Revenir en haut
Aller en bas


Recensement des membres jusqu'au 31 Octobre !
Les comptes non-recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Partagez
 

 Noya Atsushi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noya Atsushi
■ Age : 21
■ Messages : 2
■ Inscrit le : 09/10/2019

Noya Atsushi
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Noya Atsushi  Noya Atsushi  EmptyJeu 10 Oct 2019 - 3:58


Atsushi Noya

CLASSE : 5 ème année  
ARRIVE EN : Avril 2015


Nom : Atsushi ♦ Prénom : Noya ♦ Date de naissance : 13 février 1998 ♦ Âge : 18 ans  ♦ Lieu de naissance : Kobe ♦ Nationalité : Japonais ♦ Préférence sexuelle : Bisexuel

Classe choisie : 5 ème année ♦ Club(s) rejoints : Basketball. ♦ Date d'arrivée dans l'établissement : Avril 2015 ♦ Personnage sur l'avatar : Natsuya Kirishima – Free !  


Physique & Caractère :


Noya se considère comme quelqu'un de beau. Sa grande taille est l'un des atouts dont il est le plus fier. Son mètre quatre-vingt-cinq ne passe généralement pas inaperçu au milieu des foules. Cette taille, il semble l'avoir hérité de son père qui était lui aussi un grand homme. Il tient d'ailleurs une bonne partie de ses traits de son paternel. Ses grands yeux bruns, son nez pointu, ses lèvres fines, ses oreilles décollées. Mais aussi ses grandes mains et la proportion de chaque partie de son corps. Il a même parfois tendance à penser que ses aînés sont jaloux de cette ressemblance. Eux, ils tiennent plus de leur mère. Ce physique, il l'aime, il en est fier. Il l'entretient d'autant plus depuis qu'il a commencé le Basketball durant son enfance. Athlétique. C'est ce que l'on se dit lorsqu'on se surprend à l'observer. Malgré cette impression de perfection qu'il semble émaner. Noya considère qu'il est bourré de défaut. Tout d'abord sa chevelure châtain, toujours en bataille. Impossible à coiffer. Peu importe le nombre de produits capillaire utilisé pour cela. Ses hanches qui lui semblent trop étroites et lui donne l'impression que son corps n'as pas une balance parfaite entre le haut et le bas. Ces quelques cicatrices parsemées sur sa peau. Celle qu'il possède sur l'aine suite à son appendicite. Celle sous son menton reçut après une chute. Celle au coin de son œil obtenu après une bagarre. Puis celle allant de son genou au milieu de son tibia qu'il a gagné après un accident de skateboard. Enfin, le défaut qu'il déteste le plus est celui qu'il parvient le plus à cacher. Sa mauvaise vue. Sa vue qui l'oblige à porter des lentilles pour ne pas casser son image de beau garçon. Qui l'oblige parfois à porter ses lunettes sous peines de maux de tête. Il les hait, ses lunettes, il se cache au maximum, mais il y a des jours ou il ne peut y échapper. 

Parce que Noya, il aime renvoyer une belle image. Il aime qu'on le regarde, qu'on l'admire, qu'on le désire. Noya il aime qu'on l'aime. Il ne supporte pas la solitude, cette peur d'être abandonné l'a toujours poussé à accepter les amitiés de tout le monde. Même les mauvaises. Surtout les mauvaises. Parce qu'il est influençable, Noya. Malgré son apparence de grand garçon débrouillard, il ne sait pas dire non. Quelle que soit la proposition, il l'acceptera. « Non » ne fais clairement pas parti de son vocabulaire et on peut dire que cela lui a apporté par mal de bricole. Mais il ne voyait pas le mal. Il ne le voyait pas tout simplement car il était entouré. Il était aimé, ou du moins, il le croyait. Le plus gros problème de Noya ? Sa capacité à parler des heures pour ne rien dire. À croire qu'il a besoin de sortir le plus de mots possibles dans une journée. Il ne cesse de parler. S'il laisse les autres en placer une, c'est tout simplement pour pouvoir enchérir par la suite. Un flot incessant de parole s'écoule de sa bouche à chaque instant. C'est d'autant plus le cas lorsque le sujet touche les voitures. Sa passion depuis des années. Depuis qu'il est en mesure de toucher un outil, il s'amuse à retaper des voitures avec son père dans le garage familial. L'un de ses plus grand rêve serait de devenir pilote de F1. Un autre sujet qui le passionne. C'est tout simplement son neveu. Il est complètement gaga de ce dernier et possède une bonne centaine de photographie de ce dernier. Ayez, ne serait qu'une once d'intérêt, et il ne vous lâchera pas. Noya, il aime les choses mignonnes. Les petites peluches toutes douces et colorées, les keychains aux motifs tous plus originaux les uns que les autres. Il a d'ailleurs une collection bien caché de ces derniers parce qu'il n'assume pas son amour pour ce qui est mignon.


Histoire :


Kobe, vendredi 13 février 1998, 15h33, 53cm pour 3kg250. Atsushi Hirohito & Koharu. Ce sont les mots que l'on trouve sur le faire-part de naissance de Noya. L'histoire raconte qu'il était un enfant surprise. Que la joie de son inattendue arrivée était incommensurable. Qu'il n'y a eu qu'amour et impatience quant à sa venue. La réalité est toute autre. Non, ce n'est pas une histoire triste à mourir. Le genre d'histoire où un enfant est maltraité par son horrible famille. C'est bien plus simple que cela. Noya n'était pas attendu. Vraiment pas. Sa naissance s'est produite seize années après leur deuxième enfant. Le gynécologue de sa mère lui avait pourtant dit qu'elle n'était plus en mesure d'enfanter. Alors, on peut presque dire qu'il est un enfant miracle. Le miracle était surtout qu'il naisse. Leur couple battait de l'aile, ils ne dormaient presque plus dans le même lit. À croire que cet enfant venait au monde par la grâce de Dieu, ou d'une quelconque forme supérieure. Elle y voyait peut-être la solution à leur problème, comme cela avait été le cas avec leur premier fils. La tendresse qu'ils porteraient à leurs fils les rapprocheraient-ils ? Leur mariage a toujours été bancal. Ils n'ont pas grand chose en commun, et leurs caractères sont diamétralement opposés. À se demander ce qui les as attirés l'un chez l'autre. Soit, ne dit-on pas que le cœur a ses raisons que la raison ignore.

Cela étant dit. Noya n'a pas grandi dans un mauvais environnement. Certes, les jours n'étaient pas toujours roses et le cri résonnait plus souvent que les chansons, mais il n'était pas malheureux. Le garçon a vécu une bonne partie de son enfance dans les bras de sa mère, ou dans la chambre de ses frères à jouer à la console. Son père, comme beaucoup d'autres, était occupé à travailler pour faire vivre sa famille, ainsi qu'à rentrer complètement ivre le soir. Sa figure paternelle, Noya l'a trouvé auprès de son frère de dix-huit ans son ainé. Ce dernier faisait toujours de la place dans son emploi du temps bondé pour s'occuper de l'enfant. Il tentait tant bien que mal de lui donner le bon exemple, d'être parfait pour que son petit frère fasse de son mieux. Mais la chose pouvait s'avérer compliquée lorsque les dispute conjugale éclaté et qu'il devait prendre partie contre son gré. Noya, de ses yeux d'enfant, ne voyait pas le mal. Il ne comprenait pas. Alors au fur et à mesure, c'est devenu la vision de l'amour. 

Alors forcement, Noya, il a grandi. Il a grandi avec l'image de ses parents qui se déchire. Il a grandi avec l'amour de ses frères pour le protéger. Il a grandi pour devenir un jeune garçon un peu turbulent, un peu casse-cou, pas très doué à l'école. Il a grandi de façon a pouvoir se débrouiller seul parce qu'un jour, ils ne seraient plus là. Ses aînés, ses exemples, ses protecteurs, ses frères. Il avait sept ans quand l'aîné a quitté là maison pour fonder sa propre famille. Puis trois ans après, ce fut le tour du Benjamin. Il était seul à présent. Ce vide un peu trop brutal, un peu trop noir. Celui que leur départ avait lentement créé en lui. Il ne le comprenait pas. Il ne comprenait pas qu'on puisse aimer quelqu'un au point d'abandonner sa famille. Sa vision biaisé des relations humaines en était la cause. Avec cette impression de ne pas compter assez, Noya a cherché à attirer l'attention sur lui. Et il a continué à grandir avec ce besoin d'être vu, ce besoin d'être entouré. Cette envie de ne plus être seul. Il voulait compter pour les autres et cela peut importer les moyens. 

Cancre. Pitre. Mauvaise fréquentation. Terrible besoin de reconnaissance. Noya n'as pas évolué en l'homme bien sous tout rapport que ses aînés aurait voulut qu'il devienne. Il en était tout le contraire. Un manque flagrant de travail à l'école. Des amis dont l'influence n'avait rien de positif. Il semblait plonger de plus en plus loin dans l'abysse de la délinquance. Petit vol. Intimidation de ses camarades. Il s'amuse de ce que son charme pouvait lui offrir. Du moins, c'est ce qu'il semble faire. Les élèves de son ancien lycée le voient comme un caïd. Un délinquant. La réalité est pourtant toute autre. Noya n'arrive plus à suivre les cours, il perd pied. Il ne parvient pas à se détacher de ses ''amis'' par peur de finir seul. Chaque jour lui devient plus compliqué que l'autre. 

23 septembre 2014. Noya a 16 ans. C'est un grand. Encore plus maintenant. Ce jour, il fait la rencontre de Tomoaki. Son neveu. Ce tout petit bébé va faire grandir en lui un amour immense. Il a l'impression de connaître enfin ce que ses frères ont du ressentir à son arrivée. Cette envie de le protéger, d'être un exemple parfait. Cette envie de se dépasser pour que ce petit être puisse être un jour fier de son oncle. Cet enfant, c'est sa providence. Son déclic. L'étincelle qui va enflammer ses nouvelles aspirations. Le garçon lance alors un appel au secours à ses aînés. Il cherche à reprendre le contrôle de sa scolarité. Il veut supprimer les mauvaises influences. Il veut recommencer de zéro. 

Sa seconde chance, il la trouve en entrant à Kobe High School à la rentrée 2015. Malgré cette éternelle peur d'être seul, de ne pas savoir s'entourer, Noya prend ses marques. Ses notes remontent, certes ce n'est pas flagrant. Des difficultés sont présentes dans presque toutes les matières. Le sport, la musique et le japonais sont les seules choses qui sauvent les meubles. Il est compliqué d'effacer quatre ans d'un presque abandon scolaire, mais Noya tente de son mieux pour réussir. Même si parfois les vieux démons font leur réapparition. 



Au niveau des langues :


Japonais : Langue maternelle.
Anglais : Niveau scolaire. Son accent est mauvais et son vocabulaire est pauvre.
Coréen : Coréen de rue. Appris avec un ami. Donc quelques mots, expressions. Peut à peine entretenir une conversation.


Et moi derrière l'écran !


Prénom & Âge : Lennox & 25 ans ♦ Comment as-tu connu le forum ? J'ai été un membre il y a un certain nombre d'année, et je suis retombé dessus grace au top-site.  ♦ Premier ou second compte ? Premier compte.♦ Combien de temps peux-tu accorder au forum ? Présence : 6/7, Rp : 4/7. ♦ Un truc à dire ? Alors ~ Pour l'année j'ai mis 5 ème année, parce que j'ai vu que le recensement et changement de classe était en cours et donc, c'est l'année qu'il est censé faire à la rentrée. Mais du coup, je suis pas sur de savoir si j'ai bien fait /meurt.

Personnage inventé ou scénario/prédéfini ? Personnage Inventé !

Code secret :

Code pour l'avatar :
Code:
<b>FREE !</b> ; NATSUYA KIRISHIMA <span class="pris">▬</span> pris par Noya Atsushi
Revenir en haut Aller en bas
Alexander L. Iwasaki
■ Age : 25
■ Messages : 224
■ Inscrit le : 24/02/2019


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Alexander L. Iwasaki
« Personnel ; informaticien »
(#) Re: Noya Atsushi  Noya Atsushi  EmptyJeu 10 Oct 2019 - 9:06

Bienvenue !

---------------------------------

Alexander parle en japonais en : #cc0000

Alexander parle en anglais en : #0033ff

Alexander parle en français en : #ff9900
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Duval
■ Age : 25
■ Messages : 643
■ Inscrit le : 24/02/2019


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre n° : A-306
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Nathan Duval
« Personnel ; surveillant »
En ligne
(#) Re: Noya Atsushi  Noya Atsushi  EmptyJeu 10 Oct 2019 - 11:27

Bienvenue à toi ! o/

---------------------------------

Noya Atsushi  190906090429450412
Japonais - #57A7A5 •  Français - #A6658F • Anglais - #bc1928
Revenir en haut Aller en bas
Casey Rivers
■ Age : 27
■ Messages : 2583
■ Inscrit le : 16/04/2018

■ Mes clubs :
Noya Atsushi  600bHqB


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2013
Casey Rivers
« A l'université ; 1è année »
(#) Re: Noya Atsushi  Noya Atsushi  EmptyJeu 10 Oct 2019 - 15:25

Re-bienvenue ! Coeur

J'fais ma curieuse, tu étais qui avant ? :3

---------------------------------

Noya Atsushi  An5YRXo
Noya Atsushi  WluPnpM
Noya Atsushi  EYajH4t
Japonais #990033    Anglais #2a8000
Revenir en haut Aller en bas
Noya Atsushi
■ Age : 21
■ Messages : 2
■ Inscrit le : 09/10/2019

Noya Atsushi
« Non validé ; bouhouhou »
(#) Re: Noya Atsushi  Noya Atsushi  EmptyJeu 10 Oct 2019 - 21:13

Merci à tous Coeur

Casey, je ne suis malheureusement pas rester longtemps à l'époque donc je n'ai pas du marquer. Mais j'etait Jae-Sung Park (avec Kisumi Shigino en avatar)
Revenir en haut Aller en bas
Sumire Sugimoto
■ Age : 20
■ Messages : 591
■ Inscrit le : 01/07/2017

■ Mes clubs :
Noya Atsushi  KbCJmVA Noya Atsushi  Ur9f7pD Noya Atsushi  LbP1uVo


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre n° : L-9
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Sumire Sugimoto
« Elève ; en 4ème année »
(#) Re: Noya Atsushi  Noya Atsushi  EmptyDim 13 Oct 2019 - 22:11


Bienvenue sur le forum !

Coucou! Bienvenue parmis nous! C’est moi qui va m’occuper de ta fiche en vue de ta pré validation


Informations générales :



-Alors pour ici. Je sais que tu a voulu faire bien en mettant déjà la 5e année dans ta fiche, mais le soucis c’Est que tu ne pourra pas rp avant novembre et ce serait dommage! Alors nous pensons qu’il serait mieux que tu mette 4e année et tu va pouvoir monter avec tous les autres le 31 octobre youpi!!

-Aussi, l’année et l’âge ne correspondent pas. Il devrait avoir eut 17 ans en février 2016 et donc être né en 1999. Il aura 18 ans au cours de sa 5e année.


Physique & Caractère :



-Il n’y a ici qu’un petit point à revoir: La grandeur. La moyenne des hommes japonais est D’environ 1m72 Certes, il y a quelques exception, mais sache qu’à 1m85, ton perso doit toujours se pencher pour entrer dans une pièce et même selon la hauteur du plafond, il peut parfois avoir la tête penché. Est-ce que ce serait possible, puisque Noya est un pur Japonais, de diminuer un peu la grandeur stp?

-Sinon, j'aimerais juste une petite précision quand à son poid. S’assurer qu’il est dans la moyenne et tout et pas anorexique ou un truc du genre

Histoire :



-Par ici c’est beau, c’est clair, y’a du ressenti. J’ai rien à redire pour ma part!

Au niveau des langues :



-Tout est ok par ici!

Petit mot de Sumire~


Alors le principal soucis, c’Est vraiment la grandeur et l’âge. Sinon tout le reste me va!!

Merci de mettre les modification EN GRAS et de me prévenir quand c’est fait. Aussi n’hésite pas à venir me parler en mp ou sur discord s’il y a un soucis!!


---------------------------------

Noya Atsushi  Sumisi10
Merci Meyu pour la signa! <3

Blabla japonnais
Blabla français
Blabla Anglais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Noya Atsushi  Noya Atsushi  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Noya Atsushi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Administration :: Mais qui es-tu ?-
Sauter vers: