Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 [Terminé] Bring Me To Life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyMer 10 Juil 2019 - 22:53

Je n’ai jamais été quelqu’un de très sociable. En fait, je n’ai aucun mal à m’intégrer lorsqu’on me tend la main mais je ne suis vraiment pas très fort en terme d’approches.

Tout ça ne me réussit pas. À cause de mon comportement un peu trop solitaire, je me retrouve à traîner avec d’anciens amis que j’avais plus jeune et que j’ai retrouvé ici. La plupart seraient immédiatement catégorisés de peu fréquentables par ma mère, mais… C’est ça ou me retrouver tout seul. Même si je n’accorde pas énormément d’importance au regard des autres, je n’aime pas être vu comme celui qui mange seul le midi, celui qui n’a pas beaucoup d’amis. C’est un coup à ce qu’on m’approche encore moins que d’habitude.

Au début, je voulais passer un moment seul sur le toit pour réfléchir à tout ça avant de me dire que finalement, c’est surtout pour penser à autre chose que je suis venu ici.

Je me serai bien assis au bord de la petite murette qui me sépare du vide, mais il y a un immense grillage vert qui m’en empêche. Je n’ai pas spécialement le vertige qui plus est. À vrai dire, je suis même assez friand des hauteurs, c’est quelque-chose que je trouve étrangement rassurant.

C’est sûrement lié au fait de surplomber ce qui nous entoure. Comme si je contrôlais enfin quelque-chose dans ma vie. J’étouffe un rire du nez à cette pensée, qui aussi triste soit-elle, n’est pas si loin de la vérité.

En me penchant doucement vers l’avant du grillage – collant ma tête à ce dernier pour mieux y voir – j’aperçois un espace suffisant derrière le grillage pour s’asseoir, le reste de la petite murette. L’idée n’a même pas le temps d’effleurer mon esprit et j’ai déjà un pied encastré dans l’un des trous en train d’escalader la paroi métallique. Le grillage est assez haut, donc je finis par me dire que je ne vais pas aller de l’autre côté, mais je vais quand même essayer d’aller en haut, disons que ce sera pour la vue.

Le pan supérieur du grillage finit par me donner du fil à retordre puisqu’il est courbé vers l’intérieur. Je fais lâche ma prise moins d’une seconde pour donner un à-coup et me propulser pour attraper la barre verte la plus haute – celle qui clôture la grille. Dans un ultime effort, je me hisse et pose mes coudes dessus, les pieds tenus par les fils de fers croisés.

La vue n’en est pas spécialement meilleure, mais je suis quand même fier d’en être arrivé là. C’est vrai que ce grillage fait pas mal de bruit, mais si quelqu’un arrive et que je l’entends, je n’aurais qu’à sauter et jouer les innocents.

---------------------------------

[Terminé] Bring Me To Life Rhjl
#5B3459
Langue des signes


Dernière édition par Kohta Nasumi le Ven 13 Sep 2019 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joji Tavahr
■ Age : 47
■ Messages : 101
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joji Tavahr
« Elève ; en 5ème année »
https://www.stupeflip.com/cunmetier/
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyJeu 11 Juil 2019 - 1:09

Le temps passait vite à Kobe. Un peu trop vite pour Joji, qui peinait à maintenir le rythme de tout ses tracas quotidiens et de toutes ses routines favorites. Entre les nouvelles rencontres, les retrouvailles, les cours, et les quelques heures qu'il perdait hebdomadairement en flânant dans les couloirs en cherchant son chemin, il ne lui restait pas beaucoup de temps pour faire n'importe quoi.

Une des addictions qu'il peinait toutefois à perdre pour de bon était celle de la cigarette, et de connivence avec le destin, le seul endroit qu'il pouvait rejoindre sans trop se perdre était le toit de l'établissement. Paradoxal, car aucune carte ne le mentionnait. Toutefois, difficile de faire plus simple, il suffisait de monter. Et pour qui passe plus de temps dans les couloirs qu'ailleurs, les secrets architecturaux ne restent pas longtemps muets.

Alors c'est à la quintessence de ces deux coïncidences qu'il allait dédier un peu de son temps, en cette belle journée de Janvier. Le plan était simple. En cette heure de basse fréquentation, trouver un moyen de se soustraire à l'attention générale quelques secondes, se hisser sur le toit du bâtiment, extirper l'unique cigarette dissimulée sur lui, et se dépêcher de retourner dans l'anonymat une fois le méfait accompli.

Impossible pour lui de savoir s'il continuait la cigarette pour l'adrénaline que lui procurait un peu le fait de braver les règles, ou simplement car il n'avait tout bonnement pas la motivation d'arrêter. Et puis, en retournant au Japon et a fortiori, à Kobe, il dût faire l'impasse sur quelques interdits et mauvais us, dont l'alcool, alors peut-être que tout arrêter si brusquement n'était pas recommandable pour sa stabilité physique et mentale. Une remise en forme, voilà quelque chose prend du temps.

Le temps de faire le tour de la question - et de l'établissement - le voilà déjà en route vers le toit, bravant les quelques marches qui donnaient sur le sommet du monde. Sifflotant, car s'imaginant déjà triomphant de cette petite épreuve que la vie lui offrait, il poussa la porte bien rapidement pour profiter de l'air frais.

Immédiatement, alors qu'il glissait une main à l'intérieur de son veston pour en extirper la sainte cigarette, il entendit un long grincement de grillage, qui avait d'ailleurs dû couvrir le bruit de son arrivée. De son point de vue, il découvrit alors la silhouette d'un jeune homme, qui semblait bien déterminé à escalader le grillage. " Il fait quoi lui.. Oh merde. Non ! "

Il sursauta alors, persuadé d'être le spectateur d'une scène de suicide. Un adolescent isolé qui se hisse sur le toit du bâtiment et escalade le grillage, trop d'indices pour être une coïncidence.

Il se mit alors à courir vers la silhouette, espérant ne pas arriver trop tard. Il agita le bras vers lui en beuglant bien fort. " Hé attends ! Arrête, fais pas ça ! Saute pas ! " Tous les héros ne portent pas de capes, certains se contentent d'une cigarette et d'une cravate mal nouée.

---------------------------------

Parole : #9900ff -x- Pensée : #663399
[Terminé] Bring Me To Life 1562987355-signaturebeau1
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyVen 12 Juil 2019 - 21:35

Merde. Bon, quelqu’un m’a grillé. J’espère seulement que ce n’est pas un membre du personnel.

Enfin ça, c’est ce que je me plais à penser pendant une demi-seconde avant d’entendre la suite. Est-ce que… Est-ce que ce type pensait réellement que j’allais sauter ? D’un bâtiment avec seulement quatre étages ? C’est juste un coup à devenir handicapé à vie ça. De quoi rendre sa vie encore pire qu’elle ne l’est déjà si on essaye de se suicider, en fait.

Je me tourne instinctivement, l’air hébété. Je ne le vois pas bien de loin, mais je distingue un garçon blond. Peut-être que ce n’est qu’un de mes amis qui me fait une blague ? Ça m’a l’air plus plausible qu’un inconnu qui monte sur le toit au même moment que moi et pense que je vais en finir. Je tatoue mes lèvres d’un sourire mesquin et descend de mon perchoir sans grande difficulté, pliant légèrement les genoux au moment de toucher le sol. En me relevant, je fourre mes mains dans mes poches et avance vers mon ami – que je n’ai toujours pas reconnu, d’ailleurs.

« Ok, ok, tu m’as convaincu… »

Et c’est là que je me dis qu’il serait peut-être temps que je consulte un ophtalmologue. Le gars se rapproche et je n’arrive toujours pas à le reconnaître. Et c’est simplement parce que c’est vraiment un inconnu qui pensait que j’étais à deux doigts de sauter.

Je crois que je dois m’expliquer avant que ça ne dérive trop. Il y a un long silence qui s’explique par le fait que je ne sais pas quoi dire. Peu importe la phrase que je construis dans ma tête, ça n’a pas de sens et ça sonne faux. Et s’il est persuadé que j’étais en pleine tentative désespérée de suicide, le fait que je me justifie va juste lui donner l’impression que je nie en bloc.

« Par où commencer. » Je me gratte l’arrière du crâne, parce que je ne sais vraiment pas par où commencer. Puis je finis par me dire que je pourrais faire simple et répondre à ses questions s’il en a. « Je prenais juste l’air. »

C’est un peu ridicule, quand on tient compte du contexte. Mais je pense que c’est la meilleure option pour éviter que j’empire les choses.

Je me dis qu’il doit se sentir franchement bête, et je ne peux que compatir. J’aurais pu être à sa place, après tout. Il est arrivé seulement quelques minutes après et moi et nos rôles auraient très bien pu être échangés. Comme si quelqu’un avait joué aux dés et que j’avais été tiré.

---------------------------------

[Terminé] Bring Me To Life Rhjl
#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Joji Tavahr
■ Age : 47
■ Messages : 101
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joji Tavahr
« Elève ; en 5ème année »
https://www.stupeflip.com/cunmetier/
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyDim 14 Juil 2019 - 8:35

_______________________-x-_______________________

Le hasard fait parfois bien les choses. Comme si une force invisible dépendant d'êtres supérieurs en avait décidé ainsi, la situation tournait au vinaigre pour Joji. Au plus il réalisait qu'il avait agit sans réfléchir, au plus il comprenait l'ampleur de son erreur. Si, comme lui, l'élève qui lui faisait face était simplement lui aussi en simple quête de tranquillité, alors le blondin devrait assumer jusqu'à la fin de ces jours le souvenir pénible de ce quiproquo bien malheureux.

" Ah.. tu.. Tu prenais l'air ? " Le pire était arrivé, et au moins ça ne pourrait pas vraiment devenir grave.. Maintenant, il n'avait plus qu'à espérer faire face courageusement, et sauvegarder les morceaux de sa dignité partie en fumée.. Pendant une seconde, une pensée macabre lui traversa l'esprit, et il dût grimacer en constatant que si le jeune étudiant avait effectivement sauté, alors il n'y aurait ni problèmes, ni malaises.

" Tu prenais l'air.. " répétait-il, pour la deuxième fois déjà. Voilà une pilule qui serait bien pénible à avaler. Il regardait le grillage, se disant que s'il n'était pas aussi haut, sauter aurait pu être une option viable pour esquiver cette épreuve.

Un rire nerveux lui échappa alors " C'est.. C'est bête, comme situation, du coup. Désolé pour le coup de stress. Je t'ai vu en train de grimper, et t'étais tout seul, donc.. enfin. Ça portait à confusion. Content de savoir que c'était une impression. Quelque part c'est mieux ainsi. "

Sa respiration se stabilisa un peu. Grand sportif athlétique qu'il était, le sprint qu'il avait réalisé dans des conditions discutables l'avait déjà un poil épuisé, et entre sa cravate et la gêne occasionnée par le contexte, difficile de savoir ce qui l'étouffait le plus.

Par chance l'étudiant apparemment pleinement stable mentalement lui paraissait humain et compréhensif, notamment car il ne s'était ni enfuit en courant, ni confondu en moqueries. Avec un peu de chance, la roue allait pouvoir retrouver son cycle habituel, et les bavures seraient estompées.

Toujours dans sa volonté un peu pitoyable de sauver les apparences, et rapidement éluder le malaise, le jeune homme tendit sa main, avec l'alacrité qu'on lui connaît maintenant. " Je m'appelle Joji, d'ailleurs. Du club de l'assistance-suicide, apparemment. " Il rit alors jaune, autant à cause de son rapport privilégié avec ce sujet qu'à cause de son trait d'humour maladroit.

" C'est plutôt rare, les visiteurs sur le toit. Vu que c'est interdit y'a pas grand monde qui tente le coup. Tu étais juste venu prendre l'air, à la base ? " Habile changement de sujet de la part du joueur japonais. Mais il n'était toujours pas pleinement sorti d'affaires.
____________________________________________________

---------------------------------

Parole : #9900ff -x- Pensée : #663399
[Terminé] Bring Me To Life 1562987355-signaturebeau1
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 0:31

Le malaise est infiniment palpable. Je dois admettre que je n’aimerais clairement pas me trouver à sa place car j’aurais sûrement fait la même chose à cause de l’adrénaline. Et je ne suis déjà pas spécialement bavard, mais la gêne me rend muet. J’attends bêtement que l’inconnu dise quelque-chose d’autre tant j’ai peur de l’embarrasser en disant n’importe quoi. Ce qu’il finit par faire.

Sa situation est merdique. Je mets cent yens dans la boîte à gros mots si vous voulez, mais là il n’y a juste pas d’autre mot en fait. Et je crois que si j’essaye de le rassurer, je vais juste passer pour un idiot. Même si je ne veux pas me faire l’avocat du diable, je dois dire que c’est quand même amusant de ne pas être celui qui s’est fait avoir et que j’aurais bien rigolé aux larmes si je n’avais pas été éduqué correctement. Je ne sais toujours pas s’il est plus vieux que moi ou non alors en attendant, je ne me permets pas d’en rire.

« Je t’ai pris pour une connaissance, c’est pour ça que… Enfin, le premier truc que j’ai dit, sur le fait de me convaincre et… Ouais, voilà, hein. » Seigneur, que c’est gênant. Promis, j’ai abandonné tout dessein d’en rire dans un futur proche.

Mais finalement, l’inconnu finit par parfaire nos présentations et prendre tout ça à la rigolade. Bon, c’est vrai que l’autodérision est un assez bon remède contre l’humiliation, donc c’était ingénieux de sa part.

« Nasumi, Kohta. » Je m’incline légèrement vers l’avant. « Carrément efficace cette brigade. »

Avant même que je ne m’en rende compte, la discussion a déjà bifurqué, mais je ne relèverai pas qu’il s’agit d’une simple distraction pour passer à autre chose. Et je pense que c’est une très bonne idée, puisque nous sommes coincés ici à jouer à se socialiser.

« Non, je ne suis pas arrivé il y a si longtemps, alors c’était la première fois que je montais ici. Je suppose que pour s’aérer l’esprit, ça doit être plaisant. Mais je pense que je ne reviendrais pas de sitôt si c’est interdit. Je ne suis qu’en troisième année et je ne voudrais pas me mettre à dos le personnel alors que je fais partie des nouvelles têtes. » Je jette un œil à la vue par-dessus la barrière. « Mais toi tu as l’air d’être un habitué. »

Après un instant à me perdre un peu en regardant l’horizon d’une manière qui n’a rien de poétique, je me tourne de nouveau vers mon interlocuteur.

« Tu es ici depuis longtemps ? » Fis-je simplement, n’osant pas vraiment lui demander s’il était étudiant ou non.

---------------------------------

[Terminé] Bring Me To Life Rhjl
#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Joji Tavahr
■ Age : 47
■ Messages : 101
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joji Tavahr
« Elève ; en 5ème année »
https://www.stupeflip.com/cunmetier/
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyVen 9 Aoû 2019 - 9:34

_______________________-x-_______________________

Le demi-tour n'était pas une option. Pas plus que la fuite. Et vu qu'il lui était formellement impossible de passer à l'acte en sautant du grillage à la place de l'autre, il n'avait d'autres choix que de prier pour la réussite de sa dissuasion. Il crut lire dans le regard de son interlocuteur une forme de camaraderie. Les deux étaient conscients de l'horrible quiproquo, mais ils ne se l'avouaient pas, pas même à demi-mots. C'était un genre de traité de paix passionnel, qu'il applaudissait intérieurement.

Son visage se déformait aléatoirement sous les traits de rictus tout aussi aléatoires. A mesure que les phrases défilaient, il essayait de reprendre de sa contenance, sans ruiner les efforts communs que les deux élèves faisaient pour s'extirper de là. " Enchanté.. Nasumi Kohta.. Et encore une fois, content d'avoir fait erreur. Même si on va pas se mentir; c'est franchement gênant, mieux vaut ça. "

Il ne savait plus quoi faire de ses bras, qui étaient soudainement devenus des outils d'instrumentalisation de son embarras. Il les croisa dans son dos, et s'efforça de les oublier, acquiesçant à toutes les remarques du cadet. Le contexte le forçait à se montrer conciliant.

" O.. Oui. Ouais. C'est effectivement interdit. Enfin, officiellement. Y'a quelques élèves qui y viennent pour prendre l'air, d'autres pour déjeuner, d'autres pour fumer des cigarettes. C'est pas nécessairement une bonne idée d'y être, surtout si tu viens d'arriver. " Il réfléchit un instant à l'absurdité de la chose, venant de lui.

" Je suis arrivé il y a quelques semaines dans l'établissement moi aussi. Je suis monté que deux ou trois fois ici. Pour prendre l'air. Comme toi. " Et rien d'autre, absolument rien d'autre. " J'étais à l'étranger jusque très récemment, j'ai réintégré le Japon pour reprendre le fil de mes études; et me voilà ici. Je suis en cinquième année, d'ailleurs. " Finalement, ses mains furent envoyées dans ses poches. Il constata un instant ce qu'il interpréta comme quelques points communs.

" C'est assez fou comme coïncidence, l'air de rien. On vient tous les deux de débarquer ici, et on se retrouve au même endroit, pour le même but, à la même heure. T'es aussi du genre à prendre l'air régulièrement ? T'isoler, tout ça..
" C'était là aussi une technique un peu racoleuse et maladroite, mais Joji y trouvait une pointe d'honnêteté. Les deux individus paraissaient assez similaires dans leurs dons pour la rêverie et les situations gênantes. Il finit par sourire plus amicalement, retrouvant son air décontracté.

" T'apprécies ton expérience ici, jusqu'à là ? Les cours, l'intégration, les autres de ta classe, tout ça. C'est pas toujours évident alors j'espère que ça se passe bien. Assez bien pour que tu finisses pas par sauter pour de bon. " C'était maladroit.


____________________________________________________

---------------------------------

Parole : #9900ff -x- Pensée : #663399
[Terminé] Bring Me To Life 1562987355-signaturebeau1
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyVen 9 Aoû 2019 - 20:37

Bon, il a réussi à mettre des mots sur la gêne en se présentant, donc je pense qu’on peut désormais passer à autre chose et j’avoue que ça m’enlève une barre que je sens en travers de mon estomac depuis ce qu’il me semble être une bonne heure, même nous sommes plantés là depuis moins de cinq minutes.

J’ai envie de l’applaudir sarcastiquement lorsqu’il me dit qu’il est déjà venu plusieurs fois ici tout en sachant pertinemment que c’est interdit. Mais je viens tout juste de le rencontrer et je ne pense pas que je puisse déjà faire ce genre de choses avec lui.

À l’étranger ? J’aurais pu le deviner en voyant son look décontracté, sa décoloration – enfin si c’en est une – et ses manières. Enfin, je ne me serai pas avancé non plus, puisque l’occident a tendance à être source d’inspiration. D’autant plus que cette école ne manque pas d’étrangers.

« C’est… Plus ou moins ça. En fait, je ne sais pas si j’aime être seul ou non mais c’est un état qui ne me dérange pas le moins du monde. Tout comme la présence d’autres personnes en fait. » Je fais une sorte de balance avec mes mains et hausse les épaules. « Les deux me rendent indifférents. Je n’ai pas spécialement besoin de me trouver dans un endroit vide pour me sentir seul – Enfin, pas dans le mauvais sens du terme, tu sais, genre, trouver la paix. J’oublie qu’il y a des gens autour de moi. » Après un bref coup d’œil vers la porte, je me reconcentre sur mon interlocuteur. « Ou je dors aussi. J’aime bien dormir. »

Je commence à croire que mon senpai aime la tranquillité bien plus que moi. Pourtant, il est plutôt causant ce qui n’est pas une mauvaise chose quand on sait à quel point je suis mauvais pour faire la discussion.

« Je suppose. C’est la première fois que je suis livré à moi-même, enfin… Sans mes parents. » Je fais mine de réfléchir. « Ma sœur me manque, mais à part ça je me sens bien plus libre qu’avant. Et puis, il n’y aucun risque que je saute. Je n’aurais pas le courage de faire un truc pareil. »

Il y a un moment où je me demande s’il essaye de faire tourner la discussion à mon sujet pour éviter que j’en vienne à lui mais je balaie vite cette pensée puisque je vais pouvoir le vérifier par moi-même.

« Et toi ? » J’ai un sourire légèrement sournois au coin des lèvres. « Si tu viens si souvent t’isoler, c’est pour te vider la tête ? Enfin, si c’est le cas, j’espère que ce qui occupe le fil de tes pensées n’est pas trop sombre. »

---------------------------------

[Terminé] Bring Me To Life Rhjl
#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Joji Tavahr
■ Age : 47
■ Messages : 101
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joji Tavahr
« Elève ; en 5ème année »
https://www.stupeflip.com/cunmetier/
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptySam 10 Aoû 2019 - 17:27


_______________________-x-_______________________

" Je me disais bien que je le sentais bien ! Hah, il a bien fait de pas sauter. " Les voies du hasard ont beau être impénétrables, elles n'étaient pas pleinement incompréhensibles. Joji, dans sa superstition vacante, voyait dans la situation un alignement parfait des astres permettant une rencontre qui de base n'aurait jamais véritablement pu se dérouler. Et il y avait quelque chose de beau, là dedans.

Il écouta avec grande attention la réflexion du cadet de l'occasion sur la solitude, se rendant compte qu'elle était compatible avec la sienne. Il attendu toutefois dans un silence religieux les différentes questions, le visage bien moins crispé que lors de son arrivée fulgurante sur le toit.

" C'est jamais trop sombre, je pense. Juste ce qu'il faut. Si tout était trop bon on aurait rien à raconter, et on penserait tous pareil, ce serait vite répétitif. Parfois ça peut avoir du bon de se retrouver avec soi même. Si tu as raison sur le fait qu'on peut se sentir seul tout en étant techniquement entouré par des centaines de personnes, je pense qu'on peut se sentir accompagné en étant pourtant seul physiquement parlant. " Un sourcil interrogateur vient s'auto-hérisser, faisant le constat que sa réflexion sonnait tout de même mieux dans son esprit que dans son langage.

" Je veux dire par là qu'être seul avec ses pensées, c'est déjà ne plus être seul. Et personnellement ça m'a pas mal aidé, les premiers soirs dans le nouveau monde. " Il s'autorisa un ricanement, agitant les épaules pour enfin notifier le vent frais. " J'ai laissé ma famille en Ecosse pour l'instant; alors je suis dans le même cas. Dans un nouveau lycée, avec ma tête de vendeur de beignets, ça aide pas. Ce qui aide c'est ce qu'il y a autour, j'imagine. "

Pour briser sa posture, il se mit à déambuler de quelques pas sur le toit, toujours dans l'opposé de la logique, car cette dernière aurait souhaité qu'il redescende simplement dans un endroit non prohibé par le règlement, en incitant Kohta à en faire de même. " Mais pour te répondre plus sérieusement, quand je viens ici, c'est plutôt pour me remplir la tête. Remplacer ce qu'il y avait dedans avant, plutôt. Ou alors c'est pour faire la sieste. C'est une passion qu'on a en commun. Dormir. "

Qu'est-ce que deux rêveurs paresseux et peu enclins à s'ouvrir aux relations sociales pourraient bien se raconter.. La boucle était déjà presque bouclée, et Joji ne pouvait compter sur de l'absurde pour le sortir d'affaires. " Parlant de sieste. C'est où que tu préfères la faire ? Je me suis mis en tête de faire une liste sérieuse des meilleurs endroits pour siester et rêvasser, et je vois en toi un excellent consultant. " Tout compte fait, on dirait bien que si.

____________________________________________________


---------------------------------

Parole : #9900ff -x- Pensée : #663399
[Terminé] Bring Me To Life 1562987355-signaturebeau1
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyDim 11 Aoû 2019 - 22:45

Une discussion sur l’équilibre des sentiments. Encore un sujet que je ne pensais pas aborder sur ce toit, avec qui que ce soit. Pas que je me sois attendu à discuter avec qui que ce soit non plus, mais parfois le hasard devrait rentrer chez lui, parce qu’il est clairement bourré.

Pour ma part, je ne me rends pas toujours compte quand je commence à broyer du noir. Je sens bien que j’angoisse – et souvent pour des raisons totalement illégitimes, mais je crois que je me contente de tout nier en bloc et je me mens à moi-même.

Pas très sain, mais c’est un mécanisme dont je ne sais me défaire.

J’avoue que je ne me retrouve pas vraiment dans cette histoire de se sentir entouré lorsqu’on est noyé dans ses pensées. Quand je me sens accompagné, je pense bien moins que quand je me sens seul. Alors j’associe très vite le fait de trop penser à la solitude.

Laisser sa famille derrière n’est pas quelque-chose de facile. Même si je suis mauvaise langue avec mes parents, ne plus les avoir sur le dos m’a fait quelque-chose d’autre que me libérer. Je pouffe de rire quand il en vient au vendeur de beignet.

« J’ai toujours vécu à Kobe, alors j’ai retrouvé pas mal de monde ici. Des amis d’enfance, des têtes qui m’étaient familières. C’est ce qui m’a permis de ne pas me sentir complètement perdu. J’ai cru comprendre que tu n’as pas toujours vécu ici ? »

Je rigole de nouveau lorsqu’il me demande si j’ai des coins sympathiques à lui conseiller pour dormir.

« La plage. Surtout maintenant, puisqu’il n’y a personne avec le froid qu’il y fait et le vent. J’aime bien aller voir la vue là-bas, mais je n’y dors que quand les températures se réchauffent. Mais sinon, je dors souvent dans ma propre chambre, j’ai trop peur d’être dérangé à l’extérieur. »

Je m’assois sur le bout de murette qui n’est pas tranché par le grillage et remonte une de mes deux cuisses contre mon torse.

« Mais je dois dire que la vue doit être belle ici, la nuit. Même si je ne compte pas sur le fait de voir beaucoup d’étoiles, à voir la pollution lumineuse de la ville. »

---------------------------------

[Terminé] Bring Me To Life Rhjl
#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Joji Tavahr
■ Age : 47
■ Messages : 101
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joji Tavahr
« Elève ; en 5ème année »
https://www.stupeflip.com/cunmetier/
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyVen 16 Aoû 2019 - 0:07

_______________________-x-_______________________

Juché sur le toit de son nouveau monde, il cultivait avec un parfait inconnu un moment assez incroyable. Ce qui n'était au début qu'une piètre tentative de diversion visant à étouffer un malaise grandissant se muait progressivement en un échange sincère et ô combien intéressant. Ce n'était aucunement pour en déplaire au blondin, qui espérait que son camarade du moment campait les mêmes positions, et les mêmes avis.

Faisant fi une ultime fois du malaise passé et des réminiscences de traumatismes qui s'éveillaient déjà, il profita de sa libération pour oublier leur illicite présence en ces lieux. " A priori, personne ne viendra.. Et c'est une belle journée, alors autant profiter du moment. " s'était-il dit, sans vraiment prendre à coeur son rôle d'aîné responsable.

" Je suis né au Japon, à vrai dire. Mais la vie a fait que j'ai pas mal déménagé, et que j'ai voyagé d'établissement en établissement. C'est qu'assez récemment que je suis allé en Ecosse, le pays de naissance de mon père. J'y étais encore il y a quelque mois, c'est pour ça. Tout est encore frais dans ma tête.
" Il laissa un sourire de circonstance se dessiner sur sa trogne nostalgique. L'Ecosse l'avait définitivement marqué et changé. Il restait toutefois à voir si c'était en bien ou en mal, car déjà l'ombre des mauvaises passes s'amenait.

" Quant à ton idée de plage, c'est pas bête du tout. Le bruit doit être sacrément reposant, et au moins c'est calme.. Après le sable risquerait de poser problème. Mais ça vaut le coup d'essayer. Au pays j'avais réussi à trouver la perle rare. Un genre de square toujours vide loin de la ville où d'autres venaient jouer de la musique de temps en temps. C'était vraaaaiment sympa. Mais je crois que je trouverai pas pareil ici. " Les mains de nouveau dans les poches, il déambulait, depuis près d'une minute déjà, sans aucun but précis. Juste pour le plaisir de marcher et observer l'horizon.

" Ça te dirait de venir vérifier ta théorie ? De grimper ici de nuit pour voir si la vue est sympa ? J'imagine que c'est pas vraiment responsable de te proposer une idée du genre, mais qui sait. Ça pourrait t'intéresser. " L'idée était étrange, perchée, et assez maladroite. Tout ce que cette conversation avait été jusqu'à lors.. Alors peut-être que ce n'était pas si inapproprié que cela. Parfois il faut saisir sa chance au vol.

____________________________________________________

---------------------------------

Parole : #9900ff -x- Pensée : #663399
[Terminé] Bring Me To Life 1562987355-signaturebeau1
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyVen 30 Aoû 2019 - 22:45

L’occident fait de vrais ravages. Et me fascine entre autres. Je ne sais pas si c’est en lien avec mon éducation en particulier ou l’attention asiatique, mais j’ai toujours l’impression que l’occident est un endroit où l’on peut devenir ce qu’on peut et par n’importe quels moyens sans que ça ne choque qui que ce soit. J’aimerais y vivre quelques années, même si je pense que je n’aurais pas le courage d’y rester très longtemps.

Et peut-être que mes aprioris sont tous faux mais c’est l’idée que je m’en suis fait. D’un côté, j’apprécierai être surpris mais je serai aussi frustré de ne pas avoir eu raison. Je ne le connais pas vraiment, mais au-delà de ses traits japonais, j’avais deviné qu’il n’avait pas toujours vécu ici.

« Je vois. Je n’ai jamais voyagé pour ma part. » Je hausse doucement les épaules. « Je suis sûr que tu finiras par retrouver un endroit pareil. Ce ne sont pas les parcs qui manquent ici. »

Je sais qu’un jour, j’aurais la chance de voir du pays, mais pour le moment ce n’est pas gagné. Je doute que mes parents me laissent voyager avant la fin de mes études.

Et puis il vient me proposer de revenir ici un soir. J’avoue que je ne sais pas vraiment comment lui répondre. Au fond, je pense que je n’en ai pas spécialement envie, et surtout parce que j’ai peur qu’on nous trouve ici. Mais je me vois mal refuser quelque-chose sans aucune raison valable. Je lui souris en faisant mine d’aller dans son sens.

« Pourquoi pas. Après tout, il n’y a pas beaucoup de passage la nuit alors on ne risque pas grand-chose. » J’essaye de m’en convaincre, mais je peux entendre la voix de ma mère me dire que je n’y crois pas une seule seconde. « Je suis partant. »

Je fais mine de réfléchir une seconde. Je ne pourrais pas exactement faire ce que je veux mais j’ai une idée qui me traverse l’esprit.

« Tu écoutes de la musique ? Enfin. Oui. Tu écoutes de la musique. Mais je veux dire, on n’a pas parlé de musique alors on a qu’à se préparer genre… Des playlists. Comme ça, on réussit à passer le sujet redondant de la musique, mais de manière plus originale. »

Je sais que je serai restreint, mais même si je n’ai pas l’intention de tout lui montrer, j’ai quelques morceaux que je peux montrer au monde extérieur sans risquer de devenir la risée de mon lycée.

---------------------------------

[Terminé] Bring Me To Life Rhjl
#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Joji Tavahr
■ Age : 47
■ Messages : 101
■ Inscrit le : 18/06/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life WHBiQrb


Mon personnage
❖ Âge : 17
❖ Chambre n° : L-8
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joji Tavahr
« Elève ; en 5ème année »
https://www.stupeflip.com/cunmetier/
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptySam 7 Sep 2019 - 1:14

_______________________-x-_______________________

Était-ce une chance, que de ne jamais avoir voyagé ? Vraisemblablement que non. Mais si les cartes étaient redistribuées; serait-ce une chance que de ne jamais avoir eu à voyager contre son gré ? Là était un problème plus redoutable. Joji avait une histoire nomade, digne des plus respectables bédouins. Pour autant, son coeur était sédentaire et casanier, et avait besoin de s'accrocher à un monde qu'il comprenait et qu'il appréciait à sa juste valeur. Pour cela il enviait le jeune Kohta, qui lui donnait l'impression de trouver de la beauté et de la satisfaction dans le fait de n'avoir jamais rien connu, sinon la douceur rassurante d'un foyer protecteur. Et lorsque le troisième année lui expliqua avec une assurance touchante qu'il trouverait pareil à son foyer écossais, il n'entrevit rien d'autres sinon un imperméable doute.

Avec l'alacrité qu'on commence à lui connaître, il écoutait les paroles de son cadet, se prenant à ricaner lorsque ce dernier accepta le pacte démoniaque et illicite qu'ils venaient de co-signer. " On s'organisera ça alors. Je pense pas qu'on risque grand chose, au pire on nous tapera sur les doigts et faudra inventer une excuse. " Il s'obstinait à descendre le long de la pente de la honte et de la mauvaise fréquentation, trouvant un aspect amusant dans le fait d'être le fréquenté et non le naïf qui complète l'adage.

" Ouais, j'imagine que tout le monde écoute de la musique. " Mais sans la musique, comment combler les blancs et comment recouvrir le silence. C'était selon toutes vraisemblances un des sujets les plus esseulés dans les conversations adolescentes, et pour autant cela ne le gênait aucunement d'en parler. " Excellente idée. On se prépare des playlists comme ça, au feeling, et on se fait découvrir ça un peu à l'aveuglette. Il faudra pas me juger par contre, j'ai quelques goûts discutables, surtout en termes d'anciennes musiques avec lesquelles.. " Un silence vint doublement témoigner de son hésitation.. " Enfin, disons que j'ai pas vraiment la tête de l'emploi, comme on dit. "

Il ne remarquait plus le monde qui l'entourait. Ni le temps qui passait, ni le fait que chaque seconde écoulée rajoutait de la probabilité à leur possible découverte par un membre du personnel. Les conversations assez intéressantes pour contourner ses manquements étaient assez rares, il était donc tout à fait logique de vouloir les prolonger. " Parlant de plaisirs coupables, c'est quoi le tiens ? Je parle pas forcément de musique. Mais une activité, un film, ou quelque chose que tu fais que quand t'es entre toi et toi-même. Ça va encore une fois pas me rajouter du charisme, mais j'ai pu essayer le tricot une fois. C'est sous-côté. " Clairement, irrévocablement, mais cet élan de détente coûtait effectivement un peu trop en potentiel de charisme.

____________________________________________________

---------------------------------

Parole : #9900ff -x- Pensée : #663399
[Terminé] Bring Me To Life 1562987355-signaturebeau1
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 129
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
[Terminé] Bring Me To Life 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life EmptyJeu 12 Sep 2019 - 19:00

Je ne pourrais pas dire que je ne l’ai pas cherché. En fait, non seulement j’ai mis les pieds dedans de mon plein gré, mais en plus j’ai même essayé de rendre la chose amusante et au-delà de l’idée de me faire surprendre – ce qui induirait une mort certaine des mains de ma mère – tout ça commence à me plaire.

J’avoue que je suis assez content quand je vois qu’il n’est pas réticent à mon idée. Je hausse les sourcils quand il m’avoue avoir des goûts musicaux discutables. Selon moi, il n’y a pas de goûts discutables en matière de musique. Enfin… Mon avis sur la question sonne un peu comme un « Fais ce que je dis, pas ce que je fais » mais le fait d’être ouvert ne m’aide en rien à assumer pleinement ce que j’aime.

« Je ne pense pas que les goûts soient discutables en général, mais alors en musique, encore moins. Et puis, tu pourrais être vraiment surpris. »

Je n’ai certainement pas l’intention de lui montrer tout ce que j’aime, parce que je n’ai pas envie d’avoir une mauvaise image alors qu’on commence à bien s’entendre, malgré la rencontre un peu spéciale que nous avons eu plus tôt. D’ailleurs je suis toujours aussi étonné que la gêne n’ait pas réussi à prendre le dessus. C’est peut-être un truc de destin ou quoi que ce soit dans le genre, mais c’est quand même une première. Le malaise est très fort en son genre.

Et puis, il me prend au dépourvu avec son histoire de plaisir coupable. Le peu de hobbies que j’ai sont tous des plaisirs coupables que je ne sais assumer. Il se dévoue évidemment en premier, m’annonçant avec peu de fierté qu’il s’est essayé au tricot et qu’il a apprécié. La première chose qui me vient à l’esprit est bizarre mais…

« C’est cool, tu peux tricoter des poupées vaudou. »

Je ne sais pas ce qui m’a pris de le dire à voix haute, mais j’en rigole. En tout cas, ma vanne me fait gagner quelques secondes pour faire le tri parmi tout ce que je n’assume pas et lui donner ce qui craint le moins. Après un très long soupir, mes huit grammes de virilité échappés et ma dignité perdue, je lui dis.

« J’aime bien les romances en général. »

Je n’ose pas lui en dire plus, parce que j’attends de voir sa réaction. Et puis, je vois dans un coin de ma vision périphérique, une silhouette en mouvement. Instinctivement, je tourne la tête et m’avance vers le rebord avant de faire un bond en arrière.

« Je ne sais pas s’il m’a vu ou non. » Je me tourne vers mon partenaire de crime. « Un surveillant vient d’entrer dans le bâtiment. Ou un professeur, je ne sais pas vraiment. Il vaut mieux qu’on descende maintenant. Et puis, de toutes façons on se revoit pour notre épopée nocturne. »

Et puisqu’il n’y a qu’une seule sortie – enfin… – je me contente de le suivre, en direction de la porte.

#terminé

---------------------------------

[Terminé] Bring Me To Life Rhjl
#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: [Terminé] Bring Me To Life  [Terminé] Bring Me To Life Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Bring Me To Life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; Le Lycée :: Les dortoirs :: Le toit-
Sauter vers: