Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Entre chaleur et vapeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rikuo Morisada
■ Age : 25
■ Messages : 5642
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes clubs :
Entre chaleur et vapeur DOAUR5R Entre chaleur et vapeur Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; 3è année »
(#) Entre chaleur et vapeur  Entre chaleur et vapeur EmptyJeu 29 Aoû 2019 - 0:49

Je crois... que le karma vient tout bonnement de me rattraper. De me tomber dessus. De me percuter violemment le petit orteil tel un coin de meuble acéré et démoniaque. Moi, Rikuo Morisada, frodeur en herbe qui avait fait semblant d'être malade il y a quelques jours à peine pour rater une intero quotées ... J'avais aujourd'hui officiellement la crève !

Bon, je l'avais déjà un peu commencée hier mais, c'était aujourd'hui que les symptômes me semblaient le plus présent. Pas vraiment de toux mais, des maux de tête affreux et de la température à me faire exploser tout les thermomètre de l'infirmerie. J'étais patrac, cassé, j'avais l'impression d'être une loque humaine qui nagait dans sa propre sueur. Je crois qu'après le fait d'aller dormir le ventre vide, c'était la deuxième sensation que je détestais le plus. Me sentire tout collant, brulant et prêt à fondre dans mes draps... il n'y avait que dans une autre circonstance que ce genre de chose ne me dérangeait pas. Le genre de chose qui se fait à deux. Le genre de chose que... Mais... Ah quoi je pense bordel ? Mon esprit divague vraiment trop quand je suis malade ! Et en plus de ça, j'avais des images tout sauf reposantes en tête maintenant. Rah ! Foutues idées confuses ! Pourquoi fallait-il qu'un visage en particulier vienne en plus de cela tourmenter mes divagations de malades ? Bon sang. J'étais bien plus atteint que je ne voulais y croire. Bien plus accro à la personne en question aussi j'imagine. Merde.

Couché au-dessus de mes couvertures, mourant de chaud à la simple chaleur de la pièce, j'avais conscience que je ne pouvais pas rester ainsi. Il fallait que je repasse à l'infirmerie pour avoir réellement un traitement cette fois sinon… J'allais tout bonnement crever de déshydratation pendant la nuit. Hiro m'achèverait peut-être avec un peu de chance. Après m'avoir entendu me plaindre toute cette nuit, il devait avoir les nerfs bien trop à vif pour supporter un second round. Qui sait ?

J'aurais aimé dire que je m'étais fièrement levé pour aller à l'infirmerie mais… dans les faits… J'avais surtout roulé sur mes couvertures, atterris sur le sol sans la moindre grâce puis rampé jusqu'à ma commode pour tenter de m'habiller. Ce qui n'était qu'une formalité chaque matin me semblait être une tâche insurmontable aujourd'hui. Il fallait encore me changer, me lever, sortir, faire la file dans la salle d'attente de l'infirmerie… la poisse. Je ne me sentais pas du tout apte à en faire autant dans mon état. En ce moment, la seule chose que je voulais… C'était m'effondrer sous une bonne douche fraiche. Ouais… Ca ce serait le pied. Les sanitaires n'étaient pas loin de ma chambre après tout…

C'était décidé, alors que la plupart des élèves avaient déjà entamer leur journée sans le moindre problème, moi, j'allais squatter les douches pendant aussi longtemps qu'il le faudra pour me motiver à traverser le campus. Chose dite, chose faite ! Je rassembla mon nécessaire de toilette, de quoi me changer et je partis en direction des douches non sans grandes difficultés.

Le lieux était vide à cet heure. Enfin, pas tout à fait puisqu'en arrivant je vis un groupe d'élève en sortir mais cela ne changeait rien au calme dont je me faisais déjà une joie de profiter. Je déposa mes affaires aux même endroit que d'habitude, certains qu'elles y resteraient sans le moindre soucis et je pris soin de me déshabiller. Ou du moins… de tenter de me déshabiller devrais-je dire car, pataud comme je l'étais avec mon état grippal, je m'acharnais comme un idiot à essayer de retirer la chemise de mon pyjama qui s'était prise une fois de plus dans ma tignasse décoiffée du matin. C'est vraiment pas le jour… Foutu bouton à la con…

---------------------------------

Entre chaleur et vapeur 485001020
Entre chaleur et vapeur 462134pedolabyinnermachine
Tu veux un bonbon mon p'tit ?
► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
Keitô Heiki
■ Age : 29
■ Messages : 3144
■ Inscrit le : 06/07/2013

■ Mes clubs :
Entre chaleur et vapeur TEWzgIo


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Keitô Heiki
« A l'université ; 3è année »
(#) Re: Entre chaleur et vapeur  Entre chaleur et vapeur EmptyVen 4 Oct 2019 - 18:39

Lundi 15 Février 2016

Dernière boucle avant de stopper mon entrainement matinal. Je ralentis la cadence jusqu’à me mettre à marcher, reprenant mon souffle petit à petit. Après avoir fait quelques étirements, je me dirige vers ma chambre… S’il n’y avait pas Chenille à nourrir et mes affaires de toilettes, de cours et ma guitare, je crois que je n’y retournerai pas avant la fin de la journée histoire de ne pas croiser plus qu’il ne faut Menma… Heureusement qu’il n’est ni dans dans la même année, ni dans la même filière que moi sinon je crois bien qu’il y aurait eu un meurtre… Bon, peut-être pas à ce point-là mais il me fatigue avec ses blagues qui ne font rire que lui et à toujours vouloir que je participe à la discussion. Même quand je joue de la guitare il arrive à venir me parler et c’est même peut-être pire depuis qu’il a compris que je lui répondais parfois par le choix de la musique que je joue… Ça doit l’amuser…

Une fois devant la porte, je l’ouvre, la referme pour que Chenille ne sorte pas, attrape le paquet de croquettes, le nourrit, chope mes affaires pour la douche et dégage de la chambre avant que la bombe à papotte ne me tombe dessus. Je n’ai pas regardé s’il était dans son lit ou non mais, dans tous les cas, soit il ne devrait pas tarder à se réveiller, soit il est en train de manger au réfectoire et sur le point de revenir s’il était déjà réveillé donc je n’ai pas envie de m’attarder… Le pire serait s’il se trouve que je me trompe complètement et qu’il est actuellement aux sanitaires… Tant pis, je n’ai de toutes façons pas le choix, je dois prendre une douche après mon entrainement. Je trouverais refuge dans une douche s’il y est et puis c’est tout.

J’entre dans la salle d’eau et après un rapide coup d’œil, il n’y est pas. Un petit groupe d’étudiants se marre en se dirigeant vers la sortie, le regard tourné vers quelque chose visiblement amusant… Suivant leurs regards, je vois le sujet provoquant leur hilarité… Un mec est en train de se battre avec son haut de pyjama… Okay… Ils sortent, me laissant seul avec le combattant dont le visage se dévoile enfin… Rikuo… Pourquoi ça ne m’étonne pas ? Si on m’avait dit qu’un jour je le croiserais déguisé en bonne sœur avec un haut de pyjama dans les sanitaires, je l’aurais cru sans hésiter tellement ce mec est poissard. Je suis à la fois amusé et blasé par la situation, dommage que je ne sois pas d’humeur joyeuse sinon j’en aurais surement sourit. Allez, je ne vais pas le laisser galérer tout seul sinon il va y passer la journée j’ai l’impression.

Après m’être approché et que j’ai déposé mes affaires sur le banc prévu à cet effet, je me dirige vers lui et pour l’aider à défaire ses cheveux de la chemise de nuit, sans lui demander son avis. Pas envie de perdre du temps en salutations et palabres inutiles de politesse pour un bouton coincé…

---------------------------------

Japonais : Darkblue / Anglais : Darkred
Entre chaleur et vapeur Free_Choco_Chips_Cookie_Avatar_by_MyotsukiMasKer Cookie
Revenir en haut Aller en bas
Rikuo Morisada
■ Age : 25
■ Messages : 5642
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes clubs :
Entre chaleur et vapeur DOAUR5R Entre chaleur et vapeur Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; 3è année »
(#) Re: Entre chaleur et vapeur  Entre chaleur et vapeur EmptyLun 28 Oct 2019 - 18:04

Les bras flagellants, je m'attaquais toujours à ce maudit nœud qui me retenait prisonnier de mon vêtement. Pendant une seconde, l'idée d'aller me couper les cheveux pour les avoir enfin court me traversa l'esprit avant de me dire que cela ne m'irait pas du tout malgré le côté pratique de la chose. Rah… et c'est petit rire que j'entendais aux loin… Si ma fièvre ne s'en était pas déjà chargé, je serais certainement rouge de honte !

Louchant certainement en tentant de voir ce que faisait mes doigts au-dessus de ma tête, je ne fis pas attention à l'entrée d'une nouvelle personne dans la pièce. Une personne que je connaissais pourtant si bien. Là où d'autres m'auraient peut-être évité ou parler avant d'intervenir, l'étudiant lui vint directement à ma rescousse sans se poser la moindre question. Je sursauta un bon coup à l'instant où je sentis ses mains se posée sur moi. C'était juste ma tignasse mais bon… Sans crier gare ni rien… Ca avait de quoi surprendre.

" Me … Merci "

Je dégagea mes mains pour lui laisser la place d'agir, espérant qu'il me sorte de la sans trop de complications. Déjà que la situation était particulièrement gênante, je ne voulais pas en plus qu'elle dure une éternité.

Cela pourrait paraitre étonnant mais, je n'avais pas encore reconnu mon sauveur en herbe à l'instant précis. Bon, je me doutais que c'était un mec. On était dans les douches des hommes après tout mais pour le reste… J'espérais ne pas trop le déconcentrer en tentant un léger coup de tête plus haut, dans sa direction et… Après être passé d'une inspection de ses chaussures jusqu'à son torse puis légèrement son visage, je reconnu Keito en moins de deux. AH !

J'avais presque envie d'attraper en vitesse mon haut de pyjama pour cacher mon visage mort de honte dedans mais j'aurais eu l'air de quoi moi après ? Rah… En plus je ne savais pas comment réagir ! J'étais à la fois heureux qu'il soit là et en même temps super mal à l'aise à l'idée qu'il m'ai vu comme ça ! La poisse !

L'idiot que je suis du se retenir de ne pas lâcher un " Qu'est-ce que tu fais ici ?! " en bafouillant qui n'aurait servit qu'à meubler la conversation de la pire des façons. Réfléchis Rikuo… Il n'est pas à la douche pour cuire des pates… Un peu de bon sens.

" Tu… Tu étais encore partis courir ? " Dis-je malgré tout, cherchant un sujet à lancer alors que ses mains agiles réussirent enfin à me libérer de ma prison de tissu. Je rattrapa mon haut avant de le plier négligemment sur mes jambes tout en le remerciant avant de reprendre. " Je pensais croiser personne à cette heure. Déjà que j'ai pris du temps à arriver jusqu'ici avec la crève que j'ai depuis ce matin... " Dis-je en essuyant la sueur de mon front, comme pour étayer mes propos. " C'est surement pour ça que je … euh… suis moins coordonné dans mes mouvements… je crois. " Persuasion 0% mais dans le doute, cela pouvait avoir un minimum d'effet. J'étais vraiment pas bien après tout à tel point que la tête me tournait de plus en plus avec la chaleur de la pièce. Espérons que je ne chute pas sur le carrelage dans cet état d'ailleurs maintenant que j'y pense…

Me sentant un peu léger à cause de la fièvre, j'eu un peu de mal à me remettre debout sur mes deux jambes. Je fis malgré tout le chemin jusqu'à l'endroit où j'avais déposé mes affaires de bain et, sur un coup de tête certainement, je posa la question la plus risquée que je n'avais jamais osée posée à Keito.

" Dis, je sais que c'est étrange de te demander ça mais… Est-ce que tu pourrais m'aider ? Avec la douche… "

Mon Rikuo intérieur en bonne santé venant de se facepalm violement.

---------------------------------

Entre chaleur et vapeur 485001020
Entre chaleur et vapeur 462134pedolabyinnermachine
Tu veux un bonbon mon p'tit ?
► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Entre chaleur et vapeur  Entre chaleur et vapeur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre chaleur et vapeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Les dortoirs :: Sanitaires-
Sauter vers: