Partagez | 
 

 C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Mar 9 Déc 2008 - 22:07

Cela faisait maintenant quelques jours que Kyôsuke venait d'arriver dans l'établissement. Il y avait pas mal d'élève dans chaque partie du batiment! Le jeune homme regarda sa montre, cette dernière affichait 11h39! Il était temps d'aller prendre le déjeuner! Kyô se mit donc en route vers la cantine du pensionnat! Il se demandait qu'est-ce-que les cuisiniers avaient bien pu servir aux élèves aujourd'hui.
A chaque couloir, il rencontrait différents types de personne. Une jeune fille qui avait le nez dans un bouquin ne se préoccupait plus de ce qu'il se passait autour d'elle. C'est alors qu'un jeune garçon qui paraissait être en première année arriva en courant, et fit un passage devant l'intellectuelle, attrapant au même moment le bouquin que cette dernière était en train de lire. Cet acte fit sortir la fillette de son propre monde de littérature, et elle se mit à courir après l'élève qui lui avait chipé son livre tout en appelant ce dernier. C'était lamentable. Ce chapardeur n'était rien qu'en première année, et pourtant, il osait déja voler les autres. Mais bon, Kyôsuke était persuadé que cette jeune fille réussirait à récupérer son bien.


Continuant sur sa lancé, au bout d'un autre couloir, Kyôsuke pu apercevoir le genre de personne qu'il n'appréciait guère...Une personne qui se pourrit les poumons en fumant des cigarettes! Le meilleur conseil à donner à ce genre de gens serait d'arrêter de fumer! Mais il faut vraiment bien les résonner pour qu'ils comprennent! Et cela semble assez dur! Le jeune pensionnaire ne préférait pas trop s'atarder en compagnie de cette personne qui ne faisait que cracher de la fumée, c'est pourquoi il essaya de passer outre ce personnage! Mais ce dernier lui enpoigna le bras, crachant un autre nuage de fumée en direction du jeune garçon. Celui-ci afficha une grimace lorsqu'il reçu le brouillard très épais dans le visage. Le fumeur adressa ensuite la parole à l'occupant de la chambre n°23...

"-Dis, t'aurais pas un paquet de clope ? Je viens de finir le mien..."

"-Désolé, mais je ne fume pas!"

"-Oh! Bon ben tant pis...J'irai m'en racheter un tout à l'heure..."

Après que ces mots furent prononcés, Kyô se libéra de l'emprise de l'autre étudiant et continua sans plus attendre sa route vers la cantine.
Mettant un pied devant l'autre, Lulu n'était pas vraiment pressé. Après environs deux minutes de marche, le jeune étudiant arriva enfin à bon port! Il marcha en direction de l'entrée, tout en réajustant ses manches, profitant également de cette occasion pour voir l'heure. La montre indiquait 11h42. Alors qu'il avait la tête baissé, Kyôsuke sentit que quelque chose de dur l'avait heurté! Une élève maladroite n'avait pas fais attention en ouvrant la porte de la cantine, et lorsqu'elle poussa la porte vitrée, Kyô se l'était prise en pleine figure.


"- Oooh, pardon! Excusez-moi!!! Je n'avais pas vu qu'il y avait quelqu'un derrière la porte! Je suis extrènement navrée!!"

"-Ce n'est rien, ce n'est pas grave...!"

Voilà quelque chose qu'il n'avait vraiment pas vu venir! Cependant, la jeune fille maladroite s'en alla tout en s'excusant encore et encore. Se frottant légèrement la tête afin de soulager la douleur, Kyôsuke entra dans la cantine. Il y avait beaucoup d'élèves! Mais il y avait beaucoup de bruit aussi. Mais cela n'étonnait pas du tout Lulu...Cette grande salle était un lieu publique après tout. Comme tout le reste d'ailleurs...
Quelle chance! Aujourd'hui les élèves avaient droit à des sushis! Notre jeune pensionnaire alla donc s'en servir, le tout accompagné de Wasabi et de sauce Soyo. Après avoir pris tout cela, il partit s'assoire à une table, pratiquement vide...


Dernière édition par Kyôsuke Hayashi le Mer 10 Déc 2008 - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Mer 10 Déc 2008 - 4:03

Kansuke était dans sa chambre juste un peu auparavant. Il n'y faisait pas grand chose...Juste il lisait un livre sur les quelques légendes qui entourent ce monde, et les créatures décrites dans ces légendes. Ses préférées étaient les Dragons, les Chevaux ailés, sans oublier les licornes au coeur pur. Tous ces symboles représentant des vertues telles que la force, la sagesse, la liberté, la pureté, tout ce qu'il n'y avait que rarement dans le coeur des autres personnes de ce monde pollué par les différentes technologies du monde. Kansu' lisait donc ce livre sur les Mythes et Légendes, en regardant de temps à autre à la fenêtre, par laquelle passaient les rayons de soleil. C'était bien différent de la météo de son premier jour ! Et là, le pensionnat retrouvait une belle allure ! La porte de la chambre étant ouverte, il vit des élèves passer, et regarda l'heure affichée sur le cadran de sa montre : 11h41. Il s'était laissé prendre par les textes de son livre, et n'avait même pas surveillé l'heure ! Oh et après tout...Il n'était pas trop tard, loin de là ! En se disant à lui-même un "Allez, on y va...", il referma son bouquin qu'il laissa sur son lit, et avant de quitter la pièce, regarda une dernière fois à l'intérieur, où personne ne s'y trouvait. Bien sûr, il referma la porte derrière lui, en soupirant de voir qu'il n'avait pas beaucoup de gens avec qui parler dans le pensionnat, bien qu'il y avait Kyôsuke ! Il entreprit donc la marche vers le réfectoire, en regardant un peu ce que les autres faisaient autour. Il attendait avec impatience le moment où il se ferait un nouvel ami, fille ou garçon ? Peu importait ! Ce n'est pas vraiment ce qui compte dans l'amitié...Et puis soudain, Kansuke sentit un choc sur son épaule gauche, et quand il redressa la tête, il vit un jeune courir en riant, suivit par une fille que Kansu' évita, avant de se retourner et d'observer pendant un cours temps la poursuite. La fille ne semblait pas jouer elle, au contraire, elle semblait en colère, et poursuivait ce gars en l'appelant de plusieurs noms...Mais bon, Kansuke ne préférait pas se mêler de cette affaire. Il replaça ses mains dans les poches de son pantalon, et reprit la marche. Il arriva bientôt non loin du réfectoire, et entra donc, regardant le monde et écoutant les divers bruits. Des Sushis ? Miam ! C'était le repas idéal ! Ca faisait longtemps que Kansuke n'en avait pas eu de la part de ses parents ! En effet, la mère de Kansuke n'aimait pas beaucoup les fruits de mer, que ce soit Coquillages, Poissons, ou Crustacés. Il alla donc chercher un plateau, et préféra prendre les "rouges de mer", composé de Crevettes, de Thon Bashi, de Thon Jaune, de Saumon, et de ses espèces de Sushis enveloppés soit à l'intérieur, soit à l'extérieur, d'une algue noire. Oui, il ne fallait pas oublier le Soyo ! Sans cela, ce ne serait pas si délicieux ! Et non..Il ne prit pas de Wasabi ! C'était bien trop..."piquant" à son goût ! Et puis il chercha une table..Pas de quoi hésiter ! Lorsqu'il aperçut Kyôsuke, sur une table presque vide, il sourit et alla directement dans cette direction !

"- Salut Kyôsuke ! Alors ? Cette matinée ?"

La matinée de Kansu' n'avait rien de vraiment...spécial ! Pour tout dire, il aurait dû aller en cours de Japonais, mais on lui avait dit qu'il n'y était pas obligé...Et vu que le cours avait d'hors-et-déja commencé, il n'osait pas s'incruster...C'est pour ça qu'il avait passé sa matinée à lire des bouquins, après s'être un peu balladé dans les différents lieux du pensionnat...Peut-être était-ce différent à Kobe, mais dans les écoles où il eût l'occasion d'être nouveau, il n'était pas souvent vu d'un bon oeil...Juste un peu plus loin, des élèves éclataient de rire, et l'un jeta bientôt une petite boule de mie de pain sur un de ses camarades, qui fit de même, une petite pause, et ça recommençait ! Là, ils n'étaient pas en train de se disputer, contrairement à cette jeune fille qui poursuivait ce garçon tout à l'heure ! Ah c'est vrai, qu'en était-il advenu de ces deux-là ? Sur les autres tables, et même sur leur table, des personnes se distinguaient de part leur tenues vestimentaires, leur façon de se tenir et de parler entre eux. Des intellos, et d'autres encore...Kansuke regarda ses Sushis, il n'y avait pas assez de crevettes dedans à son goût...Mais bon ! S'il en demandait plus il irai vomir....Tous ces sushis étaient déja bien suffisants pour un déjeûner !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Mer 10 Déc 2008 - 9:25

Même si ce pensionnat était au Japon, les sushis au réfectoire étaient assez rare. Chaque jours où les sushis faisaient surface une nouvelle fois, la majeure partie des élèves en profitait un max! Mais en revanche, d'autres avaient préféré prendre autre chose. Peut-être qu'ils n'aimaient pas les plats japonais, qui sait ? Après tout, pourquoi pas ? Puisqu'il y a différentes personnes et donc, différentes nationalités, le fait que certains n'aiment pas la cuisine japonaise est tout à fait plausible. D'ailleurs pourquoi ne le serait-ce pas ?
Kyôsuke mangea bouchées par bouchées un des sushis qu'il s'était servit. Il n'avait bien, évidement, pas oublié de mettre une quantité respectable de Wasabi! Cela aurait été une horreur si il en mettait trop! Bien qu'il n'appréciait pas particulièrement les lieux bruyants, il ne pouvait rien faire en ce qui concernait le brouhaha qui règnait en maître dans le réfectoire. Si il réclamait le silence, c'est lui-même qui se ferait passer pour l'abruti de service dans toute cette histoire! Et ce n'était vraiment pas ce qu'il désirait!
Plongé dans ses pensés, Kyô se fit interrompre une seconde fois par son demi-frère qui venait tout juste d'arriver! Génial, une occasion pour eux deux de pouvoir faire mieux connaissance, devant un déjeuner exquis! Lorsque Kyôsuke se fit interpeler, il se retourna tout en agitant sa main gauche dans les airs, sachant que son demi-frère viendrait s'assoire à la même table que lui. Kansu' était bel et bien venu à la même table, tout en engageant directement une conversation avec l'autre pensionnaire...


"- Salut Kyôsuke ! Alors ? Cette matinée ?"

"-Rien de vraiment spécial, j'ai juste visité les différents lieux de cet immense établissement! Ils sont vraiment surprenants!"

Après avoir répondu à Kansuke, Kyô prit son verre d'eau et en but quelques gorgées. Le reposant sur la table une fois qu'il avait terminé, il retourna la question à Kansu'...

"-Et de ton côté, comment ça s'est passé ?"

En attendant que son interlocuteur lui réponde, Kyô attrapa de ses baguettes un sushi au Thon Bashi, pour ensuite le tremper légèrement dans la sauce puis il finit par le manger.
Nos deux pensionnaires pouvaient entendre une bande d'amis qui jacassaient haut et fort en délirant sur n'importes quels sujets. Manque de chance, c'était la table voisine juste en face d'eux! Ils s'amusaient à se lancer des bouts de mie de pain, se faisaient des farces en mettant du sel dans le verre d'un autre, enfin bref, ils jouaient avec la nourriture...Quelque chose qui ne se faisait pas...C'est alors que Kyôsuke vit un petit pois décoller, et malheureusement, il avait atterit dans son propre verre d'eau. Le jeune étudiant observa son verre pendant quelques secondes, puis il releva la tête pour voir la personne qui avait accidentellement fait ça. Il savérait donc que cette personne se trouvait sur la table d'en face. Alors Kyôsuke n'était pas vraiment étonné! Seulement voilà, pourquoi lui ? Les occupants de la table voisine étaient apparement morts de rire face à cet acte. Mais ça ne faisait rire personne du côté de Lulu...Ce dernier retira le petit pois de son verre, le laissant de côté...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Mer 10 Déc 2008 - 10:17

[HRP : Ca va vous sembler idiôt comme post, mais le "petit pois volant" de Kyôsuke m'a fait éclater de rire devant mon écran donc ne vous étonnez pas de quelques phrases xD]

Quel vacarme !! On ne pourrait pas trop parler de réfectoire, mais pourquoi ne pas utiliser le mot...Saloon ? Ou encore, Zoo ? Les rires des pensionnaires de la table qui se trouvait en face de celle de Kansuke et Kyôsuke, faisaient déja pas mal de tappage, mais si on les ajoute aux bruits qui résonnent autre part, ça vous donne un sacré résultat ! Kansu' avait déja mangé deux de ses sushis, dont il réserverait les crevettes pour la fin ! Et oui, c'était ses préférés ! Le jeune homme regardait aussi de temps à autres les évènements supposés drôles, de la table d'en face. Effectivement, ils avaient l'air de bien s'amuser, et en les voyant s'amuser de leur bêtises, Kansuke riait pour lui-même. Mais...C'était sans compter sur l'arrivée d'un petit pois volant, survolant avec une grâce particulière l'espace entre les deux tables, pour ensuite amorçer une descente en piqué visant à atterir pile dans le verre de Kyôsuke ! Plouf !! Et un petit pois...Kyôsuke n'avait pas l'air très amusé par cette arrivée imprévue de cette petite chose verte, quand à Kansuke, il eût le réflexe de mettre sa main sur la bouche pour cacher son sourire ! En effet, il trouvait la réaction de Kyôsuké plutôt amusante, du fait qu'il fit une tête qui semblait vouloir dire : "Non mais j'y crois pas...", et cette arrivée du petit pois lui parût comme quelquechose de drôle, de par le fait que ce truc vert arriva tel un missile dans le verre de Kyô' ! Mais Kansuke n'allait pas rester sans répondre à son demi-frère :

"- Moi je dois dire..J'ai aussi commencé par me ballader un peu ! Mais j'ai passé le plus clair de mon temps à lire ce bouquin sur les Mythes et Légendes !

Pour le coup...Il hésitait à dire ce qu'il pensait de ce petit pois qui fût retiré peu après son arrivée dans l'eau..C'était stupide, mais il trouvait sa drôle ! Cependant, la réaction de son demi-frère n'était pas certaine, et c'est ce qui le mettait dans l'hésitation...Mais ils sont là, pour des raisons certes, mais ils devaient faire connaissance et donc, Kansuke ne put s'empêcher de dire, tout en riant et en pointant la chose verte :

"- C'était extra ! Haha ! La façon dont il est arrivé dans ton verre ! Hahaha !"

Oui....Peut-être riait-il pour rien ? En tout cas, les gens ne voient pas souvent les choses de la même façon que Kansuke, qui lui, avait réimaginer la scène en incluant un ralenti, et des nouvelles expressions et paroles, avec une musique stupide en fond ! Oui, il avait un esprit joueur sur le coup ! Si on lui avait dit qu'un jour il rierait à cause de ce petit légume qu'est le Petit Pois, il ne l'aurait peut-être pas cru ! Mais là, si on le lui redisait, il serait prêt à le croire ! L'après-midi s'annonçait plutôt bien ! En tous les cas, Kansuke aimait beaucoup la compagnie de Kyôsuke, et profiterait un maximum de ces moments. Kansu' avait laissé Gelingen se promener, mais il lui avait ordonné de rester dans l'enceinte, et avec la fidelité et l'amitié profonde qui s'était nouée entre le jeune maître et son chien, il n'y avait aucun risque pour que le Berger Allemand désobéisse !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Mer 10 Déc 2008 - 10:57

Les élèves de la table voisine devenaient de plus en plus bruyants. A cette vision, Kyôsuke poussa un soupir. Leurs cordes vocales ne devaient pas vraiment se sentir aussi bien qu'avant! Mais si ils continuaient à rire sans se soucier des autres, c'était forcément parce que leur voix n'était pas cassée malgrès tout ça.
Au fur et à mesure que le temps passé, d'autres élèves arrivaient dans la cantine pour prendre le déjeuner. Une jeune fille portant des lunettes poussa les portes du réfectoires, avec un livre en main. Kyôsuke avait reconnu de suite cette fillette! C'était celle qui s'était fait chipé son bouquin par un petit garçon qui semblait être en première année!
Elle avait finalement réussi à le récupérer. Kyô ne connaissait pas cette jeune fille, alors il ne pouvait pas savoir si ce petit garçon avait passé un mauvais quart d'heure ou pas. Mais si c'était le cas, cela lui aurait servit de leçon! La jeune fille paraissait être une bonne élève! Cela se voyait surtout avec les lunettes qu'elle portait, et également au fait qu'elle avait toujours le nez plongé dans un cahier ou bien alors dans un livre! L'intélectuelle prit alors son plateau, et lorsqu'elle avait terminé de se servir, elle balaya la grande salle de son regard pour essayer de trouver une place parmis toutes les tables qu'il y avait...
C'est alors que Kyôsuke entendit son demi-frère prendre la parole, répondant à la question qu'il avait lui-même posé à Kyô. Après qu'il ait retiré le petit pois de son verre, Kansuke se mit aussitôt à déballer ce qu'il pensait à propos du vole magnifique de ce petit pois!


"- C'était extra ! Haha ! La façon dont il est arrivé dans ton verre ! Hahaha !"

Kyôsuke ne connaissait pas parfaitement bien son demi-frère, mais jamais il n'aurait pensé que ce ridicule petit pois puisse le faire rire! Après avoir entendu la remarque de Kansu', Lulu afficha un sourir, répondant à ce que Kansuke avait dit précédement...

"-J'avais déja connu les petits pois sauteurs, mais un petit pois volant, jamais. Mais il faut bien une première fois!"

Nos deux pensionnaires étaient en train de discuter vis à vis des "Petits Pois", un sujet pas vraiment courant pour des élèves comme eux.
C'est à ce moment-là que la jeune fille portant des lunettes, et tenant son bouquin sous son bras gauche arriva à la table des demi-frères...


"-Euh, est-ce-que je peux m'assoire ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Mer 10 Déc 2008 - 12:00

Après s'être plus ou moins..."moquer" de ce petit pois, Kansuke s'attendait à ce que Kyôsuke répondre un " Je ne trouve pas ça drôle tu sais..." ou quelquechose du genre, mais rien ! Rien qui pouvait s'y apparenter ! C'était plutôt le contraire justement...Il réagissait plutôt bien, et avait l'air de bien le prendre ! Il ajoutait même une touche d'humour en parlant de Petit Pois sauteur ! Avec le peu de fois où Kansu' eût l'occasion de converser avec son demi-frère, il ne se doutait pas que lui allait réagir comme ça ! Peut-être à cause de son regard ? Ou autre chose...Au moins ça leur faisait un bon point chacun ! Kansuke attrapa ses baguettes, et entama un Sushi de Saumon, qu'il trempa de Soyo, avant de le manger ; Et quand il regarda en face, histoire de voir ce que les autres faisaient, il failli se prendre une petite boule de mie de pain ! Il ne savait clairement pas viser ! Mais ça ne dérangeait pas Kansuke ! Seulement s'ils pouvaient essayer de rire moins fort, ça aiderait certainement les autres ! De temps en temps il rigolait tout seul en repensant à la scène de "Monsieur P.Pois", ainsi surnommé dans son esprit...Ce cher "MPP" était toujours sur la table d'ailleurs. Alors qu'il s'apprêtait à dire quelquechose à son demi-frère, il vit une fille, qui lui semblait familière...Oui, c'était bien celle qui s'était fait chipper un livre tout à l'heure ! Elle demanda à s'asseoire à leur table, et naturellement, Kansuke n'y voyait aucun inconvénient !

"- Oh, Salut ! Y a pas de problème, assieds-toi ! On parlait de ce Petit Pois"

D'accord, dire qu'ils parlaient de CE petit pois n'était pas nécessaire..Mais c'était sorti tout seul ! Il était quand même content que quelqu'un soit venu à leur table ! Et puis elle avait l'air gentille ! Enfin...Oui, elle avait l'air gentille, mais elle pouvait tout aussi bien être arrogante...Cependant, Kansu' put apercevoir une sorte d'air surpris lorsqu'il lui avoua qu'il parlait du petit pois, ici présent sur la table.

"- Ah...Merci !"

La jeune fille prit donc place et posa son bouquin sur la table, près d'elle. Elle se retourna en regardant ceux qui étaient derrière elle, c'est à dire, ceux qui jouaient avec la nourriture. A un moment...Kansuke regarda dans son plateau de Sushi. Quelquechose venait de se poser en plein sur les petits morceaux de poisson cru, . Oh...Quelle élégance ! Kansuke leva la tête et put apercevoir un gars qui sortait, riant, du fait qu'il ait pu déposer sa crache sur les Sushis de thon restants. Kansuke n'avait rien à répondre à cela..Si ce n'est qu'il n'était pas très enjoyé par cet espèce de liquide dégoûtant qui faisait des bulles sur le Thon ! Il pencha la tête et regarda si le crevettes et le saumon avait été touchés, rien ! Heureusement ! Et puis il regarda à côté, un autre élève venait de se faire cracher dans le plateau ! Il écarta ses saumons et crevettes de son Sushi au thon :

"- Pff...Pas autre chose à faire..?"

La fille semblait agacée par ce comportement. Compréhensible puisqu'un peu avant, elle s'était déja fait énervée par ce....gamin qui lui piqua son livre pour s'enfuir en courant, sans même s'être excusé d'avoir bousculé Kansuke ! Lui, se dit qu'un sushi gâché par de la crache n'était pas trop grave, du moins, puisqu'il n'avait plus trop faim. Kansu' ne pouvait pas voir le nom du livre que la jeune fille avait posé sur la table, et ne préférait pas tenter l'indiscrétion ! Et le "MPP" était toujours là ! Rien que de voir ce petit pois, de remonter la tête et d'apercevoir Kyô' lui faisait presque oublier le Sushi au Thon mariné à la salive ! Il ne lui restait maintenant plus qu'à terminer en mangeant les sushis Ebi, ses préférés ! Il reprit donc ses baguettes, attrapa un sushi et le trempa dans la sauce Soyo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Mer 10 Déc 2008 - 12:39

La mentalité de certains élèves laissait vraiment à désirer. En effet, les occupants de la table voisine ne cessaient toujours pas de rire sans se demander si ils n'étaient pas en train de gêner les autres personnes aux alentours! A leur place, Kyôsuke aurait honte. Ils étaient d'une puérilité infinie! On serait même prêts à croire qu'ils ne changeraient jamais! Qu'ils seraient ainsi pendant toute leur vie! A vingt ans, vingt-cinq ans, trente-cinq ans, cinquante ans, et peut-être même à quatre-vingt-dix ans! Kyôsuke pensait que leur cas était assez grave! Ce n'était pas à Kobe qu'ils auraient dû aller, mais plutôt à l'asile!
Kansuke répondit à la jeune fille aux lunettes, en lui disant qu'elle pouvait bien évidement s'assoire à leur table. C'est ce que fit cette dernière, tout en posant son bouquin au-dessus de son plateau.
Deux minutes plus tard, Kyôsuke remarqua qu'il manquait quelque chose dans la salle du réfectoire. Tiens, c'était un miracle, mais on n'entendait plus les voisins sur l'autre table! Ils avaient enfin arrêtaient de jacasser, mais ils avaient tout de même l'air louche!
Ils parlaient à voix basse, certes, mais c'était justement ça qui paraissait étrange! Mais Kyô pensait finalement qu'il ne devait pas s'en préoccuper! Il entama donc un sushi entouré d'une algue marine et après l'avoir baigné dans le Soyo, il le mangea en une bouchée.
C'est après un bref lapse de temps que Kansuke reçu un petit pois sur la tête! Les deux pensionnaires, ainsi que la jeune intélectuelle pouvaient entendre les "chuchotements" des autres étudiants...


"-Mais non, tu sais pas viser ou quoi ? C'était le verre que tu étais supposé touché!"

"-Bah je suis au courant merci! Ca arrive de se tromper des fois!"

"-Peut-être mais sauf que là c'est une question de précision!"

Face à cet acte, Kyôsuke attendit de voir la réaction de son demi-frère, sachant pertinement qu'il n'allait pas se mettre en colère. Loin de là, il allait sûrement rire, ou dire que le petit pois qu'il avait reçu était l'assistant, le frère ou le copain du petit pois volant que Kyôsuke avait reçu dans son verre d'eau.
Tandis que Kansu' venait de recevoir un seconde petit pois en pleine figure, la bouquineuse d'ouvrage donna son avis aux demi-frères...


"-Mais jamais ils ne sont fatigués ceux-là ? C'est bien de rire et de s'amuser dans la vie, mais y a pas que ça!"

Kyôsuke trouvait que cette jeune fille n'avait pas totalement tort! Il est vrai que savoir s'arrêter est assez important tout de même! Les élèves de l'autre table recommençaient peu à peu leur brouhaha habituelle...

"-Tu vois ? Quand je te disais que tu ne savais pas viser! Tu l'as encore raté!"

"-Désolé mais le verre n'est pas à un mètre de moi!"

"-Exact, mais il n'est pas non plus à dix kilomètres!"

Et bla et bla et bla! Des discutions qui n'intéressaient guère Kyô! Il espérait néanmoins que les prochains repas dans ce reféctoire soient plus agréables...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Jeu 11 Déc 2008 - 1:15

[HRP : je m'incruste ^^]

Izura s'étira langoureusement en baillant. A la la, quelle idée de devoir se lever si tot le matin pour aller en cours! Enfin surtout qu'elle idée de "tomber du lit" avant même que le réveil ne sonne! Quel intérêt aurait cet instrument de torture sinon? Oubliant sa matinée bien trop....matinale à son gout, elle se leva du banc sur lequel elle s'était installé.
Un peu trop vite d'ailleurs car son bouquin tomba sur le carellage avec un bruit sourd.


_Youps!

Se penchant elle le ramassa.

_Désolée! s'excusa t elle à cet objet inanimé.


Folle? Non elle ne l'était pas. Disons que cela lui arrivait souvent de parler à ses bouquins^^. L'époussetant, elle le rangea à l'abri dans son sac. Elle le finirait plus tard. Pour le moment, son estomac se rappelait à son bon souvenir.

Se mettant donc en route tranquillement vers le self, elle laissa son esprit vagabonder. Elle se demanda comment cela se passait pour ses amis, en France, et surtout quand elle les reverraient, tous avec leurs délires bien à eux. Revoyant ces derniers, elle ne put s'empêcher de sourire. Relevant la tête, elle se rendit compte qu'elle était devant les portes du self.


*A table!* songea t elle en les poussant d'un coup sec.


S'équipant de ce bon vieu plateau typique, elle le remplit de diverses choses. Contemplant d'un air songeur les pauvres sushis devant elle, elle se résolut à en prendre qulques uns. Personellement, elle n'avait jamais été très friande du riz mariné et du poisson cru. Ah, comme un bon steak saignant aurait été le bienvenue! songea t elle avec désespoir.

Poussant un soupir, elle prit deux pommes et du riz chaud. Bah en tout cas, au moins il n'était pas difficile de garder la ligne ici, non pas qu'elle s'en inquiétat vraiment, mais bon.... tentons de positiver!

Son plateau en main, elle se tourna vers le self, bien bruyant d'ailleurs.
Elle appercue plusieurs têtes connuent, et leur fit un grand sourire. Bon, la plupart avaient déjà leur table complète ou ils avaient déjà fini. Bon bah tant pis, ce serait l'occasion de faire de nouvelles rencontres.

Un éclat de rire, plus bruyant que les autres la fit tourner son regard vers une table occuppée. Par des gros lourdaults, disons les choses comme elle sont. Rire était une chose merveilleuse et qui ne l'avait jamais dérangé. Mais là, c'était un rire gras et vulgaire, qui se faisait au détriment d'autres personnes.


*Bon, bah déjà, pas par là* songea t elle.


Puis, se ravisant, elle vit les élèments "comiques" pour le lourd dingue. Il s'agissait d'une table pas encore complète. Deux jeunes hommes étaient installés tranquillement, et faisaient mine de manger, bon gré mal gré, leur bruyant voisin. Une jeune femme portant des lunettes étaient aussi assises là.

Izura ne put s'empêcher de rire doucement. Ils étaient totalement atypiques. Un peu un îlot au milieu d'une tempête déchainée.

S'avançant vers eux, elle se mit à coté de leur table.


_Salut! Je peux...? demanda t elle.


Sans vraiment attendre de réponse, elle s'assie avec eux.


_Vous avez de charmants voisins. les complimenta elle amusée apr leur calme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Jeu 11 Déc 2008 - 1:41

[HRP : Pas de problème ! =D]

Les attaques étaient incessantes, les boules de mie de pain volaient de partout, les petit pois, moins fréquents, rataient parfois leur cible mais pas à tous les coup ! Et voila ! Kansuke se recevait maintenant des petits pois, ceux-là ne prenaient pas d'altitude, ils fonçaient et en prenait peu justement. Pas de piqué rien ! Voyant qu'il s'en était pris deux, il les regarda, et porta son attention sur la table d'à côté avec un léger rire, bien qu'il ne connaisse pas les gens de la table d'en face. Il ne lui restait plus qu'un sushi à la crevette, et il aurait fini. Cependant, il partirait seulement en même temps que les autres. La jeune fille qui s'était assise avec eux ne semblait pas apprécier les ânneries de leur voisins ! Mais Kansuke, lui, le prenait bien. Il allait prendre son dernier Sushi lorsqu'une autre fille fit irruption, et prit place sur leur table, faisant de l'ironie humoristique à propos des "lance-petits-pois" ! Etait-elle dérangée par ces personnes ? Ou disait-elle ça sans vraiment penser quoi que ce soit à leur égart ? Oh et puis, chacun pense comme il veut non ? Ca faisait plaisir à Kansu' de voir une autre élève s'asseoire ici ! En parlant de compagnie, l'élève qui avait emmené son bouquin se leva, ramassant son bouquin, et s'en alla après avoir adresser un simple "Bon et bien...A la prochaine !" Suivit d'un geste de la main. Kansuke la salua aussi, et reporta son attention sur la pensionnaire qui venait de s'installer à leur table :

"- Oh, Salut ! Tu les trouves charmants ? Ca fait pas mal de temps qu'ils s'amusent avec ça..."

Kansu' prit un des cousins de "MPP" et le montra à leur interlocutrice. Les deux garçons de derrière la regardait en chuchotant, faisant des maisses-basses. Allaient-ils lancer un autre cousin de "MPP" ? Kansuke savait bien que la jeune fille rigolait lorsqu'elle les dit "charmants", et se demandaient bien qu'elles étaient leur prochaines intentions ! Mais aujourd'hui, il allait pouvoir faire connaissance tout autant avec la pensionnaire, qu'avec son demi-frère ! Disons que c'était un bon évènement ! Kansu' jetta un coup d'oeil dans le plateau de la nouvelle arrivante, et ne vit que quelques sushis, du riz et des pommes ! Celle-là avait pris des plats bien changeants de ceux qu'avaient Kyôsuke et Kansuke ! Les rires faisaient, durant ce temps, mine d'avoir cessé, mais reprirent en très peu de temps ! Sauf que cette fois, c'était la table de derrière ! Kansuke se retourna : rien d'important à signaler. Kansu' avait maintenant achevé son plat de "Rouges de Mer" enfin, il laissa de côté le Sushi mariné à la bave bien entendu ! Et à un moment, les choses vertes réattaquaient ! Kansuke vit effectivement un autre petit pois s'envoler, pour atterir sur la table, amorçer une roulade, et tomber sur le sol. Ah, raté ! Ce n'était pas la première fois qu'ils loupaient leur cible ! Heureusement, malgré le fait que ce cousin passa près de la jeune femme, il ne l'avait pas touché ! Cependant, Kansuke se demandait bien quelle aurait été la réaction de cette dernière ! Aurait-elle piqué une crise, le prendrait-elle bien ? Ou s'en ficherait-elle ? C'était à voir lors de la prochaine attaque !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Jeu 11 Déc 2008 - 4:28

Kyôsuke observa quelques instants le fameux sushi qu'il restait dans le plateau de Kansu'. Il était évident qu'il n'y avait pas touché après avoir vu qu'il y avait de la bave dessus! Il fallait vraiment être fou pour avoir envie d'avaler un truc pareil! Et ce n'était pas le cas de son demi-frère, heureusement.
Kyô avait laissé son chat, Jugokû, dans sa chambre avant de partir pour le réfectoire! Pour quelle raison l'aurait-il amené en ces lieux ? De toute manière, il doutait fortement que les animaux soient autorisés ici! Après tout, les cuisiniers confectionnaient des plats pour les élèves, et non pas pour les animaus de ces derniers! Quoi que, on ne sait jamais...
Après avoir prit connaissance que le dernier sushi de Kansu' avait été mariné par la bave d'un passant, Kyôsuke préférait vérifier les siens, avant de terminer son plateau. Heureusement pour lui, il n'y avait rien! En tout cas, le concierge aurait du boulot pour nettoyer la cantine! Près de la table voisine, on pouvait voir un bon nombre de petit pois au sol. Décidément, c'était du gâchis! Ces élèves s'étaient-ils servis dans un unique but ? Juste pour s'éclater avec ce qu'ils s'étaient servis ? C'était lamentable.
C'est alors qu'une jeune fille aux longs cheveux arriva à la table où les demi-frères étaient assis. Elle demanda si elle pouvait s'assoire, mais sans attendre de réponse, elle posa son plateau sur la table, et s'installa.
Les demi-frères n'avaient même pas eu le temps de placer leur mot, et de lui répondre! Mais cela n'était pas vraiment grave, car ils n'auraient pas refuser. Pourquoi l'auraient-ils fait d'ailleurs ?


Après quelques instants, la jeune fillette aux lunettes se leva de sa chaise. Elle attrapa tout d'abord le bouquin qu'elle avait apporté avec elle, puis son plateau, et s'en alla tout en s'adressant aux autres étudiants qui étaient encore assis....

"-Bon, eh bien...A la prochaine !"

Et elle fit un signe de main pour dire au revoir, tout en partant avec son plateau pour le débarasser.
Kyôsuke prêta une seconde fois son attention sur le sushi que Kansu' avait mis de côté. Rien qu'à voir la bave qui dégoulinait sur le poisson cru, ça lui donnait envie de vomir...


Apparement l'étudiante qui venait tout juste de rejoindre la table semblait avoir déja observé les occupants de l'autre table en face d'eux. En effet, elle s'adressa aux demi-frères en disant qu'elle trouvait qu'ils avaient de charmants voisins de l'autre côté.
Heureusement qu'elle n'était pas sérieuse et qu'elle faisait tout simplement de l'ironie. Mais Kyôsuke ne se voyait pas du tout en train de fréquenter ce genre de personne. N'étant déja pas très bavard, il ne risquerait pas de rire comme les occupants de la table voisine.
Kansuke répondit à cette jeune fille en lui mentionnant que ça faisait un sacré moment qu'ils jouaient ainsi, et Lulu se demandait bien quand est-ce-qu'ils arrêteraient. Ils n'allaient quand même pas passer tout l'après-midi ici, ça c'est sûr!


Cette fois-là, ce n'était non pas un petit pois, mais plutôt un grain de maïs qui virevoltait dans les airs! Ce fameux grain ne toucha pas le verre, certes, mais il fit un atterissage net et clair sur le sushi bien baveux!
Evidement, les voisins de nos pensionnaires étaient encore morts de rire face à cela! Ils savaient que le sushi sur lequel le maïs était tombé était recouvert de bave.
A cette vision, Kyôsuke grimaça, il trouvait cela encore plus écoeurant! Mais comme d'habitude, ces élèves riaient benoitement. C'était plus que ridicule! Kyôsuke ne trouvait plus de mot pour définir le genre de personne qui se trouvait en face d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Jeu 11 Déc 2008 - 15:50

Izura s'installa à une table occupée par deux jeunes hommes et une jeunne fille. Cette dernière partie dès qu'elle s'assie. Tiens, elle la faisait fuir? Izura espérait que non. Elle lui fit un sourire quand elle s'en alla, puis se retourna vers les deux jeunes gens. Ils se ressemblaient un peu. Des cheveux couleurs corbeaux, des grands yeux, un air détaché de la réalité, le même qui l'avait amusé et l'avait fait venir ici.
Elle lacha une réplique sur leur voisins, amusée par cette assurance tranquille.


L'un des deux lui répondit, et lui explique calmement la situation. Lui montrant un bout de MPP.


_Ouh! Je vois le genre! lui répondit elle.


_Au fait, je m'appelle.....


Avant qu'elle ne puisse continuer, un autre bout de MPP, enfin plutot un petit pois, attérie dans l'assiette de l'autre jeune homme. Il le contempla d'un air blasé. Elle apperçu aussi un magnifique....crachat....dans son assiette. Doutant profondément qu'il est lui même craché dans sa nourriture, elle comprit ce qu'il en était.


_Si vous voulez bien m'excuser un instant. dit elle doucement avec un sourire aux lèvres.


Se levant, elle alla tranquillement vers la table de leurs voisins. Cette dernière était occupée par un groupe de jeunes hommes qui devait avoir fait un concours du plus bruyant possible. Ils s'étaient tu en la voyant arriver. L'un d'entre eux dit une blague grossière à son voisin, la reagrdant d'un air concupissant.


"On s'ennuie ma belle?" l'interpella t il.


*Ma belle?.....l''as pas peur ce bout d'chou!* songea la jeune femme.


Le sang de cette dernière n'avait fait qu'un tour, elle afficha un sourire douceureux sur le visage. Le même que celui qu'elle prenait en France quand elle mettait une raclée avec sa bande d'orphelins, aux autres bandes de la ville. L'adrénaline monta dans ses veines, la faisant se remémorer de bons souvenirs, enfin pour elle. Relevant la tête vers celui qui venait de parler, elle lui fit un sourire étincelant. S'approchant tranquillement de lui, elle se pencha, mettant en valeur son décoletté. Une fois le regard du jeune homme perdu dans ce dernier, elle passa son bras derrière ses épaules et l'attira contre elle. Approchant ses lèvres de son oreille elle souffla :


_On t'as jamais dit que c'était très mal élevé d'interrompre une conversation d'adulte? ......Bonne nuit, mon mignon!


Aussitot dit, elle donna un rapide coup de coude derrière sa nuque. Le relachant, il tomba tête la première dans son assiette de petit pois.


_Fiouuuuuuu les gars! Je pense qu'il n'a pas assez mangé votre copain! Vous devriez l'amener dans sa chambre et préparez de sérieux aspirine pour son réveil!


Ils la regardaient, prêt à lui chercher querelle pour certains.

Se penchant vers eux, de façon à ce qu'ils soient les seuls à l'entendre, elle ajouta.


_Si vous voulez vous ramusez à gacher de la nourriture, je pense que ça va poser problèmes, alors dégagez. dit elle d'une voix désormais vénimeuse, prête à en découdre sur le champs.

Cela d'ailleurs ils le sentirent bien. Avec multes gromellements et insultes voilées, ils prirent leur camarade et s'en allèrent sans demander leur reste.


*Hum! Grande gueule, petite ***** ! * songea t elle, légermment dépitée de ne pas avoir pu remettre en mouvement ses souvenirs.

Affichant un sourire, elle retourna à sa place.


_Pardon! Au fait je m'appelle Izura Hammate et je suis en quatrième année! Et vous?continua t elle comme si elle n'avait pas été interrompue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Jeu 11 Déc 2008 - 20:45

Un affreux gargouillement résonna dans les couloirs de Kobe High School, à l’approche du déjeuner. Karen avait faim. Terriblement faim. Et un seul endroit pouvait la sauver d’une famine certaine : la cantine. Cherchons, cherchons. Ça ne devait pas être si compliqué que ça de trouver cette salle généralement si bruyante et repérable à 200 mètres à la ronde. Alors Karen commença à s’enfoncer dans les nombreux couloirs de l’établissement. Mais cette fois-ci, elle était blindée. Elle s’était fait faire une carte. Une jolie carte colorée aux feutres, bien indiquée que lui avait fait une gentille personne rencontrée la veille. La personne qui l’avait amenée à sa salle de cours eut semblerait-il tellement pitié qu’elle lui avait fait un plan pour que cette pauvre fille aux cheveux verts ne se perde plus. Ça aurait pu marcher. Ça aurait du marcher. Si seulement la jeune californienne n’était pas aussi cruche et savait tenir un plan dans le bon sens. Donc, c’est partit pour un tour de plus à errer dans l’école à la recherche du réfectoire. Karen marchait, encore et encore. Elle avait de plus en plus faim mais ne trouvait pas la cantine. Pauvre enfant incapable de se repérer. Les minutes défilaient, son dos se courbait. Son estomac lui faisait mal à se tordre dans tous le sens pour réclamer à manger. Finalement, elle repensa à ce moment où elle s’était perdue la première fois. Comment avait-elle retrouvé son chemin déjà ? Réflexion intense. Ah oui ! On l’avait aidée. Alors c’était ça… Elle décida donc de procéder ainsi. Et elle demanda son chemin à un garçon qui passait par là. Il devait être incroyablement patient et gentil car il l’accompagna jusqu’à la porte. Sans doute le fait qu’elle lui montre le plan à l’envers en confondant la cantine avec un placard lui fit prendre sa décision. Mais ne brisons pas les douces illusions de notre petite demoiselle. Laissez-la croire encore un peu qu’au Japon tout les gens sont gentils et agréables et que le mal n’existe pas.

La voilà donc, devant la fameuse porte tant recherchée. Les gargouillis résonnaient toujours mais ils ne résonneraient plus longtemps. Karen entra rapidement. Menu : sushis. Des sushis à la cantine. Etant américaine, vous ne lui en voudrez pas, hein, de trouver ça bizarre. Mais bon, elle leur pardonne, aux cuisiniers. Après tout, cela serait une bonne occasion d’essayer la cuisine japonaise, elle qui n’y avait jamais goûté. Elle pris donc un bon nombre de sushis de toutes sortes, ou pour elle, tous ceux qui avaient des jolies couleurs et aussi, plutôt inconsciemment, ces baguettes jetables si utilisées dans ce pays. Il y avait aussi des couverts simples. Mais elle était dans la lune et ne les avaient pas remarqué. Elle avait donc mis sur son plateau ses deux baguettes de bois liées et était partie trouver sa place, une table vide ou elle s’installa seule. Affamée, elle failli se jeter sur les pauvres morceaux de poisson cru. Mais alors qu’elle allait commencer, elle eu un éclair de lucidité : comment elle allait manger. Ça, c’était la première question. La seconde fut d’une autre nature : c’est quoi ces petits bâtons, là, sur le plateau ? Karen n’avait jamais vu ça. Je vous voit rire derrière votre écran mais figurez-vous que cette pauvre jeune fille ne savait vraiment rien du Japon, mis à part la langue. Alors les baguettes jetables… Elle ne savait même pas que ça existait ! Elle pensait que tous les japonais avaient leurs propres baguettes dans une petite boîte qu’ils traînaient partout avec eux. Elle était aller jusqu’à penser que les japonais démarquaient leurs classes sociales grâce à leurs baguettes.

D
ans tous les cas, la voilà bien avancée, avec ce truc inconnu juste devant elle. Elle eut alors cette merveilleuse idée que d’espionner ses voisins pour apprendre. Elle regarda juste devant elle, une table où étaient assis deux garçons et une fille à lunettes avec un bouquin. Ils avaient des têtes de japonais, ils devaient donc être habitué à ce genre de choses. Karen décida de les observer. Elle se pencha sur sa table autant que possible, plissa les yeux mais ses sujets étaient bien trop loin. Elle se leva donc de sa chaise, prenant avec elle les petits bâtons et à quatre pattes, elle s’approcha de la table visée. Arrivée à bon port, après s’être fait dévisagée par certains étudiants, elle se redressa un peu, sûre qu’on ne la voyait pas et laissa le bout de son crâne dépassé la table, puis ses yeux. Elle observa alors… les baguettes ! Impressionnant ! C’était parfaitement incroyable ! La couleur des baguettes. Il n’y avait aucun doute possible. Ces petits bâtons liés pouvaient se transformer en baguettes ! Le Japon était vraiment un pays génial. Elle les observa encore, silencieuse puis voyant avec quelle facilité ils pouvaient saisir les sushis avec de simples petits bâtons, elle ne put s’empêcher de commenter :


-Wahhhh… Trop fort !


C’était bien en japonais. Elle avait pris l’habitude maintenant et ne lâchait que rarement des mots en anglais. Juste pour les instants de panique ou de gêne. A noter que, entre temps, la fille aux lunettes avait été remplacée par une autre fille. Mais ça, Karen s’en fichait. Elle était déjà tellement émerveillée par sa nouvelle découverte. Mais maintenant, un nouveau problème se présentait à elle : comment allait-elle faire pour transformer les petits bâtons liés en baguettes ? Peut-être qu’il y avait une formule magique ? Bah, elle aurait tout le temps d’y repenser plus tard. Pour le moment, admirons les professionnels à l’œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Ven 12 Déc 2008 - 0:23

Izura Hammate, la jeune fille qui était venue s'installer à leur table juste un peu auparavant, ne semblait pas apprécier les jeux des autres ! En effet, elle demande aux demi-frère des l'excuser un instant. Après quoi, elle se leva, alla faire un tour sur la table voisine. Elle allait là-bas, leur fit la "morale", et chose qui n'est pas des plus banales, elle donna un coup de coude dans la nuque d'un idiôt qui osa lui dire "ma belle"....Pas très joli pour un garçon vis à vis d'une inconnue ! Après quoi, elle se moqua un peu de cette "victime" en s'adressant à ses camarades de table, ces derniers s'en allèrent en l'insultant, visiblement fâchés. Quatrième année, tout comme Kansuke ! Lui n'avait pas eu l'occasion de rencontrer sa classe, étant donné qu'il n'était pas allé en cours. Au moins, ceci lui assurerait d'avoir une camarade de classe ! Que demander de plus que quelqu'un avec qui parler et demander de l'aide pour les cours en cas de besoin ? Et les amis, c'est également fait pour partager de bons moments ! Les bons moments, Kansu' en vivait un à l'instant ! Après quelques temps d'attente dans ce pensionnat, il rencontrait de nouvelles personnes ! Du coup il n'avait même pas prêté attention à ce grain de Maïs qui venait s'installer sur le sushi saliveux, et répondit à la question d'Izura :

"- Content de te connaître Izura, moi c'est Kansuke ! Kansuke Hayashi, mais tu peux m'appeler Kansu'...Quatrième année aussi !"

Kyôsuke se présenterait certainement de lui-même, du moins il le pensait. C'est pourquoi il porta son attention vers son demi-frère à qui il restait des Sushis dans le plateau. Et c'est à ce moment qu'il se dit qu'il aurait tout de même bien aimé le manger, ce dernier sushi qui avait été sauvagement attaqué par un missile baveux ! Ce n'était qu'un aspect du pensionnat..Les autres personnes n'étaient pas forcèment aussi...bêtes ! Et Izura faisait bonne impression, pas de doute là-dessus ! Et puis, Kansu' entendit un "Wahhhh...Trop fort !". Il n'eût pas vraiment le droit de chercher, puisque la fille qui avait prononcé ces mots était là, les regardant. Mais pourquoi ? En tout cas, son attention se portait sur les petits bâttonnets de bois qu'ils tenaient en main, enfin, plus particulièrement Kyôsuke sans doute, puisque Kansu' avait terminé et les avait laissé de côté.

"- Euh...Salut ? Tu cherches quelquechose ?"

La seconde jeune fille semblait incroyablement étonnée de la maîtrise des baguettes qu'elle fixait ! Sans doute n'était-elle pas japonaise ? Il est vrai que certainement des signes montrerait qu'elle était d'une tout autre nationalité, mais Kansuke ne se préoccupait pas forcèment de ça. Une autre future amie ? Si c'était le cas, la journée ne pouvait pas mieux être ! Voyant les choses sous cet angle, Kansuke espérait déja les petites sorties au parcs, pour s'amuser, partager des histoires, des loisirs, et d'autres choses encore ! Kobe High School, était définitivement un pensionnat qui n'avait rien à voir avec ces autres lycées où il avait eut l'occasion d'aller ! Là-bas, les gens n'étaient pas très sociables, contrairement, apparement, aux pensionnaires de Kobe ! Kansuke ne savait pas encore à quelle heure le réfectoire fermait vraiment. D'habitude il quittait la salle vers 12h15, mais là, il laisserait libre choix aux autres pensionnaires, qu'il avait hâte de mieux connaître !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Dim 14 Déc 2008 - 11:51

[HRP: Okay, alors l'ordre des posteurs sera donc : Kansuke, Kyôsuke, Izura et enfin, Karen]

La nouvelle venue à table comptait se présenter, quand soudainement, elle fut interrompue par un nouveau petit pois volant qui avait, une fois de plus, atterit dans le plateau du demi-frère de Kyô. Celui-ci aimerait bien aller dire quelques mots à ces étudiants bruyants et sans intérêts, mais ce n'était pas son genre, et étant donné qu'il était encore un peu nouveau dans l'établissement, il ne souhaitait pas se faire remarquer, surtout si c'était sa propre faute. La jeune fille aux longs cheveux s'excusa auprès des demis-frères, puis elle se leva de sa chaise, s'en allant vers les élèves qui jouaient comme des gamins, et qui étaient de toute manière, puériles...
Kyôsuke se demandait bien ce qu'elle allait faire avec ce genre de personne. Il observa donc la scène, sans vraiment se soucier de ce qui pourrait arriver à ces élèves sans importance. La jeune étudiante entama une conversation avec ceux de la table voisine. Kyôsuke ne prêtait plus vraiment attention à ce qui allait se passer, quand soudainement, il vit l'un des jeunes garçons tomber raide comme un bâton dans son assiette de petit pois. Qu'est-ce-que cette jeune fille avait-elle bien put faire à cet élève ? Après quoi, la jeune femme continua sur sa lancé. Elle semblait tout de même apprécier imposer son autorité sur des personnes qui en avaient besoin. D'ailleurs, les étudiants de la table voisine avaient grandement besoin de se calmer, un pas qu'un peu! Et étrangement, c'est ce que fit cette jeune étudiante! A présent, on entendait plus aucun bruit venant de la table qui se tenait en face des deux demi-frères! Après quelques minutes, l'étudiante revint s'assoire, puis elle reprit sa phrase...


_Pardon! Au fait je m'appelle Izura Hammate et je suis en quatrième année! Et vous?

Kansuke fut le plus rapide entre les deux jeunes hommes. Il se présenta et chance pour lui, cette fille était dans la même classe que lui! Cela pourrait vraiment l'aider, au cas où si il était perdu, où si il avait des questions. Kyô se présenta donc à son tour...

"-Kyôsuke Hayashi, cinquième année. Ravie de faire ta connaissance Izura."

Après les présentations faites, Kyôsuke s'empara de ses baguettes pour attraper l'un des derniers sushis qu'il restait dans son plateau. Alors qu'il allait l'entamer, il entendit la voix de son demi-frère...

"- Euh...Salut ? Tu cherches quelque chose ?"

Lulu observa quelques secondes Kansuke, puis il suivit le regard de ce dernier. Il put ensuite apercevoir une jeune fille qui semblait jouer les petites espionnes. Espionner ? Pourquoi faire ? Dans un endroit pareil, Kyôsuke avait du mal à croire qu'il y avait des élèves qui épillaient les autres étudiants...Mais il ne fit pas de remarque lorsqu'il distingua cette jeune fillette. Etant donné que Kansu' lui avait posé une question, il attendait pour voir ce qu'elle allait répondre. Tout en attendant la réponse de cette élève, Kyô était en train de terminer son plateau qui comptait encore deux ou trois sushis...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Dim 14 Déc 2008 - 14:42

Lassée, la jeune femme s'était levée pour aller dire deux ou trois mots à leurs voisins de table. Qu'ils s'amusent, c'était bien, mais il y avait des limites tout de même. Une fois que cela fut fait, elle revient auprès des deux jeunes hommes et se présenta enfin, avec un sourire.

Le premier à lui répondre fut celui aux yeux pâles.


Citation :
"- Content de te connaître Izura, moi c'est Kansuke ! Kansuke Hayashi, mais tu peux m'appeler Kansu'...Quatrième année aussi !"


Ainsi donc ils étaient dans la même classe.


_Ouh, mais ne serais tu pas un sécheur avéré Kansu'? plaisanta t elle en faisant référence au cours de Japonais de ce matin où elle ne l'avait pas vue.


Puis, le jeune homme aux yeux violet se présenta à son tour.

Citation :
"-Kyôsuke Hayashi, cinquième année. Ravie de faire ta connaissance Izura."


_De même! répondit elle avec un sourire.


Puis ses yeux se firent inquisiteurs et elle détailla les deux jeunes hommes. Elle comprit enfin pourquoi est ce qu'il se ressemblaient autant.

_C'est donc pour cela que vous vous ressemblez tant! Vous êtes frères? Ou cousins? demanda t elle curieuse.


Mais avant de pouvoir aller plus loin, elle entendit Knasu' dire quelque chose. Intriguée, elle fit comme Kyôsuke et suivi son regard pour tomber sur......une jeune fille aux longs cheveux noirs, à quatre pattes sous la table.

Citation :
Wahhhh… Trop fort !


Se demandant de quoi parler ccet étrange personnage, elle regarda les baguettes sans comprendre. Du moins au départ. Puis elle partit dans un grand éclat de rire. Après tout, elle aussi avait du apprendre à utiliser ces instruments.


_Toi, tu n'es pas Japonaise. conclut elle en reprenant son souffle.

_Assie toi avec nous plutot que de rester par terre. l'invita t elle d'une voix chaleureuse.


Youps, Izura avait peut être gaffée, après tout, elle n'était pas la première installée ici, et l'inviter pouvait sembler un peu....cavalier. Elle regarda les deux frères, du moins d'après elle, et leur fit un sourire d'excuse. Mais la nouvelle venue avait l'air perdu et timide. Bien que spéciale en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Dim 14 Déc 2008 - 14:56

Il en fallait peu, vous ne pensez pas ? Certains sont impressionnés par des prestidigitateurs, des hauts voltigeurs, des masses de muscles où bien un charisme incroyable ? Karen était impressionnée par des japonais se servant de baguettes. Chacun son truc, enfin ! Après tout elle était californienne, excusez-la. Ok, ce n’est pas forcément une raison pour se faufiler jusqu’à une autre table comme ça, à quatre pattes, en faisant mine qu’elle était en mission d’espionnage. Et oui, mesdames et messieurs, les débiles existent bel et bien ! Mission d’espionnage ? C’était ainsi qu’elle le ressentait. Ca l’amusait, de penser ça. Elle jouait comme une gamine et s’émerveillait de la même façon. Peu courant pour une jeune fille de 18 ans déjà. L’envie de la rajeunir de 10 ans était généralement assez forte, mais elle avait déjà un corps trop développé pour prêter à confusion :

- Wahhh…


Bouche bée. Elle était bouche bée, aussi simple que ça. Ses grands yeux gris suivaient les mouvements, des petits bâtons de bois, des mains. Elle aussi, elle voulait faire pareil. Elle le voulait tellement que, entre ses mains, les baguettes jetables toujours liées devaient supporter une pression de plus en plus forte. Comment pouvait-elle faire ? Comment eux avaient-ils fait pour obtenir des baguettes ? Karen était toujours dans son idée de formule magique. Elle était toujours concentrée sur le maniement des baguettes, puis dans sa tête : comment ? Comment ? Comment ?! Elle n’avait aucun moyen de la savoir juste en observant. Il lui fallait demander. Comme lorsqu’elle s’était perdue et que ce gentil garçon l’avait aidée à retrouver son chemin. Mais elle ne pouvait pas. N’était-elle pas en mission ? Mission d’espionnage. Discrétion oblige ! Elle ne pouvait pas se faire repérer, sinon, tout était raté ! Elle se ferait virer et ne pourrait plus jamais redevenir une espionne ! Mais qu’allait-elle faire ? Non, elle ne pouvait pas se permettre de demander et de montrer sa présence. Bon, tant pis, elle ne connaîtrait pas cette formule magique. « Tu cherches quelque chose ? ». Karen lâcha un soupir. Elle se demandait bien ce que pouvait être cette formule… Hein ? Quoi ? Non, impossible que ce soit à elle que l’on s’adresse. Elle était trop discrète, non ? Ca, c’était se qu’elle pensait. Mais il aurait fallu être aveugle pour ne pas la voir. Mais c’était absurde qu’elle se soit fait repérée. Inconcevable…. Inconcevable, j’ai dis ! Un rire retentit, aigu, féminin. « Toi, tu n’es pas japonaise » puis quelque chose qui ressemblait à une invitation. Doute. La demoiselle n’était d’un coup plus aussi sûre d’elle. Elle avait les yeux rivés sur les baguettes, à genoux, par terre, pour plus de discrétion. Elle commença à paniquer intérieurement. Repérée ? Elle laissa deux ou trois secondes s’écouler. Le stress montait, montait, crevait les plafonds. Finalement, Karen releva le regard et ainsi la tête assez machinalement. On la regardait. Alors, c’était bien à elle qu’on s’adressait. Elle afficha une grimace d’embarras avant de se relever brusquement. Signe de panique, elle agita ses mains devant elle, laissant tomber à terres ses petits bâtons :

- Ah ! Euh. I-I wasn’t… euh… I mean…
, elle stoppa ses dires un instant, se rendant compte qu’elle n’utilisait pas la bonne langue pour reprendre, Je veux dire que… J-Je n’étais pas du tout en train de vous espionner ! P-Pas du tout !

Désarmée, elle ne savait plus ce qu’il fallait faire. Elle était carrément rouge, rouge de gêne. Mince alors ! Elle ne pourrait plus rien faire ! Quelle espionne abjecte elle faisait. Incapable d’accomplir une petite mission de rien du tout. Ses patrons allaient la virer, c’était sûr. Puis ces pauvres étudiants allaient sans doute la mépriser et appeler les autorités. Et ensuite, elle sera condamnée puis ses patrons commanditeront son meurtre et alors se sera la fin de tout ! Arg ! Horreur ! Non, Karen ne pouvait pas mourir, pas maintenant ! C’était trop tôt. Elle avait encore tant de choses à faire dans ce monde. Mais pourquoi, pourquoi s’était-elle engagée dans cette organisation d’espionnage anti-FBI ? Karen calme-toi, sinon on va finir par t’amener une camisole. Alala, cette pauvre fille pouvait nous inventer de ces choses parfois ! Une organisation anti-FBI ? Et puis quoi encore ? Mais en ce moment même, l’américaine y croyait dur comme fer. Et pourtant, rien de tout cela n’était réel. Non, non elle ne devenait pas folle. C’était ses crises de panique à elle. Certains stressent en se disant « qu’est-ce que je vais faire ? », et bien Karen accompagnait tout cela une belle histoire fictive. Finalement, Karen ne se calmait pas. Grimaçante, elle était incapable de trouver une solution à son nouveau problème. Mais c’est alors que la réponse lui vint, telle une évidence. Son regard croisa à nouveau celui des baguettes. Et là, elle compris. C’était sous ses yeux, depuis le début. Les baguettes… S’il fallait une formule magique pour les délier, alors elles devaient avoir des pouvoirs occultes. Peut-être que… Oui ! Peut-être qu’elles pouvaient lui permettre de s’enfuir sans laisser de traces. Elle irait en Australie, s’occuper des kangourous tout en se cachant des autorités comme la hors-la-loi qu’elle était devenue. Ah, comment en était-elle arrivée là ? Mais c’était l’unique échappatoire. Elle se baissa pour ramasser ses baguettes jetables qu’elle tendit devant elle, vers les étudiants dans une panique mélangée à un certain sérieux. Formules magiques :


- Abracadabra ! -vide- Euh… Style J.K Rowling : Expelliarmus ! - nouveau vide-

Karen passa ainsi un bon nombre de formules magiques qu’elle connaissait dont beaucoup venait de Harry Potter. Rien ne marchait. Au final, elle tenait les baguettes à deux mains, essoufflée, à la recherche d’autres formules mais elle n’eut plus qu’une solution : se résigner. De toute façon, elle était déjà repérée. Elle demanda donc, cette folle qui récitait des sorts sans aucune raison apparente :

- C’est quoi ? C’est quoi la formule magique ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Dim 14 Déc 2008 - 23:56

Les présentations entre chaque étudiant étaient faites ! Izura s'adressa à Kansuke, en apportant un phrase en rapport avec leurs cours de ce matin ! Ben oui...Il n'y était pas allé ! Un sécheur ? Averé ?! Nah...On lui avait dit qu'il n'était pas obligé, pour cette fois du moins, d'aller au cours, et par conséquent, il n'avait pas tant que ça séché le cours ! Mais le ton sur lequel Izura lui parlait de ça...Elle rigolait ! Elle plaisantait ! Au début, Kansuke se sentit gêné...Il pensait qu'on avait cité son abscence, en disant des choses genre : "ah ben bravo, quel beau départ pour un nouveau !" mais lorsqu'il sentit l'air plaisantin d'Izura, bien que toujours un peu gêné, il eût un sourire et lui répondit :

"Ah le cours...J'avais l'autorisation de ne pas y aller et..Comme vous aviez déja commencé..."

Comme le cours avait déja commencé, il n'osait pas entrer dans la salle. Et peu après, Izu' lança une remarque sur le fait que les deux jeunes hommes aient quelques traits de ressemblance :"Vous êtes frères ? Ou Cousins ?" Ni l'un ni l'autre à vrai dire. Mais la première solution s'y apparentait plus ! Kansuke était plutôt content de ressembler, même juste un peu, à son demi-frère ! Bon...Maintenant Kansuke n'avait plus si faim que ça ! Il donna tout de même la réponse à la question d'Izura :

"- Hmm...Non, nous sommes demi-fères !"

Affirma-t-il en regardant Kyôsuke. Ce dernier geste l'avait fait repéré cette fille qui les..."espionnait", et qui semblait être impressionée de quelquechose ! Mais quoi ? Il n'y avait pas grand chose d'étonnant sur cette table !
Et puis, Izura s'adressa à la jeune fille en riant, supposant qu'elle n'était pas japonaise ! Ah c'est vrai, les gens d'autre pays ne connaissent pas tout du Japon ! Certains anglais ne savent pas ce que sont des sushis, tout comme d'autres nationalités d'ailleurs ! Et oui, personne ne sait tout du monde ! Izu' proposa à cette étudiante de rejoindre la table au lieu de rester par terre, à quatre pattes, ce qui n'était pas forcèment très agrèable comme position ! Surtout dans un réfectoire ! Certaines personnes la regardaient certainement déja !

Temps mort...Silence d'une durée courte, mais qui paraissait longue, de deux ou trois secondes, avant que la jeune fille ne se redresse, puis d'un seul coup, agitant ses mains devant elle, et balançant une phrase :"Ah ! Euh. I-I Wasn't...Euh...I mean..". De l'anglais ? Peut-être n'était elle effectivement pas japonaise! Toujours est-il que Kansuke aimait beaucoup l'anglais ! C'était une de ses langues favorites ! Mais elle reprit sa phrase en parlant dans leur langue cette fois, tentant de dire qu'elle ne les espionnait guère ! Mais que pouvait-on croire face à une personne qui regardait en étant quatre pattes au sol ? Kansuke prit un air étonné lorsqu'il la vit se redresser, et parler anglais ! Et là, la jeune fille se mit à tenir ses baguettes dans tous les sens, pronoçant des "Abracadabras", des "Expelliarmus", et d'autres formules sorties des livres ! Kansuke recula la tête et prit un air perplexe. Qu'essayait-elle de faire ? Ah mais, elle n'était pas japonaise ! Essayait-elle de séparer ces batônnets ?
"C'est quoi ? C'est quoi la formule magique ?" A ces mots, Kansuke comprit qu'elle était bel et bien en train d'essayer de séparer ses baguettes, et il eût un petit rire en entendant cela. Mais il n'y avait pas de formule ! Il suffisait de les attraper, à deux mains comme elle le faisait à l'instant, et tirer un bon coup de manière à ne pas trop briser le lien n'importe comment. Kansu' alla vers l'étudiante, lui adressa un "Il n'y a pas de formule, c'est tout simple regarde !", en tendant la main pour avoir les baguettes de son interlocutrice, et lorsqu'il les eût en main, il les sépara tout simplement en tirant de deux côtés opposés.


"-Et voila ! Aussi simple que ça. Tu n'a qu'à tirer en tenant les baguettes de chaque côté du trait qui les sépare !"

Cette phrase était-elle assez claire pour la jeune fille ? Kansuke se demandait bien...Il n'était jamais vraiment doué avec les explications orales, et ésperait que la démonstration suffirait. Il alla se rasseoire en regardant cette étudiante, attendant une quelconque réaction de sa part ! Allait-elle les rejoindre, ou partirait-elle après avoir dit quelques mots ? N'empêche qu'elle avait l'air très amicale ! Tout comme Izura d'ailleurs ! Ce qui n'était pas le cas de cette fille au livre qui partit juste après l'arrivée d'Izu...Bien que Kansu' ait terminé ses Sushis, il n'avait pas grandement l'intention de s'en aller sans eux, et préférait donc les attendre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Lun 15 Déc 2008 - 6:12

Kyôsuke avait apprit que son demi-frère avait déja manqué un cours. Mais heureusement pour lui, il en avait eu l'autorisation pour cette fois-là. Ce qui était, je dois dire, tout de même assez normal. Izura plaisanta en demandant à Kansu' si il n'était pas un sécheur avéré! Heureusement pour lui, il n'avait pas séché ce cours par pur plaisir. Il ne voulait tout simplement pas déranger, étant donné que le professeur avait déja commencé.
Les présentations étaient maintenant faites! Soudainement, la jeune étudiante aux yeux de couleur ambre percé semblait s'être rendue compte d'une chose qui, semblerait-il, la rendait assez curieuse.


_C'est donc pour cela que vous vous ressemblez tant! Vous êtes frères? Ou cousins?

Kyô était sur le point de répondre à Izura, mais Kansuke avait été plus rapide que lui...

"- Hmm...Non, nous sommes demi-fères !"

C'est à ce moment-là qu'une seconde fillette semblait être venue, à quatre pattes, au bout de leur table. Elle s'était faite voir par Kansuke qui était le premier à l'avoir remarqué.
Le regard de chaque étudiants était fixé sur cette jeune fille aux longs cheveux noirs. Celle-ci paraissait être dans son propre monde. Elle n'avait même pas fait attention à ce que Kansuke lui avait dit. C'est seulement après quelques secondes qu'elle percuta. Izura partie, soudainement, dans un éclat de rire, puis elle fit la remarque à la jeune inconnue, qu'elle savait qu'elle n'était pas japonaise. Kyôsuke put apercevoir par la suite qu'elle tenait des baguettes qui étaient encore liées l'une contre l'autre. Pourquoi était-elle venue jusqu'à leur table ? Elle voulait de l'aide ?
Puis, Izura invita cette jeune inconnue à venir s'assoire avec eux. Personnellement, cela ne déranger pas Kyôsuke, après tout, n'importe qui d'autre pouvait venir s'installer.
Lorsque la fillette aux yeux gris percuta que c'était bel et bien à elle que l'on s'adressait, elle se releva brusquement! Elle avait l'air stressé. Elle paniquait ?
C'était bien ça, elle était prise de panique et se mettait à parler en anglais. En l'entendant parler dans cette lanque, Kyôsuke se souvint de Madeleine, cette jeune fille qui avait été trempée par la pluie, et qui en plus de ça, avait les vêtements recouverts de boue. Elle devait sûrement se sentir mieux à présent. Et aujourd'hui, Lulu rencontrait une seconde fille qui paraissait anglaise. Elle n'avait pas vraiment l'air sûre d'elle. Mais elle se rendit compte qu'elle parlait en Anglais, c'est pour cette raison qu'elle reprit sa phrase, en s'adressant, cette fois-ci en Japonais, aux autres étudiants en face d'elle.
Après quelques instants, elle ramassa sa paire de baguettes qu'elle avait laissé tomber un peu plus tôt. Elle tendit les batônnets reliés l'un à l'autre vers les trois autres élèves, et prononça une sorte de "formule magique". Personne ne rétorquait quoi que ce soit, ne sachant pas vraiment pourquoi elle faisait ça. Puis elle tenta la même chose plusieurs fois avec différentes formules. La majeure partie de ces paroles venaient de Harry Potter. Etait-elle en train d'essayer de séparer les baguettes ? Oui, mais elle s'y prenait mal. Quoi de plus normal ? Tout le monde a le droit de ne pas savoir! Elle pensait que les Japonais séparaient les batônnets à l'aide d'une formule magique...Quelle drôle d'hypothèse!
C'est alors que Kansuke se leva de sa chaise pour se diriger vers la jeune fille qui se torturait l'esprit à chercher la soidisante formule magique pour seulement séparer deux malheureuses baguettes! Décidément, Kyô n'était pas aussi vif que son demi-frère pour aider les autres!
(xD)
Kansu' expliqua alors à cette fillette anglaise qu'il n'y avait aucune formule magique pour défaire le lien des baguettes. Il en profita donc pour lui montrer, une première fois, comment faire pour séparer les deux batônnets. Une fois la démonstration faite, il alla se rassoire à sa place, attendant une quelconque réaction de la part de cette petite anglaise. Kyôsuke n'avait pas spécialement son mot à dire, alors il ne faisait que superviser la scène...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Lun 15 Déc 2008 - 16:53

Ainsi les deux jeunes hommes étaient demi frères. Bah elle avait presque raison^^. la ressemblance était grande. Sauf dans le ergard. Celui de Kansu' semblait toujours prêt à partir dans le lointain, tandis que celui de Kyosuke restait alerte, tout en semblant triste....Enfin, la jeune fille aurait tout le temps de les étudier plus part ^^ car une nouvelle tête venait de faire son apparition.

Izura avait ri en voyant la jeune fille sous la table, en train de les regarder avec de grands yeux.

*Eh bah, en voila une d'atypique* avait elle pensé sur le coup.


Cettre première impression n'alla qu'en se renforçant. Après tout cette inconnue n'avait pas l'air de comprendre quand on lui parlait. Hum étrange, elle ne parlait pas Japonais en se trouvant dans une école au Japon? Peut être aurait elle du lui proposer de les rejoindre plus doucement. Au moment où elle allait répéter sa phrase en Anglais, la jeune fille les menaça de ses baguettes tout en disant des mots étranges.


*Etto......Est ce qu'elle va bien? Elle s'est peut être cognée la tête sous la table* songea la jeune femme qui commençait à s'onterroger sur la santé mentale de la jeune fille.


Sceptique, elle regarda Kansu' se lever et aller proposer son aide à la damoiselle. Il lui prit les baguettes et les sépara. Son demi frère se contentai de regarder la scène, sans sembler voulloir y êter impliqué d'avantage. Comme la jeune fille ne disait toujours rien, et qu'elle était en train d'attirer tous les regards, Izura réitéra sa proposition.


_Tu serais vraiment mieux assise. dit elle doucement, pour ne pas l'effrayer, elle avait l'air suffisament paniqué, Izura voulut lui éviter de devenir la bête de foire de la cantine, chose qu'elle était légerment en passe de devenir.


Intriguée par cette personne, elle se demanda ce qu'elle allait répondre ou faire maintenant. Partir ou s'installer? Ou peut être même rester debout? Cependant, elle n'avait pas grand chose à rajouter, elle se contenta donc de ramener un pied sur sa chaise, à demi en tailleur, mordit dans sa pomme et ne put retenir une grimace. Waaa c'était bien acide pour une pomme! Enfin....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Mar 16 Déc 2008 - 22:29

Formules magiques, formules magiques. Il était vrai que Karen s’attendait à quelque chose de grandiose. Et on aurait pu croire que cette tant attendu formule ne soit qu’un simple geste puisse la décevoir. Mais c’était mal connaître la jeune demoiselle. Elle avait donné ses baguettes sans hésitation, quand l’étudiant les lui demanda silencieusement. Elle n’allait pas non plus les ramener contre elle comme une enfant en annonçant « Non, c’est le mien ». Elle n’avait pas non plus de temps à perdre puisque il fallait qu’elle disparaisse avant que les témoins n’appellent la police. Car n’oublions pas, mesdames et messieurs, que si Karen voulait cette fameuse formule magique, c’était uniquement parce qu’elle croyait que les baguettes possédaient des pouvoirs surnaturels lui permettant de s’enfuir en Australie. Je vous épargne l’histoire de l’organisation anti-FBI, ce n’est plus important. D’ailleurs, Karen avait déjà oublié cette histoire farfelue puisque ses seules pensées concernaient maintenant les kangourous. En plus, c’est mignon les kangourous. Et ça fait de la boxe. Mais je m’égare. Je parlais donc de sa réaction quant à la démonstration. Il était clair qu’elle fut plutôt étonnée de la remarque du jeune homme. Pas de formules ? Mais comment on faisait alors ? Comment pouvait-on passer de bâtonnets liés à des baguettes pour manger ? Tout cela était bien mystérieux et passionnait cette pauvre fille que l’on qualifierait volontiers d’aliénée. Et qu’elle ne fut pas sa surprise d’apprendre qu’il suffisait de tirer des deux côtés pour les séparer. Elle était clairement captivée par ce simple geste puisque doucement et surtout inconsciemment, son visage s’en rapprochait. Les baguettes revinrent entre ses mains et l’étudiant reparti s’asseoir à la table. La demoiselle ne s’en préoccupait pas puisqu’elle regardait toujours les deux baguettes. Elle les ramenait l’une contre l’autre, les séparaient à nouveau. C’était assez triste, du point de vue des baguettes, quand on y pensait. Imaginons que ses deux petits bâtons soient frères. Alors en faisant cela ce serait comme les éloigner l’un de l’autre. N’était-ce pas cruel ? Voyons Karen, ce ne sont que des morceaux de bois. Oui, il lui arrivait parfois de revenir dans le bon chemin. Rare et pas très important, mais tout espoir n’était pas perdu. De toute façon, gardait bien en tête que cette californienne était précoce. Et oui, vous avez devant vous un Q.I. 170. Mais passons. Karen du arrêter sa contemplation. Une voix la sortie de son petit monde. Elle serait mieux assise ? Tut tut tut. Réfléchissons. Si jamais c’était… un piège ? Hmm… Pourquoi pas après tout ? Maintenant qu’elle était coincée au Japon -puisque les baguettes ne sont pas magiques- , ils pouvaient très bien prévenir la police. Après, ils n’auraient plus qu’à la retenir. Hmmm…

Karen cacha les baguettes dans son dos, aucune raison précise. Elle ramena son index sur son menton et afficha une de ses petites grimaces de réflexion qu’elle seule pouvait rendre aussi adorables à son âge. Une vraie tête de gosse. On en mangerait presque. Les sourcils à peine froncés, elle se demandait si elle pouvait vraiment s’asseoir. Si ce n’était pas un traquenard sournois pour la coincer. Devant elle était une chaise. Une jolie chaise de cantine, métal couleur poussin et bois inconfortable. C’était le genre de meubles que l’on retrouvait dans la quasi-totalité des académies de la planète. Du moins on peut supposer. Après, ce n’est plus de mon ressort. Karen fixait cette chaise, comme un extraterrestre qui débarquerait juste. Mais elle pensait à autre chose. Avec un léger manque d’argumentation puisque cela ressemblait surtout à « j’y vais ou pas ? ». Finalement, elle regarda le visage des étudiants un à un. Elle ne l’avait toujours pas fait d’ailleurs. Elle commença par celui qui l’avait aidée. Elle savait que c’était lui, pour avoir au moins remarqué ses vêtements. Elle n’aurait pas pu vous dire si il était laid, banal ou mignon. Il avait une tête de japonais. Non pas que Karen n’aimait pas les japonais, au contraire. Plus elle en voyait, plus elle aimait ce pays et ses habitants. Juste que… voilà, ils avaient tous un peu la même figure. M’enfin, on s’y faisait rapidement. Ensuite vint le tour de l’autre garçon qui n’avait toujours pas soufflé mot. Du moins pour la jeune demoiselle. Lui avait une particularité au niveau des yeux. Il était vrai que des yeux mauves, ce n’était pas bien commun. Comparé aux yeux gris de l’américaine. Les yeux de la troisième personne étaient eux aussi bien beaux, ces yeux verts. Karen écarta son col avec son index. Il ne faisait pas énormément froid, mais elle portait un pull orange rayé de traits noir, avec son joli jean où sont soigneusement cousues des pétales. Elle se sentait bien banale d’un coup. Mais voyons, jeune fille, tu es bien loin de l’être. Tu n’as qu’une chose à faire pour le savoir, demande à ses personnes qui te regardent depuis que tu t’es mise à quatre pattes. Finalement, Karen conclut qu’ils ne devaient pas être bine méchants. Elle les voyait mal déguisés en petits diables.

Karen eut juste un pas en avant à faire. Un peu méfiante, elle saisit le dossier de la chaise qu’elle tira d’un coup sec avant de s’asseoir, sans quitter ses hôtes du regard. Sans un mot, elle les regarda encore un instant à tour de rôle. Puis son regard glissa sur la table où quelques petits pois traînaient. Pourquoi des petits pois ? Elle regardait les plateaux, pas de légumes verts. Que faisait-ils donc là ? Son regard se tourna vers le garçon avec les yeux mauves. Hmmm… Sans doute était-ce sa faute, avec ses yeux étranges ! Peut-être que grâce à ses yeux, il avait déplacer les petits pois par la pensée ! Impressionnant ! Mais, c’était tout de même bien étrange :


- Vous êtes bizarres !

Annonça-t-elle avec un grand sourire. Non, ce n’était vraiment pas à elle de dire ça. Mais bon. Passons l’éponge, je n’ai pas encore finis de vous conter les incroyables aventures de Karen Olrick au Japon. Finalement, en ramenant sa main sur la table, elle en revint aux baguettes. Malgré tout, cela restait impressionnant. Et la jeune californienne en voulait plus. Et puis, elle voulait apprendre, elle aussi. Alors, elle n’avait qu’à observer. Elle leva l’index et ouvrir la bouche laissant échapper un « ah !» puis elle se leva. Elle retourna à l'endroit où les étudiants se servaient. Elle pris des baguettes, une, deux, quatre, six, douze, vingt. On ne l’avait pas vue puisqu’elle n’eut semblerait-il aucun problème. Accompagnée de son petit trésor, elle rejoint son plateau, y déposa les bâtonnets et empoigna le tout pour rejoindre la table autour de laquelle se passe notre histoire. Elle y déposa son petit bordel et se rassit. Puis elle se tourna vers l’étudiant aux yeux verts, celui qui l’avait aidée :


- Dis, dis, tu peut me le montrer encore, comment tu fais avec les baguettes ?, un grand sourire, des yeux emplis d’étoiles. Impatiente, elle se tourna également vers les autres, Vous aussi, vous pouvez le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Sam 20 Déc 2008 - 13:58

Tous les regards, enfin presque, se posaient sur la jeune élève, qui avait eu tant de mal à séparer les deux batônnets, pour en faire des baguettes...Izura elle-même se demandait si elle allait bien, et si elle ne s'était pas cognée sous la table, par hasard. La pauvre ! Ca avait l'air difficile de s'adapter, enfin, ça avait l'air, mais peut-être était elle tout simplement trop enthousiaste ? Oh et puis, chacun est comme il est ! La jeune fille semblait très joyeuse, rêveuse, dans son monde. Izu' lui adressa un "Tu serais vraiment mieux assise", à la vue de tous ces gens qui regardaient par ici. C'est vrai qu'avec toutes ces formules magiques prononcées, les autres pensionnaires pouvaient se poser des questions ! Qui pouvait avoir envie de crier ces formules, qui ne servent pas à grand chose dans ce monde dénué de magie, si ce n'est à s'amuser à jouer les sorciers quand l'envie nous en prenait ! La jeune étudiante restait debout, recollant, reséparant les baguettes, que Kansuke lui avait séparé. C'était peut-être bien la première fois qu'elle en avait en main ! Enfin plein de choses le laissaient croire ! Comme le fait qu'elle s'approchait des baguettes lorsqu'elles fûrent séparées, ou encore, ce geste de les séparer, puis les recoller, et ainsi de suite !

Elle semblait...intriguée par l'idée de venir s'asseoire avec eux ! Cela se voyait à l'air qu'elle prenait ! Un air qui lui donnait le visage d'une jeune enfant, innoncente. Avait-elle peur de quelquechose ? Si oui, de quoi ? Des les embêter peut-être ? C'était compréhensible, mais sur le coup, elle ne dérangerait personne, puisqu'elle y avait été invitée ! Elle hésita tout de même un moment, dévisageant tour à tour les pensionnaires, qui attendaient de la voir prendre place à leur table. Après les avoir minucieusement éxaminé au niveau visage, elle fit ce pas, ce petit pas qui la mena près de la chaise, qu'elle retira sèchement, pour enfin s'asseoire. Silence. Un long silence après qu'Izura lui ait proposé de les rejoindre, histoire de ne pas trop se faire remarquer. Et puis, on la vit regarder la table, où les MPPs étaient posés, plus ou moins au même endroit que tout à l'heure. Après quoi, elle regarda Kyôsuke, et sortit un "Vous êtes bizarres !", en leur souriant. Ah ? Tant que ça ? Que leur trouvait-elle de bizarre ? Enfin, ça n'importait pas tant que ça, mais c'était ironique.


"-Ah..Tu..Tu trouves ?"

Bizarres ? Ils n'avaient pourtant rien fait qui pourrait leur donner cette image...Mais peut-être avait-elle une façon de penser tout autre ? Et puis, il ne fallait pas le prendre au pied de la lettre ! Elle souriait, peut-être avait-elle une autre façon de voir le mot "bizarre" à cet instant ? Il y avait bien plusieurs sens à cet adjectif...Tout dépendait du contexte du mot, ou des pensées de la personne le prononçant. Et puis, soudainement, la jeune étudiante se leva, allant là où l'on se servait. Et elle revint avec...Avec une vingtaine de baguettes ?! Qu'est-ce qu'elle pouvait bien vouloir...Ne tardant pas, elle demande à Kansuke s'il pouvait le refaire, et le demanda également à Kyôsuke et Izura...Tout de même étonné par cette fascination qu'elle semblait avoir, Kansuke, après l'avoir regardé d'un air perplexe, rigola, et attrapa une nouvelle paire :

"- Haha, oui bien sûr, voila voila !"

Cette jeune fille le faisait rire ! Elle avait l'air si impressionnée par ces choses qui n'étaient pourtant que de simples batônnets rattachés, servant à prendre la nourriture ! Les présentations viendraient certainement plus tard, mais pour le moment, Kansuke prenait plaisir à montrer, après avoir séparé à nouveau des batônnets, les baguettes qui en résultaient. A chaque fois qu'il eût fini d'en détacher, il les présentait à l'étudiante, puis les lui passait, pour qu'elle les regarde, ou les pose tout simplement à côté d'elle. Il lui arriva une fois de mal le faire, et voyant cela, il en profita pour montrer à la jeune fille qu'il ne fallait pas trop insister sur la force et ne pas se précipiter, afin de ne pas obtenir de mauvais résultat lorsqu'on les séparait !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Ven 2 Jan 2009 - 13:23

[HRP : Désolé du retard, mais je ne suis pas un No-Life! '>.>]

Après le départ du groupe le plus bruyant de tout le réfectoire, l'ambiance qui règnait entre nos quatres étudiants était plus...calme. Kyôsuke n'avait pas prononcé un seul mot depuis que les deux nouvelles rencontres venaient d'arriver. L'une de ces jeunes filles paraissait assez bizarre. Elle croyait que pour séparer deux baguettes, une formule magique était nécessaire! Kyô voulait bien comprendre le fait qu'elle ne connaisse rien de la culture Japonaise, mais de là jusqu'à croire que la nécessité d'une formule quelconque soit indispensable à la séparation de simples baguettes...Mais bon, après tout, elle avait le droit de ne pas savoir.
Le jeune garçon aux yeux violets ne faisait qu'observer ce qui se passait, tandis que la fillette aux longs cheveux noirs semblait fascinée par la démonstration que Kansuke lui avait faite. Elle avait tellement adoré qu'elle était partie chercher un tas d'autres bâtonnets reliés l'un à l'autre! Etait-ce permis d'en prendre autant ? Peut-être bien que non, mais heureusement pour elle, elle ne s'était pas fait voir. Kansu' paraissait fort surpris lorsqu'il vit cette jeune fille revenir avec plus d'une quinzaine de baguettes. Kyô n'en avait peut-être pas l'air, mais au fond, il l'était également.
C'est alors que la jeune fillette aux yeux gris s'adressa à ce dernier, sans oublier la présence de cette charmante Izura!
Kyôsuke savait bien que cette fillette, qui ne s'était même pas encore présentée, voulait voir une nouvelle fois la séparation d'une paire de baguette, mais ensuite, qu'allait-elle faire avec tous ces bâtonnets détachés ? C'était là, l'une des questions que Kyô se posait et il souhaitait en recevoir la réponse. C'est pourquoi il s'adressa à cette étrange fille d'une voix calme en lui disant...


"-...Je veux bien te faire quelques démonstrations, mais...Que comptes-tu faire une fois que toutes les baguettes seront séparées ? Cela va nous faire un sacré tas de bâtons inutiles..."

C'est vrai car, si les élèves laissaient tout ce bricabrac sur place, il y aurait de quoi se poser des questions sur les occupants de cette table. Et il n'y avait pas que ça! Les cuisiniers, ou même d'autres personnes qui travaillaient dans cet établissement, ne seraient sûrement pas content de ce qu'ils verraient...
C'est pourquoi, Kyôsuke attendait la réponse de cette fille, avec impatience...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]  Dim 4 Jan 2009 - 18:37

[HRP : j'ai pas l'impression d'être une no-life Kyôsuke, mais merci quand même ! ^^]


Izura avait proposé à la dernière arrivée de s'asseoir avec eux pour la seconde fois. Elle faisait vraiment attraction à rester ainsi en les désignant avec des baguettes et en criant des formules magiques. La proposition de la jeune femme n'avait pas l'air d'être très bien comprise par la M.E.H (magicienne en herbe). Elle prit une tête bizarre semblant examiner la question sous tous ces angles. Izura ne comprit pas vraiment. Aucuns d'eux n'avaient des têtes de tueurs et ils n'allaient pas la manger. S'asseois? S'asseois pas? Finalement elle sembla opter pour la première option, pour le plus grand soulagement de la jeune femme. C'est qu'elle commençait à lui donner le tournis à être debout, prête à s'enfuir. Elle lui donnait vraiment l'impression de ressembler à un de ces monstres de contes, avec pliens de tentacules ou je ne sais quoi de repoussant.

Malheureusement son soulagement n'allait pas durer bien longtemps.

Après avoir décidé qu'ils n'allaient pas la dévorer et s'étant assise, M.E.H lacha un "vous êtes bizarres*. De stupeur Izura avala son morceau de pomme de travers. S'étouffant à moitié, elle toussa pour tenter de reprendre sa respiration. C'était l'hopital qui se moquait de la charité là! Izura avait envie de rire, non pas pour se moquer de la jeune étrangère, mais parce qu'elle l'avait bien surprise. Cependant elle jugea plus sage de n'en rien faire, 'ayant pas encore retrouvée une respiration tout à fait normale.
Kansuke réagit moins brusquement, bien que semblant décontenancé tout de même.

Sans leur laisser le temps de se reprendre, la jeune fille repartit vers le comptoir. Izura la suivi du regard, se demandant ce qui les attendaient. Elle ervint avec plusieurs dizaines de paires de baguettes, tout sourire.


Citation :
- Dis, dis, tu peut me le montrer encore, comment tu fais avec les baguettes ? Vous aussi, vous pouvez le faire ?


Ca en fut trop pour Izura qui, cette fois, ne put retenir un nouvel éclat de rire. Kyô réagit plus mal qu'elle, lui demandant ce qu'elle comptait en faire, parlant de gachis.


*Là, il n'a pas tort du tout* pensa la jeune femme.


_Navrée, mais je suis d'accord avec Kyô. ajouta t elle avec un sourire. De plus, tu n'as pas besoin de t'entrainer avec 50 paires. Tu peux toujours en faire deux ou trois histoire de voir, et tu recommenceras ce soir, et demain, et tous les autres jours, à chaque repas une nouvelle paire. Il n'y a rien de mieux que de l'appliquer tout le temps pour comprendre le truc! lui signifia t elle avec un clein d'oeil.


_De plus, que dirais tu de commencer par le commencement? Je m'appelle Izura, Izura Hammmate et je suis en quatrième année, comme Kansuke. Et voici Kyôsuke, son demi frère. Et vous, étrange fillette? lui demanda t elle en la taquinant dans un juste retour des choses pour s'être faite traiter de "bizarre".


Elle ne poussa pas la présentation des demi frères plus loin, par peur de se montrer impoli envers eux. S'ils voulaient se présenter, ils le feraient eux même. De plus, Izura s'était installée avec eux et aimerait bien en apprendre plus à leur sujet. Elle avait pas mal de questions à leur poser. Elle adorait rencontrer de nouveles personnes, surtout qu'ils avaient l'air sympas. Bah, elle leur demanderai après.
Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'heure de la pause déjeuner! [PV: Kansuke Hayashi + Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: