Revenir en haut
Aller en bas


Partagez
 

 Et on prend quelques minutes pour penser à son bulletin scolaire ! [Ft. Vaast]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milan Cray
■ Age : 27
■ Messages : 66
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
Et on prend quelques minutes pour penser à son bulletin scolaire ! [Ft. Vaast] KbCJmVA Et on prend quelques minutes pour penser à son bulletin scolaire ! [Ft. Vaast] TEWzgIo


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray
« A l'université ; 1è année »
(#) Et on prend quelques minutes pour penser à son bulletin scolaire ! [Ft. Vaast]  Et on prend quelques minutes pour penser à son bulletin scolaire ! [Ft. Vaast] EmptyLun 9 Sep 2019 - 11:18

C'est la catastrophe. L'horreur. La fin du monde est à deux doigts !! Pourtant assis studieusement dans les premiers rangs de la classe, je sens tout le poids du monde s'abattre sur mes épaules quand je reçois ce nouveau devoir maison à la note décevante. Tu penses peut-être que j'exagère, mais c'est déjà la deuxième fois de suite en bio que ça m'arrive. Ok, j'ai encore une bonne marge avant d'atteindre les bas fonds, lieu réservé aux cancres qui n'ont que faire de leurs études (ou qui sont juste stupides, des fois je me pose sérieusement la question) mais ce n'est pas dans mes habitudes d'obtenir des notes qui passent sous le seuil de la moyenne, même de peu. Ce qui est d'autant plus effrayant que je me fais chier à économiser pour pouvoir payer ces études qui coutent un bras, l'échec n'est donc pas permis !

La mine atterrée, je relève tout de même les yeux vers notre professeur jusqu'à la fin du cours, faisant preuve d'autant d'attention que le manque de sommeil de ces dernières semaines me le permet. J'ai l'impression que les cachets que je prends pourtant chaque matin pour aider mon corps à supporter cette activité intense que je lui impose tous les jours font de moins en moins effet. Heureusement que l'année arrive bientôt à son terme. Mais ce n'est pas le moment de se relâcher. Il va falloir que je sois à fond encore pour les dernières semaines !

Alors oui, je sais, objectivement, il n'y a rien d'étonnant à ce que mes résultats scolaires soient en chute libre en comparaison du début d'année où j'arrivais encore à cartonner comme à mon habitude. Mais tu crois vraiment que j'en ai quelque chose à faire ? Non, parce que tout ce qui m'intéresse, c'est de remonter cette foutue pente ! Et tant pis si pour ça je dois encore réduire le nombre d'heures que je passe à dormir ! Ou que j'augmente les doses de medocs. Voir même les deux à la fois. Pas question de rogner sur autre chose.

La biologie n'a beau être qu'une matière facultative, ça ne m'empêche pas d'attendre que la plupart des élèves soient sortis de la salle à la fin du cours pour me diriger vers le bureau occupé par notre professeur. Un homme assez impressionnant, qui ne fait pas parti de ceux que l'on voudrait emmerder impunément. Armé de mon air de gentil garçon complètement déboussolé que je maîtrise désormais à la perfection, j'approche d'une démarche que je rends naturellement mal assurée. Si je suis capable de me montrer très confiant la plupart du temps, je sais aussi me faire beaucoup plus hésitant lorsque je juge cette attitude plus adaptée. Et là, mon devoir décevant dans mon sac et mon éternel ballon de basket sous le bras, je ne me sens pas d'user d'une démarche assurée.

Je m'autorise tout de même un léger raclement de gorge en arrivant à sa hauteur, autant pour signifier mon intention de prendre la parole que pour tenter de me redonner une certaine contenance. Sans pour autant empêcher ma voix de prendre une tonalité hésitante.

- "Hum, excusez-moi, professeur Hoeben. Est-ce que vous auriez quelques minutes à m'accorder, j'aimerais vous poser certaines questions, en lien avec ce qu'on a vu ces dernières semaines..." Toujours mal à l'aise à l'idée de pouvoir déranger (surtout cet homme-là) ou pire, de pouvoir essuyer un refus, j'ai du mal à regarder autre chose que mes pieds, le corps légèrement incliné en guise de respect. "Enfin si vous avez d'autres choses à faire ce n'est vraiment pas grave je peux aussi me débrouiller autrement mais c'est au cas où ce serait possible je me suis dit c'est toujours mieux de demander enfin... Vous voyez ?"

Un débit largement accéléré sous le coup de la panique à l'idée de pouvoir me faire refouler, il faut évidemment que j'attende que tout s'emmêle dans mon esprit pour me rendre compte que j'ai encore parlé beaucoup trop vite, et pour ne rien dire. Un sourire gêné, je finis par réussir à remonter mon regard vers celui de mon professeur en attente du verdict final.

---------------------------------

"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb

Et on prend quelques minutes pour penser à son bulletin scolaire ! [Ft. Vaast] 0xg4

Milan parle plus souvent en japonais : #cc3333 mais peut se débrouiller en anglais : #cc6633
Revenir en haut Aller en bas
 
Et on prend quelques minutes pour penser à son bulletin scolaire ! [Ft. Vaast]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Université ; Kobe Daigaku :: Le bâtiment principal :: Salles de classes-
Sauter vers: