Revenir en haut
Aller en bas


Recensement des membres jusqu'au 31 Octobre !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez
 

 Première journée à Kobe High School

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ren Hisamatsu
■ Age : 20
■ Messages : 54
■ Inscrit le : 19/09/2019

■ Mes clubs :
Première journée à Kobe High School GkZd5iQ Première journée à Kobe High School RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 22ans
❖ Chambre n° : U-11
❖ Arrivé(e) en : Mi Février 2016
Ren Hisamatsu
« A l'université ; 1è année »
(#) Première journée à Kobe High School  Première journée à Kobe High School EmptyLun 30 Sep 2019 - 19:51

Ren & Rikuo
Première journée à Kobe High School
Fin février, un samedi après-midi. Une journée qui aurait pu être comme une autre s'il ne s'agissait pas de la rentrée tardive de Ren dans cet établissement.

Kobe High school, il y est enfin. Il en a tellement entendu parler. Par des clients du bar, des collègues, par Ryosuke. C'est surtout les mots de ce derniers qui l'a poussé à passer l'entrée de l'université.

Un sac de sport sur l'épaule, contenant le peu d'affaire qu'il a emmené avec lui, il marche calmement en direction du premier bâtiment visible. L'administration se dit-il. Ça lui semble logique.

Après le métro pour arriver jusqu'ici, la seconde étape semble plus simple. Un rapide passage au secrétariat pour prendre les derniers papiers et il pourra enfin découvrir sa chambre pour le reste de l'année. Partager sa chambre ne le dérange pas, il a toujours dormi avec ses frères depuis leurs naissances alors un élève de son âge, ça ne doit pas être la mer à boire. Il espère juste qu'il ne sera pas trop relou ou bruyant. Le pire profil pour lui serait un jeune qui papote tout le temps et qui ne sait pas tenir en place. En jetant un regard aux élèves l'entourant ici et là, Ren se demandait si l'un d'eux n'était pas son colocataire. Qui sait, il allait l'apprendre bien assez tôt se dit-il.

A peine entré dans le premier bâtiment, il ne s'y retrouvait déjà plus. Il a beau faire l'homme fière qui n'a besoin de personne la plupart du temps, s'il y a bien une chose qu'il n'a jamais eu… C'était bien le sens de l'orientation. Ce qui parait être un chemin logique dans la tête des autres semble prendre une dynamique des plus complexes dans l'esprit du métisse. Il se complique la vie comme on dit.
La logique du labyrinthe en tête, il se dit qu'en tournant toujours du même côté, il ferait certainement le tour de l'endroit et finirait par tomber là où il le devait. Il a encore du temps devant lui après tout, autant prendre ça comme une première exploration du nouvel endroit.

Il prit le temps de déambuler dans les couloirs, ne prêtant pas de réel attention aux personnes qu'il croisait sur son chemin. Demander sa route aurait été la réaction la plus naturelle dans ce genre de situation mais malgré sa satisfaction d'être enfin devenu étudiant, il n'avait pas pour autant prit la résolution de parler plus aux gens. A moins de tomber sur quelqu'un visiblement du club de Kendo, sa voix ne sortirait pas de sa bouche.

Il marchait depuis un moment et, sans grande surprise de sa part, ses pas le menèrent sur le toit.

" Ah. " Dit-il d'une voix monocorde.

Il n'est pas le plus futé pour trouver son chemin mais il su de suite qu'il était loin de son objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Rikuo Morisada
■ Age : 25
■ Messages : 5551
■ Inscrit le : 11/09/2014

■ Mes clubs :
Première journée à Kobe High School DOAUR5R Première journée à Kobe High School Ur9f7pD


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre n° : U-1
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Rikuo Morisada
« A l'université ; 2è année »
(#) Re: Première journée à Kobe High School  Première journée à Kobe High School EmptyMer 2 Oct 2019 - 6:59

Cela faisait longtemps que je n'avais plus prit de pause bien méritée sur le toit de l'établissement. Entre les études, les clubs et mes nombreux dilemmes personnels, j'avais l'impression de ne plus avoir touché à mon paquet de cigarettes depuis une éternité. D'un point de vue extérieur, c'était plutôt une bonne chose mais à l'intérieur… je bouillonnais comme pas deux ! Je me réveillais souvent en pleine nuit avec l'envie irrépressible d'une bonne dose de tabac alors c'est pour dire… Ouep, je crèverais certainement du tabagisme un jour si je commençais déjà comme ça à mon âge mais il fallait bien mourir de quelque chose non ? Enfin soit…

Dommage pour moi, Keito n'était pas dispo à cette heure pour m'accompagner comme on le faisait d'habitude. Il avait arrêter de fumer ou du moins, diminué à la demande d'Heisuke mais je le revoyais de temps en temps trainer ici avec moi. Pour le calme principalement quoi qu'on avait depuis un moment prit le plis de discuter de tout et de rien. Bon, de nous deux, j'étais certainement celui qui parlait le plus mais j'aimais bien ces moments avec lui malgré tout. Ce n'était pas grand chose mais j'avais l'intime conviction de me rapprocher peu à peu de lui, à ma manière et, cela me suffisait… je crois.

Il devait être à son club de basket à cette heure. De mon côté, je devrais normalement être à mon poste à celui de kyudo mais la raison de ma présence ici a déjà été évoqué. L'addiction, tout ça tout ça… Peut-être croiserais-je Akihito en montant sur le haut de l'établissement. Cela faisait longtemps qu'il n'y était plus passé mais fut un temps, c'était aussi notre endroit à tout les deux. Bon, si on oublie la fois où l'on s'y était battu et l'autre ou nous avions été enfermé dessus avec Lutecya… je crois qu'on peut dire qu'on y avait pas mal de bons souvenirs. Après, je me demande si j'ai vraiment envie d'avoir l'un des hommes qui me tourment à mes côtés aujourd'hui. J'ai surtout envie de me détendre et de ne penser à rien. Fumer un bon coup et, si j'en ai le courage, de sonner au numéro que Madame Lewis m'avait donné. Celui de sa sœur pour que je lui parle de Chibi… Mouais, pas très réjouissant non plus cette histoire…

Alors que je montais les escaliers menant au toit, je sorti à l'avance mon paquet de cigarettes avant d'en mettre une en bouche, sans pour autant encore l'allumée. L'habitude me faisait prendre cette attitude risquée. J'ignore pourquoi mais, là où j'étais très prudent à l'époque, voilà que depuis un certains temps, je ne prenais plus garde à rien à ce sujet. La peur de me faire prendre me paraissait minime surement.

Malheureusement pour moi, à peine commençais-je à pousser la porte que je sentis un poids lourd derrière celle-ci. Aïe ! Moi qui l'avait ouvert avec entrain, je constatais avec désarroi que non seulement je n'étais pas le seul à être monté jusqu'ici mais qu'en plus… je venais tout simplement d'assommer la personne déjà présente sur les lieux. Oups…

---------------------------------

Première journée à Kobe High School 485001020
Première journée à Kobe High School 462134pedolabyinnermachine
Tu veux un bonbon mon p'tit ?
► Rikuo s'exprime en japonais (#669966) et en anglais (#ff9966)
Revenir en haut Aller en bas
 
Première journée à Kobe High School
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Kobe High School ; Le Lycée :: Les dortoirs :: Le toit-
Sauter vers: