Partagez | 
 

 Un Repas de midi bien mérité^^[PV?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Un Repas de midi bien mérité^^[PV?]  Sam 1 Nov 2008 - 13:08

On était samedi, Il n y avait donc pas de cours ce jour là, du moins, pas pour Ichigo. La veille avait été le bal de la saint Valentin, qui s'était bien déroulé, jusqu'à la fin pour elle, mais elle refusait catégoriquement d y penser. La jeune fille s'était cependant comme à son habitude du week end, c'est à dire à 8 heures. Elle n'arrivait pas à dormir plus, peu importe l'heure à laquelle elle s'était couchée. Elle s'était levée d'humeur maussade, et pour se mettre de bonne humeur, était vite partie s'entrainer au tennis, après avoir fait un petit footing. Le temps était glacial, mais rien n'arrêtait la jeune fille. elle n'avait cependant trouvé personne avec qui jouer et s'était donc arrêtée vers midi, ses jambes étant toutes rouges, son visage tout blanc, et ses lèvres d'une étrange couleur violette. Elle était donc rentrée dans le hall, et avait fait connaissance avec une nouvelle, avec qui elle avait parlé quelque instants, avant de prendre congé pour enfiler un bon pull bien chaud, ainsi qu'un jean. Avant de s'habiller, elle avait filé sous la douche, et l'eau chaude lui avait brulée la peau tellement le contraste entre sa température extérieur et celle de la douche était prononcé. Après être prête, elle était descendu à la cantine, pensant qu'elle avait bien mérité un bon repas bien chaud. Elle s'était alors assise à une table, toujours seule, espérant que quelqu'un de sa connaissance viendrais vers elle. Après s'être assise, elle resta un petit moment à fixer son plateau d'un air rêveur, sans vraiment penser à quelque chose. son assiette contenait des pâtes à la bolognaise, et en dessert, un fondant au chocolat. Elle parsema ses pâtes de toutes sorte de fromages avant de commencer à manger. Certaine filles l'auraient tuées, mais il est vrai que Ichigo n'était pas du genre à se privée, tout d'abord parce qu'elle trouvait cela complètement inutile, qu'elle pratiquait énormément de sport, et que en plus, elle n'était pas le genre de personne à grossir rapidement; alors bon, pourquoi se privée de si bon plat? Elle était passée devant certain groupe de filles, et avait regardé leur assiette : des légume, sans rien, et pour certaine, un simple yaourt. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi elles faisaient un tel régime, proche de l'anorexie, alors qu'elle était déjà fine comme un haricot! Et puis, elle feraient mieux de faire su port et de manger à leur faim, à la place de passer leur journée à commérer sur tout et sur rien à le fois, non? Enfin bon bref, Ichigo cessa de penser à cela, et médita plutôt sur tout ce qui lui était arrivée depuis qu'elle était arrivée.

*bof, pas grand chose... Mais je me suis fait plein d'amis, et je suis très heureuse de ça! Je n'aurais jamais pensé que les gens puissent être aussi accueillant! Ça met du baume au cœur! *

Elle sourit alors à cette pensée, tout en se disant qu'elle aimerait rencontrer encore plus de personnes. Puis, comme il était venu, son sourire parti. Malgré elle, elle ne pouvait l'oublier... Penser à LUI était douloureux, mais faisait toujours battre son cœur... Elle savait qu'elle ne l'oublierai pas rapidement, peu être même pas du tout... Elle ne voulait pas souffrir, mais c'était si dure... Elle posa son coude sur la table, et posa sa tête sur sa main, et se mit a se remémorer les bon moment passer, pas les mauvais, c'est à dire, pas la fin. Elle ferma les yeux pour se remémorer tout ça. Quelque minustes après, ou peu être plus, mais qu'importe, elle releva la tête, et réouvrit les yeux et constata qu'il ne restait plus aucune place dans le réfectoire, si ce n'est les quatre de la table où elle étiat assise. Elle constata aussi qu'elle n'avait pas encore mangé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Un Repas de midi bien mérité^^[PV?]  Lun 3 Nov 2008 - 17:13

[on essaye de faire moins culculand d’accord ? %D]

C’était samedi, le lendemain de la St valentin. Suite aux événements de la veille, il n’avait pas beaucoup dormi cette nuit ci, mais dés l’aurore, il se leva, savant pertinemment qu’il ne se rendormirait pas. Vint ensuite le rituel du samedi matin, avec cette fois non une brise mais un véritable ouragan de mélancolie. Déjà qu’il ne se sentait pas véritablement bien dans l’internat, la seule chose qui le sortait de son quotidien ennuyeux était désormais disparut, et avait empiré son état. Désormais, il était bel et bien seul, enfin, il avait toujours son furet ainsi que son précieux instrument. Après s’être douché habillé et avoir mangé, enfin concrètement avoir regarder son petit déjeuner pendant cinq petites minutes pour ensuite partir en l’ayant à peine touché, le tout rapidement, il décida de travailler. Il n’était pas réellement inspiré et avait la tête plutôt ailleurs. Il se forçait cependant à ne pas penser à la jeune Ichigo, et fut rassurer de ne pas la voir dans la pièce commune. Malgré ses effort, il ne cessait de penser à ce qu’il s’était passer la veille. Il l’avait vu courir derrière lui et pleurer. Plus le temps passait, plus il trouvait ce qu’il avait fait cruel, et se demandait vraiment s’il avait bien fait ou non. Le doute apparaissait, et ne le quittait plus. Il était triste et Ichigo aussi, mais le temps changerait sûrement les choses… Il essayait de se convaincre qu’il avait fait le bon choix, mais en vain. En fait, il ne pouvait pas savoir si c’était bien ou non, du moment qu’il ne connaissait pas les causes de la réaction de son ex-partenaire. Après avoir fini ses devoirs pour le week-end, il retourna dans sa chambre qui était déserte et s’allongea sur son lit. Il n’en pouvait vraiment plus, tous ses souvenirs qui lui prouvaient que le bonheur était éphémère lui remontaient, l’harcelaient en permanence. Il décida au bout de quelques temps d’aller manger.

C’était l’heure où il y avait le plus de monde. D’habitude, il évitait de manger à cette heure là pour moins attendre, mais là, c’était différent, il s’en fichait. Le jeune homme n’avait toujours pas faim, et en fait, il n’avait envie de rien faire, excepter peut-être le violon ou caresser son furet. Il ne regardait même pas les plats proposés, il se servit sans y prêter la moindre attention. Toujours dans sa bulle, il se mit maintenant à la recherche d’une table libre, il n’avait aucune envie de s’incruster quelque part. C’est alors qu’il s’aperçut qu’Ichigo était là, regardant dans le vide. A vrai dire, Satoru ne pensait pas la voir, il essaya de trouver une place vite fait bien fait pour ne pas se faire remarquer. Mais tout à coup, leurs regards se croisèrent et là… Satoru trébucha. Il y eut ensuite une réunion entre Mesdames Pourquecesoitmarrant et Ilfautqueçaresteréaliste. En une poignée de seconde, elles décidèrent que Satoru avait finalement glisser sur une peau de banane, et le plateau aurait voltiger de telle sorte que le jeune homme se rattrape dans l’assiette de pâtes à la bolognaises. Et elles ne se sont pas arrêtées là : histoire que ce soit plus drôle, il y aurait un gros blanc dans la salle. Le tout réuni provoqua un fou rire sur l’ensemble du self et une certaine envie de s’enterrer par le principal concerné.

En grommelant un put*** de bord** de mer**, le jeune homme alla se laver les mains et commença à nettoyer. Quelle sale journée…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Un Repas de midi bien mérité^^[PV?]  Lun 3 Nov 2008 - 19:59

[j'ai un peu de mal je crois^^ XD]

Le bruit de la cantine amplifiait au fur et à mesure que le temps avançait. Un mal de tête avait commencer à énerver Ichigo. Ce mal de tête en question la mis en colère surtout par rapport aux évènements de la veille. Elle se dit que finalement, elle n y était pas vraiment pour quelque chose, ce n'était pas elle qui était partie, après tout! c'était probablement lui, qui ne voulait pas d'elle! Cette pensée l'énerva encore plus, contre personne cependant, juste contre elle même, car elle avait été stupide de croire que le jeune homme ressentait quelque chose pour elle... Elle avait certainement du prendre ses rêves pour la réalité... Enfin bref! Elle chassa ces pensées noires de sa tête, et se demanda alors ce qu'elle allait faire cette après midi. Tout en réfléchissant, elle commença à manger ses pâtes, proprement, car c'était des spaghetti... enfin, sans s'en mettre jusqu'au front quoi^^ XD. Elle regardait en même temps les personnes dans la cantine. Les places étaient de plus en plus rares, et un rapide coup d'œil de Ichigo qui s'était levée chercher du sel, lui fit remarquer que seules trois places étaient libres, à côté d'elle. Elle se sentait alors vraiment seule! Tout le monde était au moins par deux, voir même par trois! Elle remarqua que la plupart des gens avaient de grosses cernes sous les yeux, probablement dues au bal... Le bal... Elle aurait tant aimé ne plus s'en souvenir... Mais s'était impossible! Sans cesse, le baiser, les paroles prononcées... Lui revenaient en tête, bien qu'elle essayait de faire de son mieux, pour ne pas y pr^ter attention, cela restait quand même très dur... Pourquoi fallait il que ce se soit passé ainsi aussi? Elle n'aurait jamais du aller à ce bal, encore moins accompagnée! Elle aurait passée la soirée dans le salle commune, à jouer à l'ordinateur, ou autre... Même lire un bon livre près d'un bon feu n'aurait pas été à exlure... Ou peut être aurait elle du rentrer chez elle pendant le week end? Non, mauvaise idée, elle n'allait pas pouvoir jouer au tennis sinon... Elle secoua la tête d'un mouvement vif, et recommença à manger en silence (en même temps, elle va pas parler toute seule^^ Xd). Elle avait enfin fini son plat de pâte bolo, et attaqua son entrée (oui, je sais, je suis bizarre, mais c'est moi^^ Je mange l'entrée en deuxième). La salade verte était plutôt bonne, surtout après le kilo de sauce qui avait été rajouté. Avant de prendre sa première bouché, elle décida de lever la tête.

*y a vraiment foule ici...*

Elle fit encore une fois le tour des personnes, et s'attarda, quelque fractions de secondes, sur une personne qui était arrivée il y a peu de temps. Satoru... Leur regards se croisèrent et Ichigo sentit qu'elle devenait cramoisie, la couleur de son assiette de pâtes! Elle baissa la tête le plus rapidement possible, envoya valser la feuille de salade qu'elle avait sur le bout de sa fourchette sur la table voisine, s'attirant les foudres de ses occupants. elle leur fit un petit sourire désolé, avant de replonger directement la tête dans son assiette, sans manger, mais ne regardant rien d'autre, ne sachant pas si il la regardait encore. Puis, soudain, un bruit de vaisselle qui se brise obligea Ichigo à lever la tête. Elle se leva pour voir qui avait casser quoi, et remarqua alors que son ex-compagnon était au sol, les mains et le visage tartiné de sauce, sa assiette et tout son plateau au sol. Il s'était étalé de tout son long. Un éclatement de rire explosa dans la cantine. Tout d'abord, Ichigo n'en prit pas parti, puis sans vraiment le vouloir, elle rigola avec les autres, même si c'était de façon moins prononcée. Elle se rassit, secoua la tête, toujours en souriant. Elle recommença de manger, avant de se rendre compte que la seule place qui était désormais libre, était en face d'elle... Coïncidence, ou bien, c'était fait exprès? En tout cas, le jeune homme, si il revenait se servir, n'avait que d'autre choix que de s'assoir en face d'elle.. A moins que (par chance?) une place se libère à l'autre bout de la cantine. Impossible, tout le monde était dans sa conversation... Et tant de personnes attendaient... en groupe... était ce le destin qui avait voulu ça? ou alors est ce que quelqu'un était au courant de tout et avait laisser trainer exprès sa peau de banane par terre? Non, cette dernière possibilité était... Impossible^^ On ne prevoit pas le futur, voyons^^

*Dites moi qu'il y a une place qui va se libérer...*

Ichigo pensait cela, néanmoins, une partie d'elle, son moi le plus profond, espérant qu'il viendrait ici, et qu'ils pourraient se reparler... En tant qu'amis... Peut être que la raison pour la quelle ils n'avaient pas pu finir ensemble, c'était peu être qu'il ne se connaissait pas encore suffisamment? Peut être... c'était une possibilité à ne pas exclure... Mais pourtant, Le jeune file avait sentit que le courant passait plus que très bien avec lui... Elle s'était déjà imaginé plein de trucs, qu'ils pourraient faire tous les deux, comme des rendez vous amoureux en ville, des heures passer sur un banc à se tenir la main et à regarder les étoiles...

"tu es la plus belle des étoiles..."

Cette phrase prononcée par le jeune homme la veille, cette phrase qui avait fait battre son cœur si fort... lui revint à l'esprit, et elle eut toutes les peines du monde à ne pas se remettre à pleurer. Elle repensa alors au "je t'aime" prononcé également par le jeune homme lors de la soirée, et cette fois, elle ne pu s'empêcher de laisser deux larmes couler de chaque œil, et les laisser roules sur sa joue, avant qu'elle finissent dans son plateau... Avant de retrouver le sourire, un sourire tendre et rêveur.. Elle ne pouvait pas, elle n'arrivait pas à ne pas penser à lui... Elle l'aimait, tout simplement! Une part d'elle voulait être le plus loin possible de lui, alors que l'autre, la plus importante, voulait être très proche de lui... Elle n'avait donc pas la volonté assez puissante pour se résoudre à oublier son premier amour... Car au final, c'était ce que le garçon était : son premier amour, son premier rendez vous amoureux, son premiers baisers... Il était la première personne à avoir fait battre son cœur, sérieusement, pas des amourettes de CP... Elle ferma les yeux, inspira un grand coup, et laissa apparaitre sur son visage une expression de je m'en foutisme, avant de recommencer à manger, dans le calme le plus serein, du moins, intérieurement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Un Repas de midi bien mérité^^[PV?]  Dim 9 Nov 2008 - 11:01

[manque gargantuesque d’inspiration, désoléeeeee]

Satoru en temps disons normal aurait eu une de ces hontes, qu’il n’aurait envie que d’une pelle pour se creuser un trou, et s’enterrer dedans, jusqu’à ce qu’une machine à effacer la mémoire soit inventée. Mais là, il s’en fichait royalement. C’était une journée nulle, des pourritures allait lui arriver jusqu ‘à ce soir, donc il fallait s’attendre à tout. Après avoir nettoyer son plateau, s’être resservi, il se demanda réellement pourquoi le destin était autant contre lui : la seule place de libre n’était pas à côté, ni en diagonale, mais bel et bien en face d’Ichigo, voyons, c’est beaucoup plus drôle ! Après avoir zieuté la cantine de font en comble, il fut bien obliger de se mettre à la place qu’il ne voulait pour rien au monde.
Il s’assit, et regarda son assiette, sans oser lever la tête. Il saisit ensuite sa fourchette, et s’amusa à faire tourner les spaghettis, sa tête reposant sur son coude, comme incapable de soutenir seul cet organe. Ce petit jeu ne dura guère longtemps. Satoru regarda ensuite le plus discrètement possible sa partenaire d’un soir, au visage toujours aussi mignon, aux yeux émeraudes toujours aussi sublime, même s’il voyait qu’elle avait l’air assez fatiguée. Ichigo avait encore dû faire du sport.
Il devait l’oublier mais n’y arrivait pas, et il fallait dire que les conditions n’étaient idéales. Comment effacer quelqu’un de votre vie qui est en face de vous ? Cette image, ses paroles étaient encrées dans sa tête avec de l’encre ineffaçable par la même occasion. Le jeune homme avait envie de lui parler, de se jeter dans ses bras et de l’embrasser, mais il savait bien qu’il ne devait faire ça pour rien au monde. Comme obliger de se justifier, il sortit d’un voix étrange, à la fois tremblante mais agressive :


« J’me suis mis là parce que il n’y a plus de place ailleurs, vas pas t’imaginer des trucs »

Après ces quelques paroles, il remit le nez dans son assiette, et commença involontairement à trembler. Le jeune homme se sentait si mal… En y repensant, Satoru n’avait jamais parler comme cela, même quand il était énervé. Il donnait l’impression d’être si bouleversé, et à vrai dire ce n’était pas qu’une impression… Il attendit alors la réaction de la jeune fille…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Un Repas de midi bien mérité^^[PV?]  Dim 9 Nov 2008 - 22:56

[t'inquiète pas^^, le truc, c'est que j'ai de l'inspiration, mais c'est trop nul^^]

Ichigo avait donc décidée de se concentrer uniquement sur sa nourriture, et pas sur les incidents qui venait de se passer, ou plutôt, pas sur QUI ils étaient arrivés... Etait ce simplement un manque de chance, ou était ce le destin qui avait voulu ça? Ichigo sentit alors que le jeune homme s'était assis en face d'elle, du moins, à la seule place de libre dans la cantine. Et comme si ce n'était pas suffisant, un groupe de personne se levèrent alors, pour laisser trois autres places de libres... Si c'était vraiment pas fait exprès... Mais bon, c'était comme ça, et personne n y pouvait rien! Les gens ne pouvait pas savoir.. On ne pouvais pas les blâmer pour ça^^ Mais le fait était que les deux jeunes gens se retrouvaient en face à face, sans se parler... Ichigo décida alors de faire la fille qui s'en fichait, et réussit à ne pas rougir, avec beaucoup de mal cependant. elle l'avait regarder vaguement s'installer, n essayant de paraitre calme et posé, et c'était réussi, du moins, en apparence! En elle, Ichigo était vraiment mal à l'aise... Peut être même qu'elle ne s'était pas sentit aussi mal depuis qu'elle avait commencer à vivre... Pour renforcer cette idée de je-m'en-fiche, elle se détacha les cheveux afin de se les recoiffer un petit peu... à l'aide d'une brosse de poche qu'elle avait trouvé dans ses affaires le matin même. Sans doute glissée par sa tante... Enfin bon, pas important de savoir qui avait mit cette brosse dans sa poche... Elle lui servirait bien un jour, s'était elle dit. Et en effet, elle était très utile dans ce moment. Elle se recoiffa alors, feignant une grande indifférence. elle se rattacha ensuite les cheveux très habillement, regardant dans le vague. Elle ne put cependant pas s'empêcher de jeter des regards en biais au jeune homme... Elle ne pouvais pas l'oublier! Elle le devait, et savait très bien qu'elle le devait! car lui, apparemment, l'avait bel et bien oublié! A moins que comme elle, ce ne fut que des apparences... Une lueur d'espoir passa dans l'esprit de Ichigo, mais cet espoir fut vite détruit par les paroles du jeune homme. Ses paroles avaient agi comme un fouet, comme une claque, comme une lourde défaite... Il était vrai que l'idée lui était passé que il s'était mis la parce que elle même était la, et qu'il voulait se réconcilier avec elle, mais ce n'était visiblement pas le cas... elle lui répondit alors, d'une voix certainement plus agressive qu'elle ne l'aurait voulu, mais après tout, le ton du garçon n'avait pas été vraiment gentil non plu, alors, elle n'avait pas à se forcer à être douce, gentille, et tout et tout, ne?

-oh, mais ne t'inquiète pas, je sais très bien que ce n'est pas pour ça, tu peu très bien t'assoir ou tu veux, je m'en fiche complètement! Même, si tu veux...

Elle ne put terminer sa phrase car elle fut prise d'une extinction de voix. étrange! Pourquoi avait elle une telle chose qui lui arrivait, c'était bien la première fois tiens! Elle comprit alors que tout ça était du au évènement de la veille... Elle était restée bien une heure dans la neige, a pleurer comme une madeleine, et ensuite, était rentrée vite fait, s'était allongée, toujours avec ses habits trempée, puis, ne pouvant pas dormir, était ressortit sur le toit, toujours sans veste... avec le vent qui soufflait fort! Elle était ensuite ressortit ce matin même en t-shirt et jupette... Toujours sans veste! Quelle imprudence! Et maintenant, elle ne pouvait même plus parler... Elle fut prit alors d'une quinte de toux très prononcée, qu'elle tenta tant bien que mal de cacher, puis fut prise de petits vertiges... Elle avait très froid, alors que la chaleur dans la cantine était très importante, grâce aux moyens de chauffages très nombreux... Elle avait donc de la fièvre... Super! Le bon moment pour prendre une angine! Comme si ce n'était pas déjà suffisant, il fallait qu'elle tomba malade! Elle essaya de ne pas se soucier de tout ça, et essaya de continuer à manger en silence, mais ne put pas y arriver. Elle se posa alors contre le dossier de sa t^te, se demandant si elle devait aller à l'infirmerie... Elle aperçut alors le jeune homme, toujours enf ace d'elle, et continua de le regarder, en secret, les yeux très peu ouverts... Elle bu une verre d'eau pour ne plus tousser, mais ce ne fut pas très efficace... Elle n'arrivait plus à penser comme il faut... Elle se sentait très mal... Elle décida cependant de ne pas aller à l'infirmerie! Ce n'était qu'un bête coup de froid, et elle se dit qu'une bonne journée de repos était toute indiquée, plutôt que des tonnes de médicaments.. ne? Elle essaya de se lever avec son plateau, mais se rassit immédiatement, les vertige étant plus important qu'elle le pensait... Elle espérait que ils passeraient assez vite, car elle n'avait pas vraiment en tête de demander de l'aide pour qu'on la raccompagne dans sa chambre... Elle posa alors sa tête sur son plateau, et se demanda comment aire... Elle se dit alors qu'il fallait qu'elle demande de l'aide, comme elle ne pouvait pas voir comme il faut... Elle n'avait pourtant pas bu^^ Elle regarda alors Satoru, d'un regard un peu implorant, tout en lui demandant de l'aide, d'une voix plus douce, et à peine audible, comme elle ne pouvais plus parler fort :

--excuse moi, mais est ce que tu pourrais m'aider à rentrer jusqu'à ma chambre... je ne me sens pas très bien, et je ne peu pas me tenir debout...

Ce n'était pas forcément parce que c'était lui, c'était la première personne qu'elle avait vu, et elle aurait probablement dit la même chose à quelque d'autre... Mais non, c'était évidemment lui... Elle ne réfléchissait vraiment plus, et n'avait même pas fait attention sur le coup à qui elle demandait tout ça. Elle réagit alors quelques seconde après, et devint toute rouge, la fièvre n y étant pour rien. Elle regarda encore une fois Satoru, et ne baissa pas son regard. Elle se sentait bien en le regardant, du moins, ou plus profond d'elle même, et en ce moment, le coté indifférent qu'elle avait voulais se donner ne voulais pas s'exprimer... Elle se remémora encore une fois toute les soirée d'hier, en ne put s'empêcher de sourire, lorsqu'elle repensa aux bons moments... elle reposa sa tête sur ses mains, et ferma les yeux, d'un air rêveur... Peu être était ce à cause de la maladie, mais elle était nostalgique par rapport à la soirée d'hier, alors qu'elle avait tâchée de ne pas y penser avant... Ou alors peut être qu'elle ne pouvait plus se mentit plus longtemps... Elle ressentait toujours les même sentiments pour le jeune homme, et si elle avait suivit seulement son cœur, et non pas son esprit, sa raison, elle aurait certainement embrassée le jeune homme, l'aurait serrée dans ses bras, et lui aurait dit qu'elle été désolée, qu'elle l'aimait, et qu'elle se sentait tellement bien avec lui... Toutes ses choses qu'elles auraient de lui dire avant... Elle ferma les yeux plus forts, pour ne pas pleurer... Puis releva la tête en direction du jeune homme, lui faisant un petit sourire... Décidément, Ichigo était vraiment malade pour ne plus faire attention à rien, si ce n'est à ce qu'elle ressentait intérieurement... Coment oublier son premier amour? C'était complètement impossible, surtout que l'amour qu'elle avait pour lui était toujors présent! Toujours aussi brulant, et crépitant qu'une flamme de cheminée! Elle ne rougissait même plus à cause du gêne, mais la fièvre le rendait toujours un peu rouge...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Un Repas de midi bien mérité^^[PV?]  Sam 15 Nov 2008 - 18:51

[mais si c’est bien n__n j’ai des idées ou des semblants en tout cas …]

Le jeune homme s’était engagé dans un semblant de conversation. La jeune fille répondit à peu près comme il s’y attendait, l’air d’en avoir rien à faire. Mine de rien, ces simples paroles lui firent mal au cœur rien qu’à la diction. Il n’avait pas imaginé que leur relations auraient pu autant se détériorer en quelques minutes. En y songeant, parce qu’à vrai dire, il ne pensait pas à autre chose que cet événement, surtout depuis que la jeune fille était en face de lui, il commençait sérieusement à regretter ses actions et dits. Il répondit d’une manière un peu moins brutale, et beaucoup moins sûre à la jeune fille :

« Si je veux quoi ? »

Il se sentait de plus en plus mal à l’aise, et le semblant d’appétit qui lui restait s’était envolé, un peu comme sa relation amoureuse. Le jeune homme resta quand même le nez dans son assiette, en ne pouvant s’empêcher de regarder sa partenaire d’un soir. Elle semblait étrange, son visage avait prit la pâleur de la neige, et ses lèvres étaient étrangement violette. Ensuite, un changement radical de couleur se fit remarquer, et le rouge écrevisse teintait désormais son visage aux traits fins. Tout en faisant attention de ne pas se faire remarquer, il regardait régulièrement son état. Ce dernier semblait d’ailleurs empirer : de légers frissons rejoignaient maintenant le dégradé des couleurs rouges. En temps normal, il se aurait demandé ce qu’il n’allait pas, mais là, il s’en préoccupait à sa manière, probablement adapté aux circonstances. Une toux se fit entendre ensuite en face de lui. La jeune fille semblait de plus en plus mal en point. Mais qu’avait elle fais pour être dans un tel état ? Elle était rester trois plombes dans la neige, en attendant qu’elle se métamorphose en statue de glace ? Entre ses rapides coups d’œil réguliers, enfin de plus en plus régulier, Satoru avait tout de même trouver le temps et le courage de grignoter son repas. Ce n’était pas extrêmement bon, mais il mangeait comme par obligation. Alors qu’il s’apprêtait à engloutir une bouchée de gâteau, la jeune fille, à sa grande surprise chuchota quelques mots :

« excuse moi, mais est ce que tu pourrais m'aider à rentrer jusqu'à ma chambre... je ne me sens pas très bien, et je ne peux pas me tenir debout... »

Il resta quelques secondes plonger sur son gâteau, avant de mettre la cuilléré dans sa bouche. Une fois sa bouche désinfectée de toute trace de pâtisserie, il répondit à la jeune fille d’une voix plutôt amicale, enfin moins désagréable que quelques phrase auparavant.

« Rooo mais qu’est ce que t’as fait pour être dans cet état ? T’aurais pu faire attention… »

Il se leva, prit le plateau de la jeune fille, et le sien, pour les poser sur le tapis roulant. Après une sympathique remarque venant d’un inconnu « jolie le voltige du plateau ! » il retourna vers Ichigo, et lui sortit

« Franchement, t’as fait quoi pour être dans cet état ? »

Il l’aida à la lever, toute tremblante. Il déposa ensuite sa main sur son front, et s’aperçut que son front semblait avoir fait un séjour dans un micro-onde en marche. Son geste à vrai dire, était déplacé quant à ses relations avec la jeune fille. S’apercevant de son erreur, probablement trop tard, il la retira rapidement, et lui dit simplement qu’elle était un vrai chaudron, et il s’aperçut encore une fois trop tard, qu’il avait repris son expression. Dés qu’il laissait son cœur s’exprimer, les gaffes s’enchaînaient, et ne pouvaient pas se réparer. Il devait pourtant bien tenir la jeune fille, pour éviter qu’elle s’évanouisse en plein milieu du self la tête dans une assiette de spaghettis bolognaise. Il prit alors sa main droite de sa même main, puis, passa sa main derrière son dos pour éviter qu’elle ne tombe.

« Aller, on y va… »

Cette position lui rappelait horriblement la vieille, quand leur corps était serrés l’un à l’autre…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Un Repas de midi bien mérité^^[PV?]  Ven 21 Nov 2008 - 23:38

[U_U, I love you^^ XD^^ (c'est pour mettre quelque chose^^)]

La voix d'Ichigo venait de s'éteindre, et la jeune fille était donc aphone. Elle ne pouvait donc pas répondre à la question du jeune homme, même si elle semblait pressante... Ses cordes vocals l'avaient tout bonnement lâchée... En même temps, on se demandait bien pourquoi, hein? lol^^ Mais Ichigo voulait vraiment finir sa phrase, mais elle n'avait pas pu... Se qui aurait du être un "si tu veux, je peux changer de place", c'était transformer en un murmure inaudible... étrange... très rapidement après cet incident, elle eut des nausées, puis tout aussi vite, sa tête se mit à tourner... Elle avait un méchant malaise, qu'elle ne pouvait pas vraiment expliquer raisonnablement dans ces circonstances... Il fallait qu'elle se lève, et vite, avant que quelqu'un ne s'aperçoive de ça... Elle avait donc essayé de se lever, mais s'était rassit, presque en tombant sur sa chaise, un peu comme quand on boit et qu'on sent venir les effets de l'alcool, avec le tête qui tourne et tout... (oui, je sais...^^). Elle sentait des frissons lui parcourir tout le corps, mais néanmoins, elle sentait que son visage était rouge... Bien que la fièvre n'était pas la seule raison. Elle regarda alors quelque minutes Satoru, qui se trouvait en face d'elle, et se demanda ce qu'elle devenait faire... Elle ne connaissait personne, à part lui. Elle lui demanda alors, car elle savait qu'elle n'avait pas d'autre choix, de l'accompagner dans sa chambre. Elle s'était mise à trembler... Mais qu'est ce qu'elle avait? peut être un gros coup de froid? en plus de sa soirée passé dans la neige, sur le toit, et avec des vêtements trempés, elle s'était levée presque à l'aube pour aller jouer au tennis, courir, et tout ça, en étant en jupette et en chemisette... SI avec ça, elle n'était pas malade... Mais bon... La question du jeune homme lui fi lever la tête vers lui, sans vraiment le vouloir, et heureusement qu'elle ne pouvait pas vraiment devenir plus rouge, parce que sinon... Elle lui répondit au tac o tac, sans vraiment réfléchir


-A ton avis!

Juste trois mots, mais qui expliquait en gros, ce qu'elle avait fait pour être dans cet état... Elle sentit alors le jeune homme l'aider à se lever, et ce contact la fit frissonner encore plus qu'avant. Elle réussit donc à se mettre sur pied avec certes, un peu de difficulté, mais elle était debout. Elle sentit la main de Satoru sur son front, et entendit sa remarque. Elle ne piqua pas un fard, mais le sang monta à ses veines aussi vite qu'il le pouvait... Cette remarque sur le chaudron... Elle s'en souvenait, comme... d'hier... Un si doux moment... Gâché pour une raison idiote, quand on y pense... enfin, idiote, mais compréhensible... [ et oh, tu veux que je me fasse une nouvelle couleur, avoue^^ lol] Mettre un pied devant l'autre fut bien plus difficile, à cause de plusieurs facteurs environnementaux... tous d'abord, le fièvre avait son importance la dedans, ainsi que le mal de tête... et en plus, la façon dont le tennis le jeune homme...

-d'accord...

Sa voix était faible, très différente de son habitude... Elle remarqua quelque têtes qui se retournaient vers elle, mais elle ne prit pas la peine de les regarder... Elle était déjà bien trop absorbes à regarder ou elle allait... pas la peine de s'occuper de choses complètement inutiles... ne? Il réussirent alors à sortir du self au bout de quelque minutes, à cause de la files d'élèves qui attendaient leur amis devant la sortie. Une fois dehors, le froid mordant donna encore plus de frisson à Ichigo. Elle frissonnait, même si cette fois, elle avait prit un manteau. Elle avait l'impression d'avoir aprcourit plusieurs dizaines de kilomètres en courant, du moins, c'est ce que son corps et son état physique comprenait sans doute... Les battements de son cœur étaient très rapides, et très fort, et sa respiration était accéléré un peu plus que d'habitude. Elle passa un bras alors autour du jeune homme, car elle n'avait pas oser le faire jusqu'à présent, et s'accrocha plus fort à lui, pour ne pas tomber. Bizarrement, même en étant malade, elle se sentait bien, comme ça, contre lui... Elle se sentait protéger de tous les dangers du monde... Sentiments étrange, sachant qu'elle avait certainement attrapé une grosse grippes, ou un vilain, très vilain coup de froid... Mais bon, qu'est ce que vous voulez, c'est comme ça, les gens sont parfois bizarre dans leur pensées et leurs sensations, non? Enfin, c'est ce que je pense^^

-merci de m'aider, c'est gentil de ta part


Elle avait réussi à prononcer quelques mots, pour ne pas non plus paraitre trop à l'agonie... elle pouvait encore marcher, et était toujours vivante tout de même... même si elle allait vraiment mal. mais pourquoi fallait il que ce soit lui, qui se soit assis en face d'elle? pourquoi pas une autre personne, et pourquoi la personne qui l'avait accompagner durant toute une soirée? Etait ce le destin? Sans doute, mais alors vraiment, le monde avait quelque chose contre elle aujourd'hui! parce que quitte à tomber malade, Ichigo aurait préféré ne pas "tomber" dans les bras du jeune homme, le lendemain de leur désastreux "au revoir", alors que la plait était encore ouverte... Mais bon, il y a des jours comme ça... Ils avançaient donc, dans la neige toujours, bien que les chemins étaient à peu près dégager à cause des passages des élèves. il y avait peu de monde dehors, de par le temps, et par l'heure aussi : beaucoup mangeaient. Ils atteignirent bientôt l'internat, et les chambres. Un sentiment de soulagement envahit alors la jeune fille, se disant qu'elle pourrait enfin se reposer, poser sa tête sur un bon oreiller, et peut être se réveiller avec la main de la personne qu'elle aimait dans la sienne? Peu être que sa journée n'était pas si foutue que ça, tout compte fait... enfin, pour le moment, il restait à aller dans la chambre... Quel heureux hasard également, elle avait apprit ce matin, la changement de chambres, et comme par hasard également, elle se retrouvait avec lui... Le nouvelle l'avait rendu partager : elle pourrait le voir tout le temps, mais c'était aussi ça, le problème... Elle devrait, le voir tout le temps, étant dans la même chambre, et en cours ensemble également... Enfin, pour le moment, elle ne pensait pas vraiment aux mauvaises choses, juste au fait qu'elle était avec lui... Des pensées complètement hors sujet avec la situation lui vinrent à l'esprit : Comment se faisait il que les chambres avaient changées? et pourquoi dans cet ordre? C'était tout de même étrange, de changer les gens de place, dans vraiment savoir pourquoi, non? Une quinte de toux l'empêcha de penser d'avantage. ils étaient alors arrivé devant la porte de la chambre, et ce n'était pas trop tôt. Elle avait toujours la main dans celle du jeune homme, un bras passer autour de lui, et un bras du jeune homme passait autour d'elle. Quiconque ne savait pas qu'elle était malade, les prendrait pour un couple... Ce qu'ils avaient été, pendant quelque heures... Merveilleuses, et inoubliables... Ichigo tendit alors un main tremblante vers la ppoignée de la porte, sans prendre le temps de frapper, elle tourna, et ouvrit doucement la porte, tout en se demandant comment elle pouvait encore bouger. Elle reprit très vite la main du jeune homme, d'une mouvement presque machinal, come si elle avait peur de le lâcher.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un Repas de midi bien mérité^^[PV?]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: