Partagez | 
 

 Le bal de la St Valentin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Dim 5 Oct 2008 - 20:54

Lorsque Nina quitta Itsuki pour rejoindre Ryoma, celui-ci était accompagné d'un jeune homme dont elle n'avait pas vraiment fait attention.Il était en train de discuter. A y repenser, ils étaient tous deux habillés de la même façon tel des jumeaux. Nina fit alors son compliment à Ryoma, qui lui rendit l'appareil. Il lui dit qu'elle était sublime. Sortit du contexte, cela aurait pu paraître déplacé vu les barrières qui les séparent mais là, cela sonnait différemment. Nina lui fit alors un clin d'oeil . Ryoma lui présenta alors le jeune homme qui était à ses côtés, qui était son jeune frère Soma, dont il lui avait déjà parlé. Nina prit alors la parole :

"Enchantée Soma ! Tu ressembles beaucoup à ton frère en effet ..."

Nina fit à la suite de cette phrase un grand sourire. Puis un jeune fille se présenta à eux. Ryoma se présenta a son tour. Nina lui fit un signe de tête acompagné d'un sourire puis écouta Ryoma lui demander si cela faisait longtemps qu'elle était là. Nina sourit puis répondit d'une voix douce :

"Oh, ça ne fait même pas 5 minutes que je suis arrivée, et comme je ne te voyais pas arriver, je me suis dit que j'allais t'attendre devant la porte et j'ai rencontré un collègue ! Et tu es arrivé ..."

A cet instant Nina avait comme des étoiles dans les yeux. Ensuite, Ryoma proposa à Nina de laisser les "jeunes" tranquilles. Nina laissa échapper un éclat de rire puis tout en se dirigeant avec Ryoma dans la grande salle, elle lui répondit :

"Avec plaisir, mais tu trouves qu'on est vieux ?"

Nina attrapa le bras de son cavalier puis ils entèrent dans la salle. Quelques regards se posèrent sur eux. Nina avait finalement envie de passer sa soirée avec Ryoma mais pas dans cette salle , remplie de gens inconnus, et surtout ... avec Zahn : la denière personne qu'elle avait envie de voir. C'est alors qu'elle dit à Ryoma :

"Je trouve assez étrange pour une Saint-Valentin que tout le monde fête cela ensemble finalement ... Tu ne penses pas que c'est intime ce genre d'évênement ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Dim 5 Oct 2008 - 22:43

Les étoiles... Il y a des années qu'il n'avait plus prit le temps de se poser quelque part et d'admirer calmement les étoiles, c'est pourtant une chose que la plupart des gens trouve anodine ou bien encore inutile mais lui profitait des occasions qu'il avait de pouvoir jouir de la beauté qu'elle lui offrait. Depuis le plus petit moment de son enfance il n'avait pas put prendre beaucoup de temps pour observer le spectacle magnifique que la terre offrait en permanence aux hommes qui eux n'étaient même pas capables de voir pour la plupart, il se tenait tranquillement assis sur un banc devant le lycée et continuait sa contemplation du ciel. Derrière lui se tenait l'imposant bâtiment dont les vitres étaient inondées de lumières de couleurs différentes provenant de l'intérieur, surement pour le bal se dit-il, il portait sur lui un vêtement qui pour une occasion comme celle ci était tout de même banale mais qui pourtant sur certains hommes le rendait différent, en bas il portait une paire de chaussures noirs qu'il s'était appliquer à cirer pour les rendre aussi brillantes que possible, ensuite des chaussettes blanches de tennis classiques, un pantalon noir en tissu coud sur mesure, une veste sombre également avec une chemise blanche et dont le col était ouvert pour lui laisser plus de liberté et puis aussi la cravate ce n'était pas vraiment son truc, déjà que le costume il n'en mettait jamais alors une cravate il ne fallait pas trop y compter. Une douce brise se leva timidement et vint lécher son visage et passa entre ses cheveux, il ferma les yeux pour mieux apprécier ce moment qu'il trouvait presque magique, le calme régnait autour de lui et rien ne semblait pouvoir le déranger. Il se remémora ses nombreuses nuits à courir dans les rues pour trouver de quoi subvenir aux besoins des membres de son gang, car tant composer pour la plupart d'enfants il leur fallait tout de même certains aliments pour grandir comme il se doit et il s'était jurer de tout faire pour les protéger et veiller sur eux comme si ils étaient de sa famille, il ne permettrait pas qu'il leur arrive quoique ce soit. Même si il avait essayer d'enterrer ce passé car il ne lui avait causer que des souffrances, pour lui comme pour tant d'autres et il s'était efforcer de repartir à zéro loin de tout ce qui aurait put lui rappeler cette époque mais malheureusement en revoyant son vieil ami des souvenirs lui étaient remonter à la surface, oh bien sur il était heureux de revoir celui qu'il considérait comme son frère mais dans le même temps son regard lui rappelait celui d'un des enfants qu'il adorait le plus et dont il n'oublierait jamais le nom : Hayate. C'était un jeune garçon d'à peine 8 ans, dont le regard pétillait de joie et respirait la vie, il était toujours là à courir de partout et embêter tout le monde, il n'avait peur de rien et c'est ce qui le conduisit finalement à sa perte. Un soir il le retrouvât dans une ruelle gisant dans son sang, il avait été poignarder par un membre d'un gang rival alors qu'il se baladait, il écouta son coeur et constata avec soulagement qu'il vivait encore, il le prit sur son dos et courut aussi vite que ses jambes le lui permettait. Il finit par trouver un hôpital et cria qu'on aide son ami, le sang coulait de sa blessure et il tenait bon pour ne pas glisser, il entendit son ami tenter de lui parlait et lui hurla de ne pas essayer, qu'il devait garder ses forces et qu'il allait s'en sortir. Alors l'enfant esquissa un sourire devant les paroles réconfortantes de son " grand frère " et ses yeux se fermèrent doucement tandis que ses battements diminuaient doucement, des larmes coulait le long de ses joues tandis qu'il lui hurlait de tenir bon mais malgré tout ses efforts il ne put sauver la vie du jeune garçon, depuis ce jour il s'était jurer que plus personne qui lui était cher ne mourrait. Il sortit de sa rêverie lorsqu'il entendit des pas résonner sur le tapis que formaient les feuilles, il se retourna et aperçut une silhouette dans l'ombre sans toutefois pouvoir l'identifier, il faut dire qu'à ce moment un nuage cachait la lune et donc la lumière était insuffisante pour pouvoir distinguer quoique ce soit dans la pénombre. Il décida donc de demander lui même qui était en face de lui.

- Euh excusez moi mais pourriez vous me dire qui vous êtes?

Il était asser nerveux car il se demandait si ce n'était pas la jeune femme qu'il avait inviter au bal, si c'était le cas alors il se sentirait un peu bête d'avoir poser sa question mais il avait appris avec le temps à être méfiant face à quelqu'un dont il ne voyait pas le visage. Le vent se leva plus fort et des feuilles volèrent devant ses yeux mais il ne bougea pas pour autant attendant avec impatience la réponse de l'inconnu qui le dévisageait également d'après ce qu'il voyait dans ses mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Lun 6 Oct 2008 - 19:47

Akira ne resta pas bien longtemps seule. Elle fut peu à peu entourée d'élèves en pleine conversation. Ils ne semblaient pas bien méchants. Enfin pour Akira méchant n’est pas un mot très significatif en soi… Ses yeux se tournèrent vers un garçon aux cheveux brun (Yume) . Deux iris bleu. Comme une vipère qui s’infiltre doucement, efficacement, sans acharnement.Elle s'approcha du garçon,qu'elle ne connaissait pas encore,celui ci était assis sur le sol,elle en avait déja marre de cette fête dont elle ne comprenait pas vraiment l'intérêt. La petite brune s'assit près de lui s'en pour autant engager la conversation,elle mit son coude sur l'une de ses cuisses, y posant doucement son menton sans pourtant qu’elle ne semble s’y affaler. Ne perdant pas l’attache qu’elle avait sur le beau qui lui semblait radicalement opposé. Elle replaça une mèche qui tombait. Teint blafard à souhait. Aura inquiétante. Silence troublant. Akira n’avait pas envie de lui parler car elle n’avait rien à lui dire à ce jeune homme. Elle le fixait avec intensité. Elle réfléchissait. Et déjà un mauvais signe arrivait, la jalousie dont elle faisait preuve était toujours d’une rare violence. Et là, à cet instant précis, elle jalousait celui qu'elle fixait… Ses doigts commençaient à se crisper, la tension de son propre self-contrôle étant tellement faible qu’il arrivait à son summum. Quand bien même elle se transformerait en grande malade qui ne voudrait que faire couler du sang, que ça soit le sien ou celui de quelqu’un d’autre, le suicide n’était pas non plus de mise.

Elle ne lui ferait rien. Pas de sourire faux comme elle aurait aimé savoir les faire non. Juste un regard qui se détourne d’une proie. Mais c’était comme imaginer un mouton avec des crocs qui voudrait manger un loup…Elle se décida à parler,il était temps...à non en faite elle avait juste prit une grande bouffée d'air...Parler à Akira peut s’avérer être une tâche très ardue, tout d’abord on se perd dans son regard, ensuite on se sent mal à l’aise… l’ambiance qu’elle dégage toute seule est assez éprouvant, comme si d’un coup vous veniez de mettre le pied sur une mine qui n’explose pas mais qui fait battre votre cœur avec une violence inouïe tandis que le sang vous monte aux tempes. Par contre celle ci se decida à parler au jeune homme affaler sur le sol.


"quel soirée..tu ne danse pas ?"


Marmonna la brune entre ses lèvres presque pincées, pour elle même, à peine audible dans un rayon de trois mètres, inaudible au-delà,tout en faisant un geste de tête vers les couples réunie.Le ton qu'elle avait prit était des plus froid et ferme, et sans doute était-ce les plus longues paroles qu'elle ai prononcé depuis son arrivé. De plus, elle n'avait absolument pas l'intention de se montrer ni gentille, ni coopérative, ni compréhensive avec ce jeune homme. Mais cela ne voulait pas dire qu'elle le détestait... .Elle détourna le regard vers ses centaines de couples qui dansaient partout,se peloter,etc...
Elle eut un léger ricanement, imaginant parfaitement une scène,et si toute les filles rassemblée dans cette salle ce prenaient les pieds sur leurs robes puis elles tomberaient...quel douce scène. Mince, ça serait bien la honte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Lun 6 Oct 2008 - 23:45

Le temps passait, à une vitesse incroyablement lente. Et plus il passait, plus le jeune homme se demandait pourquoi il s’entêtait à rester là et ne s’en allait pas. Il ne faisait rien, n’ennuyait à mourir, et n’enviait même pas tous ces couples qui défilaient devant lui. Alors pourquoi ? Allez savoir. Son regard passait d’un couple à l’autre, sur la piste de dance, trouvant de temps en temps un petit groupes de personnes discuter entre elles, légèrement à l’écart. C’était comme un spectacle, de voir tous ces gens réagir différemment aux différentes situations. Un film, mais c’est lui qui choisissait la scène qu’il voulait regarder. Une sorte de théâtre géant. Il était comme en dehors de tout ce monde, ne faisait pas partie de ce tout, cette impression renforcée par le fait qu’aucun regard ne se tournait vers lui, personne ne faisait attention à lui. Après tout, c’était bien normal, le monde pouvait très bien tourner, avec ou sans lui, cela ne faisait aucune différence.

Cette sorte de rêve ne dura pas, brisé plusieurs dizaines de minutes plus tard. Brisé par une présence soudaine à ses côtés. Un autre spectateur ? D’où venait-il ? Malgré sa curiosité naissance de savoir à qui il avait affaire, Yume ne tourna pas la tête vers cette personne, attendant qu’elle dise quelque chose. Après tout peut être ne l’avait elle pas remarqué, et s’était posée juste à côté de lui, puisqu’il ne faisait pas partie de ce monde. Mais pourtant, il sentait ce regard insistant posé sur lui, ce qui en devenait carrément gênant. Mais il n’osait dire quoi que ce soit, peut être finirait elle par partir, cette personne.

Mais nan, au bout de quelques minutes, la personne était toujours là, et finit par lui adresser la parole. Enfin c’était surement à lui, parce qu’il n’y avait personne d’autre d’assez proche pour entendre ce qu’elle venait de dire. Elle, parce que la voix s’avéra être celle d’une fille. Mais le ton employé était étonnamment froid, ce qui surprit fortement Yume. Celui-ci se tourna alors la tête vers elle, et la fixa quelques secondes. Elle ne le regardait déjà plus, le regard porté sur les gens qui dansaient. Le brun cru même percevoir un ricanement émanant d’elle, mais cru plutôt à un mauvais tour de ses oreilles. Bizarre, cette fille. Et légèrement effrayante. Enfin ce n’est pas vraiment le mot, mais elle n’inspirait pas tellement bonne entente. Néanmoins, Yume lui répondit, ses paroles accompagnées d’un haussement d’épaules :

Non, pas envie... Toi non plus ?

Depuis le temps qu’il n’avait pas dit un mot, il n’était pas contre une petite discussion. Et bien qu’il n’aimait pas les commencer, il le fallait bien dans se cas, parce que vu la fille, il pourrait probablement attendre longtemps avant qu’elle ne dise quelque chose d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Mar 7 Oct 2008 - 1:05

Izura se donnait l'impression d'être danss un rêve. Elle n'entendait plus rien mis à part un bruit de fond sur lequel elle se déhanchai, vaqument consciente de rester en rythme. Son regard était fixé sur les deux azurs bleu limpide dans lesquelles elle se reflétait. La jeune femme ne voyait plus le monde autour. Sinon elle aurait apercue des gens qu'elle connaissait tel que Kiiro, Misa ou encore le prof de théatre.

Mais la jeune femme ne so'ccupait de rien d'autre que son cavalier qui l'avait accompagné sur la piste. Enfin qui l'avait suivi pour lui faire plaisir car il n'avait pas eu l'air très emballé par l'idée. Du moins au départ. Car désormais il semblait plus à son aise, bougeant en ryhtme, ses mains sur ses hanches, son regard dans le sien.


Il lui dit que d'habitude il choisissait où la musique devait l'emporter. La jeune femme sourit.



_Je crains que cette fois ci, tu ne doives te contenter de faire comme tous ceux qui n'ont pas l'oreille musical et qui se laissent enmener par le flots de notes, là où elle désire nous enmener. lui murmura t elle à l'oreille.


Plutot que de se remettre droite face à lui, elle posa sa tête sur son épaule, contemplant son cou.



_Tu danses plutot bien pour quelqu'un qui dit ne pas savoir danser!
plaisanta t elle.


Izura se sentait tellement bien là où elle se trouvait. Elle ferma les yeux et se laissa simplement aller à l'étreinte de son cavalier, dansant avec lui, bougeant à son rythme, le laissnat entièrement guider. Après tout, il se débrouillait très bien, il n'avait pas besoin d'elle pour conduier la danse. Si la musique changea, la jeune femme ne s'en rendit même pas compte, prise dans la bulle qui les entouraient des autres personnes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Mer 8 Oct 2008 - 14:23

Ryoma marchait avec sa cavaliere vers la grande salle , ils étaient bras dessus bras dessous et Ryoma arborait un large sourire . Il écoutait les moindres paroles que sa compagne prononçaient car cela était un pretexte pour porter les yeux sur elle et son magnifique visage . La jeune femme était vraiment magnifique ce soir , deja qu'elle rayonnait lorsqu'elle était au quotidien mais la c'était vraiment autre chose . Ryoma l'écouta donc parler puis lui dit ensuite pour répondre a ses dires .

" Et bien nous sommes toujours plus vieux que mon frère et sa cavaliere ! Enfin je suis resté un grand gamin dans ma tête mais je me dis que je suis toujours plus vieux que la plupart des élèves ici . "

Ryoma lui souria et ils penetrerent dans la grande salle , la jeune femme le tenait par le bras et lorsqu'ils arriverent , beaucoup de regards se poserent sur eux . C'est vrai qu'ils n'étaient pas le seul couple mais c'était l'un des rares qui paraissait plus " vieux " que les autres . Ryoma ne fit donc pas attention a tout cela préférant regarder la piece dans toute sa splendeur . Elle était vraiment tres bien décoré , on était plongé dans l'univers de la St-Valentin dès que y rentrait , les couleurs rouges prédominant largement . Ryoma resta donc tout en marchant dans les nuages , ce fut sa partenaire qui le sortit de sa rêverie passagere , elle lui posa une question quelque peu étranges mais a y voir de plus pres la jeune femme n'était pas du pays , c'était donc tout a fait normal que ses pensées soit ainsi surtout concernant cette évènement . Ryoma la regarda et lui fit un sourire ravageur avant de prendre la parole les yeux pétillants de joie .

" C'est vrai que vous n'êtes pas du pays Sensei donc c'est normal que vous voyez ça differement . Et bien pour ma part je trouve que c'est un evenement intime c'est vrai je vous l'accorde mais ce n'est pas toujours comme aujourd'hui au Japon . La ce bal est plutot un pretexte pour faire la fête et se détendre mais c'est vrai que l'évenement est plus important ici que dans notre chere France . "

Ryoma lui fit le " Akane smile " puis approcha ses lèvres de l'oreille de son professeur . Il dut se baisser un peu pour parvenir a sa destination et il lui dit d'une voix tres chaude , la jeune femme pouvait sentir son souffle contre son oreille .

" Enfin ne vous en faites pas Sensei , le côté intime est comme partout tres bien respecté surtout a la fin de soirée si vous voyez de quoi je parle . "

Ryoma ponctua la fin de sa phrase par un souffle bouillonant , il avait décidé que ce soir il passerait une soirée le plus agréable possible , il avait d'ailleurs hâte de voir comment celle ci se déroulerait . Il reprit alors sa position intiale puis dit a la jeune femme d'un ton tres doux le sourire aux lèvres , comme pour paraitre innocent .

" Vous voulez un petit verre Sensei ? que diriez vous d'une bonne Vodka ? je sais que vous adorez ça !! En plus vous n'avez pas besoin de reprendre le volant apres . "

Ryoma et la jeune femme s'étaient dirigés dans un petit coin de la salle afin de ne pas se retrouver au milieu de la piste . Ryoma la regarda avec ses yeux de biches et attendit que la jeune femme lui réponde .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Mer 8 Oct 2008 - 14:54

Misa était aux anges avec son cavalier juste derrière elle, qui la tenait tendrement contre lui. Elle sourit amuser quand Kaho avait dit que ‘oui’ elle avait parlé de son chérie. Elle le regarda et montra sa langue.

- Rien de bien méchant.. Ne t’inquiète pas. :P

Même si elle savait qu’il ne s’inquiétait pas pour ca.. Elle avait eu envi de le dire. Son sourire s’élargi quand elle entendit que le plan était.. D’aller manger les chocolats a deux après le bal. Very Happy Ca allait vraiment être clase ! XD Elle s’assit délicatement sur lui. Elle ne voulait pas trop s’appuyer contre non plus.

- Il viendra Kaho t’inquiète pas.. ^^

Elle s’était pencher vers son amie et posa sa main gentiment sur la sienne.. étant toujours assise sur Yusu.. Un sourire amical aux lèvres. Il était vrai que c’était un peu embêtant que le cavalier de Kaho n’était toujours pas venu.

- Mais.. Yusu.. Que ce que tu raconte ? Oo Tu es MON cavalier. XD

Elle l’avait dit sur un ton ironique.. Bien sur elle serait jalouse si il danserait avec Kaho.. Mais elle était quand même la seule amie de Misa.. du coup.. Elle supportera bien ca. Elle regarda au tour d’elle avec son eternel bonne humeur. Il y avait de plus en plus de monde. La musique était pas mal. Il y avait des gens qui dansait.. quelques uns mal.. d’autres mieux.. C’est la que Yusu posa sa question. Kaho avait répondu déjà avant que Misa avait pu ouvrir sa bouche.

- Moi je pense que le programme.. C’est comme chacun le veux. Manger puis danser.. puis encore manger.. danser.. etc. Ou bien tout simplement rester assis a ne rien faire.. ou bien que manger.. Ou que danser. Etc :P

Pendant qu’elle dit ca.. Elle était toute exciter. Ahlala, si ca allait vraiment se passer comme ca.. Se serait parfait ! Au fait elle voulait danser.. Mais en même temps ca l’embêtait de laisser Kaho seule. Il fallait trouver une petite solution..


Dernière édition par Misa Phauna le Mer 8 Oct 2008 - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Mer 8 Oct 2008 - 15:06

Le 14 février. Le jour tant attendu par les couples du monde en entier, ainsi que par les commerçant qui compte bien faire de bonnes ventes sur leur dos. Ce jour est également significatif de déprime pour les célibataires, qui vont se goinfrer de chocolats, qu'ils se seront offert eux même. C'est ce qu'aurait fait notre chère infirmière, si il n'y avait pas eu le bal et surtout, si elle n'avait pas eu de cavalier. La jeune femme s'était levée assez tôt dans la journée, afin de tout préparer pour la soirée, avant d'aller travailler, car oui elle ne fait pas que manger, elle travaille aussi (même si ça lui arrive de faire les deux en même temps Rolling Eyes). Sa journée de travail fini, elle rentra rapidement à l'appartement et s'enferma dans sa chambre. Sakura n'en ressortie que deux heures après, quand elle eut finie de choisir sa robe et ses chaussures, puis de se faire belle avec un peu de maquillage et une jolie coiffure. L'infirmière attrapa un petit sac assortit à sa robe et y rangea plusieurs chose indispensable (selon elle). Une fois totalement prête, elle passa la porte d'entrée, la referma derrière elle et se dirigea vers la salle ou se passait le bal. Il y avait déjà beaucoup de monde et elle se demandait si son cavalier était déjà arrivé. Son entrée se fit relativement remarquer. Plusieurs élèves la regardèrent en se demandant qui elle était, ouvraient de grands yeux surprit ou admiratifs. Sakura cherchait avec insistance son partenaire du regard, mais ne le voyait pas. Elle se rapprocha de certain professeur et leur demanda s'ils ne l'avaient pas aperçu. Par chance, l'un d'eux l'avait vu dehors, assis sur un des banc de la cour.

" Merci beaucoup ! A plus tard ! "

Sakura accéléra le rythme de ses pas et sorti du bâtiment. Elle ne mit pas longtemps à le trouver. La jeune femme sourit et s'approcha doucement. A bonne distance de l'homme, celui-ci lui demanda son identité. Cela la fit rire, puis elle lui répondit de sa voix cristalline.

" Je comprends que mes habits changent de ceux que je portes d'habitude, mais qu'il me change au point que tu ne me reconnaisse plus ! "

Elle s'approcha le sourire aux lèvres, jusqu'à arriver près de lui, dans un rayon de lune. Sakura lui sourit et lui dit chaleureusement.

" Bonsoir Hikaru ! "


Dernière édition par Sakura Iroka le Sam 25 Oct 2008 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Mer 8 Oct 2008 - 19:22

A chaque fois que Nina prenait la parole, Ryoma ne manquait pas de la regarder. nina en faisait de même. Il est vrai que le jeune homme était vraiment charmant. A la question ironique qu'elle lui posa, Ryoma répondit qu'ils étaient toujours plus vieux que son frère et sa cavalière. Nina sourit. Il continua disant qu'il était toujours un grand gamin dans sa tête mais qu'il était toujours plus vieux que la plupart des élèves ici présents. C'est vrai que Ryoma faisait preuve d'une grande maturité, enfin, pour le peu qu'elle connaissait de lui. Il avait l'air d'être le genre d'homme réfléchi, qui ne fait rien à la légère. C'est un peu pour cela que Nina se sentait apaisée à ses côtés. Nina sourit en signe d'aquiescement mais n'ajouta rien.

Ils entrèrent tous deux dans la grande salle qui était magnifiquement décorée. En effet, à peine était-on entré dans la salle, que l'on se sentait déjà dans l'ambiance. Tout avait l'air magique dans cette salle, que Nina découvrait pour la première fois. Nina "affronta" les regards que les gens portaient sur elle et son partenaire, comme si cela choquait de les voir ensemble à ce bal. Ils n'étaient pas pourtant le seul couple de la soirée. Ryoma répondit ensuite à la question que Nina lui avait posée sur la Saint-Valentin, en lui disant qu'il était d'accord avec elle sur le fait que cette fête soit intime mais il ajouta que le Japon était différent de la France puisqu'ici, cette fête avait plus d'importance. Il est vrai qu'en France cette fête est devenue plus commerciale que symbolique... Nina ne disait toujours rien puis fit un signe de tête pour lui faire comprendre qu'elle avait comprit ce qu'il lui disait. Il accompagna sa réponse d'un de ses sourires craquants puis termina en se rapprochant de l'oreille de sa professeure et en lui murmurant une phrase un peu plus sensuelle. Il lui susurra que le côté intime de cet évênement était respecté mais surtout en fin de soirée. Il termina son sous-entendu par un souffle sensuel qui parcourut sa nuque. Cela eut l'effet de lui donner des frissons. Nina ne dit rien mais elle savait que Ryoma le remarquerait.

Ryoma se remit dans sa position de départ, à savoir, debout à côté d'elle puis reprit en lui proposant un verre. il lui proposa directement un verre de Vodka, ajoutant qu'il savait qu'elle adorait ça. Nina le ragarda, sourit, puis lui répondit :

"Oui volontiers mais n'éspère pas me saouler avec de la Vodka hein !"

Elle lui fit un clin d'oeil coquin, comme pour répondre au sous-entendu et au souffle qu'il venait de faire. En plus, ils étaient tous deux dans un coin tranquille de la salle, un peu à l'abri de tous les regards. A y repenser, Nina posa une question à Ryoma :

"Au fait, tu es sur que ma tenue est appropriée avec cette soirée parce que j'ai subi de ces regards dans la salle ! "

A cet instant Nina passa ses deu mains de part et d'autre de ses hanches comme pour réajuster sa robe en attendant une réaction de la part du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Mer 8 Oct 2008 - 19:25

Yusuaki souria en voyant la réaction de Misa lorsqu'il s'était proposé comme cavalier aux deux il ne put retenir un petit rire discret, de plus il avait aussi vu que le sourire de sa douce avait grandit lorsqu'il lui avait expliquer son idée du plan après le bal. Le jeune homme après avoir effrayé un peu sa copine avec sa question porta ses lèvres dans son dos pour l'embrasser doucement et ensuite se replacer comme avant ce petit baiser. Il écoutait les deux jeunes femmes parler et souriait, que pouvait-il dire contre tout ce qu,elles disaient à deux contre un il perdait d'avance. Yusu se leva doucement de sous Misa ayant eut une petite idée. Il leur souria et se pencha devant les deux jeunes femmes, alors que la musique devenait un tant soit peu plus rythmé, il leur demanda.

"Pourrais-je avoir la chance de danser avec vous deux mesdemoiselles?"

Il se dit que autant danser avec les deux et puis danser à trois c'était pas si dure il l'avait souvent fait et ne bougeait presque pas se trouvant toujours au milieu dans le temps. Il attendait la réponse des deux jeunes femmes, leur tendant chacune une main, un magnifique sourire aux lèvres. Yusu pensa aussi que il pourrait danser seul avec sa douce plus tard lors d'un slow ce qui serait bien pour lui parler doucement et en privé. Yusu les regardant se leva et voyant qu'elles se regardaient et ne réagissaient pas ni l'une ni l'autre. Il leur dit.

"Bon ben alors je vais aller danser seul sur la piste je suppose, que je trouverais bien une cavalière de danse mais j'aurais aimer danser avec vous deux au moins une fois."

Il les salua embrassa Misa sur la joue et se dirigea vers la piste de danse, se laissant un peu aller et fut rejoint rapidement par une jeune femme dont le cavalier n'était pas encore là, il souria et dansa avec la jeune femme essayant de ne pas trop se coller vu qu'il ne la connaissait pas mais aussi par respect pour sa copine qui n'avait pas encore bouger. Yusu dansant sentit soudain une main sur son visage et se rouvrit les yeux car il pensait à Misa, puis il remarqua que la jeune inconnue s'était un peu trop rapprochée de lui. Il arr^ta de danser et se recula de la jeune femme. Puis il vit Misa arriver à ses côtés avec Kaho et souria. Prenant les deux jeunes femmes par les hanches il les regardit et demanda.

"J'en déduis que je peux danser avec vous deux mesdemoiselles."

9désole un peu court et aller danse run peu les filles^^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Jeu 9 Oct 2008 - 14:25

Heinrich se sentait un peu mal à l'aise de devoir danser devant à peu près toutes les personnes présentes au lycée. Mais bon, au moins il était avec Izura, il la tenait dans ses bras, et même si il avait eu au départ des réticences pour aller sur la piste de danse, maintenant il ne regrettait pas. Il admira les beaux cheveux de la jeune femme, quelques mèches dansaient devant lui, il ne pouvait pas détacher ses yeux de ceux de sa partenaire, se sentant libéré de toute emprise, comme s'il n'avait plus aucun problèmes, qu'ils s'étaient tous envolés en même temps que leur danse avait commençait.

Il essaya de danser du mieux qu'il pouvait, évidemment, il était en rythme quoiqu'il arrive, mais ses mouvements n'étaient pas très assurés au départ... Heureusement il repéra rapidement comment il fallait s'y prendre et essaya de faire comme Izura, en version moins féminine évidemment.
Elle lui conseilla de se laisser emporter, mais il répondit qu'il n'en avait pas l'habitude.
Heinrich était un musicien, et de plus, il n'avait pratiquement jamais joué avec quelqu'un d'autre, alors il décidait, il choisissait, seulement là, il ne tenait plus les reines.
Elle lui murmura qu'il devrait se contenter de faire comme tout le monde... Il lui sourit et ne tarda pas à répondre :


« J'aimerais être comme les autres... Mais cela ne m'aurait pas permis de te rencontrer... »


Il lui fit un clin d'œil en ajoutant :

« C'est finalement une chance d'être comme moi. »


Le jeune musicien serra sa partenaire contre lui, et elle posa sa tête sur son épaule... Il sourit et caressa doucement ses cheveux. Elle lui dit alors qu'il dansait bien, il se contenta alors de dire tendrement :

« C'est que j'ai une bonne professeur, alors j'y arrive... »

Il commençait à se faire à la danse, alors, défiant sa crainte qu'on se moque de lui, regarda la salle. Il vit de nombreuses personnes qu'il ne connaissait pas, et qui étaient trop occupées à être entre eux pour s'attarder sur le couple dansant. Le jeune homme aperçut Kiiro, et quelques professeurs. Les joues rosies par un peu de honte, mais en même temps il était fier d'être là, de s'occuper de Izura...

« Les plus beaux moments de ma vie je les passe avec toi... » chuchota-t-il à sa bien-aimée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Jeu 9 Oct 2008 - 22:27

Soma était toujours face a son frere , ses yeux pétillaient alors qu'il observait la personne qu'il aimait surement le plus au monde apres bien entendu sa soi disant petit amie . Soma discutait donc avec son grand frere , mais celui ci avait l'aird'être ailleurs , il ne l'ignorait pas mais Soma sentait qu'il était toujours attiré par autre chose . Il fut donc vite mit au parfum quand a se détournement dont son frere était victime . En effet Soma ne s'était pas trompé , Ryoma n'avait d'yeux que pour la jeune feme qui était vêtu d'une robe rose bonbon tout a fait provoquante , enfin connaissant les goûts de son frere il savait que celui était aux anges , c'est vrai qu'il fallait être difficile pour ne pas trouver la jeune femme a son gout . Elle était vraiment sublime , cependant Soma ne se sentait pas attiré par elle comme il l'était pour Katsumi , peut etre le fait qu'il est des sentiments pour elle . Enfin Soma cessa de penser a la jeune femme qui le faisait tant souffrir et il se présenta ensuite en bonne et du forme a la jeune femme , son frere venait deja d'entamer la discussion en le prensentant mais Soma préféra prendre la parole quand meme . Son ton était toujours aussi doux et tendre et son regard identique a celui de son frere ne quittait pas la jeune femme . Naturelement il parla a la jeune femme en Francais puisque c'était la matiere qu'elle enseignait .

" Bonsoir Sensei , ravi de vous rencontrez , je m'apelle Soma , Soma Akane , mais apparement vous me connaissez deja par le biais de mon grand frere . Et oui nous nous ressemblons beaucoup a ce qu'on dit "

Soma lui fit donc une legere révérence puis il releva la tête , il ne dit rien de plus mais écouta la conversation , il entendu ensuite une jeune fille parler mais repartir aussi vite qu'elle était venu , c'était Satsuki . Soma n'eut meme pas le temps de la saluer tellement la jeune fille était repartie aussi sec . Soma attendait donc a présent que sa partenaire vienne a lui , la jeune fille se faisait vraiment désiré mais bon c'était sa faute si il attendait depuis un moment , quelle idée de veir autant en avance . Soma laissa donc son grand frere discuter avec sa partenaire puis il tourna la tête pour une raison inconnue vers l'escalier et la ce fut une clauqe monumentale qu'il prit en plein visage . Il fut comme transporté dans un autre monde , Rykka était la dans les escalier , elle venait a lui . La jeune fille était de toute beauté , elle rayonnait , a telle point que Soma ne voyait meme plus ce qui était autour de lui , il n'entendait plus rien , seule Rykka était dans son champ de vision et Soma ne la lachait pas du regard . La jeune fille s'approcha de lui , il était toujours dans son état de rêverie et ce fut la voix de la jeune fille qui le sortit de cette état . Rykka lui fit le plus beau des compliments , mais Soma était tellement absorbé par sa beauté qu'il ne put sortir un seul son . Elle était vraiment magnifique , tout était parfait , il n'y avait rien qui clochait la jeune fille était tout bonnement splendide . Il resta donc la a la regarder l'air béat et ce fut son frere qui le sortit de son état en prenant la parole . Ryoma se présenta lui meme a la jeune fille et ce fut apres qu'il eut fini que Soma prit la parole . Sa voix ne tremblait pas mais on sentait qu'il était troublé par la presence de Rykka , en positif bien entendu .

" Bonsoir Rykka , tu est vraiment mangifique ce soir , tu est plus belle qu'une déesse . "

Soma lui caressa alors le visage et lui fit un tendre sourire , il entendit ensuite la voix de son frere s'élevé , le jeune garçon lui expliqua qu'il allait repartir et les laissé seul tout les deux afin que lui aussi profite pleinement de sa soirée . Soma voulut lui dire aurevoir mais Ryoma lui dit une phrase qui le pétrifia sur place . Les yeux de son frere était effrayant a cette instant et Soma savait que lorsque celui ci le regardait ainsi , ce n'était pas toujours bon signe . Enfin le jeune homme salua la partenaire de son frere puis il s'éloigna avec sa cavaliere . Soma souffla interieurement et reporta son attention sur sa partenaire . Rykka était vraiment tres belle , a telle point que tous les garçons qui passaient pres d'elle tournaient la tête . Soma se sentit alors tres flatté , il reprit donc la parole de son ton naturellement calme et serine . Son visage rayonnait a cette instant .

" Tu est vraiment splendide Rykka , et ne t'en fais pas je ne t'ai aps attendu lontemps . "

Soma marqua une courte pause durant laquelle il la regarda , il tendit ensuite son bras vers elle afin de l'inviter a le prendre puis il lui dit une ultime phrase le sourire aux lèvres .

" On y va ? Essayons de passer une agréable soirée . "

Soma lui fit le plus beau des sourires puis il attendit que sa partenaire réagisse pour ensuite partir vers la grande salle .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Jeu 9 Oct 2008 - 23:21

La jeune fille scrutait avec attention les murs de la pièce avant que son jeune interlocuteur aux yeux océan ne réponde. Les tapisseries, les boiseries et le style architecturale de la salle de fête laissait comprendre que le lycée avait du dépenser un gros budget pour une telle qualité de confort et d'élégance. Bien évidemment l'élève de troisième années n'en savait rien car elle n'était pas la depuis énormément longtemps, l'hypothèse que le lycée fut repris pour être un pensionnat n'était donc pas a écarter.Bref.
Akira toujours assise de manière pas très confortable,en plus de ça; sa robe la rendait ridicule pendant qu'elle se débattait contre ses vêtements,finalement elle laissa tombée ,légèrement éssouflée par ce "difficile" exercice ; posant son unique main sur un genou, regardant non pas devant elle ou ses pieds, mais son voisin qui lui aussi semblais avoir remarqué sa présence, avant de se caler mieux, le dos tout contre le mur. Elle se mit à chantonner quelque chose, comme si elle se désintéressait du bal.


"It's just a jump to the left... and then a step to the right, with your hands on your hips... you bring your knees in tight... But it's the pelvic thrust that really drives you insane..."


Akira marmonnait un petit truc pour se détendre. Un chanson d'un vieux film des années 70, le Rocky Horror Picture Show. Le garçon répondit à la question qu'elle lui avait posé,enfin ! , et c'est toujours avec grand interêt qu'elle écouta la réponse qu'elle trouva un peu brève. Elle fit un vague hochement de tête, histoire de lui faire voir qu'elle était d'accord. Du moins en partie, puisque de son coté.
Il rajouta quelque chose à sa réponse, Elle fronça les sourcils, esquissant tout de même un léger sourire sur les lèvres.


« Je vois, je dois t'avouer que je n'aime pas danser ».


Dit-elle d'une voix chantonnante. Ses propres paroles firent sourire la jeune fille. Elle fut d'ailleurs étonnée de ne pas avoir le rouge aux joues,elle se sentait tellement stupide... .
Akira observa d'un œil furtif les personnes présentes sur la piste de danse, heum...beaucoup trop. Elle garda l'œil fixé pendant quelques courts instant sur un type avec de grands piques sur le crâne, un visage peu aimable du moins elle le pensait, le genre de type à ne pas trop se frotter. Mais bon, c'était une fille du genre violente et calme à la fois ou ça ne l'était pas,elle détourna son regard verre son voisin et chuchota,ne sachant pas pourquoi


"tu as soif ?"


elle n'attendit pas la réponse pour se lever,heureuse de dégourdir ses jambes même un court instant. elle s'avança donc vers les longues tables disposées pour tenir des boissons, Akira n'accorda le moindre regard aux élèves voulant boire un verre juste après s'être trémousser sur la piste, elle scruta chacun des verres avec attention,ne voulant pas trop tomber sur une boisson qu'on pourrait appelé dégoutante,ou bien de l'alcool. elle saisit deux verres au contenu orange puis de faire volte face, se dirigeant vers sa place,celle qui se trouver sur le sol . Ce fut assez rapide, elle se faufilla entre les tables puis vint se placer en face de son compagnon d'ennuie, posant un des verres sur le sol.


"tiens ^^ Sirote donc ta petite boisson."

Suite à ces paroles, elle revint vers sa place initial,le sol, puis prit une nouvelle fois place, puis observa son interlocuteur en poussant un long soupire en sirotant lentement sa boisson,avec un léger sourire peint sur son visage,elle semblait bien radoucit d'un seul coup...


Dernière édition par Akira Yatahi le Dim 12 Oct 2008 - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Sam 11 Oct 2008 - 15:59

La salle de bal se remplissait au fur et à mesure des minutes qui passaient. Sakura n’était ni très à l’aise, ni trop mal à l’aise. Elle estimait que pour un début de soirée, ça pouvait largement être pire. Au moins, elle avait retrouvé une personne qu’elle connaissait et qui, tout comme elle, attendait la venue de son cavalier. Elle remercia au passage Yae de l’avoir complimentée sur sa tenue. La jeune japonaise songea d’ailleurs en souriant qu’elle-même ne remettrait pas une aussi belle robe de sitôt. Pour l’heure, elle espérait simplement que la soirée se passe bien, qu’elle puisse en garder de bons souvenirs… si son cavalier daignait la rejoindre. Sakura tourna la tête vers l’entrée de la salle. De plus en plus de monde arrivait mais pas la personne qu’elle attendait, malheureusement. Elle se retourna à nouveau vers Yae, ses longs cheveux d’ébène glissant sur son épaule, et écouta la jeune fille lui demander avec qui elle viendrait au bal.

-Mon cavalier s’appelle Kazuki Takahashi, répondit-elle. Je ne le connais pas depuis longtemps mais c’est un ami.

Si tant est qu’on peut appeler « ami » quelqu’un qu’on connaît depuis quelques jours… En tout cas, le terme était quand même plus court que « personne très sympathique avec qui on s’entend bien ». Enfin bon, Sakura ne s’attarda pas sur ces réflexions, c’était de toute façon un peu tard maintenant qu’elle avait répondu à sa camarade.
La jeune fille sourit à Yae mais ne lui retourna pas la question. Non pas parce qu’elle n’avait pas envie de discuter avec elle, mais parce qu’elle sentit à cet instant une main qui se posait sur son épaule. Elle se retourna bien vite et leva les yeux pour découvrir que le propriétaire de la main n’était autre que Kazuki. Sakura se leva aussitôt, un sourire illuminant son visage.


-Bonsoir Kazuki.

*Finalement, ça n’aura pas été trop long…*

Le jeune homme la salua puis la complimenta, ce qui fit légèrement rougir notre japonaise, qui détourna le regard un bref instant avant de sourire à nouveau, détaillant un peu la tenue de son cavalier. Elle n’était pas la seule à avoir fait un effort pour le bal. Kazuki était vêtu d’un jean, d’une chemise blanche impeccable et d’une veste de costume de couleur sombre. Un mélange plutôt classe en somme [comment t’as su que j’adorais ça sérieux ? XD].

-Toi aussi tu es très élégant, je trouve.

La jeune fille n’était d’ailleurs pas la seule à penser ça. L’arrivée de Kazuki dans la salle de plus en plus remplie avait attiré l’attention, ce qui était logique puisque beaucoup de personnes attendaient encore leur cavalier ou cavalière. Mais un certain nombre de regards féminins, et clairement intéressés, n’avaient toujours pas quitté le jeune homme. Sakura n’en fut pas vraiment surprise, le garçon qui l’accompagnait était après tout terriblement séduisant… Essayant d’ignorer que certains regards enjôleurs devenaient franchement froids lorsqu’ils se posaient sur elle, Sakura garda son sourire pour répondre à la question de Kazuki.

-Je vais bien… surtout maintenant que mon cavalier s’est décidé à venir. Et moi qui pensais que c’était un privilège féminin de faire attendre les autres…

La jeune fille eut un petit rire. Certes, son cavalier était un peu en retard mais pas tant que ça, après tout. Au moins, il était là maintenant. D’autres élèves attendaient encore et il ne faisait aucun doute que certains risquaient d’attendre en vain toute la nuit…

-Bon, j’arrête de te taquiner pour quelques malheureuses minutes de retard. Je suis contente que tu sois venue. Comment tu vas toi ?

Pourquoi était-elle d’un coup plus détendue ? Mystère. Sans doute la présence de Kazuki y était-elle pour quelque chose. Mais après tout, c’était la fête, non ? Dans une fête, on s’amuse, on se détend… Sakura n’avait donc que ces deux intentions en tête, elle voulait s’amuser, se détendre et passer un bon moment avec Kazuki.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Dim 12 Oct 2008 - 16:03

Kaho était en train d écoutais la conversation de de Misa et Yusu a propos de ce qu on aller faire par la suite.
Et Misa proposa de danser et manger et Yusu lui voulait danser il nous proposait de faire une danse a trois mais Misa et Kaho ne savait pas quoi repondre alors Yusu parta dansait avec une autre fille qui ne dura pas longtemps comme elle commencer a trop s approcher de lui.

Une danse a trois sa peut etre marrant tu en pense quoi Misa?

Kaho regarda vite fait un petit coup d oeil dans la salle pour voir si sont cavalier etait arrivait mais non il n etait toujours pas la Kaho faisait la tete.
Elle constater aussi que presque tout les cavalier des autre était deja arrivaient.

Yusu tu as deja fait une danse avec deux filles en meme temps?

Kaho était inquiete quand meme une danse a trois sa doit etre dificille!
Surtout que elle ne c est pas danser dans son ancien lycée il n y avait pas de bal.

*Jespere au moin qu il n y aura pas de catatrosphe.

Kaho etait triste car a cause d elle Misa et Yusu ne peuvent pas danser ensemble alors elle reflechis pour trouvait un moyen de les laissaient seule pour la prochaine danse mais elle ne sait pas encore quoi

[desoler ses court]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Dim 12 Oct 2008 - 18:12

Il ne pouvait s'empêcher de se demander si ce n'était pas Sakura devant lui, mais dans ce cas il maudirais sa bêtise pour l'éternité, ne pas parvenir à reconnaitre la femme qui faisait battre son coeur serait impardonnable. Finalement la personne inconnue s'avança vers la lumière en émettant un petit cristallin qui résonna dans sa tête tel un écho résonnant dans les profondeurs de son âme.

" Je comprends que mes habits changent de ceux que je portes d'habitude, mais qu'il me change au point que vous ne me reconnaissiez plus ! "

Tout à coup il se sentit profondément idiot mais en même temps son coeur se réchauffa en découvrant que c'était bien elle qui était là devant lui, il baissa son regard honteux de son comportement mais surtout de n'avoir pas réaliser qui il avait en face de lui. Il n'avait pas été très poli dans sa demande pour savoir qui était devant lui mais il ne se doutait pas que ce serait elle qui répondrait, enfin ce moment passer il la regarda dans les yeux et mis une mains dans ses cheveux comme lorsqu'il est nerveux. Il lui fit un grand sourir tout en s'excusant.

- Je suis désoler Sakura je ne pensais pas que c'était vous, j'étais pris dans des souvenirs et je n'ai pas réfléchis en parlant.

Le fait d'en parler lui rappela que pendant quelques secondes une larme avait couler le long de sa joue elle devait donc avoir laisser une trace et de plus ses yeux devait encore en porter les traces eux aussi. Il ne voulut plus après ça croiser encore son regard, non par honte d'avoir réagit comme cela mais plutôt pour ne pas ressentir encore la douleur que ce souvenir lui apportait. Le petit garçon auquel il pensait avait presque été comme son frère, seul leur sang les opposait car ils agissaient comme des frères, comme un grand frère qui protégeait son cadet. Une des seules choses qui le rattachait encore à lui était un médaillon qu'il porte constamment autour du cou, c'était une des choses les plus précieuses à ses yeux avec le briquet que lui avait offert Naganori. Il porta sa main à ses yeux et essuya les dernières traces de son chagrin avant de reporter son attention sur sa cavalière.

- Désoler de vous avoir fait attendre, maintenant que vous êtes là nous allons pouvoir y aller.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Dim 12 Oct 2008 - 19:43

[Ichigo ~~> T’inquièt’ j’suis pire \o/ et moi la différence c’est que j’ai pas d’inspi et mon post est pourri de chez pourri ><]

En guise de réponse à ses paroles, la jeune fille toute en beauté ce soir là, balbutia un peu quelque chose d’à peine audible, surtout avec la musique qui résonnait à travers la pièce. Après un court temps, la jeune fille respira un grand coup, et dit un « merci » d’une voix tout à fait mignonne. Elle rougissait légèrement et lui fit un sourire tout à fait charmeur. Qu’elle était chou ! C’était la première fois qu’il ressentait pour une jeune fille, son cœur battait de plus en plus vite, et le jeune homme se trouvait un peu submergé par les émotions, mais essaya de continuer à jouer son petit jeu, faire comme s’il était sûr de lui ! Il répondit en tournant la tête naturellement, sans vraiment savoir que cela faisait littéralement craquer la plupart des filles, d’un voix douce comme à son habitude :

« Mais de rien »

A sa suivante question, Satoru n’eut pas la réponse qu’il attendait. Enfin, il ne savait pas vraiment ce qu’allait dire la jeune fille, mais dans tout les cas, il ne pensait pas à ça. Comme quoi, elle était vraiment étonnante cette jeune fille…

-Je fais ce que tu veux faire, je n'ai pas d'avis... et toi?

Amusé par sa réponse, le jeune homme lui posa alors sa main sur son épaule. C’était gentil de le laisser choisir, il lui répliqua avec un large sourire et un petit rire ainsi que sa douce voix habituelle :

« Mais non, aujourd’hui c’est toi qui choisis, on va me prendre pour un gros macho sinon ! »

En y réfléchissant, il ne savait pas pourquoi il avait dit « aujourd’hui », mais bon, ça ne semblait pas choquer la phrase. Pendant ce temps, le jeune homme regarda sa partenaire attentivement. Sa robe lui allait vraiment bien, elle mettait bien plus en valeur ses petites formes que son survêtement de sport lors de leur rencontre. Une petite bouffé de chaleur parcourut son corps lorsqu’il vit que sa partenaire tremblait légèrement. Il lui tendit ensuite la main pour l’inviter à se lever et perçut que la jeune fille frissonna encore plus que la fois précédente.

« Tu es sûre que ça va ? Tu as froid ? Viens on va manger un peu, ça ira mieux après !»

Il tenait légèrement la main de sa cavalière, et tous deux se dirigèrent vers le buffet situé à quelques pas de la chaise où Ichigo était auparavant assise. Pendant ces quelques pas, Satoru jeta un coup d’œil à la salle : elle était beaucoup plus remplie que lors de son arrivée. Tous les garçon avait le célèbre costard, plus ou moins similaire, certains avait le même. Deux jeunes hommes, qu’il se souvint avoir déjà croisé dans les couloirs, se ressemblaient encore plus habillé de la même tenue, on eût dit des jumeaux. Sinon, Satoru reconnu la prof d’art plastique en compagnie du Directeur s’il-vous-plait. Cependant, certaines personnes avaient des tenues plutôt décalées. Enfin c’était leur problème ! Il regarda ensuite Ichigo et lui sourit, une fois arrivé au niveau du buffet, qui semblait être un point de rendez vous pour tout ceux dont leurs partenaires n’étaient pas encore arrivés.

« Ca a l’air bon non ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Lun 13 Oct 2008 - 20:10

Misa resta méduser.. Son petit ami avait eu une drôle d’idée qui lui plaisait de plus en plus.. Mais elle devait d’abord un peu se réaliser qu’elle avait des jambes et qu’elle devait les utiliser pour arriver jusqu'à son partenaire.

- Je pense qu’une danse a trois est effectivement une bonne idée, mais cette **** ne me plait pas du tout par contre. ^^

Misa sourit gentiment a Kaho avant de se lever. Mais à l’intérieur elle bouillonnait. C’était quoi cette nouvelle mode de danser comme ca avec le cavalier d’une autre ? Oo Oké, elle l’aurait fait aussi, si elle avait été seule. Mais quand même. Elle n’acceptait pas trop ca. Apres tout, elle n’avait pas eu à le faire elle !

* Elle va m’entendre celle la.. Oo *

Elle arriva chez le jeune homme avec Kaho a côté d’elle.. Qui n’avait pas l’air de comprendre la situation. Mais ca n’embêtait pas du tout la jeune fille. Apres tout son amie était un peu démoraliser.. Son cavalier n’était encore toujours pas venu.
Une fois belle et bien près de son amour, Misa ne regarda plus la fille qui venait de danser avec Yusu. Au fait pour une fois.. Elle n’avait pas envi de crier, se disputer, etc.. Elle avait juste envi de passer du bon temps. Mais la fille.. ET Yusu allait encore entendre parler d’elle un autre jour.. Oo


- Alors comme ca j’ai de la concurrence ?

Elle montra sa langue et posa une main sur son épaule. Ensuite elle prit Kaho par la main.. essaye de se mettre dans une pose qui ressemblait un minimum a de la danse..

* c’est plus embêtant que je ne le pensais.. Oo *

Pendant la danse.. qui y ressemblait de moins en moins.. Misa en profita pour regarder au tour d’elle. Il y avait vraiment pas mal de profs.. masculins.. Pour la plus part.. beau.. Puis il y avait aussi encore d’autres personnes qui attendaient leurs partenaires.. La jeune fille était bien heureuse que Yusu était venu..

- Tiens.. au fait Kaho.. t’as acheter ou cette robe ? Elle est vraiment splendide. Very Happy T’en pense quoi Yusu.. pas vrai qu’elle est belle ma meilleure amie.. :P

Une envie soudaine de taquiner tout le monde lui prit.. au fait ca lui arrivait souvent a des fêtes.. Maintenant n’était que le début.. Mais elle aimait bien faire la folle. Et elle était surtout embêter pour Kaho.. Du coup.. Rien de mieux que de faire une soirée fille et fun. Very Happy ca risquerait de ne pas trop plaire a tout le monde.. mais après tout.. C’est la fête !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Lun 13 Oct 2008 - 23:37

Yusu regardait les deux jolies jeunes femmes devant lui et leur souria. Elle savait que Misa devait être fâchée contre lui surtout parce que l'autre l'avait trop collée.. Il soupira et répondit à Kaho.

"Oui j'ai déjà danser à trois je suis habitué, en fait ya trois positions pour danser à trois..."

Il regardit Misa et l'écouta avant de lui sourire et de la regarder essayer de les placer pour danser. Il ne put s'empêcher de répondre au creux de l'oreille de Misa.

"Jamais quelqu'un ne pourra te faire concurrence si je n'ai d'yeux que pour toi ma belle.."

Il lui embrassa le cou. Il voyait que la danse allait mal aller. Il regardit l'état que cela donnait et soupira lorsque Misa parla à Kaho il souria et arrêta de danser.

"oui c'est vrai que la robe lui va bien et qu'elle est jolie."

Il avait la main de Misa dans la sienne pour la rassurer de ses dires. Puis après un moment de réflexion il se mit entre les deux jeunes femmes, les tirant contre lui.

"Bon alors je vais vous expliquer cette position de danse à trois est la plus simple, les trois on danse en rythme commun, moi je reste au centre je peux me tourner tou comme vous pouvez le faire. Pour le moment, Misa est dos à moi mais si elle veut elle peu être face pour danser plus coller et Kaho dans mon dos elle peux se coller et même si tu est dos à moi Misa tu peux eêtre collée si je met mes bras autour de tes hanches. C'est pas trop dure et je peux aussi bien me retourner comme ça."

Il se retourna et fut face à Kahoko.

"et danser plus avec Kaho, dans le fond cette position fais que oui on danse à trois mais que je danse toujours avec les deux.. je ne sais pas si vous comprenez? sinon l'une de vous deux peut-être au milieu à ma place aussi vous savez..."

Il leur souria et attendit tandis qu'il ouvrit un peu sa cravatte pour aller ouvrir sa chemise car il avait un peu chaud vu qu'il venait de danser et que la piste de danse était bourer de couple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Mar 14 Oct 2008 - 15:34

Kaho voya que Misa était en colere contre la jeune fille qui avait dansait avec Yusu mais elle n en faissait pas une crise.

*Cette fille vas en entendre parler de cette histoire je pense pas que Misa vas laisser passer sa.

Puis Misa prit la main de Kaho pour allait danser Misa essayait de nous positionnait correctement pour danser a 3 mais ce n etait pas une tache tres facile.

- Tiens.. au fait Kaho.. t’as acheter ou cette robe ? Elle est vraiment splendide. Very Happy T’en pense quoi Yusu.. pas vrai qu’elle est belle ma meilleure amie.. :P

"oui c'est vrai que la robe lui va bien et qu'elle est jolie."

Je l ai acheter au centre commercial dans une boutique speciale robe pour soiré.Merci Misa et Yusu vous aussi vous etes splendides dans vos tenues.

Apres avoir entendu "ma meilleure amie" Kaho souria avec bonheur elle venait tout juste d arrivait dans ce lycée et elle a deja une meilleure amie sa lui avait remonter le moral et ne pensa plus a son cavalier qui etait deja hyper en retard.
Yusu expliqua comment il fallait se possitionnait pour une danse a 3 il y avait plusieurs maniere qui etait assez compliquaient mais pas impossible a faire.

Oui Yusu on a comprit mais ses pas tres facile.Si je me trompe pas la prochaine danse et un slow alors je vous laisserai tout les deux j ai quelque bricole a faire apres que j aurai du faire y a bien longtemps.

Kaho avait trouvait une solution pour les laissaient tout les deux seul elle avait promis a sa tante et a son frere de leur envoyer une lettre pour dire qu elle etait bien arrivé au lycée Kaho devais l écrire des le qu elle etait arrivait mais elle avait completement oublié alors elle vas l ecrire juste apres cette danse a 3 .

*Ils doivent etre tres en colere contre moi j ai compltement oublié de leur ecrire .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Mar 14 Oct 2008 - 21:30

Ryoma se tenait debout face a al jeune femme , il attendait une réaction de sa part . Nina lui avait posé une question sur la Saint Valentin et la signification que cela pouvait avoir pour lui , Ryoma lui avait donc expliqué son point de vue et était reparti dans un petit jeu de séduction avec son professeur . Suite a cela il avait proposer un verre de boisson a la jeune , lui suggerant de la Vodka car il s'était rappelé que la jeune femme était friande de cette boisson . Il ne fut pas étonné par la réaction que celle ci adopta car notre jeuen garçon ayant été provocateur avec elle il eut le droit a l'un de ces clin d'oeil coquins dont la jeune femme avait le secret . Ryoma ne tenait pas en place interieurement , ou du moins a un niveau situé plus bas que sa ceinture , la jeune femme le faisait bouilloné sur place et il s'imaginait deja toutes ces choses qu'il pourrait lui faire . Comme quoi l'imagination d'un jeune garçon est débordante . Tentent de retrouver vainement son calme Ryoma regardait son professeur avec un sourire sur le visage , son regard tendre ne lachait pas la jeune femme des yeux . Ils étaient dans un coin tranquille , a l'abri des regard trop indiscrets de certains élèves . Ryoma voulut donc se rendre au bar afin de ramener a la jeune femme la collation qu'elle désirait mais il fut arrêté dans son élan par la déesse polonaise elle même qui prit la parole . Ryoma la regarda et l'écouta attentivement , la jeune femme lui expliqua donc qu'elle était soucieuse de sa tenue , elle avait peur que cela ne soit pas tres approprié . Ryoma se mit donc a l'observer instinctivement et a y voir de plus pres c'est vrai que la jeune femme était habillé de maniere extremement sexy mais qui pourrait lui en tenir rigueur ? certainement pas Ryoma bien entendu , c'est donc avec une expression d'extreme douceur que notre jeune homme leva la main et caressa le visage de son professeur . Il lui dit le sourire aux lèvres .

" Ne vous en faites pas , vous êtes sublime habillé comme cela , et si quelqu'un vous dit quelque chose , vous n'aurez qu'a pretexté que vous prenez soin de vous afin de faire plaisir a votre partenaire . "

Ryoma lui fit un sourire absolument craquant , il regardait la jeune femme avec un regard pétillant puis il se dirigea apres l'avoir laissé seul vers le bar , il savait que ses dires auraient un certains impacts mais bien entendu il n'alait pas étaler toutes ces cartes maintenant . Il passa don sa commande et revint pres de sa cavaliere a qui il tendit sa boisson . Il reprit la parole puis lui dit d'une voix sereine .

" Tenez Sensei , Et ne vous en faies pas je ne vais pas vous saoulez a la Vodka , je n'ai pas besoin de cela . "

Ryoma lui fit un sourire confiant puis rigola seul de ses propres dires . Cependant il ne rajouta rien et se contenta de fixer la jeune femme derriere ses lunettes , son regard en disait long sur ses dires qui étaient pour le moins flous . Ryoma observa donc avec attention le moindre faits et gestes de Nina tout en prenant une gorgée de son traditionelle vers de Coca .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Mar 14 Oct 2008 - 23:19

Souriait au professeur en le regardant dans ses yeux dorés. Il s'excusa de ne pas l'avoir reconnu et elle le pardonna sans problème, comment ne pas accepter des excuses venant d'un si charmant jeune homme. En l'observant un peu plus, elle remarqua quelque chose qui brillait sur la joue de Hikaru. La jeune femme sentit un pincement au cœur, quand elle compris que s'était la trace encore fraiche, d'une larme qui tracé son sillage. Elle pouvait lire la tristesse sur le visage de son cavalier, mais ne pouvait rien faire pour le consoler, ne sachant pas de quoi il en retournait. L'homme essuya ensuite ses larmes, puis se tourna vers Sakura en s'excusant de , cette fois-ci pour l'attente, avant de lui dire qu'il pouvait y aller maintenant qu'elle était présente. La jeune femme lui sourit chaleureusement et s'avança vers lui.

" Ne t'excuses pas. Nous avons tous nos petits moments de faiblesse. "

Et elle savait de quoi elle parlait, à force de voir des élèves passer dans son bureau, et puis cela lui arrivait aussi. Surtout lorsqu'elle repense à ses premiers amours, ou pire encore et plus présent dans le temps, le suicide d'une des élèves du pensionnat, pour qui elle n'a rien pu faire. Afin de ne pas plonger à son tour dans la mélancolie, elle se plaça à côté de Hikaru et lui pris le bras.

" Eh bien allons-y ! il ne faudrait pas louper le début du bal ! n'est-ce pas ? "

*" Et je veux montrer à tous le monde que celle qui est tout le temps seule, a, cette fois-ci, LE cavalier que de nombreuses filles, j'en suis sure, aurait aimé avoir. *soupir interne* aaah j'en ai de la chance quand même ! "*
Elle jeta un petit regard timide sur le côté, afin de voir le visage de Hikaru, qu'elle trouvait de plus en plus beau.

Le visage radieux, elle avançait à ses cotés, avec son plus beau sourire gravé sur ses lèvres.


Dernière édition par Sakura Iroka le Sam 25 Oct 2008 - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Mer 15 Oct 2008 - 23:49

La jeune fille venait de lui poser une question, et déjà elle regardait ailleurs, ne semblant plus attendre de réponse. Yume la fixait, en profitant pour observer ses traits, tandis qu’elle ne le remarquait même pas. Elle fredonnait un quelconque air que Yume ne connaissait pas. enfin c’est surtout qu’il entendait très peu, et donc il lui était difficile de reconnaître quoi que ce soit. Du coup, il la laissa terminer, ne voulant pas lui couper la parole, et puis il était très probable qu’elle n’entende pas sa réponse si elle chantait en même temps. D’ailleurs, ça faisait un léger contraste entre la chanson qu’elle chantait, et celle diffusée par les nombreuses enceintes de la salle, celle que tout le monde ici entendait. Sauf les sourds, évidemment. Lorsqu’elle eut terminé, Yume put enfin lui répondre, de sa réponse négative, en profitant pour rebondir sur la discussion... et lui poser la même question (quelle originalité !).

Yume perçut un léger sourire sur ces lèvres, qui, semblait il, était le premier, ou un des rares qu’elle avait pu faire jusqu’à présent. Sur ce, elle lui répondit qu’elle n’aimait pas danser. Tout comme lui, en fait. Non seulement il n’avait pas envie de se bouger, mais il n’aimait pas non plus danser. Quelque soit le type de danse, il n’aimait pas. Il préférait regarder les gens danser. Moins dangereux. La réponse qu’elle lui donna le fit légèrement sourire, enfin surtout le ton qu’elle y avait mit. Juste après, elle reporta à nouveau son regard vers les danseurs, Yume tentant de le suivre. Mais au vu du nombre de gens sur la piste, il ne pouvait pas vraiment deviner qui elle regardait exactement.

Cette fois, le silence qui s’était ré installé fut brisé par elle, lui demandant quelque chose en chuchotant. Le temps que le brun aux yeux bleu azur ne cogite sur cette question et en trouve la signification, elle était déjà partie sans attendre de réponse de sa part. Il la suivit du regard, jusqu’à ce qu’elle disparaisse derrière les danseurs ou les gens qui restaient plantés là en plein milieu, se tapant la discut’. Son absence fut de courte durée, Yume la vit revenir quelques secondes plus tard les mains prises, esquivant les quelques mouvements brusques autour histoire de ne pas renverser le contenu des verres qu’elle tenait. Il la regarda s’approcher, un léger sourire sur les lèvres, chose qui ne lui arrivait que peu souvent en fait. Pas qu’il n’en ait as envie, mais s’il ne voulait pas voir l’air con à sourire tout seul, valait mieux éviter de sourire sans raison apparente.

Il prit le verre qu’elle venait de poser au sol devant lui, la gratifiant d’un sourire, et d’un « Merci » enthousiaste. Il le porta à ses lèvres, buvant quelques gorgées de ce soda délicieux bien qu’un peu trop sucré à son goût. Mais c’était agréable, surtout qu’il commençait à avoir la gorge sèche. Son regard se promena rapidement sur les danseurs, puis se reporta sur la jeune fille qui elle aussi le fixait. Il lui sourit, puis se rendit compte qu’il ne savait rien sur elle, mis à part qu’elle n’aimait pas danser. Elle non plus d’ailleurs n’en savait pas plus sur lui. Il profita de ce moment de silence qui s’installait pour lui demander :

Tu t’appelles comment ? Moi c’est Yume =) Enchanté =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 28
■ Messages : 7583
■ Inscrit le : 20/11/2007

■ Mes points : 0


Mon personnage
❖ Âge : 26 ans
❖ Chambre n° : C-406
❖ Arrivé(e) en : Avril 2010
Zahn Itashi
« Personnel ; directeur (pnj) »
http://sos-rpg.com
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Jeu 16 Oct 2008 - 18:08

[HS : Assez court mais j'ai répondu, c'est le principal : j'avais quand même 4 pages de retard Laughing]

Dès qu’elle s’approcha de Nina et Itsuki, Callista sentit bien que le jeune homme avait du mal à garder son sang froid, et elle se demandait bien pourquoi. Après tout, il avait l’air à l’aise avec Nina, et la jeune prof de cuisine ne voyait pas pourquoi il n’avait pas l’air dans son assiette avec elle. Elle sorti de ses pensées en entendant Nina la remercier pour le compliment qu’elle venait de faire à propos de sa robe, puis ajouter que la sienne était aussi très jolie. La prof de français ajouta alors que son cavalier l’attendait et qu’elle allait donc le rejoindre, avant de faire un clin d’œil à Itsuki, ajoutant qu’elle leur souhaitait une bonne soirée. Elle esquissa alors un sourire en entendant le professeur de japonais balbutier difficilement un « bonne soirée à vous ». Apparemment, le fait de se retrouver seul avec elle devait lui faire peur, on aurait dit qu’il voulait s’enfuir en courant. Callie esquissa un sourire en le voyant devenir rouge écrevisse, et se comporter comme un adolescent à son premier rendez-vous. Il n’était pas à l’aise et ça se voyait depuis le fond de la salle. Néanmoins, elle ne dit rien, consciente que c’était de sa faute si le jeune prof se conduisait de cette manière. Persuadée qu’il devait combattre dans sa tête pour savoir quoi lui dire, elle esquissa à nouveau un sourire et l’observa, attendant de voir ce qu’il allait dire. Il répondit alors à la question qu’elle lui avait posée quelques minutes plus tôt, disant que non, il ne l’avait pas attendue trop longtemps. Elle n’eut pas trop le temps de penser à ce qu’elle allait lui répondre qu’il enchainait sur un compliment, lui disant qu’elle était magnifique ce soir. Puis il baissa alors la tête avant de la relever quelques secondes plus tard, s’excusant de ce qu’il venait de dire, pensant qu’elle prendrait mal sa phrase. Il eu du mal à prononcer correctement sa phrase, tant il semblait gêné, et ça fit sourire encore plus la jeune femme. Il n’avait vraiment pas l’air dans son assiette face à elle. Elle le vit alors baisser la tête en expliquant qu’il n’avait pas l’habitude de ce genre de chose et que, par conséquent, il était stressé. La jeune femme se mit alors doucement à rire et posa doucement sa main sur le bras du jeune homme.

"Ne vous inquiétez pas, je comprends. Mais vous n’avez pas à vous sentir gêné, je ne mords pas vous savez."


Elle esquissa alors un sourire et se rappela ce qu’il venait de lui dire.

"Merci pour le compliment. Le costume vous va très bien aussi."

Elle se rapprocha alors un tout petit peu de lui puis murmura en souriant :

"Vous êtes ravissant Itsuki. En costume comme en tenue de tous les jours."

---------------------------------

★ Compte PNJ ★
Si tu as un souci ou une question, n'hésite pas à contacter le staff : Keitô, Kiyomi, Heisuke ou Tessa.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Jeu 16 Oct 2008 - 21:25

Apres les mots de Yusu la jeune fille fut un peu rassurer.. Mais quand même.. Elle allait se laisser entendre.. Demain.. En même temps Misa était super contente quand elle vit la réaction de sa copine quand elle avait dit ‘meilleure amie’. Ca fessait plaisir des réactions du genre.
Au fait la danse a trois était vraiment encore pas mal.. C’était amusant.. Et quand Kaho dit qu’elle allait partir Misa lui prit la main et la plaça entre elle et Yusu.. Toujours la même danse a trois.. Mais cette fois si avec quelqu’un d’autre au milieu.


- Tu ne partiras pas Kaho ! :P Il n’y a pas souvent des bals.. Alors autant en profiter. Very Happy Et ne t’inquiète pas pour nous. ^^ Sinon.. Si jamais je vois que tu n’es plus dans la salle.. Je monte te chercher dans la chambre et je te ramène ici par les cheveux ! Oo

La jeune fille se mit a rire.. D’un côté elle était sérieuse.. Elle ne voulait pas que Kaho parte.. mais elle n’était pas sure qu’elle allait vraiment la tirer par les cheveux.. Rolling Eyes

- Yusu.. Je compte sur toi pour la surveiller aussi.

Pour déconner un peu elle se montra comme si elle était quelqu’un de l’armée qui donnait des ordres.. Ca lui plaisait bien tout ca.

- Au fait.. Il n’y a personne ici qui a faim ?

Elle les regardait d’un air super étonné. Si elle aimait quelque chose.. C’était manger. Et d’ailleurs son petit ami et son amie ne mangeaient pas assez à son gout. XD Faut changer ca !

- Je propose qu’on fait un concours.. Celui qui mangerai le plus de l’un l’autre plat.. A voir, une fois que vous serrez d’accord. ^^

Un grand sourire s’afficha sur ses lèvres.. Voila les folies allait commencer. Mais il fallait bien que quelqu’un déconne de temps en temps. Elle les regarda un par un. Le sourire de plus en plus grand.. Le regard de plus en plus fou. Pour convaincre son amour elle s’approcha de lui avec sa tête et l’embrassa dans le cou super tendrement. Posant sa main dans sa nuque. En tenant Kaho par l’autre main.. Pour qu’elle ne parte pas ! :P Ensuite elle recula a nouveau sa tête. Les yeux qui pétillaient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Jeu 16 Oct 2008 - 22:46

Yusuaki souria et laissa les filles agir entre elles, il n'oserait pas agir entre la relation des deux jeunes femmes. Notre jeune homme recommença à danser tranquillement Kaho au milieun entouré de lui et Misa, Il écouta Misa lui parler pendant qu'ils dansaient tranquillement tous les trois ensembles. Misa sembla lui expliquer qu'elle n'avait pas besoin de s'inquièter pour eux, il ne put retenir un sourire amusé lorsqu'elle sa copine fit sa chef militaire et donna un ordre quoique amusant autant à Kaho qu'à lui. Il avait remarqué le rire de sa douce et savait bien qu'elle était sérieuse et que en même temps elle n'oserait pas pour les cheveux, les seules fois ou elle tirerait les cheveux d'un fille ça serait par jalousie lors d'une bataille enfin selon lui.

"Ne t'inquiète pas pour nous Kaho, je vais m'ossuper de Misa ce soir de toute façcon on va devoir manger les chocolats donc t'en fais pas et puis elle a raison il faut s'amuser en profiter. Je vais la surveiller caporal Phauna. Mais je préfére la soulever que vous voir lui tirer les cheveux vous savez."

Il souria et ne put retenir un petit rire lorsque Misa demanda s'il y avait pas l'un d'entre eux qui avait faim. Il souria à la question, puis il fut surpris et il ne savait pas vraiment s'il voulait vraiment.. Il remarqua le sourire qui s'afficha sur les lèvres de sa petite amie et après qu'elle est porté son regard sur lui et Kaho, Yusu remarqua son sourire grandir, tandis que son regard devenait un plus fou à chaque seconde. Il soupira, puis la vit s'approcher de lui tel une lionne qui chassait sa proie. Il s'était reculé sur le coups de la surprise, il sentit les lèvres de Misa l'embrasser dans le cou lui donnant des frissons puis la main de la jeune femme dans sa nuque. Il la regardit quitté son cou et remarqua son regard si pétillant, il ne pouvait pas lui dire non après une telle tentation... Une telle façon de lui demander, il lui souria puis frottant son cou il sentit un petit suçon, il rougit et referma un peu sa chemise remontant sa cravatte pour cacher un peu ce petit signe, malgré qu'il adorait ceux de Misa il préférait les gardé pour lui même.

"Bon pour moi ça marche je suis pour, et toi Kaho?"

Il lui souria et se mit entre les deux jeunes femmes pour leur offrir ses bras et les guidées vers la table qu'ils avaient pris plutôt. Il regardit Misa d'un regard provocateur que seulement la jeune femme connaissait et puis il regardit les deux jeunes femmes normalements attendant de voir ce qu'elle voudrait.

"Alors je vais chercher quoi pour ce petit concours?"

Il leur souria et s'intallant derrière Misa, il lui caressa le dos des doigts alors que ses maisn étaient sur le dossier de la chaise, geste que Kaho ne pourrait voir que si Misa réagissait, se qui ne lui semblait pas vraiment à par le regard qu'elle lui lança.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Sam 18 Oct 2008 - 13:37

[encore désolé pour l'attente, je peux pas être trop présente ces temps si^^]

Ichigo ne savait pas trop quoi faire, sachant que c'était la première fois qu'elle sortait avec un jeune homme... Elle ne savait donc pas comment s'y prendre. Elle se contentait de lui répondre lorsqu'il lui parlait, et de le regarder, quoi que cette dernière attitude n'était pas vraiment du au fait qu'elle ne savait pas quoi faire, mais plutôt au fait que elle ne pouvais pas détacher ses yeux des siens. Elle ne rougissait presque plus, bien que ses joues avaient toujours une jolie couleur rosée, mais frissonnait dès que le jeune homme la touchait, frôlait... Elle se sentait cependant très heureuse, comme flottant sur un petit nuage. A un moment, Satoru tourna la tête , comme si il était passif, et cette action mit à Ichigo le sourire aux lèvres. Qu'il était mignon! Elle avait vraiment de la chance! Le jeune homme lui demanda alors ce qu'elle voulais faire, mais elle n'en savait rien, et la réponse du jeune homme la fit rire

- je ne pense pas que tu sois une garçon macho... Et puis, c'est moi qui t'es demandé ce que tu voulais faire...

Elle partit d'un petit rire léger, et à partir de ce moment, elle oublia presque entièrement son gêne. Elle voulait profiter de la soirée, et non pas être gênée tout au long du bal. Après tout, il n y avait pas de raison de l'être, ne? Les deux jeunes gens n'étaient, du moins, pour le moment, pas en couple, ne? Cependant, ichigo savait qu'elle ressentait beaucoup plus que de l'amitié pour le jeune homme, mais ne voulait pas le lui dire : d'une parce que c'était trop tôt, et de deux, parce qu'elle ne savais pas si c'était réciproque, alors pas la peine de se prendre un vent, pas vrai? ^^

Satoru prit alors la main de la jeune fille qui frémit, une fois de plus, sans le vouloir. Elle sourit au jeune homme lorsqu'elle entendit sa question

-je vais très très bien! ce serait difficil d'aller mal avec toi! Je n'ai pas froid non plus, t'inquiète pas^^ Mais je veux bien aller manger un bout!

Elle ne se rendit compte de ce qu'elle venait de dire que quelque secondes après. Elle avait peut être un peu trop dit... Elle se sentit à nouveau gênée, bien que moins que au début, et ne sut que lui dire. Elle suivit alors le jeune homme parmis la foule, toujours en lui tenant la main. Ichigo ne se concentrait pas vraiment sur les choses à manger : elle avait déja vu tout ça, mais plutôt sur le fait qu'elle tenait la main d'un garçon pour la première fois ce sa vie! elle lui serra alors un peu plus sa main, et tourna sa tête vers lui en lui faisant un sourire. Elle ne sut pas vraiment si elle l'avait vu, car le jeune homme était entrain de regarder les plats à manger...


-oui, ça à l'air bon...

répondit Ichigo d'une voix rêveuse sans vraiment regarder les plats. Elle se ressaisit alors, et dit

-Prends ce que tu veux, je n'ai pas très faim, je vais juste me prendre un verre de jus. tu veux quelque chose à boire?

Elle regarda alors les autres personnes autour du buffet : Certaine personne avait certainement du ne pas lire la partie "tenue de soirée exigée", car elle se trouvait en tenue, certes, bien habillé, mais qui faisait une piètre impression à côté des autres personnes. Des groupes d'amis, sans cavalier(e)s discutaient, un verre à la main, alors que d'autre, seul dans un coin, semblait 'ennuyer ferme. Elle regarda alors sur la piste de danse : les couples tourbillonnaient, un peu comme dans les compte fées... Cela faisait rêver Ichigo!

-Dis... tu... Veux aller danser avec moi après que tu ais manger?

Elle avait eu un peu de mal à sortir cette phrase, mais fut contente d'elle une fois que cela fut fait. Elle sourit au jeune homme, tout en le regardant prendre des plats divers et variés. Elle réfléchit quelque secondes alors, pour se demander si c'était vraiment possible de ressentir ça pour quelqu'un après quelque échanges de paroles. Elle se sit que oui, c'était possible, et que elle se sentait très heureuse de ressentir ça. Mais que ressentait elle vraiment? Tout ce qu'elle savait, c'était que le jeune homme était craquant, mignon, gentil, drôle, pas macho... Et que surtout, il lui plaisait énormément. Son coeur se remit à battre fort lorsqu'elle sre mit à lui sourire et à le regarder. Elle se demanda alors si.. non... et pourtant, c'était le cas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Sam 18 Oct 2008 - 16:55

Izura se sentait délicieusement bien. Les joues un peu rouges, car la jeune femme n'était pas vraiment très sure d'elle dans la danse, bien qu'elle fasse penser le contraire. Tout n'est qu'une question d'attitude dans la vie.

Heinrich semblait quadn à lui commencer à se mettre à son aise, ce qui lui fit plaisir. Son cavalie se pencha vers elle et lui dit quelque chose qui lui fit très plaisir.


_......


Elle n'avait rien à répondre à cela. C'était la plus belle chose qu'il puisse jamais lui dire. Lui qui ne s'acceptait pas, lui qui devait faire des efforts ne serait ce que pour cotoyer les autres, il disait désormais que c'était sa chance, que cela lui permettait d'être avec elle.

Il reprit la parole la complimentant sur son boulot.

_Je veux bien être ton professeur dans toutes les matières. le taquina t elle, pour qu'il ne voit pas son embarras.


Evidemment ce qu'il avait dit plus tot lui avait fait très plaisir, mais en même temps, la mettait terriblement mal à l'aise. C'est toujours pareil avec les compliments, surtout ce que l'on pense ne pas mériter. S'il était ainsi, c'est parce qu'en fait c'était dans sa nature profonde, elle en était persuadée.

Puis Heinrich lui dit qu'il passait les plus beaux moments de sa vie avec elle.


_Alors faisons en sorte que ta vie ne soit qu'un enchainement de meilleurs moment. lui dit elle, plongeant dans son regard pour y graver cette promesse à mots couverts.


La jeune femme ne se rendait plus compte de rien. Elle avait arêté d'onduler sur la piste, ne prétant d'attention qu'à son partenaire. Elle lui fit un sourire qui veanit de son coeur et approcha délicatement ses lèvres des siennes, scellant ses mots par un baiser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Sam 18 Oct 2008 - 18:15

Satoru regardait sa partenaire dans els yeux, ses yeux verts, comme la couleur des arbres, notamment de l’olivier, son préféré. Elle lui répondit avec un sourire, et ria un peu. Ce sourire, il se dessina aussi sur les lèvres du jeune garçon qui enchaîna la conversation :

« J’blaguais ! »

Il se sentait bien, bien qu’un peu stressé. Un petite boule dans le ventre ne le gênait pas, il aimait l’adrénaline qu’il ressentait à ce moment précis. Ce moment où il la prit par la main pour se diriger vers le buffet. Le jeune homme n’était pas très sûr de lui : ce genre de soirée, il le découvrait. Une fois près du buffet, l’habitude peut-être, ou simplement le fait que manger soit un besoin primaire, monopolisa quelques courtes secondes le regard de notre jeune homme, qui sentit tout à coup une pression supplémentaire au niveau de sa main. Il se retourna presque simultanément, et vit un sourire tout à fait craquant sur le visage de la jeune fille, ainsi que des yeux pétillants. A ce moment précis, il avait juste envi de se jeter dans ses bras, mais ne le fit pas, histoire de ne pas se retrouver avec une jolie trace de main rouge sur la joue… Après un court silence, la jeune fille se mit à parler :-Prends ce que tu veux, je n'ai pas très faim, je vais juste me prendre un verre de jus. tu veux quelque chose à boire?

« Pas d’soucis… Et non, je n’ai pas vraiment soif, merci ! »

Il pensa en blaguant quelques secondes plus tard :

*J’avais bien l’intention de prendre c’que j’veux non mais ! Elle est plutôt lunatique… Elle ne vient pas de dire qu’elle avait faim avant de venir ? Bon… le manque de nourriture a un effet négatif sur mon cerveau…*

Il prit donc de la nourriture dans ce buffet alléchant, et la mangeait tout en regardant Ichigo s’éloigner de lui, prendre une boisson, et revenir. Pour ne pas paraître trop possessif ou je ne sais quoi, il se mit à regarder les autres couples : certains dansaient, d’autres discutaient. Au centre de la piste, des couples dansaient tranquillement, c’était une valse. Le jeune homme avait lui aussi l’envie d’être collé à sa partenaire dans cette danse plutôt romantique. Mais il n’osait pas lui proposer une danse. Et puis pour le moment, la question ne se posait pas, elle n’était pas là ! Satoru s’intéressa ensuite, tout en mangeant (modérément quand même pour ne pas paraître un gros goinfre) aux tenues des personnes présentes. La plupart étaient bien habillés, et certains étonnement. Il pensait notamment à une robe courte rose bonbon… Après tout c’était en accord avec les ballons, bien qu’elle n’était pas exactement à son goût. Enfin cela ne le concernait toujours pas, vu que ce n’était pas sa partenaire. Il chercha ensuite à trouver une autre occupation qui ne le concernait toujours pas. Rêveur, il n’en trouva pas, et en guise pensa à Ichigo, qu’il ne vit pas arriver. Les doux mots qui sortirent de sa bouche lui firent redescendre des galaxies profondes où il se trouvait.

-Dis... tu... Veux aller danser avec moi après que tu ais manger?

La première pensée qui lui traversa l’esprit ne fut pas « oh non… je passe pour un gros goinfre » mais plutôt « waouuuu ». Son cœur se mit à battre beaucoup plus vite, et éprit d’une bouffée de chaleur, il répondit avec tant bien que mal.

« O… o… oui ! J’attendais que tu me le propose ! »

Il fit un sourire pour cacher sa gêne. Son visage était rouge écrevisse, il avait chaud, et tremblait à la fois. Se demandant ce qu’il lui arrivait, il prit la main de sa compagne et tout deux se dirigèrent vers la piste…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  Sam 18 Oct 2008 - 22:17

Kazuki sourit lorsque Sakura le taquina à propos de son retard. Il répondit le plus sincèrement du monde.

-Tu plaisante mais ce matin j'avais même oublié qu'il y avait le bal. J'ai été obligé de m'acheter des fringues en quatrième vitesse pour arriver ici en courant. Ceci c'est pour me faire pardonner...

Il sorit une rose de derrière son dos, puis l'accrocha dans les cheveux de la jeune fille. (oui je sais c'est cliché, et alors? XD)Il souris et regarda la jeune fille dans les yeux...

-Tu es vraiment magnifique tu sais...


Il ne connaissait pas Sakura depuis longtemps mais il l'appréciait énormément. Il regarda autour de lui pour constater que apparemment, il n'était pas le seul à la trouver mignonne. IL réagit lorsque Sakura lui demanda si il allait bien.

- Oh bah moi bien sur, je suis en charmante compagnie. Que demander de mieux?

Il la regarda encore une fois dans les yeux. Décidément, aujourd'hui Kazuki avait envie de draguer, sans savoir pourquoi d'ailleurs... Se sentant déraper dans la plus profonde des dépravations, (oh que c'est bien tourné...XD) Kazuki se reprit et arrêta de la dévisager. Il se sentait bien avec avec elle, aussi il lui proposa d'aller s'asseoir sur un des bans placés dans les cotés de la salle. Ils discutèrent de tout et de rien, surtout des la visite que la jeune fille lui avait offert. Il la remercia au passage. Puis au fur et à mesure de la conversation, Kazuki de prit l'envie de lui demander quelque chose. Il devint soudain rouge mais prit son courage a deux mains.

-Au fait je voulais te demander, est-ce que ça te dirait de faire un tour en ville, un de ces jours?

Sans attendre la réponse de la jeune fille, il lui tendit la main.

- On va danser?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Le bal de la St Valentin  

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bal de la St Valentin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: