Partagez | 
 

 Anti terrorisme ou simple vengeance ? [Pv Agito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) Anti terrorisme ou simple vengeance ? [Pv Agito]  Sam 22 Déc 2007 - 20:11

La voiture de Naganori etait en surregime, il ne fesait même plus attention au compteur. 200Km/h peut être 220, cela lui etait egal, il voulait arriver au but le plus vite possible et par tout les moyens qu'il avait en sa possession. Il n'avait même pas prit conscience qu'il n'etait pas seul dans le vehicule. Il n'etait plus qu'a quelques Kilomètres de la residence visée, il ne se conrolait plus...
Ca y est, encore un virage et il verra son ennemi de ses propres yeux. L'homme etait en effet à l'exterieur de chez lui, ca allait faciliter les choses. Il braqua son volant et mit un dur coup de frein à main barrant la route aux personnes car le terroriste etait apparemment accompagné. Le professeur ouvrit rapidement sa portière et fit signe à Agito de rester à l'interieur.


"Monsieur..."Il regarda les papiers qu'il avait emmené au sujet de l'homme en question. Il lut le nom indiqué."...Takashi Soushiro ?"

"C'est bien moi, qui êtes vous ?"

L'homme etait un peu perturbé de la venue brutale de l'homme qui se tenait en face de lui. Naganori ne repondit pas, enfin si mais pas de la manière qu'aurait voulu le terroriste : il lui infligea un coup de poing du droit dans les gencives avant de continuer en lui brisant le bras sous l'effet du poids de sa jambe exercée sur l'avant bras de l'adversaire. Le professeur recula ensuite, voyant les six autres hommes accompagnant le blessé qui commencaient à l'encercler.
Le premier des agresseurs se rua sur Imagawa mais n'eut pas le temps de porter son coup dans le visage de ce dernier puisqu'il riposta en bloquant son poing avec l'une de ses mains et frapper en uppercut avec l'autre dans le visage de l'assaillant. Il tomba à terre et ne se releva pas. Les autres, plus perspicaces, decidèrent d'aller à cinq sur le professeur qui put parer les coups des deux premiers mais tomba aux mains de l'ennemi lorsque tout ses assaillant purent l'atteindre. Ils commencèrent à le frapper de tout cotés, provoquant d'importante blessures le fesant cracher du sang au fur et à mesure que les coups affluaient.


*Cela va être peut être plus compliqué que prévu...*


Dernière édition par le Lun 31 Déc 2007 - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Anti terrorisme ou simple vengeance ? [Pv Agito]  Sam 29 Déc 2007 - 12:48

Assis dans la voiture du professeur, je regardais devant moi, sans poser mon regard sur le compteur qui devait s’agitait au maximum, vu comment le décor passait avec une très grande vitesse. Tournant un peu la tête, je voyais le visage décidé de Naga-senseï, j’étais sur qu’il allait faire quelque chose. Le moteur hurlait de douleur, on était en surrégime, et pour cause, détourant mon regard sur le compteur, on était à 200 Km/h, ou même 220 Km/h, je ne savais pas trop. Remettant mon regard devant moi, je croisais les bras, attendant qu’on arrive à destination.

Encore quelques kilomètres, quelques virages et nous étions arrivé. Naga-senseï enclencha le frein à main, faisant un dérapage, coupant la route à plusieurs personnes. Le professeur sortit de la voiture, j’allais le suivre quand il me fit signe de rester dans la voiture. Je le regardais d’un air assez méchant, je voulais participer à la fête moi aussi. Il ne fit pas attention à mon regard et referma la porte, me laissant tout seul à l’intérieur. Il s’approcha d’un homme, semblant lui parler et, quelques paroles plus tard, une bonne droite décolla dans la mâchoire de cette homme et de lui casser le bras sous la pression de la jambe du professeur. La rage de ne pas pouvoir participer se faisait ressentir, je voulais y aller, je voulais mais je ne pouvais pas, il m’a dit de rester à l’arrière.

Soudain, six hommes sortirent de la maison et allèrent entourer le pauvre professeur seul. L’un de ces six hommes se fut prit d’une touque et attaqua seul Naga-senseï qui riposta sans laisser de chance à son adversaire : il lui avait mit un bon uppercut dans le menton. L’homme tombait à terre et ne se releva pas. Les cinq autres, se regardant entre, décidèrent d’aller tout ensemble sur le professeur qui para les deux premiers coups mais se prit les autres. Serrant mon poing devant ce spectacle, je devais intervenir, je voyais bien qu’à chaque coup, Naga-senseï crachait du sang. Alors ouvrant la porte côté conducteur, je me mis sur le siège et commençais à écraser le klaxon avec mon pied, arrêtant ainsi tout les coups et tout le monde me regardait. Sortant de la voiture, sourire psychopathe sur les lèvres, je mis les mains dans mes poches et je leur dis :


« Alors, on se sent fier hein ? 5 contre 1, c’est vraiment des lâches qui se battent comme ça. Que des couilles molles hein ? Vous êtes à 5 et vous faites les caïds, mais j’en défis un seul de s’approcher de moi, je veux voir comment un adulte peut faire face à un jeune de 16 ans. Faites gaffe, j’ai déjà eu du sang sur mes mains et sur mes para boots… »


J’attendais maintenant que quelqu’un se ramène.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: Anti terrorisme ou simple vengeance ? [Pv Agito]  Sam 29 Déc 2007 - 14:25

Les coups fusaient dans tout les sens, encerclé et à terre le porfesseur n'en ratait pas un. Il sentait ses côtes se briser une à une, le sang ne fesait que couler sans arrêt. Un klaxon retentit dans ses oreilles cessant les coups de ses adversaires. Les hommes etaient tournés vers Agito qui avait provoqué l'alarme. L'élève sortit de la voiture et les provoqua, un des hommes en retrait put s'en aller, Naganori se demanda pourquoi un homme d'une trentaine d'années aurait peur d'un adolescent de seize ans.

*Je sens qu'on va se revoir...*

Il n'attendit pas une minute de plus pour prendre l'occasion qu'avait crée l'adolescent pour faire diversion sur lui, il se rua sur le premier des quatre hommes qui etait le plus proche de lui et lui envoya un bon coup de poing dans le menton qui le destabilisa vers l'arrière. L'ennemi voulut riposter mais Naganori continua dans son elan pour lui affliger un coup de pied sauté. Un autre homme s'approcha pendant que les deux autres etaient fous de rage de ce qu'ils avaient entendu dire par Agito et commencèrent à approcher de l'adolescent. Le dernier homme qui se ruait sur Naganori avait préalablement cassé une bouteille pour utiliser l'objet en verre comme arme contre le professeur. Ce dernier ne put parer tout les coups de l'arme que possedait l'adeversaire mais put protéger son visage en plaçant ses bras face à son visage. Après quelques coups, les bras de Naganori avait plus de morceaux de verre que la bouteille elle même, il riposta en esquivant le dernier coup de l'ennemi et le fit basculer à terre en lui appuyant sur un pied pour le retenir et lui briser le tibia avec l'autre jambe.
le terroriste etait à present seul, sans protection etant donné que les blessés evacuèrent et ceux qui ne purent pas etaient inconscients. Il se tordait de douleur à cause de son bras cassé et peina à se relever pour faire face au professeur.


"-Qu'est ce que je t'ai fait pour que tu massacres mes hommes ?

-Tu ne merites même pas de le savoir, assassin !

-Ca n'est pas un bras en moins qui va me faire reculer petit, qui es tu, c'est la dernière fois que je te le demande.

-Je vais te le dire parce que ce sera ta dernière volonté. Je suis une victime de l'hopital que tu as ravagé il y a de cela quatorze ans, tu te rappelles maintenant ?"


Le terroriste regarda de la tête aux pieds son adversaire avant de continuer le dialogue.

"-Je ne vois pas où la deflagration t'aurais laissé une marque quelconque mon gars, tu te fous de moi ou quoi ?

-Ca n'est pas moi qui ait prit l'explosion, ce sont mes parents...

-Hmm... Alors ce sont eux que je devais tuer, oui je me rappelle maintenant. Tes parents n'ont pas voulu se plier à mes règles. Remarque, des infirmières et chirurgien de cette envergure ne valent pas la peine qu'on prête attention à eux, j'ai dû règler le problème à la racine."


Il riait à present, d'un rire si sadique que Naganori ne put s'empêcher de lui coller un coup de genoux dans l'abdomen pour le faire taire. Le professeur etait enragé des propos que venait de tenir son ennemi. Le terroriste ne se laissa pas faire longtemps et malgré son bras cassé, il put tenir l'equilibre et attraper le bras de Naganori pour commencer à le tordre et essayer à son tour de le briser. Le professeur gemit à l'attaque que lui portait l'adversaire.

"Alors ? Qu'est ce que ca fait de se sentir impuissant dis moi ?"

Naganori en avait assez, il etait excedé d'entendre la voix de l'homme. Il se mit volontairement sur la position la plus dangereusement et deboita l'epaule que tenait le terroriste. Ce dernier fut troublé de la tactique adverse et ne put empêcher s'enfuir le bras de son ennemi. Le professeur adressa quelques mots au terroriste.

"Qui est impuissant ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
 
Anti terrorisme ou simple vengeance ? [Pv Agito]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: