Partagez | 
 

 Un début de colocation surprenant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Un début de colocation surprenant [PV Naga/Saku]  Sam 22 Déc 2007 - 17:49

Une bonne heure après avoir quitté l'infirmerie, Sakura trouva enfin les appartements, qui se trouvait à l'extérieur du pensionnat, et non pas à l'intérieur comme elle le pensait.

*" Tu n'es plus une élève maintenant ! tu t'attendais à quoi en cherchant les appartements à l'intérieur toi ? baka ! "* Rolling Eyes

Son appartement était le numéro 1, elle n'eut pas trop de mal à le trouver. Arrivé devant la porte, Sakura posa ses valises, pris sa clé, la tourna dans la serrure et ouvrit la porte. Elle empoigna ses valises et sourit devant la beauté de l'appartement. Il semblait déjà habité, elle avait donc des colocataires. Tant mieu ! au moins elle ne se sentirais pas seule et elle ferait connaissance avec de nouvelles personnes. La jeune femme referma la porte derrière elle et commença à s'avancer dans son nouveau chez elle. L'infirmière posa ses valises au milieu de la pièce et commença la visite des lieux.

*" Je sent que je vais vraiment me plaire ici ! "* ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Sam 22 Déc 2007 - 19:18

Spoiler:
 

Naganori, après sa matinée passée à exercer son permier cours puis à guider la charmante demoiselle Iroka vers son lieu de travail, se detendit quelques heures en prenant un bain qu'il jugea necessaire après le voyage qu'il executa pour arriver ici en plus de son travail. Il n'avait effectivement pas eut le temps de se laver lors de son premier contact ici, il compensa ce manque en restant deux bonnes heures en plus. Il s'etait même endormi, le comble pour lui qui ne s'assoupit jamais et ne dort que très rarement. Il se reveilla dans un sursaut, ayant rêvé de l'accident : il se voyait devant l'hopital en feu, comme il y a quatorze ans...
Il decida de stopper cette seance de relaxation, il comptait revoir ses methodes de punitions comme il l'avait promit a Suzu et par la suite de preparer son prochain cours, il aime être à l'avance.
Il sortit donc de la baignoire et, voyant qu'aucune serviette n'avait etait installé, se vit obligé de parcourir tout l'appartement nu pour chercher ne serait un peignoire ou quelque chose pour le couvrir du moins.
Non pas qu'il etait pudique mais il n'etait pas non plus adorateur du nudisme. Il deverouilla donc la porte de la salle de bain puis l'ouvrit et fut extrêmement gené lorsqu'il s'apercut qu'il etait tombé nez à nez avec Sakura. Il n'osa pas parler, on put par contre déceler des rougeurs. Il essaya de trouver quelques chose pour se couvrir mais rien sous la main.


*Ca va faire bonne impression tout ca...*


Dernière édition par le Lun 31 Déc 2007 - 15:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Dim 23 Déc 2007 - 23:15

Sakura visitait tranquillement dans l'appartement, heureuse car il lui plaisait énormément, quand elle s'apprêtait à ouvrir une porte, qui s'ouvrit toute seule, sur un homme complètement nu, et cette homme, avait été son guide quelques heures plus tôt. La jeune femme devint rouge pivoine, puis détournant les yeux, elle enleva sa veste, se trouvant ainsi en débardeur, et la tendit à Naganori.

" Tenez. . .v. . .vous allez attraper froid si vous restez dans cette tenue. . ."

L'infirmière sourit timidement, regardant de temps en temps, dans les yeux du professeur.

" Je vais vous laissez vous changer. . . "

Elle se dirigea vers le salon, puis fit ressortir son esprit de jeune adolescente.

*" En tout cas c'est bien un homme ! pas de doute là dessus Laughing Et musclé en plus ! hum. . .Bon calme tes ardeurs Saku ! c'est pas les premières tablettes de chocolat que tu vois ! pour le reste aussi d'ailleur. . .Le début de coloc' commence bien "* Rolling Eyes

Sakura s'installa dans le canapé, se retenant d'éclater de rire par rapport à la scène qui venait de se produire, attendant son nouveau colocataire dans une tenue plus habillée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Lun 24 Déc 2007 - 1:15

Le professeur etait dans une très mauvaise posture cette fois ci car si la première rencontre avec Sakura etait manié par sa timidité, là c'etait plutot la gène qui en etait l'oeuvre. Elle se retourna rapidement en même temps de lui donner sa veste. Elle s'eloigna ensuite pour s'installer dans le canapé du salon. Naganori reprit petit à petit ses esprit puis se dirigea vers sa chambre sans dire mot. Il se rhabilla rapidement et rejoignit Sakura dans le salon pour s'excuser.

"Je suis vraiment desolé de cet... incident. J'espère que cela ne va pas entacher les relations que nous entretenons. J'ai disons mal preparé la chose et je ne me suis rendu compte qu'a la fin de mon bain que je n'avais rien pour me sécher. Je suis encore une fois desolé..."

Il recommenca à repeter sans cesse ses excuses.

"Bref, je suis neanmoins heureux de voir qu'il y aura colocation ici, je me sentirais moins seul."

*Heureux, mon oeil !*

Malgré le fait qu'il soit content que Sakura s'intalle dans le même appartement que lui, Naganori savait très bien que sa timidité lui jouera encore des tours sans compter le fait de "l'incident" précédemment executé...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Mer 26 Déc 2007 - 18:23

La jeune femme n'attendt pas longtemps, avant que le professeur de bio ne la rejoigne dans le salon. En entendant son histoire, puis ses excuses à répétition, comme il lui avait fait quelques heures plus tôt, elle ne put se retenir de rire un peu. Sakura se calma rapidement et dit, toujours le sourire aux lèvres.

" Non, ne vous inquiétez pas, cet incident ne changera rien. Cela arrive à tout le monde, même si cela est peu fréquent, je dois l'avouer. Laughing

*" ça changera peut-être ma vision par contre Rolling Eyes Saku ! pense pas à ça ! rhalala. . ."*

Le prof repris la parole, disant qu'il était tout de même heureux de savoir qu'il ne serait pas seul dans cet appartement, et qu'il se sentirait moins seul par la même occasion. L'infirmière sourit de nouveau puis approuva son point de vue.

" Je suis contente moi aussi. Ayant vécu durant un long moment seule, je suis soulagée de savoir qu'il y aura quelqu'un à qui parler après le travail ! "

Elle fit une petite pause puis reprit, en regardant par la fenêtre en face d'elle.

" Tout de même, c'est un beau hasard que d'être en colocation avec l'une des premières personnes que j'ai rencontrée ici. "

*" C'est le destin de Saku ! xD "*

Tournant la tête vers Naganori et le regardant dans les yeux.

" Vous ne trouvez pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Mer 26 Déc 2007 - 20:53

Le professeur apprit rapidement que sa joie d'être en colocation etait partagée. La presence d'autres personnes peut effectivement casser la routine de l'ermitage que pratiquait Naganori, ce qui le grisait quelque peu. Il se résout neanmoins à être satisfait de la chose car il pourra au moins parler à quelqu'un, chose qui avant de rentrer dans ce lycée, ne s'etait pas produit depuis bien longtemps.
Sakura ajouta qu'il etait etrange que l'un des premières personnes qu'elle rencontre dans cet etablissement soit en même temps son colocataire. Naganori avait effectivement été troublé de cela, il n'aimait pas les coincidences et preferait toujours repondre par le rationnel, mais là... Elle demanda ainsi au professeur ce qu'il en pensait.


"Eh bien, il est vrai que la chose reste troublante pour moi malgré que je m'y attendais un peu... Je veux dire que le hasard n'est pas vraiment la première methode que j'utilise pour raisonner. L'univers est si compliqué, la vie... Hum, desolé..."

Le professeur se tut un moment, son esprit etait ailleurs. Il reprit la conversation de plus belle après quelques minutes.

"A ce que je vois, il est bientot l'heure de manger. Voulez vous que je vous prepare l'une de mes specialités culinaires pour le repas ? Enfin, si vous n'avez rien de prévu bien sur."

*Decidément, t'arrêtes plus toi avec les politesses aujourd'hui !*


Dernière édition par le Dim 30 Déc 2007 - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Dim 30 Déc 2007 - 23:29

Après un petit temps de réflection, le professeur lui donna son point de vue. Celon lui la chose était troublante mais il s'y attendait. Sakura à cette phrase ouvrit de grands yeux. Il s'y attendait ? que voulait-il entendre par là ? Un mystère que notre jeune femme tenterait surment d'élucider à l'avenir. Il continua ensuite en disant que le hasard ne faisait généralement pas partit de ses raisonnements, puis dit que l'univers était compliqué et la vie aussi. La vie ? hin hin ! un indice pour notre enquêteuse en herbe ? tet-bin qu'oui tet bin qu'non ! Un petit silence s'installa, mais il fut rapidement brisé par le biologiste qui venait surement de regarder sa montre. L'heure de manger ? déjà ?! Sakura observa la pendule et y vit qu'il était midi.

*" ça fait déjà 4h que je suis arrivée ici ?! eh beh ! ça passe vite ! "*

Elle commençait à réfléchir à ce qu'elle allait manger, quand Naganori lui proposa de lui préparer une de ses spécialités culinaires pour le diner. Qu'est-ce qu'il n'avait pas dit là ?! Un immense sourire et des étoiles semblèrent apparaitre dans ses yeux. Le biologiste venait sans s'en rendre compte, de prononcer trois des mots magiques de Sakura: manger, spécialités culinaires et repas. Notre gourmande, toujours le sourire aux lèvres, ne s'attarda pas pour répondre, de peur qu'il change d'avis.

" Non je n'ai rien de prévu et ça sera avec plaisir de goûter à l'une de vos spécialités "

*" Un homme aux fourneaux ! Une spécialité culinaires ! que rêver de plus ! je suis au paradis ?! mais non ! tu es à Kobe idiote ! ah oui ! c'est vrai ! "* Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Lun 31 Déc 2007 - 1:24

Sakura ne mit pas deux heures à accepter l'invitation de Naganori, il en etait ravi car ce sera pour lui son cadeau d'excuse. Il souria à sa colocataire et se dirigea d'un pas rapide vers la cuisine.

"Detendez vous et considérez vous comme mon invitée pour ce midi. On appelera cela "l'acceuil de bienvenue".

Il repera un tablier et le prit aussi sec pour se l'attacher, il se mit ensuite au centre de la pièce pour analyser ustensiles et ingrédients dont il disposait.

*Dommage, ce ne sera ni sushi ni tagliatelle à la carbonara, reveille toi Naganori ! On est pas en Italie ici !*

Il prit donc une assiette et vida le refrigerateur, il avait bien sur amené quelques aliments avec lui mais pas les instruments qui vont avec. Deux escalopes de poulet, purée d'ail, farine, oeuf et panko (chapelure) : c'est parti pour un Chicken Katsu !
Il prit les escalopes qui badigeonna de purée d'ail et les saupoudra de sel et poivre. Trois autres recipients cote à cote furent placés de ses mains : dans l'un, il mit la farine; le second, le panko et le troisième pour l'oeuf. Il placa successivement la viande dans chacun des trois recipients.
Après cela, il alluma le gaz qu'il mit un temps fou à demarrer : il n'en avait pas utilisé ou vu depuis au moins quinze ans. Il mit une poêle où il deposa delicatement un filet d'huile à frire.
Lorsque cela fut fait, il exposa les escalopes dans la poêle et les fit cuire jusqu'a ce que le rose de la viande disparaisse.
Il se dirigea ensuite dans la salle à manger pour y mettre les couverts et assiette. Il n'en placa que pour une personne puis se redirigea vers la cuisine, il en rapporta la poêle, le riz pour accompagner ainsi que la salade et sa sauce speciale : la sauce à tonkatsu (sauce à base d’eau, sucre, vinaigre, fructose, pomme, ketchup, protéine de soja, maà¯zena, prune, carotte, épices, colorant caramel, aà¯l et gingembre).
Pour le bouquet final, il apporta un tiramisu qu'il avait fait la veille.


Spoiler:
 

"Mangez, je vous en prie, ce plat nommé Chicken Katsu refroidit vite."

Il tira la chaise qui fesait face au repas et attendit que Sakura s'y pose pour se retirer.

"Ne demandez pas, je n'ai pas fait d'erreur, je ne mange que très peu et c'est ainsi que je ne vous accompagnerais pas dans ce menu. Je resterais avec vous si vous le desirez sinon j'irais preparer mes affaires pour demain."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Ven 4 Jan 2008 - 0:24

Son colocataire semblait tout aussi ravie que Sakura, quand celle-ci accepta l'invitation. Après un sourire, il se dirigea rapidement vers la cuisine en disant qu'elle devait se détendre et se considérer comme son invitée, et que cela se nommerait "l'accueil de bienvenue". Elle rit un peu, puis fermant les yeux, elle essayait de s'imaginer ce qu'il lui préparait. Au bout d'un petit moment, ne pouvant plus tenir à sa curiosité, au bruit des ustensiles sortant des placards et à son estomac, la jeune femme se dirigea vers la cuisine, et observa l'homme aux fourneaux. Celui-ci était en train en tablier blanc, tel un pro, ce qui promettait déjà un bon repas. Au début de son "espionnage", le cuisinier soupoudrait de poivre, selon elle, une escalope qui avait déjà reçu quelques 'soins' de la part du professeur. Le cuistot plongea ensuite la viande dans trois récipients remplis, semblait-il, de différentes choses. Elle s'amusa à essayer de deviner leur contenu. Dans le premier, de la farine, facilement reconnaissable par sa couleur blanche et son aspect épais. Le deuxième, un liquide jaunâtre, relativement visqueux, de l'oeuf ? cette idée se confima lorsqu'il ressortit la viande couverte de ponko, du troisième récipient, car la jeune femme savait comment se pânait une viande. Sakura se lêchait déjà les babines en humant la délicieuse odeur de la viande en train de cuir dans l'huile à feux doux. Se laissant bercer par les crépitements de l'huile dans la poêle, elle manqua de se faire repérer par son "hôte" qui s'apprêtait à poser le couvert dans la salle. L'infirmière couru le plus rapidement, mais surtout le plus discrètement possible vers la salle. Faisant comme si de rien n'était, elle sourit à l'homme en tablier qui se présentait à elle. Il posait seulement un couvert, ce qui étonna la jeune femme, puis repartit chercher le repas. Quand il revient, il servit la viande, le riz, de la salade et placa un filet de sauce sur la viande. Naganori présenta le repas sous le nom de Chicken Katsu et précisa qu'il refroidissait rapidement. Après un sourire de la jeune femme, il tira la chaise en face de l'assiette, où elle s'assit. Relevant la tête, elle s'apprêta à lui poser une question, quand celui-ci lui répondit avant même qu'elle est eut le temps de dire youpi tralala ! Il mangeait peu, le contraire parfait de l'infirmière. Cela l'indisposait un peu. Manger seule ! elle n'aimait pas ça, et enore moins être seule assise à une table.

- Je resterais avec vous si vous le desirez sinon j'irais preparer mes affaires pour demain. Dit le professeur.

Mais quelle question ! bien sur qu'elle voulait qu'il reste ! un hôte qui ne reste pas avec son invitée. Ce n'est pas dans les formes non ? Rolling Eyes D'un sourire et d'un geste de main, elle désigna la chaise en face d'elle.


" Installez vous je vous pris " ^^

Elle prit ensuite ses couverts puis d'une voix douce et enjouée, elle prononça ses mots.

" Itadakimasu ! "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Ven 4 Jan 2008 - 16:39

Elle pria donc à Naganori de s'asseoir en face d'elle pour que quelqu'un lui tienne compagnie lors de son repas. Il exécuta ses souhaits et s'installa auprès d'elle. Il la regardait manger et prendre part à ce "festin" qui laissait sous entendre qu'elle l'appréciait du fait de son visage si ebahi lors de la première bouchée. Elle l'avait un regard si angélique et portant à confusion dès que Naganori essayait de la regarder plus de quelques minutes. Elle avait un front degagé qui rendait encore plus son coté intellectuel present. Ses cheveux longs tombant jusqu'au milieu du dos, rappelant au professeur les chutes d'eau de l'océan pacifique aux bords de certaines falaises qu'avait exploré celui ci et son ami Nabeshi. Il arriva ensuite à observer les belles formes de Sakura de son cou jusqu'à sa taille, il n'avait jamais ressentit un tel engouement. Elle etait comme sculpté telle une déesse venitienne, ses jambes completant ce parfait tableau qui avait l'air d'être satinées et voluptueuses. On pourrait se demander comment le professeur a pu aller voir si bas alors qu'une table gènerait un peu la visibilité. Or, l'explication est très simple : la table etait en verre...
Naganori n'osa plus regarder Sakura, surement par sa terrible timidité mais aussi par le fait qu'il ne l'avait jamais regardé de cette façon. Il afficha un sourire pour caché un peu tout ceci et ainsi faire comprendre à Sakura que cela lui fesait plaisir d'être avec elle.


"J'espère que vous aimez, mes talents de cuisinier ne sont pas poussés de telle façon à preparer des plats comme ceux de grands restaurants mais j'essaye de me debrouiller."

Il fit une courte pause, cherchant une transition qui pourrait lancer un nouveau dialogue entre eux.

"Sinon, comment s'est passée votre matinée ? J'espère qu'il n'y a pas trop eu de blessés à soigner."

Il affichait toujours le même sourire, sourire eclairé et plein de bonne volonté, attendant une reaction de la part de Sakura
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Dim 6 Jan 2008 - 0:06

Le professeur, s'installa en face d'elle, elle lui sourit, puis porta à sa bouche un morceau de viande. La jeune femme se retint de hurler, comme elle le faisait souvent dans son ancien appartement, lorsqu'elle mangeait un délicieux repas, cependant, un petit gémissement passa sa barrière psy.

" Mmmm ! "

*" OOOOOOOOOOOOOOOOOOOESHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!! trop trop bon !!!!! "*


Elle porta de nouveau un morceau à ses lèvres et. . .rebelotte. Trop occupée à apprécier son repas, le ventre sur patte n'avait pas remarqué le regard du professeur, sur l'ensemble de son corps. D'ailleurs, il valait mieu pour lui. En règle générale, la jeune infirmière, grâce à son "radar à matteur", repère tout les regards se posant autre part que sur son visage, et fait comprendre son point de vue, (c'est le cas de le dire) à son interlocuteur, qui ne pourra, par la suite, regarder quoi que se soit pendant deux bonnes semaines. Cependant, ce radar à un petit point faible. Il se désactive quand Sakura mange. Et oui ! on ne peut pas avoir les yeux partout ! Sauf pour certain sportif entrainé à bloc pour être expert en la matière. Quand elle releva enfin la tête de son assiette, la jeune femme vit le professeur sourire, en conclut qu'il était content d'être avec elle, puis sourit à son tour. Il prit ensuite la parole.

- J'espère que vous aimez, mes talents de cuisinier ne sont pas poussés de telle façon à preparer des plats comme ceux de grands restaurants mais j'essaye de me debrouiller.

Et là, voulant répondre immédiatement, en oublia d'avaler le contenu de sa bouche, cassant ainsi le mythe.

" Ch'est guélichieu ! oup ! "

Elle avala, puis rouge de honte s'excusa.

" Hum désolée. . . ."

*" C'est malin ! pour quoi tu vas passer toi ? porki va ! "*


Naganori reprit la parole et lanca un nouveau sujet, où, reprenant ses couleurs, elle répondit avec le sourire.

" Très bien ! Je n'ai eu aucun blessé ce qui m'a permis de faire le tour des lieux et de regarder certains dossiers. Et vous ? "

Elle coupa un morceau de dinde, placa en peu de riz sur sa fourchette, puis porta le contenu à ses lèvres, tout en regardant le professeur dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Lun 7 Jan 2008 - 18:56

Sakura exprima son emerveillement (d'ailleurs un peu trop excessivement) lorsqu'elle savoura le plat de Naganori. Elle n'attendit même pas d'avoir fini sa première bouchée qu'elle s'était deja empressée de repondre à la question de Naganori, un peu trop rapidement car elle n'avais fini d'avaler sa bouchée. Elle s'excusa de cet acte, incident neanmoins contre son gré, et repondit ensuite à la seconde question du professeur qui portait sur la matinée qu'elle avait passée : apparemment assez sympathique pour un premier jour. Elle renvoya la question à Naganori.

"Eh bien, ma première heure de cours de ma vie en tant que professeur a plutôt été concluante. Je n'ai pas eu à faire à des élèves ingrats je dois dire, ils ont été assez sympathiques."

Il recommenca sa "projection" de Sakura mais cette fois seulement en se concentrant sur le visage. Son visage... dessiné comme si la plume du dessinateur était elle même envouté par une frénésie charnelle inconnue. Ses yeux, ce que le professeur essayait d'eviter le plus souvent, surement parce que c'etait ce qu'il preferait sur son visage, d'un teint depassant les limites de la profondeur. Ses lèvres, légèrement pulpeuses et convenablement bien réparties pour créer une instabilité dans le regard de celui qui les convoite. Ses joues, parfaitement sensuelles par leur formes, sont d'un teint ressortant toutes ses affinités et douceurs. Sa peau enfin, qui, d'apparence, ressemblait à une peau satinée telle ses jambes si voluptueuses. Il s'arrêta, une nouvelle fois gèné et souria une nouvelle fois pour introduire sa nouvelle phrase.

"Si vous aimez tant ce plat, je pourrait essayer de vous l'apprendre un jour, enfin, si vous le voulez bien evidemment."

Il resta attentif aux mimiques de Sakura lors de sa réponse pour combler son tableau parfait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Dim 27 Jan 2008 - 15:59

Ayant renvoyé la question au professeur de biologie , Sakura , tout en continuant sa dégustation, attendait une réponse sans quitter des yeux ceux de naganori. Presque instanemment, rétorqua que la première heure de sa vie de professeur s'était bien passée, que les élèves n'avaient pas été ingrats et au contraire sympathique. La jeune femme sourit alors bouche fermée, afin de ne pas reproduire un "accident", puis une fois la bouche vide elle dit d'une voix enjouée en restant sereine :

" Eh bien ! c'est parfait ! au moins vous n'avez pas eu de mauvaises surprises ! "

Elle prit un petit air sombre et mystérieux, avant de continuer avec une voix plus grave qu'à son habitude, à la limite du chuchotement

" Cependant. . . faites attention, un accident est vide arrivé. . . soyez sur vos gardes. . . les élèves aiment faire des crasses aux nouveaux enseignants. . . "

*" Et ça j'en sais quelque chose "* Laughing


Le prof sembla éviter son regard et cela, la fit rire.

" Ha ! Ha ! Ha ! Ne vous inquietez pas je plaisantait ! Ha ! Ha ! Ha ! Si vous aviez vu la tête que vous faisiez à l'instant "

La jeune femme sourit en fermant les yeux légerement, puis les réouvris. Elle n'avait pas compris qu'en réalité, à ce moment là, Naganori l'observait avec attention, et ne se doutait pas que s'il avait détourné les yeux, c'était simplement parce qu'il les trouvaient trop attirants. Sakura finit son assiette avec le sourire, faisant une petite pause avant d'attaquer le dessert. Le cuisinier sourit timidement puis prit la parole.

- Si vous aimez tant ce plat, je pourrait essayer de vous l'apprendre un jour, enfin, si vous le voulez bien évidemment.

À ce moment là, les yeux de la jeune femme s'ouvrirent de stupéfaction, pour se refermer légerement, une lueur de joie animant de mille feux. Elle fit son plus beau sourire et joignit ses mains avant de poser délicatement son menton dessus.

" C'est vrai ? Vous feriez ça ? Bien sur que je le veux !! Et cela sera avec un grand plaisir ! "^^

En effet, elle ne mentait pas; Son bonheur était réel et voulait plus que tout que cette leçon se passe. Une petite idée lui vint en tête, mais elle verrait ça plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  Dim 27 Jan 2008 - 23:10

Le regard de Sakura avait croisé celui de Naganori, seulement un instant puisqu'il detourna rapidement le sien, croyant avoir été demasqué au début. C'était en fait une simple confidence, enfin, plus une boutade qu'autre chose... Elle fut ravie ensuite de pouvoir participer à un cours de cuisine ce qui était plutôt logique après le vif engouement qu'elle avait présenté en mangeant le repas. Il sortit de table, prenant quelques ustensiles et couverts maintenant inutiles dans la continuation du repas de sa collègue. Il alla en cuisine commençant à les nettoyer tout en s'adressant à Sakura.

"Je pourrais vous apprendre pendant mes quelques heures de repos. Enfin plutot, les heures auxquelles je ne m'occupe pas de mes analyses. J'en serais tout aussi ravi, comme ce plat que je vous ai preparé à la va vite et qui, selon moi, aurait merité un peu plus d'attention de ma part pour le réussir."

Il se mit une légère baffe au visage qui s'infligeait par le fait qu'il avait negligeait l'un des plus beau trésors de la planète : la nourriture. Cela ne parait pas mais il a travaillé deux ans derrière les fourneaux le petit Naganori, total : un refrigerateur grillé et une plaque de cuisson incendiée... Mais à la fin de sa formation, tout le monde était satisfait de cet apprentissage surtout Nabeshima qui n'eut que des steacks bien cuits après cette expérience.
Après avoir nettoyé et rangé le plus gros des ustensiles, il traversa le salon sans regarder Sakura puis acceda à sa chambre. Il en ressortit avec d'un coté un dossier sur la génèse et un livre de cuisine de l'autre. Livre qui lui donna tout son savoir dans l'art culinaire et qu'il peut à present laisser dans son placard. Le maitre a été son livre mais à présent, l'apprenti depasse le maitre !


"Voici ce qui pourra faire de vous ce que je suis en cuisine : un personne sachant faire cuire un oeuf et des pâtes..."

Il l'ouvrit et fit voir l'illustration du plat le plus difficilement executable.

"Ce sera notre première leçon Mademoiselle Iroka. Je vous emploierais à faire ce genre de menu lorsque vous en aurez le temps. Cela parait difficile à vu d'oeil mais même moi peut le faire donc ne vous en faites pas."

Il laissa Sakura finir son repas en lisant la "sainte bible" pendant que Naganori verifiait si toutes ses notes sur son nouveau dossier étaient encore à l'interieur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Un début de colocation surprenant  

Revenir en haut Aller en bas
 
Un début de colocation surprenant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: