Partagez | 
 

 Moment de solitude ? Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Moment de solitude ? Libre  Lun 3 Nov 2008 - 18:37

Un froid glacial régnait dans le pays et Kobe n'avait pas été épargné. En effet, le givre était étalé sur la plupart des bâtiments, les fenêtres étaient pleine de buée dû à la combinaison entre le chauffage déployé pour réchauffer les pensionnaires et la température disons très fraiche même quand le soleil est à son zénith. Ce froid rendait les élèves prudents, évitant de marcher sur des plaques de verglas pour ne pas paraître ridicule si l'un d'eux venait à tomber. La solution aurait été de mettre du sel en grande quantité mais heureusement pour le plaisir de voir de belles gamelles, l'administration n'avait rien fait pour arranger le sol. Kazuki marcha seul en prenant bien garde de ne pas se faire avoir, il avança lentement avec des petits pas pour éviter de se fouler une cheville. Après tout, il avait le temps, les cours ne reprenaient que dans quelques heures et il pouvait aller s'isoler près d'un arbre. Bien entendu, il avait prit la précaution de mettre un gros manteau, des gants ainsi qu'une écharpe pour ne pas avoir froid quand il jouerait de son harmonica.

Son souffle régulier entraina des touts petits nuages de buées l'accompagnant dans sa marche pour trouver son lieu tranquille. C'est au bout d'une vingtaine de minutes qu'il trouva un lieu parfait pour perfectionner sa maitrise de son instrument. Il n'y avait pas d'élèves ou de couple autour des arbres ce qui le convenait particulièrement. Des souvenirs du temps où il était encore au Canada lui refaisait surface. Le jeune homme se rappelait le temps où ces amis et lui lorsqu'ils étaient petits faisaient des parties de football improvisés dans la neige. Bien sur, ça dégénérait toujours en bataille de boule de neige vu la difficulté de jouer avec un ballon mais ils s'en fichaient et tout ce qui comptait, c'était le plaisir qu'ils prenaient à courir dehors. Mais ils avaient grandis et beaucoup de choses les avaient séparés comme sa propre venue au Japon pour faire ces études. Kazuki prit soin de s'assoir derrière un arbre pour être à l'abri de personnes se moquant de lui et de sa solitude. Non pas qu'il n'aimait pas la compagnie des autres mais il avait encore du mal à s'habituer aux habitudes du pays ainsi qu'a leur culture.

Il enleva ses gants pour prendre son harmonica et commencer son entrainement. Il sortit d'une de ses poches des partitions froissées et crayonnées. Ce n'est pas que Kazuki ne prenait pas soin de ses affaires mais ceci était une composition qui l'avait créer et il avait du faire de nombreux arrangement pour arriver à un résultat disons correct. Quand il souffla dans son instrument, il sut que si il y jouait longtemps, ces lèvres seront gercées ce qui n'était pas franchement une chose qu'il aimait avoir. Le silence se rompit les premières accords joués et un son ressemblant à une ambiance de Far West se faisait entendre. Au bout, d'une petite demi heure, il rangea son harmonica car ses mains étaient devenues bleus, congelés par le froid. Il s'allongea sur le sol mouillant ainsi son pantalon, la tête sur l'arbre se demandant comment allait il s'y prendre pour s'intégrer alors que les groupes déjà formées n'étaient pas très ouverts aux nouveaux venus. Un bon tas de neige tomba de l'arbre où Kazuki s'était adosser et le ramena à la réalité quand la neige passa dans son coup.


T'ain! J'ai déjà assez de problème, pas besoin de neige en plus sur moi!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Moment de solitude ? Libre  Mar 4 Nov 2008 - 14:14

Enfermée dans sa chambre, accoudée à la fenêtre à regarder la neige tomber lentement sur la bordure de la fenêtre. Kuniwiti va passer sa matinée a regardé les flocons immaculés se déposer sur le bord de la fenêtre formant une petite épaisseur blanche intacte. La buée qu'elle fessait en respirant ce collé parfaitement sur le carreau et comme une bonne gamine, elle va sûrement tracée un dessin dans la buée. C'est ce qu'elle fit et de toute façon, personne n'irait voir qui aurait tracé cette fameuse rose sur le carreau. Kuniwiti dessine mieux avec ses doigts qu'avec un crayon, ça se voyait beaucoup. Continuant son " art ", elle dessina un petit lapin avec ses grandes oreilles et sa petite queue touffue. Bref, après quelques dessins, elle se décida d'aller se les gelés dehors. Mais d'abord, il faudrait peut-être penser à s'habiller, je dis ça, car notre petite dessinatrice est toujours dans un t-shirt lui arrivant au genou, (et on se demande comment elle fait pour pas attrapé froid, vraiment n'importe quoi les jeunes de nos jours.). Kuniwiti sort de son utopie de dessins enfantins pour aller dans son placard gris et de fouiller pour trouver des habilles adéquates. Ce fut presque un quart qui passa pour enfin trouver un jeans noir et un pull gris, (juste pour mettre ça ? Kiwi n'est pas vraiment coquette, mais delà à passer 4heures à chercher des vêtements qui protègent le froid, on va où comme ça ?). Elle se contenteras de cela et c'est tout. La jeune fille se jeta une dernière fois un regard sur la fenêtre blanchâtre à cause de la buée. C'est oeuvres d'art, si on peut appeler ça comme ça, avaient disparu de la fenêtre. Le professeur d'art plastique aurait sûrement apprécié ses dessins artistiquement enfantins. Notre très chère artiste de deux secondes pris son manteau posée a cheval sur le bord du lit. Kuniwiti se précipita ainsi dehors sans prendre vraiment de précaution pour ne pas attraper froids. C'est quand elle finit par quitter la chambre, elle prit conscience qu'elle avait oublié de se couvrir un peu plus. Kuniwiti chercha un peu plus dans son armoire quelque chose pour au moins couvrir son cou et ses mains. Elle enfila une paire de gants en noir et une écharpe multicolore, (enfin un peu de couleur sur elle, on croirait qu'elle va à un enterrement.). Elle quitta la pièce en refermant la porte doucement. Même si elle a une envie de claquer la porte se baladait dans sa tête.


Ayant enfin quitté la chambre, le couloir et l'établissement, elle se dirigea vers le parc. Là, il y aurait surement de la neige blanche, peut être il y aurait-il des batailles de neige. Kuniwiti n'avait jamais vraiment connu ce phénomène de " bataille de neige ". Quand elle était plus jeune, elle ne sortait pas souvent de chez elle car sa mère ne voulait pas que sa fille tombe malade. Depuis la mort de ses parents, elle reste encore plus enfermer chez elle, n'adressant plus la parole à personne. Kuniwiti pas vraiment une fille timide, mais plutôt fermée depuis la mort de ses parents. La jeune fille marcha tranquillement dans la neige. Ce petit bruit de neige compacte la fit sourire, ça l'amusait beaucoup. Le col de son manteau fermait jusqu'en haut, elle avait fait glisser le bas de son visage, laissant seulement apparaitre son nez en peu rouge par le froid. Armée de ses gants, elle les fourras dans la neige pour en former une petite boule blanche, elle s'amusa a planté son doigt dedans. Ce son de neige écraser plaisait vraiment à notre Kuniwiti. Notre jeune fille finit par laisser tomber la boule a terre. Son oreille perçue un son, ou plutôt une petite musique avec un air de Far West. Elle reconnut que l'instrument utiliser devait être un harmonica. Elle chercha du regard la personne qui jouait de l'harmonica, tout en ramassant de la neige par-ci, par là. Du coup, ses recherche non pas vraiment aboutis et la musique fut finit. La voilà en plein milieu du parc, le nez et les joue magnifiquement rouges, cherchant toujours a trouvé celui ou celle qui jouait de l'harmonica. A bout d'un moment, une personne s'exclama de mécontentement. Kuniwiti chercha peu longtemps avant de trouver une personne adossait à un arbre. Elle marcha lentement vers lui et le regarda. C'est un jeune homme avec un manteau, de gants et une écharpe, il semblait vachement embêté par la neige qui lui tomba dans le cou. Elle releva la tête pour dégager sa bouche de l'épaisseur du manteau et pour lui dire d'une voix un peu grelottante par le froid :


-Euh...Besoin d'aide ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Moment de solitude ? Libre  Mer 5 Nov 2008 - 12:47

Kazuki était assez frustré qu'un bon tas de neige glissa dans son cou mais il entendit des pas s'approcher vers son coin certainement alerté par son cri de surprise. Il regarda la personne qui lui proposa gentiment son aide, intrigué que quelqu'un d'autre se promenait par un temps si froid et désagréable. Une fille qui avait l'air plus jeune que lui était couverte de la tête au pied par des vêtements chauds et même avec tout ça, elle semblait souffrir du froid. Gêner d'avoir été vu couvert de neige, il appréciait l'offre aimable de la jeune fille dont il connaissait pas le nom. C'est avec un sourire timide qu'il se releva maladroitement se donnant appui sur l'arbre à côté de lui.

C'est gentil de ta part de s'être inquiété pour moi mais ce n'était pas très grave, c'était juste un peu de neige plus de peur que de mal.

Il observa plus attentivement la jeune fille sans pour autant la dévisager de peur de la mettre mal à l'aise. Elle avait des longs cheveux bruns, de la neige un peu partout sur ces vêtements mais le plus beau chez cette fille était sans nul doute ces yeux bleues qui lui donnait un air charmant. Elle avait un petit air qui lui faisait pensé à une autre jeune fille avec qui il était en salle de musique lorsqu'il jouait au conservatoire au Canada. Il enleva la neige collé sur son pantalon et un frisson parcourut son corps car lui aussi commençait vraiment à ressentir pleinement le froid. Si il ne voulait pas être malade, il ne devait pas trainer longtemps encore dehors alors que les flocons de neige recommencèrent à tomber. Kazuki parla d'une voix plus forte qu'a l'habitude étant donné que le vent soufflait et il voulait être entendu :


Ca ne te dérangerais pas qu'on se mette à l'abri sinon on risque bien d'être congelés ou bien de marcher un peu pour se réchauffer ? .



[ Vraiment désolé par le manque d'inspiration :s ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Moment de solitude ? Libre  Mer 5 Nov 2008 - 16:38

Kuniwiti sourit timidement quand le jeune homme lui dit que c'était aimable de sa part de proposer son aide et qu'il lui disait qu'il n'avait rien de grave. C'est vrai qu'un peu de neige ne peut tuer personne, mais si vous tenez à ressembler à un glaçon géant, c'est vous qui voyez. Elle baisa les yeux pour regarder la neige a terre, cette neige lui paraissait tellement blanche qu'elle croyait qu'on avait passé du détachant qui rendait la neige presque intacte. Le jeune fille continuer de fixer la neige, pourquoi sa mère ne l'avait pas laissé sortir jouer dehors, dans cette neige parfaitement blanche. Tout ça parce qu'elle avait peur qu'elle attrape froid. Quand on y pense vraiment, sa mère devait être une maman poule, une sur-maman poule plutôt. Ne la lâchant jamais, prenant même la main de sa petite fille. Et son père, qui s'occupait peu d'elle, comme ci la jeune Kuniwiti n'existait pas. C'est même vraiment ça, car lors de grande occasion, genre une superbe note de notre jeune écolière, la seule à la féliciter c'était bien sa mère. Sa mère lui avait promis un avenir fabuleux, d'où elle serait fière de son unique enfant. Bien sûr, le père de notre petite lui promettait un moins fabuleux destin. Celui d'employer simple à revenue modeste sûrement, son père ne s'exprimer que très peu, il était plutôt du genre fermé et n'appréciait pas les autres. Et on se demande comment il a pu se marier et avoir un enfant, oui tout le monde se demande. Seul fils d'une famille très peu connu, il voulait un descendant dans la famille Cho-Li. Mais manque de chance, il est tombé sur une petite fille toute fragile, inapte à garder la famille stable. Quand Kuniwiti repense à ses anniversaires passé sans lui, qui restait au travail, elle se dit qu'en fin de compte c'est bien qu'elle ne l'aie pas plus connu, ça lui aura épargné la souffrance de perdre deux êtres qui lui étaient chers à son coeur. Ca ne veux pas dire qu'elle ne l'aurait pas apprécié pas, au contraire, elle était admirative envers lui. Lui qui ignorait tout le monde, on dira que l'ignorance de ce père a même mené à l'énervement de certains. Quand elle reprit conscience de la réalité et que le jeune homme la regardait attentivement, elle le regarda . Il n'avait pas l'air d'être spécialement méchant, peut être timide. Le jeune homme possédait des yeux verts, voir olives, des cheveux courts et sombres. Quand le jeune homme lui proposa de s'abriter ou bien de marcher pour ce réchauffer, il avait recommencé a neigé. Kuniwiti tendit sa main ganté pour laisser se déposer un flocon qui disparut aussitôt au contact du gant. Elle releva la tête avec un sourire amical, de plus que son nez rouge, on dirait un petit lutin. Elle lui répondit toujours de sa voix grelottante :

-
Hum, si tu veux on peut marcher, sinon on va se retrouver comme deux glaçons comme tu le dis.

Notre jeune fille marcha en peu dans la neige pour ouvrir le chemin. Elle se retourna pour le regarder et souris de plus belle, puis lui déclara poliment :

-
Je m'appelle Kuniwiti Cho-Li, tu peux m'appeler Kuni ou Kiwi, selon ton envie.

[Pas grave, c'est la qualité qui compte ^^]

----

EDIT du 10.01 par Callista : Le topic étant mort depuis longtemps, je verrouille. Si toutefois vous souhaitez le continuer, merci de m'envoyer un MP avec le lien du sujet pour que je le déverrouille ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Moment de solitude ? Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: