Partagez | 
 

 Seule à la plage [Libre] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
■ Age : 27
■ Messages : 7558
■ Inscrit le : 20/11/2007

■ Mes points : 0


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : C-406
❖ Arrivé(e) en : Avril 2010
Zahn Itashi
« Personnel ; prof d'histoire et directeur »
http://sos-rpg.com
(#) Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Lun 10 Déc 2007 - 21:40

Après avoir lu la feuille qui donnait les couples du bal de rentrée, Kerry avait eu subitement envie d'aller faire un tour. Ses pas l'avaient conduit sur la plage. En arrivant sur le sable, elle enleva ses baskets et détacha ses cheveux. Elle s'avança sur la plage déserte et déposa son sac sur le sable, à quelques mètres de l'océan. Elle enleva sa veste et la posa à terre aussi. Aujourd"hui, elle portait un jean et un haut bleu pâle à fines bretelles.

Elle s'assit dans le sable et ferma les yeux quelques minutes, laissant le vent lui fouetter le visage. Elle avait besoin de réfléchir et la plage était le meilleur endroit pour celà. Les yeux fermés, perdue dans ses pensées, elle n'entendit pas que quelqu'un s'était approché d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Lun 10 Déc 2007 - 22:36

Les mains dans les poches, la tête baissée, encore la chaleur provoquée par le contact de la langue de Akito sur mon coup, le goût de ses lèvres sur les miennes, j’avançais pour essayer d’oublier. C’était si…bizarre cette sensation, je ne l’avais encore jamais ressentis avant, c’est une sorte de plaisir, mais pas comme le plaisir dans une bagarre, c’est plutôt un plaisir plus…sensuel, plus mature mais surtout, plus intense. Je marchais n’importe où, au grès de mes pensées, sans regarder où j’allais.

Soudain, levant un peu les yeux, je me retrouvais devant la mer…la mer ? Mais où suis-je là ? Alors regardant un peu autour de moi, je voyais du sable, que du sable jusqu’à l’horizon. Les bruits des vagues jouaient une musique apaisante pour mes oreilles, et surtout pour mon esprit. Je fermais les yeux, prenant le temps de savourer cette musique pendant quelques minutes avant de reprendre ma marche hasardeuse. Mettant ma main droite sur l’endroit un peu rouge sur mon cou, je repensais encore à Akito, je le revoyais à chaque fois que je clignais des yeux, sa silhouette presque dévoilé entièrement, seulement son caleçon, allongé sur moi, tout en me donnant des petits coups de langue sur mon cou.

Quand je m’arrêtais, toujours la main sur le coup, je relevais la tête et vis, à deux mètres de moi, une fille assise sur le sable, les yeux fermés tout en écoutant le clapotis de l’eau. Je m’avançai petit pas pars petit pas jusqu’à me trouver juste à côté d’elle. Me laissant tomber en arrière, les mains derrière la tête, j’atterris dans le sable tout en levant un petit nuage. Regardant un peu le ciel, j’adressai la parole à la fille qui était à côté de moi :


« Tu viens ici pour oublier et te ressourcer hein ? »


Puis moi, c’était le cas, j’essayais tant bien que de mal d’oublier les actes d’Akito. La main droite posée sur mon coup, la main gauche servant de coussin pour ma tête, je regardais le ciel, tout en silence…

Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 27
■ Messages : 7558
■ Inscrit le : 20/11/2007

■ Mes points : 0


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : C-406
❖ Arrivé(e) en : Avril 2010
Zahn Itashi
« Personnel ; prof d'histoire et directeur »
http://sos-rpg.com
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Lun 10 Déc 2007 - 23:05

Kerry sursauta en entendant quelqu'un lui adresser la parole. Elle rouvrit les yeux et se tourna pour se trouver face à un jeune garçon. Il s'était allongé et regardait le ciel. Elle tourna la tête et observa l'océan. Puis elle répondit au jeune garçon :

"Exact, j'essaie de faire le vide, et c'est pas évident."

Le fait de voir son nom à coté de celui de Zahn sur la liste l'avait un peu prise de court. Elle ne pensait pas en s'y inscrivant qu'elle risquait de tomber avec lui. Elle se demandait si elle irait au bal ou pas. Ses pensées se bousculaient dans sa tête et elle n'arrivait pas à les remettre en place.

Elle se tourna vers le garçon et dit :

"Je m'appelle Kerry Lee, je suis en 4ème année. Et toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Lun 10 Déc 2007 - 23:21

Tout en ne détournant pas le regard du ciel, j’écoutais ce que cette fille à côté de moi disait. Elle me répondis que oui, elle était la pour faire le vide et que ce n’était pas évident. Oui, c’était même plutôt difficile d’oublier, surtout pour moi, vue ce qu’il m’étais arrivé. Je massais de ma main droite l’endroit rouge sur mon coup, en essayant d’atténuer la chaleur qui s’y dégageait.

Tournant en même temps la tête vers la direction de l’autre, elle se présenta en donnant même sa classe et me demanda la même chose. Je la regardais, de mon seul œil visible à la pupille de chat jaune électrique. D’une voix simple, je lui répondis :


« Agito Wanijima, 3ème année… »


Puis je détournais mon regard de son visage pour le poser sur le ciel. Tout en massant mon cou, je fermais les yeux, tentant d’oublier l’image d’Akito presque nu gravée dans ma mémoire. C’était un ciel bleu qui commençait à avoir des teintes bleues nuits. Cette journée fut remplis en rebondissement et en évènement. Soudain, je pris la parole :


« T’essayes d’oublier quoi ? Pour ma part, c’est le comportement…non conventionnel de mon "frère" envers moi. »

Cette phrase m’échappa complètement, mais ça devait sortir un jour ou l’autre, à une personne différente de celui avec qui j’étais : Akira.

[Je profite pour dire que là, j'ai un problème, je ne vois plus la tchat box, alors je vous dis bonne nuit !!]
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 27
■ Messages : 7558
■ Inscrit le : 20/11/2007

■ Mes points : 0


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : C-406
❖ Arrivé(e) en : Avril 2010
Zahn Itashi
« Personnel ; prof d'histoire et directeur »
http://sos-rpg.com
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Mar 11 Déc 2007 - 0:12

Le garçon se présenta sous le nom d'Agito, 3ème année. Il lui expliqua qu'il essayait d'oublier le comportement non conventionel de son frère. Elle fronça les sourcils en entendant cette phrase. Le mot "peu conventionnel" résonnait à ses oreilles, se demandant ce qu'Agito voulait dire par là. Lorsqu'il lui demande ce qu'elle essaye d'oublier, elle se tourne vers lui et répond :

"Tu as du voir la liste des couples du bal. Ben moi aussi. Et disons que la personne avec qui je vais y aller n'est peut-être pas la mieux placée pour m'accompagner."

Elle ferma les yeux quelques secondes, essayant d'imaginer la scène. Elle et Zahn au bal. La c'est sûr, si elle commençait déjà à s'imaginer le bal, à la fin de la soirée, elle serait bonne pour l'asile. Elle n'était même pas sûre d'y aller de toute façon. Elle se tourna vers Agito et demanda :

"Et toi, tu y vas avec qui au bal?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Mar 11 Déc 2007 - 18:24

Tout en massant mon cou de mouvement lent des doigts, j’avais mon regard posé sur le ciel, j’admirais les couleurs de ce spectacle de la nature, tout dans une teinte de bleue. Je prêtais quand même une oreille à Kerry pour écouter et lui répondre si besoin. Quelques secondes après mes paroles, Kerry me répondit en disant que la personne qui l’accompagne au bal n’était pas la mieux placer pour être son cavalier. Je détournais mon regard du ciel, tournant un peu la tête, je le posais sur cette fille. Puis elle demanda qu’en était de ma cavalière.

La regardant, je lui dis d’une voix un peu mélancolique, tout en massant la partie rouge de mon cou :


« Sara Cooper…une fille de ma classe. »

Puis je remis mes yeux sur le ciel. « Tenue correcte exigé », comme cela était écris, il fallait être habillé correctement…sauf que moi, j’ai que des habits un peu décontractés et ma veste mais je me fais des soucis pour rien, Ryo doit déjà le savoir et m’a déjà envoyé un costume pour la bal. Il avait une longueur d’avance sur les autres, c’en était incroyable, même parfois démoniaque.

Passant la langue sur mes lèvres, une image d’Akito sur moi me revint encore à l’esprit, ce qui eu l’effet de contracter un peu ma main sur la partie rouge de mon coup. J’étais partagé entre deux sentiments : d’incompréhension car, même si Akito m’avait expliqué pourquoi il réagissait comme ça, je ne suis pas sûr que c’est que pour ça…mais aussi de satisfaction, je n’avais encore jamais ressenti ce genre de sensation auparavant, en plus cette sensation était loin d’être désagréable, bien au contraire.


Tournant la tête vers Kerry, je la regardais dans les yeux avant de lui demander :


« Pourquoi ce n’est pas la personne la mieux placée pour t’accompagner ? Dis le moi si c’est une question indiscrète et tu as le choix de répondre ou non. C’est toi qui vois. »

Oui, je savais bien que ma question était légèrement indiscrète, même voir totalement…mais j’avais envie de parler à d’autres personnes, un désir d’intégration peut-être…

Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 27
■ Messages : 7558
■ Inscrit le : 20/11/2007

■ Mes points : 0


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : C-406
❖ Arrivé(e) en : Avril 2010
Zahn Itashi
« Personnel ; prof d'histoire et directeur »
http://sos-rpg.com
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Mer 12 Déc 2007 - 17:17

Agito parla de sa cavalière, Sara Cooper. Kerry réfléchit, pour se souvenir si elle l'avait déjà vue ou pas.

"Je ne la connais pas. En même temps, je ne peux pas connaître tout les élèves."

Elle laissa ses pensées dériver lorsqu'il lui demanda pourquoi son cavalier n'était pas le mieux placer pour l'accompagner. Elle ignorait encore si elle irait au bal, et même si elle y allait, la situation serait très étrange. Elle se demanda un instant si Zahn n'était pas pour quelque chose dans la répartition des couples pour le bal. Comme par hasard, elle était la seule élève à accompagner un professeur. Elle reporta son attention vers Agito qui la regardait dans les yeux et sourit.

"Non, ta question n'est pas indiscrète. De toute façon, tous ceux présents au bal comprendront je pense. En fait, je me suis incrite au bal pensant que je serais avec un élève, et au lieu de ça, je me retrouve avec un adulte. Et pas n'importe lequel. C'est le directeur."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Jeu 13 Déc 2007 - 17:46

Allongé sur le sable, un main servant de coussin et l’autre massant la partie rouge de mon cou, je regardais Kerry dans les yeux, tout en laissant mes pensés se bousculaient dans le cerveau sans trop y faire attention. Cette fille, après avoir regardé un peu en l’air, reporta son attention sur moi pour répondre à ma question. Elle me disait que cette question n’était pas indiscrète et que les autre comprendront ce qu’elle pense. Un air un peu étonné se dessina sur mon visage, pourquoi les autres allaient-ils la comprendre ? J’aurais peut-être la réponse après. Elle continua de parler en disant qu’elle penserait être avec un élève mais elle était avec un adulte, et pas n’importe lequel, le directeur…Quoi ??! Le directeur ??! Mon air surpris s’intensifia, laissant échapper une petite exclamation instinctive :

« Eh bah ! »


Pour après revenir à l’air réfléchi. Elle allait donc au bal avec le directeur de l’établissement. Il n’y avait pas une différence d’âge assez conséquente ? Ce dirlo était-il si vieux ? D’une voix simple, je lui demandais :


« Ce n’est pas à cause de la différence d’âge ? Le dirlo est-il vieux ou non ? »


Oui quand même, si c’était le cas, je comprendrais mieux…mais là, je ne vois pas du tout
Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 27
■ Messages : 7558
■ Inscrit le : 20/11/2007

■ Mes points : 0


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : C-406
❖ Arrivé(e) en : Avril 2010
Zahn Itashi
« Personnel ; prof d'histoire et directeur »
http://sos-rpg.com
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Jeu 13 Déc 2007 - 19:21

Quand elle lui dit que son cavalier serait le directeur, Agito parut surpris. Elle sourit devant sa réaction puis se mit à rire lorsqu'il lui demanda si le directeur était vieux.

"Tu ne l'as jamais rencontré? Ca m'étonnes. Tu as du l'avoir en cours sûrement. Il est prof d'histoire aussi. Enfin bref, il a 22 ans mais c'est pas l'âge qui me gêne."

Elle baissa la tête et ferma les yeux quelques minutes. Tout était différent il y a quelques années. 3 ans exactement. Ils s'étaient rencontrés, elle était en première année, lui en 5ème année. C'était déjà bizarre à cette époque là, alors maintenant, c'était encore pire.

"En plus, je commence à me demander s'il n'a pas fait exprès de me mettre avec lui. Je suis la seule élève à aller au bal avec un professeur. Etrange non?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Dim 16 Déc 2007 - 1:54

Regardant Kerry dans les yeux, l’air un peu interloqué par la réaction de celle-ci face à ma question, je me demandais bien pourquoi elle riait. Ma question était si risible ? Peut-être, pour ceux qui connaissaient le directeur, mais pas moi, je ne l’avais encore jamais rencontré…et heureusement car cela fait que 3 heures que je suis dans ce pensionnat, je n’allais quand même pas me faire remarquer alors que je viens juste d’y arriver.

Après une bonne séance de rire, Kerry me demanda si je ne l’avais jamais rencontré, je lui fis un signe négatif mais quand elle me parlais qu’il était aussi professeur d’histoire géographie, l’image du premier prof que j’avais rencontré me sauta directement aux yeux puis une petite exclamation m’échappa :


« Le prof d’histoire géo, Zahn ! »


C’était le premier adulte que je rencontrais qui n’était pas généralement comme les autres, il ne réagissait pas d’un commun des mortels à mes positions en classe. Kerry baissa les yeux puis les fermait quelques minutes pour les rouvrir en me disant que le directeur faisait exprès car elle était la seule avec un adulte. Je la regardais, surpris d’abord, mais un air réfléchi se dessina sur mon visage puis d’une voix toute aussi réfléchie, je lui dis :

« Je ne crois pas que c’est fait exprès pour t’embêter, je pense seulement qu’il a moins de garçons que de filles dans le pensionnat et que le dernier recours était de mettre une élève avec un professeur… encore que, il pouvait choisir quelqu’un d’autre…peut-être le jeu du hasard. Aussi je justifie mon propos que les filles sont en supériorités numériques : Dans la classe de 3eme année, y’a seulement 2 mecs, un autre et moi, pour 6 filles, alors. »


Oui, je me sentais un peu seul dans cette classe, presque personne à qui parler, seulement à Takuma et encore, il n’était pas venu au cour de biologie…bizarre, je ne l’ai pas revu depuis le cour d’anglais…arrête de penser à ça.

Soudain, un de mes ongles griffa la partie rouge de mon cou, me faisant reprendre conscience que je massais toujours l’endroit rouge de mon cou et les images d’Akito sur moi, en train de s’adonner à son plaisir et moi, allongé sur le lit en subissant l’assaut de ses plaisirs. Mais étrangement, j’appréciais ce genre de chose, même si cela est forcément contre nature, deux hommes en plus frères ne feraient pas ça…mais nous je crois. On n’était pas dans la norme humaine, plutôt dans une norme mi-homme mi-bête, on faisait tout ce qu’il était en nôtre pouvoir pour survivre sans pour autant partir dans des choses comme le cannibalisme ou tuer des gens pour survivre, on était juste des humains pas comme les autres, c’était tout.

Bref, un pensée à la passerelle des mondes et mon regard devint vide, mes membres restaient à leur place mais ma tête se relâcha dans le sable, levant ainsi un petit nuage de sable. Me retrouvant dans l’immensité blanc, je me demandais bien pourquoi il y avait cette passe avant d’arriver à l’autre monde. Cette blancheur muta en un magnifique paysage avec les mêmes parterres de fleurs, le ciel bleue sans un seul nuage, des oiseaux toujours différents mais là, au lieu d’avoir un lit ou une table de pique-nique, on avait le sommet du confort : une dizaine de mètre devant moi se trouvait du sable et cinq mètre encore plus loin se trouvait de l’eau cristalline, très belle, on avait envie de se jeter dedans…il y en avait même un qui y nageait…sans vêtement ? Oui, juste à côté de l’eau se trouvait tout les vêtements d’un homme, veste pantalon tee-shirt et…caleçon. Je regardais une légère silhouette se levait de l’eau, avec des cheveux bleus océans se mariant subliment avec le ciel et l’eau, un pansement collé sur deux fils de nylons cachant l’œil droit, une allure gracieuse et l’œil visible dans la normalité humaine. Je restais là, à regarder ce spectacle qui se déroulait devant mes yeux. Je voyais tout de ce mec, tout, même ses parties intimes. Cet ado, je ne pouvais ne pas savoir qui s’était, vu qu’il était avec moi depuis qu’on était né : Akito. Ma mâchoire inférieure pouvait se décoller tellement j’étais surpris par cette vue « complète » de mon ami et frère. Lui, me regardant d’un air assez coquin, s’approcha de moi puis m’adressa un grand sourire avant de me dire :

« Là, je parie que t’es à la plage, je me trompe ? »

« Euh…rhum rhum…non tu ne te trompes pas. »

Akito remarqua les teintes rouges de mes joues, un sourire amusé se dessina aussitôt sur son visage, puis d’une voix tel que son sourire, il me demanda :


« Qu’est-ce qui se passe pour que tu rougis comme ça ? »

« Euh…Rhum ! Regardes plus bas sur ton corps. »


Akito se regarda en profondeur puis un petit rire lui échappa et une petite parole :


« Ah! C’est ça qu’il te met dans ses états ? Mais ce n’est vraiment pas banal que tu rougis comme ça Agito, qu’est-ce qui se passe ? T’en as déjà vu non ? »

« Si…mais pas celle de mon « frère » »


Il me regarda, l’air un peu compatissant, je n’avais pas l’habitude de le voir, en plus nu…c’était pour moi un première. J’en allais même à détourner le regard de mon ami et me retournais pour respirer un bon coup. La teinte rouge de mes joues semblait bien prononcée, je n’avais vraiment pas l’habitude de rougir, je ne savais pas comment réagir face à cette situation presque embarrassante. Mais soudain, une main agrippa mon bras droit puis me fit retourner et une bouche rencontra la mienne. Je restais là, sans bouger, les bras ballants le long de mon corps. Akito commençait à m’enlacer tout en fermant les yeux, prenant un plaisir fou. Moi, je restais là, à goûter les lèvres de mon ami et j’y prenais un certain plaisir indescriptible. Je commençais à fermer les yeux puis je rendis l’étreinte d’Akito qui semblait légèrement troubler au début, mais cela changea en un agrandissement de plaisir.

Après deux minutes restées coller l’un à l’autre, on se repoussa un peu. Akito me regarda, et d’une voix simple, il me demanda :


« Qu’est-ce qui se passe Agito ? Ne me dis pas que… »

« Et si…j’ai découvert que j’étais Bi avec toi…mais bi n’est pas le bon mot car je ne sais pas encore si j’aime les femmes…alors pour l’instant, on peut me considérer comme homo… »


Akito me regarda, un peu surpris de ma tirade…mais il en conclut que :

« Tu n’est pas homo, c’est juste que t’es avec moi, que tu me connais depuis pas mal d’année et que les sentiments pour moi on prit le dessus, c’est tout. Je sais que tu n’auras pas la même réaction avec un autre, tu le rejetteras comme un sauvage, je ne connais que trop bien…mais je crois que je vais en pouvoir en profiter. »

« Je le savais, petit pervers ! »

« Eh oui. »

J’étais quand même assez surpris par la déduction de Akito…et il avait raison. J’avais pris du plaisir seulement car je le connaissais bien, qu’on avait des sentiments que personne n’aurait avec une autre personne. Mon frère m’adressa un autre sourire et commença à enlever ma veste en cuir délicatement , sans aucune résistance de ma part. La veste enlevée, il se blottis contre moi et me fit bousculer pour qu’on tombe tout les deux à terre. Un petit nuage de sable se leva au contact de mon dos et du sol. Il leva un peu sa tête en me demandant :


« Ca vas ? »

« Oui oui, j’ai subi pire tu sais…rien que pour toi. »


« Je sais Agito, pas besoin de me rappeler ces mauvais moments quand j’ai envie de toi. »

« Désolé… »


Puis il recolla ses lèvres sur les miennes et m’embrassa langoureusement, sans ménager son effort. Mais la langue était exclue, on ne pouvait pas se permettre de faire ça, même dans un endroit secret comme celui-ci.

Après ça, Akito se décolla de mes lèvres et se remis dans la même position comme on était dans le lit, la tête au niveau de l’endroit rouge de mon cou. Levant un peu la tête pour regarder la mienne, je lui fis un petit signe approbateur et j’attendais la suite, je m’y préparais psychologiquement. Mon frère abaissa sa tête puis colla ses lèvres sur l’endroit rouge de mon cou. Un petit rire m’échappa dans la passerelle des mondes comme dans la réalité mais je n’y faisais pas attention. Si Kerry l’entendait, je m’en foutais, du moment que j’y prenne plaisir. Akito passa des coups de langues sur cet endroit de mon cou encore sensible de la séance précédente. Je ne me retenais pas, lâchant quelques petits gémissements de plaisirs dans les deux mondes. J’y prenais vraiment du plaisir, c’était pour moi une chose magique que de découvrir que j’avais des sentiments aussi fort mon Akito, cela m’a ouvert de nouveaux horizons.

Revenir en haut Aller en bas
■ Age : 27
■ Messages : 7558
■ Inscrit le : 20/11/2007

■ Mes points : 0


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : C-406
❖ Arrivé(e) en : Avril 2010
Zahn Itashi
« Personnel ; prof d'histoire et directeur »
http://sos-rpg.com
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Dim 16 Déc 2007 - 3:31

Kerry écoutait Agito lui dire qu'il y avait plus de filles que de garçons dans sa classe et que la liste était sans doute le fruit du hasard. Peu convaincue, Kerry fixa l'océan, réfléchissant. Elle connaissait suffisament Zahn pour savoir qu'il avait une idée dans la tête avec cette histoire de bal et de couples. L'allusion qu'il avait fait en cours de géo, elle l'avait saisie, et c'était ce qu'il avait voulu en la faisant. Non, elle était persuadée que cette liste avait été arrangée exprès pour qu'ils soient ensemble. C'était trop étrange comme coïncidence.

Elle se demanda ce qui avait changé pour que Zahn tente ce genre de choses. Dans le passé, étant élèves tous les deux, lui fils de directeur en cinquième année, elle orpheline en première, ils avaient été proches, mais des amis proches. Faisant des bêtises pour faire enrager son père et en même temps la directrice de l'orphelinat qui était malgré tout responsable de Kerry pendant sa scolarité. Elle n'avait jamais vu Zahn comme un petit ami potentiel, vu leur écart d'âge à l'époque. Bah oui, une première année sortir avec un dernière année était étrange, non? Puis il était partit, son diplôme en poche et l'avait laissé seule avec Yumi, sa meilleure amie à l'époque.
Mais le fait de le revoir en tant que professeur en troisième année, avait "calmé" Kerry. Il était professeur, elle était son élève, et la, le fossé se creusait encore plus. Malgré le fait qu'elle ait grandi physiquement et mentalement, elle restait toujours la petite fille qu'il avait rencontré il y a quatre ans. C'était comme ça qu'elle pensait être à ses yeux.
Mais cette jistoire de liste de bal lui avait remis les idées en place et Kerry avait bien remarqué que certaines choses avaient changées.

Complètemet perdue dans ses pensées elle avait oubliée qu'elle était assise sur la plage aux côtés d'Agito. Masquant son trouble derrière un sourire, elle attrapa son sac et sa veste et se tourna vers Agito.

"Tu as sans doute raison, peut-être que ce n'est que le fruit du hasard et que je me fais des idées. On verra bien de toute façon. Qu'est ce que je risque? Première solution, je reste dans ma chambre, je ne vais pas au bal et je regarde les autres s'amuser. Deuxième solution, je vais au bal et fais en sorte de m'amuser avec un cavalier que j'aime bien. Finalament j'ai peut-être plus de chance que certains qui vont se retrouver avec des gens qu'ils ne connaissent pas où avec qui ils ne s'entendent pas. De ce côté la, j'ai de la chance, Zahn et moi on s'entend bien. J'espère que ça ira avec ta cavalière."


Elle se leva et regarda le jeune homme devant elle.

"Je dois te laisser, je crois que je dois aller me trouver une robe de bal. Même si je n'y vais pas, elle me servira quand même un jour qui sait."

[Je crois bien que c'est le post le plus long que j'ai tapé sur ce forum, alors profites en Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Seule à la plage [Libre] [Terminé]  Dim 16 Déc 2007 - 11:16

[Mais c'est que j'impose ma longueur sur ce forum ? XD]

Akito sur moi, sa langue en contact avec mon cou, j’y prenais un grand plaisir, mes mains commencèrent à se contracter sur le sable, la peau de mon coup se tendit au maximum pour laisser à mon ami une grande marge d’action. J’avais du plaisir à faire quelque chose autre que la baston, c’était pour moi la première d’une longue série je pense car Akito n’allait pas s’arrêter au cou, je le sens. Mais pour l’instant, il restait dans la même position, me donnant des coups de langues répétitifs sur l’endroit rouge et même en débordant, couvrant ainsi un plus grand espace. Si cela continue, je ne vais plus me retenir et je vais lui faire la même chose, je n’aime pas en profiter sans en faire profiter les autres, je suis du genre partageur.

Après une minute comme ça, c’était le bon moment. Alors prenant les deux bras d’Akito, je nous fis basculer vers la droite pour me retrouver au-dessus de lui. Mon ami, interloqué, me demanda :


« Qu’est-ce que tu vas faire ? »

« La même chose… »


Abaissant ma tête vers le cou de mon partenaire qui me regardait toujours avec son air surpris, je sortis ma langue de la bouche puis je commençais une petite série de lèche sur son cou. Comme moi, il y prenait un plaisir fou, il gémissait de plaisir, contractant les muscles de ses mains sur le sable, tendant la peau de son cou. Je savais bien qu’il allait adorer ça, si j’y prends du plaisir, alors lui c’est deux fois plus.

Soudain, une voix arrêta tout mouvement dans la passerelle des monde, une voix féminine que je reconnaissais : Kerry. Regardant Akito avec l’air désolé, je lui dis :


« J’arrive, deux minutes. »

« Vas et reviens. »


Repensant à la réalité, le magnifique paysage se changea en un blanc immaculé pour se muter au monde réel. Je me retrouvais allongé sur le sable, toujours la main droite en train de masser l’espace rouge de mon cou qui semblait être plus chaud et plus grand…Akito, tu as été un peu fort, mais j’ai bien aimé. Kerry disait que j’avais peut-être raison, que c’était sans doute le hasard et qu’elle se faisait des idées. Elle continua en se demandant qu’est-ce qu’elle risquait d’y aller ? Elle avait trois solution : une c’était de rester dans sa chambre et regarder les autres s’amuser, deux c’était de se trouver un autre cavalier qu’elle aimait bien ou trois c’était qu’elle avait le plus de chance car elle était avec quelqu’un qu’elle appréciait. Puis elle espéra que ça irait avec ma cavalière. Peut-être, je ne lui ai encore jamais parler, et je crois que j’ai donné mauvaise impression dans la classe d’anglais. Faut peut-être me racheter. Kerry se leva et me fixa pour me dire qu’elle devait y aller car elle devait encore trouver une robe pour le bal et même si elle n’y allait pas, cela pourrait lui servir dans une autre situation.

Je la regardais, toujours en massant l’endroit rouge de mon cou, puis je me levai. Regardant une dernière fois Kerry, je lui dis :


« Vaut mieux y aller, comme tu l’a dis, t’es avec quelqu’un que tu connais et que t’apprécies. Moi, je suis avec une fille que je connais que de vue et en plus, j’ai du faire mauvaise impression en cours. J’espère aussi qu’avec ton cavalière, ça vas bien se passer. Moi je vais rentrer au pensionnat. Bonne recherche ! »


Lui adressant un salut de l’armée, je pris la direction du pensionnat, toujours la main droite sur mon cou. Je fermais les yeux, repensant à Akito qui m’attend sans doute allongé sur l’herbe ou sur un lit, je ne sais pas, cela dépend de l’endroit où je suis quand je pense à la passerelle des mondes.

Revenir en haut Aller en bas
 
Seule à la plage [Libre] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: