Partagez | 
 

 IL ets temps de sortir de chez soi [PV: Aya Nakahara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) IL ets temps de sortir de chez soi [PV: Aya Nakahara]  Sam 14 Fév 2009 - 23:03

Je ne sais pas vraiment pourquoi j'étais parti ainsi ce soir là. La colère ? le fait que je ne la supporte plus ? Les autres dehors ? Tout à la fois peut être ...

Je m'étais fait sermonner comme jamais. Mais en y repensant je ne regrette pas le moins du monde d'être partie. Car ainsi j'ai pu obtenir la liberté. J'allais pouvoir partir,étudier ailleurs, ne plus les avoir sur le dos et vivre ma vie. Je savais très bien que j'allais dans un lycée et que c'était pour travailler. Mais moi je voyais dans ces études un moyen de m'évader de leurs bras étouffants.


-5h déjà réveillé. Du mal a dormir du mal à s'endormir. L'impatience ? Surement. Makoto ne tenait pas en place. Une semaine qu'il ne parlait plus que de ça. Une semaine qu'il comptait les jours et si sa n'avait tenue qu'à lui, il aurait été capable de compter les heures et les minutes qui le séparaient de " sa nouvelle vie ". Il fallait bien appeler se changement ainsi,car si allait au lycée pour la plupart des personnes était une chose banale pour le jeune garçon étudié en dehors de chez lui était une chose totalement nouvelle.
-6h une heure à tourner en rond. Il avait pris son petit déjeuné à une vitesse déconcertante même pour cela il n'arrivait pas à rester calme. Et pourtant le départ était prévu seulement dans 2h.
-6h30 ses parents se lèvent , enfin. Ils se préparent. Makoto lui est déjà prés ainsi que sa valise.
Accoudé à la table du salon,les yeux rivés sur le cadrant. Il attendait sans un mot.Et enfin ...

8h


A peine la grande aiguille sur le 12 il se leva et comme pour alerté la maison il cria " C'est l'heure !". Et en bon gamin impatient il attrapa son manteau et pris son sac pour finalement s'arrêter devant la porte. Le voyant ainsi sa mère soupira.
En voiture! Les affaires chargées ils partirent enfin pour le lycée. Makoto regardait les paysages ne revenant pas de se qu'il voyais parfois.Les trajet pour allé faire les cours n'étaient pas aussi long. Alors pendant celui ci il avait bien plus de temps pour voir les chose telle qu'elle était réellement.
Et voici Kobe et le lycée ou Makoto allait dorénavant étudié. Toujours le nez contre la vitre les premières impressions devant l'entendu et les environs de ce fameux lieux ne furent autre qu'un grand sentiment d'émerveillement. Une fois la voiture enfin à l'arrête il s'empressa de sortir pour mieux admiré encore le lieu où il venait de poser les pieds.

Bon bien sur il se devait de dire au revoir à se parents qui contrairement à lui avait du mal a le laisser. Sa mère lui dictant ses dernières recommandation et le jeune garçon au cheveux bleu qui n'écoute rien bien trop occupé a essayer d'observer chaque petit détail autour de lui. Laissons la donc parler . Elle n'a plus le pouvoir sur lui... Son père ayant compris que se que sa femme disait ne servait à rien ,il lui fit comprendre que le moment était venu de laissé le Grand Makoto se débrouillé ... SEUL. Les valises descendu et ses géniteurs quand à eux remonté dans la voiture il tourna les talon direction la GRANDE porte du lycée après un bref geste d'au revoir. Prenant des d'une main et de l'autre son précieuse ordinateur portable il trouva toute de même le moyen d'attraper son courage ( jeu de mot pourri je sais u.u). Il passa la porte et souffla un grand coup.

" Enfin nous y voila !"


Il y était d'accord mais que devait t-il faire ? Avançant doucement dans le hall il observa les moindre recoin dans celui ci. Que c'était grand ! Il avait les yeux qui pétillaient et des idées qui se bousculaient dans sa tête . Il avait envie d'exprimer ça joie mais même si personne n'était présent dans le hall il n'aurait pas oser. Deux couloir s'offrait a lui et le gamin timide se stoppa nette à l'entrée de ceux ci , un a gauche un a droite. Il regarda on partait chacun d'eux mais n'eut pas la réponse à sa questions. Bien sur un peu plus loin on pouvais lire où allait ces fameux couloirs mais l'étourdie bien trop excité n'y avait pas prêter attention , et pourtant si vous saviez la façon dont il admirait cette pièce.

Bon il fallait se décider. Certes le hall était très beau mais il fallait bouger d'ici


Dernière édition par Makoto Heta le Sam 6 Juin 2009 - 1:16, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: IL ets temps de sortir de chez soi [PV: Aya Nakahara]  Dim 15 Fév 2009 - 0:05

Tekesuta kousen retendit dans la chambre, réveillant au passage deux araignées qui dormaient sur leurs toiles. Aya ouvrit un œil, le temps d'éteindre son réveil, puis se rendormi.
Dix minutes plus tard, un être humanoïde appelé mère entra dans la chambre et lui chatouilla les pieds, ce qui eut pour but de la réveiller.
"-Aller mon petit lotus, c'est toi qui l'as voulu, maintenant t'assume" lui chuchota son génitrice .
Grommelant, Aya se pencha pour prendre ses affaires, et doué comme elle est, tomba la tête la premier sur le plancher.

*T'es vraiment pas doué ma vieille*


Elle se leva, doucement, prit ses affaires et s'habilla sur le chemin de la cuisine. Elle s'assit devant son bol, avala en vitesse son petit déjeuné, puis parti en direction de la salle de bain. Elle batailla pendant dix minutes à coup d'eau et de laque sur les multiples épis qui parsemaient sa chevelure, et opta pour deux couette, et PLEIN de barrettes pour tenir les "vents permanent" et autre épis récalcitrants. Regardant son portable elle aperçut l'heure (tardive) et commença à rassembler ses affaires à une vitesse très très très rapide, autant dire qu'elle n'avait jamais autant stressé de sa courte vie.
Elle prit son sac de cours et courut s'installer dans la voiture.
"-c'est bon m'man, on peut y all..." elle coupa net dans sa phrase, car elle venait de voir, écrit sur son bras entre "ne pas rougir" et "faire des cookies" une phrase fatidique : "faire ma valise".

*Ma valise ! Zut de zut ! Idiote, crétine ! Rhaaaa ! Qu'est ce que tu attend !*

Aya sortis en trombe de sa voiture, courut dans sa chambre et la vit : Sa valise, qui l'attendait devant son lit, elle la pris, essaya de la soulever, peine perdu. Elle décida donc de se séparer de 5 de ses livres et 2 de ses carnets de croquis. Quand elle fut à la porte de sa chambre, elle lança un dernier regard pour vérifier qu'elle n'oubliait rien. Elle vit alors sa guitare qui la suppliait de l'emmener, elle accéda à sa demande avec bon cœur, elle aller en avoir besoin.
Ce coup ci, sûre de ne rien avoir oublier, elle fourra ses affaires dans la voiture et s'assit à la place du mort.

*Hooo arrête donc d'être pessimiste, tu vas vivre de nouvelles choses, c'est ce que tu voulais non ?!*

Aya inspira un grand coup, afficha un sourire sur ses lèvres et dit à sa mère
"-bon, on y vas ? je ne voudrais pas être en retard..."
Un quart d'heure de silence plus tard, elle arriva en vue du lycée, magnifique bâtiments entouré d'un parc et prés de la plage, difficile d'imaginer que c'était pour travailler qu'elle s'y rendait, la cadre était magnifique et respirait la calme et la joie de vivre.

*Aller ma vieille, c'est la moment de vérité*

Aya sortis de la voiture, les jambes en intérieur de fraise tagada [quelle référence OMD !], se dirigeant vers le coffre, elle l'ouvrit, pris sa valise et sa guitare. Elle embrassa sa mère, et au fur et à mesure que la voiture s'éloignait, la boule qui avait pris place dans son ventre en descendant du véhicule grandissait.
Prenant son courage à deux mains, rangeant sa honte et sa timidité au plus profond d'elle même, elle s'avança vers le bâtiment qui lui semblait être le principal.
Elle entra et se trouva dans un hall immense. Les personnes qui passaient et repassaient aurait pu remarquer un jeune fille aux cheveux violet, la bouche grande ouverte, les yeux écarquillés qui s'était arrêtée en plein mouvement juste après les portes du hall.

*Aller, ressaisis toi ma vieille, tu vas faire peur aux autres !*

Les sons revenant à ses oreilles, Aya sorti de sa torpeur, pour se diriger vers se qui lui semblait être un panneau d'affichage.
"-Huhu, quelle perspicacité ! Voyons, premiére année, nakaharaaaaaaaaaaaaaaaaa ouais ! trouvé ^^. hum et ma chambre maintenant... Nakahaaaaaaraaaaaa ? chambre 5 ! Bon, vas valoir trouver maintenant. Mortel..." Elle venait de marmoner pour elle même.

*Décidément, je vais vraiment faire peur au gens!*



EDIT Callista : Le topic datant de Février, je le considère comme mort et verrouille. Si toutefois vous souhaitez le réouvrir, merci de m'envoyer un MP avec le lien du sujet Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
IL ets temps de sortir de chez soi [PV: Aya Nakahara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: