ce qui allait se dire.

- Jeune homme, comment vous appelez-vous ? Et dans quelle classe êtes-vous ?

Monsieur le CPE commença par le commencement. Il devait d'abord savoir à qui il avait à faire pour pouvoir consulter le dossier du jeune garçon et ainsi savoir s'il avait déjà fait des bêtises par le passé. Nathan espérait pour lui que ce ne soit pas le cas, autrement il risquait vraiment d'être viré. Pas forcément définitivement, mais au moins de quoi lui causer quelques soucis auprès de ses parents.

- J'imagine que vous savez pertinemment pourquoi vous êtes ici, n'est-ce pas ? Le surveillant ici présent m'a tout expliqué.  

Il fronça légèrement les sourcils, loin d'être ravi de ce qu'il avait pu entendre quelques minutes auparavant. Vu la tête qu'il faisait, il n'avait clairement pas l'intention de se montrer très clément avec l'élève qui se tenait devant lui.

- Est-ce la vérité ? Avez-vous empêchez votre professeur de quitter la salle de classe et lui avez-vous fait du chantage ? 




_______________________Parole du CPE : #DC143C


---------------------------------

Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov 190517060454789892
•  Japonais - #568cde /  Français - #A6658F / Anglais - #69ADA7
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 20
■ Messages : 517
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov NufhLyi Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov  Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov EmptyMar 16 Juil 2019 - 20:57


Le jeune homme resta à patienter debout tandis que le surveillant s’affairait à signifier sa présence au CPE et aussi la raison. Pendant ce temps, il sortit de nouveau son téléphone, il n'avait aucun message dans la conversation de groupe partagée avec des anciens amis russes. Vu l'heure, ils devaient sûrement être ensemble, ce qui explique l'absence de messages. Tant pis, Yulian se contenta donc de jouer à un jeu mobile en attendant l'autorisation d'entrer. Autorisation que le surveillant lui donna rapidement. Le jeune homme mit son téléphone en mode avion et entra dans le bureau. En entrant, Yulian salua poliment le CPE et prit place sur la chaise qui lui indiquait. Après tout, il n'avait plus aucune raison de se rebeller à présent, il était pieds et poings liés. Le surveillant allait assister à cette entrevue, peut-être qu'il serait un atout ? Ou au contraire, en sa défaveur, mais il ne semblait pas vouloir plus l'enfoncer. Le jeune homme leva les yeux vers le CPE, refusant de baisser le regard.

"Yulian Kristianov. Je suis en deuxième année."

Le jeune homme se mordilla légèrement la lèvre inférieur, geste pensif. Il n'avait pas vraiment eut de mauvaises expériences auparavant avant l'accident du moins. A part quelques bêtises communes et une certaine disposition au bavardage. Mais depuis l'accident, il n'avait pas fait parlé de lui, du moins, pas avant ce jour. Dans quelle merdier s'était il fourré ? Peut-être que l'homme sera clément. Mais dans un sens, il y a une chose qui l'énerverait si c'était le cas. Il ne voulait pas voir de la pitié. Il ne voulait pas qu'on ait pitié de lui.

"Je le sais."

Yulian observait le CPE en silence, celui-ci ne semblait pas en avoir pour lui. Tant mieux, il ne le méritait pas. Allait-il finir renvoyé ? Définitivement ? La situation lui avait totalement échappé, il n'avait plus aucun contrôle et il en avait horreur. Il n'aimait pas sentir sa vie glisser entre ses mains, il voulait la maîtriser totalement, un peu trop. Yulian soupira aux mots de l'homme, tout était une question de mots. Il savait ce que Yulian avait fait, pourquoi insistait il autant ?

"Je mentirais si je disais que c'était faux. De mon point de vue, je n'empêchais pas sa sortie, je le retardais simplement. Mais ce ne sont que des mots."

---------------------------------

Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Duval
■ Age : 25
■ Messages : 479
■ Inscrit le : 24/02/2019


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nathan Duval
« Personnel ; surveillant »
(#) Re: Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov  Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov EmptySam 3 Aoû 2019 - 12:19


Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov 190605110819792006

Une question d'amour-propre III

Le CPE tapa rapidement le nom et le prénom du jeune garçon sur son clavier pour trouver son dossier. Il attendit néanmoins la fin des explications de celui-ci pour le consulter. L'élève ne nia même pas les faits qui lui étaient reprochés, ce qui allait simplifier la tâche du CPE.

- Les mots ont leur importance, bien que dans le cas présent, ils ne vous dédouanent pas. Maintenant, il va falloir assumer les conséquences de vos actes.

Nathan hocha positivement la tête, il ne pouvait qu'approuver les dires de son collègue. Il s'en remettait entièrement à lui pour prendre la décision la plus juste possible à l'égard de l'élève, après tout, c'était son job. Dans le silence le plus total, le CPE consulta donc le dossier de monsieur Yulian. De ce qu'il pouvait voir, c'était le premier incident connu avec lui. Il ne s'était jamais fait remarquer jusqu'à présent, ce qui était un très bon point pour lui.

- Hmm. Contenu du fait que vous n'avez jamais causé d'ennuis à Kobe, l'option du renvoi temporaire ne me paraît pas approprier. Je vous propose plusieurs heures de colle, ainsi que des corvées à faire durant une semaine.
 
Monsieur le surveillant semblait approuver ce choix, bien qu'un point ne fût pas encore abordé.

- Et pour ses parents ? demanda-t-il en observant le jeune garçon assis non loin de lui.

Non, il ne demandait pas cela pour l'enfoncer encore plus, mais simplement parce que pour lui, il était important que ses parents soient tenus au courant ne serait-ce que pour l'aider et le raisonner un peu sur le fait qu'il a sûrement besoin d'aide pour ses problèmes de notes.

- Ils seront avertis, bien entendu. Je m'en chargerais juste après. Jeune homme, vous présenterez aussi vos excuses à votre professeur. Vous pouvez le faire par mail si vous le souhaitez.




_______________________Parole du CPE : #DC143C


---------------------------------

Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov 190517060454789892
•  Japonais - #568cde /  Français - #A6658F / Anglais - #69ADA7
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Kristianov
■ Age : 20
■ Messages : 517
■ Inscrit le : 11/01/2019

■ Mes clubs :
Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov NufhLyi Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov MzrdKEg


Mon personnage
❖ Âge : 14 ans
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Yulian Kristianov
« Elève ; en 2ème année »
(#) Re: Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov  Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov EmptyMar 20 Aoû 2019 - 18:44


Yulian était loin de l'idée de se dédouaner. Après tout, il n'était pas un lâche et les conséquences de ses actes, il les assumait depuis déjà bien longtemps et seul... Après tout, il n'avait pas besoin qu'un homme agite son doigt devant lui en lui disant que c'est pas bien. Sa conscience le faisait déjà très bien. Conscience qui avait bien trop de boulot pour donner plus d'importance que ça à cette incident. Yulian s'efforça de retenir un soupir désabusé. Il lui "proposait" des heures de colles et des corvées mais quel gentil homme. Non mais sérieusement, avait-il vraiment la possibilité de refuser ? Non, il était simplement un élève et se devait de fermer sa bouche et hocher de haut en bas la tête. Que cela devenait ennuyeux cette situation. Et ce surveillant qui ne trouvait rien de mieux que d'insister sur le point des parents. Franchement, Yulian n'avait pas besoin de se rappeler qu'à partir de maintenant, il était bel et bien dans la merde avec ses parents. Enfin, surtout son père. Après tout, sa mère serait sûrement plus inquiète que déçue. Ah et les fameuses excuses qu'il allait devoir faire. Quelle horreur, franchement. M'enfin, il allait se prêter au jeu du petit garçon repentant. Ou alors, un mail des plus basiques, limite foutage de gueule... Yulian se permit de donner ses réserves sur un point.

"Je vous conseille de ne pas appeler mon père avant une heure, il a une réunion importante. Cela ne ferait que l'énerver d'être dérangé."

Yulian se leva et récupéra son sac qu'il jeta sur son dos, il ne comptait pas rester plus longtemps que nécessaire. Après tout, il ne comptait pas parler de ce qu'il n'allait pas avec le CPE, c'était sa vie et lui, son boulot ne consistait pas à faire psychologue pour gamins paumés. Il se dirigea donc vers la porte et l'ouvrit pour sortir, mais avant cela, il lança à l'adulte pour qu'il sache bien qu'il avait comprit.

"J'irais en colle à partir de ce soir alors. Et ne vous inquiétez pas, j'ai compris."

Yulian dépassa la porte du bureau et marcha prudemment dans le couloir, cherchant à ne pas trop solliciter sa cheville encore légèrement douloureuse. Il se permit de pousser un soupir et laissa la fatigue se montrer sur son visage. Il passa sa main dans ses cheveux, las de la situation.

---------------------------------

Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov Gr6s
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov  Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question d'amour-propre III. - Pv Yulian Kristianov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; Le Lycée :: Le bâtiment principal :: Administration-
Sauter vers: