Partagez | 
 

 Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Ven 1 Aoû 2008 - 23:12

Combien de temps s’était il écoulait depuis son arrivée dans ce nouvel établissement ? Elle n’avait rien ressentit avant de mettre les pied en ces lieux, pas même un brin d’excitation. Rien, juste son esprit avait fait place a un grand vide. Tout avait reprit au moment même ou son pied avait foulait le sol de cette nouvelle école. Comme si sa vie avait prit le fil d’un chemin qu’elle pouvait à présent arpentait sans la moindre peur. La jeune fille eut un léger frisson. Elle ressemblait a un pantin qu’on animé enfin après de longue année caché sous la poussière du temps.

Sans prêter attention on regard qui se posait sur elle, elle avait traversé le hall d’un pas lent et assuré. Les élèves étaient sans doute curieux de voir un nouveau visage ainsi en cour d’année. D’ailleurs celle qui attirait ainsi l’attention s’y attendait c’était sûrement une des raisons qui ne l’a mettait pas plus mal à l’aise. Elle avait été exemptée de cours durant l’après midi, enfin durant la fin de cet après midi qui s’achevait. Les lieu gardait sans relâche cet arrière fond de chuchotement, des rumeur bien diverse qui faisait vite le tour de l’établissement.

Le seul endroit ou cette jeune inconnue avait trouvait un semblant de repos éphémère c’était dans ses longs couloirs vides. En effet a cette heure ci de la journée il ne restait plus beaucoup de cours et la majorité des autres élèves étaient tous déjà a l’extérieur. En effet il ne fallait pas être très bien dans sa tête pour ne pas profiter du temps radieux qu’il pouvait bien faire aujourd’hui. Mais elle ne s’en souciait guère. Cette jeune demoiselle s’appelait Rykka, Rykka Izumo. C’était son premier jour dans cet établissement et elle s’était dit qu’elle aurait tous son temps pour découvrir les alentours.
Le voyage avait été assez long et éprouvant. Rykka n’avait pas alors directement a trouvé un contact direct avec les personnes qui fréquentait cette école. Elle préférait restée encore un peu seule et attendrait demain. C’était le mieux. Elle voulait un peu s’habituer, regarder, apprendre et comprendre.


La jeune fille laissa son regard s’évadait à travers la vitre froide qui donnait sur l’extérieur. Ses yeux verts étincelants se perdirent alors dans le bleu limpide du ciel. Le ciel… ah bel azur bleu et libre. 9a l’avait toujours fascinait, c’était si grand, si intouchable, si beau à en faire peur. Rykka aimait ça à la fois si seul et pourtant si appréciait de tous. Son pas s’était ralentit pour bientôt ne plus avancer d’un centimètre. Elle déposa comme si tous cela avait était dans l’ordre des choses, ses longs doigts fins sur la vitre. Le contact glacé de la glace la fit tressaillir et reposer les pieds sur terre.



« hum… »



Un léger soupir trahissant une solitude lointaine ou un regret de tristesse passé. Elle n’avait pas quittait le ciel des yeux qu’elle recommença à avançait quand… ce fut un choix bref mais un choc quand même. Rykka venait de rentré dans quelques choses.. ou plutôt quelqu’un !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Sam 2 Aoû 2008 - 0:31

Soma ouvrit les yeux , le regard flou , un voile devant les yeux il prit du temps avant de se remettre de cette cécité passagere . Son premiers rêflexe fut de tourner la tête sur le côté pour observer a travers sa fenêtre . Il ne fut pas déçu par ce qu'il vit , du moins apres pluieurs secondes d'insistances car les rayons perçants du soleil étaient deja haut dans le ciel . Un large sourire vint se déposer sur son visage encore tout endormi et il prit un temps fou avant de daigner poser un pied sur le sol glacial de sa chambre . Une fois debout , notre jeune Asiatique s'étira pendant quelques secondes puis cela fut suivit d'un long baillement , signe qu'il venait de passer une nuit formidable . Il alla donc vers son armoire , la démarche encore un peu titubante , il ouvrit celle ci d'un geste plutot lent, il était encore dans le pâté visiblement .Il saisissa ensuite quelques vêtements , un survêtement banc , un maillot de sport bleu et une veste a capuche bleu , ainsi que ses sous vêtements . Il fit ensuite les 100 pas dans sa chambre le temps de trouver sa trousse de toilette puis une fois la main mise su celle ci il sortit de sa chambre avec toutes ses affaires en mains , vêtu d'un simple short et d'une paire de claquette , direction la slle de bain .
Il ne vit personne dans les couloirs qui le menaient a la salle de bain , apparement les élèves commencait tot aujourd'hui . Soma pour sa part n'avait cour que quelques petites heures dans la journée . Il alla donc faire sa toilette et une fois tout cela fait il repassa par sa chambre prenre son portable , son mp3 et son sac de cour . Une fois tout cela fait il ferma sa porte de chambre a clef et partit pour ses cours de la matinée .
Tout ceci se passa plutôt rapidement , la journée fut banal comme les autres , il passa son temps a réfléchir sur la situation actuel de son être , et principalement sur sa relation amoureuse . Il n'avait maintenant plus aucune nouvelle de Katsumi , il n'avait meme plus cour avec elle , c'était dire qu'il ne l'avait vu depuis maintenant un long moment. La jeune femme lui manquait énormement , il ne pensait pas que cela laisserait un tel vide si un jour elle n'était plus la mais il se trompait lourdement .
La mine quelque peu morose il atterit a la suite de ses cours sur le terrain de sport cependant aujourd'hui son entrainement était basé sur la musculation et non le jeu comme il put le voir sur son carnet . Se trainant literralement le long du terrains et faisant la tâche qui lui était destinée notre jeune Asiatique prit pas mal de temps avant de boucler son entrainement . Une fois cela fait il retourna a l'école prendre une douche bien mérité . La fin d'apres midi pointa le bout de son nez , Soma repassa donc pour se changer dans sa chambre , il enfila un jean délavé ainsi qu'un polo bleu avec un col en V a bordure violette ( voir ava ) ainsi qu'une paire de basket . Une fois tout cela mit et sa douche prise il alla dans sa chambre et s'en alla réalisé la derniere tâche de sa journée , c'est a dire remettre ses affaires dans son casier . Il mit donc son mp3 dans sa poche et ses ecouteur ses sur oreilles puis il sortit de la piece avec ses livres sous la main , direction ,les casiers .
Il descendit tranquillement les marches puis traversa les quelques couloirs puis arrivé à un angle il tourna et pénétra dans la dernière ligne droite avant sa destination finale . Il marchait calmement , personne n'était present sauf peut etre une jeune fille qui était la , la main contre une vitre , elle observait le ciel . C'est vrai que le temp pour un mois comme février était sublime . Soma en fit donc de même , la jeune fille était la tout pres de lui et lui même avançait en direction de son casier . Il observait le ciel tout comme la jeune fille puis perdu dans sa rêverie il ne fit pas attention qu'il se rapprochait dangeuresement de cette inconnue . A tel point qu'au dernier moment il vit qu'il allait la tamponer , il voulu donc se stopper mais dans son élan il s'entremêla les pieds et tomba à ses pieds , la touchant par la meme occasion . Ses livres ayant volés de toutes part Soma se releva precipitamment , tout gêné , c'est vrai que la scene était comique a souhait , puis il les ramassa rapidement . Une fois le tout en main il se releva devant la jeune fille puis l'observa , son premier rêflexe ne fut meme pas de la regarder mais il s'inclina face a elle , le viage quelque peu rougissant et la voix legerement alarmé .

" Pardon mademoiselle excusez moi , je suis vraiment désolé , pardonnez mon étourderie . "

Soma releva ensuite la tête tout gêné puis l'observa quelques secondes en attendant sa réaction . La premiere idée qui vint le frapper a l'esprit fut la beauté fulguante de la jeune demoiselle qui se tenait face a lui . Il l'observa donc , le regard doux comme un agneau , son eternel sourire angélique sur les lèvres et le visage teinté d'un rouge quelque peu honteux par rapport a l'acte qu'il venait de commettre il attendit calmement la réaction de la jeune fille qu'il esperait , non haineuse .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Sam 2 Aoû 2008 - 14:07

Quand Rykka leva les yeux sur ce qui s’était passé elle vit avec un certain étonnement un jeune homme inclinait face à elle. D’ailleurs il s’en suivit d’excuses des plus sincères. Il se releva et la jeune fille vit les yeux de cet inconnu se posaient sur elle pour l’observer avec une certaine attention. Une attention qui selon la personne qui se trouvait devant elle pouvait s’avérer malsaine. Rykka ne porta pas dans un premier temps son centre d’intérêt sur cet inconnu. Non, elle balaya du regard le couloir et ses sourcils froncèrent légèrement surprise. Personne. Leur léger boucan n’avait alerté donc personne. Et puis non en faite c’était mieux comme ça. Alors elle remarqua les livres éparpillaient sur le sol. Tout cela ne lui avait prit que quelques secondes car maintenant ses yeux étincelant s’étaient déposés sur le jeune homme.

Ne s’était il pas fait mal ? Enfin, à voir son visage illuminait d’un doux sourire, les joues légèrement rosies et un regard sur de lui il semblait aller pour le mieux. Quand à elle, Rykka avait quitté ce visage éperdu du ciel et arborait elle aussi un tendre sourire à la fois discret mais aisément remarquable accompagné d’un sentiment marqué de calme intense. On aurait presque cru une autre personne, elle qui semblait si vide quelques instants plutôt émanaient à présent d’une chaleur de vivre si particulière à elle-même.

Elle était tout à fait consciente du fait que le garçon attendait une quelconque réaction plus significative de sa part. Le sourire qui s’étalait sur son visage s’étira légèrement se voulant plus rassurant à son égard avant de lui répondre enfin d’une voix douce qui lui allait à ravir :

"Si j’accepte vos excuses alors veuillez bien faire de même avec les miennes"

Elle le regarda avec sympathie, il dégageait quelque chose que Rykka avait du mal à cerner, mais la jeune femme n’y prêta guère d’intérêt et continua :

"Si j’aurais été un peu plus attentive a ce qui m’arrivait j’aurais sans doute pu éviter à tous ses livres cette terrible chute."

Sa voix discernée une politesse respectueuse mais Rykka avait dit ceci de manière à ce que ces phrases ne soient pas empreintes à des lourdeurs assommantes. Puis avec un rire à peine audible elle ajouta avec humour:


"D’ailleurs il serait impoli de ne pas les ramasser mais bon de toute manière ils ne pourront pas tomber plus bas"

Derrière toutes ses expressions calmes et amusée Rykka essayé de rassurer le jeune homme. C’était la première personne à qui elle adressait la paroles dans se nouveau lycée. D’ailleurs il semblait être ici depuis plusieurs années et la jeune fille sut que si c’était le cas il risquerait de lui faire la réflexion sur le fait que son visage soit nouveau dans l’établissement. Elle savait aussi que d’ici demain elle serait l’attention de pas mal de personne et c’était la encore une des raisons qui l’avait poussé à ne pas se montrer aujourd’hui. Mais cet inconnu qui se tenait face à elle l’intriguait sans qu’elle ne puisse l’expliquer. Etrange, est ce qu’ici tous lui ressemblaient ? Rykka eut un sourire intérieur à cette pensée. Mais bon ce n’était guère le temps à ce genre de pensées futiles et la jeune fille suite à ces paroles s’accroupi et tendit sa main vers le première ouvrage qui se trouvait devant elle. Le jeune homme allait sûrement faire de même et il continuerait de lui-même la conversation. Peut être ou non. Elle verrait bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Dim 3 Aoû 2008 - 20:07

Soma se tenait debout , il observait la jeune fille qui lui faisait face . Elle était vraiment tres belle et notre jeune garçon ne pouvait s'empecher de la regarder . Cependant il était un peu gêné de la situation qui venait juste de se produire car par sa faute il venait sans doute de l'offenser . Cependant lorsque la jeune fille prit la parole , le ton de sa voix ainsi que ses dires rassurent tout de suite notre jeune Asiatique , mais Soma ne comprit pas pourquoi la jeune fille voulait qu'il accepte ses excuses , car apres tout c'était de sa faute si il l'avait percutée . Soma prit alors la parole de sa voix naturellement calme , il avait retrouvé sa presence d'esprit et c'était quelque peu calmé avant de reprendre la parole d'une voix douce .

" Pourquoi devriez vous vous excusez mademoiselle ? c'est de ma faute , je suis tout le temps dans la lune et voila ou cela me mène , enfin on ne va pas s'terniser la dessus . "

Soma eut un sourire aux lèvres et il continua a la regarder dans le blanc des yeux . La jeune inconnue reprit ensuite la parole , Soma l'ecouta attentivement . La jeune fille lui parla donc de ses bouquins qui étaient tout éparpillés au sol . Soma les regarda puis apres la petite remarque comique de la jeune fille il se mit a genoux le sourire aux lèvres puis commenca les ramasser avec l'aide de la belle inconnue . Il ne prit pas la parole durant ce court moment ou il se contenta de ramasser tous ses livres , mais ses yeux dérivaient a chaque fois sur la jeune fille qui était face a lui . Il sentit ses joues rougir quelque peu , c'est donc dans un geste de vitesse quasi surhumaine qu'il ramassa le dernier bouquin qui était pres de sa jambe puis il se releva . Il reposa donc son attention sur la jeune fille puis il vit qu'elle avait un bouquin dans ses mains qui lui appartenait , il lui dit donc d'une voix extremement douce .

" Encore désolé pour ce qui vient de se passer vraiment , je ferais plus attention a l'avenir . "

Soma marqua une courte pause puis reprit sur le meme timbre de voix .

" Je ne vous ai pas encore demandé votre nom mademoiselle . Pour ma part je m'appelle Soma , Soma Akane , ravie de vous connaitre . "

Soma replia sa main qui était tendu vers la jeune fille puis lui fit une légère révérence . Apres quelques secondes il releva la tête et son regard se porta droit dans les yeux de la jeune fille . Soma reposa ensuite son regard sur son bouquin puis lui dit en tendant la mains vers elle .

" Pourrais je le récupérer s'il vous plait ? " .

Soma attendit donc tout sourire que la jeune fille réponde a sa requête . Suite a cela il verrait si elle engagerait encore la conversation , si tel était le cas , il se dit a lui meme qu'il prendrait surement plus de temps que prévu pour rmonter dans sa chambre , car la jeune fille lui plaisait beaucoup a premiere vue en tout cas . Elle était poli , serviable , et surtout tres jolie , des qualités que notre jeune Asiatique aimait énormement chez une jeune fille .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Dim 3 Aoû 2008 - 21:15

Rykka eut un sourire amusée. Il ne comprenait pas ses excuses, à vrai dire elle non plus ne savait pas trop pourquoi elle s’était excusée enfin sûrement une de ses nombreuses manières incompréhensibles. L’inconnu avait reprit une certaine aisance qui satisfait directement la jeune fille, elle préférait nettement parlait à quelque un de décontracté qu’une personne toute gênée à ne plus savoir ou se mettre. C’était donc mieux ainsi. Quand s’agenouilla pour ramasser ses livres il l’accompagna un léger sourire aux lèvres. Rykka cacha alors son étonnement vis-à-vis de la dextérité que le jeune homme venait de faire preuve, il était rapide! Mais ils ne s’attardèrent pas la puis une fois de nouveau face à face l’adolescente remarqua alors le regard insistant que le jeune homme posé sur elle. Mais une fois encore il fit preuve de rapidité et il s’excusa à nouveau et Rykka lui répondit silencieusement un sourire des plus polis. Il continua toujours aussi douce et il finit par décliné son identité. Soma Akane. Elle était aussi enchantée que lui de l’avoir rencontrer mais elle préféra le laisser terminer avant de s’exprimer. Alors la jeune fille eut alors un léger rire discret en voyant que le dénommé Soma venait d’effectuer une légère révérence. Elle trouvait ça des plus amusant, il jouait à un drôle de jeux que Rykka s’amusait à regarder. Les yeux du jeune homme se déplacèrent alors sur le livre qu’elle tenait délicatement entre ses doigts. Alors la jeune fille lui sourit avec un peu plus d’insistance, c’était amusant, il était amusant. D’une voix enjouée elle s’adressa alors à celui-ci toujours tout sourire accrochait aux lèvres :

" Votre requête est accepté avec plaisir "

Puis avec précaution elle lui tendit son ouvrage qu’il reprit sans hésitation. C’est alors que se fut à son tour d’observer son interlocuteur. Il était pas mal bâtit, plutôt mignon, agréable et il avait ce petit coté légèrement romantique. Rykka, à cette pensée, en eut à nouveau un peu sourire amusé. C’était vrai qu’il semblait quelques peu étourdie mais son sourire et sa manière d’agir semblait tout lui faire pardonner. Rykka eut une nouvelle pensée qui lui traversa l’esprit et qui l’a fit de nouveau sourire, oui il devait avoir pas mal de succès auprès des filles! Elle reprit alors sa maîtrise de soit, reportant son attention sur ladite personne. Elle avait le regard flamboyant, les traits de son visage étaient détendus vu comme ça elle semblait sure d’elle et d’un calme inébranlable. Elle s’adressa donc à nouveau à Soma vu qu’il semblait que ce soit donc à elle de continuer la conversation. Elle décida alors par politesse vis-à-vis de celui-ci de se présenter à son tour :

"
Je suis enchantée que vous soyez ravie de me contre car vos sentiments sont dès plus partager, mon nom est Rykka, Rykka Izumo "

Elle lui adressa alors un sourire tendre qui faisait bien comprendre qu’il n’y avait aucune avance. Il était amusant et Rykka n’aurait pas vraiment quoi répondre si jamais on lui aurait demander pourquoi. Elle tourna alors la tête pour plongé son regard dans l’immensité du ciel. Derrière ses murs il faisait chaud mais à l’extérieur l’air était de glace. D’ailleurs un soleil pale d’hiver laissait facilement deviner la température qui établissait son règne dehors. Le sourire qui illuminait le visage de la jeune fille s’était légèrement affaiblit laissant place à une expression évasive. Elle adorait le ciel, c’était une fascination, une obsession. Quelques secondes s’étaient écoulées juste le temps qu’elle fasse interruption dans son monde à elle que peu de gens pouvait approcher. Elle soupira et s’adressa alors au jeune homme d’une voix emplit de gaîté, elle ne lui laissait pas le choix pour l’interroger sur cet infime instant d’absence. Et puis ne l’avait il peu être même pas remarquer!

" Monsieur Akane, saviez vous que le ciel me fait peur? Mais n‘était il pas pour autant si fascinant? "

Sa phrase était absurde, sa question aussi par la même occasion. Sans aucun doute. Non il ne savez pourtant pas ce genre de chose, comment aurait il pu? D’ailleurs elle ne s’était pas avancé sur le sujet. Que pensait il d’elle? Elle avait d’étrange sujet de conversation mais il ne fallait pas regarder les apparences. C’était une sorte de question piège, juste pour voir si le jeune homme avait un peu de répondant, d’intrigue, d’imagination… Même si caché au fond d’elle-même Rykka voulez passer un peu de temps avec ce jeune homme. Elle s’était à présent totalement tourné vers la grand fenêtre d’où l’azur montré sa terrifiante beauté. Elle attendait avec impatience la réaction de Soma.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Lun 4 Aoû 2008 - 17:00

Livre en mains , sourire aux lèvres , petit air angélique sur le visage , Soma regardait la jeune fille qui lui faisait face . Il attendait la réaction qu'ele allait avoir suite a sa présentation . Il fut ravi de voir que la jeune femme arbora un sourire puis qu'elle continua d'elle meme la conversation . Naturellement au début ce n'était que par politesse , mais Soma sentait malgré tout qu'il y avait autre chose , que ce court instant qu'il partageait avec elle n'était pas encore terminé . A cette perspective il écouta la jeune fille finir ce qu'elle avait a dire puis suite a ses dires il plongea son regard dans le sien et lui dit d'une voix extremement douce .

" Ravi de savoir que vos sentiments sont partagés . "

Soma lui sourit donc avec son air de minet habituel puis attendit de voir comment la suite allait se presenter . Il ne pouvait s'emepcher d'observer la dénommée Rykka Izumo , il se sentait quelque peu attiré par cette personne car elle dégageait une aura différente de ce qu'il connaissait d'habitude . Refoulant donc ses pensées a un arriere plan Soma fut sortit de sa rêverie passagère par la belle inconnue justement . Lorsque Soma posa son regard sur elle , elle avait la main contre la fenêtre et elle observait le ciel . Le regard de notre jeune homme suivit instinctivement celui de la jeune fille pour observer l'immensité du ciel bleu qui s'offrait a eux . Rykka lui posa ensuite une question a laquelle Soma ne s'attendait pas du tout , il ne savait pas pourquoi ce sujet avait été amené mais il trouvait la question de la jeune fille des plus intéréssante . Il mit donc ses quelques livres dans une mains unique puis posa son autre main sur la fenêtre tout comme la jeune fille . Sa voix s'éleva , calme et paisible , a travers le hall .

" Je ne savais pas que le ciel vous effrayait , cependant votre question est des plus intéréssante car pour ma part je trouve le ciel fascinant tout comme vous . Je dis cela car rien qu'en levant les mains au ciel , on pourrait le prendre dans nos bras , cependant il me fascine car il n'est réservé qu'à une élite d'être vivant qui est selon les hommes bien moins intelligente que nous , comme quoi mère nature peut etre cruel . De plus il incarne le fantasme a l'état pur que tout homme rêverait de posserder un jour , c'est a dire la liberté . Il est si vaste , sans limite a notre regard , il n'est soumis a rien ni personne . Cependant il est aussi cruel , car il est une des choses que l'homme ne pourra jamais posseder quelque soit les choses qu'il pourra faire ou imaginer , nous fantasmons tous sur le dédirs de voler un jour dans ce vaste ciel bleu mais bon nous savons pertinnament que cela ne sera jamais possible . "

Soma marqua alors une courte pause durant laquelle il regarda la jeune fille , puis le sourire aux lèvres il lui dit d'une voix quelque peu amusée .

" Enfin je ne vais pas m'éternisé sur le sujet sinon je pourrais y passer des heures , pour faire bref , le ciel represente pour moi la liberté totale , il me fascine pour ça , mais de l'autre sens il est cruel avec nous car nous ne pourrons jamais nous approché de lui suffisament pour jouir de toute sa splendeur . "
Soma mit un point final a ses dires puis observa la belle jeune fille qui était tou pres de lui . Il posa son regard doux et tendre sur elle puis ajouta .

" Et vous Rykka , qu'en pensez vous ? "

Soma lui fit un sourire puis attendit avec impatience sa réponse car il savait , du moins il se doutait , que Rykka allait etre éloquente sur le sujet . Il attendit donc sa réponse calmement mais avec envie , il prit ce mal en patience en observant le principal intéréssé de leur conversation , ce vaste ciel bleu .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Mar 5 Aoû 2008 - 21:27

Rykka sourit au ciel. Soma venait d’ouvrir un nouveau chemin à leur discutions futur. Il lui avait répondu sincèrement et avait aborder le sujet à cœur ce qui plut beaucoup à la jeune fille. De plus il semblait vouloir connaître son avis. Beaucoup de gens riaient à ce genre de question avant de fournir une réponse des plus banals. Lui semblait avoir déjà réfléchit au sujet et s’être forgé une opinion dès plus admirable. Il était aussi pour lui un sujet de fascination complète. Il s’était d’ailleurs adopté la même position que la jeune fille pour admirait avec elle la beauté du ciel. C’était un jeune homme agréable dont la présence n’était guère déplaisante. Rykka lui porterait donc un intérêt particulier. Elle regardait intensément l’azur bleu ces yeux reflétant à qui savait voir une magnifique lueur passionné. Elle ne donna d’ailleurs pas une réponse des plus immédiate. Elle avait laissé s’installer un léger silence qui bien à ce que beaucoup aurait pu penser était loin d’être d’une lourdeur assommante. Non tout les deux étaient plongés comme dans un univers à part, un monde des plus singulier défiant le réel. Il fallait dire ce spectacle était un instant d’une évasion personnelle. Rykka sourit légèrement, puis brisa enfin ce léger silence, son voix était claire et posée et ses mots avait été choisi avec soin. Elle devait au jeune homme le sincérité qu’il lui avait fait part.

" Je pense qu’aucune réponse exact pourrait traduire ma vision du ciel. Comme vous avez pu le relevé le ciel est fascinant. Source de rêve et de fantasme pour les hommes, intouchable et puit d’évasion. Cet océan de liberté est si particulier et enferme énormément de sentiments. On se sent si petit face à sa grandeur , malgré tout ceci il est si captivant qu’il m’en fait peur. Sa beauté si pur et froide me fait même parfois frissonné.. "

D’ailleurs à ce moment donné de sa phrase elle eut un léger rire discret. Mais elle ne s’attarda pas et reprit toujours avec autant de passion:

" .. Ça peut paraître ridicule, je sais, mais sa beauté n’était elle pas effrayante? Enfin je sais que cet immense voile d’évasion me permet d’échappé à la réalité. Car le ciel à une particularité bien à lui, il incarne aussi la solitude de tous ses yeux égaré qui l’admire. "

Elle tourna alors la tête et adressa un doux sourire au jeune homme. Elle passa alors doigts dans ses cheveux pour remettre en place un mèche rebelle puis demanda à son interlocuteur:

" Ceci répond il à votre curiosité? "

Le ton de sa voix était amusée mais marquer toujours une légère intonation de respect. Elle se tourna alors pour se positionner dos contre le mur et s’y reposée. Elle replia ses bras sous sa poitrine faisait ressortir involontairement sa généreuse poitrine. Il fallait dire que c’était un geste tellement banale qu’elle n’y prêtait plus garde. Son visage n’avait toujours pas quitté ce tendre sourire qui lui allait à ravir. Elle fixa son regard pétillant de mystère dans celui du jeune homme, Rykka se sentait bien. Malgré cette politesse appréciable dans leur conversation l’atmosphère était des plus détendu. Elle attendait un geste, un paroles du jeune homme ou que celui-ci prenne l’initiative de continuer leur dialogue ou d’y porter une fin. Même si fallait l’avouer que Rykka risquait de ressentir une légère déception à quittait le jeune Soma. Enfin les minutes qui allait suivre seraient décisives.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Mer 6 Aoû 2008 - 14:21

Soma était debout , main contre la vitre , il observait l'immensité du ciel bleu qui s'offrait a lui . Dans cette démarche il n'était pas seul , la sublime créature qui était pres de lui partageait le meme sentiment que lui a cette instant et contemplait la beauté de la peinture qui s'ofrait a leur yeux . Soma ne se lassait jamais d'observer le ciel , il ne pouvait point s'en lasser puisque interieurement , c'était l'un de ses fantasmes que de parcourir celui ci en volant . Il savait pourtant que la nature humaine ne donait point cette possibilité aux hommes , mais n'était il pas beau de rêver ? Le rêve étant la richesse du pauvre , Soma ne se lassait pas de s'imaginer parcourant ce vaste ciel . Pauvre avait il pensé ? bien entendu car malgré que les animaux soit dépourvu pour la plupart d'une intelligence aussi grande que l'homme , certain ont le pouvoir de voler librement dans le ciel et meme si l'homme creer perpetuellement des inventions pour remédier a cela , il ne pourra jamais réaliser véritablement ce que mère nature n'a jamais désiré qu'il possede . Soma contemplait donc cette beauté éternel et avait exposé a la jeuen file qui était pres de lui son point de vue sur la question qu'elle lui avait posé , a savoir ce qu'il pensait justement de ce paysage . Soma luia vait répondu avec sincérité et avait exposé le souhait que la jeune fille lui apporte une réponse . Lorsqu'elle prit la parole Soma détacha son regard du ciel et le reporta sur la jeune fille . Elle avait un regard pétillant , elle rayonnait véritablement a cette instant et la beauté qu'elle dégageait était des plus sublime , quasi inqualifiable , tellement elle était encrée de réalisme , sans aucun artifices futiles . Soma étant déja attiré par cete belle jeune fille il le fut encore plus lorsque celle ci fit preuve d'une finesse d'esprit des plus remarquable . En tout point de vue Soma était d'accord avec elle , leurs idées concordaient tres bien sur le sujet et cela ne put que le faire sourire . Il la laissa donc finir sa tirade n l'écoutant avec attention puis lorsqu'elle eut finit la jeune fille le regarda et lui posa un ultime question . Soma l'observa ensuite , il y avait eu un petit silence entre eux mais rien de lourd et assomant , au contraire c'était relaxant , appreciable meme . Le regard posé sur la jeune fille il observa se faits et gestes , elle avait positionné ses bras sous sa poitrine et fait ressortir ainsi celle ci , qui était il fallait le dire tres généreuse . Soma détourna alors le regard quelques secondes quelques peu rougissant a cette instant . Puis apres avoir reporté ses yeux uniquement sur le visage de la jeune file et non sa poitrine il lui dit avec calme et sérénité .

" Et bien oui cela répond meme plus que bien a ma curiosité . Je suis même ravi de voir qu'il y a quelqu'un ici dans cette établissement qui a le meme point de vue que moi sur le sujet . D'habitude les gens trouvent cela ridicule , enfin passons , ils sont sans intêrets . "

Soma lui fit un sourire angélique puis il voulut continuer la conversation mais n'osait pas poser la question qui lui brulait les lèvres . Il n'avait jamsu vu Rykka dans l'école . Soma faisait partit des élèves qui étaient la depuis le début de l'année , par consequent il savait qui était la ou pas , de plus Rykka avait a peu pres son âge . Il prit alors son courage a deux mains et se jeta a l'eau , il préférait dire ce qu'il avait a dire plutot que d'avoir des regrets par la suite . Le ton de sa voix était tres doux , son sourire était toujous présent et sa petite tête d'ange rayonnait . Il lui dit alors avec sincérité .

" Désolé si je vais vous paraitre indiscret Rykka , mais je ne me trompe pas en pensant que vous n'êtes pas ici depuis lontemps ? Je dis cela car je pense que je vous aurais remarqué si vous étiez la depuis un moment . "

Soma la regarda et lui sourit , dans sa phrase il venait en quelque sorte de dire une pensée quelque peu ...révélatrice . Cependant il ne mit pas l'accent la dessus et enchaina sur le meme ton .

" Je ne veux pas vous paraitre indiscret vraiment , mais comme je voulais en savoir plus sur vous , je me suis permis de poser la question , vous êtes libre de ne pas y répondre bien entendu . "

Soma lui fit un sourire d'ange , c'est vrai que en faisant cela il brisait la barriere qui s'était battit depuis le debut entre eux mais il voulait vraiment en savoir plus sur elle . Il voulait la connaitre d'avantage car elle aiguisait vraiment sa curiosité , et puis il y avait autre chose mais cela restait secret pour lui , il préférait ne pas y penser .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Jeu 7 Aoû 2008 - 16:52

Rykka eut un sourire amusée. Le jeune homme qui se tenait devant elle semblait ure de lui, posé et très agréable. Il semblait inébranlable. Mais voila comme la majorité des hommes il se déconcentra en posant ses yeux sur la poitrine de la jeune fille. Elle comprit son erreur quand elle vit avec rapidité les yeux du jeune homme dérivait à nouveau vers le ciel alors qu’il semblait la regardait. C’était amusant de voir sur le jeune homme se genre de réaction alors qu’à présent il semblait avoir reprit le contrôle de lui-même. D’ailleurs il reprit la paroles et sa voix raisonnait d’une sérénité rassurante. Il ne s’attarda pas sur le sujet du magnifique ciel bleu et le clôtura avec un magnifique sourire digne du plus bel ange de ces cieux. Elle le lui rendit alors de bon cœur tout en écoutant silencieusement ce qu’il avait à lui dire. Ainsi donc il venait de le remarquait. La fin de sa phrase eut deux réactions tous à fait inattendu chez la jeune fille entre un plaisir intense d’ente ça de la bouche du jeune homme et le fait que ça soit comique au yeux de la jeune fille. Enfin il passa vite ce nouveau sujet qu’il aurait été amusant d’approfondir. Rykka n’insista pas et continua son écoute des plus attentive. Elle ne savait pas en quoi c’était indiscret de demander à quelque un si il était nouveau ou non alors elle se mit à rire du mal aise de son compagnon. Un rire loin d’être moqueur, simplement elle ne comprenait vraiment pas la gêne de beaucoup de personne sur certain sujet. Puis toujours des plus souriante elle répondit d’une voix légèrement mélodieuse:

" Ne vous inquiétez pas, je ne trouve aucune indiscrétion dans votre question… Pour être sincère je suis arrivée ce matin dans l’établissement. "

Rykka lui adressa un tendre sourire. Elle voulait lui dire mais comment le prendrait il? Elle verrait rien quand elle aurait le courage d’en définir les mots. Et oui elle était arrivée en ville en fin de matinée et avait rejoint l’école dans l’après midi. Ça avait était bref et rapide. Ses affaires avait été envoyé à l’avance chez la nouvelle résidence de son oncle et celui-ci devait lui porter ses affaire pour l’internat le lendemain soir. Aujourd’hui elle avait juste mené le stricte minimum pour la nuit et le lendemain tout ceci précieusement ranger dans le casier qu’on lui avait attribué. Étrangement elle ne se sentait ni perdue ni étrangère, juste comme dans un monde à part. Jusqu’à la personne ne lui avait adresser la paroles jusqu’à ce jeune homme. Ce fut à ce moment la qu’elle profita à son tour pour glissé quelques mots à son interlocuteur:

" Jusqu’à présent je n’ai pas vraiment prit la peine de rencontrer d’autres élèves je préférais attendre demain. Pourtant j’aime à croire que je ne regrette vraiment pas de vous tenir compagnie en ce moment même. "

Les mots s’étaient échappés de sa bouche comme une formule enchanteresse, sa voix raisonné d’émotion dont on avait du mal à discerné le fond, son regard s’était voilé d’une agréable voile mystérieux et au coin de ses lèvres s’était étiré un doux sourire comme les blés. Les rayons pales du soleil étaient filtrés par cette vitre si froide mais cela n’empêchaient pas à ceux-ci de réchauffer leur peaux. Rykka, d’un geste délicat et typiquement félin replace une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle laissa glissait ses bras le long de son corps et tourna la tête de manière à observer le ciel. Un regard évasif. Un doux sourire, suivit de son éternel rire léger. Puis toujours en regardant le ciel et lui dit à haute voix amusée:

" Excusez mon audace monsieur Akane. "

Comment allait il bien réagir? Rykka avait dit sans vraiment avoir mit sa pensée à être torturait de millions de question. Elle ne le connaissait pas vraiment mais pourtant elle pressentait le contraire. Elle avait dis ça comme ça, et puis ce qui était dis ne pouvait être redit. On pouvait toujours faire comme si on avait rien entendu, mais les mots dit reste dit. Ils sont parfois dangereux mais pourtant eux aussi si passionnants. Enfin elle verrait bien sa réaction et porterais ses réflexions à plus tard. L’instant présent leur étaient complètement dédiais, à eux seul d’en profitais à leur guise. Simplement Rykka n’attendait d’un geste, qu’un mots du jeune homme. La balle était dans son camp.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Dim 10 Aoû 2008 - 17:09

Soma se mit contre la vitre , dos a celle ci , afin de pouvoir prendre appuie et mieux regarder la jeune fille qui était pres de lui . Soma se plaisait a poser son regard sur elle , elle était plus qu'agréable aregarder , elle était vraiment rayonnante de beauté et cela notre jeune garçon n'allait pas en priver ses yeux . Soma avait un sourire sur les lèvres , il était ravi de discuter avec elle car cette ravissante jeune fille reunissait politesse et sens de la conversation , ce qui plaisait beaucoup au jeune garçon . Soma la regarda , il lui avait pos une question qui pouvait paraitre indiscrete mais il fut ravi de voir que la jeune fille voulut bien lui apporter une réponse . Il se focalisa donc sur elle et écouta avec attention ce qu'elle dit . Apparement il avait raison , cette belle créature venait tout juste d'arricer dans l'établissement , d'ou le fait que son visage ne lui disait vraiment rien . Somane fut pas étonné de le savoir car apres tout ici a Kobe , les nouveaux sont monnaie courante . Tout au long de l'année des élèves débarquent de part et d'autres du Japon , mais aussi de la planète entiere . Soma lui adressa un tendre sourire puis sa vox s'éleva dans le couloirs vide .

" Je me disais bien que je ne vous avais jamais vu dans l'école , je n'étais pas sur de moi au début donc c'est pour sa que je vous ai posé la question . En tout cas ne vous en faite pas pour l'intégration car ici les nouveaux sont monnaie courante . D'ailleurs ça va pour le moment ? pas de soucis en particuliers ? "

Soma voulait savoir si tout allait bien pour cette ravissante jeune fille . Il se doutait que cela ne devait pas être facile au début mais il verrait bien selon la réaction de la jeune fille . Il la regardait donc dans les yeux , il lui souriait puis la jeune fille reprit a novueau la parole . Elle dit une phrase avec toute franchise , phrase qui mit le sourire aux lèvres a notre jeune garon . Comment n'aurait il pas pu être heureux d'entendre de tel mots ? apparement la jeune fille aimait sa compagnie , comme quoi il n'était pas si déplaisant que ça . Cette perspective lui fit vraiment plaisir . Il reporta donc son regard sur la jeune fille mais il fut mystifié sur place par ce sourire qu'elle avait sur les lèvres , de plus son expression faciale ne l'aidait pas a reprendre la parole . Un léger temps d'arrêt s'imposa donc pour notre jeune garçon et c'est a cette instant que la jeune fille s'excusa aupres de lui . Soma comprit pourquoi elle avait fait cela mais il ne lui en vaolait pas le moins du monde . Il lui dit alors d'une voix enjoué et totalement décontracté .

" Ne t'en fais pas Rykka , ça me fait plaisir d'entendre que je ne suis pas de mauvaise compagnie , j'en suis meme tres content vraiment . Du moins c'est ce que j'ai cru comprendre de tes mots et puis tu est franche et j'aime les filles qui disent ce qu'elle pense sans se poser de questions inutiles . "

Soma la regarda et eut un large sourire angélique sur les lèvres puis tout a coup il eut un déclic . Il venait de la tutoyer , sans se rendre compte de son geste , avec un naturel phénoménal . Soma la regarda alors puis il lui dit d'une vox calme et paisible , sans paniqué pour autant .

" Excuse moi si je t'ai tutoyer a l'instant , mais cela rend le dialogue tellement plus simple , puis je trouve que ça fait moins solennel . Enfin si tu ne veux pas je te vouvoierais a nouveaux naturellement . "

En d'autres circonstances , Soma se serait a incliner et se serait excusez inlassablement , mais la , pour une raison qu'il ignorait , il savait que Rykka ne ferait pas d'état d'ame de ce qu'il venait de faire car elle était ....... différente des autres .

Soma cessa donc de parler et plongea son regard sombre dans celui de la jeune fille . Ses yeux pétillaient , il était de tres bonne humeur , certe il venait de faire une petite boulette mais il savait , du moins il sentait , que Rykka ne lui en tiendrait pas rigueur . Il attendit donc la réaction de son interlocutrice , en esperant vraiment qu'il ne l'avait pas offensé . Il était toujours dans la meme position , adossé contre la vitre , le regard plongé sur la jeune fille .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Lun 11 Aoû 2008 - 19:57

Rykka eut un soupir de soulagement intérieur, comme si un nœud interminable se défaisait tout à coup dans le tréfonds de son estomac. Soma s’était adossé au mur de la même manière qu’elle avait pu le faire quelques instants plus tôt. Il avait apprécié sa franchise, il lui souriait avec tendresse et la jeune fille n’en était que dès plus ravie. Elle était heureuse de l’avoir rencontré et cela ne faisait que s’accroître chaque minute qu’elle passait en sa compagnie. D’ailleurs elle était tellement soulagée de la réaction de son compagnon qu’elle ne remarqua pas qu’il venait de la tutoyer. Sa phrase avait été dite avec tellement de naturel qu’elle n’en était pas du tout choquante. C’était amusant comme les choses évolues et Rykka ne put s’empêchait de réprimer un sourire à cette pensée. Il s’excusa alors et proposa de la vouvoyer à nouveau avant de se plonger dans un nouveau silence. Ses yeux étaient plongés dans les siens, son visage était posé et un délicat sourire s’étiré sur ces lèvres : il était magnifique.

La jeune fille sourit à nouveau, elle ne répondit pas tout de suite, elle l’observait, elle l’admirait. Mais son visage dévoilait déjà une bonne partie de la réponse qu’elle allé fournir, ce sourire, ces yeux flambant d’une lueur douce et amusée, les traits détendus. Non, cela ne la dérangeait pas du tout. Comme l’avait fait remarqué le jeune asiatique cela donnait une autre tournure moins solennelle à leur conversation, d’autant que le jeune homme était d’une compagnie plaisante, sa mentalité était dès plus appréciable. Il semblait évolué ensemble, comme sur la même longueur d’onde.

Rykka fit quelques pas devant elle, elle était à présent dos au jeune homme, elle s’était échappée à son regard, échappait de ses yeux qui la captivait la rendait prisonnière de leur beauté. Elle souriait toujours même si ses yeux enchanteurs ne le voyaient pas. Cette manière d’agir donné en quelques sorte une petite dose de mystère à la suite des évènements comme dans les films d’horreurs tourmenter de suspense. Elle avait entremêlé ses doigts derrière son dos et enfin, elle s’exprima d’une voix claire et enjouée.

"La simplicité me convient, ne t’en fait pas. C’est même beaucoup plus convivial ! "

Elle eut un léger rire à peine audible, puis dans un demi tour parfait elle se tourna avec légèreté face au jeune homme lui dévoila à nouveau un magnifique sourire. Elle avait profité de ces quelques instant d’escapade pour se reprendre mais voila c’était inévitable, ce regard était inévitablement stupéfiant. Non elle ne se laisserait pas prendre si facilement, il lui en fallait beaucoup plus, elle voulait le connaître. Le fait de se tutoyer les avait comme rapproché, enfin c’était l’impression qu’avait Rykka. Elle lui offrait toujours son doux sourire puis continua alors de sa même et éternelle voix calme et rassurante.

" Je suis surprise, je n’ai encore jamais rencontré de garçon au regard si profond que le tien. Tu ressembles au ciel. "

Elle se mit alors à rire, c’était amusant à ses yeux d’avoir pu dire de telle chose. C’était comme si elle s’était risquait à un jeu dangereux. De toute manière avait elle le choix ? La vie à ses yeux était comme ça basé sur plusieurs principes dont l’un d’eux était celui qui ne va pas de l’avant n’aura jamais rien ou sûrement plus connu sous la tournure suivante qui ne tente rien n’a rien. Elle ne regrettait aucun de ses mots, cela ne servirait à rien. Elle ne vivrait pas assez longtemps pour regretter quoi que se soit d’ailleurs ce fût ce qu’Il lui avait fait comprendre. On ne vit sa vie qu’une seule fois peu importe la durer de celle-ci il faut profiter de chaque instant présent, sourire et avancer. Là, à cet instant précis, elle s’était tentée à dévoiler quelques une de ses pensées. Elle aimait cette sensation de l’attente avant de savoir si elle allait se faire repoussé ou si la situation aller évolué. C’était comme un jeu sans règles, un jeu ou les subtilités étaient les bienvenues, un jeu qui ne saurait connaître la peur. Elle regardait Soma, les yeux pétillants avec ce sourire qui lui allait si bien. Qu’elle serait sa réaction ? Cette seule question s’imposait à présent dans l’esprit de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Mer 27 Aoû 2008 - 13:36

Soma , dos contre le mur , le regard petillant , observait la jeune demoiselle qui lui faisait face . Celle ci était toujours aussi resplendissante de beauté et notre jeune Asiatique ne se lassait pas de la contempler . Le courant entre nos deux jeunes adolescents passaient a priori plutot bien puisque sans le vouloir Soma venait de transgresser la règle de politesse primaire en tutoyant son interlocutrice . Naturellement , beaucoup d'autres aurait passsé ce cap des leur premiere approche mais pour Soma cela signifiait manqué de respect a la personne avait qui il parlait et cela il ne le tolérait sous aucun pretexte . Cependant avec la douce Rykka , cela s'était fait aec un naturel phénomenal , il ne s'ené tait lui meme pas apercu tout de suite . Ce ne fut qu'apres quelques secondes qu'il s'était aperçu de sa bourde en quelque sorte , présentant donc ses excuse a la jeune fille il attendit sa réaction . Il la vit qui l'observait , son regard plongé dans le sien , Soma lui la contemplait en attendant de voir ce qu'elle dirait . Il ne la lachait pas du regard et apparement la jeune fille en faisait de meme , il savait qu'elle n'aurait pas mal prit le fait qu'il la tutoie mais il préférait rester méfiant , c'était comme ça il n'y pouvait rien . Il ne put cependant pas lire sur son visage car la jeune fille fit un volte face et se retrouva donc dos a lui . Soma en profita encore plus pour contempler sa silhouettede plus pres . Elle était vraiment magnifique , tant de par son visage que de par son corps , elle était tres désirable , elle avait en quelque sorte ce qu'il faut ou il faut . Cette perspective arracha un sourire en coin a notre jeune garçon . Il fut ensuite sortit de son observation passagere par la jeune fille , sa voix , toujours calme et douce s'était élevé dans le hall . Soma l'écouta avec attention puis vint enfin le dénouement . La jeune fille brisa l'attente du jeune garçon en lé délivrant . Elle était d'accord avec lui , sous tous les angles et cela le fit sourire au plus haut point . Il fut encore plus joyeux lorsqu'il la vit faitre un demi tour pour se retrouver enfin face a lui . Il plongea son regard sombre et petillant dans le sien , son sourire angélique eternel sur ses lèvres le rendait encore plus beau a cette instant . Cependant il faisait bien pâle figure face a la la jeune fille qui resplendissait de toute part . Il fut ensuite encore plus joyeux lorsqu'il entendit sa voix s'élever a novueau dans le hall car elle dit une phrase qui le fit sourire au pus haut point . Soma avait les bras croisé et le dos toujours contre le mur mais lorsque la jeune fille rperit la parole et eut finit sa tirade , il relacha ses bras , fit attention a ne pas faire tomber ses livres puis s'approcha d'elle . Il fut en quelques petits pas a sa hauteur , il était plus grand et plus imposat qu'elle mais apres tout c'était normal , c'était un garçon et elle une fille , bien qu'il y ait parfois des exeptions . Soma posa donc son regard d'ange sur elle puis sa voix mélodieuse s'éleva a nouveau dans l'enveinte du hall . Il souriait , le ton de sa voix était paisible , remplie de calme et de sérénité .

" Je te remercie du compliment Rykka , c'est la premiere fois qu'on me dit une chose aussi belle , mais sous quel angle je dois le prendre ? "

Soma étant quelqu'un d'une nature tres curieuse préféra poser la question avant de s'avancer et imaginer des choses qui pourraient le faire tomber de haut par la suite . Il la regarda donc et plongea son regard sombre dans le sien puis reprit sur le meme timbre de voix .

" Pour ma part je me repète peut etre mais j'aime beaucoup les fille scomme toi , ta franchise surtout . Puis il y a autre chose mais je le garde pour moi . "

Soma lui fit un sourire quelque peu mysterieux , c'est vrai que sur la fin ses dires pouvaient parraitre bizarre . En y repensant lui meme ne savait pas pourquoi il avait dit cela , il jouait a un jeu dangereux sans meme sans rendre compte mais il s'en apercevrait bien tot ou tard . Il attendait donc toujours face a la jeune fille , son regard plongé dans le sien et son sourire eternel sur les lèvres sa réaction .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Ven 29 Aoû 2008 - 23:52

Elle était prisionière. Quoi qu'elle fasse il n'y aucune échapatoire. Juste lui, son corps inébranlable, se sourir particulier qui fait palpiter votre coeur, se souffle régulier et chaud, sa voix ou chacun de ses mots la capturer dans un charme particulier mais il y avait aussi ses yeux. Pronfonds, effroyablement beaux. Il était simplement la debout fasse à elle, il s'était avancé de quelques pas et avait prononcer deux phrases. Rykka était comme prisonière dans un doux piège. Il venait à la fois de lui demander avec la plus grande des subtilités si elle lui faisait des avances et la fois il semblait s'enroler dans le jeux. Elle n'avait plus le choix, elle devait joué à son tour. Quelle étrange atmosphère. Le temps ne s'arrête jamais n'est pas? Pourtant la tout sembalit avoir arrêter son cour interminable. Rykka ne portait plus que son attention à la belle créature qui se tenait fasse à elle. Elle en eut un lèger frisson.
Pour le moment elle n'avait qu'une seule amure son sourire et qu'une seule arme son silence. Il ne pouvait rien tenter tant qu'elle ne lui laissait pas d'approche à saisir. Leur conversation était bien particulière. Ses mots se devaient d'être choisis, elle se devait d'être à la hauteur. Elle le connaissait à peine mais il l'attirait horriblement. Elle se devait d'être forte, elle ne se donnerait pas si facilement. Alors elle se contenta de plonger son regard dans le sien. Sans aucun mots, juste un doux sourire rassurant, son visage paisible ne dévoilait en aucun cas son trouble. Heureusement que Soma n'entendait pas son coeur ébranler l'interieur de son coeur. Que se passait il dans sa tête? Que cherchait il à garder pour lui? Elle voulait savoir mai il était plus judicieux de garder sa patience à mal. Elle saurait attendre il finirait bien se trahir. Elle ne bougeait pas, il était à distance appréciale ni trop loin ni trop proche ce qui ne porta aucune sensation de mal aise. Elle accentua alors son sourire, elle avait trouvé.

" Je suis heureuse que ma franchise te plaise mais laisse moi te donner le choix de la manière de comprendre mes mots. "

Elle avait saisit un fuite dans ses mots. Une fuite dangereuse. Tout était possible, l'approche directe comme le néant totale. Maintenant il ne restait que se mystère des plus flamboyant. Il se refuser de le lui dire surement pour avoir plus de prise sur elle. C'était évidement. Alors la aussi il fallait s'avoir s'y prendre et Rykka n'avait pas vraiment de facilité à se jeux. Soit attendre, soit bien savoir tourner sa phrase. Alors elle se tenta mais avant elle voulait autre. Elle voulait pouvoir le toucher, s'approcher de lui et sentir son coeur exploser. Il fallait être patiente et elle detestait et adorait à la fois cette sention. Quelle étrange fille elle pouvait être... Ses pensées fire un nombre incalculable de fois le tour de son pauvre crâne et elle finit par changer sa tactict et se lança uen nouvelle fois une phrase de sa voix toujours aussi douce.

" D'autant que tes pensées sont tes secrets il ne tiens qu'à toi de me les dévoiler, je retiendrais ma curiosité et j'attendrais le temps qu'il faudra si un jour j'ai le plaisir d'en écouter quelques uns."

C'était dis. Plus rien à redire. Elle s'était lancée il ne tenait qu'à lui de la rattraper ou de la laisser tomber. Pour éviter un choc percutant elle conclut sa phrase avec un sourire aussi resplendissant que les blés et à la fois aussi évasif que le ciel. Cette nouvelle sention qui fait de votre estomac un bloc de noeud repris Rykka. Que de sensation le jeune homme pouvait il lui faire ressentir, il confirma sa première impression c'était une personne des plus interessante. Hors d'haleine. Mais voila elle aimait ce jeux étrange et voulu poussait la limite un peu plus loin. De toute façon elle n'avait rien à regretter, tout était bon chemin pour avancer. Alors avec une délicatesse inouie, avec la plus grande des surprise aussi, elle leva sa main et des doigts habiles remit en place une mèche de cheveux du jeune homme en place. Son geste avait était lent et fait avec.. affection. Ses cheveux était doux, il était chaud. Elle l'avait fait, elle l'avait toucher. Comme si elle avait franchis un pêcher interdit. Rykka se reprit alors, et mis ses main dernière son dos. Baissa le regard et eut un sourire timide. Elle releva alors les yeux et les laissa s'echapper son regard dans la liberté du ciel. Elle murmura alors d'une voix étrangement lègre quelques mots.

" Excuse moi.. "

Elle s'était juste quelques instants laisser porter dans son monde, comme dans un fantasme des plus secret. Elle ne devait pas se laisser aller alors avec à nouveau un certain amusement comme pour pardoner son geste et fournir un certaine excuse t s'empressa d'ajouter un plus sur d'elle.

" Elle cachait les cieux de tes yeux."

Tout ne dépandait plus que de lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Sam 30 Aoû 2008 - 21:43

Soma se tenait la debout , a regarder la magnifique jeune fille qui se tenait devant lui . Cela faisait maintenant un moment qu'il était la a discuter ensemble mais Soma n'avait pas vu le temps passer ce qui prouve que la jeune fille était d'une compagnie des plus plaisantes . Cela faisait d'ailleurs un moment que Soma 'avait pas discuté ainsi avec une jeune fille qui avait le don non pas de le troubler , mais de lui plaire au plus haut point . Bien plus que son physique très attirant , la jeune fille faisait preuve d'une vivacité d'esprit et d'un savoir faire qui avait le don de faire monter la taux d'intérêt de notre jeune garçon a son égard . Et oui Rykka avait su plaire a Soma , certes notre jeune Asiatique n'avait au début observer que sa plastique et elle seule , mais la jeune fille n'en avait elle pas fait autant ? D'ailleurs n'est ce pas la première chose que l'on regarde lorsque l'on rencontre quelqu'un ? Bien entendu car la première chose que l'on voit est ce physique , et celui ci avait le don de fair tourner la tête de n'importe quel jeune garçon normalement constitué . Soma ne faisait pas exception a la règle mais il avait apprit avec le temps que bien souvent le physique ravageur d'une jeune fille cache une bien piètre personnalité , cependant la ce n'était pas le cas . Cette jeune fille avait du répondant , de la classe dans son comportement , elle savait jouer sans paraitre vulgaire et maniait tout comme Soma l'art des paroles a double sens . Rien que cette perspective faisait afficher a Soma un sourire angélique , tout a fait plaisant a l'œil , et son regard , ténébreux et si profond , ne faisait que pétiller des lors qu'il se posait sur la jeune fille . Elle avait réussie a attirer son attention a un degré d'importance plutôt élevé et rien que cela c'était un exploit . D'habitude il se contentait de peu et se satisfaisait de ce qui était a sa portée , mais la il avait trouvé en Rykka une semblable et cela eut le don de le faire frémir en lui . La jeune fille tout comme lui était partit dans un jeu de séduction ou l'art des mots avait son pesant d'or cependant Soma aimait jouer , et jour avec les mots était l'un de ses plus grands points forts . Il ne fallait pas user d'un vocabulaire digne des plus grand poète pour pouvoir participer a leur conversation , mais il fallait faire usage d'une certaine subtilité ou s'était surtout les gestes qui étaient mis en avant . Pour cela il fallait donc faire usage de ses attribut physique , ce que Rykka faisait a merveille . Son sourire d'ange dissimulant surement une personnalité en acier trempé , ce corps si enivrant n'était surement pas près a se donner au premier venue . Qu'il en soit ainsi , Soma aimant les défis de ce genre se dit en lui même qu'il allait tout faire pour remporter ce duel , duel qui le mènerait au final a une issue dont seul l'avenir connait la réponse . Bien entendu il se pourrait qu'il soit néfaste , mais Soma restait persuadé que si la jeune fille était ainsi , qu'elle se comportait ainsi , s'était que fatalement une certaine osmose était présente entre eux et que elle aussi brulait d'envie de savoir les sentiments que notre jeune garçon éprouvait a l'égard de sa personne . Soma se tenait donc face a cette beauté suprême qui avait reprit la parole , elle jouait avec toujours autant de subtilité , elle ne voulait pas lâcher prise ainsi et Soma en fut ravit , cependant elle venait de le mettre devant une sorte de dilemme . Bien entendu notre jeune Asiatique ne se sentait pas désemparé pour autant , il la laissa donc finir sa tirade puis après qu'il comprit qu'elle avait finit de parler Soma la regarda . La jeune file fit ensuite un geste qui lui plut fortement . Leur premier contact était donc l'œuvre de la jeune fille , elle remit en place l'une de ses mèches rebelles qui apparemment cachait les cieux de ses yeux . Soma ne put s'empêcher de sourire suite aux gestes de la jeune fille , il la trouva ensuite encore plus mignonne lorsque celle ci s'excusa . Apparemment elle avait envie de faire cela mais elle se sentait quand même gêné , Soma venait donc de trouver une petite faille , du moins c'est ce qu'il pensait . Il s'approcha donc un peu plus jusqu'à être quasiment collé a elle , il laissa quand même un écart entre eux , respectueux de certaines règles de bienséance il laissa un espace suffisamment correct pour ne pas se retrouver corps a corps avec Rykka bien que ce n'est pas lui que sa aurait dérangé (:P) . Il prit ensuite la parole d'un ton extrêmement calme , sa voix était douce , paisible , mélodieuse .

" Qu'il en soit ainsi , mais laisse moi te dire quelque chose alors , si tu tiens a ce que je te dévoile mes pensée , il faudra tout naturellement que tu passe plus de temps avec moi nous sommes d'accord ? Et si tout naturellement tu acceptes peut être que tôt ou tard tu sauras ............. "

Soma la regarda , ses yeux étaient maintenant comme ceux d'un félin . Il observait Rykka avec une lueur déterminé dans le regard . Il avait marqué un temps de pause dans sa phrase , il savait que la jeune fille comprendrait qu'il avait laissé plané ce suspense pour tenter de déstabiliser un peu plus la jeune fille . Pour accentuer cette tentative de déstabilisation Soma usa de son atout le plus ravageur , son regard . Il persista a l'observer droit dans les yeux puis il approcha son visage dangereusement de la jeune fille . Il était maintenant a quelques millimètre d'elle puis il lui dit les yeux en face des siens .

Spoiler:
 

Il eut ensuite un petit sourire sur le coin de la lèvre , son regard soutint encore celui de la jeune file , il pétillait de bien être . Soma était heureux a cette instant car il avait peut être trouvé en Rykka l'égal qu'il n'avait jamais eut . Il se recula ensuite pour que son visage puisse regarder la jeune fille de toute sa hauteur . Soma affichait cette air serein et calme , son sourire angélique et son regard le rendait tout a fait charmant a cette instant . Il ne pouvait s'empêcher de regarder la jeune fille avec un regard non pas pervers , mais quelque peu coquin car Soma ne pouvait se voiler la face sur la fait que Rykka l'attirait terriblement a elle tel un aimant . Il avait quelques pensées derrière la tête mais chaque chose en son temps . Soma ne voulait pas se presser de ce côté surtout qu'il venait de la connaitre . Il voulait préserver cette atmosphère de jeu de séduction le plus longtemps possible avant de commencer a passer a l'étape supérieur . Soma réprima donc ses pensées malsaines aux second plan puis il reporta son attention sur la douce et belle jeune fille qui était face a lui . Son regard sombre se posa sur elle puis sa main droite vint se lever délicatement dans un geste tout aussi lent que celui de la jeune fille auparavant pour finir sa course sur la joue de Rykka . Sa main était chaude et réconfortante , son geste se voulait doux et attentionné et lorsqu'il prit la parole ce fut sur le même timbre de voix que précédemment , ce ton de voix qui était toujours si doux et paisible , sans aucune brusquerie .

" Pour mes mèches tu n'aurais pas du car elle me permettait de n'avoir dans mon champ de vision qu'une seule et unique chose qui était encore plus belle que le ciel . "

Soma lui caressa la joue avec tendresse puis après quelques secondes il la retira . Cependant il ne s'excusa pas comme l'avait la jeune fille car il ne regrettait en rien son geste , certes Rykka aurait pu mal le prendre mais après tout il n'y avait rien de malsain dans ce que Soma avait fait . Il restait aussi persuadé que la jeune fille ne le prendrait pas mal , du moins pas si elle était comme lui , car si c'était bien quelqu'un qui lui ressemblait et si Soma ne se trompait pas , cela l'enflammerait encore plus dans le sens ou elle pousserait le jeu de séduction encore plus loin afin de ne pas succomber a la défaite bien que Soma se laisserait peut être facilement tenté , qui sais ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Dim 31 Aoû 2008 - 14:37

Impossible de reculer. Le jeu était lancé, si la jeune fille aurait voulu fuir il était que bien trop tard. Quel drôle de rencontre n’est ce pas ? Surtout ou que les deux jeunes gens s’étaient enfermés d’eux même dans leur propre piège. Mais il fallait bien se l’avouer Rykka aimait au plus haut point se jeu. Résister à la tentation, faire grimper l’ardent plaisir de possession chez sa proie, se faire désirer, mélanger la subtilité de la langue, en somme la séduction était un drôle de jeu à la fois difficile à maîtriser mais pourtant si excitant quand on savait s’y prendre. Habituellement lorsque la jeune fille se laissait tenté à cette traque des plus ardu on pouvait facilement distingué le chasseur et la proie et il fallait le dire, bien souvent jusqu'à présent Rykka n’avait eut que des proies. Mais à cet instant présent l’enjeu était complètement différent. Pour la toute première fois Rykka n’avait pas à faire à une proie ordinaire mais à un chasseur des plus talentueux.
Généralement les hommes céder facilement, avide de plaisirs malsains, Rykka se prenait généralement un malin plaisir à les faire languir jusqu'à leur ôter toutes envies. Elle n’aimait pas être chose facile à posséder et c’était sûrement ce qui faisait son charme auprès des hommes. Il fallait dire Dame nature lui avait fait cadeau d’un corps des plus respectable mais malgré ça, Rykka ne voulait pas que l’on s’intéresse à elle que pour cette enveloppe physique et elle avait développer un caractère bien particulier pour savoir repérer les personnes biens particulières. D’ailleurs cette étrange faculté ne s’était pas trompée en remarquant Soma. Le jeune homme l’avait écouté sans prononcer un seul mot, juste attentif au moindre de ses mots. Lorsqu’elle franchis la première manche du toucher Soma en eut un sourire des plus ravageur puis il reprit le jeu. Soma semblait sur de lui, il ne semblait pas être plus troublé par ce qui venait de se passé et la jeune fille se trouvait obliger d’augmenter ses avances tout du moins si elle ne succombait pas à l’attaque des plus savoureuse qu’allait lui faire subir le jeune homme. Avec dignité il s’approcha de la jeune fille jusqu'à un certain point, car comme Rykka avait pu le noter son beau camarade était soumis à certaines règles des plus respectable. La phrase qui s’en suivit était des plus simple à comprendre. Il l’inviter à d’autre rencontre, à plus de connaissance. Rykka en était dès plus réjouie mais elle ne montra rien préférant laisser au jeune homme sa lancer qui s’avérer être des plus dure à contenir.
Il laissa un léger silence s’installer. Un silence doux et à la fois pesant, comme si la jeune fille retenait son souffle comme si chaque seconde était chacun de ses grains dans ce drôle de sablier. Soma venait de confronter sa proie à une impasse qui s’avérer être totalement à ses avantages. Rykka devrait être forte, mais voila il usa encore de son arme la plus destructrice. Ses yeux. Profonds, intenses, effroyablement captivant. Mais le jeune homme ne s’arrêta pas la, il approcha son visage dangereusement de celui de sa belle proie. Rykka sentit son cœur s’emballer, un cœur qui bat tellement fort qui en fait mal, et un mal qui au plus grand soulagement de la jeune fille réussi à ne pas sombrer dans la tentation. Un battement de cœur, deux … et cette phrase comme si le temps s’était définitivement arrêter comme si elle avait perdu sa respiration. Ces mots doux et dangereux. Troisième battement de cœur l’arrachant à cette illusion. La tension est montée à grande allure mais avec un effort phénoménal Rykka se ressaisit. Le jeu vient à peine de commencer il est impossible de tomber maintenant, non surtout pas. Quand Soma se recula se fut comme une délivrance, comme si la chaleur torride qui s’était installer entre les deux être s’était soudain dissipé. Rykka en profita pour regarder avec un peu plus de recule ce chasseur. Il semblait des plus serein, un léger sourire aux lèvres il reflétait une satisfaction des plus intense. Mais voila il conclu cette fabuleuse tentative de déstabilisation par un geste. Comme elle avait pu le faire précédemment d’un mouvement lent et délicat il effleura sa joue. Rykka eut un frisson discret. Mais le plus dure était passé et elle ressentit se geste comme un grand réconfort. Aucune excuse, juste ce geste des plus tendre. Rykka ne peut alors que lui répondre un sourire bien particulier. Un sourire mêlant tendresse, respect, satisfaction et envie. Pour la première fois Rykka avait une personne de taille devant elle. Ce fut à cette énorme prise de conscience qu’elle se ressaisit, il était le premier depuis toutes ses années à lui avoir fait ressentir une telle chose.

Rykka était redevenu maître de ses esprits, maître de son corps, maître de son cœur et en l’espace d’une seconde elle avait comme changé. Ses gestes qui semblaient si fragiles avaient prit une assurance anodine. On ressentait en elle comme l’envie de débusquer sa proie, le jeu semblait avoir encore tourné et cette fois si Rykka mènerait la danse. Un sourire doux et mystérieux s’était étiré sur ses lèvres, une présence profonde émanait de la jeune fille. Elle semblait revivre, comme un phénix sortis de ses cendres, Rykka était flamboyante. Soma venait de la déstabilisé à un point que nul autre ne s’était oser, mais malheureusement (ou tant mieux) pour lui Rykka n’en avait que tirait plus de force et d’envie de le tenter jusqu'à ce qu’il cède. La cadence augmentait son ascension jusqu’ou personne n’aurait pu le dire à cette instant précis. Rykka d’une voix des plus enjouée et douce répondit alors à la dernière phrase de celui-ci.

" Si je me confonds au ciel, je me ferais un plaisir de voler jusqu'à ce que ton regard me capture à nouveau."

Puis ce que celui-ci était encore prisonnier de ces bonnes manières des plus distingué ce fut une aubaine pour Rykka. Alors que ses yeux pétillant de malice s’étaient encrés dans ceux du jeune homme ce fut à son tour de s’approcher de lui. Avec élégance, un sourire amusée et provocant, elle se mit tout d’abords à la même hauteur que celui-ci c’était placé précédemment et elle s’adressa de nouveau à lui d’une voix des plus mélodieuse.


" Mais sache que si tes yeux retiennent prisonnier mon image… "


Elle marqua une légère pause, tout se jeu ressemblait fort à celui déjà pratiquait par le jeune homme précédemment mais cette fois ci la provocation serait à l’honneur de son audace. Avec un sourire innocent, Rykka n’avait toujours pas quitté son regard malicieux et d’un geste félin elle déposa sa main sur l’épaule de Soma tout en continuant ses pas lents. Elle se positionna de manière à se trouver dernière le dos de celui-ci. Sa manière de faire progresser son jeu était semblable à celle d’une tigresse tournant autour de sa proie. Toujours dans sa lancer Rykka approcha ses lèvres de l’oreille du jeune homme. Mais voila comme elle s’y attendait il était un peu grand alors elle n’eut d’autre choix que de se coller à lui et de prendre appuie sur la pointe de ses pieds alors que sa généreuse poitrine s’appuyait sur le dos solide du jeune asiatique elle continua de sa voix calme et enjoué le mettant au défis.

" … tu es devra encore chercher un quelconque moyen pour détenir mon corps près de toi "


Elle remit pied à terre de défaisant de se corps à corps, mais étrangement elle n’avait pas ressentis la tension monté comme quand le jeune homme s’était approchait d’elle, mais c’était plutôt elle qui avait jouait du temps cette fois ci. Alors contre toute attente Rykka ne s’éloigna pas du jeune homme, sa main qui s’était posé sur son épaule retomba le long de son corps et se fut sa tête qui s’appuya con la paroi musclée du dos que pouvait lui offrir le jeune homme. Rykka eut un soupir intérieur. Elle était bien la. Hors de l’emprise de ses yeux, près de lui. Elle entendait sa respiration plus ou moins régulière. Comment allait il bien pouvoir réagir ? A cet seconde précise Rykka n’était plus se chasseur déterminé mais une de ces proie fragile. Juste l’instant d’un soupir, le relâchement d’une pulsation de son cœur avant que le dangereux prédateur reprenne possession de ses envies. Soma l’avait il remarquait ? Mais a cette instant quel serait sa réaction ? Car même si la elle n’était qu’une proie facile à atteindre, juste le temps qu’il lui aurait fallut pour se retournait Rykka serait redevenu se redoutable prédateur. Alors elle opta pour conclure son avance une ultime question.

" Le ciel est grand, si grand que tu en perdrais ton souffle à m'y retrouver n’est ce pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Mar 23 Sep 2008 - 21:58

Soma était toujous debout , dans la meme position que pecedemment , il avait fini son " tour " en quelque sorte . Le petit jeu qu'il avait installé avec Rykka commencait a tourner de plus en plus a des avances de l'un et l'autre mais la subtilité avec laquelle leur dialogue était mené faisait que cette " ébat " était des plus piquant et des plus savoureux . Soma prenait beaucoup de plaisir a discuter avec Rykka , car cette charmante jeune fille montrait des capacités oratoires qu'aucune autre fille ne lui avait montré jusqu'ici . Meme Katsumi , qui est pourtant sa petite amie n'en avait fait autant que cette mysterieuse inconnue . Cependant Soma ne pouvait , a l'évocation de cette pensée , rester de marbre . La jeune femme lui manquait , c'était un fait indénaible . Il ne la voyait plus , elle était ci accaparé par ses cours que a ce jour cela faisait bien plusieurs jours , qui maintenant se comptaient en semaine qu'il n'avait pas eu un instant intime avec elle . Et oui le fait d'avoir une relation prof/élève était tres dur a gérer , de ce fait Soma commencait de plus en plus a dériver , probablement par manque de tendresse . Du moins c'était l'excuse que ce jeune Asiatique avait trouvé pour fuir la réalité de ses sentiments , car a cette instant il n'avait plus l'esprit tourné ver sa déesse , il était plutot attiré par ce brin de jeune fille qui lui faisait face , cette jeune fille qui dégageait cette aura qu'il n'avait plus vu depuis maintenant un bon moment . Il ne pouvait s'emepcher d'être attiré apr elle car elle reprensetait ce qu'il recherchait depuis un long moment , certes sa plastique l'aidait énormement dans son choix mais cela allait au dessus d'une simple attirance physique car si telle était le cas , il avait mieux a la maison selon lui . Ce qui le perturbait mais en meme l'attirait a elle , c'était cette présence d'esprit monstre que la jeune fille avait , elle était comme lui , elle était aussi vicieuse que lui , et rien que cela Soma était attiré tel un aimant . Ensuite , plus que les mots , ce fut au tour des gestes de rentrer en scène . Soma fut le premier a bénéficier d'un contact avec Rykka, ce fut comme un electrochoque pour lui , et ce fut avec un plaisir non dissimulé qu'il infligea cette meme décharge a la jeune fille . Soma sentait dans son regard qu'elle éprouvait le meme sentiment que lui , ce plaisir de la chasse , de celui qui serait le premier a faire plier sa proie , ce fantasme était bien entendu alimenté par la conduite de nos jeunes adolescents . Soma lui n'en faisait jamais plus que ce qui devait être fait , c'était l'une de ses devises . Les règles de bienséances qui l'habitaient faisit qu'il ne se comportait jamais comme tous ces garçons qui sont dans tout leur état lorsqu'ils ont affaire a une fille fatale comme Rykka . Elle manait les mots comme personne , usait de ses charmes sans pour autant être vulgaire , Soma avait le sentiment d'aoir trouvé son pair . Il prenait donc plaisir a discuter avec elle , mais ce coup ci il devait sortir le grand jeu , cela il ne faisait que rarement car habituellement seul ses mots et son pysique faisaient pliés ses proies mais maintenant ilé tait contré d'utiliser l'un de ses plus puissant atouts , ses charmes . Il savait , non par pretention mais par réalisme , que sa plastique l'aidait deja beaucoup , mais ce qui faisait plier certaines proies capricieuses était ce charme que notrejeune garçon dégageait . Bien plus qu'un aura , c'était cette présence naturel qu'il possedait et Soma était bien disposé a en user pour faire plier Rykka . Cependant il devait attendre son " tour " , car des a présent c'était a al jeune fille de passer a l'attaque . Soma restait silencieux lorsque la jeune fille parlait , il enregistrait chacune de ses phrases , mémorisait chacun de ses gestes , afin qu'apres il puisse montrer la pleine mesure de son talent . La jeune fille fut dans un premiers temps a sa hauteur , elle venait de lui dire deux phrase dont elle avait le secret , et il fallait un minimum de comprehesnion pour savoir ce qu'elle voulait vraiment dire , mais elle marquait souvent un temps d'arret pour laisser la gestuelle parler . De plus ces petites pause incessantes avaient le don de laisser un planer un mystere des plus délectable . La jeune fille tournait maintenant autour de lui , laissant sa main contre son épaule elle aterrit derriere lui et doucement il sentit le corps de la jeune fille se coller au sien . La sensation de douceur qu'il sentit au milieu du dos fut tellement agréabl qu'il ne put s'emepcher de renforcer ce sourire angélique qu'il avait . Cependant dans ses yeux , que Rykka ne pouvait voir , on y lisait de la perversité , et oui malgré le fait qu'il soit régs par bon nombres de règles de respect , Soma n'en restait pas moins un homme , et donc le fait de sentir une potrine , qui plus généreuse ne le laissait certainement pas de marbre . Il constata donc que Rykka sortait le grand jeu elle aussi , pour son plus grand plaisir . Soma tourna alors legerement la tete afin de voir quelqu peu la silhouette de la jeune fille . Elle lui murmura ensuite une phrase d'une voix remplie de défi qui avait son lot de signification . Soma laissa donc son esprit se mettre en route , il ne réflechissait pas vraiment mais renait soin de ne pas sortir n'importe quel genre de phrase . Il attendit cependant pour prendre la parole car il savait que lajeune fille n'avait pas finie . Il eut raison lorsqu'elle colla sa tete contre son torse . Soma se laissa attendrir par ce geste des plus doux , puis il sentit ensuite ce contact se rompre legerement et la voix de la jeune fille s'éleva donc dans une ultime question . Soma savait que tot ou tard la jeune fille viendrait a ce genre de demande . C'était pour elle une sorte de test , mais Soma était bien déterminé a le reussir . Il avait donc son sourire sur les lèvres , il était tres content , cela se laisait sur son visage . Il se retourna donc délicatement puis se rapprocha de la jeune fille , la distance qui les séparait était maintenant bien plus mince que la premiere fois . Soma étant plus grand qu'elle il posa sur la jeune fille son regard doux et pétillant . Il était tout pres d'elle , a telle point que la poitrine de la jeune fille était legerement contre son torse , Soma la regardait donc avec ses yeux de biche , son regard des plus profond était magnifique . Sa main droite se leva ensuite en direction du visage de la jeune fille et lorsqu'il posa sa main , ce fut un geste tendre , remplie de douceur que la jeune fille put savourer . Dans ce geste se transmettait tous les sentiments que Soma éprouvaient , ce geste était vraiment tres doux , a tel point que l'aura qu'il dégageait a cette instant était semblable a un ange . Soma souriait , de son plus beau sourire et le son de sa voix se fit entendre a nouveau , il parlait avec une voix sensuel , divinement mélodieuse .

" Ne t'en fais pas , pour ce qu'il s'agit de ton corps , j'ai encore un atout dans ma manche , et il est plutot de taille , bien entendu tu le découriras en passant plus de temps avec moi . "

Soma marqua un temps d'arret puis caressa la joue de la jeune fille , son corps était collé au sien , si un élève passait la a cette instant il aurait pu croire qu'ils sortaient ensemble mais ce n'était point le cas . Soma lui fit alors son sourire d'ange puis reprit toujours en la caressant , cependant ce coup ci son visage s'était rapproché de la jeune fille , a telle point que ses lèvres n'étaient plus qu'a quelques millimetres de celle de la jeune fille . Il reprit ensuite la parole sur le meme timbre de voix que precedemment .

" Et ne t'en fais pas , si je dois te chercher , je prendrais le temps qu'il faudra mais je te trouverais . "

Il marqua une legere pause puis approcha ses lèvres de l'oreille de la jeune fille , il lui murmura une phrase sur un ton de voix des plus chauds . "

" Je ne te l'ai pas dit ? La persévérence est une de mes qualités . "

Soma finit sa phrase et la jeune fille put sentir son souffle chaud contre son oreille . Soma releva ensuite la tête et se remit dans sa position initiale . Il caressait toujours le isage de la jeune fille , son visage respirait sérénité , il était tres beau a regarder . Il ne pouvait s'emepcher d'être tactile avec Rykka , il lui caressait toujours la joue avec beaucoup de tendresse . C'est alors qu'il reprit la parole dans une ultime phrase d'un ton tout a fait calme et tendre .

" Voudrais tu passer la soirée avec moi ? je n'ai pas grand chose a faire ce soir , puis pour ne rien te cacher , tu m'intrigues . "

Soma accentua sa caresse puis cessa son geste malgré lui . Il remit sa main la ou elle aurait du etre , c'est a dire le long de son corps , puis il attendit la réponse de la jeune fille suite a cette demande . Il savait qu'il allait maintenant subir ses assauts mais surement a un degrés différent . Il avait donc hâte de voir Rykka a l'action .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]  Sam 4 Oct 2008 - 16:23

Fabuleux. C'était surement l'adjectif le plus proche pour décrire les instants que Rykka passé dangereusement près de ce magnifique prédateur. Soma Akane était une personne de taille. Son jeu relevait d'une subtilité accru et d'une maitrise de soit incroyable. Il faisait languir l'envie et prennait un malin plaisir à accentuer la pression du désir. Beaucoup de femme aurait sans doute succombé à ce charme intense mais la jeune femme qu'il avait à cet instant près de lui en était d'une toute autre envergure. Elle était comme lui, et en cet homme Rykka se reconnaissait. C'était ce qui l'a poussé à donner suite à ces instants qui se faisait magiques. Même si au fond d'elle, elle ne pouvait cacher que les avances de son partenaire était de plus en plus difficile à contenir, les cartes étaient à présent entre ses mains. C'était à elle de jouer, de lancer la prochaine manche.
La scène qui s'était passé précédement aurait fait palir n'importe quel divinité telement Soma resplendissait. Rykka sentait la limite du gouffre se rapprocher à vive allure. Un vide des plus dangereux car si elle continuait sur ce chemin il y avait des risques pour qu'elle finisse plier au volonter de son prédateur. Les portes se fermaient une à une à chacun de ses mots, à chacun de ses gestes, à chacun de ses assauts. Elle devait réagir est vite, très vite.
Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas lancé ce genre de défis et elle se sentait couverte de poussière. Comme sur un vieux mécanisme en très bon état qui n'a que trop longtemps était oublié et que comme ça un jour ou le redécouvrait et qu'on essayait de le refaire fonctionné. Il aurait du mal au début et pour Rykka c'était la même chose. Soma était ce soufle qui venait de faire virvolté cette poussière qui couvrait le jeu de sa partenaire. Elle se sentait à nu et rouillé par le temps. Elle devait se reprendre, et avancer comme elle le savait si bien le faire. De sa démarche si gracieuse que Venus même s'inclinerait devant elle. Mais elle devait pas aller trop vite par peur de faire un faux pas. Etre maître dans l'art de la seduction était surement beaucoup plus difficile que beaucoup pourait se l'imaginer.
Les lèvres du jeune homme lui avait presque volé un baiser quand dans un souffle chaud il venait de lui faire frémir tout son corps. Ses caresses coulait sous les vibrations de ses émotions. De plus il semblait forgé dans l'acier de la persévérance et Rykka n'avait donc d'autre choix que d'avancer. Ses yeux pétillants, éteincelant de passion, s'étaient déposés dans son regard et Rykka ne pouvait s'y défaire. Elle était collé a son corps et comme enchainer à son terifiant regards ce corps était digne d'un aimant au sien. Elle était comme pétrifié sous cette aura divine. Mais voila qu'il avait mit fin à cet assaut des plus dévasteur, une minute de plus, une seconde de plus aurait était des plus longue à suporter.
Rykka n'avait pas le choix que de se résoudre à la fatalité réel que Soma était plus qu'imposant. Elle aurait beaucoup trop de mal à lui tenir tête si les choses continuait ainsi. Elle en était que des plus consiante. Surtout sur la dernière proposition de celui-ci. En d'autre circonstance elle se serait laisser aller, tout en étant dominante de son compagnon, mais l'enjeu était plus que différent. Elle ne voyait pas Soma comme tous ses hommes, qui à ce genre de proposition ne faisaient que refleter leurs envies malsaine, ici c'était comme si les deux jeunes gens était dans un univers à part. La difficulter de leur rapport en était que des plus considérable. Et si Rykka voulait être à sa hauteur, elle devait brisé sa fierté. Elle n'avait que d'autre choix d'utiliser une ultime carte. La fuite. Un comportement qui au yeux de beaucoup pourait paraitre d'une lâcheté dérisoire mais qui dans ce cas la, et pratiquer avec une maitrise particulière pouvait s'averrait plus qu'interessante. Et puis la jeune asiatique avait ouvert une faille dans sa dernière phrase. Rykka l'intriguait donc ne le laissait pas des plus indifférant. Telement qu'il lui proposé de passer la soirée avec lui. Ce qui aurait pu paraitre des plus destabilisant dans un premier cas pour la jeune femme vu que se connaissant bien il l'aurait fait plier sans aucun mal.

Pousser par une certaine sagesse et tirer par un certain vice, Rykka lui sourit alors. Non pas un sourire banale, un sourire si particulier qu'il vous en fait fremir. A la fois radieux d'une pureté imaculé vous donnant des ailes et à la fois piquant d'une légère froideur évasive qui vous fait garder pied à terre. Ses yeux se voilèrent légèrement de se sentiment qui vous pousse à vous faire pardonné, puis s'adoucirent telement qu'ils éclatèrent d'une tendresse imense. Elle portait d'une certaine manière cet inconu dans son coeur car il était le premier à la poussait dans de tel retranchement. D'un geste lent, les doigts de la jeune fille effleurèrent le front de cet ange pour d'une manière des plus agréable replacer quelques une de ses méches. Tout en suivant se geste sa voix murmura d'une faiblesse qui poussa son compagnon à lui porter une attention particulière:

" Ta compagnie aurait été un pure délice mais je dois, d'un amer regret, décliner ta proposition."

Elle laissa glisser sa main sur l'épaule du jeune homme et son regard s'emflama alors de malice. Elle releva son murmure d'un leger gloussement cristailin de manière à atténué la legère déception que sa phrase aurait pu malencontreusement provoqué et d'une voix un peu plus prononcé et enjoué elle enchaina:

" D'autant que ta persévérance est une de tes plus belles qualités, ma gourmandise m'est un vilain default."

Elle venait de subtilement relevé cet essouflement glacé qu'elle venait d'instaler par la chaleur étoufante de ses mots. Elle avait un certain don pour jouer avec les phrases et se sortir avec poésie de situations bien embarassantes. Son visage était bercé par une douceur bienveillante tout comme au fond de ses yeux, dans la profondeur de ses pupilles brillait discrétement un air sauvage.
Mais elle devait pas s'arrêtait la, alors que leur danse venait de dériver elle se devait de la conclure par une fin spéctaculaire. Elle devait maintenir Soma dans se sentiment d'intrigue permante. Le fait de décliner sa proposition n'en était qu'autre qu'une des pièces maîtraisse. En effet le position dans l'attente de la revoir lui fairait prendre un certain recule sur la personne que la jeune fille pouvait bien être et pour elle de reprendre un peu son souffle pour mieu le traquer la prochaine fois.
C'est alors que plonger dans leur regard, dans leur monde, plié à leur volonter propre, que Rykka surpris alors le chuchotement exitaient d'inconus. Elle détourna ses yeux de sa divinité pour rechercher la provenance des bruits. Au bout du couloirs deux jeunes filles qui semblait être en première années les regardaient toutes emoustillé. Quand elles croisèrent le regard de Rykka, l'un belle poussa un petit cri et les deux jeunes filles pressèrent le pas pour disparaitre. La jeune fille sourit alors amusée, ces deux là venait surement de se faire un drôle de film. Enfin qu'importe.
Ce leger incident venait de dissipé en grande partit l'atmosphère singulière dans lesquel Rykka et Soma s'étaient enfermés. C'était le moment ou jamais pour elle d'agir. Alors que sa main droite se glissa sous le menton de son camarade avec une douceur digne de la plus douce plume d'un ange tandis que les doigts de sa main gauche enlacèrent la main du jeune homme elle lui adressa un sourire évasif digne du plus beau des cieux, puis dans ultime assaut elle se raprocha dangereusement de celui ci. Soma était plus grand qu'elle, alors avec grace elle remonta sur la pointe de ses pieds, puis suite à un tendre sourire elle raprocha avec fatalité son visage du sien. Elle vit de près, très près, les lèvres du jeune homme qui crier au baiser, puis ses yeux si proche des siens, telement qu'elle avait l'impression de s'y retrouvait prisonière à jamais elle s'arrêta la. Son souffle bouillant caressant le visage du garçon puis elle lui murmura:

" Si ta détermination est tel, alors qu'il en soit ainsi cherche moi malgré le temps qui s'écoule aussi grand qu'est le ciel. Une fois que je ne serais plus une illusion fait moi plier à ta volonté car aujourd'hui je ne suis que le reflet de ce que tu vois..."

Puis ses lèvres à toute attente ne s'unirent pas au sienne mais aussi douce que la caresse du vent elle se déposèrent, tel le papillon sur une fleur, sur la joue du jeune homme. Elle lui laissait sa liberté pour cette fois au dépends de la sienne. Rykka n'avait pas le choix, le temps est maître de la vie, et elle laissait en ses mains son destin. Suite à se baiser elle se recula de quelques pas en arrière, retombant avec grace sur ces talons mettant ainsi un nouvelle ecart entre eux deux comme si la jeune femme n'avait était qu'une agréable brise qui sous la phantaisie du moment Soma avait pu prendre dans ses bras. Rykka lui adressa un dernier sourire remplit de tendresse, ses yeux se plongèrent uen dernière fois dans les siens puis regardèrent l'imense ciel bleu dernière lui puis dans un demi tour parfait elle lui se tourna. Ses long cheveux soyeux virvoltaire derière elle, puis elle commença à partir d'un pas lent vers les escaliers au fond du couloir. Toujours le dos tourner elle lui dis alors d'une voix assez haute de porté pour qu'il puisse bien l'entendre:

" Je suis heureuse, aujourd'hui j'ai rencontré l'ange aux yeux si particulier que dans lesquels on peux y appercevoir la beauté des cieux "

Un sourire ravie se dessina sur ses lèvres à l'insu de son partenaire. Maintenant plus loin de lui elle avait reprit sa liberté. L'emprise qu'il avait sur elle se dissipé à la fois avec soulagement et regret. Elle avait deja grande hate de le revoir alors qu'elle n'avait que se retourner pour l'entrapercevoir une dernière fois. Mais elle se devait de laissé faire le temps c'était plus qu'important dans ce drôle de jeux. Elle espérait à présent qu'il ne soit pas trop long avant de recroisait cet ange.

----

EDIT du 10.01 par Callista : Le topic étant mort depuis longtemps, je verrouille. Si toutefois vous souhaitez le continuer, merci de m'envoyer un MP avec le lien du sujet pour que je le déverrouille ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Le ciel est magnifique de solitude [ Libre ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: