Partagez | 
 

 Une rentrée quelque peu fortuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Une rentrée quelque peu fortuite  Ven 22 Aoû 2008 - 13:57

Il se demandait toujours par quel grace divine, dieu avait-il eu la bonté de le laisser trouver le bureau du directeur du premier coup, il aurait pu se perdre, rencontrer des élèves, ce qu'il n'aurait pas souhaiter du tout, mais non, pour une fois, il avait de la chance. Oui bon chance dans cette situation était un grand mot, il arrivait en plein millieu d'année et avait quelque peu peur de la réaction du directeur, si il refusaitson inscription, ses parents auraient payés le voyage pour rien, et ca, c'était une chose qui lui aurait fait du mal. Les etudes de la grande soeur + le voyage ici, ca prenait pas mal d'argent sous leurs comptes. Mais il décida d'être ferme, il n'avait pas peur de devoir affronter un directeur bourru, oui il préferait que ce soit un homme, absolument un homme, si c'était une femme, il n'e menerait pas large.

Oh non pas qu'il fantasmait sur la jeune femme a l'air sévère caché dérrière ces lunettes, mais ca le... bloquait, pour ne pas employer un mot plus cru. Le jeune homme n'aimait pas vraiment les femmes, il n'arrivait pas vraiment a les encadrer, il avait un peu ces petits préjugés que la vie ne lui avait jamais brisé, peut être parce qu'au fond ils restaient un peu véridique. Mais la n'était plus la question, il y avait écrit bureau du directeur, c'était un homme, point. La vint la seconde angoisse, et si le bonhomme était du type beau gosse éfféminé quelque peu arrogant et qui avait les filles qui tombait a ses pieds? Ca serait pire, bon, définitivement, il était dans la merde, sans concession. Le jeune garçon prit son courage a deux mains et frappa a la porte avant de rentrer.


" Hum excusez moi, j'entre. "

Il ne tenait pas a rester dans le couloir, ainsi il rentra. Le jeune homme portait une veste noir, en dessous, un tee short quelque peu critiquable vu qu'il s'agissait d'une fille nu, crucifié et qui semblait souffrir, en dessous se trouvait écrit "le péché du père", un peu a connotation religieuse, il l'avait pris parce qu'il aimait l'image et ce qui était dit. Un jean bleu marine, chaussure en cuir bouilli, noir. Il portait cependant deux gants noirs, une de ces petites envies vestimentaire. Il était banal niveau vestimentaire tout en choquant un peu, comme si c'était une forme grise, couleur qui n'interesse guère, mais dans un paysage blanc. Ses yeux gris avaient une intensité noir, ne sachant comment il devait se presenter, il s'inclina a la japonaise, afin de le saluer respectueusement.

" Pardonnez mon intrusion, je m'apelle Nevran, nornalement vous avez reçu une lettre d'inscription de ma part... Mais il y a eu une méprise et j'ai appris que votre cursus scolaire était le même que celui de mon pays, ainsi j'arrive quelque peu a l'improviste. C'est pourquoi je... enfin... "

* Eh merde, je trouve plus les mots! *

Quand il était géné, en plus du fait habituel de tourner les yeux sur le coté vers le bas, il se mettait a se répeter en declinant la phrase coupée en plusieurs formule jusqu'a trouvé le mot qu'il voulait, de même, il plissait les lèvres, signe de gène parce qu'il avait l'impression de grimacer. Il se sentait comme une tache devant un superbe pardessus blanc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Une rentrée quelque peu fortuite  Mer 27 Aoû 2008 - 18:57

[HP : Pardon pour l'attente mais j'avais du boulot. Et pardon aussi pour la longueur pitoyable mais je dois me remettre dans le bain là Laughing]

Ce matin là, Zahn se réveilla aux côtés de la jolie blonde qui partageait son lit depuis quelques semaines à présent. Il se leva alors sans faire de bruit pour ne pas la réveiller, puis sortit de la chambre, emmenant avec lui Shadow, son chaton noir qui avait dormi avec eux, au pied du lit. La boule de poil noire émit un miaulement ensommeillé et sortit les griffes pour les planter dans le t-shirt de son maître. Zahn esquissa un sourire et posa le chat sur le sol de la cuisine, avant de se prendre une tasse de thé en guise de petit déjeuner. Après s'être lavé et habillé, il attrapa ses affaires et passa la porte de l'appartement, regrettant presque aussitôt de s'être levé de son lit bien chaud.

Quelques minutes plus tard, il arriva à son bureau et son premier geste de la journée en tant que directeur fut d'allumer son ordinateur. Il commença par vérifier ses emails et répondre aux plus importants, laissant de côté les autres pour le reste de la journée. Il se rendit alors compte qu'il devait accueillir un nouvel élève aujourd'hui. Un garçon qui entrait en deuxième année. Zahn soupira et attrapa son dossier qui lui avait été envoyé par son précédent lycée. Il le parcouru rapidement en diagonale puis releva la tête en entendant quelqu'un frapper à la porte. Il se leva de son fauteuil au moment où un jeune garçon entrait, sûrement son rendez vous de la journée. Zahn l'observa quelques secondes, remarquant alors la tenue du jeune garçon, et surtout son t-shirt que son propre père aurait qualifié de "provoquant et n'ayant pas sa place dans une école". Il esquissa un sourire, ayant peu de fois vu ce genre de choses dans son bureau (quoique des élèves étranges, il en croisait tous les jours) Il fut sorti de ses pensées en entendant le jeune garçon se présenter comme étant Nevran. Le pauvre avait l'air d'avoir du mal à s'exprimer et Zahn esquissa un sourire face à la situation. Il avait l'habitude de faire peur aux élèves, pourtant il n'était pas comme son père. Il était beaucoup moins impressionnant et sûrement plus "gentil" d'apparence. Enfin, il admettait qu'un nouvel élève puisse appréhender de se retrouver dans le bureau du directeur, à peine arrivé dans l'école. Zahn esquissa alors un sourire qui se voulait rassurant.

"Enchanté Nevran. Je suis Zahn Itashi, directeur et professeur d'histoire géo. Ne vous inquiétez pas, je suis au courant de votre situation, et je dois dire que vous n'êtes pas le seul élève à arriver en plein milieu de l'année scolaire. Mais je suis sur que vous arriverez à vous intégrer dans cette nouvelle école. Je suppose qu'étant nouveau, vous avez des questions à me poser ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Une rentrée quelque peu fortuite  Mer 27 Aoû 2008 - 20:01

* Bravo bonhomme, après cette réplique, j'ai l'impression de rien pouvoir te demander, c'est quoi cette reponse concise et precise en même temps! *

Cette pensée le traversa entièrement ne l'entendant parler, d'accord, donc deja il avait sourit en voyant son tee short, il était simpatique, avait la réponse intelligente, l'air jeune, beau... C'est quoi ce parti parfait, c'est impossible, il s'est forcément gourré et il était dans le neverland des bisounours et... STOP! Voila, il s'était calmé, oui parce que quand tu stresses pendant tout l'avion, en marchant, dans le batiment, et qu'un bonhomme éclate tout ca en a peine 15 secondes chrono, il y a de quoi crorie a l'existence de surprise surprise. Il respira un bon goût puis lui adressa un sourire rassuré, signe que le directeur l'avait mis en confiance, bon pas au point de l'avoir rendu totalement destressé et cool mais c'était deja pas mal. Il se redressa, bien droit, et observa plus attentivement le directeur, de son regard jugée désagréable car a demi clos, comme si desintéréssé, mais qui semblait lire en les gens, ce qui était totalement faux. Le constat qu'il dressa fut alarmant, soit ce gars était scyzophrène, soit il semblait alors parfait.

Il avait le sourire, chaud, rassurant, paternel, et charmeur. Des âmes mal placé diraient de pédophile mais Nevran pensait qu'il devait préferer le type jeune blonde a forte poitrine qui aime draguer les hommes, pourquoi? Il a l'air confiant, ca se voit dans sa façon de parler et de se tenir, mais pourtant il n'en devient pas trop confiant, enfin il ne savait pas. Il était simpatique, mais il devait garder ses pensées bien pour lui, pas forcement franc. Beau parleur, qui sait? Mais il devait aimer qu'on respecte son statut de directeur, du style qu'on le prenne pas pour un jeunot inexpérimenté. Une fois ses rayons capteurs calmés, il se mit a parler calmement, il esperait que cetteentrevue n'ennuie pas trop le directeur:


" Principalement sur la culture d'ici, je suppose que cet endroit adopte de nombreux élèves venant de tout pays, quel est la culture a adopté, dans les manières ou autre, le choque de la rencontre entre ces cultures ne risqueraient-ils pas d'être a l'origine de desordre? Et j'aimerais savoir juste où je peux loger dans ma chambre,si cela ne parait pas trop impetueux monsieur Itashi. "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Une rentrée quelque peu fortuite  Lun 20 Oct 2008 - 21:55

[Désolée désolée ... J'avais complètement zappé le topic ... Si tu ne souhaites pas répondre, dis le ... Je sais que j'ai mis du temps, pardon ...]


Zahn observa l'élève qui lui faisait face, en attendant que celui ci réponde à sa question. Il se doutait bien qu'en tant que nouvel élève fraichement débarqué, le jeune homme devait avoir pas mal de questions à poser à propos de l'école ou autre chose. Il le vit alors sourire avant de se redresser et pendant un instant, Zahn eu l'impression d'être passé sous un rayon X. A croire que le jeune Nevran était en train de l'analyser, aussi bien physiquement que mentalement. A croire que son comportement pouvait être assez révélateur. Il se demandait pourtant quelle impression le jeune garçon avait pu avoir de lui en le voyant pour la première fois. Il fut sortit de ses pensées par Nevran qui venait de répondre à sa question, lui demandant alors qu'elle était l'attitude culturelle à adopter dans l'école, vu qu'il devait y avoir pas mal d'élèves venus de divers pays du monde, et donc pas mal de cultures différentes. Zahn esquissa alors un sourire.

"Alors disons que pour l'instant, le choc des cultures ne dérange personne apparemment puisque nous n'avons rien eu comme désordre. Je pense que les élèves sont suffisamment grands pour comprendre que s'ils viennent de pays différents, les cultures aussi sont différentes. Cette école s'adapte à tout en fait. Ce qui provoque parfois des situations étranges je vous l'accorde, mais pour l'instant rien de bien grave. Ensuite, pour ce qui est de votre chambre ..."

Zahn se tut quelques secondes, tout en retournant à son bureau pour chercher le dossier du jeune Nevran. Il le prit alors dans ses mains et l'ouvrit pour y trouver ce qu'il cherchait. Il releva ensuite la tête vers le jeune garçon et esquissa un sourire.

"Alors vous logez chambre 38. Les chambres se trouvent au premier étages, les escaliers qui y mènent sont dans le Hall. Les chambres ont leur numéro sur la porte, il sera donc simple pour la trouver. Comme dans toutes les chambres, la clé se trouve derrière le tableau qui est accroché sur la porte."

Zahn reposa alors le dossier sur le bureau avant de relever la tête vers le jeune garçon.

"Avez vous d'autres questions Mr Jurne ?"
Revenir en haut Aller en bas
 
Une rentrée quelque peu fortuite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: