Partagez | 
 

 Un petit raffraichissement, ça vous tente ? [PV Suzu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Un petit raffraichissement, ça vous tente ? [PV Suzu]  Lun 20 Oct 2008 - 21:52

Assise au fond du bus, Leina contemplait le paysage. Non, "contempler" n'était pas le terme exact. "Laisser errer son regard vide" serait déjà plus représentatif. Elle était assise seule, ce qui ne changeait pas grandement de d'habitude, mais ne la dérangeait absolument pas. Au contraire. Au moins, elle était tranquille. Pour décourager toute intrusion dans son espace privé, elle avait posé son sac sur le siège à côté d'elle.

Le bus faisait la navete entre Nagoya et Kobe, où se rendait Leina. Aucune inquiétude donc à avoir en ce qui concernait la probabilité qu'elle laisse passer son arrêt. Il était tôt, les passagers somnolaient, l'ambiance était calme, propice au repos, et à la réflexion. Le trajet ne s'annonçait pas très long, il n'y avait qu'une centaine de kilomètres environ qui séparait Nagoya de Kobe, mais le bus avait décidé de ne pas couper par les montagnes, rallongeant ainsi le temps du parcours, mais évitant quelques problèmes avec les personnes souffrant de mal des transports ...

Ils n'étaient pas partis depuis longtemps que le bus s'arrêtait à Kuwana pour prendre ses premiers autres passagers. Beaucoup de vieux désireux d'aller visiter Kobe, ou Osaka, qui n'était pas très loin, quelques couples, et un jeune homme qui se dirigea vers le fond du bus où il avait remarqué un jeune fille à l'air absent, vêtue d'un débardeur blanc et d'un jean de même couleur.

#Excusez-moi ... Je peux m'asseoir à côté de vous ?
- Non.

C'était pourtant évident, non ? Elle avait mis son sac, elle ne regardait pas les passagers, en bref : elle était dans sa bulle, et elle ne souhaitait pas que quelqu'un s'y incruste. Pourtant, il insista.

#Mais, la place n'est pas prise ...
- Exact.
#Alors pourquoi ...
- Parce que je n'ai pas envie.

Ca faisait légèrement tentative de drague, ce que ce jeune homme faisait ... Mais Leina n'avait rien à y gagner, et plus à y perdre. Si elle avait décidé que ce garçon ne s'installerait pas sur ce siège, il n'y poserait aucun membre.

#Si c'est juste ça ...

Il commença à déplacer son sac, et fit mine de s'asseoir. Négligemment, Leina bougea son pied qui vint, par un hasard étrange, écraser le pied du jeune homme qui retint un cri de douleur. En même temps, lorsqu'une chaussure à talons assez haut vous est plantée sur le pied, ça ne fait pas forcément du bien ...

- J'ai dit non, c'est non.

Elle regardait toujours le paysage. C'était sans doute bien plus intéressant à voir que cet adolescent boutonneux en mal d'amour, prêt à draguer à tout prix n'importe quel fille, afin de se la faire derrière. Mais pas de chance, il était tombé sur Leina qui, si elle n'avait pas envie de quelque chose, ne le faisait pas, sauf si ça pouvait lui servir. Massant son pied douloureux, il lui jeta un regard noir - s'il pouvait savoir ce qu'elle en avait à faire ... - reposa son sac, s'assit sur le siège à côté du sac, de l'autre côté du passage au milieu du bus, et grommela quelque chose qui pouvait laisser entendre qu'il n'en avait pas fini avec elle. Leina en aurait soupiré si ça l'avait interressée un tant soit peu. Mais elle était repartie dans des réflexions plus ou moins profondes sur ce qu'elle pourrait faire à Kobe High School, lieu final de son voyage ...

Une fois le problème du jeune homme plus que collant reglé, le reste du voyage avait été d'une banalité désarmante. La route était plate, les paysages identiques les uns aux autres, le bourdonnement des bavardages, incessant. Arrivée à Kobe, Leina avait trouvé assez facilement la navette faisant le lien entre la ville de Kobe et le lycée, devant lequel elle se trouvait maintenant. Là encore la route avait été ennuyeuse à murir, mais il n'y avait eu aucun incident. C'était déjà ça.

La façade de l'établissement, grande, haute, d'une blancheur immaculée, imposante, ne faisait pas franchement penser à la façade extérieure d'un lycée. Trop luxueux, trop pompeux. Pas du tout du goût de Leina. Mais celle-ci n'y prêtait pas beaucoup attention. On lui avaity dit que quelqu'un l'attendrait, mais personne n'avait précisé qui. Quelqu'un passa, la bousculant. Peut-être ne l'avait-il pas vu, le blanc de son pull se fondant très bien avec celui du mur. Mais ses cheveux foncés dénotaient quand même ...

Leina pris ses valises et entra dans le Hall. De l'intérieur aussi, il était majestueux. Leina repéra immédiatement le lycen qui l'avait poussée, volontairement ou pas, et s'approcha de lui pour lui lâcher l'une de ses valises sur le pied, comme si de rien n'était. Elle ne s'excusa pas, aucun intérêt, et croisa ensuite les bras, attendant que la personne sensée l'acceuillir se présente. Mais il était évident qu'elle n'attendrait pas trois heures ... Cependant, la personne en question ne tarda pas à se montrer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un petit raffraichissement, ça vous tente ? [PV Suzu]  Ven 24 Oct 2008 - 12:07

Ce matin là, notre Suzu était une fois encore de bonne humeur... Pourquoi ? Et bien elle n'en savait rien. Quelqu'un lui avait laissé un sms bizarre sur son portable, disant que quelqu'un qu'elle n'avait plus vu depuis très longtemps allait arriver à Kobe ce jour même. Intriguée, mais pas trop elle s'habilla simplement avec un baggy noir tombant sur ses hanches et dévoilant un boxer de la même couleur, puis un débardeur tout aussi sombre. Des bracelets en caoutchouc cachaient toujours sa longue cicatrice dans son avant bras droit, et c'est ainsi qu'elle sortit de sa chambre avec une certaine discrétion... Avant d'avoir remarqué qu'elle avait oublié de mettre chaussettes et chaussures. Soupirant, puis rigolant d'elle même, elle s'introduit à nouveau dans sa chambre et chercha des new rock basses à semelle métallique pour habiller ses pieds, chercha par la même occasion son Ipod, les écouteurs étaient la seule nuance de blanc de toute sa tenue.

Parcourant les couloirs, elle continuait à se demander qui allait venir à Kobe... Ses parents ? Impossible, depuis qu'elle était ici elle n'avait reçu d'eux que son argent de poche mensuel. Alors quelqu'un de son ancienne bande ? Impossible aussi, ils ne savaient pas qu'elle était là, ou peut être se seraient-ils inscrits sans savoir... Oui mais ils n'ont pas le niveau requis... A travers ses pensées, elle angoissait de plus en plus à l'idée de revoir l'un d'entre eux, peut être même surtout l'une d'entre eux, la plus froide et la plus cruelle de tous ceux qui l'avaient menée au suicide. Si ELLE était là, cela signifierait un retour en arrière absolu, elle reviendrait à l'état dans lequel elle était avant. Une pensée s'échappa de sa tête, pour Yasuo, son meilleur ami, elle regrettait qu'il ne puisse pas être à ses côtés en cet instant même. D'ailleurs, elle avait même hésité à frapper à la porte de sa chambre en sachant pourtant qu'il n'y serait pas.

Dans ses oreilles, une chanson l'angoissait plus que tout... Rien que le titre l'encourageait à croire que c'était ELLE qui était là, elle écoutait Frozen de Within Temptation. Prise d'une angoisse soudaine, elle changea la chanson, tripotant le bouton avec une légère panique, enfin soulagée lorsque le lecteur s'arrêta sur du An Cafe. Enfin arrivée dans le hall, elle n'osa pas regarder de suite vers la porte jusqu'à ce qu'elle l'aie traversé entièrement. Finalement, elle leva le visage et laissa ses yeux parcourir la pièce. En un seul coup d'œil, ses pires craintes avaient pris forme, la forme qu'elle n'aurait jamais voulu qu'elle prenne. La fille en blanc était là, devant elle, et semblait même l'attendre. La gothique, prise de panique, ouvrit de grands yeux et recula jusqu'au premier obstacle rencontré : un professeur qui lui insigna de faire attention à l'endroit où elle posait les pieds. Elle rougit, s'excusa et posa à nouveau son regard sur l'entrée du hall où ELLE était toujours. Pourquoi fallait-il que ça arrive à elle ? Pourquoi fallait-il qu'elle revienne maintenant dans sa vie alors qu'elle avait enfin réussi à avancer ? Pourquoi devrait-elle régresser...

Son lecteur, décidé à lui faire encore plus peur, repassa sur "Frozen". Suzu tremblait de tout son corps, l'angoisse montant et se logeant dans ses tripes. Certains autres élèves inconnus l'observèrent, se demandant probablement pourquoi elle était dans un tel état ou si elle était folle. La gothique se laissa tomber au sol, s'asseyant sur ses fesses et observant l'apparition aux habits clairs, Frozen hurlant dans ses oreilles. Puis, symbole d'une certaine force qu'elle avait retrouvé, elle se releva doucement, respirant par le nez, changeant avec un calme presque effrayant la chanson défilant sur son Ipod, fixant la jeune femme avec une détermination sans égale... Si elle pouvait l'affronter, cela voudrait dire que son passé est définitivement derrière elle et non plus à côté entrain de se foutre de sa gueule. Prenant une grande inspiration, elle s'avança pas à pas vers celle qu'ils appelaient "la réfrigérante", la fixant d'un air déterminé. Puis, elle s'arrêta à moins d'un mètre d'elle, puis la regarda dans les yeux, rassemblant tout son courage pour formuler quelques mots.


"S... Salut... Qu'est ce que tu fous là ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un petit raffraichissement, ça vous tente ? [PV Suzu]  Ven 24 Oct 2008 - 17:09

Leina attendait depuis un petit moment déjà, et elle n'aimait pas vraiment attendre. Mais aucune émoton n'était visible sur son visage pâle comme la glace. La glace ... l'hiver ... le froid ... Difficile de dire qu'elle aimait ça, mais au moins, ça ne l'embêtait pas. Elle appréciait, si ce terme peut convenir lorsqu'on ne s'intéresse pas vraiment à quelque chose, mais que ce même quelque chose ne vous déplait pas.

Elle attendait donc, lorsqu'une voix surgie du passé la fit se retourner. Elle observa un moment la jeune fille qui se dressait devant elle. Elle avait grandie, mais elle n'avait pas tellement changé ... Suzu ... ou un nom dans le genre ... Leina avait une très bonne memoire, lorsque quelque chose l'intéressait ... Et on ne pouvait pas dire d'elle qu'elle était vraiment altruiste. Mais cette personne, là, devant elle, habillée de noir, aux cheveux bleus clairs, en résumé son exact opposé, ne pouvait être que cette fille.

- Suzu ... Quel étrange destin nous réunit de nouveau ...

Oui ... Suzu, Leina était maintenant sûre qu'il s'agissait bien d'elle, n'avait plus donné de ses nouvelles depuis un long moment ... A vrai dire, ils la croyaient morte, sans vraiment se préoccuper de savoir si c'était vrai ou pas. Suzu ... elle se souvenait très bien des soirées qu'elle lui avait fait passer ... ce devait être une horreur pour elle de retrouver Leina ici ... "Une connaissance" lui avait-on dit ... oui, c'était vrai, elle la connaissait. Mais il y avait quelque chose avec cette fille qui faisait qu'elles ne pouvaient pas s'entendre, au sens de Leina cela signifiait qu'elle ne pouvait pas rester neutre devant elle.

- Ce que je fais ici ? Je change d'air ...

Elle répondit sur un ton assez vague. Elle n'avait pas vraiment encore décidé de ce qu'elle ferait une fois à Kobe. Mais elle avait le temps ... Oui, tout le temps qu'elle voulait ...

- Mais je peux te retourner la question ... Pourquoi es-tu partie comme ça, sans rien dire ?

La question bien sûr n'était pas inncocente. Leina aurait affiché un sourire en coin si elle avait un jour sourit. Le ton employé était neutre, bien qu'il était évident que Suzu ne pourrait que se sentir mal à l'aise ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit raffraichissement, ça vous tente ? [PV Suzu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: