Partagez | 
 

 Sur le chemin du retour...[PV Fuzukima Koishikawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Sur le chemin du retour...[PV Fuzukima Koishikawa]  Dim 27 Juil 2008 - 18:19

La nuit était tombée depuis longtemps déjà.
Encore une fois, sans s'en rendre compte, Sylver était toujours hors de chez lui à cette heure-ci. Il tirait toujours cette expression de flemmardise quand il constatait l'heure tardive qui était arrivée sur lui. Comment pouvait-il avoir cette habitude? C'était quasiment impossible de se trouver tous les jours dehors sans raisons apparentes à cette heure-ci. Sans trop y penser davantage, se contentant de marcher droit devant lui, il sortit néanmoins de sa poche arrière son briquet noir chromé, tout en cherchant de son autre main le paquet de cigarettes qu'il venait juste d'acheter, quelques instants plus tôt. En faisant craquer son briquet, il heurta une petite fille, qui tomba en arrière. Elle portait des sacs de courses remplis, qui s'étaient ouverts au moment du choc. Complètement immobile en regardant la petite fille à terre, qui faisait exactement la même chose que lui, il finit par soupirer. Il rangea sa cigarette et son briquet, et l'aida à se relever, avant de ramasser les courses jetées au sol. Le plus incroyable dans tout ça, c'est que Sylver ne voyait personne aux alentours de la jeune fille, elle n'était pas accompagnée. Il ferma les yeux un instant, puis se releva en gardant les sacs dans les mains.


-"I can't believe that, why are you alone here at night?"
-"Je n'peux pas l'croire, pourquoi es-tu toute seule ici alors qu'il fait nuit?"

Il venait de remarquer qu'il avait parlé anglais, alors il s'apprétait à reformuler sa phrae en japonais.

"My mom is ill and I wanted to buy something to make heer a good dinner..."
-"Ma maman est malade et je voulais lui acheter quelque chose pour lui préparer un bon diner..."

Elle lui avait répondu en anglais, ce qui l'étonna un peu. Il lui demanda ensuite où elle habitait, et porta ses courses jusqu'à chez elle, en gardant bien un oeil sur la petite qui devait faire à peine 8 ans. Une fois devant chez elle, il lui rendit les courses, en esquissant un petit sourire.

-"Be careful next time, don't leave home so lately alone ok?"
-"Fais attention la prochaine fois, ne sors pas d'chez toi si tard toute seule, ok?"

-"Yeeees ! Thank you Mister Blue Sky !!"
-"Ouiiii ! Merci Monsieur Ciel Bleu !!"

-"What?"
-"Quoi?"

Elle ferma la porte, et lui se retrouvait encore plus paumé, dans ces rues sombres. Il était temps de rentrer, qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Sur le chemin du retour...[PV Fuzukima Koishikawa]  Lun 28 Juil 2008 - 15:30

Fuzukima venait à passer par là.Elle vit un jeune homme qui avait les cheveux bleus,il parlait à une petite fille qui devait avoir dans les 8/9 ans.Elle s'arrêta au coin d'une rue.Elle les entendait parler au loin,ils parlaient anglais.Grande surprise pour Fuzukima,comment ce fait-il qu'il y est une jeune anglaise dans les quartiers de Kobe? Elle ne comprenait qu'un mot sur deux.Apparament la petite voulait préparer un dîner pour sa mère qui était malade.Ellle voulait l'aider mais le jeune homme avait déjà prit les devant.Il la racompagna jusqu'à chez elle,en prenant ses sacs de courses.Bizzarement Fuzukima les suivait,elle s'inquiètait pour la petite anglaise.Une fois arrivés devant chez elle ,il lui dit de ne pas sortir toute seule,enfin c'est ce que Fuzukima avait compris.Quand la petite eut reprit ses courses,elle le remercia:

-"Yeeees ! Thank you Mister Blue Sky !!
-"Ouiiii ! Merci Monsieur Ciel Bleu !!"

Sur cette dernière phrase de la petite anglaise, Fuzukima eût un fou rire.Elle avait toute suite compris 'Monsieur Ciel Bleu",c'était sûrement en rapport avec ses cheveux.Juste une question que faisait Fuzukima là ,alors qu'il faisait nuit.Elle brandit son point dans sa main, elle venait de ce rappeler qu'elle voulait acheter un livre, mais pourquoi à cette heure là ?Surement à cause du décalage horaire.Entre La France et Le Japon, presque 8 heures,alors elle ne rendait pas bien compte de l'heure qui l'était.

*Et si je m'achetait un nouveau médiator ?*pensait-elle en refaisant sa queue de cheval,elle l'a refaisait sans arrêt.Elle arrivait encore à penser à sa guitare ou à son médiator alors qu'elle était perdue en pleine nuit.Mais vu l'heure qui l'était, elle n'allait pas trouver un magasin de musique encore ouvert.Elle allait continer son chemin quand elle regarda le jeune homme elle se mit à rire en repensant à monsieur ciel bleu.

Je suis désolée !disait-elle encore en riant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Sur le chemin du retour...[PV Fuzukima Koishikawa]  Mar 5 Aoû 2008 - 21:41

Sylver marchait tranquillement, errrant dans son esprit, au lieu de se concentrer sur le chemin qu'il devait suivre. Bien sur, après qui se plaint de se retrouver dans des endroits farfelus au beau milieu de la nuit sans le vouloir? Il s'étonne après qu'il n'arrive jamais à rentrer chez lui tôt. Cependant, il n'eut pas le temps de se perdre entièrement dans ses pensées qu'on l'avait interpelé. Il ouvrit les yeux - déjà ouverts mais c'était comme s'ils étaient fermés - et aperçut une jeune fille en face de lui. Elle avait un visage amusé, elle semblait rire de lui. Pourquoi? Le temps qu'il réfléchisse à la question, il se permit d'explorer le corps de la jeune inconnue avec ses yeux, même s'il était incapale de dire si elle était blonde ou brune, à cause de l'obscurité de la nuit et de la couleur sombre de ses lunettes de motard.

-"Je suis désolée !"

Hm? D'après sa voix et l'accent, tout portait à croire qu'elle n'était pas japonaise. Elle n'avait pas non plus l'accent anglais, mais plutot un accent français, ou espagnol, deux accents qui articulent toutes les lettres et tous les sons prononcés. Ca y est, il avait trouvé. Elle avait surement du entendre comment la petite fille l'avait appelé plus tôt, "Mister Blue Sky", qui était sans doute un sobriquet très fun à entendre. En tout cas, elle s'excusait, elle s'excusait de rire de ce sobriquet, de cette situation pour le moins comique. Sylver était peut être trop fatigué pour répondre habituellement avec ses "Hmpf, comme si c'était drôle" et ses "Et si moi j't'appelais Antgirl*?", mais il se contentait juste de soupirer et de garder ses mains dans les poches. Pour le moment surprenant venant de sa part, il se demandait plutôt - une seconde fois - ce qu'une fille aussi jeune faisait seule dehors. En plus, vu comment elle était vêtue, elle pouvait être sure de se faire avoir dans ce genre de ruelle sombre. Il ferma un oeil et se mit à penser à quelque chose d'intéressant. Il sortit sa main droite de sa poche, pour faire glisser lentement, mais d'un geste abile et gracieux, son doigt sur l'épaule de la jeune fille.

-"Qu'est-ce qu'une jeune fille fait toute seule dehors à une heure pareille, hein?"

Il avait tenté de parler avec une voix suave et légère, mais son accent anglais minait ses mots japonais, lui donnant à la place une voix de pervers attardé. Il continua de froler doucement la peau de la jeune fille, passant maintenant son doigt sur son cou, tout en avançant vers elle, ses pas lourds et décidés faisant reculer la demoiselle jusqu'à s'adosser contre un mur. Mais à quoi jouait Sylver? C'était loin d'être dans son style d'agir ainsi, mais la fatigue devait sans doute peser sur son jugement, qui sait. Finalement, sa main finit son chemin sur le mur, pour lui permettre d'approcher son visage du sien, ni trop prêt, ni trop loin, pour le moment. Il ne tremblait pas, ses mouvement reflétant une assurance compète et appuyée. Les passants ne faisaient que passer, sans faire attention à cette situation qui pourrait éventuellement arriver le plus souvent à cette heure-ci. Alors que le temps ne faisait que défiler avec une lenteur significative, Sylver se rapprochait encore, ne laissant plus beaucoup d'espace à la jeune fille pour une quelconque fuite. Il était aussi sur ses gardes, au cas où l'esprit féminin en face de lui décide de lever violemment sa jambe pour frapper l'identité masculine sans aucun scrupule.

-"Tu sais que c'est dangereux de sortir seule la nuit? Il peut arriver énormément de choses à une jeune fille sans défense...."

Tandis que ses mots traversaient l'épais brouhaha de la foule, les lèvres de Sylver se rapprochaient dangereusement des oreilles de la jeune fille. Il s'arrêta brusquement, alors que celles-ci l'effleuraient presque.

-"Tu ferais mieux de ne pas trainer ici....Dis-moi où tu habites....Ca t'évitera de tomber sur de véritables mecs louches...

Il joignit son autre main à celle de la jeune fille, pour lui tirer délicatement un doigt et le pointer en direction de sa gauche, là où d'autres gars regardaient avec attention, tous des loubards et autres délinquants. Leurs regards transperçaient l'atmosphère malgré le manque de luminosité, mais ils n'avaient pas échappé à l'oeil vigilant de Sylver. Ils guettaient surement les gestes du jeune homme, se disant qu'il ressemblait à un loubard lui aussi, avec ses cheveux en bataille et son style "underground". Qui pourrait se douter qu'il s'agisssait d'un pur anglais avec une attitude délicate et attentionnée digne d'un gentleman? En tout cas, pas eux, car il faisait tout pour les persuader du contraire. La position dans laquelle il avait placé la jeune demoiselle était celle que les violeurs utilisaient d'habitude pour coincer leurs victimes. Sylver ne bougeait pas, attendant la réponse de la demoiselle, pour lui sauver la mise.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le chemin du retour...[PV Fuzukima Koishikawa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: