Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Comme on se retrouve ... [ft. Neil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kakeru Menma
■ Age : 17
■ Messages : 25
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Comme on se retrouve ... [ft. Neil] TEWzgIo Comme on se retrouve ... [ft. Neil] FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Comme on se retrouve ... [ft. Neil]  Comme on se retrouve ... [ft. Neil] EmptyMar 18 Juin 2019 - 22:07

neil & kakeru

Avec toute sa grâce naturelle, Kakeru ouvrit les yeux et assoma le bouton "stop" son réveil. L'adolescent s'étira brièvement, les muscles ankylosés par sa courte nuit dans une posture inconfortable. Il se maudit intérieurement , se promettant d'éteindre sa PS Vita plus tôt à l'avenir. Ses jambes passèrent par-dessus le lit et bientôt tout son corps suivit, ses pieds rencontrant le sol avec lourdeur. Finalement , il s’élança en grognant vers la salle de bain commune d'une façon si peu digne qu'un rhinocéros en aurait été jaloux. Si on lui avait demandé son avis , il aurait préféré une salle de bain privé ,  rien que pour pouvoir étaler tous ses produits et la monopoliser , mais il fallait bien s'adapter. Heureusement , il n'y avait pas grand monde à cette heure.

Une petite demi-heure passée dans la salle de bain à faire sa toilette suffit à le transformer. Le garçon qui sortit de la pièce n'avait plus grand chose à voir avec celui qui y était entré. Son teint était frais , sa mine éveillée et sa démarche souple . Ses cheveux étaient désormais arrangés en une coupe déstructurée qui était en réalité savamment structurée et étudiée . Des lentilles de contact venaient illuminer son visage et il avait quitté son pyjama pour une tenue sport-chic qu'il avait pensée plusieurs jours à l'avance . Car , en effet , l'apparence et les détails importaient aux yeux de Kakeru . En particulier lors des premières impressions. Et aujourd'hui était son premier jour de cours. Son attirail se devait donc d'être irréprochable .

Avec un petit sourire satisfait , il se dirigea hors des parties communes , déjà impatient d'assister à son premier cours . Il avait passé son premier week-end à l'internat à faire du repérage et c'est donc avec aisance qu'il se mouvait à travers les couloirs du bâtiment.

Sa semaine de cours débutait plutôt bien , avec sa matière favorite , Physique-Chimie , à 10h30. Cela lui laissait le temps de se pomponner correctement et d'aller engloutir un bon petit-déjeuner avant d’attaquer; d'être parfaitement préparé , en somme . Mais rien n'aurait pu le préparer à la vision qui l'accueillerait lorsqu''il se rendrait en classe...

[10h29]

Il ne put faire qu'un seul pas dans la salle , avant de s'immobiliser sous le choc . Ses yeux l'avaient immédiatement vu , repéré , reconnu. Neil . En apprenant qu'il ferait sa rentrée à Kobe High School , il s'était évidemment attendu à le croiser dans les couloirs. Mais pas si précipitamment , pas dès sa première heure de cours. Kakeru avait tant attendu ce moment , se l'était imaginé tant de fois dans sa tête , l'avait tant fantasmé ... Et dans aucune de ses divagations il n'avait ressemblé à ça . Froid , impersonnel , inopiné.  Il resta quelques secondes sans bouger , avant de reprendre ses esprits et d'afficher une expression neutre. Sa fierté avant tout. D'une démarche raide , robotique , il se dirigea vers une place libre au second rang , en espérant que personne n'avait remarqué ce moment de vacillement.

Plusieurs fois durant l'heure il tenta de croiser son regard ,  de le sonder. Sans succès. Neil le faisait-il exprès où ne le remarquait-il vraiment pas ?

Devrais-je aller lui parler ?  Kakeru ne parvenait pas à se concentrer sur le cours. Il se répétait cette question continuellement, machinalement , nerveusement. Le jeune homme remuait cette idée dans son esprit, donnait son avis, contrait son avis, se contredisait à nouveau ; Imaginant le pire et le meilleur, voyant Neil lui dire qu'il lui avait manqué ou imaginant que Neil le rejetait, dans toutes sortes de scénarios.

A la fin de l'heure , sa décision était prise. Et peut-être l'avait-elle été depuis le début , en réalité. Il était bien trop curieux , bien trop frustré , et malgré sa rancœur , tenait beaucoup trop à Neil pour résister à l'envie de le confronter. Les cinq dernières minutes lui parurent durer une éternité. Il dût porter ses yeux sur l'horloge des centaines de fois durant ces quelques instants , les muscles tendus comme ceux d'un fauve prêt à bondir.

Au moment même où l'aiguille atteint 11h30 , il était déjà debout et en chemin vers la porte. Il allait attendre son vieil ami devant la salle et le confronter. Cette fois-ci , il ne pourrait plus lui échapper. Il s'appuya contre le mur , les bras croisés et prit une profonde inspiration .

Quelques instants plus tard , Neil sortit fatidiquement de la salle de cour. Kakeru l'observa de haut en bas , se retenant d'afficher la moindre expression.  Après un court silence, pourtant lourd de sens , il s'exprima , d'un ton mordant :

Alors comme ça on se retrouve ... Tu ne pouvais pas m'échapper éternellement.



N'importe qui aurait pris cela pour de la provocation, voire pour une menace mais Ka considérait ça comme une affirmation, ni plus, ni moins. Il n'était , pour une fois , pas d'humeur à plaisanter. Les mots peuvent être des armes dangereuses, mais encore faut-il savoir les manier. Ils peuvent très bien vous exploser à la figure. Et il n'avait encore rien dit de tout ce qu'il avait besoin d'extérioriser.


T'as bloqué  mon numéro ou tu m'ignorais sciemment ?




DEV NERD GIRL


---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Neil I. Marshall
■ Age : 23
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :
Comme on se retrouve ... [ft. Neil] DOAUR5R


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Comme on se retrouve ... [ft. Neil]  Comme on se retrouve ... [ft. Neil] EmptyJeu 27 Juin 2019 - 23:53

Comme on se retrouve...
avec Kakeru Menma
Les deux cours de la matinée avaient été intense. Premier jour de l'année 2016 et on leur bourrait déjà le crâne, comme si les vacances n'avaient jamais eu lieu. Neil avait pris des notes tout au long de ces deux longues heures mais, sa nuit avait écourtée par l'habituelle grosse migraine de pré-rentrée/post-vacances en famille. C'est donc avec la tête prête à exploser qu'il sorti de la salle pour se diriger vers les toilettes, dans le but de se rafraîchir en s'humidifiant le visage. Il s'essuya la peau et sorti ensuite de là, rejoignant les autres sans faire plus attention que ça à ceux qui l'entouraient. Lorsque la porte s'ouvrit, signe que le cours allait débuter, Neil s'engouffra dans l’amphithéâtre et se dirigea vers la rangée du milieu. Il s'installa rapidement et se posa, la tête entre les mains pour laisser ses yeux dans un peu d'obscurité salvatrice.

Le cours passa et Neil fit de son mieux pour le suivre en prenant un maximum de notes. Si jamais cela ne lui suffisait pas quand il les relirait, il pourrait toujours demander à son voisin de lui avancer les siennes pour les compléter. Il avait surpris plusieurs fois pendant l'heure une silhouette se retourner dans sa direction, une silhouette qu'il connaissait bien. Il aurait pu sortir de ses gonds en le voyant ainsi envahir son campus, sa classe, son amphithéâtre, mais la migraine prit le dessus et il fut plus raisonnable que ce qu'il aurait du etre en l'ignorant jusqu'à la fin. Il n'avait pas la tête à ça.

Lorsque l'heure fut finie, Neil s'attendait bien à ce que l'autre blond soit là à l'attendre. Après tout, cela faisait trois ans qu'il attendait et quelle meilleure occasion que de lui faire face, là, en l'instant même ? Neil soupira discrètement en rangeant ses affaires dans son cartable en cuir noir et se passa la main dans les cheveux pour les remettre en place après s'être massé le crâne deux ou trois fois pour faire passer la douleur. Ainsi, le fils Marshall se leva pour aller faire face à son passé. Il sortit nonchalemment de la salle de classe et s'arrêta à la hauteur du blond quand ce dernier lui adressa la parole.

Kakeru : Alors comme ça on se retrouve ... Tu ne pouvais pas m'échapper éternellement.

Neil le scruta de bas en haut, le toisant du regard et leva un sourcil en s'arrêtant sur ses chaussures. Toujours aussi amateur de ce genre de sneakers, à croire que cela n'avait pas changé. Mais le reste, qu'en était-il ?

Neil : « Pour t'échapper il aurait fallu que je sois ton captif, Kakeru. »

Jouer sur les mots était le genre de taquinerie habituelle entre eux, habituelle il y a de cela trois ans. Si sa tête ne cognait pas autant, il l'aurait surement ignoré, torturé un peu pour le voir lacher l'affaire, mais il fit tout autrement en ignorant sa question et lui proposant l'inattendu.

Neil : « Je ne comptes pas rester dans le couloir indéfiniment Kakeru alors soit on part manger, soit on arrête là. A toi de voir. »

Neil fixa Kakeru d'une intensité à lui sonder l'âme, puis lui tourna le dos pour avancer, la tête haute, dans le couloir qui le menait à l'extérieur de l'université.

Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Kakeru Menma
■ Age : 17
■ Messages : 25
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Comme on se retrouve ... [ft. Neil] TEWzgIo Comme on se retrouve ... [ft. Neil] FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Comme on se retrouve ... [ft. Neil]  Comme on se retrouve ... [ft. Neil] EmptyMar 2 Juil 2019 - 14:28

neil & kakeru

Son interlocuteur ne se priva pas de l’œiller de haut en bas , un sourcil relevé dans une attitude presque méprisante , marquant un temps d'arrêt sur les chaussures de Kakeru. Un détail qui ne lui échappa pas , mais dont il ne se formalisa pas. Il s'agissait bien de la dernière de ses priorités concernant cette interaction . Un détail dont il se formalisa en revanche , fut son absence de réelle réponse. Comptait-il donc se défiler éternellement ?

Pour t'échapper il aurait fallu que je sois ton captif, Kakeru.



L’intéressé haussa un sourcil , un rire amer s'échappant de sa bouche. Contrarié, il ouvrit imperceptiblement les lèvres, s'apprêtant à répondre quelque chose, mais s'abstint finalement. Neil trouvait le moyen de pinailler , de jouer sur les mots dans un moment pareil , de l'appeller par son prénom , comme si rien n'avait changé. Tout avait pourtant changé , et Neil le savait aussi pertinemment que Kakeru , si ce n'était plus.Et c'est pourquoi la prochaine phrase du blond le prit au dépourvu :

Je ne comptes pas rester dans le couloir indéfiniment Kakeru alors soit on part manger, soit on arrête là. A toi de voir.

annonça-il impérieusement , ne le quittant pas du regard .

Ai-je vraiment le choix ?

interrogea-il avec ironie. Il s'agissait d'une question rhétorique à laquelle il connaissait déjà la réponse : "non" .

Sans attendre d'autre réponse de la part de son ancien ami , il fit volte-face et se dirigea tête haute vers la sortie . Kakeru esquissa un rictus agacé , maudissant Neil dans sa barbe. Le jeune homme savait parfaitement ce qu'il faisait. Il n'aurait pas besoin de se retourner pour savoir que l'autre le suivait. Kakeru avait besoin de réponses , contrairement à lui , alors il se plierait à ses conditions , et non l'inverse. Ravalant sa fierté , il se lança donc à sa suite .

Neil n'avait rien perdu de sa superbe tandis que Kakeru , de son côté , sentait ses entrailles se contracter à mesure que leur destination approchait. Un sentiment d'appréhension s'insinuait subrepticement chez lui à l'idée d'une conversation en bonne et due forme avec le blond qui l'intriguait tant. Son appréhension l'empêchait presque de remarquer que quelque chose clochait. Presque . Kakeru avait naïvement supposé qu'ils se rendraient à la cantine du campus , mais les pas de Neil semblaient le mener totalement ailleurs. En dehors de l'université. N'avait-il pas dit vouloir manger ? Curieux , il brisa enfin le silence qui c'était installé entre eux .

Tu nous emmènes où , au juste ? Dans un petit restaurant 5 étoiles discuter de tout ça aux chandelles ?

Il ricana presque en se figurant cette situation , grotesque au delà d'être improbable.


Alors qu'ils passaient enfin les portes de l'université , il lança d'un ton badin qui formait un contraste des plus singuliers avec la situation :

D'ailleurs dis-moi , tu comptes m'apporter des vraies réponses ou tu comptes me faire perdre mon temps et mon argent ?



Il prenait ainsi une attitude détachée et supérieure face à Neil mais en réalité , il sentait que même si l'autre répondait par la négative à la première partie de sa question , il ne le lâcherait pas . Et Neil le savait certainement . Et voyait probablement dans son jeu , même . Quand est-ce que Kakeru était devenu si pathétique ? D'habitude les gens avaient besoin de lui , pas l'inverse . Il ignorait totalement pourquoi il avait fait le choix de s'éloigner de lui . Il avançait à tâtons , dans l'incertitude , ce qui l'insupportait . Kakeru aimait connaître toutes les variables de ce qu'il faisait . Or , il ne maîtrisait pas la situation comme à l'accoutumée .



DEV NERD GIRL




---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Neil I. Marshall
■ Age : 23
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :
Comme on se retrouve ... [ft. Neil] DOAUR5R


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Comme on se retrouve ... [ft. Neil]  Comme on se retrouve ... [ft. Neil] EmptyDim 4 Aoû 2019 - 1:33

Comme on se retrouve...
avec Kakeru Menma
Neil ne s’attarda pas à répondre à la question de Kakeru. Ils savaient très bien tous les deux que, s’il voulait des réponses comme il semblait l’attendre, il devait le suivre sans broncher. Qui sait quand le fils Marshall serait d’humeur à lui laisser une autre occasion après tout ? Neil avançait ainsi sans se retourner, arborant fièrement le sourire victorieux de celui qui arriverait à ses fins.

Kakeru : Tu nous emmènes où , au juste ? Dans un petit restaurant 5 étoiles discuter de tout ça aux chandelles ?

C’est donc ainsi que, la tête haute et leur fierté piquée au vif, ils partirent en direction de la sortie. Neil restait silencieux, n’éprouvant ni le besoin ni l’envie de faire la causette à son ancien meilleur ami pour le moment. Il préférait le laisser bouillonner intérieurement pour le voir se confondre dans ses questions plus tard, pendant le repas. Cela lui laisserait tout le loisir de l’observer s’embrouiller tout seul et d’en profiter pour en tirer ce qu’il voulait savoir. Lorsqu’il brisa le silence, Neil le regarda en coin, esquissant un semblant de sourire et lui rétorqua :

Neil : Tu sais bien que les rencards avec les blondes, c’est pas mon truc. »

En entendant son changement de ton, Neil haussa les sourcils et fit volte-face en s’arrêtant net.

Neil : « Qu’est ce qui t’arrives, Kakeru ? T’as besoin de garanties toi maintenant ? »

Il plongea son regard dans celui de son ancien meilleur ami, poursuivant sur un ton légèrement plus froid traduisant sa franchise :

Neil : « Je ne prendrais pas la peine de t’inviter si on n’avait rien à y gagner tous les deux. Si c’est vraiment ton argent qui te stresse, Kakeru, je te l’offre ton repas. Maintenant, si tu veux bien m’excuser je n’ai pas que ça à faire alors j’aimerai qu’on se presse un peu. »


Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Kakeru Menma
■ Age : 17
■ Messages : 25
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Comme on se retrouve ... [ft. Neil] TEWzgIo Comme on se retrouve ... [ft. Neil] FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Comme on se retrouve ... [ft. Neil]  Comme on se retrouve ... [ft. Neil] EmptyVen 9 Aoû 2019 - 18:15

neil & kakeru

Kakeru fulminait intérieurement . Sans évoquer les précédentes offenses que Neil avait commises , il avait désormais l'audace de l'ignorer ? Il se promit de garder son calme et de lui soutirer le plus d'informations possibles , avant de finalement disparaître de sa vie , puisque Neil ne voulait visiblement pas de lui . Sa fierté avait déjà été assez malmenée comme ça , il n'avait pas non plus besoin de ramper à ses pieds .

Il s'efforça de respirer lentement et profondément et de déserrer la mâchoire et les poings. En gardant son calme , il garderait le contrôle de la situation. Le silence s'étira jusqu'à ce que Neil se décide à la briser d'une réplique cassante accompagnée d'un petit sourire hypocrite . La question qui suivit , pourtant , sembla l'interpeller , puisqu'il jugea nécessaire de s'arrêta net et de se tourner vers lui , afin de voir son visage.

Qu’est ce qui t’arrives, Kakeru ? T’as besoin de garanties toi maintenant ?

Il se rapprocha , plongeant son regard brun glacé dans celui de son interlocuteur .

Je ne prendrais pas la peine de t’inviter si on n’avait rien à y gagner tous les deux. Si c’est vraiment ton argent qui te stresse, Kakeru, je te l’offre ton repas. Maintenant, si tu veux bien m’excuser je n’ai pas que ça à faire alors j’aimerai qu’on se presse un peu.



Si j'ai besoin d'une garantie c'est peut-être parce que tu m'as prouvé que je ne pouvais plus avoir confiance en toi ? Que tu m'as abandonné quand j'avais besoin de toi ? Que tu te comportes comme si rien ne s'était passé ? Garder son calme. Garder son calme.

Peut-être bien .

déclara-il , faisant au mieux pour ne pas laisser transparaître dans sa voix le venin de la rancœur.

Avec les années , les gens changent . Ça s'appelle évoluer. Tu devrais essayer.

conclut-il , sur le même ton , soutenant son regard. Puis , soupirant , il répondit à la deuxième partie de sa réplique.


Tu sais aussi bien que moi que ce n'était qu'une façon de parler. Niveau finances , je me porte pas trop mal , merci. J'ai pas besoin de demander la charité .

S'il voulait l'irriter , c'était réussi . Il passa une main dans sa chevelure , tic nerveux dont il n'avait jamais réussi à se débarrasser au fil des années.

Je suis pressé aussi , nous n'avons qu'à nous rendre dans le premier restaurant décent qu'on croisera . Le lieu n'est pas l'intérêt de ce repas de toute façon.

Il jeta un oeil rapide à sa montre Hamilton. Il ne savait pas ce qu'il en était pour Neil , mais il reprenait dans moins de deux heures , avec un cours de mathématiques.

Joignant le geste à la parole , il se remit en route. Ce n'était pas la peine de rester plantés à là se livrer à un concours de répliques assassines. Ils pourraient très bien le faire devant un repas aussi chaud que leurs échanges seraient froids . Les environs de KHS étant assez animés , il ne leur fallut pas longtemps pour croiser un restaurant . Il n'était pas des plus luxueux mais pas des plus cheap non plus . Ça devrait faire affaire .

Entrons.

déclara-il , désignant l'entrée d'un mouvement du menton .

DEV NERD GIRL


---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Neil I. Marshall
■ Age : 23
■ Messages : 303
■ Inscrit le : 08/04/2018

■ Mes clubs :
Comme on se retrouve ... [ft. Neil] DOAUR5R


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Neil I. Marshall
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Comme on se retrouve ... [ft. Neil]  Comme on se retrouve ... [ft. Neil] EmptyLun 26 Aoû 2019 - 23:42

Comme on se retrouve...
avec Kakeru Menma
Neil étouffa un rire jaune. Changer ? Mais tout avait changé justement. Lui-même, mais aussi son avis sur les autres et surtout sa confiance en eux. Si ils avaient caché une chose pareil aussi longtemps et aussi bien, qui sait ce que pouvaient bien cacher les autres ? Alors oui, tout avait changé, et c’est bien pour ça qu’ils en étaient là aujourd’hui. Il soupira sèchement par le nez puis repris sa route, évitant soigneusement de faire une quelconque remarque sur les propos de Kakeru. Il sentait sa mâchoire se crisper rien qu’en repensant à tout ça, alors il se tut pour éviter de se défouler sur son ancien meilleur ami aussi tôt dans leurs « retrouvailles ».

Leur trajet se fit en silence jusqu’au premier restaurant potable qu’ils croisèrent. Neil stoppa alors sa marche là où Kakeru s’était arrêté et scruta les lieux d’un œil inquisiteur, puis se retourna pour faire face à un autre restaurant. La décoration de celui-ci était soignée et pas trop chargée, comme il l’aimait.

Neil : Allons plutôt dans celui-là. »

Il préféra ainsi entrer dans ce restaurant-là plutôt que dans le choix de l’autre blond, et y entra en lui faisant signe de le suivre sans discussion possible. Il se présenta ainsi à l’hôtesse :

Neil : Bonjour, nous souhaiterions une table pour deux assez à l’écart et évitons également d’être proche de l’entrée pour éviter les courants d’air, s'il vous plaît.  »

Neil était du genre à choisir soigneusement où il mangeait, veillant à éviter les familles bruyantes ou les groupes de collègues qui arrosaient leur repas au saké. Le froid de janvier étant encore présent, il était aussi logique de se tenir loin de la porte qui allait s’ouvrir et se refermer aux allées et venues des autres clients. Et puis, un coin à l’écart leur permettrait de parler plus tranquillement, si toutefois ils arrivaient à mettre leur rancœur de côté.

L'aîné Marshall et Kakeru se dirigèrent alors vers la table en suivant l'hôtesse, puis ils s'installèrent, menus en mains. Leur face à face pourrait ainsi débuter dès que leur commande seraient passée.

Neil : A toi l'honneur, Kakeru. »


Code by Fushi

---------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Comme on se retrouve ... [ft. Neil]  Comme on se retrouve ... [ft. Neil] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme on se retrouve ... [ft. Neil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Le bâtiment principal :: Couloirs & casiers-
Sauter vers: