Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Footing matinal ( ft. Kohta)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kakeru Menma
■ Age : 16
■ Messages : 24
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Footing matinal ( ft. Kohta) TEWzgIo Footing matinal ( ft. Kohta) FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Footing matinal ( ft. Kohta)  Footing matinal ( ft. Kohta) EmptySam 10 Aoû 2019 - 0:32

Il n'était que sept heures , le soleil pointait timidement le bout de son nez dans la ciel froid de Kobe , et pourtant Kakeru était déjà là ,  au lieu de profiter du confort de son lit douillet . Il fallait bien entretenir ce corps d'Apollon … No pain , no pain , se répétait-il toujours en guise de motivation .  Ses écouteurs dans les oreilles, "simplement" vêtu d'un survêtement et de sneakers qui coûtaient le mois de salaire des certaines personnes, le blond courait le campus,  pour se rendre au parc au sein duquel il achèverait son footing. Une musique entrainante inondait ses tympans tandis qu'il parcourait les kilomètres, la respiration contrôlée et une bouteille d'eau à la main.

Il avait fini par prendre goût à ses footings bihebdomadaires, alternant les entraînements de vitesse et d'endurance . Aussi étrange que cela  puisse paraître , la course devenait vite une drogue. Ce matin , le sportif essayait de repousser ces limites , de dépasser sa VMA . Le paysage défilait devant lui en des nuées de couleurs indistinctes . Pas le temps d'apprécier la beauté des environs . Il n'était concentré que sur le fait d'avancer droit devant et de garder un souffle régulier . La sensation douce amère de ses muscles endoloris ne tarda pas à se faire ressentir et il esquissa un léger sourire .  L'adrénaline lui montait à la tête .

Lorsqu'il fut en vue du parc, un petit sourire soulagé détendit ses traits à l'idée de pouvoir enfin se reposer un instant et il songeait qu'il n'aurait probablement pas dut rallonger son parcours par un détour. Toutefois, cela faisait des jours qu'il attendait, torturé par une impatience croissante. Il lui fallait se dépenser pour évacuer toute sa nervosité et courir le fatiguait tant, qu'il ne pensait plus à ses éventuels soucis aussi longtemps qu'il devait surveiller sa respiration pour éviter un point de côté.

Une fois qu'il eut franchi l'une des quatre entrées, il s'enfonça sur le petit sentier qu'il connaissait désormais si bien qu'il aurait pu le traverser les yeux fermés . Du moins , c'est ce qu'il croyait … Sans qu'il ne comprenne grand chose à ce qui lui arrive , il se retrouva propulsé en avant dans un cri de surprise , passant brutalement de 18 km/h à 0 et . Il n'eut pas le temps de se préparer à l'impact qu'il fut frappé de point fouet , embrassant le sol . Sa bouteille d'eau valdinguant au loin . Sa tête avait heurté le gravier assez violemment , brouillant sa vision quelque secondes , et son bras gauche , qu'il avait tendu devant lui dans un mauvais réflexe , le faisait souffrir atrocement . Il se força pourtant à ne pas crier et serra les dents , pour l'honneur . Il était un peu sonné , mais son stupide honneur comptait toujours … !

Était-ce un trou dans le sol , une racine ou un quelconque objet abandonné qui avait provoqué sa chute ? Il l'ignorait et n'était pour l'instant pas réellement en mesure d'y réfléchir , pour être complètement honnête. Pour l'instant , malgré la douleur ,et avant même de se relever ,  il n'avait qu'une préoccupation :

_ Mon Apple Watch … gémit le blond . Délirait-il ? Connaissant le personnage , c'était difficile à déterminer …

L'avait-on vu tomber ? Il espérait que non , il était assez soucieux de son image , et se retamer sur le sol , ce n'était pas une position très glorieuse .

---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 98
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
Footing matinal ( ft. Kohta) 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Footing matinal ( ft. Kohta)  Footing matinal ( ft. Kohta) EmptySam 10 Aoû 2019 - 17:46

Le milieu médical me barbe. D’ailleurs, la médecine est clairement le domaine que j’exclus de mon potentiel avenir. Je ne pourrais jamais passer autant de temps entouré de souffrants. Heureusement pour moi, ce matin je n’ai pas rendez-vous dans un hôpital mais seulement dans un centre d’analyse. Enfin, je n’ai pas exactement rendez-vous puisque ce centre ne prend pas de rendez-vous. C’est premier arrivé, premier servi. Donc je me suis levé aussi tôt que possible pour être le premier à passer et avoir de l’avance une fois là-bas, parce que je pense que je ne serai pas le seul impatient à venir de bonne heure.

Je me suis levé aussi discrètement que possible pour ne pas réveiller ceux qui dormaient encore dans la chambre et j’ai enfilé un pull assez large avec le premier pantalon un peu confortable que j’ai croisé, sans oublier mon manteau et une grosse écharpe bien chaude.

Me voilà à suivre le chemin qui mène à l’extérieur de l’établissement, en route pour me faire sucer le sang par quelqu’un de diplômé. Je foule déjà le sol du parc, les yeux rivés sur le bout de mes pieds soufflant de l’air chaud dans mon écharpe. Je n’ai pas pris mes écouteurs ce matin, et c’est une belle connerie de ma part. Ma musique du moment est plutôt motivante et j’aurais bien eu besoin de l’écouter dans ce froid matinal.

Comme il n’y a personne autour de moi, je me prends à fredonner l’air, peut-être que ça réussira à donner un peu d’énergie. Mais seulement l’idée me parvient-elle que j’entends un raclement pas très loin de moi, comme si quelque-chose venait de ramper sur les graviers du chemin. Je me tourne instinctivement vers l’origine du bruit, avant d’y voir un homme se relever non sans difficulté d’une possible chute. À en croire le temps qu’il a mis pour se remettre sur pied, je pense qu’il s’est blessé. Je ne devrais pas faire comme si je n’avais rien vu, tant pis si j’arrive plus tard au centre.

C’est dans une foulée se situant entre la marche et la course que je rejoins le cascadeur, retroussant mon écharpe en dessous de mon menton pour pouvoir parler clairement.

« Bonjour je… Vous allez bien ? Vous vous êtes blessé ? » Je me penche légèrement sur le côté, puisqu’il n’est pas face à moi et avance pour me retrouver à sa hauteur. Ça n’a pas l’air d’être un professeur. Je m’apprête à lui demander autre chose… Mais les paroles s’envolent lorsque je jette un œil à son bras gauche. J’écarquille les yeux. « Votre bras ! Il y a encore des graviers dans la blessure, il faudrait nettoyer ça, avec de l’eau au moins… Et puis… Aller à l’infirmerie. »

---------------------------------

Footing matinal ( ft. Kohta) Rhjl
#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Kakeru Menma
■ Age : 16
■ Messages : 24
■ Inscrit le : 13/06/2019

■ Mes clubs :
Footing matinal ( ft. Kohta) TEWzgIo Footing matinal ( ft. Kohta) FRFf7at


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Kakeru Menma
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Footing matinal ( ft. Kohta)  Footing matinal ( ft. Kohta) EmptySam 10 Aoû 2019 - 18:43

Malheureusement pour lui , un bruit sourd et régulier qui se rapprochait implacablement indiquait que quelqu'un l'avait bien vu , et venait visiblement lui porter secours. Avec un peu de chance ce serait une fille canon … Il n'y a pas de mal à rêver .


« Bonjour je… Vous allez bien ? Vous vous êtes blessé ? »

Raté. Il s'agissait d'une voix masculine , à laquelle Kakeru aurait attribué environ quinze ans. Au moins , il ne s'agissait pas de quelqu'un de l'université , qui aurait éventuellement pu le connaître. Son honneur était un minimum préservé. Essayant de se donner un minimum de contenance , il fit l'effort de se relever légèrement , tandis que le nouvel arrivé se penchait vers lui , désormais situé à sa hauteur . Il n'eut pas le temps de lui répondre que son cadet reprit , visiblement plus alarmé :

« Votre bras ! Il y a encore des graviers dans la blessure, il faudrait nettoyer ça, avec de l’eau au moins… Et puis… Aller à l’infirmerie. »

Ce dernier mot suffit à mettre l'étudiant dans le même stade d'anxiété que le lycéen .

« L'-l'infirmerie ? » répéta-il , la voix tremblante .

Voyez-vous , bien qu'il n'ait jusque là pas été monté sur son meilleur jour , Kakeru était quelqu'un de courageux , en règle générale. Mais s'il y avait bien quelque chose qu'il craignait , c'était les visites à l'infirmerie . Rien que de penser à l'alcool qu'on ne manquerait pas d'appliquer à la blessure , il frissonna . Hors de question.


« C'est moins grave que ça en à l'air. » assura-il , prenant un air bravache.  « J'ai juste été un peu sonné par la chute , mais je n'ai rien , merci de t'être inquiété ! » ajouta-il avec un sourire horriblement faux , tandis que son bras le lancinait de plus en plus.

Conscient que son petit manège ne devait pas paraître convaincant , il s'efforça de se lever , lentement , et d'engager la conversation , pour évincer le sujet redouté.


« Tu peux me tutoyer tu sais , je n'ai que 19 ans , j'ai l'air si vieux que ça ? » il prit un air faussement offensé , en réalité amusé des manières de son kôhai. « Tu es en quoi toi ? Quatrième - Cinquième année peut-être ? Qu'est-ce que tu fais sur le campus de si bon matin ?   »

Il passa la main dans sa chevelure , son sempiternel réflexe nerveux ne le quittant pas . Il le regretta immédiatement . Ce geste suffit à raviver la douleur de son bras .  L'espace de quelques secondes , il ne put réprimer une grimace de douleur . Ignorer la douleur . Ignorer la douleur. Sa blessure n'était pas belle à voir , rouge vive , enflée , suintant de sang et infestée de gravier. Pourvu que ça ne laisse pas de cicatrice … Le blond serra les dents et reprit , le plus naturellement du monde.

« Tu m'as surpris , à débarquer comme ça d'un coup , je n'avais vu personne. On aurait dit une apparition divine. Genre , un petit Jésus qui arrive à ma rescousse.   »

---------------------------------

Kakeru te snobbe en #887AAF.


"can't spell awesome without me."
Revenir en haut Aller en bas
Kohta Nasumi
■ Age : 19
■ Messages : 98
■ Inscrit le : 15/02/2019

■ Mes clubs :
Footing matinal ( ft. Kohta) 600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Novembre 2015
Kohta Nasumi
« Elève ; en 3ème année »
(#) Re: Footing matinal ( ft. Kohta)  Footing matinal ( ft. Kohta) EmptySam 17 Aoû 2019 - 21:05

Bon, l’option de l’infirmerie a l’air de ne pas plaire à cet inconnu. Je ne sais pas de quoi il a peur, mais si c’est des aiguilles, je doute que l’infirmière ait besoin d’utiliser de tels moyens pour une chute. Enfin, je m’avance beaucoup car il ne s’agit sûrement pas de ça qu’il a peur. Peut-être entretient-il une relation compliquée avec l’infirmière ?

Je devrais arrêter de me faire des films, parce que tout ceci pourrait bien aller très loin. Mais quand même, de petits cailloux dans une plaie ouverte – même si ce n’est pas une blessure grave… Je pense que ça mérite observation. On ne sait pas ce qui traîne par terre et je n’ai pas envie d’avoir un mort sur la conscience, surtout s’il meurt d’une bête infection. Quitte à avoir des remords toute ma vie autant que ce soit pour une très bonne raison.

J’arque légèrement un sourcil lorsqu’il me dit qu’il a seulement dix-neuf ans. En fait, c’est précisément pour cette raison que j’use de telles manières. C’est un étudiant. Mais puisque ça n’a pas l’air de le mettre à l’aise, je ferais comme il voudra. Je hausse les épaules.

« L’habitude. » Je m’incline légèrement. « Nasumi Kohta, de troisième année. » Puisque ça semble l’intéresser. Il me demande ce que je fais ici et je vais devoir mentir parce que sinon, il aura une excuse pour m’envoyer boulet en me disant d’aller faire mes analyses pour pas me retarder et blablabla. « J’avais envie de me promener de bon matin, quand il n’y a encore personne. » J’ai une bonne tête d’ermite solitaire, alors mon excuse devrait passer.

Il vient de se trahir tout seul le bonhomme là. Même s’il essaye vainement de jouer les durs, je vois bien que ça tire dans ce bras. Je ne sais pas comment le convaincre de venir avec moi à l’infirmerie. Et puis, pendant qu’il essaye de noyer le poisson, j’ai une idée.

« Bah écoute ton prophète et viens avec moi alors. » Je lance un regard un peu dégoûté à la plaie. « Imagine si les cailloux se glissent entre tes muscles. Ou pire ! Ça peut nécroser. Tu risques de perdre ton bras, comme ça. J’ai un ami qui s’est blessé le gros orteil un jour en sport, c’était juste une petite éraflure et pourtant on a dû lui amputer la jambe entière parce que ça s’était gangréné. Enfin bref, je vois déjà du pu se former donc tu devrais vraiment aller voir Iroka-san avant que ça ne pose problème. »

Inutile de préciser que je n’ai pas d’ami unijambiste et que la plaie n’est pas encore purulente. Mais j’essaye de lui faire peur – ou vomir ses tripes – pour qu’il vienne avec moi.

---------------------------------

Footing matinal ( ft. Kohta) Rhjl
#5B3459
Langue des signes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Footing matinal ( ft. Kohta)  Footing matinal ( ft. Kohta) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Footing matinal ( ft. Kohta)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Dehors ; Le campus :: Le parc-
Sauter vers: