Partagez | 
 

 Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mar 30 Juin 2009 - 20:48

-Assise sur le soleil d'un arbre-

Le week end tant attendu était enfin arrivé. Levé très tôt Neiry s'était précipité sur l'ordinateur afin de prendre un plan et des indication pour se rendre à différent endroits... Ensuite elle était remonter s'habiller, léger, avec un pantalon largue, bagui blanc... Puis elle était aller déjeuner... Ensuite elle leur avait fait la cuisine... La jeune fille avait prit sa housse de guitare, sa guitare, son portable, et tout ce qu'elle était parvenu à faire pour ce pique-nique... Elle avait acheter des ingédients et était parvenu à pouvoir faire deux pizzas toutes simple sauccisse jambon fromage oeuf... Elle avait apporter de chips et de l'estatè (ice tea). Bien sur tout ça n'avait pas grand chose de japonais mais c'était ainsi... Alle avait tout mis à l'ombre, alors qu'elle même c'était mise au soleil...Elle avait une veste très lègère sous laquelle un haut de maillot de bain vert et marron... Elle enleva sa veste et commença à jouer avant que ces deux amis la rejoigne... Elle avait d'ailleur faim... Elle se demandait qui elle rencontrerai en premier Kieru ou Yui... Et qu'est ce qu'il s'était pour eux, depuis la dernière fois, si Kieru avait fait d'autre rencontre, s'il s'était de nouveau ridiculiser ou non, et dans quel chambre il était...


(post nul mais voilà je fais mieux plus tard)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mar 30 Juin 2009 - 21:18

Kieru arrivait dans la forêt, évidemment il avait apporté avec lui de quoi grignoter dans son sac. Il cherchait de l’œil Neiry ou même Yui qui devaient forcément être là. En faite, il était un peu de retard, ce qui était assez rare pour lui, mais au moins il avait une raison : il était allé au supermarché le plus proche (et bon, il s’est perdu quoi…). Il avait cherché du regard pendant un bon moment, d’ailleurs il commençait à se demandé s’il s’était perdu. Il avait vraiment de la peine à savoir quand il était perdu ou non, pour lui c’était normalement simple de le savoir, mais là il s’aventurait dans une forêt, une forêt qui contient des arbres, trop d’arbres. Malgré le chemin qu’il pouvait avoir à suivre il se demandait de plus en plus s’il s’était perdu. Il s’en inquiétait pas trop, après tout il était déjà un peu en retard, peut-être que Yui ou Neiry ne serait pas là non plus. Aussi, il s’était déjà assez ridiculiser lors de leur première rencontre que ça n’avait plus de réelle importance à ses yeux. Au bout d’un moment, lorsqu’il s’était comme il le pensait réellement perdu, il s’aventura un peu au hasard dans la forêt, quittant tantôt la route, ou la rejoignant par pu hasard. C’était là qu’il avait entendu la guitare de Neiry, il se laissa emporter vers cette mélodie que jouait la fille. Il avançait à un rythme normal, malgré son empressement.

Une fois s’être rapproché de la mélodie de Neiry, celui-ci examina les lieux, où Neiry avait décidé de se placer, il se disait que Neiry jouait de la musique pour annoncer qu’elle était là, pour éviter que Yui ou Kieru ne se perde dans la forêt. A quoi bon se perdre dans cette forêt alors que Neiry était à un endroit facilement repérable. Kieru se sentait encore ridicule, une fois de plus. Cette fois-ci, heureusement que Neiry ne pouvait pas savoir que Kieru était là. En fait, Kieru faisait face au dos de Neiry, qui ne l’avait pas entendu arriver. Il faisait aussi face à la route qui était devant la fille à la guitare. Il avait quitté cette route qui l’aurait mené jusqu’ici pour rien. Se perdre était une chose compliquée que Kieru commençait à détester.

Il soupira un peu avant de s’avancer tout en essayant de ne pas effrayer la mélodie de Neiry, et elle-même. Il la contourna pour faire face à Neiry depuis le profil de celle-ci. Il souriait s’accroupissant à ses côtés, il était tout de même loin et pensait qu’il allait sûrement perturber les choses en cours. D’abord il se perd, et ensuite il perturbe, il pensait vraiment que c’était une succession de chose ridicule qui se passait…


« Salut Neiry. »


Il avait dit ça d’un ton assez correct pour que Neiry finisse tout de même par l’entendre sans prendre trop peur. Aux premiers abords, il regarda le visage de Neiry pour tout de même vérifier que c’était bien elle, s’il se serait trompé de personne ça aurait été vraiment ridicule, plus que d’être arrivé par la forêt plutôt que par le chemin. Après avoir bien vérifié et considérer Neiry, Kieru se concentra un moment sur la poitrine de celle-ci. Il se demandait pourquoi elle avait retiré la veste qu’il avait vue auparavant proche de l’arbre, à l’ombre. Lorsqu’il réalisa qu’il était en train de « mater » la poitrine de Neiry, il détourna son regard sur la route tout en se redressant, rougissant légèrement. Il avait décidé de parler aussi, pour se faire excuser de son ridicule, même s’il savait que Neiry allait certainement lui en faire baver.

« Il fait chaud tu ne trouves pas ? Yui n’est pas encore arrivée ? On devrait peut-être l’attendre avant de commencer à grignoter ? Tu jouais de la guitare ? »


Il avait vraiment posé beaucoup de questions différentes, certainement pour déjà essayer de calmer l’atmosphère qu’il avait lancée. Il posa son sac à l’ombre puis finit par se rapprocher de Neiry en la regardant rapidement et bêtement, en se ridiculisant sûrement, encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mer 1 Juil 2009 - 9:41

Je m'étais le levée tôt ce matin. Je m'étais habillé plutôt léger avec une mini jupe plissé grise et une chemise sans manche blanche. Je mis 2 barrettes rouges pour tenir mes mèches folles et une paire de tong blanche. Je m'étais le levée de bonne humeur.

A l'heure de la rencontre, j'étais encore au lycée. Je m'étais mis à courir, mais n'étant pas sportive, je me fatiguai vite et arrêtai. J'avais apportai plein de minis sandwichs au beurre-jambon, mayonnaise-thon et tomate mozzarella, des boissons fraîches, des paquets de chips, des bonbons et pleins de pâtisseries achetées à la boutique du coin. Sans oublier des verres, des assiettes et des couverts en plastiques. Je m'approchai de u lieu de rendez vous mais je ne vis rien. Puis, j'entendis une musique au loin. Neir ! Je me précipitai vers la musique et les vis. Kieru était arrivé avant moi lui aussi.

-Excusez moi, j'ai été au rayon des pâtisseries, je savais pas quoi choisir, tout avait l'air bon !

Je m'assis près d'eux et nous déballâmes nos provisions. Un vrai festin ! On avait beaucoup de chose.

-Buono appetito. Bon appétit

Je commençai par les chips, les sandwich et la pizza. Puis le silence se faisant pesant, je décidai d'entamer la conversation.

-Vous avez passé une bonne semaine ? Moi, en tout cas, à part les cours, ça va.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mer 1 Juil 2009 - 11:56

-Bronzons sous cette pluie d'été-

Neiry jouait parce que ça l'occupait en attendant les autres jamais elle ne se serait douter, que Kieru c'était perdu et qu'il s'était servit de sa mélodie pour retrouver la jeune fille... De tout manière Neiry n'y aurait pas penser, elle ne savait pas s'il y avait beaucoup de personne qui jouait de la musique dans cette école et jamais elle n'aurait oser se tromper, elle était bien trop discrète, renfermer sur elle même, et timide.... Neiry avait choisit un coin un peu isolé histoire que tous les trois soit tranquille pour ce pique-nique... Il est vrai que Neiry n'avait pas vu le garçon arriver, mais après tour elle se doutait que ses deux amis allaient arrivé et elle regardait les cordes qu'elle grattait... L'avantage d'arriver en premier c'est que la jeune fille ne pouvait pas se perdre puisque c'est elle qui avait choisit le lieu. Neiry continuait de jouer quand elle entendit :

« Salut Neiry. »

La jeune fille sourit a Kieru tout en continuant de jouer, il était accroupie à côté d'elle... Donc c'est lui qui était arrivé en premier... Elle ne se doutait pas qu'avant de la rejoindre il s'était perdu...

"coucou Kieru, tu vas bien ...?"

Neiry continua par regarder devant elle, il était vraiment rare qu'elle fixe les gens dans les yeux, pourtant du coin de l'oeil elle le vit rougir... La jeune fille suivit son regard et remarqua qu'il mattait sa poitrine, cela ne la gênait pas, elle portait un haut de maillot de bain, peut-être n'avait il pas l'habitude, du coup il était gêner... Elle lui sourit, il avait l'air encore une fois mal à l'aise... Avec toute les bonnes intention du monde Neiry se leva...

« Il fait chaud tu ne trouves pas ? Yui n’est pas encore arrivée ? On devrait peut-être l’attendre avant de commencer à grignoter ? Tu jouais de la guitare ? »

"Rassure toi ce n'est rien, tu es humain c'est normal"

Elle lui fit un bisous sur la joue... Elle ne lui en voulait pas c'est pas comme s'il avait tripotter ou quoi que se soit, il avait droit de regarder pourquoi ça aurait été interdit après tout ...? C'est ensuite qu'elle commença à répondre à ses question

"Oui il fait chaud mais je tiens encore au soleil histoire de bronzer, oui attendons Yui elle ne devrait plus tarder..."

Et pour le charier et le faire sourire

"Non tu vois pas c'est une patate...?"

Elle essayait bien entendu de faire qu'il se détende... Et ce n'était pas une mince affaire... La jeune fille lui sourit, il n'osait plus la regarder, elle lui dit le fond de sa pensée

"Je t'adore tu me fais bien rire, sans méchanceté"

Elle voulait pas qu'il pense qu'elle se moquait de lui c'est pour ça qu'elle avait préciser que c'était sans méchanceté. Peu de temps après yui arriva, elle aussi c'était repéré avec la musique de Neiry comme quoi c'était une bonne idée même si ce n'était pas pour ça qu'elle jouait

-Excusez moi, j'ai été au rayon des pâtisseries, je savais pas quoi choisir, tout avait l'air bon !

"T'es vraiment génial !"

Yui s'assis, Neiry se leva et amena le sac de Kieru et le sien, elle sortie ce qu'elle avait apporter... Il y avait vraiment beaucoup et Neiry n'était pas une grosse mangeuse...

"Pizza maison, vous allez vous régaler, la prochaine fois on décide qui apporte quoi...?"

-Buono appetito. Bon appétit

"Anche tu !"

Spoiler:
 

"Bon appétit Kieru"

Neiry commença à découper une des pizze (désow mais c'est un sacrilège de mettre un S a pizza). Puis elle prit un des sandwichs

-Vous avez passé une bonne semaine ? Moi, en tout cas, à part les cours, ça va.

"Ouais"

Répondit Neiry sans trop développer, il faut dire qu'elle avait fait le mur et qu'elle avait été rejointe par un prof à la page...

(je pense que plutot que de faire plein de petit sujet on fait les magasin dans celui là et elle commence à apprendre ici aussi qu'est ce que vous en dites...? Petite dédicasse de mon titre pour Yui ^^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mer 1 Juil 2009 - 13:07

Kieru semblait enthousiaste il était déjà arrivé les trois et Yui, qui avait à peine débarquée s’était déjà mise à manger, il aurait semblé que celle-ci soit plus gourmande que les deux autres. Kieru rougissait encore un peu à force de penser qu’il matait Neiry et que celle-ci ne l’avait pas pris mal. Elle lui avait même fait un bisou sur sa joue. Il souriait un peu plus aussi, après avoir entendu les taquineries de Neiry à propos des questions qu’il lui avait posées.

"Pizza maison, vous allez vous régaler, la prochaine fois on décide qui apporte quoi...?"

-Buono appetito. Bon appétit

"Bon appétit Kieru"


Il les regardait parler aussi vite que ça, il n’était pas vraiment habitué à entendre des discussions rapides comme ça, mais ça ne le dérangeait pas plus que ça. En faite il s’en fichait un peu et leur souhaita tout aussi un bon appétit. Il se mit peu après à déballer la boisson qu’il avait apporté, il en avait pour tout les goûts mais très peu de chaque.

« Je ne savais pas ce que vous préférez, alors j’ai pris de tout. »


Il souriait un peu plus à l’aise maintenant. C’était rare qu’il sorte de l’internat pour aller dans un endroit comme la forêt, un endroit ou il se perd plus facilement que dans la jungle de béton de Kobe. Il commençait à manger doucement mais il ne se précipitait pas trop dessus. En faite, il avait déjà tellement bien mangé le matin qu’il n’avait plus très faim. Mais il grignotait tout de même quelque chose.

-Vous avez passé une bonne semaine ? Moi, en tout cas, à part les cours, ça va.

"Ouais"

« J’ai connu mieux, mais elle était plutôt bonne. »


Il disait ce qu’il pensait mais il avait des petits doutes par rapport à la semaine de Neiry. Pas très important pour lui il ne voulait pas non plus venir sur le sujet, de peur de se ridiculiser une nouvelle fois.

« J’ai bien aimé ton petit air de guitare Neiry, ça a un nom ? »


Il posait une question comme ça, bien évidemment il allait certainement se sentir ridicule, chose qui était devenue courante depuis la rencontre des deux jeunes filles !

[Pour ce qui est des petits sujets (Inutiles :p ) je pense que tu as raison, mais ensuite c’est à vous de voir, moi ça ne me dérange pas le moins du monde. ] [Désolé pour l’inspi’’ aussi :x ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mer 1 Juil 2009 - 17:18

Il est vrai que l'échange entre les deux filles était allé très vite, c'était surement dans les gènes des filles, mais bon... D'habitude aussi Neiry n'était pas très bavarde, ils avaient put le voir leur de leur dernière rencontre.. Et encore s jour là elle allait pas trop mal... La jeune fille pouvait être très bizarre elle avait tellement face de sa personnalité que personne ne connaissait vraiment... Et qu'on ne découvrait que quand elle était vraiment triste... C'était toujours assez difficile, elle ne voulait en même temps je ne jamais blesser personne... Mais c'était pas facile... Quand elle allait mal elle rejettait tout le monde... La jeune fille avait toujours appris à encaisser seule et en silence ça douleur... Et même si aujourd'hui elle n'arrivait pas à y faire face, elle continuait de l'encaisser seule, sans jamais vouloir en parler... Neiry vit qu'il n'avait pas ammerner en quantité, amis il avait fait de tout... En clair c'est Neiry qui en avait fait le moins... Pour changer... Non en vrai c'était dans ses habitudes, elle prenait toujours que ce qu'elle aimait et à quoi elle pensait... Du coup deux pauvre pizza avec un litre et demi de boisson c'était un peu maigre ^^

« Je ne savais pas ce que vous préférez, alors j’ai pris de tout. »

"c'est une bonne idée tu as bien fait"

Neiry aimait bien voir que Kieru se détendait... C'est vrai qu'être géné était lourd à la fin... aussi Neiry aimait bien le taquinner

"En fait je devrais te remercier Kieru d'avoir assomé Yui avec ce ballon sinon on t'aurait peut être jamais connu"

Elle lui souriait, pleine de vie, même si au fond d'elle même ce n'était pas vraiment, ça... Mais le mur de la veille à la plage, lui avait fait du bien... Il n'y avait que ceux qui savaient lire aux fond de ces yeux qui parvenait à voir la vérité, mais elle la cachit du mieux qu'elle pouvait...Neiry n'avait jamais été une grosse mangeuse elle picorait et buvait plutot que ne mangeait... Et rapidement elle s'arraitait...

« J’ai connu mieux, mais elle était plutôt bonne. »

"c'est vrai on ne se ridiculise pas toute les semaine devant deux filles à la fois, mais pour ça qu'on t'aime tu sais"

Elle lui refit un bisous sur la joue, pour lui montrer qu'elle ne lui en voulait pas du tout c'était juste histoire de le faire sourire ^^... Après fallait aimer l'humour à la Neiry ^^. C'esst vrai que Neiry n'avait pas vraiment dit le Vrai, pas non plus complètement faux, il y avait des bon moment dans sa semaine... Rare, mais quelques uns... Kieru aurait put demander, il n'aurait pas su pour autant ^^

« J’ai bien aimé ton petit air de guitare Neiry, ça a un nom ? »

"Heu... Je crois pas.. A moins que tu veuille le baptiser, et que sa devienne notre hymne de retouvailles... Moi ça ne me dérange pas....

Neiry mit dans un sac de l'aluminum et tout ce qui ne servait plus et qui ne pouvait être manger... il jetteraient tout en même temps... Neiry elle avait finit de manger tout ce qui était sallé... Elle n'avait pas manger grand chose mais ne pouvait pas manger plus....

(alors j'ai inviter quelqu'un dans la leçon donc on la fera soit là soit ailleur c'est miyu sa vous dérange ou pas...?)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mer 1 Juil 2009 - 18:55

-J’ai connu mieux, mais elle était plutôt bonne.

-C'est vrai on ne se ridiculise pas toute les semaine devant deux filles à la fois, mais pour ça qu'on t'aime tu sais.


Je m'esclaffai de rire quand elle dit ça. Elle avait raison. Après le bisou de Neir, je vis que Kieru avait rougi. Il était vraiment chou quand il rougissait. Je lui sauté dessus en criant.

-Moi aussi, je suis avec toi ! Et puis arrête de rougir, petite tomate.

Je rigolais, lui avait l'air gêné. Comme toujours pensais-je ! Je l'aidai à le relever et il posa une question à Neir.

-J’ai bien aimé ton petit air de guitare Neiry, ça a un nom ?

-Heu... Je crois pas.. A moins que tu veuille le baptiser, et que sa devienne notre hymne de retrouvailles... Moi ça ne me dérange pas....


Neiry jeta tout les choses dont on n'avait plus besoin. J'en étais à ma 4ème part de pizza et j'avais encore faim. Je pris une serviette pour me nettoyer la bouche. J'enchainai sur un bout de gâteau au chocolat. Hum ! Super bon !

Nous avions fini et nous avions tout jeter dans un sac que l'on rapporterai à une poubelle. Le soleil filtrait entre quelques branches et les se reflétait sur le sol. Je me jetai en arrière.

-C'est ça la belle vie !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Jeu 2 Juil 2009 - 21:56

(Autant le dire dès le début : pour moi tout est ok et rien ne me dérange, plus on est de fou plus on rit, par contre ça risque de vite devenir compliqué si on ne s’accroche pas correctement au RP. En gros, il va falloir s’y activer :o)

"En fait je devrais te remercier Kieru d'avoir assommé Yui avec ce ballon sinon on t'aurait peut être jamais connu"


Kieru se souvenait de cette phrase qu’avait dit Neiry, c’est vrai que c’était dû à ce ballon ci qu’il avait pu les connaître. C’était aussi ce qu’il pensait mais il voulait vraiment qu’il puisse devenir vraiment ami. Ce n’est pas que Kieru ait une facilité implacable pour se faire des amis avec qui il se lie bien mais il est vrai qu’il aime tout de même avoir des connaissances par-ci par-là.

Kieru n’avait pas vraiment mangé lors de ce petit pique-nique, il avait bien évidemment grignoté un peu mais c’était sans plus. En faite il était concentré à ne pas plus se ridiculiser, chose plutôt difficile étant donné que les deux filles l’obligeait en quelque sortes à se rappeler ses moments où il était ridicule. Bien évidement il le prenait avec le sourire et était même amusé mais il était aussi énormément gêné et rosâtre au niveau des joues. Son gêne était aussi bien dissimulé que présent toutefois.

-C'est vrai on ne se ridiculise pas toute les semaine devant deux filles à la fois, mais pour ça qu'on t'aime tu sais.

-Moi aussi, je suis avec toi ! Et puis arrête de rougir, petite tomate.


C’était vraiment quelque chose d’amusant pour lui. Au moins, il pouvait sourire et même rigoler pour une raison plutôt valable. Heureusement que Yui en rajoutait une couche, ça aurait été pénible pour lui de ne devoir s’amuser qu’à moitié.

Kieru, après s’être souvenu de son ridicule regardait Yui manger avec stupéfaction, en faite il savait bien qu’il n’avait pas avalé grand-chose. Mais si on devait comparer à Yui qui ne faisait que de manger, ça serait sûr et certain… Kieru se demandait où Yui pouvait placer tout ce qu’elle mangeait dans son petit ventre.

-C'est ça la belle vie !


Kieru acquiesça puis il se mit à sourire tout en aidant un peu Neiry à ranger les choses qu’il fallait ranger, tout en l’aidant à jeter les choses qu’il fallait jeter. Il était content parce qu’il avait finit par considérer Yui et Neiry comme des amis même si leur rencontre était plutôt désastreuse. En faite c’était même les premières amies qu’il s’était fait depuis son arrivée à Kobe, quelque chose qu’il le satisfaisait encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Ven 3 Juil 2009 - 10:17

(ok)

Musique

(j'espère que sa ira à tout le monde pour la musique ^^)

Neiry vit Kieru devenir tout rouge au moins tout le monde se concentrait sur lui et non plus sur elle... Kieru avait durant un temps pensé, lorsqu'ils avaient parlé de comment c'était passé leur semaine que Neiry ne disait pas la vérité, il avait eu des doutes et l'avait fixé... Voilà que maintenant on s'intéressait à lui parce qu'il était tout rouge... Neiry se leva et alla jette le sac de détritus à la poubelle... Elle revient et se coucha dans l'herbe, pensive... Sa guitare poser à côté d'elle... Mais elle n'en jouait pas... Elle regarda un coup Kieru qui se tenait à côter... Elle avait l'impression que c'était un petit frère, qu'elle devait l'aider et le protéger... Quand les liens d'une famille sont briser à jamais ... Pourquoi cherchait elle de nouveau liens ... De toute manière elle n'aurait pas pu en trouver... Elle ferma les yeux, elle ne voulait pas qu'on puisse deviner à travers ses yeux qu'elle avait de sombre penser... Son visage était et restait paisble comme si elle dormait, pourtant ce nest pas du tout ce qu'elle faisait... Puis Neiry dis :

"Si on veut qui n'y ai pas trop de monde, faudrait plus trop tarder... Car les magasin réouvre dans un quart d'heure... En plus il va faire encore plus chaud dans l'après midi..."

Neiry remit sa veste toute légère, elle n'allait quand même pas se ballader en haut de maillot dans les rues, elle rengea sa guitare dans sa house et parvient même à faire rentrer le trop de ce qu'elle avait emmener... La jeune fille sortie un plan... Et commença à étudier quel serait le chemin le plus court... Le nom des rue était dans les deux langue Japonais et italien. Neiry avait tout prévu pour ne pas s'embeter avec les signes... A présent q'elle connaissait la route... Elle rengea la plan...

"Je t'ai trouver un particulier qui vent pour rien sa guitare sèche, je veux voir l'état, mais si ça t'interesse pas tu le dis... Je sais pas combien tu as prévu ni si tu voulait une sèche ou un électrique... Mais je pense qu'elle vaut le coup au pire tu prends les deux... C'est ce que je vais faire moi... Je purrais te prété la électrique si tu prend une sèche"

Elle ne proposa pas de prèter sa sèche, elle ne savait pas si elle en serait capable...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Ven 3 Juil 2009 - 12:36

( La musique est géniale; c'est trop mon style de musique!!)

-Je t'ai trouver un particulier qui vent pour rien sa guitare sèche, je veux voir l'état, mais si ça t'intéresse pas tu le dis... Je sais pas combien tu as prévu ni si tu voulait une sèche ou un électrique... Mais je pense qu'elle vaut le coup au pire tu prends les deux... C'est ce que je vais faire moi... Je pourrais te prêté la électrique si tu prend une sèche.


Quand elle me parla de la guitare, cela fit tilt dans ma tête.

-Merde
Enfin, je veux dire... j'ai oubliée de t'en parler... je suis trop nulle. J'ai envoyé une lettre à ma grand mère et elle m'a répondu qu'elle avait toujours la guitare de ma mère. Elle me l'a envoyé et elle est dans ma chambre. Mais, il lui manque des cordes, elle est un peu sale, elle n'a même pas de housse protectrice... en clair, il faut que je passe à un magasin de musique. Je suis désolée, vraiment désolée.

Je me courbais. Je n'avais pas l'habitude du salut japonais, mais là, je ne me sentais pas bien.

-Je peux courir jusqu'au lycée si tu veux ?

Je n'attendis même pas la réponse et courus jusqu'au lycée. Je suis sûr d'avoir battu un record du monde de vitesse ! Je n'avais pas l'habitude de courir vite et je n'avais pas fait de footing depuis longtemps. Je montais les escalier en 4ème vitesse, bousculant un élève au passage et arrivai dans ma chambre. Elle était là, posée sur mon lit. Je la pris tout doucement. Maman avait jouée dessus, elle était très précieuse pour moi. Je la pris par le manche et l'enveloppa dans un draps. Je pensai à prendre l'argent envoyer pour ce mois-ci par ma grand mère. Je repris ma course et arrivai à notre pique nique. Kieru et Neir m'attendaient, debout.

-Je suis désolé, mais je l'ai. La voilà.


Spoiler:
 

Je ne connaissais pas les marques de guitare, mais je la trouvais très belle. Alors, il lui manqué 2 cordes et 1 partait, les autres n'étaient pas accordées, il lui fallait un entretien et une housse pour la protéger, elle était déjà éraflé sur un côté. Je regardais mes 2 amis et attendait leur réaction.

( Je suis un peu comme Yui, je connais pas les marques, mais cette guitare est vraiment très belle et c'est la guitare de mon héroïne de manga préférée !! Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Dim 5 Juil 2009 - 12:52

Kieru était surpris de tout l’affolement qu’avait pu produire Yui lorsqu’elle se mit à courir à toute vitesse en direction de l’internat. Bien évidemment ça l’amusait beaucoup et il en voulait un peu à Yuri de le laisser seul avec Neiry. Pendant l’absence de Yui qui était pas si court que cela, il se frotta la tête ne sachant qu’il n’avait pas réellement compris puis il dit :

« Elle est tête en l’air non ? Et pressée aussi… »


Il aimait vraiment le caractère de Yui, c’était une personne qui pour lui était libre et prenait ses responsabilité au dernier moment. Au dernier moment, contrairement à lui qui des fois ne les prenaient même pas. C’était cette chose qu’il aimait chez Yui.

« Au moins, vous pourrez jouer de la guitare maintenant. »


Il était gêné car c’était le seul qui ne savait pas jouer de l’instrument, et pourtant il annonçait que Neiry et Yui allait en jouer. Ca le mettait mal à l’aise d’un coup, sachant qu’il s’était un peu incruster et qu’il demandait à entendre de la musique…

Quand Yui arriva, il la regarda un moment toute essoufflée. Il la considérait elle et la guitare plus ou moins usée qu’elle avait amenée. C’était bien entendu une belle guitare, mais à première vue elle ne ressemblait plus qu’à un bout de bois avec des cordes qui partent dans tout les sens. C’était encore quelque chose qui avait amusé Kieru, ça le faisait sourire en coin. Un sourire qui n’était pas moqueur, mais plutôt amical.

« Eh bien… Ca ne va pas être simple. »


Il disait ça en considérant Neiry, il se sentait encore ridicule mais ça allait passer. Evidemment, il se sentait ridicule parce que cette fois, il ne serait d’aucune utilité pendant un bon moment, lui et les instruments de musique…

[Désolé pour l'inspi'' mais je ne savais pas trop quoi répondre et puis comme je vous avais fait attendre pour ma réponse j'en ai tout de même fait une du mieux que j'ai pu. Le prochain je m'appliquerais vraiment ! Promis ! :)]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mar 7 Juil 2009 - 12:25

-Merde Enfin, je veux dire... j'ai oubliée de t'en parler... je suis trop nulle. J'ai envoyé une lettre à ma grand mère et elle m'a répondu qu'elle avait toujours la guitare de ma mère. Elle me l'a envoyé et elle est dans ma chambre. Mais, il lui manque des cordes, elle est un peu sale, elle n'a même pas de housse protectrice... en clair, il faut que je passe à un magasin de musique. Je suis désolée, vraiment désolée.

"T'inquiète pas je comprend... C'est toujours mieux d'avoir une guitare, qui a une valeur sentimentale..."

-Je peux courir jusqu'au lycée si tu veux ?

Yui pouvait bien faire ce qu'elle voulait mais bon courir ou non c'était à elle de voir car de toute manière il allait commencer à faire chaud... Neiry savait en effet ce que c'était d'attacher beaucoup d'importance à une guitare, elle en faisait parfois trop avec la sienne, mais si elle se cassait jamais plus elle ne pourrait remplacer, et la personne qui la lui avait offert non plus... Nan pèche la mère de Yui devait être violente, ou ne pas aimer jouer de la guitare, car sur une guitare électrique avant de casser une corde il en fallait... C'est aussi pour ça que les cordes de guitare électrique coûtaient la peau du cul.. Mais bref ça coûtait toujours moins chère qu'une guitare neuve Enfin bref... La jeune fille vit Yui partir en courant, ça la fit sourire, finalement elle se retrouvait seule avec Kieru mais ce n'est pas ce qui la dérangeait, finalement ce dernier la sortie de ses pensées

« Elle est tête en l’air non ? Et pressée aussi… »

"Un peu mais bon, moi ma guitare c'est pas le genre de truc que je peux oublier..."

Il est vrai que Neiry n'était jamais sortie sans sa guitare, un peu comme si elle n'avait pas confiance en ses colocataires, même si ce n'était pas la réalité... Neiry était un peu le tout des deux caractère de ses amis. La jeune filel était plus âgée donc des responsabilité elle en avait parfois plus... Donc elle avait l'habitude, mais si ça ne l'intéressait vraiment il arrivait qu'elle ne s'en soucis pas, un peu comme ses devoirs... Finalement Yui revient assez vite, il est sur elle ne s'était pas perdu en chemin... Neiry éclata de rire quand elle vit l'état de la guitare... En effet la mère de Yui était très violente !!

-Je suis désolé, mais je l'ai. La voilà.

« Eh bien… Ca ne va pas être simple. »

"Désolée, si je rigole mais pour casser les cordes d'un guitare électrique il en faut.."

Neiry se tourna vers Kieru pour lui expliquer, Yui comprendrait bien en montant les cordes

"Kieru, tu vois plus ou moins les concerts de Hard rock et autre musique ou on gratte vraiment à l'électrique... Tu as surement vu une video même si c'est pas ton style de musique sinon ça vaut le coup, tu vois comment bouge les cordes, alors pour casser je te laisse imaginer... Si tu vois pas j'ai une vidéo..."

Neiry ne savait pas s'il en avait vu mais au pire elle en avait une de vidéo sur son portable le son était pourrit, mais le guitariste était un Dieu^^. Neiry sourit à ses amies, puis elle proposa d'y aller...

"Bon en route... Au pire Kieru un jour on te fera gratter quelques notes"

Bien entendu s'il ne voulait pas Neiry n'allait pas le forcer, et d'ailleur il devait s'en douter... Elle ne lui avait pas réclamer les dessins qu'il devait apporter aujourd'hui et avait tenu à ne pas le charier la dessus, pour ne pas qu'il se sente obliger, car Yui tenait à les voir, donc elle n'avait rien dis, mais si elle pouvait elle lui lacherai un petit mot... La jeune fille se mit en route...

Au bout d'un moment les trois amis entrèrent dans un magasin de musique, le vendeur vint les accueillir, leur demandant ce qu'ils voulaient... Neiry commença par elle car elle savait parfaitement se dont elle avait besoin et n'en avait pas pour longtemps... Le vendeur regarda bizarement la guitare de Yui.

"Je cherche une guitare électrique bonne qualité, mais pour un bon prix... Un bon rapport qualité prix"

Bien sur elle avait son accent italien et le vendeur fit comme s'il n'avait pas comprit, pourtant la phrase qu'elle avait fait ne comportait aucunes erreur... La jeune rousse patiente la répéta poliment... Il vit que elle ne s'énerverait pas et finalement il lui répondit

"C''est pour remplacer celle que vous avez emmenés..?"

"Pas du tout c'est pour moi, je passe d'une guitare sèche, j'ai déjà travaillé sur du électrique mais j'en cherche une pour moi, l'autre guitare je la réparerais"

A dire cela le type put bien voir qu'elle s'y connaissait, il lui proposa différentes colloris, elle choisit rouge, elle voullait la customiser avec du noir et du marron...

"Je voudrais une housse pour la ranger, un jeu de corde guitare sèche et des baumes protection pur les deux..."

Il lui tendit le tout, et elle lui donna l'argent, il lui rendit la monnaie... Neiry tendit la guitare électrique à Kieru et demanda gentillement

"Tu peux ranger dans l'étui le temps que je range le reste avec la première guitare S'il te plait..?"

Bien sur il voulait pas, il prendrait pas la guitare et elle la poserait par terre ce n'était pas le soucis... De toute manière une guitare c'était pas très lourd une électrique était plus lourde qu'une sèche. Maintenait il manquait qu'à customiser les guitare, et à acheter un emplit... Mais Neiry savait que ce n'était pas la bonne idée d'acheter un emplit à ce vendeur, elle allait aller ailleur... Maintenant elle s'occupait de Yui

"Yui, tu as besoin de médiateurs, de cordes et c'est tout...? "

Neiry savait qu'elle avait aussi besoin d'un baume mais normalement le sien suffirait... donc des cordes et une housse de protection, hanse ce serait dans un autre magasin...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mar 7 Juil 2009 - 16:43

-Yui, tu as besoin de médiateurs, de cordes et c'est tout...?

- Euh oui je pense... je m'y connait pas trop encore...

Je regardais Neir, puis le vendeur vint vers moi pour regarder la guitare estropiée. Il la scruta lentement et voulut me la prendre. Je reculai d'un coup, la protégeant. Puis, après un moment de reflexion, je la lui tendit.

-S'il vous plait faites attention, j'y tiens énormement.

Le vendeur acquiesca en me souriant et partit dans l'arrière boutique chercher quelques choses.

Je me retournais vers mes 2 amis et leur souris. Neir avait acheté une guitare électrique elle aussi. Un rouge, très belle d'ailleurs. Et puis divers choses que je ne connaissais pas. Nous nous tournâmes vers un rayon remplit de petites choses. Des médiateurs me dit Neir. Il y en avait de toutes les couleurs et je n'arrivais pas à faire mon choix. Je choisis finalement un médiateur avec un dessin de petit chat roux et un autre uni blanc. Au cas où...

-Au fait, j'ai oublié de vous dire que ma mère a fait partie d'un groupe de rock quand elle avit mon âge. Mais elle n'aimait pas en parler alors j'en sais pas plus... Je demanderais à mes grands parents... C'est vrai que ça fait au moins 20 ans qu'elle était dans le grenier... C'est peut être pour ça qu'elle est complètement cassée...

Le vendeur réapparu après un petit moment. Guitah était toute neuve... Elle était vraiment plus belle comme ça. Le vendeur me proposa plusieurs étui et j'en pris un plutôt cher, mais je ne voulais pas la cassé. Et Neir m'avait bien conseillé et je lui faisait confiance. Je payai avec l'argent que ma grand mère m'avait envoyé. Il en restais juste assez pour m'acheter un truc à manger...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mar 7 Juil 2009 - 21:39

Kieru attrapa la guitare que lui avait tendu Neiry, il l’avait prit avec attention et délicatesse, en aucun cas il ne voudrait la casser ou ne serait-ce même l’érafler. Il l’avait rangé dans l’étui tout aussi délicatement puis comptait porter tout ceci jusqu’à Neiry, restant ni trop loin, ni trop près de celle-ci.

-Au fait, j'ai oublié de vous dire que ma mère a fait partie d'un groupe de rock quand elle Avit mon âge. Mais elle n'aimait pas en parler alors j'en sais pas plus... Je demanderais à mes grands parents... C'est vrai que ça fait au moins 20 ans qu'elle était dans le grenier... C'est peut être pour ça qu'elle est complètement cassée...

Kieru semblait épaté, s’imaginait qu’en faite Yui est la fille d’une chanteuse qui avait fait carrière ou non lui paraissait improbable. En faite, avec Neiry et Yui il ne s’attendait plus à grand-chose de probable.

« Je comprends mieux ton amour pour la musique maintenant ! »


Kieru ne comprenait pas vraiment ce qu’il se passait, il s’était fait littéralement trainé derrière les deux filles, mais pour lui ça ne changeait rien. En fait, il ne comprenait pas grand-chose mais il accepta tout ce qui se passait. Il considérait aussi les guitares à tour de rôle, puis il déposa son regard sur Neiry, puis sur Yui.


« Ca m’a l’air compliqué une guitare… »


Evidement, pour lui qui ne s’y connaissait pas du tout, c’était bien plus que compliqué. A quoi bon, peut-être que Neiry ou même Yui allait l’aider à comprendre. Chose qui pourrait mettre du temps s’il n’y met pas du sien.

Il regardait encore une fois ces guitares qui pour lui ne semblait toujours rien dire puis il sourit un moment à Neiry avec un air intrigué. Il tendait encore l’étui qu’elle lui avait demandé d’emplir avec la guitare. Il y avait là ces cordes qui donnait du son, ce grand manche qui pour lui ne servait à rien, et se trou au milieu de la guitare qui l’intriguait. Bon, c’était qu’une guitare, rien de plus banale. Mais après tout, c’était la première qu’il voyait en vrai.


« Trop… Compliqué… »


Disait-il en était étourdi et désespéré…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mer 8 Juil 2009 - 11:22

-Au fait, j'ai oublié de vous dire que ma mère a fait partie d'un groupe de rock quand elle Avit mon âge. Mais elle n'aimait pas en parler alors j'en sais pas plus... Je demanderais à mes grands parents... C'est vrai que ça fait au moins 20 ans qu'elle était dans le grenier... C'est peut être pour ça qu'elle est complètement cassée...

Yui avait peut être un passé insolite dont beaucoup de jeune filles rêvent... Neir avait eut droit au cauchemards que beaucoup de jeune filles redoutent... Son passé était peut êre étrange, elle n'avait peut être pas eut de chance mais c'était comme ça et elle ne voulait pas en parler... De toute manière que pouvait dire les gens à la fin à part je suis désolée... Il était inutile de le racontait puisqu'il la faisait souffrir... Et certains disent qu'en parler fait du bien mais Neiry ne voulait pas être un animal de foire qui à perdu ses parents...

« Je comprends mieux ton amour pour la musique maintenant ! »

La jeune rousse ne dit rien de nouveau dans une de ses passes silencieuse... La dernière fois qu'elle était entrée dans un magasin de musique. C'était avec LUI. La jeune fille détacha son collier... C'était un collier très long qui finissait entre ses deux seins et que les gens ne remarquait que si elle le sortait de dessous de ses vetments, pour ainsi dire jamais... Au bout de se collier un magnifique médiateur...

"Voilà ce que c'est Yui... Et tu aura aussi besoin de ça"

(Je sais plus comment ça s'appelle) La jeune fille sortit l'objet qui était accrocher à sa guitare sèche ça servait à faire des baret pour monter d'un ton ou descencre... Car c'était galère de faire avec sa main en même temps qu'on jouait pour chanter en même temps et pour certaines chansons c'était impossible....

« Ca m’a l’air compliqué une guitare… »

« Trop… Compliqué… »


"C'est compliquer si tu commence sur un guitare avec trois cordes qui se courrent après et qui n'est pas accorder... Mai je te montrerait deux trois trucs que tu pourras faire sans difficultés, si ça t'intéresse, et puis si tu as des question on peu te répondre sans trop de difficultés..."

Neiry s'adressa au vendeur...

"Mettez moi ce dont je lui ai parler... Médiateur pouce et normal, des durs un semi souple..."

Elle fini de payer... Puis entraina ses amis deux boutiques plus loin... Elle s'adressa à Kieru

"Tu t'y connais en emplificateurs...?"

et elle demanda à Yui

"Tu as besoin d'un empli ..?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Jeu 9 Juil 2009 - 10:48

-Tu as besoin d'un empli ..?

-Euh... Le lycée en as peut-être en salle de musique. Je crois que je vais attendre un peu. A moins que ça soit vraiment nécessaire, alors oui, j'en prendrais un !

Nous entrâmes dans la boutique. Des guitares était accroché sur les murs. Il y en avaient de toutes les formes et toutes les couleurs. Mais surtout, une retint mon attention. Elle avait trop manches. C'était pour les extraterrestres ou les pieuvres... Ou peut-être pour les prochaines générations mutantes... Elle m'intriguait...

Il y avait toutes sortes d'instruments. Mais au fond, il y avait 3 pianos. Je m'installai à un et touchai délicatement les touches dont les notes sortaient. Cela faisait une éternité que je n'avais pas jouer du piano. Je voulais jouer sur celui là... Je jetais un coup d'œil... Personne à l'horizon...

Lettre à Elise... Ce fut ce morceau que je choisis de jouer... Mes doigt volaient à la surface... Je me sentais renaître... Je pensais à Maman... A son amour pour moi... Pourquoi elle... Cette homme qui l'avait renversé et que l'on avait jamais retrouvé... Il n'avait pas le droit de me la prendre.. Ma muse... Celle pour qui je jouait...

Le morceau fut terminé... Jouer parfaitement... Comme d'habitude, pensais je, triste...

-Bravo mademoiselle. Vous êtes très douée !
me dis le vendeur qui venait d'apparaitre avec mes 2 amis.

Très douée... Bravo... Magnifique... Futur Mozart...Je ne voulais de plus de ces mots... Je ne voulais plus être surdouée... Je ne voulais que ma mère et mon père...

J'éclatai en sanglot après ses mots. Je n'en pouvait plus de ces félicitations. C'était tout le temps... Je ne voulais plus vivre... Je me sentais tellement vide au fond de moi... C'était insupportable...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Jeu 9 Juil 2009 - 21:03

Kieru était encore un peu étourdit par toute cette agitation, agitation qui ne cessait d’être augmentée à cause de la discussion sur les guitares.

"Tu t'y connais en amplificateurs...?"


Kieru ne savait même pas qu’une guitare pouvait être sèche ou électrique, lui parler d’une chose dont il ne savait même pas l’utilité ne faisait que de l’étourdir un peu plus. Il agitait sa tête de gauche à droite, très rapidement et très visiblement pour démontrer à Neiry qu’il n’était qu’un peu plus dans l’ignorance. Oui, il connaissait certainement des choses autre part que dans la musique… Mais dans ce domaine, autant lui parler de chips, il ne comprendrait rien.


-Euh... Le lycée en as peut-être en salle de musique. Je crois que je vais attendre un peu. A moins que ça soit vraiment nécessaire, alors oui, j'en prendrais un !


Yui ne s’adressait pas à Kieru, mais elle savait ce que c’était qu’un amplificateur elle. Pour lui cette phrase ne l’étourdissait qu’un peu plus encore. Même s’il préférerait parler d’autre chose ou même de ne pas être là, il ne voulait pas fuir déjà les deux filles pour s’aventurer dans quelque chose de bien moins intéressant. Kieru s’intéressait toujours à ce qu’il n’aimait pas, ce qu’il ne connaissait pas. C’était pour lui une façon de bien vérifier s’il connaissait ou aimait la chose dite.

C’est là que Yui c’était mise à jouer du piano, il la considérait entrain de bouger ces mains sur le piano. A la voir, il ne pouvait même pas se douter qu’elle jouait, mais à l’entendre il s’aperçut très vite qu’en faite elle jouait quelque chose d’assez jolie, quelque chose d’assez prenant. Elle le jouait même très bien, enfin c’était son avis étant donné qu’il ne connaissait même pas la gamme de Do.


PNJ:-Bravo mademoiselle. Vous êtes très douée !


C’était le vendeur qui avait dit ces paroles. Des paroles certes gentilles, mais aussi surprenantes. Kieru avait sursauté lorsqu’il s’était mis à parler, voir même crier. Kieru considérait toujours Yui et c’est là qu’il avait pu voir que quelque chose n’allait pas. Yui était en effet en train de pleurer, de sangloter. La dernière fois qu’il l’avait vu en train de pleurer, c’était lui qui était gêné. Mais cette fois-ci il se sentait coupable, coupable de quelque chose qu’il n’avait pas fait. Il s’approchait doucement de Yui puis déposa gentiment sa main sur l’épaule de celle-ci.


« Yui… »


Il n’avait rien dit de plus, ne voulait pas laisser régner cette culpabilité et cette petite gêne qui résidait tout de même en lui. Il détourna alors du regard, pour le déposer sur Neiry. Il pensait qu’elle pouvait tout de même y faire quelque chose. Quelque chose de mieux que ce que lui pouvait faire. Puis, après quelques instants, il redemanda et la regardant.


« Yui ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Ven 10 Juil 2009 - 9:36

Neiry regardait ses deux amis, elle avait essayer que Kieru prenne part dans les recherche d'objet, un emply n'était pas tout à fait lier à la musique, c'était le même système que des enceintes. Et a présent la jeune fille voyait la gêne du garçon... Se taire était souvent la meilleur solution... Yui se dirigea vers un piano, et se mit à jouer... Neiry regarda les emply... Et tout ce qui avait pour customiser une guitare... Elle commença à prendre ce qu'elle avait besoin... Quand elle entendit le vendeur parler...

PNJ:-Bravo mademoiselle. Vous êtes très douée !

Neiry ne se doutait pas que Yui allait à présent mal... Quand elle entendit Kieru qui était à côté d'elle s'inquiéter...

« Yui… »

Neiry se retourna... Elle vit Kieru à côté de Yui bien maladroit, il ne savait aps quoi faire, et la regardait lui demandant d'intervenir ou comment il pouvait le faire... Neiry ne parla pas elle lui mima le fait de prendre Yui sans ses bras... Neiry était un peu perdu... Autant que se soit Kieru qui intervienne comme ça il ne se sentait pas trop de côté, et la prochaine fois même si elle n'était pas là il saurait comment il devait réagir...

(au moins je peux pas faire pire... désow...)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mer 29 Juil 2009 - 18:35

-Yui…

Kieru avait posé sa main sur mon épaule. La chaleur de sa main me fit réagir. Je relevai la tête et le vis à côté de moi. Il s'inquiétais pour moi... Je me levai et me blottis dans ses bras en pleurant.

Quelqu'un s'inquiétait pour moi, réellement... Je n'avais jamais connue ça depuis la mort de mes parents... Les gens de ma famille s'inquiétait de moi car j'étais la future héritière de la fortune familiale... Mes grands parents étaient rigides et faisaient semblant de ne pas voir mes pleurs... Mais lui, il s'inquiétait, comme Neir... Je venais de trouver mes premiers vrais amis ici. Et je n'avais pas l'intention de les laisser s'échapper.

Je me relevai et lui sourit. Le plus grand sourire que je pus faire. Je lui baisai la joue en le remerciant.

-Merci, Kieru. Ca fait longtemps que je n'avais ressenti ce sentiment... L'amitié, la vraie!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Jeu 30 Juil 2009 - 15:03

Kieru regardait Neiry et Yui à tour de rôle. Il avait bien compris que Neiry était un peu mal à l’aise et qu’elle aidait en lui dictant gentiment quoi faire, en lui mimant, même. Il était un peu surpris qu’elle s’était mise à nouveau à pleurer. Mais cette fois-ci il ne comptait pas réellement la laisser pleurer sans rien faire. Il avait pu faire ce choix facilement lorsque Yui s’était blottit contre lui. Il l’avait simplement enlacé, laissant sa timidité de côté pour une fois, épiant du regard Neiry. Il ne savait pas vraiment quoi dire, quoi faire alors il laissa le temps passé pensant tout de même que c’était la meilleur chose à faire.

-Merci, Kieru. Ca fait longtemps que je n'avais ressenti ce sentiment... L'amitié, la vraie!


Elle lui souriait enfin, peut-être avait-elle finit de pleurer mais pour Kieru elle n’avait pas forcément finit d’être triste. Pleurer deux fois à côté d’un garçon en si peu de temps lui indiquait bien que quelque chose n’allait pas. En fait il savait que quelque chose n’allait pas depuis la première fois où elle avait pleuré sans raison qui était assez visible. Pour Kieru elle pleurait parce qu’elle avait besoin de pleurer, et il pensait qu’elle était le genre de personne qui ne choisissait ni l’endroit ni le moment pour soulager ce poids qui peu peser sur le cœur des gens. Elle lui avait adresser un petit bisou sur la joue en signe de gratitude mais lui était redevenu un peu timide, haussant légèrement un sourire paisible.


« Ca va mieux Yui ? Enfin… Je veux dire… »


Il s’arrêta à cet instant, pensant que le reste de sa phrase pourrait faire retomber la fille en larme. Ne voulant pas la blesser plus qu’elle n’était déjà. Il regarda encore une fois Neiry avant de retourner son regard sur Yui, esquissant un sourire plus aisé, tenter d’indiquer à Yui que tout allait bien à présent.

« Si tu as besoin de quoi que ce soit, hésites pas ! »


Il attendait bien entendu une réaction de Yui, mais aussi de Neiry, il ne voulait pas qu'elle le laisse seul avec Yui, il ne saurait plus réellement quoi faire. En fait, s'il restait seul avec Neiry aussi, il serait un peu perdu. C'était sûrement cette timidité qui l'avait guider pour aider du mieux qu'il pouvait Yui, mais c'était cette même timidité qui dictait son comportement quand il était en contacte avec une fille.

(Bon retour à toi Yui, en espérant que tes vacances se soient bien passées ! Tu nous en diras tant ! n_n)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Jeu 6 Aoû 2009 - 14:40

Le magasin n’était pas très occupé, pas une grande foule, ce n’était pas une heure d’affluence, la majorité des gens était en train de manger. En effet les trois jeunes avaient mangé rapidement, et tôt. Tous les trois ensemble dans le parc ils avaient pique niquer. C’était une bonne idée d’ailleurs le temps était chaud et ne pas faire fonctionner le four en même temps, ou ne pas aller cuire avec tout le monde dans le réfectoire.... Voilà qu’il était facile de circuler, de plus ils ne risquaient tous trois pas de faire de mauvaises rencontres, quoi que tout était toujours possible. En bref la journée, du moins l’après midi, s’annonçait bien. Les deux jeunes filles étaient dans leur élément : La Musique. Celui qui avait le plus de raisons d’être malaise était sans aucun doute Kieru. Lui ne connaissait pas, ne comprenait pas forcément non plus. Il aimait écouter c’était une bonne chose. Arrivé dans le second et dernier magasin que Neiry avait entreprit de faire Yui se dirigea vers les pianos, enfin Kieru pouvait apprécier une musique, qui plus est était jouée à la perfection. Le vendeur lui aussi le remarqua et il en fit même un commentaire, qui déclencha les larmes de Yui. Un trouble fête. C’était parfois à se demander pourquoi les vendeurs se souciait pas un peu trop de leur clients essayait de les mettre à l’aise, mais visiblement se jeune qui venait peut être tout juste de débuter sa carrière dans le commerce avait fait une boulette. Dans se métier est ce qu’il y avait des point sur ça, est ce que ça influait beaucoup… ? Une grande question que peut être personne ne se demandait jamais, cependant Neiry était quelqu’un qui se questionnait beaucoup et de se fait peut être était est ce pour ça qu’elle n’était pas bavarde. La rouquine aimait lire dans les yeux des gens quand elle le pouvait, naturelle, observatrice… A la suite du commentaire du vendeur Yui s’était peut être rappelé un évènement d’un passé douloureux, la rouquine n’en savait rien, et ce n’est pas qu’elle s’en fichait, non elle ne cherchait pas à connaitre le passé des autres par respect. Parfois on rencontre des anciens drogué, qui n’ont pas forcément envi de s’étendre sur la drogue, quoi que ça ai des points positifs d’être au courant, la jeune fille était quand même bien placé pour savoir qu’il peut être dur de toucher mot de son passé aux gens. Elle-même en faisait chaque jour l’expérience, et une seule personne avait vu ses larmes depuis qu’elle était arrivé, ce n’était bien sure pas la première ni la seule et surement pas la dernière fois qu’elle pleurait. Mais la rouquine était quelqu’un de très renfermé sur elle-même, et se cachait pour pleurer. Comme si c’était quelque chose de mal quelque chose de lâche. Souvent s’était la nuit qu’elle pleurait, et elle n’osait même pas le faire devant ses colocataires endormit, elle s’en allait s’enfermer dans les toilettes ou allait dehors malgré que cela soit interdit. Depuis l’accident, plus aucunes règles ne valait la peine d’être respectés… Qui pourrait la gronder, personne ne lui faisait peur… Si je puis dire comme ça, disons qu’elle avait peur de ses parents, voilà pourquoi elle avait toujours été sage et brillante à l’école, mais depuis son arrivée ici disons que ça avait quelque peu changé. Bien entendu elle ne voulait pas se faire renvoyée, mais pour le moment elle n’avait encore jamais vu le principal mais ça ne saurait tarder… Neiry était encore assez nouvelle voilà pourquoi elle avait des excuses quand elle n’allait pas en cours mais bientôt elle serait connu dans le lycée et ça ne passerait plus aussi bien. De même la nuit quand elle sortait, un jour forcément il arriverait un pépin, forcément un jour elle croiserait quelqu’un qu’elle aurait mieux fait d’éviter… Mais revenons à nos moutons. Finalement Kieru avait put aller réconforter la jeune fille triste, grâce à un petit conseil de la jeune aux cheveux de feu. Neiry regardait Kieru d’un œil serin, s’il faisait une gaffe elle interviendrait, mais pour le moment il s’y prenait bien. Ni le garçon ni Neir ne connaissaient le passé de Yui et nul d’eux ne pouvait savoir quel était la raison de ses larmes. Certains trouveraient peut être qu’elle avait la larme facile. Peu importait aux yeux de la rouquine, Yui était elle-même c’était comme ça, et puis elle comprenait tout à fait que ça pouvait être dur d’être remarquer pour un talent, alors qu’il y a des choses parfois plus importante qu’on ne remarquait pas toujours… Des choses dont on ne se préoccupait pas tant qu’on les avait, mais dont on se rendait compte de l’importance quand on les perdait. De nouveaux sentiments pouvaient naitre à la suite de cela, la haine de soi même, le regret… Des sentiments dont il peut être dur de se défaire surtout quand on se sent coupable comme dans le cas de notre ados. Mais en même temps il faut parfois savoir se dire que le passé c’est du passé et qu’il faut le laisser derrière soit. Apprendre à tourner la page et aller de l’avant c’est toujours ce qu’il y a de plus dur. Neiry savait que Yui à présent était mal à l’aise en ce lieu. La jeune fille prit tout se dont elle avait et se rendit vers le vendeur… La jeune fille marchanda un peu le prit, elle pouvait c’était à la suite des larmes de Yui. Après tout le vendeur avait fait une gaffe il devait bien payer… Neiry s’adressa ensuite à ses amis disant :

"J’ai fini vous voulez qu’on y aille … ?"

Neiry avait un sac assez important en plus de ses deux guitares. A présent elle avait quand même envie de rentrer à l’internet pour poser ses affaire, ou se rendre directement à la salle de musique pendant que Yui s’entrainerai elle pourrait s’occuper de sa guitare électrique. De plus l’emplit qu’elle venait d’acheter pesait lourd. La jeune fille sortie du magasin, il faisait une chaleur étouffante, et sous le poids de son matériel elle avait d’autant plus chaud. Le portable de la jeune fille vibra mais sous toutes ses affaires elle ne pouvait l’atteindre. Il se trouvait dans la poche avant droite de son bagui. Il vibra une deuxième fois, et elle commença à poser tout ce qu’elle avait par terre, lorsqu’on l’appelait deux fois c’est que c’était important. Mais elle parvient trop tard à son portable

"MERDA !"

Bien entendu se qu’elle venait de dire était en Italien mais bon la traduction n’était pas bien importante et pour quelqu’un qui avait fait du français c’était compréhensible car tellement proche…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Jeu 6 Aoû 2009 - 15:46

-J’ai fini vous voulez qu’on y aille … ?

-Oui, c'est bon pour moi aussi...

Nous sortâmes tout les 3 du magasins et marchâmes tranquillement quand le portable de Neir retentit. Elle n'eut pas le temps de l'attrapper et jura.

-MERDA !

Je ris. Elle était vraiment belle même en colère. Merda... Merde en français... Un mot que j'utilisais souvent, même trop des fois... Nous marchâmes assez longtemps. Je m'arrêtai 3 fois pour acheter une peluche en forme de chat, un collier et une glace à la vanille. J'étais bien avec mes amis... Les acahts dans les mains et la guitare sur le dos, je souriais et rigolait avec eux... Je me sentais bien un point c'est tout !

Nous arrivâmes dans un petit parc, à l'écart de la rue et du bruit. Des enfants couraient autours des toboggans et des bacs à sables. Des mères discutaient et riaient. Un groupe de skatteur draguaient un groupe de pimbêche. Nous nous assîmes à un banc. Je soufflai. Qu'est ce qui faisait chaud ! J'avais de fraicheur et 'un endroit où poser tout ça.

-On pourait rentrer au lycée poser nos affaires et essayer nos instruments. Kieru tu pourras nous regarder ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Ven 7 Aoû 2009 - 16:15

Kieru se sentait un peu plus soulagé à présent. Il avait pu faire du mieux qu’il pouvait pour remettre l’ordre dans les pensées de Yui. Enfin, il ne savait pas s’il avait réellement réussit mais ça le laissait avec un sentiment de satisfaction. Il avait attendu une réaction de Neiry, mais il pensait que si elle n’avait pas réagit c’était parce qu’elle avait jugé ne pas avoir eu besoin de le faire. C’était aussi grâce à ça qu’il avait prit un peu plus confiance en lui, contrairement à la première fois où il avait seulement retourné le couteau dans la plaie sans trop s’en rendre compte. Il avait eu aussi un peu honte en voyant Yui pleurer, non pas honte d’elle mais honte de lui-même, car il savait que c’était quelque chose qui ne pouvait pas trop être changé, en fait, ça pouvait être simplement consolé. Enfin bref, Yui allait mieux maintenant, et Kieru n’était pas obligé de penser à tout ça, même s’il le faisait. Il espérait que Yui allait rester dans ce même état pendant un long moment, car il ne voudrait pas réellement se remettre à la consoler, surtout qu’il avait du le faire seul. Kieru regardait Neiry du coin de l’œil lorsqu’elle avait dit qu’elle en avait finit ici. Il regardait aussi le vendeur qui ne savait plus trop où se mettre. Après tout, c’était en partie de sa faute que Yui s’était mise à pleurer, mais en même temps il ne pouvait pas réellement savoir. D’ailleurs, Kieru pensait qu’il ne faudrait pas trop complimenter Yui par la suite. Pas trop car il comptait quand même la complimenter, mais juste un peu.

C’est en sortant du magasin que le portable de Neiry s’était mit à sonner, c’était aussi lorsqu’elle posa ses affaires sur le sol que Kieru esquissa un petit sourire, à vrai dire, il n’avait rien d’autre à porter que sa petite sacoche toute légère. Il se demandait pourquoi Neiry ne lui avait pas demander de porter au moins l’ampli’. Bref, il s’approcha de Neiry lorsqu’elle injuria en Italien. Il était un peu surpris mais après tout, Neiry devait être à bout. Elle porte pour ensuite tout reposer sur le sol. Il pensait qu’elle aussi avait des choses à pleurer, des choses à cacher. Mais il ne voulait pas s’en mêler. Alors il décida de prendre l’initiative de laisser la fille sans trop de poids à porter. Il prit l’ampli’ avec sa main gauche et esquissa un sourire plus important pour Neiry.


« Je te porte ça, d’accord ? »


Il disait ça comme s’il ne voulait pas laisser le choix à la fille. Et pour une fois, il ne comptait pas lui laissé le choix. Il avait prit l’ampli’ et elle ne pourrait rien y changer. Kieru se sentait tellement inutile et surtout ignorant lorsqu’il s’agissait de musique. Pouvait-on au moins lui laissé le boulot de porter pour deux filles ? Il regarda Yui et se demanda si elle allait vraiment mieux, c’était aussi à ce moment qu’elle avait dit une phrase. Elle proposait de retourner à l’internat pour poser les affaires pas trop importantes avant de se diriger vers la salle de musique. Après tout, pourquoi pas, c’est en s’informant un jour que l’on arrête de rester ignorant.

« Oui, je vous regarderais, et j’écouterais surtout ! »


Ce n’était pas comme s’il était impatient de se retrouver à l’internat, mais il voulait y être pour que la suite ne soit pas trop désagréable pour lui, pour qu’il puisse penser sans trop se soucier de Neiry et Yui, sans trop devoir s’occuper de les complimenter ou autre. Il comptait bien les applaudir à la fin de leur démonstration mais comme il ne savait pas jouer d’instrument. Il se sentait comme un gros boulet qui traine dans les pieds de Yui et Neiry. Rien de bien passionnant, mais écouter leur musique pourra très certainement être apaisant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Lun 24 Aoû 2009 - 11:10

En effet Neiry n’avait pas souhaité réagir, Kieru s’était très bien débrouiller et après tout il fallait qu’il prenne un peu confiance en lui, elle ne serait pas forcément toujours là. Oui me direz vous, Neiry était prévoyante, du moins, elle n’accordait plus d’importance à sa vie, que des fois, elle apprenait au autre tout ce qu’elle savait au moins son savoir était transmit et rien de se qu’elle connaissait ne serait perdu. La mort était une échappatoire lorsqu’on souffrait trop, et de plus en plus la rouquine y songeait. Bien entendu la jeune fille avait remarqué que les larmes de sa jeune amie avaient été causées à la suite d’un compliment. C’était étrange, Neiry comprenait, ou du moins avait l’impression de comprendre, mais si c’était elle qui le disait est ce que ça passerait ? Il est vrai que tout musicien peut arriver à la perfection un morceaux, ou plusieurs tout dépend de son tallent mais aussi de ses sacrifices et du temps qu’il y avait passé… Qu’avait du sacrifier Yui pour que ça lui tienne tant à cœur, c’était une grande question qui en avait la réponse… S’en était une autre… Et on pourrait continuer ainsi un bon moment. La vie n’est pas toujours toute rose pour tout le monde, et parfois elle est injuste se montrant dur sur des personnes innocentes, et parfois on ne peut se relever de ce qui nous est arrivé. La jolie rousse était dans une passade ainsi, survivrait elle ? Yui était déjà plus souriante plus, naturelle que Neir. En effet la rouquine pouvait être souriante, mais c’était une façade, un sourire qu’elle avait dompter, qui ne bougeait pas, et même si ses yeux pouvaient dire le contraire elle souriait… Bien entendu ce n’était pas le seul sentiment qu’elle connaissait mais c’était celui qui au moins était passe partout. Et qui en cachait beaucoup.

« Je te porte ça, d’accord ? »

Avait-elle vraiment le choix. C’est vrai que ça l’aidait grandement, que la jeune fille avait du mal à tut porter, mais il était difficile de se dire qu’à son tour lui aussi prenait une charge plus ou moins grande, y était il habituer. Neiry était généreuse, trop peut-être, et elle était mal à l’aise que quelqu’un doive lui porter ses affaires, elle se sentait un peu ridicule, ne savait aussi pas bien décrire se qu’elle ressentait… Mais une chose était sure c’est qu’elle n’aimait pas elle le dit un peu indirectement :

« Jcrois que je n’ai pas le choix, que je le veuille ou non »

Subtile, mais Neiry ne mettait jamais ses idées trop en avant. Neiry ne donna pas son avis sur le fait de retourner à l’internat de toute manière c’est se qui était prévu, juste petite surprise une autre personne était convier à la fête, pour ne pas que Kieru se sente trop seul à ne pas être musicien. Se serait un peu plus dur pour Yui d’apprendre du coup, surtout que la jolie rousse avait comprit que la jeune fille était timide, et elle ne savait pas comment elle prendrait cette surprise qu’avait orchestré la rouquine. Après tout, Neir ignorait si Miyu et Yui se connaissait mais en tous les cas les deux petite timides, n’auraient surement pas de mal à bien s’entendre, du moins c’est ce qu’elle espérait.

C’est donc très pensive que Neiry se dirigeait par un chemin en direction du lycée. Bien entendu elle se posait plein de question sur le propos de la rencontre à laquelle ses deux amis ne s’attendait surement pas, mais en même temps elle jetait des coups d’yeux inquiet à Kieru qui portait une partie des ses affaires… Une fois le grand portail passé, Neiry essaya de récupérer ses affaires auprès de Kieru tout en expliquant :

« Je vais directement en salle de musique, je dois passer voir quelqu’un qui doit m’attendre pas loin de la salle, qui aura les clefs, si vous voulez vous passez à l’internat, je vous attends là-bas, et si vous pouvez ramener des bouteilles d’eau se serai génial, ça marche ? »

Comme tout le monde pouvait le deviner, Neiry ne leur imposait toujours rien, mais elle essayait de s’en débarrasser pour accueillir Miyu, et ainsi la rassurer, en plus elle pourrait ainsi préparer la salle, pour que tout le monde puisse être à son aise. La rouquine prenait toujours le plus grand soin des gens qui la côtoyait, des fois même un peu trop, mais il ne fallait jamais se gêner à lui dire en face se qu’on pensait.

(Je ne sais pas si vous acceter la proposition de Neiry sur le coup donc faudra établir un ordre de passage, et j’ai créer le post suivant dans la salle de musique, pour ma part celui-ci est fini je ne répond plus de toute manière une partie de celui-ci est reprit dans le suivant je met pas que c’est une suite non plus, si vous le trouvez pas vous m’envoyez un mp, Miyu sera prévenu du sujet.)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  Mar 25 Aoû 2009 - 1:13

Nous nous rendîmes au lycée par une petite route toute mignonne. Le soleil faisait on apparition au loin et il commençait à nous réchauffer. La route était bordée de cerisier dont les pétales s'envolait, pour nous caresser la nuque. Je fermais les yeux pour sentir ce calme et ce bonheur soudain, qui m'entourais. L'instant présent, je le dévorais, comme une crêpe ! Je regardais mes 2 nouveaux amis et souris, seul derrière eux. Nous arrivâmes devant la route qui menait au lycée et accélérâmes le pas. Le portail passé le portail, Neiry se retourna pour nous parler.

-Je vais directement en salle de musique, je dois passer voir quelqu’un qui doit m’attendre pas loin de la salle, qui aura les clefs, si vous voulez vous passez à l’internat, je vous attends là-bas, et si vous pouvez ramener des bouteilles d’eau se serai génial, ça marche ?

-Oui, ça marche ! Je vous rejoins tout de suite !


Je partis en courant dans ma chambre. Tsukiko était en train de lire un bouquin et nous discutâmes 2 minutes. Mais j'écourtais notre discussion et la reportais à ce soir, pour ne pas être en retard à notre rendez vous. Je pris la photo encadré de mes parents et posa un léger baiser sur le verre. Maman... Papa.. Je suis heureuse pour la première fois depuis bien longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)  

Revenir en haut Aller en bas
 
Assisse sur le soleil d'un arbre... (Yui & Kieru)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: