Revenir en haut
Aller en bas


Recensement des membres jusqu'au 31 Octobre !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez
 

 Consultation sans RDV #1 [RP Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel O'Connor
■ Age : 21
■ Messages : 19
■ Inscrit le : 17/07/2019


Mon personnage
❖ Âge : 44 ans
❖ Chambre n° : A-402
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Daniel O'Connor
« Personnel ; psychologue »
(#) Consultation sans RDV #1 [RP Libre]  Consultation sans RDV #1 [RP Libre] EmptyJeu 1 Aoû 2019 - 12:39



Première Consultation Libre


Docteur O'Connor vient prendre place, une nouvelle journée qui commence. Et toujours pas de patient en vue depuis son arrivé. C'était courant, cela fait très peu de temps qu'il était arrivé dans cet établissement. Et les élèves avaient peur sûrement de venir. Ce n'est pas plus mal, Daniel aimait bien être payer à ne rien faire. Entre classer des dossiers et lire le cas de certains élèves, le Docteur rêvassait sur son ordinateur portable dernier cri. Il utilisait les données mobiles de son téléphone en partage réseau pour naviguer sur internet, ne voulant pas être "pister" par les informaticiens de l'école. Le psychologue était un brin paranoïaque, et il aimait surtout garder un peu de confidence. Et rien n'est plus intime que l'historique de recherche. Donc, entre deux articles dans son domaine professionnel, Daniel regardait les sites sur les jeux vidéos.

Aucune visite durant la matinée, c'est à se demander si l'école n'est pas déserte. Daniel ne voulait pas non plus perdre son temps à manger avec ses collègues, il était du genre solitaire. Et puis, il se méfie pas mal des inconnus. Surtout quand la psychologie vous force à porter un masque. Il le faut bien.

Oublier qui tu es pour devenir ce que les autres ont besoin

Telle était sa devise. Sa ligne conductrice dans la vie. Habillé ainsi dans son costard, O'Connor vogue sur sa boîte mail personnelle tout en discutant en ligne avec sa fille. Kobe est décidément rempli d'élèves qui n'ont pas confiance au personnel ou il divague ? Il soupire en mangeant de son sandwich, au moins, il st payé.

Hmm ... Je devrai peut-être prendre le cramoisi...

Et le voilà maintenant à consulter des sites sur des instruments de musique...
Etait-ce une si bonne idée que ça que de venir ici pour oublier sa femme ? Il n'en sait rien. La porte de son bureau était complètement ouverte, il ne pouvait pas si faire plus ample invitation. De temps en temps le personnel passe devant, ou des élèves, mais seulement pour des formalités. C'est comme s'il était invisible... Il s'en foutait royalement. Le brun venait aussi de parler en anglais, par habitude de langue maternelle surtout lorsqu'il est seul.
© gotheim for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Gaiwenya Vainwood
■ Age : 17
■ Messages : 123
■ Inscrit le : 09/07/2019

■ Mes clubs :
Consultation sans RDV #1 [RP Libre] MzrdKEgConsultation sans RDV #1 [RP Libre] PUEZpDJ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Gaiwenya Vainwood
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Consultation sans RDV #1 [RP Libre]  Consultation sans RDV #1 [RP Libre] EmptyVen 2 Aoû 2019 - 15:09


Consultation sans RDV #1 [RP Libre] Vpx3

Consultation sans rendez-vous ~

Gaiwenya Vainwood x le psychologue 8D
C'est un peu gênant, mais autant se lancer !

La demoiselle avait entendu parler d'un nouveau psychologue qui aurait fait son arrivée au sein de Kobe. Bah, ce n'était pas si mal que d'avoir quelqu'un à qui on pourrait aller se confier si les choses venaient à mal se passer durant l'année, ça permettait déjà de se rassurer en se disant qu'il y avait au moins une personne qui serait susceptible d'aider, enfin c'est ce qu'elle pensait mais ce n'était pas pour autant qu'elle irait le voir. Quoi que... elle avait bien besoin de parler de ses problèmes et comme c'était le métier d'un psychologue que d'aider à la résolution de la vie personnelle, autant y aller. De plus, c'était gratuit, alors il n'y avait pas besoin d'hésiter. De quoi est-ce qu'elle pourrait bien lui parler ? La jeune fille était extrêmement timide, ça lui empêchait parfois d'avoir une discussion aisée avec les autres, et peut-être qu'elle se retrouverait comme un lapin, apeuré face à un inconnu ? Argh, qu'est-ce que c'était pénible que de se demander tout le temps comment les choses allaient se passer, ce n'est pas comme si un être humain risquait de la manger, donc ça irait. Par contre, est-ce que la troisième année se rappelait où se trouvait le bureau du psychologue ? C'était moins sûr de ce côté-ci.

Après avoir arpenté les couloirs à la recherche de ce fameux psychologue, en ayant eu le temps de se demander de quoi elle pourrait bien parler, cette dernière remarqua une porte ouverte, dans un couloir quelconque, ou peut-être pas si inconnu que ça. Bon, ce n'était pas le moment de flancher ! Elle avait cherché ce bureau durant de longues minutes, voir une bonne demi-heure. Elle savait ce qu'elle devait dire, le pourquoi du comment celle-ci venait voir ce nouveau psychologue, mais ce n'était pas pour autant qu'elle avait confiance en elle, n'arrivant pas à passer le cap de la porte. La troisième année décida de faire un récapitulatif dans sa tête. En premier lieu, cette dernière toquerait à la porte en demandant si c'était bel et bien ici que se situait le bureau du psychologue, en enchaînant sur le fait qu'elle aurait bien besoin de parler de certaines choses, sans préciser quoi dès le départ. Les sujets étaient nombreux dans sa tête : son manque de confiance, sa relation avec sa mère, le fait que son pays d'origine lui manque quand même un peu, les relations sociales, ses idées parfois noires qui lui plombent le moral, sa solitude qui l'emprisonne, sa passion pour les jeux vidéos qui fait qu'elle reste des heures dans un même lieu, alors qu'elle pourrait sortir avec les autres. Bah, ça lui arrivait quand même de sortir, et plus de fois que ce qu'elle n'aurait cru, mais bon, le problème restait toujours celui de l'enfermement.

C'est ainsi qu'elle fit son apparition, se cachant un petit peu derrière le mur, regardant timidement ce qu'il se trouvait dans la pièce. Un homme était présent, assis sur un fauteuil devant son bureau, il avait limite l'air de s'ennuyer. Tiens ? N'était-ce pas de l'anglais que ce qu'elle venait d'entendre ? Elle en était même certaine, l'homme avait dit "Je devrai peut-être prendre le cramoisi", mais de quoi est-ce qu'il parlait ? La jeune fille s'en voulait quand même un peu que d'avoir écouté ce qu'il avait dit, ayant l'impression d'être une sorte d'espionne alors que tout ce que cette dernière désirait était d'être écouté. L'adolescente toqua timidement à la porte, même si celle-ci était ouverte, n'ayant pas envie de débouler d'un coup dans le bureau, de s'asseoir et de blablater directement sur sa vie sans avoir fait les présentations. Ce ne serait pas très poli de sa part...

"Excusez-moi ?" fit cette dernière dans sa langue maternelle. "Vous êtes bien le... euh, le nouveau psychologue ?" questionna la demoiselle en étant toujours un peu caché.

Oups, c'était de la faute de ce psychologue aussi ! Pourquoi est-ce qu'il avait parlé en anglais ? Maintenant, c'était elle qui s'y était mise, ayant trop l'habitude de parler sa langue maternelle depuis toute petite, même si celle-ci maîtrisait bien le japonais. Puis zut hein...




---------------------------------

FrançaisAnglaisJaponaisCoréen
Consultation sans RDV #1 [RP Libre] Sans_t12


Dernière édition par Gaiwenya Vainwood le Sam 3 Aoû 2019 - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daniel O'Connor
■ Age : 21
■ Messages : 19
■ Inscrit le : 17/07/2019


Mon personnage
❖ Âge : 44 ans
❖ Chambre n° : A-402
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Daniel O'Connor
« Personnel ; psychologue »
(#) Re: Consultation sans RDV #1 [RP Libre]  Consultation sans RDV #1 [RP Libre] EmptySam 3 Aoû 2019 - 2:58



Première Consultation Libre


Calmement, le vieil O'Connor suit le déplacement hésitant de cette petite fleur fragile à la chevelure si peu commune. S'installant timidement afin d'échanger plus aisément avec le brun. Redressant légèrement le visage fatigué par le poids du temps, Dan ne cesse de scruter ce petits fruits des bois, si fragile, frêle mais pourtant débordante de vie et juteuse en ce fin d'hiver pour honorer le printemps. Mais dont la vitalité pourrait se couper à l'instant même où elle se voit sacrifier par Dame Nature afin de nourrir une bouche maladroite et encore potelée d'enfant égratigné par les ronces de la forêt. Oui, Daniel voyait tout ceci en cette jeune élève. C'est qu'il aimait beaucoup faire ds comparaisons photographiques. Imaginez juste ces fruits rouges et noires parsemés de flocons de neiges. Une pointe de couleur dans un tableau mélancolique forestier, enfermant pourtant la renaissance de la Nature qui ne demande qu'à s'épanouir.

Je n'ai pas vraiment une raison valable avec moi pour venir ici, je voulais juste parler un peu... n'est-ce pas ce qu'on fait quand on vient chez le psychologue ?

Le psychologue arque faiblement un sourcil, cette petite voix fluette semblait tellement fragile. Il incurve encore plus ses lèvres, gardant les mains jointes, son jade oculaire vers ces prunelles boisées. Sa venue était motivée par un besoin de se confier à quelqu'un, c'est évident, et quoi de mieux qu'un psychologue ? Après tout, Daniel était payé pour ça. Oui, une mentalité si bien fleurie pour décrire ce bout de femme à en devenir pour n'être que briser par la froideur cynique mental du vieil homme, ainsi va la vie. Au bout de plusieurs années, une habitude s'installe, allez donc demander comment fond les gens qui travaillent dans les morgues ou même les médecins à côtoyer la mort quotidiennement. Eh bien c'est pareil pour O'Connor, mais touchant à la psychologie.

Hochant subtilement la tête, le brun lui coule un regard bienveillant et ouvre ses mains avant de les croiser sur la table, tout en se redressant en se rapprochant sur le bureau. Une attitude non verbale invitant à la conversation, ce sont des choses qu'on étudie dans ce domaine. Près de 80% de la communication et de la première impression y passe, même dans le domaine commercial, les élèves étudiaient minutieusement afin de devenir de parfait commerciaux. Que de la manipulation. Cependant, Daniel avait au moins l'humilité de se soucier réellement d'autrui quand le besoin s'y présente. Et la psychologie de son prochain, était une source d'inspiration infinie pour Daniel lors de ses compositions. C'est finalement grâce à eux que Dan pouvait autant s'épanouir dans sa musique en dehors de son travail, vivre et être en parfaite osmose. Mais assez parler de lui.

Vous avez de la chance, je ne suis pas le genre à prendre des notes en me contentant d'hocher la tête sans répondre à vos questions.


Marquant une brève pause, Daniel pris son ordinateur pour le ranger rapidement dans le sac au pied de son bureau. Montrant implicitement qu'il était à l'entière disposition de la jeune patiente. Que rien ne pourrait les déranger, même une porte ouverte. Se reportant de nouveau à son interlocutrice, Dan se repositionne correctement, un visage entièrement avenant et bienveillant pour elle. Très calme, la voix à la nuance douce et apaisante. Il murmurait presque, il ne servait à rien de partir en éclat, il faut reposer l'esprit et l'ouvrir tranquillement.

Alors, souhaitez-vous commencer à par quelque chose en particulier ?

© gotheim for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Gaiwenya Vainwood
■ Age : 17
■ Messages : 123
■ Inscrit le : 09/07/2019

■ Mes clubs :
Consultation sans RDV #1 [RP Libre] MzrdKEgConsultation sans RDV #1 [RP Libre] PUEZpDJ


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Gaiwenya Vainwood
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Consultation sans RDV #1 [RP Libre]  Consultation sans RDV #1 [RP Libre] EmptySam 3 Aoû 2019 - 13:30


Consultation sans RDV #1 [RP Libre] Vpx3

Consultation sans rendez-vous

Gaiwenya Vainwood & le psychologue 8D
Arf, commençons par le plus complexe !

Bon, elle sentait déjà le moment gênant arrivé. Le psychologue l'avait regardé le temps qu'elle entre et qu'elle se place sur la chaise adéquate, même si la miss se doutait que c'était pour lui prouver que celle-ci avait toute son attention... ou presque. Cette dernière jeta un rapide coup d’œil au bureau, le trouvant plutôt pas mal au final, même si ce n'était pas une professionnelle de la décoration et de la peinture, beh ça lui plaisait bien cette petite ambiance, accouplée à cette bonne odeur qui flottait dans l'air. Est-ce qu'il y avait une bougie dans les environs ? Peu importait, tant que l'air était respirable. L'homme lui inspirait un peu plus confiance qu'au début, c'était surtout par rapport à sa voix, elle aimait beaucoup le ton de cette dernière. Peut-être que c'était assez déplacé de penser ça ? Bah, ce n'était que ce qu'elle ressentait après tout, donc il n'y avait nullement lieu de s'inquiéter.

La miss se pinça légèrement les lèvres, ne sachant quoi dire à cet homme qui lui était inconnu. Elle avait encore des soucis pour s'adresser aux personnes convenablement, étant assez timide de nature mais c'est surtout que la jeune fille avait peur de faire des bêtises, de dire n'importe quoi ou même, d'emprunter le mauvais chemin. Sa manière de penser était particulière, il fallait toujours qu'elle finisse par se remettre en question, par se demander si c'était bien ou non, et tout ça à cause d'un manque cruel de confiance en elle. Les événements du passé restent souvent, même si on désire tout oublier, et c'est compliqué que de se remettre des moqueries, des rabaissements, du harcèlement, de ce genre de choses.

Il y avait bien pire que ça dans la vie, elle en avait conscience et c'était justement pour cette raison que la demoiselle n'en avait jamais parlé, pensant que ce serait futile que de se plaindre de son sort alors que d'autres vivaient bien pire comme situation. Quand la miss jeta un autre coup d’œil au monsieur, celui-ci semblait lui porter un regard bienveillant, comme pour l'inciter à parler de ce qui n'allait pas, ou bien à lui poser des questions. Cette attitude sans parler ne la dérangeant pas, c'était même ce qui la mettait à l'aise, comme ça, l'adolescente ne se sentait pas dans l'obligation de répondre à des questions ou autres, ce serait trop barbant. Autant laisser faire l'élève par lui-même. C'est ainsi que le psychologue lui expliqua qu'elle avait de la chance car il n'était pas le type de personne à prendre des notes sans forcément répondre aux questions qu'elle allait lui poser. Bon, tant mieux dans ce cas !

« C'est vrai qu'une bonne majorité aime faire ça, ce qui est assez déplaisant » fit la troisième année en levant les yeux au ciel rien de penser à ces personnes. « N'est-ce pas affligeant que l'espèce humaine ? » questionna la gothique qui aurait bien voulu avoir un avis là-dessus.

Elle détestait l'espèce humaine, les êtres humains en général, mais tout ça, ce n'était que de la généralisation et ça ne concernait pas tout le monde. Après tout, la jeune fille avait bien réussi à se faire des ami(e)s dans l'école, c'était plutôt marrant sachant que sa troisième année était la meilleure pour l'instant, mais il y avait toujours cette part d'elle qui lui disait : "quelle malchance que d'être venue au monde". Bref, c'était limite une dépressive, mais peu de personnes étaient au courant, ça valait mieux pour elle si celle-ci voulait être un minimum discrète. Ce serait dommage d'avoir une réputation de dépressive solitaire, ça ne ferait qu'augmenter son malaise. Tiens ? Voilà que le psychologue venait de ranger son ordinateur, comme pour lui montrer une nouvelle fois qu'elle avait toute son attention, ce qui était assez aimable de sa part. Quand il lui demande si elle désirait commencer par quelque chose en particulier, celle-ci hocha la tête.

« Les relations familiales, je pense » répondit Gaiwenya en fixant le psychologue, ne sachant s'il aimerait aborder un sujet pareil avec la miss. « C'est assez complexe quand ça touche au familial, non ? »  




---------------------------------

FrançaisAnglaisJaponaisCoréen
Consultation sans RDV #1 [RP Libre] Sans_t12
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Consultation sans RDV #1 [RP Libre]  Consultation sans RDV #1 [RP Libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Consultation sans RDV #1 [RP Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; Le Lycée :: Le bâtiment principal :: Administration :: Bureau du psy-
Sauter vers: