Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Expérimentation sociale du malaise en direct [PV Casey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiro Takeda
■ Age : 22
■ Messages : 40
■ Inscrit le : 18/01/2019


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Octobre 2015
Hiro Takeda
« A l'université ; 1è année »
(#) Expérimentation sociale du malaise en direct [PV Casey]  Expérimentation sociale du malaise en direct [PV Casey] EmptyVen 7 Juin 2019 - 4:39


Allez salut



Salut Robert.

Alors tu vois, j'ai eu l'occasion de sociabiliser avec quelques gars de ma classe étant donné que quand tout le monde est dans la merde pour les exams, bah ça rapproche. "Misery loves company", comme on dit dans la langue de la Reine d'Angleterre. (C'était plus classe dans ma tête.) Enfin, j'ai pas grand chose à leur dire vu qu'on n'a pas trop les mêmes centres d'intérêt, mais bitcher ensemble sur les cours, ça marche quasi tout le temps.

Jusque là, tout va bien, on est d'accord. On pourrait penser que c'est le début d'une amitié fructueuse.

MAIS QUE NENNI.

Leur idée à la con d'une sortie le week-end, c'était un fucking gōkon. Tu sais, le truc de célibataire endurci où faut pécho de la donzelle de la manière la moins subtile qui soit. Le tout devant un visuel violent de bouffe étalée sur une table de deux centimètres carrés, du cassage d'oreilles à coups de notre sport national, j'ai nommé le karaoké, et enfin une logorrhée générale de gens qui veulent trop raconter leur vie pour tenter de façon désespérée de se rendre intéressant auprès de leur partenaire.

Apparemment ils avaient VRAIMENT besoin de moi pour pas que ce soit trop vide. Nan mais j'te jure. Ma bonté me perdra un jour.

Ou sinon il s'agissait d'une stratégie (peu) élaborée pour que la concurrence soit moins féroce pour leur potentielle proie. C'est vrai que je dois pas sembler très menaçant, comparé à eux.

De toute évidence, c'est une fois sur place que tu te rends compte que c'était pas l'idée la plus optimale du monde d'avoir accepté cette invitation. C'est le moment où tu dois jouer la comédie pour faire genre t'es super à l'aise alors que nooooon, t'as envie de te transformer en bactérie dans le seul but d'être invisible aux yeux de tous. En plus à cause de la pression sociale je vais être obligé de chanter un truc tout nooze, mais mes talents artistiques (quel que soit le style d'expression créative) frôlent le plancher des vaches. Et mon répertoire est super limité par-dessus le marché. Bon, si ça en vient vraiment à là, je vais chanter un opening, parce que voilà fuck it. Y a aussi Joyeux Anniversaire que je peux chanter tiens. Oh et je peux siffler la Soupe aux Choux. Pas mal hein ?

Là, c'est le moment où tu dois dégainer ton plus beau sourire quand y a des meufs qui rentrent dans la salle. Aaaahaha, t'as vu ça Robert, j'arrive à taillader dans le malaise avec un couteau à beurre tellement il est palpable. Du coup, tu te lèves, tu te présentes, et tu oublies deux secondes après le prénom de la fille. Oopsie.

Sauf que là j'ai un peu freeze quand y a eu Mademoiselle Dickbutt qui s'est pointée.

Oui le surnom est dégradant. MAIS EN MÊME TEMPS C'EST TA FAUTE ON T'A JAMAIS DIT QUE LES PREMIÈRES IMPRESSIONS ÉTAIENT LES PLUS IMPORTANTES OUAISHE ?

« Euh, salut. »

... Voilà. C'est tout pour moi.

Au revoir.


---------------------------------

Couleur : Dodgerblue
Revenir en haut Aller en bas
 
Expérimentation sociale du malaise en direct [PV Casey]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Le centre-ville :: Autres lieux-
Sauter vers: