Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Two shining stars [pv Kakeru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nina Takagi
■ Age : 28
■ Messages : 49
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nina Takagi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyJeu 20 Juin 2019 - 18:43


Le centre commercial...
Un de mes royaumes préférés, où je peux renouveler ma garde robe avec les dernières tendances et être, comme toujours à la pointe de ce qu'on fait de mieux. Qu'on me sublime par des robes, des parfums... Qu'on me couvre de bijoux ! Quoique... Je le fais moi même, car qui mieux que moi, peut savoir ce qui me comblera à coup sûre.

Assise...
A un stand Starbuck, je déguste mon "Blonde vanilla latte". Je croise les jambes et j'observe les différents clients qui passent à ma portée. Sans réellement trouver, celui qui m'a donné rendez-vous. Je glisse mon doigt sur l'écran tactile de mon Iphone, le dernier sortie, et j'observe l'heure... Hmm... Non, il n'est pas en retard, j'ai même encore un peu de temps pour faire la belle et attirer les regards. Le serveur, est déjà venu deux fois me demander si tout allait bien pour moi, bien sûre. Cependant, si il espère que je lui laisse mon numéros sur le gobelet, c'est peine perdu... Moi ? Avec un bête serveur ? Et puis quoi encore...

M'avez vous bien regardé ?
Comme j'ai encore un peu de temps, je vais vous donner un coup de main. J'ai un maquillage léger, mes yeux sont clairement mis en valeurs, même avec les lentilles vertes qui font fort naturelles malgré tout. Mes cheveux, à cette période hivernal arbore un châtain plus foncé... Ils repasseront blond cet été, sans aucun doute. J'ai des anneaux dorés à mes oreilles, de chez Chanel, avec le très célèbre logo. Un cadeau de mon papa, qui date d'environs deux ans mais je les portes plus par sentiments. Sinon, merci, je suis bien au courant que Chanel en ont fait des nouvelles paires. Pour me tenir chaud, j'ai une veste et un pull en cashmere mauve.Il fait bien assez chaud dans le centre commercial, alors, j'ai ôté mon écharpe de laine que j'ai soigneusement plié sur la table, près de mon téléphone. J'aime cette écharpe, car elle retiens la majorité des parfums que je porte et parfois, dans la populace qui n'a aucun odorat développé, respirer dans cette dernière est une véritable bouffée d’oxygène. Pour terminer, un pantalon noir, style classique et surtout, mes bottes Louboutin que j'ai fraichement reçu. Elles me donne un petit centimètre supplémentaire et sont si chaudes et confortable. En dernier accessoire outres quelques anneaux dorés bracelets à mes poignets, mon sac à main Luis Vuitton, qui contient l'essentiel pour cette journée... Porte monnaie, ventoline, batterie de secours, parfum de poche, gloss et j'en passe. La base !

Je bois...
Une nouvelle gorgée de ma boisson vanillé et je décide de relire, sur mon téléphone mes discussions avec ce cher "Kakeru Menma". Un garçon en première année d'université. Un senpaï à qui j'ai tapé dans l’œil à voir, puisqu'il m'a beaucoup suivit sur mes réseaux... Un fanboy de plus à gérer et à contenter. Seulement ? Pas tout à fait... Il a du style et ça me plait bien, voilà pourquoi j'ai acceptée cette rencontre et aussi, parce qu'il pourra m'aider l'année prochaine, quand je serais aussi à l'université à m'introduire auprès des bonnes personnes, à fréquenter. Après tout, je suis en dernière année de lycée, ma réputation glamour et parfaite n'est plus à faire ! L'an prochain, je rentre dans la cour des grands et... Pas question de les décevoir.

J'espère juste...
Que ce fameux Kakeru est aussi un poil intéressant en vrai que sur ses photos. Les filtres ça aide, mais ça ne fais pas tout, même si lui, ne semble pas en user beaucoup. De toute manière, si il m'ennuie, je feinterais une excuse bidon et ciao l'ami. Je m'enfonce un peu mieux contre mon siège et je patiente, encore un quart d'heure. Passée ce délais...

Il aura raté sa chance.

---------------------------------

$ Je te juge en mediumorchid $
Two shining stars [pv Kakeru] Sign
Revenir en haut Aller en bas
Kakeru Menma
■ Age : 16
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] TEWzgIo Two shining stars [pv Kakeru] FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyJeu 20 Juin 2019 - 22:01

nina & kakeru

Lorsque Kakeru s'était réveillé ce matin-là, il était d'une humeur radieuse, et quand j'affirme cela , je prends en compte son caractère naturellement enjoué. Et c'était désormais d'un pas allègre qu'il passait les portes du centre commercial.

Son visage était encadré par ses cheveux dont il avait fraîchement réactualisé la teinture. Retombant sur sa nuque à l'exception de quelques mèches éparses, ils étaient laissés en apparente liberté désordonnée autour de son visage anguleux. Ce n'était qu'une illusion. Chaque mèche était parfaitement à sa place.  Chaque détail de sa tenue au prix exorbitant était également réfléchi, comme à son habitude.

Il avait aujourd'hui rendez-vous avec une fille. Nina Takagi , en 5ème année  à Kobe High School . Il ne tapait habituellement pas dans les lycéennes, mais Nina n'était pas n'importe quelle lycéenne. Il ne se serait pas abaissé à ça, autrement. Il avait trouvé son profil sur Instagram, un jour, par le plus grand des hasards, via ses recommandations. Sa photo de profil l'avait immédiatement attiré et il ne regretta pas de s'être abonné... Tout comme des milliers d'autres personnes. Cette fille semblait être une véritable célébrité en herbe.

C’était sa différence qui lui avait plu. Outre sa beauté, couplée à un fort caractère et une intelligence remarquable.  Nina était comme un corps céleste au champ de gravité si intense que personne n’y échappe. Tous ceux qu’elle croisait gravitaient autour d'elle dans l’espoir de baigner au creux de sa dangereuse incandescence ne serait-ce qu’un seul instant.

Les filles, il les avait connues et enchaînées. C'était bien simple de séduire des filles attirées par l'argent de ses parents ou encore par son physique. Chacune de ses " chasses " finissait par être une copie conforme de la précédente. Rapide, facile, oubliable. Presque chacune de ces demoiselles avait été interchangeable à ses yeux. Ce serait cracher dans la soupe que d'affirmer que ça n'avait été que désagréable, mais il avait envie de changement. De défi. Et Nina serait ce défi. Ses admirateurs étaient nombreux, ses options infinies, et elle serait loin d'être à ses pieds. Et c'est ce qu'il recherchait.  

Il sentait que celle-ci lui donnerait du fil à retordre, en plus d'être différentes des filles japonaises typiques qu'il avait connues, avec ses longs cheveux blonds et son regard vert perçant. La jeune Takagi se démarquait des autres, et ça, ça lui plaisait.  Elle arborait de plus presque toujours des vêtements de grandes enseignes, ce qui signifiait aussi qu'il ne pourrait pas la conquérir avec de l'argent. A ce sujet, elle se présentait toujours avec grand soin, un autre point auquel il était sensible. Enfin quelqu'un qui savait s'habiller et se mettre en valeur.

Après avoir passé quelques jours de "repérages" à aimer et commenter ses posts, il engagea finalement la conversation en message direct. Ce qui se conclut sur cette proposition de rendez-vous. Qu'elle avait accepté. Ce qui signifiait qu'elle devait être un tant soit peu intéressée. Mais Kakeru ne se faisait pas d'illusions. Celle-là, ce n'était pas en un rendez-vous qu'il allait la ramener dans son lit. Il allait devoir faire preuve de finesse. Peu importait, il était prêt à prendre son temps. Le résultat final n'en serait que plus délectable. Il pensait pouvoir en faire son nouveau trophée préféré. S'il savait ...

Il entra finalement dans le Starbucks où ils devaient se retrouver, jetant un coup d’œil à sa montre. Il était à l'heure, à la minute près. Un magicien n'arrive jamais en retard. Ni en avance d'ailleurs. Il arrive précisément à l'heure prévue. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'il la repéra au loin. Il la reconnut immédiatement, assise dans un fauteuil, entrain de siroter une quelconque boisson. Ce qui signifiait qu'elle devait être là depuis un petit moment.

C'est le plus naturellement du monde qu'il s'installa en face d'elle, lui offrant son sourire le plus charmant.

Je ne t'ai pas trop fait attendre j'espère ? Impatiente de me voir , peut-être ?

lança-il d'un ton taquin, lui montrant qu'il ne se prenait pas au sérieux.

Son premier réflexe aurait été de la complimenter sur son apparence, mais il décida de garder ça pour plus tard. Nina devait entendre tellement de compliments qu'ils n'avaient plus de réels effets sur elle, et il lui avait déjà donné des signes visibles de son attirance.

En tout cas , je me réjouis de te rencontrer enfin , Nina.  

et c'était sincère. Ô joie, elle était aussi canon en réalité que sur les réseaux, et ce n'était pas toujours acquis , il en avait fait l'expérience.


DEV NERD GIRL


---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Nina Takagi
■ Age : 28
■ Messages : 49
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nina Takagi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyJeu 20 Juin 2019 - 23:53


Tic-tac.
Que pourrais-je faire, une fois ce rendez-vous annulé ? Non, parce que à avoir, monsieur n'est pas pressé de venir à ma rencontre... Tsh, me faire attendre, qu'elle blague. Il se prend pour qui ? Le centre du monde ? Trop tard, la place est prise mon chou. Je fais la pluie et le beau temps, c'est comme ça. Si il ne vient pas, j'irais me consoler en allant faire du lèche vitrine à la boutique Swarovski... Entre diamants, je ne me sentirais pas seule. Je m'offrais une nouvelle bague et... Un jeune homme familier prend place face à moi, tout sourire... Ouaw, dentition impeccable, c'est appréciable.

_ Je ne t'ai pas trop fait attendre j'espère ? Impatiente de me voir , peut-être ?


Merde !
Il est venu ! Je manque de m'étouffer avec ma salive. Je veux dire, bien sûre qu'il viendrait... Allô, c'est le principe d'un rendez vous. Bref, je ne perds pas contenance et je réponds à son sourire par le sien. En fait, je suis surprise car... Les universitaires ne s'attardent pas tellement avec les lycéens, si ce n'est pour donner des cours, ce que j'ai aucunement besoin. Disons, que je pensais avoir une chance sur trois pour qu'il vienne vraiment. Eh bha... Voilà mon ego gonflé à bloque, si j'attire l'attention du prince du Campus, c'est que j'en vaut vraiment la peine. Pourquoi j'en douterai... Il y en a qui sont fait pour régner et d'autres, pour les aduler, c'est ainsi que va le monde. Les loups d'un côté, les moutons de l'autre et le berger etc.

_ En tout cas , je me réjouis de te rencontrer enfin , Nina.
_ Un plaisir partagé, Kakeru-senpaï.

Répondis-je.
Plongeant mon regard dans le sien. En une phrase, je viens de planter subtilement le décore. Okay, appel moi par mon prénom, puisque tu sembles marcher sur le même pied d'égalité que moi, mais... Je n'oublie pas que tu reste un ainé. Aussi à l'aise sois-tu avec la kohaï que je suis, je tiens à garder mes distances, même si au final, il n'y a qu'une année qui nous sépare. Qu'il n'en profite pas pour crier victoire et espérer avoir un quelconque avantage. Je sais ce que je veux et surtout ce que je ne veux pas. Après avoir bu une nouvelle gorgée de ma boisson, je reprends, détendu... Après tout, c'est lui qui m'a contacté, car passer du mythe Instagram à la réalité, c'est toujours tentant.

_ Un étudiant qui trouve un peu de temps en dehors de ses travaux pour se détendre avec une lycéenne... Pour le coup, c'est moi qui me sent honorée.

Même pas vrais.

_ Qu'étudiez vous ? Je n'ai pas lu totalement vos divers profils, pour me garder un peu de surprise pour cette rencontre.

Je décroise mes jambes.
Intéressée par Kakeru, mon futur tremplin pour ma vie d'étudiante et ce qu'il pourra m'offrir. Allez, fait ce que tu sais faire le mieux... Fais le beau, parle moi de toi. Pour une fois que je m’intéresse...

A un autre Soleil.

---------------------------------

$ Je te juge en mediumorchid $
Two shining stars [pv Kakeru] Sign
Revenir en haut Aller en bas
Kakeru Menma
■ Age : 16
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] TEWzgIo Two shining stars [pv Kakeru] FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyVen 21 Juin 2019 - 17:38

nina & kakeru

-

Un plaisir partagé, Kakeru-senpaï.

Nina plongea son regard dans celui de son interlocuteur en prononçant cette simple phrase.

Une phrase simple, mais néanmoins lourde d'implications. Kake avait utilisé son prénom pour créer un climat de proximité entre eux. Cela peut sembler ridicule mais le moindre détail compte quand on veut séduire quelqu'un : les rapides contacts physiques ou visuels, les sourires, l'utilisation du prénom ... sont autant de facteurs qui augmentent la confiance que nous accorde la souhaitée "victime" . La blonde avait pourtant fait preuve d'une marque de respect qui mettait une certaine distance entre eux. Et il l'avait remarqué. Le jeune homme haussa légèrement un sourcil, surpris, mais ne s'en formalisa pas. Cela changerait. Elle prit une nouvelle gorgée de sa boisson avant de poursuivre.

Un étudiant qui trouve un peu de temps en dehors de ses travaux pour se détendre avec une lycéenne... Pour le coup, c'est moi qui me sent honorée.



Cela sonnait presque faux. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de l'adolescent à cette réplique.

Qu'étudiez vous ? Je n'ai pas lu totalement vos divers profils, pour me garder un peu de surprise pour cette rencontre.



Un vouvoiement ? Il la regarda droit dans les yeux à son tour, essayant de les scruter à la recherche de la moindre émotion . Ses paroles étaient recouvertes d'un voile qui mettait une frontière, une barrière, une distance entre eux ; malgré leur proximité physique. Kakeru ignorait si elle se souciait de sa réponse ou bien si ce n'était qu'une façon comme une autre d'engager la conversation.

Honorée, vraiment? Tu peux l'être, je suppose.

commença-il, toujours amusé par son attitude. Elle était déconcertante, distrayante, rafraîchissante.

Je suis passionné par ce qui est lointain, mystérieux et inaccessible .

verrait-elle sa subtile allusion ?

Depuis tout petit j'ai toujours aimé tout ce qui touche aux étoiles , aux planètes ... J'ai toujours voulu en faire mon métier. Je vais travailler dans la branche de l'astrophysique après mes études. Je suis donc en filière scientifique, et j'ai décidé de suivre des cours de maths et de physique.



"Je vais" ? Ambitieux, le Kakeru ? Sans doute. Mais le jeune homme répugnait le manque d'ambition et de confiance. Lorsqu'il avait un but, il s'en donnait les moyens et ne doutait pas de ses capacités.

Mais parlons de toi ... L'an prochain tu entres à l'université si je ne me trompe pas. Qu'est-ce que tu comptes faire ? Laisse-moi deviner… filière scientifique aussi ? Je t'imagine bien avec une blouse et des lunettes.

avoua-il avec un léger clin d'œil.

Oh que oui il imaginait bien ... Et c'était une vue ma foi très plaisante.


DEV NERD GIRL


---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Nina Takagi
■ Age : 28
■ Messages : 49
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nina Takagi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyVen 21 Juin 2019 - 19:36



_ Honorée, vraiment? Tu peux l'être, je suppose.

Oh !
Il ne manque pas d'air, ok, je ne suis pas habituée, mais d'ici la fin de la journée, c'est toi qui aura rejoint mes fidèles, pas l'inverse. J'esquisse un sourire alors que j'observe la blondeur de ses cheveux, colorée par un professionnel, sans aucun doute, ce n'est pas terne, ni maladroit, au contraire, sa coupe de cheveux est soigné comme le reste de son apparence qui est loin d'être répugnante. Un beau yeux bleus aux cheveux blonds pour être à mon bras, j'adore, j'adhère. En plus, avec son petit piercing à l'oreille, en mode "je suis un rebelle aussi". Je ris intérieurement. Il est autant fils à papa que moi, la digne fille du mien. Où est le mal ? Nulle part.

_ Je suis passionné par ce qui est lointain, mystérieux et inaccessible .

J'élargis mon sourire.
Je ne suis pas dupe et je lis parfaitement entre les lignes de sa déclaration. Ca, pour être inaccessible, tu ne seras pas déçu mon chéri, mais une chose à la fois. Si il pense que je vais manger dans sa main, me faire faire offrir des cadeaux, volontiers, mais pour le reste... Je suis une beauté, si je suis seule, c'est qu'il y a une raison, non ? Il le découvrira bien assez tôt. J'aime le laisser être "passionné par ce qui est lointain, mystérieux et inaccessible". Dit m'en plus.

_ Depuis tout petit j'ai toujours aimé tout ce qui touche aux étoiles , aux planètes ... J'ai toujours voulu en faire mon métier. Je vais travailler dans la branche de l'astrophysique après mes études. Je suis donc en filière scientifique, et j'ai décidé de suivre des cours de maths et de physique.
_ Oh, je comprends mieux.

Argh, un matheux.
Ce sont les matières qui me donne le plus de mal, je toise les 16-17 de moyenne, mais ce n'est jamais sans peine avec ces matières scientifiques qui me demande, bien plus de temps et d'énergie en matière d'exercice et révision. Je finis de boire ma boisson vanillée, alors qu'il s’intéresse enfin à moi, ce n'est pas trop tôt ! Tsh !

_ Mais parlons de toi ... L'an prochain tu entres à l'université si je ne me trompe pas. Qu'est-ce que tu comptes faire ? Laisse-moi deviner… filière scientifique aussi ? Je t'imagine bien avec une blouse et des lunettes.

_ Brr, même payée, je n'enfilerais pour rien au monde, ce qui m'associerais à des rats de laboratoire.

Répondis-je, spontanément et avec une petite grimace.

_ Les maths et moi, ce n'est pas l'amour fou même si je me débrouille... Pas question que je reste enfermé à calculer, attraper des boutons et que mon téléphone soit remplacé par une calculatrice, même haut de gamme.

Un cliché ! Mais...

_ Cependant, je constate que je dois mettre à jour mes informations à ce sujet... Il n'y a pas que des geeks, il y a aussi des blonds aux yeux bleus... Intéressant
.

Le serveur passe.
Et attrape à la volée ma boisson vide. Je me redresse et attrape mon sac à main Vuitton, avant de me désigner très fièrement et d'éclaircir un mystère pour lui.

_ Je pense m'orienter vers le stylisme ou le journalisme de mode. Comme ça, je serais toujours à la pointe de ce qui se fait de mieux et stylé en vêtement. J'adore ça, d'ailleurs...

Je pose mon regard sur ses Sneakers.

_ Pas mal, même si je suis plus maison Louboutin.


Frimais-je à mon tour, en lui montrant mes bottes montante.
Lui et moi, on est clairement du même monde. C'est pourquoi, je modère mes pseudos compliments, sinon, il prendrait un peu trop la grosse tête et surtout, ne pas s'écraser. Je passe mon sac à main à mon épaule, il est temps de bouger et de se faire du bien en dépensant comme il se doit. Avec Kakeru qui semble avoir un minimum de goût, ça ne devrait pas être trop ennuyeux.

J'espère.

---------------------------------

$ Je te juge en mediumorchid $
Two shining stars [pv Kakeru] Sign
Revenir en haut Aller en bas
Kakeru Menma
■ Age : 16
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] TEWzgIo Two shining stars [pv Kakeru] FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyVen 21 Juin 2019 - 21:42

nina & kakeru

_ Brr, même payée, je n'enfilerais pour rien au monde, ce qui m'associerais à des rats de laboratoire.répondit-elle avec une franchise surprenante , une petite mimique de dégoût sur ces traits.

Kakeru ricana à cette vision. Des rats de laboratoire ? Elle semblait toutefois se détendre un peu , ce qui était appréciable. La glace semblait brisée.

_ Les maths et moi, ce n'est pas l'amour fou même si je me débrouille... Pas question que je reste enfermé à calculer, attraper des boutons et que mon téléphone soit remplacé par une calculatrice, même haut de gamme.

_ Voilà donc l'image que les autres ont de nous ? interrogea-il . C'était une question rhétorique , qui n'attendait pas réellement de réponse .

_ Cependant, je constate que je dois mettre à jour mes informations à ce sujet... Il n'y a pas que des geeks, il y a aussi des blonds aux yeux bleus... Intéressant.

_ Disons que certains ont la chance d'avoir la beauté et l'intelligence. Il ne faisait pas référence qu'à lui-même.

Était-ce d'ailleurs bien un compliment indirect qu'il venait d'entendre ? Il n'eut pas le temps de s’appesantir sur cette réflexion que le serveur vint débarrasser son interlocutrice de son gobelet. Celle-ci se redressa , prenant en main son sac Louis Vuitton et pointa un doigt vers elle-même avant d'enfin élucider le mystère de ses aspirations :

_ Je pense m'orienter vers le stylisme ou le journalisme de mode. Comme ça, je serais toujours à la pointe de ce qui se fait de mieux et stylé en vêtement. J'adore ça, d'ailleurs... son regard se porta vers les chaussures du jeune homme . _Pas mal, même si je suis plus maison Louboutin.

Cette reconnaissance envers ses choix stylistiques était plus qu'appréciée et il esquissa un mouvement de tête approbateur lorsqu'elle désigna ses propres chaussures , des bottes montantes , qui soulignaient parfaitement ses fines jambes. Il se leva tandis qu'elle passait son sac à mains sur son épaule.

_ Dans quelques années , ce seront certainement les collections de la maison Takagi que j'exhiberai. Vu le sens aïgu du style de sa kôhai , il n'en doutait pas une seule seconde. En attendant j'ai justement besoin de nouvelles chaussures ... Ça t'ennuierait de m'accompagner et de me conseiller ? J'ai vu tes tenues sur tes réseaux , et j'aime vraiment tes goûts. " Besoin" n'était pas le mot correct , on s'entend.Il en avait tellement que c'était limite si une année entière ne suffirait peut-être pas à toutes les porter . Révoltant. J'imagine que tu as également des achats à faire , des boutiques dans lesquelles tu aimerais aller ? interrogea-il en sortant du Starbucks .


_ Je pensais peut-être aller à Edward Green ou chez Berluti et voir les derniers modèles . La marque française de luxe , récemment rachetée par Louis Vuitton , où de simples sneakers ou portefeuilles pouvaient atteindre des prix à quatre chiffres était une de ses incontournables. Élégance , audace et classicisme en faisaient l'une de ses adresses de prédilections.

Il se sentait d'humeur aventureuse aujourd'hui . Peut-être se laisserait-il tenter par autre chose que ses habituelles baskets ?

Le vrai fun était sur le point de commencer.

DEV NERD GIRL


---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Nina Takagi
■ Age : 28
■ Messages : 49
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nina Takagi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptySam 22 Juin 2019 - 12:45


Kakru reprit.

_ Dans quelques années , ce seront certainement les collections de la maison Takagi que j'exhiberai.


Ah !
Ma déesse intérieur accepte volontiers cette idée qui gonfle mon ego. Ce n'est pas comme si il y en avait besoin, mais, autant prendre tout ce qui est possible.

_ En attendant j'ai justement besoin de nouvelles chaussures ... Ça t'ennuierait de m'accompagner et de me conseiller ? J'ai vu tes tenues sur tes réseaux , et j'aime vraiment tes goûts.
_ Aucun problème, si mes goûts indiscutable peuvent aider, ce serait avec plaisir.

Je ne dis jamais non.
A de la compagnie pendant le shopping. Ce n'est pas tant que j'ai besoin de l'avis de quelqu'un dans mes choix, mais c'est surtout qu'une petite discussion n'est jamais de refus. Si en plus, je fais les magasins avec quelqu'un qui s'y connait, c'est vraiment impeccable. Me promener aux côtés d'un senpaï me donnera d'avantage d'assurance pour l'an prochain. Ce n'est pas moi qu'on intimidera.

_J'imagine que tu as également des achats à faire , des boutiques dans lesquelles tu aimerais aller ?
_ En effet, j'aimerais aller jeter un coup d’œil à la bijouterie Swarovski et dans une parfumerie.

Expliquais-je.
Alors que lui, visait des boutiques de chaussure et de vêtement. Il ne me donne pas l'impression de manquer de quoique ce soit, mais je le comprend, on en a jamais assez. Je prend rapidement aisance en marchant à ses côtés, deux poupées blondes, deux anges qui illuminent le centre commercial. Qu'on nous prennent pour un couple ou des mannequins est le dernier de mes soucies.

_ Je connais bien la maison Edward Green, mon père prend ses chaussures là bas.


Précisais-je.
Un peu surprise de voir Kakeru passer des Sneacker à ce type de chaussure, plus mature, sérieuse.

_ Vous avez besoin d'une paire pour un événement particulier ? Un mariage, peut-être ?


Demandais-je, un peu curieuse.
A moins que ce soit une habitude pour lui de porter ces chaussures là à l'université. Nous prenons l'escalator pour arriver à l'étage, tout aussi remplit de clients que le rez de chaussée. Sur le trajet vers la boutique de chaussure de luxueuse, j'en profite pour attraper mon Iphone qui est toujours à ma portée, dans mon sac.

_ Un petit selfie, Kakeru-senpaï ? Pour immortaliser le début de cette journée ?


Proposais-je.
Avec un sourire radieux. Je nous écarte de la foule qui afflue, et c'est près d'une fontaine à l'eau clair et rafraichissante, que je décide de poser avec lui. Je me rapproche un peu de lui, quasiment dos à dis pour montrer une certaine complicité qui n'est pas indéniable aux vues de nos goûts respectifs. Qui se ressemble, s'assemble !

_ Flûte, avec mes lunettes Ray-Ban, ça aurait été parfait...


Soupirais-je.
Ça sera pour cette été, que je les sortirais ! Ou je m'en rachèterais une paire pour l'occasion. Ça me donne envie d'être en été, patience, patience... Pendant le selfie, je laisse Kakeru trouver son meilleur profil.

_ Une idée pour la légende ? Je vais la mettre sur Facebook.

Précisais-je.
Au moins, le peuple saura qu'aujourd'hui, je me promène et pas avec n'importe qui !


---------------------------------

$ Je te juge en mediumorchid $
Two shining stars [pv Kakeru] Sign


Dernière édition par Nina Takagi le Jeu 4 Juil 2019 - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kakeru Menma
■ Age : 16
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] TEWzgIo Two shining stars [pv Kakeru] FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptySam 22 Juin 2019 - 17:38

nina & kakeru

_ En effet, j'aimerais aller jeter un coup d’œil à la bijouterie Swarovski et un Sephora, pour changer un peu de parfum.

Kakeru acquiesça , imaginant le genre de parfum qui lui siérait. Il ne la voyait pas porter des fragrances capiteuses . Quelque chose de sophistiqué , mais intrinsèquement féminin , innocent. Une fragrance envoûtante est un atout charme considérable et bien souvent oublié Le jeune homme était sensible aux parfums , dont le choix pouvait révéler beaucoup sur la personne. N'ayant pas encore eu l'occasion de s'approcher suffisamment près d'elle pour inspirer les effluves de son parfum , il était impatient de découvrir vers quoi son choix se porterait .

Et c'est ainsi qu'ils commencèrent à remonter les allées du centre commercial , se frayant naturellement un chemin  travers  la foule dense et bruyante . Kakeru ne lui accorda  pas un regard ; pas une personne de cette masse compacte n'avait d'importance à ses yeux . Le duo marchait sans se soucier des autres dont les regards se braquaient sur eux . Le blond s'amusait de l'attention qu'on leur portait . Il était beau. Elle était sublime. Ils étaient superbes tous les deux. Une sensation presque grisante.

_ Je connais bien la maison Edward Green, mon père prend ses chaussures là bas.  l'informa Nina . Une précision qui ne l'étonnait pas. Il s'agissait d'une marque haut-de-gamme , bien établie dans les milieux aisée. Vous avez besoin d'une paire pour un événement particulier ? Un mariage, peut-être ?

_ Pas exactement. Je ne ressens pas le besoin d'une occasion particulière pour bien m'habiller.  Il est vrai que les sneakers sont mon modèle de prédilection. commença-il . Mais je pense  qu'il est important, en mode comme dans la vie , de sortir de sa zone de confort et d'oser.   expliqua-il alors qu'ils empruntaient l'escalator pour se rendre au deuxième étage , où était située la prestigieuse enseigne.

_ Un petit selfie, Kakeru-senpaï ? Pour immortaliser le début de cette journée ?  suggéra-elle alors , tout sourire , brandissant son iPhone.

_Évidemment . J'allais le suggérer . L’intéressé ne se fit pas prier.

Le binôme s'installa sur le rebord d'une fontaine, à l'écart de la populace , et qui offrirait un cadre et une lumière avantageuse à la future photographie. Nina s'approcha de lui pour la photo , détail qui ne lui échappa évidemment pas . Tout semblait se dérouler comme prévu ...


_Flûte, avec mes lunettes Ray-Ban, ça aurait été parfait...   soupira la starlette.

_ Ce sera pour une prochaine fois. la consola-il. (Parce qu'il avait l'audace d'être déjà persuadé qu'il y aurait d'autre fois , cela va de soi.)

Vint l'instant fatidique de prendre le fameux selfie. Il y avait un moment que Kakeru était passé maître dans l'art de l'autoportrait. Une pratique souvent considérée comme arrogante, égocentrique, narcissique voire détestable mais qui demandait en réalité à ses yeux de certaines qualités . Il avait dû, au préalable, s'exercer devant le miroir en bougeant  la tête dans tous les sens. Il avait ainsi réussi à déceler son meilleur profil et à repérer les poses qui créaient des ombres sur son visage et l’avantageaient moins. Il fit mine d'arranger une mèche rebelle et se montra ainsi sous son meilleur angle pour la photo ( aucun de ses angles n'était évidemment mauvais à ses yeux). L'art du selfie n'était pas inné , mais il y avait une qualité qu'on ne pourrait acquérir : la prestance . Le résultat était bien évidemment à leur image : parfait.


_ Une idée pour la légende ? Je vais la mettre sur Facebook. clarifia-elle.

Ce qui signifiait qu'elle était prête à s'afficher avec lui devant ses milliers d'abonnés. Qu'il n'était donc pas n'importe qui. Il se creusa la tête quelques instants , avant de faire plusieurs propositions , in english évidemment pour faire le mec stylé :

_ Work hard so you can shop harder ? When in doubt, go shopping ? Whoever said money can't buy happiness didn't know where to go shopping ? *

_Je sens que ce selfie va atteindre un pic de likes. affirma-il . Je trouve que l'on va particulièrement bien ensemble , non ?  


Ce faisant ils se levèrent , pénétrant finalement dans la boutique , vaste et classieuse , tout en restant sobre  . Rien de tel que l'univers des grands créateurs. Les meubles étaient anciens, mais en très bon état, en bois riche et robuste : de grands présentoirs , des armoires et quelques fauteuil de cuir onéreux, ainsi que des canapés. Le tout était décoré avec soin , dans des tons sombres qui étaient réhaussés par un éclairage digne de ce nom . Kakeru inspira avec plaisir l'odeur familière du cuir, son regard attentif se portant déjà sur des modèles alléchants. Une vendeuse vint demanda au jeune s'il avait besoin de conseils ou de renseignements . Il déclina poliment sa proposition , curieux de savoir ce que Nina lui conseillerait.

_  Je te laisse carte blanche pour me sublimer. lança-il à Nina  Surprend-moi.  


*:
 

DEV NERD GIRL


---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Nina Takagi
■ Age : 28
■ Messages : 49
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nina Takagi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyDim 23 Juin 2019 - 20:14

Two shining stars [pv Kakeru] TZgh

Kakeru.
Était aussi attentif que moi en matière de profil. C'est aussi important qu'une première impression. Le selfie une fois pris, j'écoutais ses propositions :

_ Work hard so you can shop harder ? When in doubt, go shopping ? Whoever said money can't buy happiness didn't know where to go shopping ?


Hum... Pas mal.
J'affiche un sourire complice, et je choisie la deuxième proposition. Alors que je m'évertue à envoyer le tout en ligne, il reprend.

_Je sens que ce selfie va atteindre un pic de likes . Je trouve que l'on va particulièrement bien ensemble , non ?

Il ne manque pas de cran, amusant.

_ Oui ! Un senpaï avec sa kohaï, ça fait toujours sensation... Même si on ne vois pas tellement un flagrant écart d'âge entre nous.

Enfin !
Nous arrivions à la fameuse boutique de chaussure luxueuse. L'avantage, c'est que les produits proposés ne sont pas à la porté de n'importe qui, alors, on est bien tranquille. J'aime qu'on respecte mon espace vital, surtout pendant mes séances shopping. L'ambiance est cosy, moderne à la fois. Le truc en plus que j'aime ? C'est l'odeur du cuir neuf... Les fauteuils sont impeccables, comme le reste, propre, irréprochable et bien sûre, les vendeurs sont soignés sur eux.

D'ailleurs.
Une vendeuse les abordaient pour prodiguer ses conseils, naturellement, son attention était malgré tout plus concentré sur Kakeru, comme un ange venu du ciel pour illuminer sa journée. Heureusement, il l'envoyait poliment promené alors que moi, je feintais une certaine indifférence. L'étudiant, reprit à mon attention.

_  Je te laisse carte blanche pour me sublimer. Surprend-moi.  
_ La barre est déjà haute, mais je relève le défis.

Répondis-je, amusée.
Il faut être honnête, il n'y a pas grand chose à améliorer chez lui, physiquement du moins. Je fais signe à Kakeru de me suivre et nous passons l'allée des mocassins où je grimace.

_ Ceci... Ça vous vieillirait atrocement.

Commentais-je.
Avant de chercher des models, un peu plus jeune. Tout en avançant, je me tourne face à Kakeru pour regarder une nouvelle fois son style vestimentaire. Personnel et soigneux à la fois... Il lui faut quelque chose, de pas trop sobre, ni sombre. Qui s'harmonise avec lui.

Nous arrivions aux bottines...
Et j'observais les différentes teintes, coupes, matière, avant qu'une paire retienne mon attention. Plutôt couleur chocolat. Je les prends et l'intérieur est doux, confortable et l'extérieur en daim, mêlé au cuir, ça le protégerais de la pluie tout en lui procurant de la chaleur. Elle me plaise, alors je lui tend.

_ Kakeru-senpaï, si vous voulez bien essayer celle-ci... J'ignore tout de votre garde robe, mais du peu que je vois, j'ose espérer que cette paire vous ira.

Montre moi ta garde robe.
Je te dirais qui tu es. C'est alors que je sens mon téléphone vibrer suites aux nombreuses notifications suites à notre selfie. J'élargis mon sourire, satisfaite.

_ Déjà plus de cent likes... Et des commentaires divers et variés, curieux sur la nature de ce rendez vous, ahah !


Expliquais-je.
Ne répondant pas et gardant volontairement le mystère. Je m'installe sur l'un des canapé de cuire, pour être plus confortable et attendre les premières impressions de l'étudiant. Trouveras t-il, chaussure à son pied ?

Cendrillon des temps modernes.

---------------------------------

$ Je te juge en mediumorchid $
Two shining stars [pv Kakeru] Sign
Revenir en haut Aller en bas
Kakeru Menma
■ Age : 16
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] TEWzgIo Two shining stars [pv Kakeru] FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyLun 1 Juil 2019 - 22:50

nina & kakeru

_
La barre est déjà haute, mais je relève le défis. annonça-elle , l'enjoignant de la suivre.

Il ne se fit pas prier pour lui obéir , pas après une si délicieuse flatterie. Il s'agissait exactement du genre de compliment qui montait directement à la tête de Kakeru pour la gonfler encore imperceptiblement plus. Pas la plus nécessaire des choses , donc , quand on connaît le personnage.

_ Je suis sûr que c'est dans tes cordes . répliqua-il du même ton amusé , se laissant guider à travers le décor fastueux de la boutique.

Ils virent premièrement la rangée de mocassins. Reluisants , Luxueux , classes , sans l'ombre d'un doute. Mais ils n'attirèrent pas plus l'attention de Kakeru que ça. Non , ce n'était pas ça qu'il lui fallait , il en était convaincu. Sa partenaire de shopping semblait être du même avis que lui , puisqu'elle fit remarquer :

_ Ceci... Ça vous vieillirait atrocement.

Il se contenta d'acquiescer , n'ayant rien à ajouter. Il ne l'avait pas sur-estimée . Ils continuèrent d'évoluer à travers le magasin , louvoyant parmi les présentoirs de chaussures toutes plus onéreuses les unes que les autres. La blonde se retourna et jaugea le jeune homme de haut en bas , réfléchissant certainement à ce qui pourrait lui convenir. C'est alors qu'ils arrivèrent au rayon des bottines . Une paire semblait avoir enfin retenu l'attention de la lycéenne. Des bottines lacées , dont le bas verni créait un contraste intéressant avec le daim qui la recouvrait. Nina les prit en main et les détailla du regard avant de les tendre au blond.

_ Kakeru-senpaï, si vous voulez bien essayer celle-ci... J'ignore tout de votre garde robe, mais du peu que je vois, j'ose espérer que cette paire vous ira.

Elle était toujours aussi polie , à ce qu'il voyait. Obséquieuse , presque. La voir s’adresser à lui comme à un supérieur hiérarchique le froissait quelque peu , bien qu'il soit effectivement son senpai. Il ne le fit pas remarquer à haute voix et se contenta de prendre la paire qu'elle lui tendait . Il attesta de sa taille d'une brève œillade à la semelle. Par une heureuse coïncidence , elles semblaient être à peu près de la bonne taille. Dans le cas échéant , il n'aurait qu'à changer.

_ Elles ont du caractère , elles me plaisent déjà. déclara-il en s'installant dans un des fauteuils à la disposition de la clientèle.

_ Déjà plus de cent likes... Et des commentaires divers et variés, curieux sur la nature de ce rendez vous, ahah !

_ Je l'avais prédit ... commença-il , en enfilant la fameuse paire . Laissons-les donc s'imaginer et fabuler des scénarios probablement plus intéressants que leur vie.

Le but d'Instagram n'était-il pas de se montrer sous son meilleur jour et d'inventer du rêve ? C'était l'opinion de Kakeru. Et tant mieux si certains pensaient qu'il avait un touche avec la starlette.

_ Mhh.. grimaça-il . Cette paire me serre légèrement. Je vais les essayer dans la taille supérieure. annonça-il , joignant le geste à la parole.

Quelques instants plus tard , la nouvelle paire au pied , il affichait un sourire satisfait. Maintenant qu'il portait des chaussures à sa taille , il pouvait affirmer sans mensonge qu'elle étaient aussi confortables qu'agréables à la vue. Il se leva et effectua quelques pas dans le magasin , fier comme un paon , pour en tester la sensation à l'usage. De sa plus belle démarche de mannequin , il se dirigea vers un des miroirs pour voir comment les bottines habillaient sa cheville et ses jambes. Parfaitement , comme d’habitude , à quoi fallait-il s'attendre ?

_Je crois que je vais faire de toi ma styliste personnelle ! commenta-il

Une fois satisfait de ces essayages , il enleva précautionneusement la paire et ne pensa pas une seule seconde à s'enquérir du prix. Il les avait vues , essayées , aimées ; il les achèterait , voilà tout. On ne mène pas tous la même existence , apparemment. Aux dires de la vendeuse qui les avait précédemment abordé , il avait fait un excellent choix - avait-elle une fois seulement dit autre chose dans sa carrière ? - . Un léger sourire se forma sur ses lèvres à cette remarque , à laquelle il se contenta de répondre d'un simple mais poli "Merci".

Une fois l'achat effectué , il se dirigea vers la sortie aux côtés de sa conseillère personnelle , son sac à la main.

_Et si nous nous rendions à Sephora maintenant ? Il me semble que la boutique est également situé au deuxième étage , c'est la plus proche d'ici.


DEV NERD GIRL


---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Nina Takagi
■ Age : 28
■ Messages : 49
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nina Takagi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyMar 2 Juil 2019 - 11:18

Two shining stars [pv Kakeru] Parfums-89455

Aah...
Confortablement installé dans ce canapé de cuir, sans doute aussi cher que le reste de la boutique, je prend un petit plaisir à regarder les chaussures et un peu Kakeru, quand même. Je me sens comme un poisson dans l'eau. Suite aux nombreuses vues de notre selfie, je suis du même avis que Kakeru, laissons les gens s'imaginer, fabuler sur notre vie de rêve et notre complicité naissante. Ce qui est tout autant croustillant qu'une bonne série ou qu'un film à succès, ce sont bien toutes les théories possibles autours... Kakeru et moi, sommes friands de cette popularité. Laissons la plèbe fabuler, nous seuls sauront la nature exact de ce rendez-vous... A savoir, l'amour du beau, de la bonne compagnie et du shopping haut de gamme.

Soudain.
Le visage de l'ange blond grimace. Hmm ? Un soucie ?

_ Cette paire me serre légèrement. Je vais les essayer dans la taille supérieure.

Je roule des yeux.
Mais quel Diva ! On dirait moi... En garçon et alors sur le coup, c'est moi qui grimace à cette réflexion, avant de pouffer un peu de rire. Qui aurait cru qu'il existerait une version de moi, masculine ? On m'a toujours apprit que la rencontre entre deux étoiles, ça ne donnait jamais rien de bon... Pourtant ici, tout va parfaitement bien, nous sommes sur la même longueur d'onde, qui se ressemble, s'assemble... Pour le coup, je veille à garder volontairement une certaine distance, polie envers lui. Même si pour l'heure, il a été tout à fait correct, charmant autant que moi.

Je me délecte.
A le regarder défiler devant le miroir. Il semble conquis et moi aussi d'ailleurs. J'ai décidément trop de talent pour conjuguer corps et accessoires, vêtements...

_Je crois que je vais faire de toi ma styliste personnelle !


Victorieuse.
J'affiche un sourire ravie, avant de me redresser et d'ajouter.

_ Comme beaucoup d'autres... Je serais overbookée ! Cependant, je tâcherais de faire un effort pour vous caser dans mon emploi du temps, Kakeru-san. Vous êtes un plaisant partenaire de shopping.


Expliquais-je.
Ah ça oui, j'en ai entendu des "J'aurais besoin de toi dans ma vie, tu réussis tellement de chose, si facilement". Et c'est là qu'est toute mon astuce, ma comédie... Vous pensez sérieusement que ça tombe du ciel, un corps comme le mien ? De l'allure ? Du style ? C'est un travail de tous les jours, mais si vous avez l'illusion que je suis née comme ça, que c'est facile, naturelle,  alors c'est tout gagné pour moi. Soyez jaloux, complexé par votre médiocrité, banalité, c'est ça, ma récompense... Lorsque vous me faites sentir, que je suis bien supérieur.

Bref.
Sans plus de cérémonie, je suivais mon presque jumeau à la caisse et il payait la somme nécessaire pour l'acquisition de ces beautés en cuir. Le prix ? Il n'a pas retenu mon attention et pour cause, je crois pas qu'il m'ai choqué... Quand on veut se démarquer, se faire valoir, le prix c'est une bagatelle pour nous... Sinon, on porte des bêtes chaussures bas de gamme et c'est tout. La vendeuse, se noyait une dernière fois dans les yeux de l'étudiant... Damned, elle me fait pitié.
Ravale ta bave cinq minutes, tu n'es pas du même monde que lui, la preuve, toi tu travailles pour des chaussures de luxe. Même un an de salaire ne saurait suffire pour t'en acquérir, même le modèle le moins onéreux... Et lui, il claque des doigts et pourrait s'en prendre cinq ou six. Je soupire, c'est navrant...

Heureusement.
Nous quittions la boutique, lui, portant son sac fièrement à la main.

_Et si nous nous rendions à la parfumerie maintenant ? Il me semble que la boutique est également situé au deuxième étage , c'est la plus proche d'ici.
_ Ah oui ! Même si l'odeur du cuir est plaisant... J'ai envie de sentir la nouvelle gamme d'Hermès pour homme ou le "Coco Mademoiselle" de Chanel.

Mon regard pétille.
J'adore les parfums !! Les flacons soignés, le matériel ainsi que les fragrances utilisés, les couleurs, jusqu'au coffret. Tout est important, subtile. J'avoue presser un peu le pas.

_ En ce moment, je porte le "Nina" de Nina Ricci, un cadeau de mon père, en référence à mon prénom. J'aimerais regarder, de la même maison "Bella" et "Luna". En fait, j'aime quand l'odeur est rafraichissante et sucré à la fois... Pas commune, ça ne m’intéresse pas de porter le même parfum que toute les filles de la classe.

Expliquais-je.

_ Un parfum, c'est personnel. Unique, comme une signature. J'aime qu'on me reconnaisse à mon parfum.

Kakeru.
Comprend sûrement ce que j'explique. Nous pénétrons ensembles dans la boutique après une poignée de minutes à marcher. Rapidement, mes yeux ne savent plus ou donner de la tête, tellement c'est tape à l’œil ! Les parfums sont rangés par créateur, à gauche les hommes à droite les femmes. Au milieu, tout ce qui est maquillage. La boutique sent un mélange de nombreux parfums, ça peut monter à la tête, mais moi, j'ai l'habitude depuis longtemps de passer du temps à choisir, tester les nouvelles tendances parfumés.

Il y a un peu de monde.
Les vendeuses sont occupés avec quelques clients, à les conseillers. J'aurais un peu la paix ! Je m'avance vers le rayon Chanel. La boutique est sous haute surveillance via des caméras et des gardes à l'entrée. On ne plaisante pas avec la parfumerie haute gamme. Inévitablement, mon regard se pose sur le "Chanel n°5", parfum mythique... Je prend le flacon testeur et je dépose une pression du parfum sur une tigette.

_ Le parfum de ma mère...

Déclarais-je, nostalgique.
Petite, lorsque je me réveillais après son départ pour le travail, je sentais ce parfum dans toute la maison. C'était comme si elle était encore là... J'ai un petit flacon dans ma chambre, et parfois, il m'arrive de juste sentir le bouchon et ça me procure un réconfort qu'elle ne m'a plus jamais donné. Je lève mon visage pour apercevoir le "Coco Mademoiselle", en hauteur. Je grimace, car il est hors d'atteinte, pour moi...

_ Kakeru-san, pourriez vous m'attraper le flacon testeur ?

Lui demandais-je.
Mes bottes d'hiver, malgré les quelques petits centimètres qu'elles me donne en plus, ne suffise pas pour que je puisse me débrouiller seule.

Demoiselle en détresse !

---------------------------------

$ Je te juge en mediumorchid $
Two shining stars [pv Kakeru] Sign
Revenir en haut Aller en bas
Kakeru Menma
■ Age : 16
■ Messages : 17
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] TEWzgIo Two shining stars [pv Kakeru] FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyVen 12 Juil 2019 - 18:09

nina & kakeru

_ Ah oui ! Même si l'odeur du cuir est plaisant... J'ai envie de sentir la nouvelle gamme d'Hermès pour homme ou le "Coco Mademoiselle" de Chanel.

_ Hermès est une valeur sûre , je n'ai jamais été déçu de leurs gammes . Leurs frangrances sont toujours raffinées et ont une excellente tenue.

Kakeru ne put qu'approuver ces suggestions . Peut-être que lui aussi en profiterait pour découvrir de nouvelles fragrances et , qui sait , ajouter une énième bouteille à ses possessions. Au regard de Nina , le blond devinait qu'elle était tout aussi enthousiaste que lui , si ce n'est plus. Son regard vert scintillait d'impatience et elle accéléra presque imperceptiblement .

_ En ce moment, je porte le "Nina" de Nina Ricci, un cadeau de mon père, en référence à mon prénom. J'aimerais regarder, de la même maison "Bella" et "Luna". En fait, j'aime quand l'odeur est rafraichissante et sucré à la fois... Pas commune, ça ne m’intéresse pas de porter le même parfum que toute les filles de la classe.

_ Il me semblait bien reconnaître ce parfum. Il te va à merveille et je suis d'accord avec toi . Quel est l'intérêt de n'être qu'une pâle copie des autres ? Rien de plus insupportable à ses yeux. Il méprisait tous les gens qui se contentaient de mimer les autres pour rentrer dans les rangs.

_ Un parfum, c'est personnel. Unique, comme une signature. J'aime qu'on me reconnaisse à mon parfum.

Le blond acquiesça . Plus il parlait avec cette fille et plus il l'appréciait. Il semblait bien qu'il ne c'était pas trompé et qu'elle était effectivement plus qu'un joli minois.

_ Je suis du même avis . Lors de vacances à Paris , je me suis une fois rendu à l'atelier de Guerlain. Ils proposent un concept très intéressant : réaliser son propre parfum , sur-mesure. Ça a évidemment un certain prix et la conception prend du temps , mais c'est une expérience unique. Je pense que ça pourrait te plaire.

Quelques minutes de marche leur suffirent à atteindre la destination tant convoitée. Son regard fut immédiatement attiré par les nouveaux parfums , habilement mis en valeur par un jeu de lumières. Kakeru appréciait particulièrement l'ambiance des parfumeries. On avait veillé à ce que chaque détail soit parfait; , des senteurs exquises, au sol impeccable, des objets précieux soigneusement exposés, aux vendeurs compétents , jusqu'aux uniformes coûteux dans lesquels ils se pavanaient ... Ils semblaient d'ailleurs occupés avec le peu de clients qui se trouvaient déjà dans la boutique. Tant mieux. Kakeru aurait apparemment le champ libre pour tenter de se rapprocher de Nina .

Celle-ci semblait attirée par un flacon en particulier. Chanel n°5. Un classique iconique , mythique et intemporel. Elle s'empara d'un flacon testeur et de la bandelette qui allait avec afin de s'imprégner de cette odeur.

_ Le parfum de ma mère... On ressentait dans sa voix comme une pointe de mélancolie , de tristesse. Kakeru comprit qu'il s'agissait là d'un sujet sensible. Avant qu'il ne puisse s’appesantir sur la question , elle reprit Kakeru-san, pourriez vous m'attraper le flacon testeur ?

Elle semblait vouloir se procurer le flacon de " Coco Mademoiselle " mais manquait de toute évidence de quelques centimètres pour pouvoir l'atteindre. Par chance , le jeune homme mesurait plus de dix bons centimètres de plus qu'elle. Si ce n'est pas le destin....

_Avec plaisir . rétorqua-il avant de tendre le bras vers l'étagère du haut , en profitant pour se rapprocher - innocemment bien sûr- d'elle.

Il était juste derrière elle , si proche qu'il pouvait presque sentir son dos contre son torse et était embaumé de l'odeur de sa cascade de cheveux blonds. Il ne s'aventura pas plus près pour l'instant , voulant jauger ses réactions . Se saisir le flacon n'était qu'une formalité pour lui . Ça lui flattait son égo , de jouer le rôle de l'homme grand et fort . Tss.

_ Et voilà princesse. déclara-il avec un petit sourire satisfaisant , le lui remettant directement en main , effleurant imperceptiblement sa peau. L’essence d’une femme libre et audacieuse.


DEV NERD GIRL



---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Nina Takagi
■ Age : 28
■ Messages : 49
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
Two shining stars [pv Kakeru] KbCJmVA


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre n° : L-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nina Takagi
« Elève ; en 5ème année »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] EmptyMar 16 Juil 2019 - 15:58

Two shining stars [pv Kakeru] Giphy

Kakeru, volait à mon secours.

_Avec plaisir .

Fabuleux.
Proche de moi, peut-être un peu trop pour le coup. Je le voyais attraper avec une facilité déconcertante, le flacon qui m'a donné tant de mal. Il faut toujours un plus petit que soi, mais avoir un plus grand, ce n'est pas mal non plus. Je sentais presque son torse contre mon dos, était-ce volontaire cet effleurement ? Le doute s'installe...

_ Et voilà princesse.

Mon visage s'illumine d'un sourire satisfait.
Nos mains se frôlent à peine lorsqu'il me donne le flacon, impossible de dire si le courant passe, mais Kakeru reprend.

_ L’essence d’une femme libre et audacieuse.
_ Merci.

Pour le flacon et les compliments.
Pour l'heure, il ne voit de moi, que ce que je veux bien lui montrer et sa compagnie, en toute franchise est loin d'être désagréable. J'ôte le bouchon et applique un peu de parfum sur une tigette.

_ Hmm... Rafraichissant....

Je me tourne vers mon partenaire.
Pour lui tendre la tigette et qu'il me donne son avis.

_ Pas trop prononcé ? Je ne voudrais pas que d'autres filles se vantent de porter également le parfum là, ahah ! De toute manière, vu son prix, ce n'est pas tous le monde qui pourrait se l'offrir...

Pour moi...
C'est un détail, pour d'autre, autant donner un rein. Cependant, ce que font les autres, je m'en fiche un peu pour le coup. C'est alors que je remarque un vendeur qui attendait patiemment son heure derrière Kakeru.

_ Puis-je aider un jeune couple comme le vôtre à trouver son bonheur dans notre boutique ? Nous avons récemment des gammes complémentaires pour les amoureux. Si vous voulez bien me suivre.

...
Il y a erreur mon brave, même si nous sommes deux anges assorties, lui et moi... Ce n'est que la première fois qu'on sort ensemble, si je peux dire. Je n'ai pas eu le temps de rectifier le tire que le vendeur nous entrainait vers un autre rayon et nous sortir tout un speech commercial, du regard, je faisais signe à Kakeru de réagir, de le stopper, l'envoyer promener qu'en sais-je ! Je m'en fiche moi, de ces parfums pour couple.

Je suis amoureuse de moi même.

---------------------------------

$ Je te juge en mediumorchid $
Two shining stars [pv Kakeru] Sign
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Two shining stars [pv Kakeru]  Two shining stars [pv Kakeru] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Two shining stars [pv Kakeru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe ; les alentours :: Le centre-ville :: Centre commercial-
Sauter vers: